AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cougar Town et Mojitos (encore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mar 30 Sep - 11:47

Il était presque deux heures du mat’ et Tallulah avait passé la soirée et une partie de la nuit à se faire belle, avoir peur, être excitée, et de nouveau avoir peur. Paige lui avait demandé de passer au Stone Bar pour la première fois depuis une éternité. « Do you wanna touch » de Joan Jett tournait en boucle dans sa tête. C’était à la fois une façon de la booster et de l’encourager, mais les paroles illustraient surtout la façon dont elle espérait, au fond, que la soirée tournerait. Tallulah avait volontairement attendu la fermeture du bar pour se décider à s’y rendre. D’abord, c’était une façon de montrer à Paige qu’elle n’avait pas menti en disant qu’elle avait autre chose de prévu avant. Ensuite, c’était surtout un moyen de s’assurer qu’elles seraient seules. Elle voulait qu’elles puissent se retrouver et discuter sans qui que ce soit autour ne les fasse se censurer. Pour que ses intentions ne soient pas totalement grillées, elle était volontairement arrivée une demi-heure avant la fermeture. Tallie était partie en prévenant seulement Connor (elle avait bien trop peur que Marco ne se fâche), au cas où Jude se réveillait en pleine nuit, et était partie en toute discrétion. Comme prévu, elle avait commandé un mojito et s’était installée à une table, seule. On était en pleine semaine, le bar était déjà quasiment vide et la barmaid commençait à nettoyer les tables. C’était la même fille que le samedi précédent, et Tallie se demanda si elle l’avait reconnue comme l’ado qui avait passé sa soirée à se saouler. En attendant que Paige ne se libère enfin, Tallulah jouait à Tetris sur son portable, espérant que le jeu parviendrait à calmer son excitation, ce mélange de crainte et de hâte (et de beaucoup de désir). Peu importe qu’elle ait réussi ou non, l’arrivée de Paige en face d’elle suffit à la faire revenir de plus belle. Tallie lui adressa son plus beau sourire et rangea son téléphone au fond de son sac.

- Tu devrais faire attention avec elle, j’étais là ce weekend et elle saoule les mineurs. Tu les recrutes selon leur capacité à contourner la loi et nous pervertir ? C’est vrai que c’était la politique de la maison, à l’époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 1 Oct - 11:39

Paige avait attendu toute cette putain de soirée que Tallulah pointe le bout de son petit nez. Tallulah était devenue une pétasse de lesbienne de merde et elle ne supportait pas qu'elle puisse se servir de SES tours pour la faire poireauter de la sorte. Paige avait donc du passer la soirée dans cette robe noire, trop courte et trop moulante, perchée sur des talons trop hauts et trop inconfortables à se faire draguer par des losers de 20 piges. Tallulah allait lui payer ça très cher ! Oui, elle ferait tout pour la rendre dingue, mais surtout, elle retournerait bien vite le jeu à son avantage. Paige avait l'habitude de faire courir les hommes et les femmes et pas l'inverse !!

Après sa douzième clope, Paige s'attaqua au Wisky pur, le temps était foutrement long les soirs de semaines, car il n'y avait jamais foule au Stone. Bref, le bar devait fermer dans une demi heure et Paige certaine de s'être mangée le premier lapin de sa vie, soupira, tout en se dirigeant derrière le bar pour boire un dernier verre puis rentrer. Ce soir elle était même capable de baiser Matthéo tellement elle se sentait frustrée. Elle attrapa un Mojito que sa barmaid venait juste de faire, et levant les yeux vers la salle, elle la reconnu, assise seule à une table avec un mojito. Prenant son verre en main, elle se dirigea sans plus attendre vers la table. A la fois contente qu'elle soit là, mais agacée par l'attente.
S'installant en face de la jeune femme, Tallulah lui indiqua qu'elle devait se méfier de sa barmaid, qu'elle saoulait les mineurs. Elle esquissa un sourire :


Je vais pas lui interdire ce que je sais faire de mieux répondit-elle avec un clin d'oeil. Elle a d'autres compétences plutôt intéressantes...

Elle espérait rendre Tallulah un peu jalouse en sous-entendant ce genre de chose.

J'ai cru que tu ne passerais pas... dit-elle, tout en remontant sa longue et fine jambe contre celle de la jeune adolescente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 1 Oct - 12:13

Self-control. Tallulah faisait de son mieux pour ne pas prêter attention à la robe hyper sexy de Paige. Elle n’était même pas capable de dire si c’était une attention spéciale pour elle ou non. Paige était TOUJOURS sexy. Dans n’importe quelle circonstance. Quoiqu’elle fasse, quoiqu’elle porte, elle était à tomber, et Tallulah aurait pu donner Jude et Connor pour avoir son apparence à son âge. Self-control pour garder le même sourire alors que Paige faisait un gros sous-entendu sur sa barmaid. Elle se tapait cette pouf, maintenant ? Tallie était consciente que Paige était une grosse dragueuse et, même à l’époque où il y avait quelque chose entre elles, elle n’avait jamais demandé une sorte d’exclusivité. D’abord, parce qu’il y avait Ugo et Matthéo, mais surtout parce qu’elle pensait que Paige lui aurait dit de dégager sur le champ si la pauvre ado qu’elle était avait osé lui demander une chose pareille. Tallulah avait choisi de la partager plutôt que dire adieu à son charisme et sa chaleur. Mais aujourd’hui comme avant, même s’il n’y avait plus rien entre elles, elle sentit la jalousie revenir petit à petit. C’était de loin son plus gros défaut, comme aurait pu en témoigner son ex copine à bouclettes aka Ugo, et la barmaid allait sûrement en faire les frais lors d’une prochaine soirée. Ne souhaitant rien laisser paraître de cette jalousie, Tallulah reprit ses esprits.

- Ah oui ? Quel genre de compétences ?

Valait mieux se la jouer détachée et ne pas montrer de suite à Paige qu’elle lui faisait toujours le même effet. S’intéresser à sa vie et faire comme si elle n’avait pas envie de jeter son verre à la figure de l’autre pouf. Que Paige ait volontairement casé cette réflexion ou pas, l’effet était le même : elle était jalouse. Et il n’y avait pas de raison pour qu’elle ne tente pas de lui renvoyer la balle.

- Je t’ai fait attendre ? Je suis désolée, on m’a tenue occupée toute la soirée.

Paige savait comment arriver à ses fins. Et Tallulah n’était pas sûre de jouer à l’indifférente très longtemps, surtout avec sa jambe contre la sienne. Mais il fallait faire un effort. Pour sa propre fierté, et pour la remettre un peu à sa place, aussi. Elle l’avait attendue pendant des mois, putain. Ce geste la déstabilisa complètement et Tallulah dut regarder ailleurs un court instant pour se rencontrer.

- Bon alors, tu voulais me raconter ta petite vie ?

Sans bouger la jambe d’un poil (normal, elle avait tout arraché avant de venir), Tallie attrapa son mojito qui, une nouvelle fois, serait son meilleur allié. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 1 Oct - 14:11

Paige manqua avaler sa gorgée de travers alors que Tallulah lui demandait quels étaient le genre de compétences de sa barmaid. Merde. Cette situation était foutrement génante, parce que Paige n'en avait qui plus est aucune idée, sa barmaid devait surement être hétéro en plus. Mais la jeune femme, habituée au poker et au bluff, ne se démonta pas pour autant, esquissant un sourire en coin, elle répondit l'air sur d'elle :

Je n'ai jamais vu une nana tenir aussi bien un plateau...et ça c'est sans parler de son excellente mémoire... Pas une seule erreur dans les commandes clients...

La vérité, c'était que sa barmaid était une véritable quiche, la preuve, elle avait même pas été capable de commander des citrons. Paige devait désormais se ressaisir, surtout que son jeu de jambe avait genre zéro effet sur Tallulah... Peut-être que la jeune femme s'était remise au pénis ? Elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, elle, elle les avait jamais abandonné de son côté.

Apparemment, on l'avait tenu occupé toute la soirée. Paige haussa les épaules. Et puis merde, elle allait quand même pas se faire mener par une gamine alors qu'elle pouvait avoir absolument toutes les gamines qu'elle voulait. Paige retira sa jambe, avec l'envie de se noyer dans la menthe de son Mojito qu'elle avait déjà terminé.


Je voulais surtout entendre la tienne... Tu sais la mienne, elle a pas changé...depuis la dernière fois qu'on a...
Paige se stoppa un instant avant de reprendre :

J'imagine que tu as quelqu'un dans ta vie... Moi tu me connais, je suis pas du genre à m'attacher... D'ailleurs, tu devrais venir avec quelques copines la prochaine fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 1 Oct - 17:17

Amusée par sa propre paranoïa, Tallulah secoua la tête à la réponse de Paige au sujet de sa barmaid. Elle gardait malgré tout l’impression que Paige avait parlé de « compétences » uniquement pour la provoquer, d’autant plus qu’elle en faisait des tonnes lorsqu’il s’agissait de complimenter son employée. Tallulah avait voulu rentrer dans son jeu en sous-entendant que, peut-être, elle avait passé la soirée avec quelqu’un, et ça se retournait contre elle. Elle avait voulu provoquer une réaction à son tour, et voilà qu’elle retirait sa jambe de la sienne. Tallie avait attendu ce contact depuis si longtemps qu’elle s’en voulut instantanément d’avoir voulu jouer à la plus maligne. Sirotant son mojito, elle écouta la suite attentivement, buvant chaque parole et se préparant à la prochaine provocation. Elle eut brièvement l’impression que la patronne du bar cherchait vraiment à faire la conversation, et qu’elles allaient passer une soirée normale, voir banale, de retrouvailles entre vieilles copines. Tallulah voulut lui dire que sa vie à elle avait beaucoup changé, et pas qu’en bien, mais Paige lançait déjà la prochaine attaque. Quelle garce. Le jeu allait trop loin à son goût. Paige venait de la toucher là où ça faisait mal, sur ces histoires d’attachement impossible, et Tallulah ne fit même plus l’effort de cacher son agacement. Si elle avait toujours su que leurs sentiments étaient loin d’être les mêmes, Tallie avait tout de même cru qu’elle avait un minimum d’estime pour la gamine qu’elle était. Là, entre sa jambe contre la sienne au bout de deux minutes et cette histoire de copines, Tallulah avait juste l’impression d’être un vulgaire objet. D’accord, Tallulah n’était pas venue que pour discuter tranquillement, elle espérait plus, mais pas de simplement la sauter et de s’en aller. Agacée, Tallulah lui lança un regard noir.

- Je suis pas venue là pour te parler de mes copines. Si tu veux te trouver une autre gamine, t’as qu’à attendre à la sortie du lycée demain dans cette tenue. T’en auras une dizaine à tes pieds. Si tu voulais que je vienne pour te trouver ton prochain plan cul, dis-le-moi tout de suite.

Tallulah soupira bruyamment puis vida son verre d’une traite. Comme à chaque fois qu’elle essayait de se rebeller face à elle, son regard suffit à la calmer tout de suite et à lui faire oublier son orgueil. Elle reposa brusquement son verre sur la table et croisa les bras. L’alcool lui brûlait toute la gorge.

- T’as gagné, j’ai personne dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Jeu 2 Oct - 19:31

Tallulah était une gamine et comme toutes les gamines, elle ne maîtrisait aucun self-control. Voilà qu'elle lui balançait toute sa rancœur au visage en lui disant clairement d'aller se trouver une autre gamine à la sortie du lycée. Paige habituellement très piquante, aurait alors répondu "Et bien, à demain, on se croisera à la sortie des cours !" mais elle n'avait pas envie de ça. Elle n'avait pas envie de couper aussi rapidement ces retrouvailles alors qu'elle avait toujours fortement apprécié la présence de la jeune femme à ses côtés. Paige ne s'était à vrai dire jamais entichée d'une autre gamine et a 15 piges déjà Tallie avait commencé à lui faire tourner la tête, avec sa petite moue candide et ses grands yeux noisettes.
Alors que l'adolescente avouait finalement qu'elle était célibataire, la pression descendit d'un coup et Paige s'alluma une clope. C'était interdit ? Et alors ?? C'était elle le putain de patron non ? Elle aspira profondément une première taf, toujours aussi zen malgré que Tallulah venait de monter sur ses grands chevaux.


J'avais juste envie de savoir si tu avais quelqu'un dans ta vie. J'aurai du te poser directement la question... On est pas des enfants après tout... ajouta-elle accompagné d'un clin d'oeil.

Elle tira une seconde taf :

J'aimerai qu'on recommence à se voir toi et moi... maintenant que tu as mis un peu d'ordre dans ta vie, ça serait plutôt cool si on pouvait reprendre là où on s'était arrêté. Troisième taf. On s'amusait bien, toi et moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Jeu 2 Oct - 22:43

Tallulah détestait voir Paige aussi calme alors qu’elle venait tout juste de s’énerver. C’était bien trop déstabilisant et Tallulah se demandait si c’était un truc que l’on gagnait en vieillissant. Cette attitude avait le don de la faire se sentir bête de s’emporter, mais aussi de carrément de l’attirer. Paige donnait l’impression d’être détendue quand elle le souhaitait, et Tallulah avait juste envie de lui sauter dessus pour qu’elle libère sa fougue. Si fumer était pour les losers, Paige avait le don de rendre cette mauvaise habitude incroyablement sexy. Et sa façon de parler aussi était totalement sexy. Tallulah se sentait fondre sur sa chaise. Paige aurait pu dire n’importe quoi à ce moment-là qu’elle aurait juste répondu « Oui d’accord ». Le regard accroché à ses lèvres, Tallulah attendait qu’elle daigne enfin lui répondre. Elle baissa les yeux et regagna un peu son sourire alors qu’elle admettait enfin qu’elle avait simplement cherché à savoir si elle voyait quelqu’un. Et, malgré elle, son sourire s’élargit davantage alors que Paige poursuivait son discours, l’entrecoupant de taf sur sa clope. Super hot et super cool. Tallulah aurait dû dire que c’était dégueulasse de lui proposer de reprendre seulement maintenant et de l’avoir lâchée alors que sa vie était en bordel, mais elle n’en avait pas envie. Aujourd’hui, il n’y avait plus d’Ugo dans sa vie, et elle s’était arrangée pour qu’elle reprenne un cours normal (avec un gosse en plus). Les circonstances étaient à peu près idéales. Tallulah resta silencieuse un moment à la regarder. Oui elles s’étaient amusées, beaucoup, mais ça n’avait pas été que de l’amusement. Pas pour Tallulah. Cet  « amusement » avait été si important pour elle qu’il lui avait coûté son petit ami et sa stabilité de l’époque. Elle refusait d’en parler de façon aussi légère. Paige était bien plus qu’une simple distraction, et Tallie était persuadée qu’elle le savait tout autant qu’elle. Mais Tallulah savait que se lancer dans une conversation pareille serait blasant, et que ça gâcherait tout. Elles avaient déjà frôlé la catastrophe une fois.

Tallulah lui attrapa sa cigarette des doigts, en prenant bien soin d’effleurer sa main, et la porta à son tour à ses lèvres. Elle espérait avoir l'air sexy, elle aussi. Elle était si peu habituée à fumer qu’elle dut retenir la toux qui la gagnait. Elle ne savait pas quoi répondre. Elle la voulait, c’était tout, et elle aurait été incapable de lui dire « non ». Sans trop réfléchir, Tallie laissa tomber la cigarette dans son verre pour qu’elle s’éteigne contre les glaçons et rétablit le contact entre leurs jambes. Elle jeta un coup d’oeil rapide à la barmaid qui finissait son travail et reposa vite son regard sur celle qu'elle ne se lasserait décidément jamais de regarder.

- Demande-lui de partir, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 8 Oct - 13:29

Paige resta impassible alors que Tallulah lui subtilisait sa cigarette pour fumer avant de la jeter contre les glaçons de son Mojito. Il y avait quelque chose de différent chez Tallulah, il n'était pas seuleument question de sa nouvelle paire de seins post accouchement ou de ses anches encore plus dessinées et sensuelles à souhait, il y avait également une part de cran, de confiance en plus. Cela aurait pu destabiliser la jeune femme qui aimait, voir adorait avoir le dessus sur ses partenaires, mais pas cette fois. C'était à la fois sexy et intriguant, et Paige, ayant sans doute encore consommé un peu trop d'alcool ce soir, avait envie de plonger tête première dans cette toute nouvelle jeune femme. Finalement, la maternité ça pouvait avoir du bon.

Tallulah accrocha alors sa jambe à la sienne et un frisson lui parcoura quasi instantanément l'échine. Paige n'avait pas forcément eu de grandes aventures depuis Tallulah, quelques coups d'un soir à vrai dire, rien de mémorable, et ce contact lui raviva la mémoire... Si Tallulah n'avait pas été qu'un vulgaire coup d'un soir, c'était parce qu'elle avait ce truc en elle, ce truc qui parvenait à la faire vibrer comme jamais... Le sexe n'avait jamais été aussi bon qu'avec cette gamine.
Ce constact mouilla automatiquement ses sous-vêtements... Elle et Tallulah allait officiellement remettre le couvert ce soir et ici au Stone, au vu des sensations qu'elle ressentait présentement dans le bas ventre.

La jeune adolescente demanda alors à notre sexy trentenaire d'inviter la barmaid à quitter les lieux. Paige ne put s'empecher de se mordre la lèvre inférieure. Tallulah prenait pour la première fois les devants avec elle et c'était plutôt excitant. Paige quitta sa chaise à regret, le contact de la peau de la jeune femme, si douce contre la sienne la rendait dingue, mais elle avait besoin de plus désormais...


Se levant de sa chaise, elle fit le tour de la table, pour se positionner derrière le tabouret de Tallulah et levant les yeux en direction de sa barmaid elle dit enfin :

Sarah ? Tu peux disposer ! Je m'occupe de ranger le bar ce soir...Ferme juste les portes derrières toi.

Sarah ne se fit pas prier, puisque tout sourire, elle remercia Paige, avant de poser son torchon sur le bar et de filer en direction de la sortie du bar déserté par ses clients. Sarah avait l'habitude de ne pas trop poser de questions. La jeune femme s'éloignant, Paige toujours derrière Tallulah, en profita pour laisser glisser ses mains des épaules de la jeune femme en direction de sa poitrine. Elle referma alors ses doigts sur les seins de Tallulah pour les sentir emplir l'intérieur de ses mains. Et dans un mumure, elle soupira à son oreille, d'un souffle chaud :

Tu m'as manqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 8 Oct - 21:13

Tallulah ne quitta pas Paige des yeux alors qu’elle se levait sans rien dire. Cette robe lui allait à merveille, et tout était toujours aussi parfait qu’avant chez elle. Le charisme qu’elle dégageait partout où elle allait et ses formes moulées éveillaient tous ses sens. Tallie sentit sa bouche s’assécher rien qu’en la sentant derrière elle et en l’entendant demander à son employée de s’en aller. Et de verrouiller la porte, surtout. C’était enfin le moment qu’elle avait tant attendu et imaginé. Bientôt elle serait de nouveau entièrement à elle pour une nuit. Il n’y aurait ni de Matthéo, ni de lesbiennes en chaleur qui lui tournaient autour comme elle se l’était imaginé pendant les mois où elles avaient été éloignées. Les lèvres entrouvertes, Tallulah ferma les yeux quand Paige posa ses mains sur ses épaules et lâcha un soupir à la limite du gémissement quand ses mains se refermèrent sur ses seins. Pas seulement à cause du désir qui l’envahissait – et l’avait envahi depuis qu’elle l’avait croisée à cette caisse l’après-midi même – mais aussi de soulagement à l’idée de savoir qu’elle allait enfin ravoir le droit à son corps chaud contre le sien, et de savoir qu’elle lui avait manqué aussi. Tallie n’était plus en capacité de se faire la réflexion qu’elle parlait sûrement à son corps plutôt qu’à elle en tant que personne. Elle referma ses doigts autour de l’un de ses bras et passa une main derrière sa tête, dans ses cheveux pas encore blancs, pour l’attirer plus près d’elle et sentir ses lèvres contre son cou. Tallulah ne pensait plus à rien d’autre à ce moment-là et il ne lui traversa même pas l’esprit que cette Sarah n’était peut-être pas encore partie lorsqu’elle se leva à son tour pour lui faire face, prendre son visage entre ses mains, et l’embrasser avec toute la passion qui avait caractérisé leur relation. Elle n’avait pas ressenti le besoin de lui dire qu’elle lui avait manqué aussi, tellement ça lui semblait évident. Ce que Paige avait ressenti comme manque n’était sûrement rien par rapport à l’attente et la frustration qu’elle avait enduré pendant tout ce temps. Son odeur de whisky-cigarettes l’enivrait au lieu de la dégoûter. Elle laissa glisser ses mains jusqu’à ses hanches pour l’appuyer contre la table autour de laquelle elles venaient de boire un verre. Pressant son corps contre le sien, Tallulah remonta une main dans son dos pour défaire la fermeture de sa robe, en descendre le haut et déjà la débarrasser de son soutien-gorge. Elle avait attendu trop longtemps de pouvoir la posséder à nouveau pour prendre tout son temps et faire ça bien. Ses lèvres se détachèrent des siennes pour redécouvrir sa nuque et ses seins pas encore tombants. L’envie de lui faire l’amour avait pris le contrôle de ces actions. Elle mourrait de chaud dans ses habits et sentait son cœur prêt à exploser. Tallulah arrêta de l’embrasser et, les mains sur sa taille, l’obligea à s’asseoir un peu plus sur la table, en profitant pour soulever le bas de sa robe. Le regard posé dans le sien, Tallie remonta ses cuisses autour de sa taille pour coller son bassin contre elle. Juste une fois, elle avait envie d’avoir l’impression de contrôler au moins une chose dans cette relation. Ses mains remontaient déjà le long de ses cuisses pour la délivrer d’un sous-vêtement qu’elle n’aurait même pas eu le loisir d’admirer et dont l’état lui annonçait qu’elle n’aurait pas besoin de prendre son temps ce soir-là. Sans attendre, Tallulah l’embrassa à nouveau et laissa l’une de ses mains s’aventurer entre ses jambes. Nouveau soupir-gémissement. Ce contact suffisait toujours à lui envoyer une série de décharge dans son paradis (Mymy c’est pour toi) à elle et à la rendre incontrôlable. Brûlante, elle la serra un peu plus contre elle, enfouit son visage dans son cou, et la laboura laissa glisser ses doigts en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Jeu 9 Oct - 15:01

(lecture interdite au - de 18 ans. merci)

Le temps s'était comme arrêté d'un coup, alors que Tallulah se tenait désormais face à elle pour l'embrasser avec passion. Elle n'avait pas oublié le goût de ses lèvres et encore moins la douceur de ces dernières, surtout quand elles descendaient sensuellement en direction de son paradis (a) Contre la table, son (vieux) cœur eu une ratée alors que le bassin de l'adolescente entrait en contact avec le sien. Paige sentait la pression monter en elle comme une cocotte minute, au point qu'elle aurait pu arracher ses vêtements ainsi que ceux de la jeune femme pour sentir son intimité nue contre la sienne, ses cuisses chaudes frotter contre les siennes. Tallulah s'attaqua alors à la fermeture éclair de sa robe, pour libérer ensuite sa poitrine de son soutien-gorge. Tallulah avait officiellement davantage de confiance en elle pour mener la danse de la sorte, elle qui habituellement se laissait faire timidement... Paige se souvenait encore de leur toute première fois. Cela avait eu lieu ici au Stone, un après-midi où la jeune adolescente était venue aider à trier les verres du bar. Une attirance était déjà nouée entre elle et cette après-midi là, elles n'avaient pas pu résister à l'envie charnelle. Paige ne pouvait effacer cette image de sa tête : Tallulah derrière le bar et cette envie incontrôlable qu'elle avait eu de lui baisser sa petite culotte pour y glisser sa langue. L'envie était toujours là, la même, identique et même croissante alors que les lèvres de Tallie se perdaient sur sa poitrine. La jeune femme l'obligea presque à s'assoir sur la table, pressant son corps contre le sien, puis entourant ses anches de ses cuisses. Ces retrouvailles allaient être bien plus intenses qu'elle n'aurait jamais pu l'imaginer. A vrai dire, Paige avait quasi fait une croix sur Tallulah, en apprenant sa grossesse, pour elle la jeune femme allait forcément rester avec le père de l'enfant, ou bien se convaincre d'être hétéro...
Bref, à l'heure actuelle, Paige n'avait pas envie de penser à tout cela, elle avait juste envie de sentir la jeune femme entrer en elle, ce que Tallulah ne tarda pas à faire à l'aide de ses divins doigts. C'était terriblement excitant et bon à la fois, haletante, elle ne pouvait s'empêcher d'en réclamer davantage tout en mordillant la lèvre inférieure de la jeune femme. Elle sentait qu'elle pouvait jouir à une vitesse folle, mais elle ne voulait, pas tout de suite en tout cas... Elle voulait jouir en même temps que sa Tallulah, elle voulait lui donner autant de plaisir qu'elle en recevait. Reprenant donc ses esprits, elle repoussa les mains de la jeune femme, pour se relever de la table et retirer le petit haut de Tallulah, puis son soutien-gorge. Sa poitrine avant un peu petite était désormais la perfection et Paige mourrait d'envie d'y plonger pour l'embrasser, la sucer et la malaxer. Mais une autre chose la titillait davantage, c'est pour cela qu'elle releva d'un mouvement bref la petite jupe de la jeune femme, pour découvrir sa lingerie. Tallulah avait un cul à tomber par terre. Poussant l'adolescente sur une chaise, elle la força à s'assoir pour ensuite retirer délicatement sa lingerie et caresser son entre-jambe. A genoux devant elle, elle ne tarda pas à laisser glisser ses joues contre les cuisses de Tallulah pour embrasser son intimité, d’abord timidement, en titillant légèrement du bout de sa langue, avant de se laisser complètement aller en l'embrassant avidement. Caressant à pleine bouche le clitoris de la jeune femme, elle chercha sa poitrine d'une main pour la malaxer doucement et à l’aide de son autre main, elle inséra un premier doigt en elle, puis un second, quelle laissa glisser avec habilité. Sentir la jeune femme se crisper faisait monter l'excitation encore plus vite que les attouchements. Tallulah la rendait complètement dingue et maintenant, elle avait besoin de sentir leurs corps nus se mélanger et se frotter. Se relevant, Paige se mordit la lèvre, la bouche encore humide des fluides de la jeune femme. Attrapant sa main, elle le releva contre elle, pressant sa poitrine contre la sienne et se perdant dans un baiser fougueux. Le souffle court, elle aida Tallulah à s'allonger sur la table, pour recouvrir son corps du sien et commencer à frotter leur intimité l'une contre l'autre. Elles l'auraient ensemble cet orgasme de retrouvaille, Paige ne voyait pas les choses autrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
While it was all going according to plan Then I fell in love with another man
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 44

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Ven 10 Oct - 10:49

Matthéo s'était levé aux aurores pour ouvrir le Dot et accueillir sa clientèle majoritairement jeune qui ne pouvait pas débuter leur journée sans un café bien serré et des pancakes moelleux. Après un saut à la banque pour s'assurer que toutes les mensualités de son nouveau prêt étaient bien conformes à ce qu'il voulait; Matt décida de passer au Stone Bar pour récupérer quelques papiers. Il fut surpris de trouver porter close. Même Sarah leur employé était absente. il avait heureusement toujours un jeu de clé sur lui.

- Je passais juste... Je pense que vous vous en foutez, faites comme ci je n'étais pas là.

Matthéo récupéra les papiers qu'il était venu prendre, prenant soin d'éviter du regard les deux femmes nues. Il savait que Paige le trompait et il ne gênait pas pour faire la même chose mais ça restait toujours gênant de la surprendre. Surtout que celle là était très jeune, elle avait l'air d'un oisillon -nu- tombé du lit.

- Hum... Paige quand tu auras le temps tu me rejoins à la réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Ven 10 Oct - 21:23

Tallulah se doutait que Paige ne la laisserait pas avoir le contrôle très longtemps. Depuis le tout début, elle se comportait comme une amante docile, ne cherchant qu’à satisfaire ses désirs avant les siens. En réalité, elle adorait qu’elle cherche sans arrêt à avoir le contrôle. La moindre de ses caresses électrisait tout son corps et encore plus lorsqu’elle prenait ses airs de cougar dominatrice, alors Tallie ne se fit pas prier quand Paige lui retira ses vêtements et la força à s’asseoir sur cette chaise. Elle ne pensait plus à rien. Elle avait même oublié ses vergetures et ses fesses plus grosses. Chacune de ses caresses et de ses baisers ravivaient ce qu’elle croyait avoir définitivement perdu. L’excitation de l’interdit rendait tout 100 fois plus puissant. Comme l’orgasme qui la gagnait alors qu’elle avait sa tête entre ses cuisses et sa main dans ses cheveux. Paige connaissait son corps par cœur et savait parfaitement quand s’arrêter pour la frustrer. Tallulah se laissa de nouveau faire alors que Paige voulait qu’elle s’allonge sur cette table et enroula ses jambes autour d’elle. Elle sentait son corps se raidir contre le sien, son souffle chaud contre sa nuque ou contre ses lèvres. Elle la sentait monter en même temps qu’elle, elle sentait son corps se couvrir d’un léger film de sueur, ses seins parfaits contre les siens, ses fesses (toujours) fermes qui bougeaient avec ses mains. Tallulah ne voulait plus se retenir. 5, 4, 3, 2... Matthéo. Oh putain non.

- Meeerde !

Inutile de dire que son apparition eut l’effet d’une douche froide et que cet orgasme n’arriva pas. Tallulah serra le corps tout fin de Paige contre le sien pour cacher son visage dans ses cheveux blonds. Elle avait la chance d’être à moitié cachée par son corps et donc de ne pas être celle qui se retrouvait le cul en l’air. Hors de question qu’elle ne bouge tant que Matthéo n’aurait pas quitté la pièce. Elle savait que Paige s’en ficherait pas mal qu’il les surprenne, elle savait aussi que Matthéo était conscient d’être ultra-cocu, mais Tallie ne sentit plus mal que jamais. Matthéo restait son mari et elle était la catin qui servait à la cocufier encore et encore. Elle avait honte d’être cette personne, et honte de se faire (sur)prendre nue sur une table au milieu d’un bar. En revanche, elle ne savait pas si Matthéo savait que sa femme l’avait trompé à plusieurs reprises avec la fille d’un de leurs couples d’amis. Ses parents allaient être au courant et l’envoyer dans un pensionnat pour jeunes mères dévergondées. Ils allaient de déception en déception avec elle et seraient à nouveau énervés en apprenant qu’elle avait recommencé à voir Paige. L’amie de son père et la sœur de l’ex de son père. Putain, c’était n’importe quoi. Tallie resta immobile et ne desserra son étreinte que lorsque Matthéo disparut dans la réserve. Honteuse et dégoûtée que ces retrouvailles qu’elle avait tant attendues se terminent de la sorte, Tallulah repoussa Paige pour se lever et remettre ses habits à la hâte. Elle avait déjà une boule dans la gorge et n’osait même pas relever le regard vers Paige qui devait sûrement se marrer de la situation. Elle avait peur de devoir s’en aller et de ne plus jamais la revoir. Et de ne jamais avoir ce putain d’orgasme. Tallie était au bord de la crise cardiaque et des larmes alors qu’elle cherchait cette putain de culotte sur le sol dégueulasse du bar. Comme dans toute situation de panique, elle perdit complètement le contrôle de sa volonté d’être ultra sexy et redevint l’enfant vulgaire qu’elle était toujours en balançant un flot de paroles désordonnées.

- J’ai envie de mourir. Qu’est-ce que je fais ? J’ai jamais eu autant honte de toute ma vie. Tu crois que je dois m’excuser ? Putain mes parents vont me tuer s’ils le savent. Et putain pourquoi il a pas tout de suite fait demi-tour pour retourner voir ses putains burgers ?

Tallulah mit enfin la main sur sa culotte et enfila la dernière pièce – humide – de sa tenue. Prête à rentrer pleurer chez elle, elle leva finalement ses yeux de chiot en détresse sur Paige.

- Je suis trop dégoûtée... C’était une mauvaise idée.

Tallulah attendait que Paige lui dise que si, c’était une bonne idée, qu’elle lui dise de rester, que c’était à lui de partir, et qu’elle pouvait l’attendre toute nue dans leur lit marital pour qu’elles finissent ce qu’elles avaient commencé. Elle ne s’était pas sentie aussi entière depuis une éternité, mais il était pourtant temps qu’elle se rende à l’évidence : cette relation était vouée à l’échec depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Lun 13 Oct - 14:09

Le corps de la jeune adolescente contre le sien, Paige sentait le plaisir monter en elle comme jamais. Halletante, et la peau couverte d'un voile de sueur, sur une pauvre table du Stone Bar, elle n'avait jamais été aussi bien. Rien que de sentir sa poitrine danser contre la sienne, sans oublier son intimité répondre à la sienne, elle se sentait complètement partir. Sans prévenir, son corps était en train de se raidir, de la même façon que celui de Tallulah, elles allaient jouir ensemble. Fermant les yeux pour mieux se laisser aller et gémir, la voix de son très cher époux la ramena brutalement à la réalité.
Toute déstabilisée, Paige mit un temps à comprendre ce que Mattéo était en train de lui dire. Elle était là, sur une table les fesses nues et en l'air, et même si la situation était foutrement cocasse, elle n'allait pas se jeter sur ses fringues. Oui, Mattéo était son mari, et il connaissait chacune des courbes de son corps par coeur. Tallulah, elle avait pris plus rapidement conscience de la chose, puisqu'elle tentait en vain de cacher sa nudité grâce au corps de Paige et finalement alors que Mattéo partait, et que Paige pensait bêtement, qu'elles allaient reprendre là où elles s'étaient arrêtées, vu que son corps tout entier et tout frustré le réclamait, elle déchanta assez vite alors que la jeune adolescente la poussait pour quitter la table et partir en quête de ses vêtements tout en déversant un flot de paroles. Paige, toujours nue comme un vers, attrapa sa robe, qu'elle enfila rapidement, se forçant à faire face à cette situation. Habituellement, Paige n'aurait pas réagis, si son coup du soir avait envie de se barrer, elle l'aurait laisser faire avant de rejoindre Mattéo pour calmer sa frustration, mais là, c'était Tallulah et même si Paige avait du mal à admettre le moindre sentiment pour quiconque, Tallulah était importante, et elle l'avait su au moment même ou ses yeux s'étaient posé sur elle au supermarché, au moment même où elle avait été impatiente de la voir arrivée au Stone, pour lui faire l'amour à côté de leur verres de Mojito. Attrapant les mains de Tallulah, Paige ancra son regard dans le sien, pour tenter de la calmer, et d'une voix douce, elle ajouta :


Tallulah, calme-toi, c'est juste Mattéo... Rassure-toi, il a déjà vu bien pire... Elle se tue, avant d'ajouter... Enfin, je ne sais pas vraiment si cette remarque est rassurante... Se reprenant, Bref, de quoi as-tu honte ? On est juste deux femmes qui ont envie l'une de l'autre...Où est le problème ?? On ne faisait rien de mal...

Elle embrassa sensuellement la jeune adolescente, pressant son corps contre le sien, l'envie d'elle ne l'ayant toujours pas quitté. Il était hors de question que Tallulah parte comme ça.

Tu penses réellement que c'était une mauvaise idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Lun 13 Oct - 20:39

Ah, c’était « juste » Matthéo. Rien de grave, en fait. Tallulah commençait à être franchement agacée, même si Paige essayait de jouer à la mignonne en prenant ses mains et un ton rassurant. Elle avait vraiment l’impression d’être la plus mûre des deux du haut de ses 17 ans. Ce n’était sûrement pas qu’une impression, en fait. Tallulah lança un regard noir à Paige lorsqu’elle annonça que Matthéo avait vu pire. Elle était sérieuse, là ? Qu’est-ce qui pouvait être pire qu’être surprise à poil sur la table d’un bar avec une autre fille au bord de l’orgasme ? En plus, ça la rendait UN PEU jalouse. Tallulah se serait sentie super mal si Ugo les avait surprises, à l’époque. Même aujourd’hui. Paige, elle, n’en avait rien à faire. Et elle ne comprenait vraiment pas où était le problème. Tallulah avait envie de lui dire qu’elle n’avait pas honte d’elles, qu’elle avait passé ce stade il y avait bien longtemps, mais qu’elle avait honte que son mari les surprenne à poil sur le table du Stone Bar. C’était si dur à comprendre ? C’était à se demander s’il lui restait un semblant de morale. Elle voulait lui expliquer que c’était nul de se faire surprendre par son mari en train de se frotter contre une ado deux fois plus jeune qu’elle, une ado qui s’avérait aussi être la fille de leurs amis et qu’ils avaient vue grandir, putain. Tallulah s’apprêtait à vider son sac quand Paige revint à la charge en posant ses lèvres sur les siennes. C’était trop facile. Paige était bien trop attirante et savait parfaitement comment la calmer. Grosse manipulatrice. Tallie n’avait plus du tout envie de faire l’amour, mais son corps contre le sien lui faisait un bien fou, même si Paige était complètement tordue. Elle leva ses grands yeux sur elle et secoua doucement la tête. Elle était incapable de savoir ce qu'elle voulait.

- Non, excuse-moi... On fait quoi alors ? Tu vas le chercher et on boit un verre tous les trois autour de cette table ? Ha, ha, ha. Je pourrais peut-être lui apprendre deux-trois trucs. 

Tallulah ajouta un rire à la fin de sa phrase uniquement parce qu’elle eut peur un instant que Paige la prenne au sérieux. Elle serait bien capable de leur proposer un plan à trois. Erk.

- Je peux aussi m'en aller et vous laisser parler burgers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 15 Oct - 13:10

Paige ne put s'empêcher de soupirer tout en croisant les bras sous sa poitrine, histoire de maintenir quelque peu sa robe qu'elle n'avait pas rataché. Tallulah conservait, malgré sa nouvelle assurance, de sales habitudes d'adolescente en pleine rebellion. Le fait que Paige soit mariée à Mattéo n'avait jamais été un secret entre les deux femmes, alors pourquoi Tallulah se sentait obligée d'en faire trois tonnes ?? Ok, il les avait surprise dans une posture un peu compromettante, ok Paige comprenait que la jeune femme soit mal à l'aise, mais être sacarstique au sujet de Mattéo était dangereux, car il restait malgré les tromperies, son mari, son meilleur allié dans la vie et aussi le partenaire de ses nombreuses dettes qu'elle aurait du mal à payer seule. Paige savait qu'elle se devait de rejoindre Mattéo, que la patience de son époux avait des limites, mais elle était complètement partagée. Elle savait que si elle montait le ton, Tallulah ne tarderait pas à foutre les voiles sans demander son reste et elle savait que Mattéo risquait également de râler si elle restait là, à le faite poireauter. Agacée par le comportement de l'adolescente alors que pour la première fois de sa vie, notre cougar mettait de l'eau dans son vin, elle répondit, un air blasé sur le visage :

Ca va Tallulah... Tu sais à quel point je déteste ce genre de scènes. Mattéo est mon mari, ça n'a jamais été un secret... Il est ici chez lui.

S'adoucissant, elle s'approcha de la jeune femme, pour ajouter :


On a qu'a se faire un petit dîner ce soir... Histoire de laisser cette mésaventure s'estomper et reprendre tranquillement là ou on en était, sans interruption ? Dit-elle tout en caressant le visage de Tallie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 15 Oct - 20:39

Tallulah avait l’impression d’être une enfant qui se faisait gronder alors qu’au fond d’elle, elle savait qu’elle avait raison. Paige était agacée et ne se gêna pour la remettre à sa place de pauvre maîtresse. Tallie passait par toutes les émotions et ne savait même plus comment réagir. Elle hochait la tête doucement en écoutant Paige, parce qu’elle réussissait à la convaincre que c’était elle qui avait raison. Que c’était tout à fait normal que Matthéo puisse les surprendre comme ça et qu’elle n’y voit aucun inconvénient. Qu’elle lui demande de partir et de revenir le soir même pour finir de baiser. Tallulah savait qu’en y repensant plus tard, elle se détesterait d’avoir été aussi faible et de s’être laissée faire. Elle allait être triste d’avoir dû attendre pendant des mois pour la revoir, uniquement pour que Jude soit plus grand et son corps plus appétissant, et de devoir de nouveau attendre le feu vert de Paige pour la revoir. La situation était beaucoup moins gênante lorsqu’elle aussi était en couple. Elle avait Ugo pour tout l’amour qu’elle voulait recevoir et ne pouvait rien reprocher à Paige. Maintenant, elle se sentait comme la maîtresse qui finit toute seule dans les séries.

Tallie ferma les yeux un instant pour reprendre ses esprits et calmer son petit cœur prêt à mourir de toutes ces émotions. Elle embrassa la main de Paige qui se promenait sur son visage et réfléchit à sa question. Un dîner, sérieux ? Si Paige l’invitait chez eux, elle n’avait clairement pas compris qu’elle n’avait aucune envie de se retrouver dans un environnement Matthéien. Mais si elle voulait la revoir, elle devait jouer selon ses règles de tordue. Et ce n’était pas comme si les options pour se voir étaient nombreuses. La nuit qu’elle avait passée avec Chelsea était tellement plus simple. Elle avait pu la ramener chez elle sans aucun problème. Tallulah rouvrit les yeux et répondit la seule chose qui lui semblait pouvoir rendre Paige un peu moins agacée après elle :

- Seulement si tu fais en sorte qu’on arrive vite au dessert.

Elle se plaça derrière elle pour rattacher sa robe, déposant au passage un dernier baiser en haut de son dos tout doux.

- A ce soir.

A contre-cœur mais aussi à la hâte parce qu’elle avait peur du regard de Matthéo, Tallulah s’empressa de quitter le bar pour rentrer chez elle, réfléchissant déjà à l’excuse qu’elle allait sortir à Marco pour justifier une nouvelle absence en pleine soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Jeu 16 Oct - 18:51

Paige fut soulagée de voir Tallulah se calmer enfin, il n'y avait pas eu mort d'hommes ! Elle se laissa faire tandis que l'adolescente remontait sa robe pour déposer un doux baiser sur le haut de son dos et fut presque amusée alors qu'elle lui répondait qu'elle voulait dîner ensemble, mais à la condition qu'elles arrivent vite au dessert. Elle pouvait compter sur Paige pour ça, qui se voyait déjà insulter Mattéo de lui avoir fait louper ce qu'elle imaginait être l'orgasme du siècle. Paige ne répondit rien, ne pouvant s'empêcher de jouer tout à coup à la fille détachée et surtout parce que toutes les problématiques liées à son époux, lui rafraîchissait clairement la mémoire sur ses soucis de trésorerie actuels. Il y avait fort à parier qu'il était dailleurs passer pour parler encore une fois de ça, à l'engueuler et la menacer de divorce si elle ne prenait pas plus au sérieux tout ça et surtout à la supplier d'arrêter de les ruiner au Poker. Paige lâcha un soupire, elle était fatiguée d'avance par la confrontation qu'elle allait devoir une nouvelle fois subir... Néanmoins, avant de rejoindre Mattéo à la réserve, elle s'approcha du bar, histoire de reluquer le petit cul parfait de Tallie qui s'éloignait.
Prenant son courage à deux mains, elle se dirigea vers les toilettes du bar, ou se trouvait le passage secret menant à la réserve.


Je ne sais pas si tu avais remarqué chéri... mais j'étais occupée... très occupée même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
While it was all going according to plan Then I fell in love with another man
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 44

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Lun 20 Oct - 20:33

Matthéo avait trouvé les papiers qu'il était venu chercher. Il n'arrivait pas à s'empêcher de penser à Paige avec Tallulah. Il avait essayé de cacher sa surprise mais il trouvait que sa femme allait un peu trop loin. Il aimait son exubérance mais coucher avec une mineure lui apporterait que des soucis et à lui aussi par la même occasion. Paige était en plus une femme passionnée qui tombait facilement amoureuse. Un jour Tallulah quitterait la ville pour continuer ses études et Paige aurait le coeur brisé. Matt voulait préserver sa femme même si celle-ci n'avait pas l'air de vouloir de ses conseils.

- Paige chérie, elle est mineure et elle est la fille de nos meilleurs amis. Si Marco l'apprend il va te faire la peau.

Matthéo s'était exprimé d'une voix douce. Il n'était pas du genre à s'énerver. Il connaissait sa femme et il savait bien que la seule chose qui marchait avec Paige c'était de lui faire réaliser les choses. Elle était l'une des personnes les plus intelligentes qu'il connaissait il ne doutait pas qu'en lui exposant son point de vue et ses arguments, Paige reviendrait enfin à la raison et arrêterait cette histoire avant qu'elle ne s'ébruite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mar 21 Oct - 8:32

Paige ne put s'empêcher d'éclater de rire face aux conseils de son époux. Depuis quand ça l'interessait de savoir avec qui elle pouvait coucher ? C'était trop mignon de le voir s'inquièter de la sorte, et à la fois agaçant, chose surement liée à son haut niveau de frustration actuel. Paige lacha un soupir, tout en croisant ses bras sous sa poitrine. Ils partaient habituellement du principe qu'ils ne devaient en aucun cas se méler des affaires de cul de l'un ou de l'autre, pour la paix de leur ménage.

Maaaaaaatt... Lacha-t-elle séchement. C'est juste une histoire de cul, Marco ne l'apprendra jamais...

Fixant son regard clair dans celui de son mari, la jeune femme resta un instant intérogative. Pourquoi Mattéo était à ce point perturbé ? Certes, il s'agissait de la fille de leurs amis mais bon, l'histoire durait depuis un petit moment déjà et elle avait été assez maligne pour réussir à garder tout ça secret.

Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?? T'es jaloux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
While it was all going according to plan Then I fell in love with another man
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 44

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 22 Oct - 16:49

Matt n'était pas surpris de la réaction de son épouse. Paige croyait toujours tout savoir sur tout et comment les gens allaient réagir. Bien entendu elle connaissait mieux Marco que lui mais Paige n'avait aucun instinct maternelle et n'essayait pas de se mettre à la place de son meilleur ami si jamais il découvrait que son amie de quarante ans couchait avec sa fille mineure. Paige aborda la question de la jalousie et il se tourna face à elle.

- Tu sais bien que non... quoique parfois je me demande si tu me prends pas pour une lopette à force d'accepter tous tes amants... et amantes.

Matthéo embrassa le bout du nez de Paige avant de la relâcher pour retourner à sa comptabilité. Il leva quelques papiers avant de les entasser et de les mettre dans une pochette qu'il referma. Matthéo releva les yeux vers Paige.

- Marco est à cran depuis le départ d'Arno et il se montra beaucoup plus vigilant sur les fréquentations de ses enfants. C'est la prunelle de ses yeux. En plus Tallulah est une jeune fille romantique qui doit raconter à toutes ses copines que ta peau a un goût délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Jeu 23 Oct - 9:17

Mattéo niait la jalousie. Paige savait qu'il disait vrai, mais elle pouvait quand même ressentir la déception dans le ton de la voix de son époux et cela, au contraire des mots, avait le pouvoir de la toucher et de la remettre instinctivement à sa place d'épouse. Matt embrassa le bout de son nez et la jeune femme baissa les yeux. Elle n'avait pas envie de tirer une croix sur Tallulah mais pas envie non plus de se mettre son mari à dos.

Ne dit pas de bétises Mattéo...

Mattéo exposait ses arguments et Paige reconnaissait qu'il n'avait pas tort, bien que ça la tuais de l'accepter.

Tallulah est surtout une jeune fille discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
While it was all going according to plan Then I fell in love with another man
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 44

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Ven 24 Oct - 20:33

Paige faiblissait un peu et Matthéo savait qu'elle finirait par se ranger à son avis. Il ne faisait pas ça de guetter de cœur il savait que sa femme et Tallulah allaient souffrir mais il valait mieux une rupture maintenant que d'être découvertes par Marco.

- Et amoureuse. Même si je dois t'avouer que j'ai eu du mal à reconnaître la petite fille que j'ai connu tout à l'heure.

Matthéo fit un léger sourire et massa l'épaule de Paige pour tenter de la motiver à prendre la bonne décision. C'était elle l'adulte dans le couple qu'elle formait avec Tallulah elle devait montrer le bonne exemple et surtout protéger l'adolescente.


- Ca ira tu verras ce ne sont pas les belles femmes qui manquent à Degrassi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Lun 27 Oct - 17:16

Paige grimaça alors que Mattéo lui dévoillait qu'il avait eu du mal à reconnaître la jeune Tallulah. Etait-ce de sa faute ? Avait-elle volé la candeur de l'adolescente. En tout cas cette remarque lui fit mal au coeur. C'était un poil trop pour elle, elle ne pouvait pas laisser Mattéo divaguer sur ce terrain un peu trop glissant à son goût, à près tout, le deal c'était que chacun laissait faire à l'autre ce qu'il souhaitait. Elle répondit séchement :

Je te rappel au passage que je ne te pose JAMAIS aucune question sur tes conquêtes, j'apprécierai que tu joues le jeu.

Son mari se rapprocha d'elle pour masser ses épaules et Paige ne tarda pas à se retirer de son étreinte lachant :

Peu importe... j'ai plus trop envie d'être volage... C'est plus de mon âge d'aller voir ailleurs.

C'était pas seuleument une affirmation, c'était aussi une façon de rappeler à Mattéo qu'il faisait éxactement la même chose et qu'il était peut-être temps qu'ils grandissent tous les deux... surtout lui, s'il voulait rester crédible quand il tentait de lui faire la morale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
While it was all going according to plan Then I fell in love with another man
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 44

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Mer 29 Oct - 18:26

Matthéo garda les mains levés comme si Paige le tenait en joue. Il avait conscience qu'il l'avait agacé. Quand Paige était énervée sa seule manière d'agir était d'attaquer. Bien entendu qu'il était aussi pu fidèle qu'elle mais ses conquêtes n'avaient pas la moitié de son âge. Matt aimait trop Paige pour la blesser en lui répondant une chose pareille.

- Toi Paige Johanson tu veux être monogame ?

Matthéo ne pouvait pas s'empêcher d'être amusé par cette révélation. Paige et lui s'étaient toujours entendu pour que leur relation ne ressemble pas aux autres mariages. Ils étaient de bons amis qui avait décidé de cacher leur sexualité "déviante" et "prenante" en se mariant. Ils se l'étaient jamais clairement dit mais pour Matt les choses étaient claires. Il était sûr que Paige ne voulait pas être fidèle, elle voulait juste lui cacher quelque chose. Il était certain que c'était ses sentiments pour Tallulah.

- Tallulah a peut-être réussi là où toutes tes conquêtes ont échoué. Elle t'a pris ça.


Matthéo tapota sur la poitrine de Paige à l'endroit où se trouvait son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   Ven 31 Oct - 10:49

Mattéo cherchait visiblement à faire sortir notre belle cougar de ses gonds, puisqu'amusé il venait de lui poser la question qui fâche. Paige n'était pas du genre à être aussi catégorique dans ses propos et ses pensées, elle détestait le fait de devoir rentrer dans une case, et cela depuis toujours. C'est pour cette raison qu'elle n'était pas du genre à dire qu'elle aimait les filles ou les garçons. Elle aimait surtout les gens. Paige fronça les yeux, envoyant un regard noir à son époux, il cherchait la merde ? Elle allait donc très vite le mettre mal à l'aise surtout qu'il venait de sous-entendre le fait qu'elle pouvait avoir des sentiments amoureux pour Tallulah :

Et pourquoi pas ?Elle éclata de rire, devant l'air ébété de son époux. T'es là, tout mignon à me faire des leçons sur le choix de mes conquêtes, mais tu balises à l'idée qu'un jour je pourrai te demander la fidélité... La vérité Mattéo, c'est que je me suis toujours davantage assumée que toi... Si demain je te demandais de former un couple exclusif, tu prendrais directement la poudre d'escampette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cougar Town et Mojitos (encore)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cougar Town et Mojitos (encore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Art on the Boulevard :: The Stone Bar-