AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dernière soirée entre amants [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Lun 13 Oct - 21:37

Warhol et Ridley s'étaient quittés quelques heures plus tôt sur la plage et s'étaient promis de se retrouver ce soir même, pour une dernière nuit en tant que couple illégitime. Après cette soirée, Warhol respecterait sa promesse faite à Ridley, et il espérait que Ridley en ferait de même, en annonçant à Andreas qu'elle ne voulait pas l'épouser. Cette nuit était donc pleine de promesses, et sûrement la plus importante pour Warhol, qui depuis qu'il n'était plus puceau, n'avait jamais pris une telle décision.
Il avait encore du ruser pour pouvoir offrir à Ridley cette nuit à l'Hilton. Tout son argent de poche y était passé, mais il avait pu confier Merveille à une baby sitter. Il n'avait pas voulu mêler Barbie à tout ça car il ne voulait pas qu'elle découvre sa relation avec Ridley. Il préférait qu'elle pense qu'il avait encore une fois fait le mur pour aller sauter une de ses groupies. Il n'avait pas non plus parlé à Becca pour lui demander l'autorisation de sortie, car jamais elle ne l'aurait autorisé à découcher, surtout pour aller rejoindre une femme de l'âge de Ridley.
Tout était donc parfait pour cette nuit qui s'annonçait torride et intense. Il avait même commandé une bouteille de champagne et quelques fruits et macarons, en cas de fringales nocturnes. Il n'attendait plus que Ridley. Il lui avait envoyé par message le numéro de la chambre et l'heure à laquelle il l'attendrait. Warhol était arrivé depuis moins de dix minutes quand il entendit Ridley ouvrir la porte. Il sortit de la salle de bain, la chemise ouverte et son jean taille basse laissant révéler le haut de son boxer. Il savait qu'il ne garderait pas longtemps ses vêtements. Il avança vers Ridley qu'il accueillit en la soulevant du sol et en la portant jusqu'au lit king size. Une fois Ridley allongée sur le dos, il l'embrassa passionnément et lui caressa le visage.


- Bonsoir, chère amante ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Lun 13 Oct - 22:26


Plus tôt, Ridley s'était rendue à la plage et avait passé l'après midi en compagnie de Warhol et de sa fille. Elle avait avoué à son amant qu'elle s'était remise avec Andreas et qu'il l'avait demandé en mariage, alors que Warhol lui avait avoué l'aimer et qu'Andreas l'avait trompé avec Charlie. Ridley avait finit par s'avouer, à elle et à Warhol, qu'elle avait envie d'être avec lui. Elle lui avait donné rendez-vous le soir même, à l'hôtel Hilton. Elle s'était ainsi donnée quelques heures, pour réfléchir. Ça faisait beaucoup à digérer. Elle avait été tentée par appeler Beth, ou Andreas. Elle avait envie de leur dire la vérité, et de leur dire qu'elle était perdue. Mais elle s'était résignée. Elle avait encore peur du regard et de la réaction de ses amies, et bien sûr elle avait peur de gâcher sa dernière chance avec Andreas. Il l'avait demandé en mariage, elle lui avait répondu positivement, très heureuse. Et puis Warhol et sa gueule d'ange, et son ange de bébé, étaient venus tout gâcher - tout rendre plus compliqué. Ridley s'était donc décidée à prendre un bon bain chaud, en attendant que les réponses viennent à elle. Après une demi heure, et que rien n'était venu, elle sortie de son bain et commença à se pouponner. Elle se rendit compte qu'elle avait envie d'être magnifique ce soir et de faire rêver Warhol. Elle avait envie de lui montrer ce qu'était une femme. Elle n'avait rien d'une Charlie. Elle se vêtit de ses plus beaux sou-vêtements en dentelle, et de ses bas. Elle choisit une robe avec soin, et des talons assortis. Elle coiffa ses cheveux, qu'elle laissa détachée, dans le vent. Elle appliqua son plus beau rouge à lèvre. Elle avait tout d'une femme fatale ce soir, d'une femme qui allait rejoindre son amant à l'hôtel. Et pourtant bientôt, elle lui avait promis qu'il ne le serait plus. Qu'il aurait une vraie place dans sa vie, comme elle dans la sienne. Très vite, il fut l'heure du rendez-vous et elle se retrouva devant la porte de la chambre. Elle se rendit compte qu'elle était presque stressée, comme un premier rendez-vous. Ils n'avaient pas couchés ensemble depuis leur rupture, et cette nuit s'avérait être la première d'une longue série. Warhol ouvrit rapidement, la chemise ouverte, et le regard toujours aussi sexy. Elle lui sourit, tout son stress parti. Elle se laissa guider jusqu'au lit, et se retrouva allongée face à lui. Elle sourit amusée avant de se laisser embrasser. Il lui chuchota un bonsoir. Il la nomma comme son amante, c'était l'idée de Ridley de célébrer leur dernière nuit d'amants. Et pour la première fois, elle ne réfléchit pas et lui répondit:


- Bonsoir mon amour.

Avant de prendre son cou entre ses mains et de l'embrasser avec fougue, avec force pour que son corps se retrouve allongé contre elle et qu'elle puisse glisser ses mains dans son dos. Elle avait très envie de lui, mais il avait raison, ils n'étaient plus simplement amants. Ils étaient plus que ça. Et elle comptait bien lui montrer ses sentiments. Toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Lun 13 Oct - 22:39

Certes Charlie avait rompu avec Warhol mais techniquement ils restaient très proches par le biais de ce lien de parenté, puisque Ian avait élevé Warhol comme un fils. Ian étant le père de sa mère Jade, soit son oncle, Warhol était une sorte de cousin. Charlie se sentait donc obligée de le pister comme elle le faisait avec Ugo et Arthur. Elle voulait juste s'assurer qu'il allait bien et que genre il n'allait pas se jeter dans l'Event Beach parce qu'elle lui manquait. Charlie découvrit très vite que non, lorsque l'un de ses espions l'informèrent que Warhol avait réglé une chambre à l'hôtel Hilton. Sans attendre, elle s'était changée pour revêtir sa plus robe qui la moulait pile là ou il fallait, la rendant plus désirable que jamais. Warhol n'avait carrément pas respecté le délai de carence indispensable après une rupture. Une période durant lequel son corps aurait dû rester vierge de toute relation physique. Ok, elle ne l'avait pas fait mais elle sortait déjà avec Arthur et avec Ugo elle en était donc exemptée. Grâce à ses relations, Charlie réussit à obtenir le pass de la chambre de Warhol et traversa le couloir avec détermination sur ses talons vertigineux.

- Bonsoir.

Comme dans les films d'horreur, Charlie alluma la lumière et apparue devant le couple qui s'apprêtait à baiser. Elle savait que rien ne ferait retomber l'excitation de Warhol. Son ex était une bête de sexe, il bandait peu importe la raison ou la saison. Par contre, elle espérait que le vagin ridé de Ridley s'assécherait immédiatement à sa vue.

- Je dérange pas j'espère.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 14 Oct - 5:12

Warhol ne pouvait plus se retenir. Ridley était sexy et bandante. Le jeune homme se dit que finalement, si toutes leurs futures nuits étaient comme ça, il n'aurait pas besoin d'aller voir ailleurs, Ridley lui suffirait. Bien sûr, peut-être devront-ils s'arrêter pour les futurs accouchements de Ridley, là, il ne savait pas trop comment ça faisait mais il imaginait que du coup, c'était plus trop possible de faire l'amour à une femme sur le point d'accoucher, mais ce ne serait l'histoire que d'un jour ou deux tout au plus, il pourrait se retenir.
Leurs deux corps étaient entrelacés. Warhol avait envie de continuer à faire monter le désir, que les deux amants soient complètement en transe avant de s'offrir l'un à l'autre. Il voulait que cette nuit soit la plus longue de toute leur existence et la plus mémorable. Il venait de remporter la plus belle victoire en ayant fait flancher Ridley. Il ne pensait plus à Andreas ou à Charlie. Ces deux là pouvaient bien se faire sodomiser chacun à tour de rôle, même sous son nez, il n'en avait plus rien à faire.
Alors que sa bouche parcourait le corps de Ridley, qu'il commençait à déshabiller, Warhol sentait l'excitation monter de plus en plus. Mais il ne se faisait pas de souci, il n'était pas un éjaculateur précoce et savait au contraire tenir sur la longueur. Et même si l'excitation était plus intense que d'habitude car le So Cool retrouvait les plaisirs liés au corps de Ridley depuis leur rupture, il saurait se contrôler afin de faire jouir sa partenaire au meilleur moment.
Cette situation lui donnait même envie d'être romantique et amoureux, lui qui d'habitude faisait l'amour d'une façon assez bestiale, sans trop parler si ce n'est en laissant s'échapper des gémissements à chaque nouveau coup de reins. Là, il avait envie de lui murmurer des mots d'amour à l'oreille. Et l'un des premiers qu'il échappa, se surprenant lui même fut un tout doux
"Je t'aime", qu'il étouffa en lui dévorant le cou de baiser. Son parfum l'enivrait, elle sentait si bon. Cette odeur le ramena des semaines en arrière, quand ils s'échappaient de Degrassi pour aller batifoler à l'abri de tous. Alors qu'il s'apprêtait à faire descendre la petite culotte le long des cuisses de Ridley, afin de pouvoir la caresser plus intimement, il dit à sa future petite amie officielle : "Tu es terriblement sexy, j'ai envie de toi à un point inimaginable ..."

A peine eut-il finit sa phrase que la porte de leur chambre s'ouvrit. Sur le coup, cela ne dérangea pas le moins du monde le jeune Surton qui pensa à une femme de chambre qui venait leur déposer quelque chose, et ce n'était pas ça qui allait le freiner dans son élan. Non, ce qui pouvait le freiner net et de façon radicale, c'était de constater que la femme de chambre n'en était pas une mais qu'il s'agissait de Charlie Thomas. SA Charlie qui l'avait salement plaqué pour un petit con. Sur le coup, Warhol se crut victime d'hallucination, genre de fantasme d'une partie à trois avec les deux femmes de sa vie, mais il réalisa vite, en sentant la réaction de Ridley, que ça n'avait rien d'un rêve. Charlie Thomas se trouvait bien debout devant eux dans cette chambre d'hôtel.
Warhol se releva d'un bond, le cœur battant à 200 à l'heure. Il faisait face à la jolie So Cool qui le dévisageait avec son petit air déterminé et sûre d'elle. Elle faisait presque l'innocente. Warhol eut envie de lui foutre une gifle. Mais son côté non-violent, surtout depuis qu'il était père, le poussa à préférer les mots plutôt que les coups.


- PUTAIN DE BORDEL DE MERDE, qu'Est-ce-que tu fous là Charlie Thomas ? Dégage vite de là. DEGAGE.

Il hésitait entre se rapprocher d'elle pour la défier et la faire reculer, ou rester auprès de Ridley, comme pour protéger sa nouvelle fiancée des griffes de Charlie. Il redoutait terriblement la réaction démesurée de son ex et craignait pour Ridley. Il avait peur aussi que la tension soit telle entre lui et Charlie que se rapprocher de son si jolie corps le fasse perdre tout contrôle et qu'il ait à nouveau envie de la baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 14 Oct - 11:30


Ridley sourit lorsque Warhol lui chuchota qu'il l'aimait et à quel point elle était désirable. Elle se mordit la lèvre inférieure, pleine de désirs. Elle ne pensait plus du tout à Andreas, ni à personne d'autre d'ailleurs. Elle embrassa Warhol avec fougue, et le laissa la déshabiller doucement. Elle fit glisser sa chemise pour découvrir son torse musclé. Elle admira un moment son corps, elle avait presque oublié à quel point il était séduisant. Son cœur commençait à battre à cent à l'heure, l'envie de lui faire l'amour était de plus en plus forte. Leurs deux corps s'appuyaient l'un contre l'autre, et allaient bientôt se mêler l'un à l'autre. Alors que Ridley commença à fermer les yeux, et à complètement se laisser aller au plaisir qu'elle éprouvait sous les baisers de Warhol, elle entendit la porte de la chambre claquer. Elle ouvrit tout de suite les yeux, et son regard tomba directement sur les yeux de vipères de Charlie Thomas. Elle poussa un cri d'horreur. Pendant quelques secondes elle s'imagina que Warhol avait invité son ex pour une partie à trois. Elle essaya de faire glisser le draps contre son corps pour ne pas se montrer nue devant Charlie, même si celle-ci aurait été bien dégoutée de voir le corps encore parfait de Ridley. Cette dernière fut soulagée lorsqu'elle entendit Warhol crier contre Charlie et lui demandait de dégager. Elle jeta un regard noir à Charlie, elle avait envie de se lever et de la dégager elle même mais Warhol était encore à moitié sur elle et l'empêchait de se lever.


- Sors d'ici ! D'ailleurs comment t'es rentrée ?

Ridley avait l'impression de faire un bon dans le temps et de se retrouver au lycée, face à la méchante et vilaine reine du lycée. Non mais pour qui se prenait cette ado ? Elle avait envie de la gifler et d'appeler ses parents, mais ça faisait peut être un peu trop has been. Elle se retint alors. C'était l'ex de Warhol, il fallait qu'elle la voit ainsi. D'ailleurs c'était l'ex d'Andreas aussi. Beurk. Ridley la dévisagea de la tête au pied. Son corps tout maigre la faisait paraître très jeune. Effectivement Ridley n'avait vraiment rien à envier aux jeunes adolescentes d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 14 Oct - 22:10

Charlie ne s'attendait pas franchement à un accueil avec les trompettes mais elle regrettait le temps où Warhol la trouvait si sublime qu'il lui suffisait d'un mot d'elle pour qu'il ait une érection. Désormais c'était cette Ridley qu'il déshabillait avec empressement. Elle croisa les bras sans répondre à leur demande de quitter la pièce. Il n'en était pas question. En tout cas pas tout de suite.

- Je dois te parler. En privé.

Charlie adressa un regard à Ridley. Elle la trouvait horrible quand bien même elle aurait eu le corps de Beyoncé que la Queen Bee aurait trouvé à redire. Cette salope de deux fois son âge osait se taper SON Warhol Royaume. Ok elle l'avait largué mais cette ersatz de Demi Moore devait se trouver une autre proie et vite.

- C'est urgent. Tu sais bien que je ne t'aurais pas dérangé si ça n'était pas le cas. C'est à propos de Ian.

Charlie savait à quel point Warhol aimait Ian. Elle était presque certaine de faire mouche en parlant de son oncle adoré. Pour parfaire le tableau, elle eut un léger soupir en prononçant le prénom de Ian. Warhol n'y verrait forcément que du feu.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mer 15 Oct - 18:56

Warhol était hors de lui depuis l'arrivée de Charlie dans la suite d'hôtel. Il lui en voulait de tout gâcher encore une fois. Il fallait croire que Charlie le faisait suivre pour savoir où il se trouvait. Elle était complètement malade. Warhol était énervé de constater qu'elle continuait à dicter sa vie, en faisant irruption à n'importe quel moment, pour lui faire perdre la tête. D'ordinaire, elle lui faisait perdre la tête car il la désirait tellement qu'il en devenait fou. Ce soir là, elle le rendait fou, mais pas pour la même raison. Lui qui voulait que cette soirée soit parfaite, lui qui avait promis à Ridley que Charlie était du passé, leur moment d'intimité virait au cauchemar.
Pour tout ce que lui faisait subir Charlie comme caprices depuis qu'ils étaient ensemble, pour tout ce que Barbie lui avait dit par rapport à Charlie, Warhol décida que ce soir là, il n'aurait aucune patience envers sa cousine. Car désormais, ils n'étaient que ça, des cousins. Elle avait rompu l'autre lien qui les unissait. Elle était responsable de tout ça.


- Je te conseille de partir de toi-même si tu veux pas faire un vol plané par la fenêtre Charlie !

Il s'attendait à ce qu'elle lui fasse une scène de jalousie, qu'elle devienne hystérique comme elle le faisait souvent, qu'elle le frappe avec ses petits poings, mais non, au lieu de ça, il se trouva face à une Thomas calme et presque sérieuse. Elle voulait lui parler. Warhol crut rêver. Elle ne pouvait pas faire comme toutes les filles équilibrées de son âge - ou pas d'ailleurs - et attendre de lui parler au lycée le lendemain ?

- Je n'ai pas de secret pour Ridley, si tu as d'autres conneries à me dire, tu peux les dire devant elle.


Warhol se rapprocha de Ridley. Il ne voulait pas qu'elle se sente menacée. Il l'aida à remonter le drap sur elle et l'entoura de ses bras, attendant que Thomas crache son venin. Mais au lieu de ça, Charlie insista et évoqua Ian. Le sang de Warhol se figea. Charlie venait d'appuyer là où ça faisait mal. La mort de son père de cœur était encore très présente dans l'esprit du So Cool. Charlie avait peut-être appris quelque chose concernant sa mort, ou son héritage. Sa vie allait peut être à nouveau changer. Il allait se jeter sur la jeune fille pour lui dire de parler, et vite, mais il se ravisa. De quoi pouvait bien lui parler réellement Charlie au sujet de son père ? Était-elle désespérée au point d'annoncer la résurrection de son père ? Il se leva et s'approcha de Charlie. Leurs deux corps étaient on ne peut plus proches. Il attrapa l'avant bras de Charlie et lui dit :

- Quoi, Ian ? Il est mort, qu'Est-ce-qui peut être si urgent ?

Il se retourna vers Ridley. Il avait besoin de réconfort et de ses bras, mais il avait aussi besoin de savoir ce que Charlie Thomas avait à lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 19 Oct - 18:52

Charlie adorait la violence et voir Warhol s'énerver contre elle même s'il la menaçait d'un vol plané l'excitait. La présence de Ridley l'agaçait par contre tout comme leur pseudo complicité. Ca ne l'étonnait pas vraiment. Warhol avait certes un concombre en guise de pénis mais il avait aussi un coeur d'artichaut. Depuis la naissance de Merveille - enfin depuis l'arrivée sur son paillasson du bébé - il rêvait de construire une famille comme celles qu'il voyait à la télévision. Elle le connaissait depuis si longtemps qu'elle n'avait même pas besoin qu'il le lui dise. Elle avait assisté à son enfance désastreuse en une mère et un beau-père alcooliques et imbus d'eux même. Charlie baissa les yeux sur l'avant bras que lui tenait Warhol en se demandait s'il sentait aussi l'alchimie entre eux. Ridley ne pouvait clairement pas rivaliser. Elle releva les yeux vers lui :

- Est ce que tu peux m'accorder une entrevue dans la salle de bain ? Je ne t'ai jamais rien demandé Warhol, tu peux au moins m'accorder une entrevue sans elle. Si votre amour est si fort, il devrait résister à un aparté, non ?

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 19 Oct - 20:09

Warhol ne supportait pas de se trouver aussi proche de Charlie, de son corps, sentir son odeur ... sans rien pouvoir faire avec elle. Mais il avait promis à Ridley, et il aimait sincèrement Ridley. Cependant, il devait reconnaître que c'était difficile de résister à Charlie Thomas, même si cette dernière lui avait brisé le cœur en plus de lui avoir cassé les couilles plus d'une fois. Pour tenir bon, il imagina Preston et Thomas ensemble dans les bras l'un de l'autre et cette idée l'empêcha totalement de fantasmer sur son ex petite amie.
Il tenait toujours le bras de Charlie fermement quand cette dernière insista pour parler en privé. Que diable pouvait-elle lui dire au sujet d'Ian ? Warhol mourait d'envie de le savoir, et il savait que Ridley comprendrait que c'était important pour lui. Ridley savait à quel point il avait été traumatisé par la mort de son père adoptif, et qu'il avait besoin, maintenant qu'il était papa à son tour, de savoir ce qui était arrivé réellement à son père pour qu'il en arrive à commettre ce geste irréparable.
Afin de faire en sorte que Thomas dégage au plus vite, parce qu'il la connaissait, elle ne sortirait pas d'ici sans avoir terminé ce qu'elle avait entrepris en venant ici, il décida de céder à sa demande. Il lâcha le bras de Charlie et alla déposer un baiser sur les lèvres de Ridley en lui murmurant :


- Je reviens, ne t'en fais pas, elle sera partie dans moins de deux minutes.

Puis, il traîna Charlie jusqu'à la salle de bain en ne la ménageant pas. Une fois dans la pièce, il la lâcha et alla s'asseoir sur le bord de la baignoire.


- Vas y, je t'écoute, dépêche toi par contre, j'ai pas que ça à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 19 Oct - 20:25

Victoire ! Charlie avait gagné - encore une fois - mais elle savait que ça n'était pas le moment de se vanter. Warhol avait vraiment l'air de tenir à sa cougar et ça ne serait pas facile de lui faire oublier sa présence. Elle croisa les jambes après s'être assise sur le rebord de la baignoire.

- Je voulais pas t'embêter... Je sais que c'est moi qui ai tout gâché...

Il fallait un peu de temps pour que les larmes viennent mais maintenant qu'elle était dans son rôle, ses yeux s'embuèrent naturellement et elle leva un regard mouillé vers Warhol.

- Mais on reste de la même famille non ? Tu es le seul qui aimait autant Ian que moi. Avec Barbie bien sûr. Mais toi et moi on l'a toujours connu. Il y a que toi qui puisse comprendre ma tristesse. Et il n'y a que moi qui puisse comprendre la tienne.

Charlie renifla un peu pendant que les larmes coulaient sur ses joues. Elle jeta un rapide coup d’œil dans son reflet derrière Warhol, même avec les yeux rougis, elle restait sexy : quelle performance. Charlie quitta le bord de la peignoir et posa sa main sur le torse du Warhol à l'endroit où battait cœur.

- Ian m'a toujours dit que j'aurais une place juste ici dans ton cœur.

Charlie prit la main de Warhol et lui fit caresser sa poitrine l'air de rien avant de la poser sur son cœur à elle en le regardant fixant.

- Et je lui ai promis que j'aurais toujours une place dans le mien pour toi.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 19 Oct - 20:39

A peine fut-il entré dans cette pièce que Warhol Empire se sentit pris au piège. Bien sûr, il savait que Ridley était juste à côté, à l'attendre, ce qui était genre, intolérable. A la place de Ridley, il aurait piqué une crise et aurait débarqué dans la salle de bain avant même que les deux ex s'y soient réfugiés. Mais Ridley était plus raisonnée que lui, et elle devait lui faire confiance. Il se fit donc la promesse de se montrer à la hauteur de sa confiance, et se promit de résister, quoi qu'il arrive.
Il allait dire à Charlie d'accélérer et d'aller droit au but, ce qu'il n'aurait jamais fait s'ils avaient été encore ensemble et en train de prendre du plaisir à deux, quand cette dernière se mit à avoir les larmes aux yeux en évoquant le souvenir d'Ian.
Pour une fois, il devait reconnaître que Charlie n'avait pas tort. Ils étaient liés à tout jamais. En devenant le fils adoptif d'Ian, il était devenu son cousin, et même si cela ne les avait jamais gêné jusqu'à maintenant, il était clair que là, ça le faisait carrément chier. Se dire que Charlie Thomas serait et resterait à tout jamais sa cousine le mettait en colère. Il ne savait pas si c'était parce que cela signifiait qu'ils ne seraient plus jamais un couple d'amoureux, ou si c'était parce qu'ils seraient à tout jamais liés et obligés de se fréquenter. Il n'avait pas encore fini son deuil de Warhlie pour savoir. Tout ce qu'il savait là, c'était que Thomas lui faisait tourner carrément la tête en lui parlant de tristesse, de sentiments et de place dans le cœur l'un de l'autre. Mais surtout en l'obligeant à lui caresser la poitrine, ce qui provoqua sans appel une érection chez le jeune homme.


- Arrête Charlie ! Ne te sers pas d'Ian pour briser à nouveau mon cœur. Tu as eu cet honneur une fois, maintenant, on ne sera jamais plus que des cousins. Des cousins éloignés.

Il avait toujours sa main sur le cœur de Charlie. Il pouvait l'entendre battre, tout comme il entendait le sien qui commençait à battre à mille à l'heure. Il repensa à Ridley, il ne pouvait pas flancher.

- Quelqu'un d'autre a pris ta place dans le mien, et tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 19 Oct - 20:47

Charlie refusait de croire qu'elle avait pu briser le coeur de Warhol. Entre eux les choses étaient claires, ils devaient jouer et s'amuser ensemble. Cela impliquait forcément la présence de d'autres partenaires. C'est Warhol qui avait tout gâché en voulant faire d'eux des monogames. Tout ça pour ressembler à la famille de ses rêves. Si seulement il savait à quel point il avait l'air ridicule aux côtés de Ridley. Malgré son absence de rides on voyait clairement qu'elle avait genre le double de l'âge de Warhol. Une larme serpenta le long de la joue de Charlie pour se perdre dans son décolleté.

- Je te demande pas de renoncer à elle. Juste de ne jamais m'oublier Warhol.

Charlie baissa les yeux vers la bosse qui se trouvait entre les deux jambes de Warhol et colla son corps frêle contre le sien.

- Ian n'aurait pas voulu que tu me délaisses.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 19 Oct - 21:13

Charlie exaspérait Warhol. Elle ne reconnaissait même pas qu'elle avait été une vraie garce envers lui, au pire moment de sa vie. Elle ne l'avait déjà pas soutenu quand il avait appris qu'il avait engendré un enfant, et elle avait pris un malin plaisir de le plaquer pour Preston au moment de la mort d'Ian. Cette fille était une véritable peste et elle continuait à torturer le pauvre Surton qui n'était qu'un faible quand il était question des femmes, et particulièrement de Thomas. Faible au point de croire aux larmes - de crocodile - de sa désormais cousine et rien d'autre. Heureusement, il trouva un minimum de force pour la repousser.

- Tu t'es bien chargée de m'oublier dans les bras d'Ugo. Alors excuse moi de ne pas vouloir garder une photo de toi au dessus de mon lit.

Warhol n'avait jamais eu de photo de Charlie au dessus de son lit, mais voilà, il était hors de question que Charlie continue à le hanter constamment.
Il était fier de lui et de sa volonté jusqu'à ce que Charlie abatte à nouveau la carte "Ian". Warhol connaissait les relations fortes entre Charlie et son oncle, et jamais il n'aurait voulu décevoir son père. Il essaya donc de s'imaginer la discussion qu'il pourrait avoir avec son père au sujet de sa rupture avec Charlie, et il fut forcé d'admettre qu'elle avait raison. Sans réellement contrôler ses gestes, il attrapa Charlie et la prit dans ses bras musclés pour la consoler. Il caressa ses cheveux, pour l'apaiser et faire cesser ses larmes
.

- Ok ... ok Charlie ... Ne pleure plus, s'il te plait. Tu peux compter sur moi, je serai toujours là pour toi. Comme avant.

Bien entendu, il y avait juste une donnée nouvelle : Ridley. Warhol s'empressa de lui repréciser.

- Enfin, comme avant, mais comme des amis ... c'est elle que j'aime maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Lun 20 Oct - 10:02


Ridley sourit quand Warhol engueula Charlie, et lui dit qu'elle pouvait parler devant elle. Il avait l'air de vraiment vouloir que Ridley soit confiante et qu'elle puisse voir de ses propres yeux à quel point il avait tourné la page. Ridley reposa ses yeux sur Charlie, elle avait envie de crier elle aussi, mais elle n'arrivait pas à se sentir en compétition avec une adolescente. Autant elle voyait Warhol comme un homme, autant elle voyait Charlie comme une enfant. Elle ne pouvait pas s'en prendre à elle. Elle était toute maigrichonne et semblait triste et perturbée, en pleine crise d'adolescence. Ridley attrapa son peignoir en satin et dentelle noir, pour se revêtir correctement. Warhol se leva alors, intéressé finalement par ce que Charlie avait à dire. Ridley soupira, et suiva Warhol des yeux pour comprendre sa réaction. Charlie voulait parler de Ian, le père adoptif de Warhol qui était subitement mort il y a peu de temps. Ridley pouvait tout à fait comprendre que les deux jeunes cousins aient besoin d'en parler. Peut importe si les intentions de Charlie étaient bonnes ou mauvaises. Warhol déposa un baiser sur les lèvres de Ridley en lui promettant que ça ne prendrait que quelques minutes. Ridley soupira et les regarda se diriger vers la salle de bain et fermer la porte. La salle de bain où Ridley avait prévu de prendre un bon bain moussant en compagnie de Warhol. Elle s'était enfin décidée à s'offrir à lui complètement, elle lui avait même dit pour la première fois qu'elle l'aimait. L'image de Charlie et Warhol ensemble dans SA salle de bain était trop dur. Il était impossible pour Ridley de se faire prendre pour une idiote une nouvelle fois, et encore moins sous ses yeux. Elle se leva alors, et s'habilla. Elle entendait les voix des deux jeunes gens, sans vraiment entendre de quoi ils parlaient. Elle attrapa son sac, jeta un nouveau coup d’œil vers la salle de bain, et pris son courage à deux mains pour claquer la porte derrière elle. Il était temps que les hommes autour d'elle comprennent que Ridley ne passerait plus jamais en deuxième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Lun 20 Oct - 11:11

Oui Charlie avait oublié Warhol avec Ugo. Elle aimait à sa façon le cadet des Preston et son air torturé. Avec Ugo rien n'était acquis et elle se rendait malade en pensant qu'il pouvait peut-être la rejeter comme elle avait jeté avec Warhol. Mais apparemment Warhol n'était plus aussi amoureux d'elle qu'avant. Cette rupture avait peut-être été celle de trop. Charlie jouait désormais le tout pour le tout.

- Moi j'ai gardé la tienne. Elle est sous mon oreiller.

Ou sous ses livres de mathématiques. A moins que ça ne soit sous la pile de vêtements propres que Jimmy avait déposa sur son bureau. Bref, Charlie savait à quoi ressemblait Warhol elle n'avait pas genre besoin d'avoir une photo de lui près d'elle et puis de toute façon il n'avait pas là tout de suite le moyen de vérifier ses dires. Elle posa sa tête contre son torse musclé se laissant aller contre lui quand il l'a pris dans ses bras. Warhol était parfois un niais mais c'était son niais à elle. Il avait bon coeur et c'était ce qui le perdait en tout cas avec elle. Charlie sursauta en entendant la porte claquer. Elle enfoui son visage dans les bras de Warhol pour dissimuler son sourire satisfait.

- Des amis qui ont un bébé ? J'ai du retard Warhol...

Ok elle affabulait mais si c'était ce qui pouvait lui permettre de faire rompre Warhol et Ridley elle était prête à mentir encore et encore.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Lun 20 Oct - 20:55

Warhol trouvait que ce petit aparté commençait à devenir trop long à son goût. Encore une fois, Charlie avait su le manipuler avec talent, et il s'en voulait. Il imaginait sa pauvre Ridley attendant désespérément sur l'immense lit de la suite. Il avait prit tellement de plaisir rien qu'avec les quelques préliminaires qu'il avait offert à Ridley et n'espérait qu'une chose : pouvoir reprendre là où ils s'en étaient arrêtés très vite.
Il allait donc faire sortir Charlie de son étreinte et lui dire de rentrer chez elle, quand cette dernière lui avoua avoir toujours une photo de lui sous son oreiller. Naïf, il la crut, parce qu'il en avait envie. Il avait envie de croire qu'il avait un tantinet compté pour elle et qu'ils n'avaient pas été que des cousins qui baisaient ensemble. Qui baisaient divinement bien ensemble d'ailleurs. A cette information, il ne put donc réprimer un sourire et lui dit, de façon assez détendu :


- j'espère que ça rendra fou de jalousie Ugo alors ...

Mais Warhol revint rapidement à la réalité en entendant la porte claquer. Nul doute qu'il s'agissait de Ridley qui venait de se barrer. Il était fou de rage, et s'en voulait. Il était vraiment trop con et avait tout fait foirer. Lui qui voulait prouver à Ridley qu'il l'aimait plus que tout, voilà qu'il passait son temps à papoter avec son ex, dans une salle de bain, au lieu de lui faire l'amour comme un dieu. Il lâcha Charlie et se précipita vers la porte de la salle de bain quand il se stoppa net. De quoi lui parlait Charlie ? Décidément, cette fille était trop bizarre. Elle avait toujours refusé d'adopter Merveille quand ils étaient en couple, et voilà que maintenant, elle se comportait comme si elle était sa mère ? Et où était-elle en retard à une heure pareille ? Sûrement à un rendez-vous baise avec Preston ...

- Mais Charlie, Merveille va devenir la fille de Ridley, pas la tienne. Tu pourras être sa tatie si tu veux ...

Il ne voulait pas faire de peine à nouveau à Thomas et devoir à nouveau faire stopper ses larmes, il avait une petite amie à rattraper.

- Tu es en retard pour aller où ? Je dois rattraper Ridley, je te dépose si tu veux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 21 Oct - 10:23

Charlie suivit tranquillement Warhol dans la chambre alors qu'il essayait de rattraper Ridley. Pas la peine de se presser à son âge Ridley ne pouvait pas se déplacer vite et quand bien même Charlie n'avait aucune envie qu'il aille la retrouver. Elle voulait détruire leur beau projet de famille.

- Bah dis donc t'as pas perdu de temps. Tu as demandé son avis avant à Merveille avant de lui imposer une nouvelle maman ?

Warhol l'agaçait à vouloir toujours parler de cette Ridley. Charlie voyait bien qu'elle avait l'air de le rendre heureux mais elle s'en moquait. Warhol était à elle et à personne d'autre. Elle leva les yeux au ciel quand il comprit de travers sa phrase. Elle se demandait s'il pigerait si elle lui parlait de règles et d'ovule fécondée. L'avantage avec l'intelligente "non commune" de Warhol c'est qu'elle pourrait facilement lui faire croire pendant deux ans qu'elle était enceinte avant qu'il ne commence à avoir des doutes.

- Non j'ai du retard Warhol. Je suis enceinte de toi... Merveille va avoir une petite sœur ou un petit frère.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 21 Oct - 19:54

HJ: Impossible de ne pas contre-attaquer Evil or Very Mad Twisted Evil
*pousse charlute par la fenêtre*

Une fois arrivée en bas de l'immeuble, Ridley se dirigea vers sa voiture. Elle s'étonna de ne pas pouvoir ouvrir les portières. Elle soupira et étouffa un juron, lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait oublié ses clefs - sûrement dans la chambre, lorsque Warhol avait commencé à la déshabiller sauvagement. Ridley n'avait aucune envie de revoir les yeux tordus de Charlie et son air narquois, mais elle ne pouvait pas se permettre de rentrer à pied. Ridley se décida alors à remonter. Une fois arrivée devant la porte, elle décida de l'ouvrir brutalement - histoire d'être prête à crier si elle découvrait Warhol entrain de culbuter Charlie. Elle faillit assommer Warhol dans son élan, qui avait l'air d'être sur le point de partir. Ridley posa son regard sur Charlie qui venait de lâcher une énorme information. Comment ça cette gamine était enceinte ? Le lycée de Degrassi donnait-il de bonnes notes à toutes les adolescentes qui tombaient enceintes ou quoi ? Ridley soupira et roula des yeux, et se demanda quelques secondes si elle ne devait pas utiliser trois préservatifs avec Warhol pour être sûr de ne pas choper des MST qu'il aurait pu attraper avec toutes les jeunes filles qu'il avait l'air de côtoyer. Elle le poussa légèrement pour prendre sa place et s'interposer entre lui et Charlie. Elle regarda la jeune fille.

- C'est quoi ces conneries ? S'étonna-t-elle de balancer sèchement à Charlie. Va faire un test de grossesse et recalculer correctement tes dates d'ovulation avant de venir raconter n'importe quoi. Continua-t-elle comme si c'était juste impossible que Charlie soit enceinte. Bon, maintenant que tu as dit ce que tu avais à dire, tu peux nous laisser s'il te plaît ? Merci. Elle se tourna alors vers Warhol, comme si la discussion était finit. J'ai perdu mes clefs de voitures. Tu m'aides ?

Ridley était tellement choquée par la situation et par ce que Charlie venait de balancer, qu'elle s'étonna elle même de son sang froid et de son ton sec. Elle se rendit compte qu'elle était totalement jalouse de l'intrusion de Charlie et de l'influence qu'elle avait l'air d'avoir encore sur Warhol. Elle n'avait pas l'intention de laisser cette gamine lui marcher dessus. Même si Ridley ne savait pas vraiment où elle en était entre Warhol et Andreas, et qu'elle était de plus de dix ans - ok quinze ans - son ainée, Warhol était devenu SON Warhol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 21 Oct - 20:01

HJ ; je viens d'éditer du coup ... on a posté en même temps !

Charlie énervait Warhol. Elle s'était toujours moqué de l'éducation de Merveille, et voilà qu'aujourd'hui, elle s'inquiétait pour la petite. Ca l'exaspérait. Si Ian avait été encore de ce monde, il serait sûrement aller lui parler de sa relation avec Charlie et lui demander conseil, notamment pour Merveille. Mais Ian l'avait abandonné en se donnant la mort, et Warhol Empire devait apprendre à se débrouiller seul. Et la seul personne qui avait su être là pour lui et Merveille avait été Ridley, depuis le début.

- Ridley a toujours été comme sa mère Charlie, arrête d'être jalouse. Je crois même qu'elle lui a déjà donné le sein. Merveille sera heureuse avec elle.

Il avait déjà un pied hors de la chambre afin de se précipiter pour retrouver Ridley, mais la révélation de Charlie le cloua sur place. Wooow. Charlie Thomas venait de déposer une bombe. Une putain de bombe. Ce genre de nouvelles l'aurait effrayé il y a de ça 6 mois, complètement réjouit il y a un mois, et carrément énervé actuellement. Charlie avait décidé de lui pourrir la vie jusqu'au bout en le rendant fou. Lui qui avait toujours voulu fonder une famille avec elle, voilà qu'elle tombait enceinte de lui au moment où il avait juré fidélité à Ridley. Il ne savait pas comment réagir. Il regarda Charlie, complètement paniqué. Ce que Charlie venait de lui dire le terrifiait.


- Tu vas avorter.

Ce n'était ni une question, ni une affirmation. Warhol était en état de choc.
Heureusement, Ridley le sortit de sa stupeur en manquant de l'assommer en revenant dans la suite. Warhol eut le cœur qui se remplit de joie en voyant que la jeune femme avait changé d'avis et qu'elle avait envie de finir ce qu'ils avaient commencé. Toujours aussi stupéfait, il ne broncha pas quand Ridley se mit entre lui et Thomas et l'écouta attentivement. Ridley était une femme, elle savait de quoi elle parlait, lui n'y connaissait rien. Elle parlait de test, d'ovulation et de règles, des mots complètement vides de sens pour le pauvre So Cool qui n'écoutait en cours de sexualité que la partie intéressante où on parlait de capote.
Quand Ridley se retourna vers lui, lui demandant de l'aide pour retrouver ses clés, Warhol s'exécuta immédiatement, voulant lui montrer qu'il tenait à elle plus qu'à Charlie, même si cette dernière attendait son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 21 Oct - 21:32

- Comme sa mère tu dis...

Une idée diabolique venait de naître dans la jolie tête bien faites de Charlie. Elle adressa un sourire faux à Ridley qui venait de réapparaître. Comme elle était bien plus maline que Warhol, elle émit aussitôt quelques réserves sur sa grossesse. Charlie avait de toute façon une nouvelle carte à jouer. Elle adressa un regard furieux à Warhol qui se permettait de lui ordonner d'avorter. Elle était la fois surprise et choquée de l'entendre tenir de tels propos quand on connaissait les circonstances de sa propre conception. Si Carly avait su plus tôt sa grossesse, elle aurait évidemment avortée. Quand elle était saoûle elle aimait le répéter à tous, y compris à son fils et ne manquait pas de lui rappeler que même les médecins européens qu'elle avait payé n'avait pas voulu lui retirer le fœtus qui grandissait en elle. Peu importe. Warhol avait l'air vraiment de s'être entiché de cette vieille peau au point de lui demander de supprimer une partie - fictive - de lui. Il le regretterait très vite.

- Tiens elles sont pas là ? Oups.

Charlie balança le trousseau qu'elle avait repéré sur la moquette par la fenêtre ouverte. Une bonne de chose de faîtes. Ok c'était carrément puéril et son geste forcerait Ridley à dormir à l'hôtel avec Warhol mais il avait au moins eu le mérite de la soulager.


- On se reverra bientôt.


Charlie toisa les deux amants avant de quitter la chambre.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mer 22 Oct - 9:32


Ridley soupira agacée mais en même temps amusée par le grand numéro de Charlie Thomas. Elle sourit lorsque la jeune fille se décida enfin à partir, et poussa même la porte derrière elle. Elle se retourna alors vers Warhol, le sourire aux lèvres. Elle attrapa le téléphone de la chambre, sans le quitter des yeux. Elle appela la réception.


- Bonjour, j'ai perdu mes clefs de voitures vers l'entrée de l'hôtel pourriez-vous m'aider à les retrouver? Je vais être assez occupée pour le moment...

Dit-elle avec un sourire coquin. Elle était toujours sous le choc de l'information qu'avait donné Charlie, et espérait bien que ce ne soit pas vrai ou qu'elle allait vite avorter. Une Merveille ça allait, deux c'était un peu trop. Mais malgré cette information, Ridley était totalement exitée par le comportement de son Warhol. Il avait tenu tête à Charlie. Bon, elle n'avait pas pu suivre la conversation et les avait quitter des yeux un bon moment, mais elle était tellement soulagée de ne pas les avoir retrouver dans leur lit... Warhol n'avait pas semblé excité par l'idée que Charlie soit enceinte, et avait proposé spontanément l'avortement alors qu'il avait déjà parler plusieurs fois à Ridley de bébé. Ridley avait l'impression d'enfin pouvoir croire en lui. Elle raccrocha le téléphone, et s'approcha doucement de lui pour l'embrasser avec fougue. Il était temps pour eux de passer la nuit qu'ils rêvaient depuis longtemps, et Ridley se sentit heureuse de se dire que même la grossesse de Charlie Thomas n'était pas capable de gâcher ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mer 22 Oct - 20:22

Warhol regarda Charlie agir comme une enfant et éprouva un soupçon de remord. Elle aurait sûrement besoin de soutien en étant enceinte et en avortant, il se devait d'être présent. Il se dit qu'il retournerait la voir le lendemain, pour parler avec elle afin qu'ils puissent prendre les dispositions nécessaires. Il la laissa donc partir sans la retenir, il était temps maintenant qu'il s'occupe de Ridley s'il ne voulait pas qu'elle parte une seconde fois, bien que cela semble désormais compromis avec ce que venait de faire sa cousine au comportement irrationnel.

- Aurevoir Charlie, rentre bien, à bientôt.

Il n'attendit pas une seconde de plus pour se tourner vers Ridley. Il pensait qu'il allait devoir ramer pour la forcer à rester, mais la jeune femme avait apparemment décidé d'elle même de passer la nuit ici. Bien entendu, en parlant de nuit, ils ne dormiraient pas beaucoup, mais ça, c'était bien ce qui était prévu au départ. Il attendit donc que Ridley raccroche et s'empressa de la prendre dans ses bras. Il voulait reprendre là où ils s'en étaient arrêtés. Il l'embrassa fougueusement. Elle était encore plus désirable que tout à l'heure.


- Et si on reprenait là où on s'était arrêté ...


Warhol la renversa alors sur le lit et commença à déshabiller la jeune femme. Son érection revenait sans problème et il comptait bien ne pas relâcher la pression, à moins que cette fois, ce soit Andreas qui débarque dans leur chambre.

- J'ai envie de toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Sam 22 Nov - 14:02

Ridley sourit lorsque Warhol la prit tendrement dans ses bras, pour la déposer telle une reine sur le lit de la chambre. Son sourire ne s'effaçait plus. Elle l'embrassa avec fougue, en se glissant contre lui. Elle embrassa son cou, tout en le déshabillant pour embrasser son torse. Elle le regarda droit dans les yeux lorsqu'il lui redit une nouvelle fois à quel point il avait envie d'elle, pour lui répondre:

- Moi aussi.

Et elle avança doucement son visage près de lui pour lui mordiller la lèvre inférieure, et le renversa sur le lit pour se mettre sur lui. Elle voulait lui montrer à quel point elle était sûre d'elle lorsqu'elle lui avait dit qu'elle voulait être avec lui, et qu'elle était enfin prête à montrer son amour pour lui au grand jour... Et elle lui montra cela dans de nombreuses positions, et ce, toute la nuit.

[...]

Elle se réveilla le lendemain matin dans ses bras nus, ouvrit les yeux doucement et contempla Warhol qui dormait encore. Elle caressa son torse d'une main, et enfouie son visage contre lui. Elle était merveilleusement bien. Elle lui chuchota à l'oreille un "je t'aime", avant de fermer les yeux pour profiter du moment. Lorsqu'elle était avec lui, elle ne pensait plus ni à Andreas, ni à Beth lui faisant la leçon... ni à personne d'autre.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Ven 12 Déc - 9:42

Warhol Empire avait passé une nuit merveilleuse. Pour la première fois de sa vie, il venait de faire l'amour à une femme et non baisé avec. Il avait ressenti des sentiments et des émotions si forts que son plaisir en avait été décuplé. Il était complètement épuisé et s'était endormi dans les bras de celle qu'il voulait pour femme jusqu'à la fin de sa vie, même quand cette dernière aura autant de rides que la reine d'Angleterre. Warhol était amoureux, et quand il était amoureux, il était un tout autre homme.
Il fut réveillé de la plus tendre des manières, par un "je t'aime" de Ridley. Il sourit alors, les yeux toujours fermés, en imaginant le corps de Ridley à ses côtés. En ouvrant les yeux, il pressa ses lèvres contre celles de Ridley, et se leva d'un bond. Il attrapa le petit bloc note à l'effigie de l'hôtel qui était posé sur la table de nuit, ainsi que le stylo, lui aussi gravé "Hilton", et se mit à écrire, car oui, Warhol avait été attentif en cours préparatoire et avait fait comme tout le monde des lignes d'écriture. Il garda ceci caché de Ridley jusqu'à ce qu'il mette le point final à son petit texte. Puis, fière de lui, il dit à Ridley :

- Tiens, lis ça et signe le, si ça te convient !

Code:
Nous, Ridley Weatherly et Warhol Empire Surton, amoureux, nous engageons à quitter nos conquêtes du moment et à être fidèles jusqu'à ce que la mort nous sépare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Dim 14 Déc - 20:39


Ridley sourit lorsqu'elle vit Warhol se réveiller doucement et lui rendre son baiser. Elle avait passé une nuit magique, qui lui avait fait oublier tous ses doutes. Elle embrassa le nez de Warhol puis sa joue et son cou. Elle le regarda ensuite, amusée, écrire un petit mot sur un bout de papier. Il avait l'air tellement concentré dans ce qu'il faisait, qu'il en était bien craquant. Ridley adorait le regard que Warhol portait sur elle. Il transpirait d'amour, et ça la remplissait de joie, tout simplement. Elle ne s'était jamais sentie aussi aimée que dans ses bras. Personne n'avait jamais porté ce regard sur elle. Elle prit alors le petit mot et le lut avec beaucoup de sérieux. La phrase aurait pu paraître enfantine, un peu précipitée. Mais pas pour Ridley. C'était la demande la plus sérieuse à laquelle elle avait dû répondre car c'était une demande honnête, une belle promesse. Elle sourit alors et piqua le stylo de Warhol pour signer immédiatement le message. Elle le posa sur la table de nuit à côté d'elle, pour pouvoir se glisser dans les bras de son amant. Elle lui caressa la joue de l'autre main puis le torse, et déposa un baiser sur le bout de ses lèvres.


- Bien sûr que ça me convient... Elle fit une pause, pour montrer son sérieux. Je te choisis toi, et personne d'autre.

Elle en avait oublier son âge, Charlie, toutes les conquêtes de Warhol, Andreas... Rien n'était important à part eux à cet instant.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dernière soirée entre amants [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Hôtel Hilton-