AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un après-midi au parc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Un après-midi au parc.   Mer 1 Oct - 19:36

- Je vous remercie de m’accorder ce petit moment en votre compagnie, Madame Preston, s’enthousiasma Grace.

Grace commençait à s’acclimater au Canada, les différences avec l’Australie étaient flagrantes, mais elle ne voulait pas se plaindre. Elle était son propre chef et elle avait décidé de venir ici elle-même pour échapper aux pressions du noyau familiale. Elle plongea son regard dans celui de Beth, elle était complètement admirative. Cette femme était chic, élégante et accomplie. Bien sûr, Grace ne voulait pas uniquement se contenter de devenir une Beth Presto, elle voulait être encore plus influente et puissante, puis de toute façon la place était déjà prise. Le cadre était vraiment sympa, la ville offrait beaucoup de choses culturelles qui changeaient de son ancienne petite bourgade australienne. Grace se sentait pousser des ailes, boire une tasse de thé avec madame Preston dans un salon de thé éphémère prisé le temps de ces quelques heures d’existence au beau milieu d’un des plus beaux parcs du Canada était vraiment cool. Même la petite Prudence, dans sa poussette avec sa tête d’ange, ne dérangeait pas Grace, elle qui détestait les enfants malgré son job de fille au pair. Elle but une gorgée de son thé après avoir remercié Beth.

- Vous êtes une femme très occupée, dit-elle avant de poser un regard doux sur la petite Prudence comme si elle contemplait le christ né.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Mer 1 Oct - 20:03

Quand Beth avait reçu une demande d'un ancien client pour accueillir une jeune fille au pair, elle avait tout d'abord refusé. Elle avait déjà sa gouvernante de maison, qui gérait la petite Prudence en journée, et Beverly, une Beth miniature en qui elle avait une confiance complète pour faire du baby sitting à chaque fois que l'occasion se présentait. Mais un matin, sa gouvernante était partie pour une durée indéterminée suite à la mort de son mari, et Beth s'était retrouvée coincée. Ne confiant sa fille qu'à des personne de confiance, elle avait fini par rappeler son client et avait conclu le marché : elle et Edgar hébergerait cette jeune femme pendant l'absence de la gouvernante.
Depuis son arrivée, Beth n'avait pas eu le temps de la briefer comme elle l'aurait souhaité. Le retour d'Adrian n'avait rien arrangé à son agenda ultra rempli.
Beth avait du mal à cerner Grace. Elle lui était sympathique mais Beth avait prit l'habitude de se méfier de tout le monde, et notamment des personnes trop polies. Elle avait invité Grace à venir avec elle et Prudence boire un thé. Elle pourrait ainsi observer d'elle même le comportement de Grace à l'égard de son trésor. C'était une sorte de test, mais Grace ne savait pas qu'à la fin, elle serait évaluée et notée. Beth sourit par politesse à la remarque de Grace. Elle tendit à Prudence un petit morceau de brioche au sucre. La petite commençait tout juste à manger des morceaux, et elle adorait goûter de nouvelles choses.


- C'est normal que nous prenions du temps pour se connaître. Tu vas avoir en charge la personne qui compte le plus au monde pour moi. Autant te dire que s'il lui arrive la moindre chose ...


Elle ne crut pas nécessaire de développer, Grace n'était sûrement pas bête et comprenait qu'on ne touchait pas à la progéniture d'une femme comme Beth Preston sans conséquences mortelles. Mais elle ne voulait pas non plus l'effrayer. Elle ajouta donc aussitôt :

- Mais je suis sûre que tout se passera bien, il n'y a pas de raison. Je risque d'être encore plus occupée que d'ordinaire ses prochains jours ... un mariage ne se prépare pas tout seul. Je voulais m'assurer que tu étais prête à travailler d'avantage, pendant mes absences auprès de Prudence ? Bien entendu, tu seras rémunérée.

Beth se garda bien que ce qui la rendait si occupée était plutôt l'élaboration du sabotage de son mariage, et non sa préparation ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Mer 1 Oct - 21:04

Grave comprit très bien qu’elle n’avait pas intérêt de merder avec la petite Prudence, Beth, sous ses airs très chics et élégants, avait l’air de pouvoir s’avérer dangereuse. Elle déglutit légèrement, avant de masquer ce signe de crainte par une énième gorgée de thé. Mais très vite, Beth se fit plus rassurante et moins vindicative. Lui expliquant qu’elle allait avoir encore plus besoin d’elle pendant les préparatifs du mariage. Travailler plus ne l’enchanter pas trop, elle trouvait qu’elle s’occupait déjà bien assez de la famille Preston pour ne pas rajouter encore à sa besogne. Mais bon, si elle serait payée plus, elle n’allait pas refuser. Puis de toute façon décliner serait comme demander à Beth de la mettre dans le premier charter pour l’Australie et retour à la case départ. Quoiqu’il en soit, elle ne montra rien de son agacement et se contenta de faire un large sourire à sa patronne. Du genre, un sourire maso qui criait "j’adore être exploitée". Elle prit un petit pied de prudence entre ses doigts fins.

- Ne vous en faîtes pas, je suis là pour vous Madame, s’enthousiasma Grace. Je n’ai pas peur du travail et j’adore déjà Prudence, mentit-elle.

Elle regarda la maman dans les yeux, relâchant le petit pied de Prudence qui, même si il appartenait à un bébé, était malgré tout trop mignon. Quelle faiblesse se dit-elle. En plus de pouvoir vivre sur un autre continent, d’autant plus celui où tout le monde avait sa chance de réussir, évoluer au soin d’une famille aussi illustre était une aubaine pour elle et elle se dit que c’était peut-être le bon moment d’être, pour une fois, sincère.

- Je dois vous avouer que je pense avoir beaucoup à apprendre à vos côtés, donc vous pouvez me demander n’importe quoi, si je peux un jour réussir à devenir aussi accomplie que vous, lui dit-elle se retenant de rajouter le mot "surpasser".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Jeu 2 Oct - 7:28

Beth aimait les compliments, mais elle n'aimait pas qu'on lui lèche de trop près les bottes. Certes, d'un certain côté, ça la flattait que des jeunes femmes la prenne pour modèle, mais elle acceptait ça surtout de Charlie et Beverly, deux jeunes filles qu'elle appréciait - enfin, parce qu'elle ne connaissait pas suffisamment la réputation de la Queen B et parce que, jusqu'à maintenant, Beverly avait fait un sans faute aux yeux de Mrs Preston. Sans pour autant se montrer trop sèche, elle regarda Grace droit dans les yeux et lui dit :

- Tant que tu te contentes de respecter mes consignes concernant Prudence, et que tu ne contestes pas ce que je te demande, tout se passera bien. Pour le reste, on verra par la suite. Si un jour tu veux devenir quelqu'un, la première leçon sera que tu dois apprendre à ne pas me contrarier.

Beth prit à pleine main sa tasse de thé chaud et la porte à sa bouche. Elle souffla délicatement sur l'eau bouillante, avant d'avaler quelques gorgées. Elle reposa la tasse et continua :


- Et ça commence par tes fréquentations ici. Tu viens d'arriver, tu ne connais sûrement pas encore tous les codes, ni le passé de chacun. Il y a des personnes que je ne veux pas te voir côtoyer, j'ai horreur des scandales. Si j'ai une personne à te recommander, c'est Beverly, la baby sitter de Prudence.

Elle allait lui dire d'éviter de trop fréquenter certaines personnes, quand elle pensa à autre chose qui lui traversa l'esprit. Elle enchaîna donc là-dessus.

- Il en est de même pour les garçons ... Tu es là en tant que jeune fille au pair, pas pour devenir une mère adolescente paumée ...

Elle faillit ajouter "comme les copines d'Ugo", mais elle se ravisa. Beth protégeait toujours sa famille, et Ugo avait traversé des moments difficiles. Ce n'était pas sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Jeu 2 Oct - 17:04

Grace était toute ouïe aux paroles de sa patronne, elle était d’une sévérité qui aurait certainement plu à Grace si ses ordres ne lui étaient pas destinés. C’était quand même assez dévalorisant de se contenter de changer les couches de Prudence, elle n’avait pas fait tout ce chemin pour ça, mais elle savait très bien qu’un jour elle serait perçue à sa juste valeur. Malgré ses ambitions, elle hochait frénétiquement la tête pour affirmer les dires de Beth. Parfaite, elle voulait être et ce même dans le labeur des petites gens. Néanmoins, elle ne pensait pas utile que Beth régisse sa vie en lui confiant quelles étaient les fréquentations acceptables à Degrassi. Grace était assez rusée et maligne pour se faire une idée elle-même. Quand elle lui dit qu’il en allait de même pour les garçons, Grace émit un sourire amusé à la réflexion des adolescentes mère. Plutôt crever que porter un enfant à son âge, déjà qu’elle avait du mal à se faire à l’idée de s’occuper de la petite Preston, alors gâcher sa vie pour un enfant, c’était : Hors de question.

- Je tiens à intégrer le Friendship Club, ses membres m’ont l’air de correspondre à mon idéologie et l’idée que je me fais d’une vie saine, dit-elle tout sourire.

Elle imita sa patronne et but une gorgée de son thé. Sous l’image de petite prude que Grace se donnait, il se trouvait une adolescente affamée. Affamée était un grand mot, mais le contraste entre son masque et la réalité valait bien un terme aussi fort. Loin d’elle l’idée d’attendre l’union devant Dieu avant de profiter des plaisirs charnels. Grace adorait la sensualité et n’aimait pas s’attacher aux multiples conquêtes qui constituaient son tableau de chasse… ou plutôt celui de Cara, son double maléfique.

- D’ailleurs dans cette vie saine, les adolescentes n’ont pas à forniquer et enfanter hors mariage, donc ne vous faîtes pas de soucis de ce côté-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Jeu 2 Oct - 21:03

Grace ne semblait montrer aucune résistance envers Mrs Preston-Spencer bientôt Shawell, et ça lui plaisait. Elle n'aurait pas aimé tomber sur une fille qui lui tienne tête pour effectuer la garde de sa fille. Elle avait déjà bien assez à faire avec ses fils à qui, depuis leur naissance, elle essayait d'inculquer l'obéissance envers la Madone.
Beth ne lui demandait pas non plus un rapport détaillé de ses fréquentations, mais elle avait suffisamment de connaissance pour surveiller d'un œil les amis de Grace. Si par malheur Grace allait se promener au parc avec Prudence et qu'elle sympathisait avec un quelqu'un que Beth ne pouvait pas supporter, elle le saurait.
A la réplique de Grace sur les adolescentes enceintes, Beth sourit et hocha la tête en signe d'approbation. Bien, parfait, Grace réussissait parfaitement le test. Du moins, le début du test.
Prudence commençait à trouver le temps long dans sa poussette, Beth sortit alors la petite du châssis et la mit sur ses genoux. Quand elle était avec Prudence, Beth avait une image maternelle douce et gentille, on oubliait presque qu'elle était une femme d'influence et redoutable.
Elle sourit alors à nouveau à Grace et poursuivit leur conversation :


- C'est parfait. Tu verras, ça te sera bénéfique dans ta vie. D'ailleurs, à ce propos, quelles sont tes ambitions pour ton avenir ? Tu es venue au Canada dans quel but ?

Beth faisait légèrement sauter Prudence sur ses genoux, puis s'arrêta brusquement, tendant la petite à Grace, afin de tester son attitude envers la petite princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Ven 3 Oct - 18:01

Grace eut quelques secondes de réactions à comprendre que Beth voulait lui donner prudence. Enfin, lui prêter : Dieu merci. (a) Elle tendit les bras et fit son maximum pour paraitre à l’aise, machinalement elle lui déposa un baiser sur le dessus de son crâne. Malgré ce qu’elle pouvait dire, les bébés sentaient supers bons et particulièrement Prudence, qui n’était pas aussi infecte que l’aurait imaginé Grace. Mais voilà, ce n’était pas une ambition pour autant. Celles de Grace étaient beaucoup plus grandioses et moins dévalorisantes, loin d’elle l’idée d’être la boniche d’une famille tout sa vie, aussi prestigieuse était celle des Preston, Grace voulait être au-devant de la scène. Elle n’allait pas expliquer, qu’elle rêvait depuis toujours de devenir chef d’Etat ou un autre poste avec des responsabilités, qu’elle voyait le sol canadien comme un passage avant de rejoindre les Etats-Unis. Cela aurait semblé grotesque aux yeux de Beth et puis Grace savait qu’il fallait faire ses projets en silence, que le succès s’occuperait du bruit. Néanmoins, elle pouvait toujours lui donner quelques informations à titre indicatif, du moins la voie qu’elle comptait emprunter.

- J’aimerai faire de la politique, être directrice de cabinet ou attachée parlementaire, dit-elle en câlinant les mains de Prudence de son pouce. Puis peut-être devenir à mon tour une élue, supposa Grace dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Ven 3 Oct - 20:03

Beth regardait avec intention la façon dont Grace se comportait avec Prudence. Elle était à l'affut du moindre faux pas. La jeune avocate veillait sur sa fille telle une louve, la surprotégeant comme s'il s'agissait du plus beau trésor du monde, ce qui était le cas pour la mère de famille.
Grace était une jeune fille qui semblait avoir de l'ambition et ça plaisait à Beth. Cette dernière se rappelait sa jeunesse, quand elle avait décrété qu'elle prendrait la suite de son père en devenant une brillante avocate. Elle avait surpassé ce rêve en sortant major de sa promo et en devant l'avocate la plus influente de tout le pays, et même parfois au-delà des frontières. C'était bien que Grace ait, elle aussi, des ambitions, car elle détestait toutes ces femmes qui n'en avaient aucune et qui finissait par se contenter d'un métier banal et sans intérêt, ou pire, qui devenaient mères au foyer. Rien que ce mot faisait frissonner d'effroi l'avocate, et pourtant, elle adorait être mère. Mais il fallait faire la part des choses et jamais elle n'aurait pu rester à se lamenter chez elle. Elle lui sourit tout en lui tendant le biberon de jus de fruit de Prudence.

- Tu es tombée au bon endroit, Mr Shawell prendra un plaisir à te parler politique, mais il pourra aussi te donner un coup de pouce si tu lui montres ce que tu as dans le ventre dans ce domaine.

Prudence commençait à s'impatienter à être dans les bras d'une autre que sa maman, mais Beth voulait voir un peu comment Grace se débrouillerait avec ça. Après tout, il fallait que la petite s'habitue à cette nouvelle personne chargée de la garder. Elle n'avait pas l'habitude de voir beaucoup de monde au-delà des membres de la famille, et encore, pas tous, Beth ayant tenu Cruz à l'égard de sa fille.

- Ne t'en fais pas, elle va finir par s'habituer à toi. Par contre, je dois te mettre en garde : tu dois toujours être vigilante quand tu as Prudence à ta charge. Je ne veux pas la voir à la une des journaux à scandales, ni que quiconque s'approche d'elle. J'espère que je suis assez claire.

Beth était en ce moment partagée entre l'envie que Cruz fasse partie de la vie de la petite et celle de continuer à le tenir éloignée d'elle. Elle ne lui donna donc pas clairement la même consigne qu'à Beverly, la baby sitter, mais elle veillerait au grain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Mar 14 Oct - 5:24

Grace sourit gracieusement quand Beth lui dit que son futur mari pourrait lui donner un coup de pouce. Effectivement, nul doute qu’Edgar était l’homme de la situation pour ce genre d’ambition. Mais dès ses premiers regards lubriques qu’il avait posés sur ses petits chemisiers, elle s’était rendu compte que le chef de famille avait envie de lui donner d’autres coups, que des coups de pouces. Mais ce n’était pas forcément pour lui déplaire, même si elle se doutait qu’il était un homme à femme, elle se sentait malgré tout flatté, d’autant plus qu’il était agréablement bien conservé pour son âge. Grace prit le biberon que Beth lui tendait et porta la tétine à la bouche de Prudence, en veillant à ce que les doses ne soient pas trop grandes pour sa petite gorge. Prudence était un beau bébé à contempler, mais s’en occupait était rasoir. Pourtant elle n’en laissait rien paraître. La petite était agitée, Grace releva son regard vers Beth qui lui disait que sa fille finirait par s’habituer à elle. La fille au pair espérait bien, elle ne voulait pas s’occuper d’un petit diable qui se mettrait à hurler à chaque moment en sa présence.

- J’y compte bien, dit-elle avec confiance. Si je ne peux pas plaire à une enfant aussi adorable que la vôtre, je ne serai jamais à la hauteur de mes ambitions professionnelles.

Préserver la petite dernière de la famille était une chose que Grace avait totalement acquise. Le point était déjà stipulé dans son contrat et vu le nombre de vautour qui s’empressait devant le manoir tous les jours, à l’approche du mariage le plus attendu de l’année, la tâche s’avérerait rude. Mais rien n’était impossible pour Grace.

- Bien entendu, dit Grace, comme une employée confirmerait les dires de sa patronne. Je n’ai pas encore eu l’occasion de faire la rencontre de vos fils, comment sont-ils ? dit-elle en faisant mine de s’intéresser.

Leurs portraits étaient déjà dressés dans sa tête, tout le monde connaissait les frères Preston à Degrassi. Car ils étaient So Cool, donc forcément il avait été difficile pour la jeune australienne de ne pas entendre parler d’eux. Mais elle trouverait amusant de voir à quelle point la vision de leur mère pourrait être éloignée de la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Mar 14 Oct - 19:48

Grace était sur le point de remporter un sans faute auprès de Beth. Elle avait à chaque fois la bonne réponse à ses questions. Elle tenait parfaitement bien la conversation et se comportait de façon on ne pouvait plus polie et courtoise. Certes, elle n'était pas aussi parfaite que Beverly Watson, mais elle tendait à le devenir, et Beth se sentait en confiance pour lui confier la prunelle de ses yeux.
Elle espérait que Prudence s'habituerait vite à cette nouvelle personne. Sa fille avait beau être adorable et très sociable, elle l'avait habitué à une vie calme et tranquille, passée entre sa mère, sa baby sitter et sa gouvernante. Même Edgar n'avait pas vraiment la possibilité de s'approcher ou de s'occuper de Prudence. Beth avait trop peur de ce que ce tordu pourrait faire à sa fille. Quant à ses frères, si Ugo acceptait de temps à autre de jouer avec elle dans son immense salle de jeux, Cruz lui, n'avait jamais pu approcher Prudence et passer du temps avec elle. Le monde de Prudence se déclinait donc autour de 4 ou 5 personnes, pas plus.
En parlant des frères Preston, Grace questionna Beth à leur sujet. La mère de famille, qui d'ordinaire adorait parler de ses enfants, vanter leurs qualités et leurs réussites, se retrouva sans rien savoir quoi répondre à la demande de sa jeune fille au pair. Après tout, ces derniers temps, ils n'étaient ni l'un ni l'autre des modèles de réussite. Passée la stupéfaction, Beth s'empressa de répondre à Grace afin qu'elle ne trouve pas son attitude trop bizarre :


- Et bien ... Ugo est un jeune homme très tendre et gentil, il est très altruiste.

Elle zappa volontairement son mariage raté et sa nouvelle paternité dont il partageait la responsabilité avec une ado lesbienne.


- Quant à Cruz ... euh ... il est différent. Il est en couple avec une fille en situation de précarité. Il a quitté notre maison et à ce propos, tu ne dois jamais lui laisser Prudence. Il n'a pas le droit de s'en approcher.

Beth zappa là aussi volontairement le fait qu'il était le père de Prudence et qu'elle l'avait aimé éperdument.


- Tu les verras sûrement au mariage.


Beth voulait à tout prix changer de sujet. Elle n'avait pas envie que Grace continue à la questionner sur ses fils, et surtout Cruz. Elle faisait tout depuis quelques jours pour oublier tout ce qui avait pu se passer, si seulement c'était possible, elle ne voulait pas remuer de douloureux souvenirs.

- Bon, et si nous passions aux choses sérieuses ! Comment réagirais-tu si Prudence, en mon absence, présentait une forte fièvre ou des vomissements ?


La Madone se devait de continuer son interrogatoire et de tester la jeune australienne. Si elle répondait à côté, elle se mettrait aussitôt à la recherche d'une nouvelle nourrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 16/09/2014
• MESSAGES : 28

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Dim 19 Oct - 6:35

Grace écoutait sa patronne avec attention, elle s’exprimait avec une éloquence parfaite et calculée. On voyait bien en elle l’avocate qui avait construit son empire et par son raffinement, on savait que tout avait été offert à cette femme. La jeune australienne se dit à ce moment-là, qu’elle n’avait aucun intérêt à contrarier Beth Preston. Cette dernière la renverrait illico dans un avion direction l’Australie, si la jeune fille au pair venait à se la mettre à dos. Beth n’avait qu’à la licencier pour que son visa expire et qu’elle soit expulsée du territoire. Cette pensée glaçante à l’idée que le pouvoir d’une seule personne pourrait mettre à mal ses ambitions, obligea Grace à se montrer encore plus affectueuse qu’elle ne l’était avec le rejeton de l’avocate. Cette femme avait l’air si intransigeante quand elle parlait de ses fils, surtout de Cruz. La réputation de ce dernier n’était pas à faire. Elle savait déjà les grosses lignes de son histoire alors qu’elle venait uniquement d’arriver à Degrassi, mais pour se voir interdit d’approcher sa petite-sœur, il avait dû être horrible. Grace s’efforça de ne pas paraître étonnée, seulement d’hocher la tête comme une employé modèle. Il ne fallait pas que Beth se sente en danger, sinon Grace n’aurait plus qu’à faire ses valises. La nouvelle question au sujet de Prudence semblait bateau.

- J’appellerai son médecin, dit-elle. Il me semble que son numéro est inscrit sur la liste que vous m’avez donnée.

A moins d’être conne, elle n’aurait rien pu répondre d’autre. Grace jeta un œil sur le visage de poupée de la petite Prudence. L’enfant tétait à pleine bouche le jus de fruit que Beth lui avait préparé. Grace décida de calmer un peu la cadence, ce n’était pas le moment que cette goulue en couche culotte fasse foirer son entretien en s’étouffant.

- Vous pouvez sûrement me conseiller une boutique où je pourrais acheter une robe pour votre mariage ? demanda Grace, serrant toujours le royal baby contre elle et espérant gratter une robe de créateur au frais de la future mariée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   Lun 20 Oct - 21:44

Cette jeune fille avait tout juste. Beth commençait petit à petit à se détendre et à l'apprécier. Bien sûr, elle avait aussi appris à se méfier des personnes qui paraissaient d'emblée trop parfaite. Elle était bien placée pour savoir que la perfection cachait parfois le plus horrible des secrets. Si toutefois elle arrivait un jour à lui faire suffisamment confiance, elle resterait toujours attentive, prête à agir au moindre problème.

- Très bien. Je vois que tu as les bons réflexes.

Beth était ravie d'avoir redirigé la conversation vers l'essence même de leurs relations : l'éducation et la garde de Prudence. Beth avait horreur de parler d'elle à des inconnus, elle n'était pas du genre à se dévoiler facilement, et le chapitre sur ses enfants était enfin refermé. Alors qu'elle s'apprêtait à interroger Grace sur un autre aspect de la garde de Prudence, Grace évoqua son mariage.
Beth leva les yeux au ciel à l'idée de ce mariage. Elle ne trépignait pas d'impatience comme une future mariée lambda, et l'angoisse qui l'envahissait n'avait rien à voir avec la couleur des nappes et des fleurs pour le jour J, mais uniquement due au fait qu'elle allait épouser Edgar Shawell. Bien sûr, elle ne pouvait pas dire tout cela à sa jeune fille au pair, et elle se contenta de sourire et de jouer la parfaite future mariée.


- Si tu le souhaites, je demanderai à ma couturière de te confectionner une robe en urgence. Elle a des doigts de fée.


Beth avait choisi elle même toutes les tenues, de sa robe de mariée en passant par le costume de ses enfants et les robes des demoiselles d'honneur. Elle avait été exigeante, mais quitte à épouser Shawell, autant que ce soit avec goût.


- En parlant du mariage, souhaites-tu venir accompagnée ?

Beth n'était plus à un couvert près, et même si elle surveillerait de prêt les relations amoureuses de Grace, elle ne voulait pas l'empêcher de venir avec quelqu'un au mariage, même si sa priorité première serait de s'occuper de Prudence afin que la mariée puisse avoir du temps pour elle et ses invités
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un après-midi au parc.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un après-midi au parc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Acadia Park-