AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La petite épicerie du coin (Manuel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 25/08/2014
• MESSAGES : 420
• I-POD : Tove Lo - Stay High
• HUMEUR : Manipulatrice

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: La petite épicerie du coin (Manuel)   Lun 22 Sep - 18:35

Enquêter sur Manuel avait été d'une facilité presque déconcertante. Le jeune homme avait en effet des manies ancrées de vieux, et vivait dans une routine assez chiante à vrai dire. Tous les mardis, il allait en effet faire ses petites courses dans la même épicerie, achetant scrupuleusement les mêmes produits, un vrai sociopathe en herbe. Ainsi, la jeune femme l'avait suivi pendant deux semaines. La première fois, elle avait fait tomber son sac devant lui et poliment, il l'avait aider à ramasser son contenu. Le deuxième mardi, elle avait fait en sorte d'être juste devant lui à la caisse, à jouer avec ses longes cheveux blonds.
Diane se voyait déjà riche, rien qu'à poser les yeux sur lui. Sa simplicité et son apparente naïveté la faisait antérieurement jubiler. Le plan était donc simple, elle avait juste à le séduire, puis à le rendre fou amoureux d'elle. Le fait d'être resté célibataire durant tant d'années ferait sans doute croire à cet incorrigible romantique que Diane est un signe... genre LA bonne et pour réussir sa mission, Diane était prête à tout, même à mentir sur son âge.

Vêtue d'un jean brut, d'une paire d'escarpins vernis noirs, ainsi que d'une veste style perfecto en tweed, Diane avait laissé ses cheveux détachés et bouclés sur les pointes tomber sur ses épaules. Son Phantom de Chloé vissé sur l'épaule, elle était déterminée au point qu'elle sentait son coeur battre un peu trop fort. Chaque sale coup était comme une vrai décharge d'adrénaline, chaque mauvais coup la faisait se sentir super vivante. mais pourquoi Manuel me diriez-vous ? Et bien il s'avérait que la jeune slovaque avait découvert quelques semaines auparavant au détour d'un couloir, que ce fameux et mystérieux inconnu pesait un sacré pactole... puisqu'il avait hérité d'une grosse partie de la fortune de Ian Thomas, échelonnée en palier... le premier palier consistait à se marier, le second à faire enfant. Diane avait toujours détester les enfants, mais à regarder ce blanc bec un peu niais, elle se voyait déjà porter une belle robe blanche d'un grand créateur.

Poussant une vieille, qui l'empêchait de rejoindre sa cible, Diane attrapa le dernier paquet de Kinder Bueno... la gourmandise préférée de Manuel et que le jeune homme achetait toutes les semaines, si vous avez bien suivi. Tournant son visage vers le grand brun qui se tenait juste à côté d'elle et qui d'ailleurs grimaçait de voir le dernier paquet partir sous ses yeux impuissants, elle esquissa un sourire angélique, on partage ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parfait mais niais
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 356
• LOCALISATION : Manoir Davis
• I-POD : The Echo Friendly - Same Mistakes

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Lun 22 Sep - 19:30

Oui, Manuel avait une vie chiante. Au fil des années, il s’était créé une petite routine qui lui permettait de mettre un peu d’ordre dans sa vie. Le lundi et le mercredi, il faisait du sport parce que pas mal d’hommes avaient voulu lui casser la gueule dans sa vie et qu'il avait donc besoin de muscles. Le jeudi, c’était lessive. Le mardi était le jour des courses. Et le reste du temps, il glandait devant la télé, buvait des bières et rendait visite à ses amis dont la vie semblait bien plus passionnante que la sienne. Depuis peu, sa vie avait pris un nouveau tournant avec cette histoire avec Ian, mais la routine le gagnait de nouveau petit à petit. La maison d’Ian était déprimante. Elle était bien trop grande pour lui et le vide qui habitait les trois quarts des pièces lui rappelait à chaque fois qu’il était l’homme le plus seul du monde. Il avait proposé à Rebecca de venir vivre avec lui et son bébé, la menaçant de finir comme Ian.

Tout était bon pour le distraire. A son épicerie habituelle, il avait croisé à plusieurs reprises ces derniers jours une jolie blonde. La première fois, elle avait fait tomber son sac à ses pieds – en avait-elle fait exprès ? – et il s’était précipité pour l’aider. Il aurait voulu lui sourire mais avait oublié comment séduire les femmes. La dernière fois qu’il l’avait fait, c’était avec Faith, mais elle était si jeune qu’elle n’avait rien d’impressionnant. La seconde fois qu’il l’avait vue, Manu était derrière elle à la caisse et s’était laissé charmer par le parfum de son shampooing et la vue de sa nuque. Il n’était pas prêt d’abandonner son épicerie le mardi de si tôt.

Ce mardi-là, la blonde de l’épicerie était encore là. Alors qu’il s’apprêtait à prendre son Kinder Bueno du mardi, elle l’avait attrapé sous ses yeux. Un point commun ! Manu tourna le visage vers elle et fut tout de charmé par son joli sourire. Wahou. Parce qu’il était impensable pour lui de briser sa routine, Manu se décidé enfin à lui adresser la parole.

- Je crois que c’était le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 25/08/2014
• MESSAGES : 420
• I-POD : Tove Lo - Stay High
• HUMEUR : Manipulatrice

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Mar 23 Sep - 12:43

Le poisson Manuel venait de mordre à l'hameçon de Diane, voilà que le jeune homme réclamait son Kinder Bueno, comme un gosse. Elle ne s'était pas trompée sur lui, il était prévisible, mais amusant. C'est vrai qu'il était plus pas mal pour son âge quoi qu'un peu blanc (a). Désormais, Diane n'avait plus qu'à mettre en place la phase numéro deux de son plan diabolique (mouhahahaha), mais avant ça, les prochaines minutes étaient cruciales... La manipulation avait beau être un jeu d'enfant, le feeling était quelque chose de plus difficilement manipulable. En effet, Diane avait une chance sur deux d'accrocher avec l'homme, il suffisait qu'il déteste les accents marqués et c'était foutu pour elle. Fronçant le regard, un air taquin sur le visage, la jeune femme s'empressa de répondre :

Oh, excusez-moi, je n'avais pas vu qu'il y avait votre nom marqué dessus. Puis retournant le paquet dans tous les sens, elle ajouta : Ah bah non... je suis navrée, j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer, mais on dirait bien que c'est le mien !

Elle tourna le dos, jetant le paquet dans son panier, puis fit quelques pas en avant, feintant de chercher un autre produit. Fallait qu'elle le laisse mariner un peu, mais pas qu'il s'échappe pour autant. Retournant le visage pour lui esquisser un nouveau sourire, elle ajouta enfin :

Bon... vous avez de la chance d'être craquant avec votre bouille d'enfant déçu... Laissez-moi juste régler mes emplettes, je vous l'offre ! clonclua-t-elle d'un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parfait mais niais
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 356
• LOCALISATION : Manoir Davis
• I-POD : The Echo Friendly - Same Mistakes

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Jeu 25 Sep - 13:10

Cet accent ! A en tomber amoureux. Elle pouvait lui prendre tous les Kinders qu’elle le voulait tant qu’elle continuait de parler. Charmé et amusé, Manu laissa la jolie blonde justifier son larcin, se délectant de chacune de ses intonations nordiques et de son visage parfait. Un sourire amusé aux lèvres, Manu répondit sans réfléchir :

- Peut-être que je m’appelle Monsieur Bueno.

Mais quel con. Alors qu’elle tournait le dos, Manu leva les yeux au ciel, réalisant une fois de plus que ses talents de dragueur étaient inexistants. La dame au kinder était vraiment jolie et il aurait aimé pouvoir discuter davantage avec elle. Qu’elle le sorte un peu de sa routine, rien qu’une après-midi. Savoir d’où venaient cet accent et ce corps alléchant. Son air taquin avait fini le travail et elle avait réussi à le charmer en l’espace de trois rencontres. Quelqu’un réalisa ses désirs, puisque la belle blonde lui fit de nouveau face. Elle le trouvait craquant et voulait lui faire un cadeau ! Trop bien. Manu saisit sa chance et bredouilla :

- On peut le partager et boire le café qui va avec, si vous voulez.

[Qu’il est niais.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 25/08/2014
• MESSAGES : 420
• I-POD : Tove Lo - Stay High
• HUMEUR : Manipulatrice

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Jeu 25 Sep - 15:39

Heureusement, Manuel semblait taquin... Et c'était pas dit vu le vieux garçon qu'il était ! D'ailleurs pour être encore célibataire à son âge, soit il devait être un courreur de jupons invétérés, soit il avait un autre problème qui faisait fuir les femmes (genre un petit zizi tout blanc ??) et au vu de son agenda, il avait clairement pas le temps de courrir après les femmes... Le pauvre. La jolie Diane se força à rire à gorge déployée, tandis que Manu lui disait qu'il pouvait très bien être Monsieur Bueno, c'était peut-être bien la vanne la plus pourrie qu'elle est jamais entendu, même si la gentille Diana au fond d'elle avait sincèrement souri en l'entendant. Elle lui tendit donc sa fine main pour le saluer :

Et bien enchantez Monsieur Bueno, je m'appelle Hanna et vous n'auriez pas du me dévoiller votre idendité parce que je suis une petite profiteuse et maintenant je vais être carrément obligez de vous séduire...Alalah qu'est-ce qu'on ferait pas pour des Bueno. Ponctua-t-elle d'un sourire. Elle aurait bien sous-entendu qu'elle lui mangerait bien le Bueno, mais c'était quand même un peu graveleux... Et puis là, elle était presque sincère, elle avait dévoilée ses mauvaises intentions... S'il persistait dans le jeu de la séduction, c'était tant pis pour lui, oui, c'était pas comme si elle ne l'avait pas prévenu (a)

Manu fit donc comme prévu le second pas, enfin... le premier pas officiel puisque le premier pas de Diane était un premier pas camouflé, et l'invita à boire un café. Diane hocha la tête répondant :

Il est tard...

Puis poursuivant devant la mine déconfite de Manuel : Et si je vous invitais plutôt à dîner Monsieur Bueno. Maintenant que j'ai dévoilé mes mauvaises intentions, il faut que je me rattrape.. On s'occupera de lui au dessert, fit-elle en baissant les yeux sur l'entre-jambe de Manuel, le Bueno.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parfait mais niais
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 356
• LOCALISATION : Manoir Davis
• I-POD : The Echo Friendly - Same Mistakes

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Ven 26 Sep - 13:07

Hanna. Comme la blonde canon de Dexter. Pas étonnant qu’elle soit aussi belle aussi. Ouf, Hanna était – très – bon public et avait trouvé sa blague pourrie amusante. Elle avait peut-être même un peu trop ri pour que ce soit vrai et Manu crut un instant que ce n’était que par pure politesse. Mais non, elle lui avait tendu sa jolie main pour se présenter et avait repris sa blague. Désormais, il serait Monsieur Bueno. D’abord amusé parce qu’elle lui disait, le sourire Manu devint plus niais alors qu’elle parlait de le séduire. Alors il lui plaisait aussi ? Est-ce qu’elle avait fait exprès de faire tomber son sac à ses pieds, et exprès de lui prendre son Kinder Bueno uniquement pour engager la conversation avec lui ? Manu se prit à rêver et croisa les doigts intérieurement (erk) en espérant qu’elle accepterait sa proposition de café. Plein d’espoir, son air mi-taquin mi-niais disparut pour laisser place à une déception lorsqu’elle lui dit qu’il était trop tard. Manu était comme ça, il se faisait toujours des films pour rien. D’accord, il ne voyait pas Hanna comme son grand amour. Mais il se voyait déjà passer un moment sympa avec quelqu’un qui ne serait pas source d’emmerdes, qu’il ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam, et qui ne lui parlerait ni de son frère, ni de ses livres, ni de Ian, ni de son célibat éternel, ni ni ni ni. Alors il sourit de plus belle lorsque la jolie blonde l’invita carrément à venir dîner chez lui. S’il avait été moins niais, il aurait probablement remarqué qu’elle était même en train de lui faire un très gros rentre dedans.

- Euh... maintenant ? Ce serait avec plaisir. Laissez-moi acheter du vin alors. Vous préférez lequel ? Il nous en faut un qui se mariera bien avec le Kinder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 25/08/2014
• MESSAGES : 420
• I-POD : Tove Lo - Stay High
• HUMEUR : Manipulatrice

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Ven 26 Sep - 13:49

Manuel était à fond ! Et si cela n'avait pas été un jeu de manipulation, ça aurait pu être très flatteur. C'était la première fois qu'un homme la regardait comme ça, sans pour autant lui faire de gros sous-entendus graveleux ou insister sur le fait que seul son petit cul de gamine de 17 ans l'intéressait. Diane avait 17 ans, mais c'était pas le cas d'Hanna. Son nouveau personnage avait 25 ans, bientôt 26 à vrai dire et elle venait de décider quelle était mannequin... de un parce que c'était pas difficile à faire croire, vu son physique et son 1m80 et de deux parce que ça lui permettrait de ne pas justifier la flexibilité de son emploi du temps. Parfait.

Alors que Manuel partait déjà en quête d'une bouteille de vin pour leur repas, elle le stoppa net, rappliquant :


En fait je voulais vous inviter au restaurant... Je ne suis malheureusement pas très bonne cuisinière et c'est tellement rare de rencontrer de nos jours des gens intéressants et non-intéressés (oui elle avait osé dire ça) que j'aimerai franchement ne pas vous faire fuir tout de suite...

Elle s'approcha pourtant des bouteilles, attrapant un vin blanc sucré :

Je suis mannequin et je voyage énormément... Du coup je vis actuellement au Hilton... Au pire, on dégustera le dessert dans ma suite... ajouta-t-elle, lui tendant la bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parfait mais niais
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 356
• LOCALISATION : Manoir Davis
• I-POD : The Echo Friendly - Same Mistakes

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Ven 26 Sep - 14:34

[Diane est plus grande que Manu Sad]

Ah, quel con. Manu s’était tellement emballé qu’il avait cru qu’elle l’invitait chez lui. Il se voyait déjà préparer un dîner aux chandelles avec la belle inconnue. Un peu honteux, Manu se frotta l’arrière de la tête, l’air penaud.

- Pardon, c’était idiot de ma part.

Hanna le trouvait intéressant et non-intéressé. Comment ça ? Est-ce qu’elle disait ça uniquement parce qu’il ne lui avait pas dit qu’il avait un Kinder Bueno au chocolat blanc pour elle dans son caleçon ? L’idée ne lui avait bien sûr pas traversé l’esprit. Si la soirée se finissait dans un lit, tant mieux. Mais ce qu’il voulait tout de suite, c’était s’amuser et passer une soirée plus agréables que celles qu’il vivait en ce moment.

- J’ai pas l’intention de fuir où que ce soit.

Oui, les intentions de Manu étaient innocentes, jusqu’à ce que Hanna ne lui parle de mannequinat et de finir la soirée dans sa suite. Gloups. Peut-être qu’il y avait moyen d’avoir plus qu’un petit dîner en tête à tête. Carrément moyen même. Manu payait ses courses et le vin lorsqu’il se lança à son tour dans un petit compliment pour lui faire comprendre que, lui aussi, était potentiellement intéressé.

- Votre accent est à tomber. Vous venez d’où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 25/08/2014
• MESSAGES : 420
• I-POD : Tove Lo - Stay High
• HUMEUR : Manipulatrice

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Lun 29 Sep - 8:52

(ahahahahah)

Manuel s'excusa, l'air tout penaud et ça le rendait vraiment trognon. Pour une fois la mission serait agréable, c'était en effet vraiment appréciable d'être en compagnie d'un mec un peu lambda, qui ne chercherait pas à l'étrangler après avoir cru coucher avec elle, ou même qui ne lui ferait pas peur face à des sentiments ingérables. Manuel semblait facile et sain de corps et d'esprit, peut-être qu'elle finirait par se prendre au jeu plus que de raison... peut-être qu'épouser le jeune homme ne serait pas si désagréable en fin de compte.
Diane esquissa un petit sourire alors qu'il précisait qu'il n'avait pas l'intention de fuir... si seuleument il savait, il serait sans aucun doute en train de prendre ses jambes à son cou. Et pourtant il était tout à fait séduit par son accent et c'était même foutrement bizarre qu'on s'intéresse comme ça à elle... habituellement les gens déduisait ses originies : "catin de l'est" était apparemment une information suffisante à son sujet :


Je ne répondrai à aucune question tant que vous ne m'auriez pas donné votre prénom Monsieur Bueno... Si vous et moi devons manger ensemble, il est hors de question que je vous appelle Monsieur Bueno toute la soirée... quoi que, ça peut être drôle ? Dit-elle en riant.

Je suis norvégienne. Faites attention à ce que vous dites, je ne suis pas une fille de l'est, je déteste qu'on dise ça ! ajouta-t-elle avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parfait mais niais
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 356
• LOCALISATION : Manoir Davis
• I-POD : The Echo Friendly - Same Mistakes

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Lun 29 Sep - 9:51

Manu rit à son tour à l’idée que Hanna l’appelle Monsieur Bueno toute la soirée. Merde, il se sentait super niais, et ça faisait tellement longtemps. Ces jours-ci, il ne sentait que blasé et amer. Et pourtant, cette rencontre lui avait déjà ramené sa bonne humeur et sa niaiserie. Le côté taquin de Hanna, et surtout son sourire, le faisaient déjà se sentir tout drôle, et il n’avait pas souri comme ça depuis des mois. Il repensa à Manny Santos qui, un jour, lui avait dit que Mama Santos trouvait que son prénom sonnait espagnol. Manu n’était absolument pas espagnol. Ses parents étaient juste cons, à la manière des parents qui appelaient leurs enfants Dracaufeu ou Rihanna.  

- Manuel. Manuel Bueno. Enchanté.

Il avait hâte de découvrir un bout de la Norvège pendant ce dîner. Et peut-être même après, si la mannequin le laissait se rendre à son hôtel.

- Ne vous en faites pas, j’ai encore quelques notions de géographie.

Manu venait de finir ranger les courses lorsqu’il se tourna de nouveau vers la beauté nordique.

- On y va maintenant ? Où est-ce que vous m’emmenez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 25/08/2014
• MESSAGES : 420
• I-POD : Tove Lo - Stay High
• HUMEUR : Manipulatrice

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   Lun 29 Sep - 13:16

Manuel se présenta enfin et Diane fut soulagée car tant qu'elle n'avait pas eu le prénom du jeune homme, elle prenait le risque de commettre une erreur en l'appelant tout à coup Manuel et ça aurait été assez difficile à expliquer. Quoi que, Diane se plaisait assez dans le jeu de la pirouette et elle avait trouvé ça assez amusant d'expliquer ses réels intentions de suite.

Echantée Manuel, répondit la jeune femme tout en ancrant son regard dans celui du jeune homme, en mode "je vais te bouffer le bueno toi".

La jeune slovaque baissa les yeux tout en souriant alors qu'il lui indiquait avoir quelques notions de géographie... "enfin un !" Pensa-t-elle. Comme quoi vivre à Degrassi ne signifiait pas forcément être un gros débile de base confonfant la Norvège avec les pays de l'Est. Puis, il lui demanda où est-ce qu'ils iraient mangé... Manuel était apparemment préssé de passer à la suite... La soirée allait donc être pleines de surprises.

Je connais un petit restaurant français pas très loin d'ici... Je suis une grande amatrice de fromages et de vin... J'espère que c'est également votre cas...Sinon tant pis pour vous, vous n'aurez qu'à attendre sagement le dessert ! Elle attrapa le bras du jeune homme, pour y glisser le sien, son sac de courses dans l'autre. Et tout en se dirigeant vers la sortie de l'épicerie.

(la suite au resto ?)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La petite épicerie du coin (Manuel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La petite épicerie du coin (Manuel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Autres lieux-