AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par tous les seins. Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Par tous les seins. Libre   Lun 22 Sep - 15:56

C’était une véritable chance que ma chambre se soit trouvé au rez-de-chaussée dans le grand Manoir de la famille Preston. Je peux sortir à ma guise sans craindre d’entacher ma précieuse réputation de jeune fille pure. Comme les fugueuses dans les séries télévisées, je mets des coussins sous ma couette pastel pour imiter ma silhouette. Mince comme je suis, je n’en ai pas besoin de beaucoup mais le plus important c’est que la ruse fonctionne. Pour prendre un maximum de précautions, je ferme la porte à clef. De toute façon, personne n’aurait l’idée de venir me visiter dans ma chambre le soir, à moins que ce cochon d’Edgar ait déjà décidé qu’il allait me la mettre. Ensuite, je passe par la fenêtre en faisant soigneusement attention de ne pas abîmer les fleurs de madame Preston et le tour est joué. Ce parcours, je l’avais fait ce soir-là. J’avais qu’une envie après le souper, c’était de m’en aller danser. Grace Atkins dans une boite de nuit ? Jamais de la vie. Une future chef d’état ne va pas faire la chaudasse en night-club, une bonne pratiquante comme celle que je suis censée être : encore moins. Pour ce petit inconvénient, j’ai aussi ma petite astuce. Grace ne sort jamais en boite, c’est certain, elle reste au lit et se matérialise en plusieurs petits coussins. Quand mon envie de sortir aguicher des mâles et de me saouler se fait sentir, c’est Cara qui prend possession de mon corps. Belle brune, aux cheveux longs, bruns et bouclés. Incendiaire et tapageuse, le maquillage est pour elle une seconde peau. Je m’applique pour faire mon maquillage ombré, j’ai toute une malle prévue pour sortir Cara, elle est planquée sous le lit. Dedans j’ai des robes très courtes, des chaussures avec quinze centimètres de talons et pleins d’accessoires putassier. Je crois que Cara, c’est vraiment moi. Ça me plait de sortir avec elle, en tout cas.

J’arrivai dans le Diamant’s Club, l’endroit a la réputation d’être assez scandaleux, ça tombait bien : on était deux. Je déambulai à travers les tables, il y avait pleins de jeunes mecs en costard qui mataient mon petit cul et essayaient de deviner la couleur de ma culotte sous ma robe en similicuir, dommage pour eux j’en avais pas. Il faisait chaud, pas seulement parce que j’avais la dalle, la fête était électrique et les gens défoncés. Je pensai à cette pauvre Grace qui était dans son lit, pour seul fantasme touchait son seigneur. Je ricanai intérieurement et commandai un whisky glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Par tous les seins. Libre   Mer 24 Sep - 20:36

Alors que je dansais, paisiblement, entourée d'une multitude de mecs en chien, je la vis. Une jolie brune à la robe ultracourte. Elle était vraiment sexy, perchée sur ses hauts talons. Peut-être même trop. Je n'avais pas l'habitude que les regards de mes admirateurs soient partagé entre ma danse et la déambulation d'une midinette se rendant au bar.

Ici, la star, c'était moi. Mais avant de m'emballer, il valait mieux la jauger. Je voulus avancer vers le bar mais, comme d'habitude, le grand blond aux yeux presque mauve me serra dans ses bras. J'étais sa favorite...Peut-être était-il le mien. Je l'embrassai goulûment, plaquant mon bassin contre le sien, sentant la bosse proéminente de son pénis raidi. Je passai la main dessus, de façon marquée, avant de lui mordre la lèvre. Ce fut à la fois sexy et bestial. Je vis de la colère mêlée à une tension sexuelle grandissante dans son regard. La douleur l'avait éloigné de moi. D'un clin d'oeil, d'un battement de cils et d'un baiser que je lui soufflai de la main, je m'éclipsai pour rejoindre cette fille. Il me fixa, compréhensif, mais son regard me promis une fin de soirée -et une nuit- plus que mouvementée. J'en frémis jusqu'aux orteils.

Plus je m'approchais de la jolie brune, plus je la trouvais belle. Elle avait quelque chose de mystérieux qui la rendait vraiment sexy. Les regards des mâles degrassiens convergeaient vers elle en masse. Avec un pincement au coeur, je m'approchai encore. Sa robe en simili-cuir était presque aussi courte que la mienne.
"Pas mal", pensais-je.

Je croisai un miroir sur mon chemin: ma robe, qui était bien au-dessus de la mi-cuisse et juste en dessous de mes fesses, était en dentelle noire. La transparence était vraiment géniale. L'on devinait absolument chacune de mes formes. Selon l'éclairage, l'on voyait même la forme des aréoles de mes seins, pointant d'excitation. Je ne portais pas de soutien-gorge car le dos nus, extrêmement échancré, révélait l’entièreté de mon dos, très bas, jusqu'à l'échancrure divinement sexy de mes reins.

Elle était très belle et sexy, cette jolie inconnue, mais j'étais carrément indétrônable avec mes longues jambes fuselées, perchées sur des escarpins rouges de 15cm, le dos découvert, laissant apparaitre ma peau d'un blanc laiteux et parfait. Aussi c'est avec le sourire aux lèvres et un aplomb de fer que je pris place à ses côtés. Son visage me parut vaguement familier, sans que je sache deviner pourquoi.

- Salut. Moi c'est Blake? Et toi?

Je commandai un goldstrike, histoire de pouvoir danser comme jamais par la suite. Si la jeune inconnue me paraissait cool, peut-être lui proposerai-je de partager la piste de danse avec moi.

- Tu es nouvelle ici, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Par tous les seins. Libre   Mer 24 Sep - 22:46

Mon cul trop moulé dans ma robe, cambrée par ma position incendiaire, je fais un clin d’œil au serveur qui m’apporte mon mojito. A l’aide de ma langue, je mime son pénis déformant l’intérieur de mes joues, il en ferait presque tomber mon cocktail que je me mets à ricaner comme le diable. Un comportement pareil ne serait pas du tout celui que se permettrait cette petite conne de Grace, heureusement que Cara m’évite de devenir aussi folle que les culs-bénits que j’imite à longueur de journée. Je commence à siroter, quand une fille arrive vers moi. Je la connais, elle est dans mon lycée et même si je suis encore nouvelle, j’avais déjà visité son site en m’informant sur Degrassi avant d’arriver. Putain, la conne pourquoi est-elle venue me voir ? J’ai qu’une peur, qu’elle découvre qui je suis et qu’elle ternisse mon image. Après avoir bloqué quelques secondes en me demandant si je devais fuir, je finis par lui adresser un sourire. Je me concentre pour ne pas répondre que je m’appelle Grace et je finis par lui tendre la main.

- Enchantée ma poupée, je m’appelle Cara.


Je suis nouvelle oui. Mais lui dire que je suis de Degrassi, ce serait comme me tirer une balle dans le pied à peine arrivée. Je réfléchis. Quand je suis habillée en Cara, on me dit toujours que je fais plus âgée. Je décide de mentir sur mon âge, en plus de ma localisation, je ne prendrais aucuns risques comme ça. Je fais mine d’être surprise, pas de la même manière que Grace quand elle semble avoir vu une apparition de la vierge, mais d’une manière beaucoup plus girly, voir putassière.

- Non, pas du tout ! Dis-je en gloussant. Je suis à la fac à Toronto, j’étudie … la Médecine. Et toi ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Par tous les seins. Libre   Dim 28 Sep - 15:55

Quelque chose chez cette fille m'hypnotise sans que je sache pourquoi. Dans son regard, une sorte d'innocence plane, ne faisant que ressortir sa sexytude. Elle est mise en valeur. Cette fille dégage vraiment quelque chose. En fait, je la baiserais bien en même temps que mon magnifique gars aux yeux mauves. Je me vois déjà parcourir son corps de mes mains, caressant sa peau, emmêlant ses cheveux, la faisant frissonner de mes baisers.

Je nous vois, elle et moi, poser nues pour mon site, nos corps entremêlés en une étreinte d'une infinie douceur. Elle a cet air aguicheur qui me fait frémir de bonheur; j'aime la voir malmener le serveur de sa lascivité. J'ai envie de lui fondre dessus et de la cajoler. De lui dire à quel point elle est sexy. Toute trace de jalousie et de compétition est effacée. J'aime déjà cette fille et son air de biche effarouchée qui attend pourtant l'homme qui saura la dompter.

Elle est là, avec sa robe si courte, et je ne peux que la contempler. Elle est torride. Et son prénom est fait pour le doux métier de la nudité. Elle est faite pour l'amour, avec sa voix rauque d'alcool et sa cascade de cheveux bruns, son maquillage outrancier qui met en valeur la délicatesse de ses traits.


- Je suis plus que ravie de te rencontrer, Cara. Tu es...éblouissante.

En fait, je l'inviterai bien à danser, là maintenant. Je souhaiterais parcourir sa nuque de ma langue, mordiller sa peau, sentir la naissance de chacun des frissons que j'avais envie de lui prodiguer...Mais je devais être sage, aussi je me contentai de lui faire la conversation.

- Ouh, une future doctoresse... je tomberais volontiers malade si c'est toi qui m'ausculte!, dis-je éclatant de rire, pourtant bien consciente de la véracité de ce que je venais de dire. Moi je suis toujours au lycée. Sinon j'ai un site internet où j'expose des nus. De moi, bien sûr... Remarque, je ne serai pas contre de t'y voir, à l'occasion...

Je lui fis un clin d’œil en commandant un goldstrike, tandis qu'elle dégustait son mojito.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Par tous les seins. Libre   Dim 28 Sep - 16:59

Je lui fis un sourire entendu quand elle me dit qu’elle est ravie de me rencontrer, cette fille est aussi belle que sur ses photos, en plus charismatique. Je la déteste déjà, je m’impatiente de pouvoir la détester quand j’aurai enfilé mon costume de bergère de Dieu. Pour le moment, Cara a l’air de lui taper dans l’œil puisqu’elle me fait carrément du gringue. Je n’ai jamais rien fait avec une fille, je n’ai pas froid aux yeux pourtant mais je n’ai jamais été attiré par les femmes, ce sont peut-être des restes de mon éducation chrétienne ou alors le personnage que je me suis construit prend réellement le dessus sur ma personnalité. La bouche en cœur, je ne sais pas trop quoi répondre à cette invitation, je décide d’être sincère. Je caresse le visage de Blake du bout des doigts avec un sourire mielleux au visage qui correspondrait très bien à Grace en temps normal.

- Je ne suis pas gouine, je te le dis tout de suite, dis-je en m’efforçant de ne pas être trop sèche.

Je m’approche d’elle avant même qu’elle puisse répondre et je me mets à lui donner un baiser langoureux. Embrasser une fille n’était pas dans mes objectifs ce soir, mais je devais avouer qu’il y avait pire qu’embrasser une aussi jolie que Blake. En temps normal, j’aurai voulu l’humilier puisque je voulais être la seule belle fille de la boite. Mais puisque dans ses yeux, elle avait l’air d’avoir conscience de mes atouts, je préférai la voir comme une alliée pour chauffer la gente masculine plutôt qu’une menace.

- Mais je veux bien faire semblant pour rigoler, ajoutai-je avec un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Par tous les seins. Libre   Dim 28 Sep - 18:17

Lorsque je sens sa main sur mon visage, mon coeur tressaille. Elle a la peau douce comme de la soie, la Cara. Surement une fille de bourges qui a la possibilité de s'acheter une crème hydratante qui coûterait la moitié du salaire de mon père.

Elle a à nouveau cet air angélique sur son visage. On lui donnerait le bon Dieu sans confession à cette fille. D'un regard, d'un sourire, elle apaise les foules, les captivant par sa grâce.

Sa réplique me fait mourir de rire. Qui a dit qu'il fallait être lesbienne pour coucher avec une femme? Elle est naïve. Ca me plait encore plus. J'attrape sa main qui est toujours sur mon visage et je la serre, la plaquant fermement contre ma bouche. Je couvre ses doigts, dont la peau est fraîche, d'un baiser, avant de la relâcher. Elle m'embrasse alors, sans que je m'y attende. Cette fille me bouleverse et me trouble au plus haut point. Lorsque sa langue s'infiltre dans ma bouche et s'enroule contre la mienne, je sens mon coeur qui bat plus fort contre ma poitrine. Je plaque mes mains le long de son visage, l'attirant à moi, faisant durer le plaisir de l'étreinte. Je plaque mon corps contre le sien tandis que mon pouce dessine de petit cercle sous son menton.

Hors d'haleine, nous finissons par nous écarter l'une de l'autre. Alors, je peux lui répondre, l'air mutin.


- Je ne le suis pas non plus, Cara. J'aime, par contre, connaitre certaines...expériences. Et, bon sang, je crois que ce baiser restera dans les annales! dis-je en riant, les yeux qui pétillent. On danse, ma belle?

Avant qu'elle ait pu répondre, je lui saisis la main et la traîne vers la piste de danse. Je danse en lui tenant les mains, et, très vite, nos mouvements sont coordonnés. Je nous sens sexy et sensuelles. Cela me plait.

Mes mains se baladent sur mon corps lorsque je sens des mains d'homme se poser sur mes hanches. Lorsque je tourne la tête, je vois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Par tous les seins. Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Par tous les seins. Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Shine On You Crazy Diamond-