AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silence, on tourne ! [plateau de tournage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Lun 23 Juin - 19:55

Le 7ème art ou plus communément appelé cinéma... Laureen n'avait jamais compris l'intérêt que Manny portait à ce monde où tout n'était qu'artifice et mensonge. Même si elle adorait regarder des films, elle se voyait très mal à la place de ces acteurs qui avaient une étonnante facilité à changer de personnalité, à passer d'une vie totalement inventée à une autre. Sans doute était-elle trop terre à terre. De toute façon ça vie à elle était déjà bien trop compliquée et bizarre pour qu'elle puisse accepter adopter la vie d'une autre ne serait-ce que pour un rôle. La jeune femme était sûre qu'aucun scénariste n'accepterait de mettre en scène sa vie tellement... catastrophe. Pessismiste ? Non réaliste. Et puis elle était certaine que personne n'arriverait à jouer son rôle à la perfection. Et oui que voulez vous, après des années passées auprès de Rain, il arrivait parfois que Laureen est des sursauts de vantardise. Après tout, la flatterie n'avait jamais tué personne. Rain et Nicholas étaient deux parfaits exemples de la réussite par l'assurance et l'hypocrisie. Deux armes qu'ils maniaient sans la moindre hésitation, et dont la jeune femme avait du apprendre à se servir pour s'assurer une véritable place dans le monde politique. Bien qu'elle ne jouisse pas de la popularité de ses deux meilleures amies, elle était reconnue dans le monde du travail comme quelqu'un de confiance, avec une volonté de fer et qui ne ratait jamais son coup lorsqu'elle désirait quelque chose. Une précieuse collaboratrice selon certains. Bref arrêtons là les flatteries ou on pourrait croire que Laureen était devenue narcissique. Après avoir déposé des dossiers importants pour le nouveau maire auprès de ses principaux soutiens, Laureen décida de passer sur le plateau de tournage où Manny et Nicholas tournaient leur nouveau film à Degrassi. Manny n'étant pas souvent en ville, la jeune femme avait vraiment envie de la revoir. La dernière fois qu'elle l'avait vu, 6 mois auparavant, elle n'avait pas vraiment eu le temps de lui dire au revoir, car l'actrice était partie précipitamment avant que Laureen ne rentre chez elle - où Manny séjournait lors de ses visites à Degrassi. Cette dernière avait prétexté une affaire urgente, qui l'obligeait à se sauver plus vite que prévue. Si seulement son amie connaissait les vraies raisons de son départ surprise... Mais non, Laureen préférait croire la version de sa - traitresse de - meilleure amie et de son - infidèle de - mari. Car Manny avait toujours repoussé Lucas dans ses souvenirs - à moins qu'ils ne se soient encore moquer d'elle - et pour elle, Lucas n'aimait qu'elle - enfin c'est ce qu'elle croyait. Après tout, elle respectait bien le serment qu'elle avait prononcé devant ce prêtre à moitié endormi lors de leur mariage, ce qui était bien entendu fort difficile pour elle vu son passé frivole, alors il était tout à fait normal que son époux en fasse autant. Des deux c'était elle qui allait voir ailleurs pas l'inverse. Mais pour l'instant, la jeune femme se demandait surtout pourquoi Manny avait décliné son invitation à passer son séjour à Degrassi chez les Johanson et avait préféré loger à l'hôtel. Une question dont Laureen ne tarderait surement pas à avoir la réponse. Au volant de sa berline noire, la jeune femme présenta le badge que Nicholas avait donné à Rain et elle pour assister de temps à autre au tournage, histoire que le maire puisse faire bonne figure en passant quelques fois voir son mari sur son lieu de travail, pour montrer à quel point ils s'aimaient et accroître la popularité de leur couple, déjà fort importante. Tout en passant le contrôle de sécurité habituel - puisque ce tournage était hyper sécurisé - Laureen se mit à penser au mari de son autre meilleure amie. La jeune femme ne savait pas pourquoi, mais depuis quelques temps, Nicholas lui portait un intérêt autre que professionnel ou amical. Un petit jeu tout à fait innocent commençait à s'installer d'ailleurs entre eux, et elle avait peur un jour de perdre le contrôle et de faire quelque chose ayant de fortes conséquences dans l'avenir. Elle ne voulait en aucun cas perdre l'amitié de Rain et son travail, et surtout ne pas perturbée l'harmonie de sa famille, déjà bien éméchée par le comportement de son fils. C'est pour cela qu'elle faisait tout son possible pour rester professionnelle et ne pas céder. Et même si elle aurait préféré s'éloigner quelques temps de Nicholas, cela lui était impossible car ses deux meilleures amies étaient en contact permanent avec lui : l'une était sa partenaire dans la vie, et l'autre était sa partenaire sur la scène. Laureen se gara et mit ses lunettes de soleil sur sa tête, coincant ses cheveux derrière. Vêtue d'un tailleur blanc de chez Gucci, accompagné d'escarpins de la même couleur, la jeune femme entra sur le plateau de tournage en faisant attention à l'endroit où elle posait les pieds. Il y avait des câbles partout dans ce genre d'endroit et les personnes extérieures avaient la fâcheuse habitude de l'oublier et de se prendre les pieds dedans (une petite pensée pour notre Rebecouette et pour Mymy). Elle s'approcha doucement de l'endroit où la prise se faisait. Manny et Nicholas étaient en plein tournage d'une scène visiblement très importante car personne ne disait mot et tout le monde avait les yeux rivés sur les deux acteurs. Après avoir entendu le réalisateur crier "Coupez ! C'était parfait vous êtes excellents !" Laureen se rapprocha doucement de son amie qui était de dos en prenant soin d'éviter de regarder le partenaire de celle-ci.

- Il a raison tu joues vraiment très bien. Ca faisait longtemps dis moi...

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Lun 23 Juin - 22:39

"Et Action !". Meredith attrapa suppliante la main de Logan qui venait de lui faire ses adieux. Ses yeux étaient emplis de larmes et ses cheveux bruns encadraient son visage livide. Dans un dernier sursaut pour faire revenir celui, qu'elle aimait, elle balbutia des excuses et des promesses. Oui, elle allait changer, oui elle était prête à tout pour le faire revenir près d'elle mais Logan - sans être insensible - ne revenait pas sur sa décision. Meredith devait vivre sa vie et ses rêves. Elle posa alors sa tête sur le torse de Logan, une larme dévala sa sa joue... "Et coupez !".

Manny quitta les bras de Nicholas et essuya la larme sur sa joue. Il lui fallu quelques secondes pour se remettre de ses émotions et retrouver son éternel sourire, du moins éternel depuis qu'elle pouvait s'offrir toutes les paires de Manolo qui lui faisaient envie. Nicholas était un si excellent partenaire et le scénario si bon que chaque scène était très intense à jouer. Quand elle lisait les interviews de ses actrices préférées, elle trouvait cela assez ridicule de parler de la force d'une scène, mais elle sentait si investie dans ce personnage comme si Meredith c'était elle qu'elle comprenait aujourd'hui plus que jamais ce que ses idoles ressentaient. En fait, elle n'était pas tellement loin de la réalité. Une assistante recouvrit ses épaules avec un châle, la petite robe d'été noire qu'elle portait pour le film ne la protégeant guère du temps frais qu'il y a avait en ce début de septembre. L'équipe du film était adorable et elle se sentait bien ici malgré le temps si différent de la Californie où elle et Tuesday avait décidé d'établir leurs quartiers. Manny se sentait apaisée et heureuse comme si la boucle était bouclée. Venir se vanter à chacune de ses visites à Degrassi, dans les journaux locaux étaient tellement jouissif qu'elle regrettait presque de ne pas être revenue plus tôt. Manny allait se diriger vers sa loge quand elle entendit une voix familière s'adresser à elle.


- Merci.... Laureen !

Manny se retourna et serra son amie fort dans ses bras, heureuse de revoir l'une de ses meilleures amies après des mois de séparation. La joie passée, Manny se rappela aussi pourquoi, elle avait décidé de repousser ses retrouvailles avec sa meilleure amie. Lucas. Les images de sa dernière nuit chez sa meilleure amie, lui revint en mémoire. Manny se se sentit si mal à l'aise, qu'elle ne put s'empêcher de détourner le regard. Mais des années d'interviews et de sourires faux distribués aux critiques qui venaient tout juste de descendre son film, lui avait appris à faire face à toutes les situations. Y compris celle où elle rêvait de se cacher dans un trou. Pour le moment, sa joie sincère de retrouver son amie primait sur sa culpabilité.

- Ca me fait tellement plaisir de te voir.

"Moi aussi." Nicholas afficha un sourire coquin limite cochon à l'adresse de Laureen, faisant s'agrandir les yeux de Manny devant tant d'indécence. Nicholas n'avait pas changé en dix-sept ans et Manny ne savait pas si elle devait être rassurée ou effarée. Pour le peu qu'elle savait, Laureen était la seule amie de sa femme Rain S. et elle savait qu'elle ne serait pas des plus heureuses de découvrir les regards enflammés que son mari envoyait à son porte-parole. Manny se tourna vers Laureen en essayant de savoir si il s'agissait éventuellement d'un jeu quelconque entre eux.

- Ooooook. Viens on va dans ma loge, j'ai encore un peu de temps avant la prochaine prise.


Manny se dirigea vers l'une des caravanes en compagnie de Laureen tout en lui montrant rapidement du doigt les différents lieux où elle tournait. Elle poussa la porte de la rouloutte qui était bien différente de celle où elle avait été logée lors de son premier film. En effet, cette dernière tenait plus lieu du cagibi alors que celle-ci était du genre palace sur roue. Manny y avait punaisé rapidement quelques clichés dont deux de Selena et des jumelles. Devant l'immense miroir encadré de spot lumineux, sur le plan en bois, une dizaine de boîtes de chocolats. Manny attrapa l'une d'elle déjà ouverte et enveloppé dans du papier brillant rose.

- Un cadeau du producteur, d'après Tuesday j'ai une super touche avec lui. Mais je crois qu'il cherche juste à m'engraisser.

Manny éclata légèrement de rire avant de goûter l'un des chocolats, sélectionnant un au lait, ses préférés. Elle savait que comme elle, Laureen était gourmande et s'était l'un des rares défauts de la jeune femme qui combinait avec brio sa vie de famille et son travail. Les deux expériences étaient selon Laureen si enrichissante qu'elle ne pouvait se résoudre à en abandonner l'une pour l'autre. Manny ne se sentait pas prête à être mère et devait admettre qu'elle trouvait Laureen courageuse et admirable pour ce qu'elle faisait. Il fallait avouer que Lucas était aussi un homme sur lequel elle pouvait se reposer, le seul homme sur lequel elle pouvait actuellement se reposer était Roger Cullivan, son banquier. Même Jay, son ami et garde du corps s'était éloigné d'elle depuis leur arrivée à Degrassi.


- Comment vont les enfants ? Ca fait si longtemps. Erwan doit être immense maintenant.

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Dim 6 Juil - 21:41

Revoir Manny rendait vraiment heureuse Laureen. La jeune femme lui avait tellement manqué durant ces longs mois... Certes elles se parlaient presque tous les jours au téléphone mais c'était différent de pouvoir la voir en vrai et de lui raconter les dernières nouvelles en se moquant et critiquant les personnes qu'elles détestaient - chose qu'elles faisaient très souvent adolescentes. De l'eau avait coulé sous les ponts depuis et même si elles s'étaient fait chacune des relations bien à elle que l'autre n'appréciait pas forcément, la jeune femme n'échangerait pour rien au monde la relation privilégiée qu'elle avait avec l'actrice. L'emploi du temps overbooké de Manny ne permettait sans doute pas cette petite visite, mais Laureen ne s'en inquiétait pas, car elle savait que son amie la ferait toujours passer avant le reste. Une si soudaine confiance en elle ne ressemblait pas vraiment à la jeune porte parole mais Rain Evans était décidément un excellent professeur. La transformation que ce travail et que cette amitié avait opéré sur Laureen était impressionnante. Et personne ne semblait s'en rendre compte - ni s'en plaindre d'ailleurs - sauf peut-être son mari qui remarquait le moindre changement chez elle et qui surtout ne portait pas Rain et son mari dans son coeur. D'ailleurs elle n'avait jamais compris pourquoi. Après tout, Rain était l'une de ses meilleures amies, et elle était la marraine d'Autumn. Laureen se disait que Lucas ne savait sans doute pas apprécier les gens à leur vraie valeur et qu'avec le temps, ils finiraient sans doute tous par s'entendre. Du moins c'est ce qu'elle espérait.

Elle jeta un coup d'oeil par dessus l'épaule de Manny après lui avoir murmuré un "De rien" et vit que Nicholas la regardait avec son super sourire "coquin limite cochon" - copyright Elo ^^ - et lui répondit par un petit sourire avant de se re-concentrer sur Manny. Ce n'était pas vraiment le moment de se laisser aller à ce genre de petit jeu tout à fait innocent, bien évidemment. De toute façon ce n'était jamais le moment. Elle était mariée avec un homme formidable et fidèle - du moins c'est ce qu'elle croit - avec merveilleux enfants, et Nicholas était le mari de l'une de ses deux meilleures amies qui de plus était son employeur. Alors elle devait à tout prix éviter le faux pas au risque de tout perdre. Même si la tentation était grande, elle ne devait pas se laisser aller. De toute façon, elle ne connaissait rien des intentions réelles de Nicholas bien qu'elle se doutait qu'elles ne devaient pas être tout à fait innocentes.


- D'accord je te suis. Mais avant que tu t'emballes c'est pas du tout ce que tu crois. On est amis c'est tout. En plus Rain est comme tu le sais, une amie très proche mais aussi ma patronne alors je ne risque vraiment pas de faire des bêtises avec son mari.

Elle essayait plus de se convaincre elle qu'autre chose. Mais tout comme Manny, elle était devenue une habituée des faux semblants grâce à son travail si bien que tout ce qu'elle prononçait - même des choses absurdes - devenaient crédibles aux yeux des autres. La jeune femme parut subitement très absorbée et passionnée par ce que Manny lui montrait et fut surprise de constater le nombre de lieux où ce film se tournait. Laureen entra alors dans l'antre de son amie qui était plus que spacieuse pour une roulotte. Elle regarda un peu partout et sourit en observant les photos accrochées au mur. Manny était une excellente marraine qui adorait les jumelles et les gâtaient en permanence - sans oublier les deux plus grands. Si bien que parfois Laureen était obligée de lui dire d'arrêter de les couvrir comme ça, car il n'y aurait bientôt plus de place dans leur chambre. Elle s'installa en face de son amie et la regarda attraper l'une des boîtes de chocolats posées sur la table en souriant. L'un de leurs défauts communs, la gourmandise. Elle attrapa un chocolat au chocolat blanc après que Manny lui ai tendu la boîte - même si elle l'a pas vraiment fait la vilaine (a).

- Merci beaucoup. Je partage l'avis de Tuesday j'ai vu comment il te regardait pendant le tournage... Tu devrais sérieusement penser à tenter ta chance. A moins qu'il n'essayait de voir si tu avais pris du poids grâce à ses cadeaux.

La jeune femme se mit à rire bientôt rejointe par son amie. C'était si bon de la retrouver. Il lui semblait qu'elles ne s'étaient jamais quittées et qu'elles étaient revenues 17 années en arrière. Elle avait cependant l'impression que sa meilleure amie lui cachait quelque chose. Elle avait remarqué tout à l'heure la façon dont la jeune femme avait détourné le regard, comme si elle était mal à l'aise. Mais elle n'avait pas trop envie de la questionner tout de suite, elles venaient à peine de se retrouver, ce n'était pas pour se disputer déjà. Elle fit un petit sourire en l'entendant demander des nouvelles de sa famille. Elle ne pouvait pas lui dire "Oh tout va pour le mieux, Lucas est de plus en plus convaincu qu'Erwan est le fils de Gabriel et veut absolument le faire interner loin de chez nous, car notre fils agit de plus en plus dangereusement et il s'est même taillader la main en brisant son miroir avec". Non elle ne pouvait définitivement pas lui raconter tout ça. Alors elle agrandit son sourire et prit un petit moment pour répondre sereinement avec une joie plus que sur-jouée.

- Ils vont très bien. Erwan et Autumn sont deux adolescents très matures pour leur âge. Ils nous aident beaucoup avec les jumelles. Ta filleule et sa soeur ont bien grandit elles aussi. Pourquoi tu ne viendrais pas les voir ? Viens diner demain soir à la maison, ça te permettra de revoir les enfants et Lucas.

Ou comment mettre les pieds dans le plat sans le savoir, façon Laureen. Après tout, elle était loin de se douter de ce qui s'était passé entre son amie et son mari...

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Jeu 10 Juil - 8:42

Manny jeta un dernier regard au plateau et à Nicholas avant de s'enfermer dans sa loge avec son amie. Manny savait que rien n'était innocent chez Nicholas Davis. Il était ainsi fait. Son mariage avec Rain prouvait de plus son goût pour la perversité et même si elle clamait ne jamais lire "ce ramassis d'ignominies" comme tout à chacun elle n'ignorait rien des nombreuses incartades de Nicholas qui étaient publiées quasiment mensuellement dans les journaux people. Mais la plupart des gens n'y croyait pas persuadé qu'être l'époux de Rain Evans était la chose la plus merveilleuse qui pouvait lui arriver et qu'il ne ferait jamais rien pour mettre cette relation en péril. Manny connaissait le goût immodéré de son ami pour le risque et aucune des rumeurs de tueurs à gages engagés par Rain, ne devait le faire suffisamment frémir pour qu'il refrène ses envies. Et de toute évidence ses envies actuelles se portaient sur Laureen qui était bien trop innocente pour voir quelque chose.Manny aimait croire en la bonté de chacun et elle en plaçait bien trop dans son amie. Laureen avait eu le temps comme elle de s'endurcir et de lui mentir avec le sourire le plus charmant du monde. Voilà ce qui résultait du fait d'avoir passé des années à cacher l'existence d'un psychopathe dans sa vie et aussi de travailler pour Rain Salade. Manny haussa les épaules d'un air de fille qui avait déjà tout vu, y compris les pires combinaisons comme celle du Bien et du Mal.

- Je sais aussi que Nicholas est un très bel homme et qu'il aurait toutes les raisons du monde de te tourner autour, vu la femme détestable qu'il a épousé.


Manny avait toujours détesté Rain S. et rien ne pouvait empêcher cette aversion réciproque entre les deux jeunes femmes. Elle la trouvait laide et grosse, Manny la trouvait bêcheuse et maigre. Les compromis n'étant par leurs forts et cette indifférence mutuelle et à peine voilée, excitait tous les mâles en rut qui assistaient à leurs rares prises de bec. Rares, car Manny et Rain avaient eu l'intelligence de choisir des parcours si différents qu'il étaient difficilement possible qu'elles se trouvent au même moment dans la même ville. Même quand il s'agissait de participer à une cérémonie inutile pour célébrer le prestige - et l'ennui ? - de Degrassi, Rain trouvait le moyen de placer la table de Manny à l'autre extrémité de la salle, si bien qu'il lui fallait parfois des heures pour parvenir à rejoindre les toilettes. Manny piocha un nouveau chocolat bien malgré elle puisque la gourmandise de Laureen rejaillissait immédiatement sur elle (a) et décida intérieurement de ne plus regarder cette maudite boîte avant au moins des siècles le temps pour elle de perdre les milliers de calories qu'elle venait d'avaler.

Elle faillit s'étouffer avec l'un d'eux quand Laureen suggéra que les oeillades de son soupirant pourrait en réalité être d'un autre ordre. Ces moments de franches rigolades lui manquaient terriblement, pas que Tuesday n'était pas drôle - en réalité elle l'était bien malgré elle - mais elle n'avait pas ce passé commun indispensable aux grandes amitiés. Pourtant Manny n'aurait changé sa Tuesday pour rien au monde, elle adorait sa tyrannie et son absence presque totale de compassion et de manières. Elle imaginait bien sa réaction limite écœurée et perplexe si elle apprenait sa relation avec Lucas. Manny tiqua aussitôt en entendant la proposition de Laureen. Est ce qu'elle était vraiment sérieuse ? Evidement qu'elle était puisqu'elle n'avait aucune d'idée de la partie de jambes en l'air que Lucas et elle s'étaient faîtes dans son dos. Manny secoua la tête en vidant sa bouteille d'eau, les goulées l'empêchant de parler mais lui perdant de réfléchir et d'adopter l'air le plus serein du monde.


- Ca serait avec plaisir, seulement je suis vraiment très prise en ce moment. J'ai à peine le temps de terminer toutes ses boîtes de chocolat. Mais on pourrait se faire une soirée au Diamant's Club ça nous rappellerais le bon vieux temps, on a cas emmener aussi Autumn.

Le rêve de toutes les jeunes filles de dix-sept ans : se rendre dans la boîte de nuit la plus huppée de tout le Canada en compagnie de sa presque tante super célèbre et de sa mère, qui filait des complexes à toutes les mères qui venaient d'accoucher, en affichant une silhouette parfaite à peine quelques mois après la naissance de ses jumelles. Le pied total. A coup sûr, Autumn allait sauter sur l'occasion à moins qu'elle ne les fusille du regard de cette façon si Rainienne qui faisait penser à Manny que les liens entre une marraine et sa filleule étaient beaucoup plus forts qu'il n'y paraissait
.

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Lun 14 Juil - 16:26

Installée de cette manière face à Manny, Laureen avait l'impression de subir un interrogatoire. Elle se sentit soudain très mal à l'aise mais feint de ne rien ressentir mise à part une grande stupéfaction. Son amie avait raison, Nicholas était un très bel homme. Qui avait aussi une étonnante confiance en lui qui lui permettait de ne pas avoir peur du courroux de sa femme, au point d'essayer de draguer ouvertement toutes les collaboratrices de celle ci, dont elle, sa dernière cible en date. Laureen se sentait au pied du mur, car bien qu'elle se serait bien laisser tenter par Nicholas et par ses vieux démons, elle n'avait pas envie de perdre la stabilité qui régnait dans sa vie. Elle leva les yeux au ciel à la réflexion de Manny. Mais bon sang pourquoi tout le monde détestait à ce point Rain ? Bon certes elle n'était pas un exemple de franchise et de gentillesse, mais au fond c'était quelqu'un d'adorable... Quand on creusait bien profond. Cependant parler de la maire de cette ville avait un bon point : cela permettait à Laureen de changer de sujet et ainsi d'empêcher les soupçons de Manny de se développer quand à sa relation plus qu'ambiguë avec Nicholas.

- On croirait entendre Lucas. Rain n'est pas détestable et je suis sûre que si vous appreniez à vous connaître vous arriveriez à vous supporter. Tu ne sais pas à quel point c'est épuisant d'avoir ses deux meilleures amies qui se haïssent.

Tout en disant cela, Laureen pensa que dans son entourage, peu de personnes savaient apprécier Rain et son mari. Entre Manu qui n'avait jamais pu supporter son demi-frère et qui détestait sa belle-soeur depuis qu'elle avait joué double jeu avec lui lorsqu'ils étaient adolescents, Manny qui bien qu'elle supportait Nicholas, n'avait jamais pu s'encadrer sa femme ou encore Lucas pour ne citer qu'eux, qui passait le clair de son temps à critiquer Mme le maire, on ne peut pas dire qu'elle connaissait beaucoup de personnes prêtes à voter pour sa réélection. Mais bon ils ne faisaient partis que d'une minorité de personnes qui connaissaient le double jeu de Rain et la jeune femme ne s'en inquiétait guère. Elle regarda son amie s'empiffrer (a) tout en songeant qu'elle devait résister à la tentation, car même si elle avait cette chance d'être redevenue presqu'aussitôt après la naissance des jumelles aussi mince qu'avant, elle savait qu'il y avait toujours un revers de médaille et n'avait pas envie du jour au lendemain de prendre une dizaine de kilos qu'elle n'aurait même pas vu venir. Après que Manny eut engloutie sa bouteille, elle donna une réponse qui ne convenait guère à Laureen. Celle ci soupira pour montrer son agacement, car elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi Manny ne voulait pas accepter cette invitation qui lui permettrait de revoir sa filleule ainsi que les autres membres de la famille Johanson - qui était aussi sa famille.

- Manny chérie, si je ne te connaissais pas aussi bien je dirais que tu me caches quelque chose. Mais bon je vais t’accorder le bénéfice du doute. Qu’est-ce qui se passe ou plutôt s’est passé à la maison pour que tu refuses d’y mettre les pieds ne serait-ce que pour un diner ? D’accord tu ne veux pas dormir à la maison c’est ton choix, mais tu pourrais quand même passer un soir histoire que tu revois les enfants à qui tu manques terriblement et pour qu’on puisse manger tous ensemble. Je te promets que je ne vais pas t’intoxiquer avec ma cuisine et que tu pourras reprendre le tournage normalement le lendemain. Après tout je ne pense pas être une si mauvaise cuisinière quand même…

Laureen fit des petits yeux de merlans-frits à Manny qui la faisait craquer à chaque fois quand elles étaient adolescentes. Elle avait vraiment envie de savoir ce qui se passait dans la tête de son amie pour qu'elle refuse même de déjeuner chez les Johanson. Laureen essaya de se rappeler le dernier séjour de l'actrice chez eux pour essayer de comprendre ce qui avait pu foirer pour que la jeune femme puisse à ce point "détester" leur maison. Elle ne voyait pourtant pas ce qui avait pu se passer car d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, le séjour de Manny s'était très bien déroulé, elle passait son temps à s'occuper et à s'extasier devant les jumelles alors à peine âgées de 2 semaines. Non, Laureen était sûre que s'il était arrivé quelque chose, c'était durant les moments où elle s'absentait de chez elle pour se rendre au travail, après des coups de fils plus qu'impatients de Rain. La jeune femme fronça légèrement les sourcils. Non, elle devenait complètement folle. Pendant un instant elle avait pensé que le malaise de Manny pourrait être dû à quelque chose qui avait pu se passer avec son mari. Mais elle se rappela leur passé commun - c'est-à-dire Manny repoussant constamment les avances de Lucas - et savait pertinemment qu'elle n'avait pas à s'en faire car Lucas lui était désormais totalement dévoué, à elle et aux enfants - du moins c'est ce qu'elle croyait. Elle attrapa la main de son amie et la força à la regarder dans les yeux.

- De toute façon même si tu ne me dis rien, je finirais par découvrir ce qui te tracasses d'une manière ou d'une autre. Et tu me connais, quand je veux quelque chose je l'obtiens. Et n'oublies pas avec qui je travaille...

Elle ponctua sa phrase par un petit sourire des plus innocents. C'était devenu une habitude chez la jeune femme. Dès qu'elle désirait quelque chose qu'elle savait dur à obtenir, elle n'hésitait pas à rappeler aux individus qui refusait de lui céder qu'elle travaillait avec l'une des personnes les plus influentes de la ville, qui maniait l'art et la manière de vous faire craquer en moins de temps qu'il ne lui fallait pour le dire à la perfection et que par conséquent elle connaissait désormais de nombreux moyens de pressions pour les faire craquer.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Mer 23 Juil - 17:47

Rain était une salade. Une grosse salade pas fraîche, hypocrite et qui s'était prétendue vierge pendant toute son année de terminale pour la faire passer pour une nymphomane. Manny savait qu'elle exagérait grandement les faits, mais elle n'y pouvait rien c'était genre dans son caractère. Rain était le contraire de Manny, outre leur physique, leur personnalité était deux parfaites antithèses et rien ne les rapprochait si ce n'est Nicholas et leur goût pour le pouvoir. Manny comprenait difficilement ce qui pouvait autant enthousiasmer Laureen à son propos. Elle était beaucoup moins dubitative quand Nicholas évoquait son admiration pour celle qui partageait sa vie. Manny s'était vite rendue compte qu'ils étaient totalement fait pour être ensembles tant ils partageaient des valeurs communes. Par contre plus elle entendait Laureen vanter les qualités de Madame Davis, plus elle se disait qu'elle ne connaissait peut-être pas totalement son amie. La preuve son histoire avec Gabriel avait été une totale surprise et elle avait été la première à apprendre ses fiançailles avec un malade mental qui avait fait exploser la ville de son enfance. Manny leva les yeux au ciel, amusée par le "dilemme" dans lequel se trouvait Laureen. Elle espérait de tout son cœur qu'elle plaisantait parce qu'avec son travail prenant elle avait rarement l'occasion de se prendre la tête avec Rain. Elle avait juste demander à Laureen d'éviter les dîners communs et chacune occupait un côté de la pièce quand elles étaient forcées de cohabiter.

- Je ne vois pas pourquoi ça t'embête autant. Avoir deux amies qui se détestent c'est comme avoir des parents divorcés les deux font tout pour être encore meilleurs que l'autre. Par exemple j'arrête pas de faire en sorte que Tuesday te déteste et à Noël elle m'a offert ces superbes boucles d'oreilles.


Elle ne disait pas totalement vrai. Tuesday essayait juste de rivaliser avec tous ceux qui l'approchaient. A chaque occasion qui se présentaient elle lui offrait des cadeaux mirobolants dont le prix équivalait au PIB d'un petit pays africain. Manny était sincèrement touchée par ses marques d'affections parce qu'elle adorait aussi son attachée de presse/assistante/nourrice/confidente. Päs si confidente que ça toutefois puisqu'elle ignorait tout de ce qui l'obligeait à désertait le domicile des Johanson. Laureen avait l'air assez vexée de son envie d'éviter leur maison et surtout un dîner qui l'obligerait à s'asseoir en face de son complice. Elle n'a pas peur qu'il se repasse encore quelque chose - puisque de son côté la page était définitivement tournée - mais la culpabilité l'obligeait à éviter cette confrontation à tout prix par respect pour Laureen. Mais au final cette attitude ne faisait que lui donner plus de soupçons et si Manny était genre presque certaine qu'elle ne devinerait rien, elle ne préférait pas mettre sa main au feu et tenter de découvrir si les talents de détectives de Laureen étaient effectivement efficaces. Manny observa son reflet dans la glace et lissa un ride invisible sur son front avant de se tourner vers son amie.

- Il ne s'est rien passé, c'est juste que je suis prise. Très prise. Les horaires du tournage sont démentielles et j'ai peur de ne pas être très drôle. Mais je vais faire un effort pour toi et les enfants.

Oups elle avait oublié Lucas. De toute façon il devait pas attendre son arrivée avec impatience au contraire. Il essaierait - elle en était certaine - de tout faire pour convaincre Laureen d'annuler ce dîner ou au pire de ne pas y assister. Manny lui fit un sourire pour la rassurer et lui montrer - parce qu'au fond elle l'était - heureuse de retrouver les enfants. Comme à son habitude, elle dévaliserait une boutique de jouets et de vêtements pour les enfants. Manny fronça les sourcils en entendant les menaces ? de Laureen. Elle avait dû mal à croire ce qu'elle entendait et encore moins que Laureen agissait comme ça avec elle. Manny retira sa main, moyennement dupe de son petit sourire genre innocent. Elle se prenait pour qui là ? Buffy ?

- Je n'ai pas peur de Rain et c'est le cas de beaucoup de personnes à Degrassi contrairement à ce que tu as l'air de penser. Sinon son mari ne la tromperait pas si ouvertement avec tout ce qui bouge.

Une assistante passa sa tête par la porte après avoir tapé trois coups contre la porte de la caravane. Elle devait y retourner, son personnage devait pleurer des larmes de désespoir après le départ de l'amour de sa vie. Manny eut un frisson en repensant au froid qui l'attendait, une fois qu'elle aurait retirer son blouson pour rester dans sa petite robe noire trop estivale. Elle était plutôt contente d'arrêter la conversation, pressée de quitter le petit Cerbère démoniaque que Laureen était en passe de devenir à force de rester avec sa patronne. Certes elle n'était pas non plus un modèle de sainteté mais elle ne virait pas garce comme certaine...

- Je dois y aller. Ton invitation pour demain soir tient toujours ?

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Sam 26 Juil - 22:16

Laureen savait que Manny n'appréciait vraiment pas Rain et la réciproque était vraie. Elle n'avait jamais réussit à les réunir sauf aux grandes occasions comme son mariage avec Lucas ou encore les baptêmes de ses enfants et encore les deux jeunes femmes avaient fait en sorte de se retrouver très loin l'une de l'autre et ne s'étaient pas du tout adresser la parole. Cette lutte était perdue d'avance et Laureen le savait car les deux jeunes femmes étaient vraiment trop bornées et elles défendaient chacune des idées totalement opposées à celles de l'autre. La seule chose qu'elles pouvaient prétendre avoir en commun était la forte amitié qu'elles entretenaient avec Laureen et l'amour qu'elles portaient à Nicholas. Bien entendu ce n'était pas le même type d'amour. Manny appréciait énormément Nicholas en tant qu'acteur, mais aussi en tant qu'ami et Rain était tout simplement la femme qui partageait sa vie. Quant à Laureen, elle ne savait pas vraiment que penser à l'heure actuelle de ses sentiments pour le jeune homme. Elle l'appréciait en tant qu'ami, puisqu'elle avait appris à le connaître du fait qu'elle était la meilleure amie de sa femme, et ne l'avait jamais imaginé autrement que comme cela. Jusqu'à maintenant. Depuis qu'elle était mariée avec Lucas, Laureen avait presque réussit à oublier ce que c'était que d'avoir du désir pour un autre homme. Chose qu'elle avait redécouverte avec Nicholas, qui depuis quelques temps, faisait tout pour la pousser dans ses retranchements, et faire en sorte qu'elle lui cède et tombe dans ses bras - pour la jeter ensuite comme il faisait avec toutes les autres elle en était certain. Bien évidemment, et malgré tout ce à quoi elle pouvait rêver - ou plutôt fantasmer - elle savait qu'elle ne franchirait jamais cette ligne avec Nicholas, tout simplement parce qu'il était le mari de sa patronne et accessoirement sa meilleure amie mais surtout parce qu'elle comptait bien respecter jusqu'au bout le serment de fidélité qu'elle avait prêté devant le prêtre le jour de son mariage avec Lucas, l'homme de sa vie. Ou plutôt elle s'interdisait de franchir cette ligne. Elle sourit à la remarque de Manny. C'est vrai que Tuesday n'avait pas vraiment l'air de l'apprécier beaucoup mais certainement parce qu'elle était une amie très proche de Manny et qu'elle protégeait celle ci comme une lionne protège son petit, selon ses dires. Cependant elle ne s'était jamais montré désagréable avec Laureen et semblait beaucoup aimer les enfants de cette dernière surtout les jumelles. La jeune femme fronça légèrement les sourcils en voyant Manny fixer son reflet d'un air absent avant de lui répondre comme si de rien n'était. Cette histoire n'était vraiment pas clair. Et Laureen savait qu'elle devait l'éclairer au plus vite, avait qu'il n'y ait un drame.

- Tu n'as jamais été très drôle si ça peux te rassurer. Laureen fit un grand sourire à Manny pour montrer qu'elle plaisantait. Je comprends tout à fait que tu sois prise avec ton travail je le suis moi même très souvent. Mais tu pourrais faire une exception ne serait-ce qu'un soir.

Le joli sourire qui trônait sur le visage de Laureen se transforma rapidement en une petite grimace lorsque Manny retira sa main après qu'elle lui ai genre fait des menaces qui n'en étaient pas vraiment. Du moins Laureen savait que le chantage n'avait jamais fonctionner sur Manny. Elle avait beau avoir essayé toutes les techniques possibles et imaginables qu'elle connaissait, elle n'avait jamais réussit à la faire craquer sauf dans des cas vraiment extrêmes. Mais bon il fallait qu'elle le reconnaisse, n'importe qui aurait interprété les paroles qu'elle avait prononcé comme des menaces. C'était bien là tout le problème chez Laureen. Elle manquait de tact. Elle parlait avant et réfléchissait ensuite. Ce n'était pas vraiment quelqu'un qui avait sa langue dans sa poche et dès que quelque chose la dérangeait, elle n'hésitait pas à le faire savoir, quitte à malencontreusement heurter la personne à qui elle s'adressait. Elle soupira légèrement, se traitant intérieurement de grosse gourde, avant d'inspirer à fond pour réfléchir à ce qu'elle allait dire avant de parler - pour une fois.

- Je sais que tu n'as pas peur de Rain. D'ailleurs peu de personnes en ont peur à vrai dire. Elle impose juste un certain respect voilà tout. Et contrairement à ce que tu as l'air de penser, ce n'était pas une menace, mais juste une sorte d'appel de détresse pour te faire réagir et te faire comprendre que peu importe ce que tu as fait, je ne pourrais que te pardonner car tu es ma meilleure amie et ce depuis tellement de temps que je n'arrive pas à imaginer ma vie sans que tu en fasses partie.

Laureen était vraiment trop bonne parfois. Elle était prête à tout pardonner à Manny, simplement parce que leur amitié était super forte. Mais en même temps elle était loin d'imaginer que ce que cachait son amie était aussi... impardonnable. Elle pensait que peut-être Manny avait rencontré quelqu'un là où elle s'était installée et qu'elle avait préférée séjourner à l'hôtel Hilton histoire d'avoir la paix et de pouvoir profiter pleinement de son intimité. Ce que Laureen comprenait tout à fait, même si elle bouderait quelque peu son amie de ne rien lui avoir raconter. Rien de tout ce qu'elle avait ou pouvait envisager ne se rapprochait pourtant de la triste vérité. Manny était devenue une catin en faisant ce qu'elle avait fait mais ça la jeune femme ne le savait pas encore (a). Laureen s'interrompit en voyant l'assistante arriver. Manny devait retourner bosser, et elle devait rentrer chez elle s'occuper de sa petite famille. Elle regarda Manny remercier l'assistante avant que celle ci referme la porte et s'en aille puis elle s'approcha de la jeune femme et lui fit un sourire des plus francs, ceux qu'elle ne réservait qu'aux personnes qui comptaient vraiment beaucoup pour elle.

- Oui elle tient toujours. J'espère sincèrement que tu viendras les enfants ont vraiment envie de te voir. Et ça nous permettra de rattraper le temps perdu. Si tu savais tout ce que j’ai à te raconter. Tu m'as vraiment manqué Manny. Et j'espère que tu changeras d'avis et que tu accepteras de passer quelques jours à la maison. Notre amitié est trop importante à mes yeux pour que je puisse te laisser t'éloigner de moi pour une raison que j'ignore sans réagir.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   Lun 28 Juil - 12:13

Manny ne savait pas pourquoi elle était soudainement si remontée contre Laureen alors qu'elle ne lui avait pratiquement rien fait. C'était sûrement une nouvelle version de la culpabilité. Du genre effet boomerang. Elle faisait en sorte de se disputer avec Laureen pour ne plus la trouver parfaite et ainsi elle s'en voudrait beaucoup moins d'avoir couché avec son mari comme la dernière des débauchés. Manny se sentit très nulle en entendant les explications de Laureen qui avait l'air de faire son possible pour paraître irrépochable à ses yeux. Comme si elle concourrait pour le Prix Nobel ou le Prix de la Meilleure Amie de l'Année. Si seulement elle était un dixième de Rain Evans, elle pourrait oublier cette voix qui lui rappelait sans cesse quelle affreuse personne elle était. Si c'était foutu conscience voulait bien la fermer deux minutes, elle pourrait arrêter d'agir comme une idiote et devenir le soutien dans Laureen avait besoin. Mais elle n'arrivait même pas à soutenir son regard sans revoir comme dans un mauvais film, elle sur Lucas, Lucas sur elle... Affreux. Elle n'arriverait jamais à tourner la page. Manny savait pourtant qu'elle devait le faire. Pas pour elle, mais pour le bien de Laureen. Elle n'avait pas les informations nécessaires pour comprendre son comportement. Elle devait penser que son amitié avec Rain la dérangeait ou qu'elle avait la grosse tête et se délestait de tous ses amis non-acteurs. Manny retrouva le sourire et pencha légèrement la tête sur le côté comme elle le faisait si souvent. Manny passa ensuite sa main dans ses cheveux et se mordilla la lèvre inférieure comme une enfant prise en faute. Elle tenait à Laureen, bien trop pour la faire souffrir en lui faisant comprendre que son travail passait avant ses moments priviligiés qu'elle passait avec sa famille. Les Johanson était un peu la réplique de la famille parfaite, si par son acte irréfléchi elle l'avait manqué de la détruire, elle devait faire son possible maintenant pour passer ce geste sous silence. Elle devait devenir la meilleure amie de tout l'univers et peut-être que Dieu ou le géant en spaghettis qui régissait le monde, lui pardonnerait et demandera à sa conscience incarnée sous les traits d'Oprah Winfrey, cessera de la tourmenter.

- Je t'adore Laureen et je ferais mon possible pour que ça n'arrive pas.


Manny la serra dans ses bras en souhaitant de tout son coeur que leur amitié sorte intacte du séisme que provoquerait la révélation de son histoire avec Lucas. Elle tenait beaucoup à Laureen et en dépit de l'éloignement elle ne se voyait pas passer ces dix-sept prochaines années sans elle. Leur amitié était très importante pour elle et chacune avait fait le maximum pour la préserver. Manny était prête à tout faire pour empêcher un malheur d'arriver. Elle jeta un regard un peu tristounet à son amie avant de sortir de la caravane. Avant ça Manny jeta un deuxième regard de chien battu au pot de rilettes précédemment entamé dont la seule vision ajoutait déjà deux kilos supplémentaires à chacune de ses cuisses qui n'en avaient nullement besoin. Déjà deux maquilleuses l'attendaient pour retoucher son visage. Elle se laissa faire docilement avant de rejoindre Nicholas et le réalisateur qui l'attendaient déjà. Elle jeta un regard à son amie qui rentrait chez elle et lui adressa un dernier sourire. Elle soupira avant de se reconcentrer sur la future scène qu'elle devait tourner.

[Fini]

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Silence, on tourne ! [plateau de tournage]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Silence, on tourne ! [plateau de tournage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Autres lieux-