AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dernière soirée entre amants [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Jeu 18 Déc - 10:28

Warhol ressentit une excitation qu'il n'avait jusqu'alors, jamais connu. Quand Ridley attrapa le stylo pour signer, sans aucune hésitation, ce petit bout de papier insignifiant, Warhol Empire se sentit pour la première fois envahi d'une agréable et douce sensation qui lui parcouru tout le corps. Tel un gosse à qui on venait de faire la surprise en l'emmenant à Disney World, Warhol exprima sa joie quand Ridley lui dit qu'elle le choisissait lui, et personne d'autre. Le personne d'autre étant sûrement ce qui était le plus important. Et aussi, le plus difficile à tenir pour Warhol ...

- Super, nous voilà à nouveau mariés !

Warhol se stoppa net et jeta un coup d'œil furtif en direction de Ridley. Confus, il se reprit.

- Enfin, nous voilà mariés tout court. Ou presque !

Histoire de passer rapidement à autre chose, Warhol se hâta de presser le corps de Ridley contre lui, lui faisant sentir son désir pour elle. Il l'embrassa, encore et encore, et ne put s'empêcher de lui faire une nouvelle fois l'amour. Les deux corps mêlés, leurs respirations se confondirent et les battements de leurs cœurs ne firent plus qu'un. Ils atteignirent l'orgasme ensemble, et Warhol, après avoir poussé un dernier cri, s'affala sur le dos, Ridley à ses côtés. Il la regarda, lui sourit et replaça une petite mèche de cheveux qui lui tombait sur le visage.

- Il va falloir parler à Charlie ... et à Andreas ... si Ian était encore en vie, il nous aurait aidé ...


Il avait pris un air grave car pour la première fois de sa vie, Warhol se dit qu'il ne devait pas merder, et qu'ils prenaient tous les deux un véritable risque. Mais pour elle et pour Ridley, Warhol était prêt à tout. Même à se faire violence et à changer définitivement. Le mot famille avait prit un réel sens depuis que Merveille était né, et Ian mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mer 31 Déc - 13:45


Warhol Empire faisait merveilleusement bien l'amour et Ridley comprenait donc l'entêtement de Charlie, qui ne devait pas réussir à trouver aussi performent que lui. Le corps de Ridley se mêla alors avec passion à celui de Warhol. Quand les deux amants atteignirent l'ultime plaisir, ils se posèrent tous les deux sur le dos, côte à côte, complètements essoufflés. Ridley fut surprise que Warhol prononce aussi tôt les noms d'Andreas et de Charlie, mais en même temps ça faisait du bien d'entendre qu'il avait envie de couper tout de suite avec eux. Ridley tourna alors sa tête vers lui, et cala sa poitrine contre son torse.


- Tu as peur de Charlie ?

Elle fit une pause. Tout lui paraissait très simple maintenant, même si au fond elle savait que la situation allait être compliquée.

- Je sais que Ian te manque mais... on est adultes. On peut leur parler simplement. Depuis le temps qu'on vit cachés...

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mer 14 Jan - 21:15

Warhol eut envie de rire quand Ridley lui demanda s'il avait peur de Charlie. Bien sûr que non. Elle ne lui avait jamais fait peur. Elle le terrorisait juste. Warhol n'était pas du genre à se prendre la tête ou à s'angoisser pour quelqu'un. Mais là, c'était différent, car d'autres personnes étaient impliquées, et ces autres personnes étaient les deux qui comptaient désormais le plus pour lui : Ridley et sa fille Merveille. Il venait d'en prendre conscience, et donc, oui, il flippait légèrement de la réaction démesurée que pourrait avoir Charlie, mais aussi et surtout Andreas. Après tout, la dernière fois qu'Andreas et lui avaient été face à face, c'était en étant à poil et en se battant pour Charlie. Il n'avait pas envie qu'une telle scène se reproduise. Il voulait se battre pour Ridley, mais il voulait se battre comme un homme, avec dignité.
Warhol tiqua quand Ridley lui dit qu'ils étaient des adultes et qu'ils pourraient affronter ça seuls. Techniquement, seule Ridley était une adulte, et Warhol doutait lui-même de devenir un jour un adulte. Mais il ne voulut pas lui faire de peine en lui rappelant leur différence d'âge, et il se contenta de lui sourire en lui caressant la joue. Puis, il reprit son air grave et sérieux et lui répondit :


- Tu as vu toi même de quoi Charlie est capable. Elle a failli nous séparer ce soir ... Alors je ne suis pas sûr que leur parler simplement suffira. Je veux être certain qu'elle ne te fera rien de mal. Je pense qu'il faut attendre que le mariage de madame Preston soit passé. Après ça, on pourra dire au monde entier que tu es ma femme et Merveille notre fille.

Il s'empressa alors de presser ses lèvres contre les siennes, puis, soucieux, il lui demanda :

- Tu es bien sûre que c'est ce que tu veux ? Moi ... Merveille ... faire face aux gens ... aux regards ... tu ne vas pas le regretter ?

Après tout, Warhol, lui, n'avait rien à perdre si la société s'en mêlait . Dans l'histoire il serait juste le jeune adolescent abusé par une avocate cougar ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Sam 24 Jan - 11:02


Penser à Charlie et à l'éventualité que cette dernière fut enceinte de Warhol était la dernière chose à laquelle Ridley avait envie de faire. Elle regarda Warhol, et l'écouta attentivement. Pourquoi fallait-il toujours qu'un des deux finisse par hésiter et avoir peur pour l'autre ? Ridley se sentait bien, elle était sereine. Elle n'avait jamais eu autant envie de vivre avec Warhol et Merveille. Elle n'avait plus envie de se poser des milliers de questions, il fallait qu'ils essaient, pour de vrai, une fois pour toute. Seul l'avenir était capable de leur dire si ils étaient faits l'un pour l'autre ou non. Elle se glissa un peu plus dans ses bras, et lui embrassa l'oreille puis le bout du nez.


- Tu sais ce que je voudrais ? C'est pouvoir dormir avec toi toutes les nuits, et pouvoir m'occuper de ta fille tous les jours... Elle fit une pause, avec un petit sourire. J'ai envie qu'on emménage ensemble... j'adore mon appartement, et on pourrait changer le bureau en une merveilleuse chambre de bébé... il y a de place pour tous les trois, mais si tu préfères on peut en chercher un nouveau...

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Mar 27 Jan - 21:13

Warhol flippait. Il était mort de trouille car il réagissait à retardement. Il était en train de comprendre tout ce que Ridley lui avait avancé comme argument avant de céder à la tentation et au désir ... Il réalisait seulement maintenant que leur relation risquait beaucoup de déranger, et pas uniquement Charlie Thomas. Il se rendait compte qu'il avait besoin d'être rassuré, et Ridley répondit parfaitement à ce besoin. Elle avait ce côté maternel et rassurant, qui le faisait fondre encore un peu plus. Charlie avait beau dire, même si Ridley avait un certain âge, sa maturité était tout ce qu'il fallait pour canaliser un jeune fougueux comme lui. Il l'écouta et fut alors immédiatement apaisé. Apaisé et encore plus amoureux de cette personne qui venait de le rassurer et de lui dire exactement les paroles qu'il voulait entendre, il ne put s'empêcher de la dévorer du regard et de l'embrasser dans le creux du cou. Il lui murmura alors à l'oreille :

- Et moi, tu sais ce que je voudrais ? Je voudrais que ma fille soit ta fille ...

Et à nouveau, il l'embrassa passionnément, en enfouissant sa douce langue dans sa bouche et en caressant la sienne. Il ne pouvait plus se passer du goût sucré des lèvres de Ridley. Tout en caressant le creux de ses reins, il lui dit :

- ça ne va pas facile de faire accepter ça à Becca ... Il va me falloir un avocat je pense ... Tu crois que ... que Madame Preston pourrait nous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   Ven 13 Fév - 21:37

Un petit sourire se dessina au coin des lèvres de Ridley. Elle avait toujours rêvée de pouvoir s'appuyer sur la force d'un homme, et finalement elle se rendait compte que Warhol avait peur, et qu'il ne savait pas comment sortir de cette situation. Il rêvait que Ridley adopte sa fille mais c'était bien trop compliqué. Tout paraissait simple dans la bouche de Warhol. Elle lui embrassa le bout du nez, et se recoucha sur le dos en fermant les yeux quelques instants. Elle ne pu s'empêcher d'imaginer une seconde qu'elle était au lit avec Andreas. Elle n'avait pas envie de regretter ses choix, et elle savait qu'il ne l'avait jamais profondément aimer, enfin pas autant que Warhol. Mais même sans cela, il aurait été toujours là pour elle, à savoir quoi faire dans chaque situation. Mais Ridley avait choisit la passion plutôt que la sûreté, la jeunesse et la légèreté plutôt que la raison. Elle tourna la tête vers Warhol.

- Commences par lui parler. Et si vraiment c'est compliqué, dis lui que JE suis avocate.

Entendre "madame Preston" pour parler d'une de ses meilleures amies fit rire Ridley. La situation était vraiment bizarre des fois. Avait-il oublier qu'elle n'était pas au lycée avec lui mais qu'elle travaillait bel et bien avec madame Preston ? Elle se colla à lui et plongea son regard dans le sien.

- Tu aimerais qu'on vive ensemble, tous les trois ?

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dernière soirée entre amants [Ridley]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dernière soirée entre amants [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Hôtel Hilton-