AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HELP ME. tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: HELP ME. tim   Sam 18 Oct - 10:11

La vie d'Effy était un sacré bordel. Elle ne se reconnaissait plus. Elle enchaînait les conneries en ce moment et les galères qu'elles vivaient ne faisaient que la conforter dans ses choix de plus en plus mauvais. Sa relation avec Adam devenait de plus en plus facultative. Elle n'adressait plus un mot à Ugo ou Wayne, qu'elle considérait comme des traîtres. Son père était de plus en plus stressant au sujet de ses études et sa mère lui parlait rarement, parfois elles s'adressaient même pas un mot de la journée. Effy faisait de son mieux pour cacher tout ça mais ça commençait à faire lourd sur ses frêle épaules.

Et donc, ça expliquait la raison de sa venue au terrain vague. Effy était stressée à longueur de journée. Stressée et énervée. Elle était sous pression h24 et ressentait le besoin de se libérer de tout ça. Au moins quelque heure. Elle avait besoin d'un "truc" pour la détendre. Elle n'aimait pas trop traîner dans le coin mais justement, elle était venue,  c'était donc qu'elle était vraiment en détresse. Effy pria du fond de son cœur pour ne pas croiser Karim. Depuis ce qui s’était passé à la fête, elle appréhendait leur rencontre.  Elle lui était quand même monté dessus à califourchon en espérant passer le cap avec lui, ce n'était pas rien !  Non, Effy ne voulait pas le croiser pour l'instant. Will non plus d'ailleurs. Elle avait ce mauvais pressentiment qu'il l'enverrait promener si elle lui demandait quelque chose. Mais la personne qu'Effy ne souhaiter VRAIMENT pas croiser, c'était Tim, son ex petit ami. Pas de chance, elle cru reconnaître sa voix derrière elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 26 Oct - 8:43

Timothée, comme d'habitude, zonait seul au terrain vague. Il avait encore séché le cours de biologie qui l’écœurait de plus en plus. Il était tranquillement assis sur un amas d'on-ne-savait-quoi, grattant le sol du pied, en repensant aux derniers jours.

Plus précisément, il repensait à Effy et à son comportement chez Blake. Malgré lui, il se tracassait pour elle. Il aurait presque souhaité la voir avec Adam...au moins elle aurait été en sécurité. Bien plus qu'avec Karim.

D'ailleurs, il avait bien envie de cogner ce type. Il l'insupportait déjà au départ, mais désormais... Il ressentait des envies de meurtre. Il était sorti avec Effy. Malgré sa violence, son agressivité, son impulsivité...jamais il n'aurait osé profiter d'elle. Il aurait attendu des années entières s'il avait fallu. Penser à cet imbécile qui avait failli coucher avec elle alors qu'elle était beurrée et droguée ça le rendait fou.

Pire encore, elle avait failli le faire. Elle avait failli céder à ce crétin...Elle devait vraiment aller mal. Il se sidérait lui-même: l'inquiétude primait sur ses réactions habituelles... Cette fille-là avait toujours fait ressortir ses bons côtés. Sauf avec Adam...mais ça c'était une autre histoire. Au fond de lui, il devait toujours l'aimer autant. Sinon, pourquoi se soucierait-il de savoir si elle allait mal?

Il en eut la confirmation en la voyant errer ici, au terrain vague. Que foutait-elle là? Effy n'avait probablement pas envie de le croiser. A vrai dire, il y a quelques jours, il avait juste envie de lui faire mal et de lui faire payer toute cette souffrance qu'il accumulait depuis leur rupture. Mais l'avoir vue dans cet état à la fête et la croiser ici maintenant...ça avait changé les choses.

En soufflant, Tim se leva et alla à sa rencontre. Il la rattrapa et s'arrêta derrière elle. Il avait un peu peur de sa réaction... La dernière fois qu'ils s'étaient adressé la parole avait été catastrophique. Elle l'avait quitté pour Adam et lui...lui avait été ignoble. Elle devait avoir peur de lui, surement. Il la comprendrait.


- Effy...? dit-il, hésitant. Puis il raffermit son ton. Qu'est-ce que tu fais ici? Il tenta de sourire un peu pour bien lui montrer que sa question n'était pas un reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 26 Oct - 17:51

Effy se tourna lentement pour faire face à Tim qui l'interpellait. " Tim... " Un frisson parcourut tout son corps alors qu'elle posait son regard dans le sien. Il lui semblait que c'était la première fois qu'ils se parlaient depuis leur rupture. Il voulait savoir ce qu'elle faisait ici et elle ne savait pas si c'était une bonne idée de lui avouer qu'elle était là à la recherche de substances illicites. Peut être qu'il utiliserait cette info pour lui donner le coup de grâce et elle la mettre plus bas que terre alors que tout allait déjà de travers dans sa vie. Effy pensait sincèrement que Tim la haïssait profondément depuis qu'elle l’avait quitté. Mais tout était de sa faute. Il ne lui avait pas laissé d'autre choix en tabassant Adam sans raison sous prétexte qu'il lui tournait trop autours. Effy aimait bien Adam à l'époque et jamais elle n'aurait envisagé quoi que se soit avec lui parce qu'elle aimait Tim sincèrement. Malgré son caractère, son tempérament nerveux et son effrayante impulsivité.

Grelottante, Effy réajusta son gilet over-size à grosse maille et croisa ses bras sur sa poitrine. Elle avait froid et il commençait à se faire tard. Elle jeta un coup d’œil autours d'eux, pour s'assurer qu'il n'y ait pas d'oreilles qui traînent dans le coin. Elle hésita quelque secondes, puis finit par lâcher d'un air détaché. " Je... Je cherche un revendeur. " Elle avait beau jouer les grande et faire comme si cette situation était normale, elle se sentait mal à l'aise. Et elle avait un peu peur de Tim aussi. De sa réaction. De ce qu'il dirait. Jusqu'à présent, personne n'avait jamais réussit à la blesser comme lui l'avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 26 Oct - 18:18

Tim fut soulagé. Car dès qu'Effy parla, il ne sentit pas la colère monter. Il avait peur que réentendre sa voix ne lui fasse perdre le contrôle. C'était donc une petite victoire personnelle. Il ne souffrit pas non plus. Et ça c'était, par contre, LA victoire du jour. Il sourit plus franchement, encouragé par cette absence d'émotions vives et nuisibles. Timothée était bien décidé à changer et, visiblement, le train était en bonne voie.

Il vit bien qu'Effy n'était pas rassurée en sa présence. Il ne pouvait bien évidemment pas lui en vouloir...Après tout son comportement passé n'était pas fait pour rassurer et donner confiance. Mais ça aussi il comptait bien le changer. Il commençait à accepter leur rupture et la relation qu'Effy entretenait avec Adam. Il espérait qu'elle commencerait à ne plus avoir peur de lui. Tim était prêt à tout pour cela. Non pour elle, mais pour lui. Il se devait à lui-même de s'apprivoiser et de redorer son blason.

Tim vit bien qu'Effy avait froid. Il lui aurait bien filé son pull pour qu'elle le passe par dessus ses vêtements mais il avait peur qu'elle interprète mal son geste ou bien simplement qu'elle le remballe comme une merde. Après tout, Tim avait craqué pour Effy non pour sa gentillesse mais bien pour son franc-parler. Il savait que si elle devait lui dire quelque chose, elle le ferait sans filtre. En mode brute de décoffrage. Et ce serait risqué le piètre équilibre qu'il tentait de créer.

De toute façon, quand Effy lui annonça qu'elle cherchait de la drogue, Tim ne pensa même plus à la froideur du soir. Il avait juste envie de la secouer et de lui demander ce qui lui prenait. Mais il ne le fit pas. Il respira longuement et calmement, au contraire.


- Ce n'est pas une bonne idée, Effy. Et, surtout, ce n'est pas toi...

Il la contempla, tremblante et soupira. Tant pis si elle le dégageait, il allait lui donner son pull. Tim s'en voudrait bien trop de l'avoir laissé mourir de froid. Il ôta donc son sweat-shirt et lui tendit.


-Prends-ça, tu me fais mal au coeur. Tu me le rendras à l'occasion.

Il la fixa droit dans les yeux, espérant qu'elle l'accepterait sans broncher et sans faire d'histoire...Bref, qu'elle ne serait pas Effy Presley, juste pour une minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 26 Oct - 20:48

Ce n'est pas toi. Effy sourit nerveusement. Et qui était-elle vraiment ? Effy elle même ne savait plus. Depuis qu'elle était avec Adam, elle avait complètement vrillé. Son petit ami était tellement gentil et compréhensif qu'il acceptait chacune de ses crises, de ses incartades. Au point même qu'elle avait finit par flirter avec trois autres garçons dans son dos. Cette pensée lui donna la nausée. Et si finalement elle était qu'une vulgaire catin ?

" Tu ne me connais pas. " répondit-elle au tac au tac.

Faux. Tim la connaissait très bien. Il connaissait le moindre de ses petits défauts pour être sorti avec elle un moment. Et elle le connaissait elle aussi.  Elle savait le pousser à bout comme personne. Elle savait le calmer aussi. Mais aujourd'hui, ça ne faisait plus partie de ses préoccupations. Elle avait besoin de s’évader -ou se punir. Peut-être bien que Tim lui apporterait tout ce qu'elle méritait. Peut être bien que c'est ce qu'elle recherchait.

Tim retira son pull et le lui tendit. Comme si elle lui avait demander quoi que se soit ! Elle se mordit la lèvre inférieur avec force pour ne pas avoir à lui crier dessus. Qu'est-ce qu'il faisait ? Ne pouvait-il pas simplement la détester ? Se serait pourtant si simple si c'était le cas. Elle, elle le détestait. Une partie d'elle le détestait pour avoir fait voler leur couple en éclat. Pourquoi est-ce qu'il avait tabassé Adam avec William ? Pourquoi ?! Elle avait beau être avec Adam depuis un an, elle ressentait toujours la même chose : une haine sans limite à l’égard de son ex petit ami. Et elle s'en voulait pour ça. Parce que lui ne la détestait plus. Parce que c’était une forme de faiblesse. Parce qu'elle aurait voulu être indifférente.

" Non ! merci. " Dit-elle, cinglante. Effy était Effy. Elle détestait montrer sa vulnérabilité. Surtout face à Tim. Elle fronça les sourcils en hochant la tête de gauche à droite, un air exaspéré au visage. " A quoi tu joues ? " Il ne devait pas être gentil avec elle. Ce n'était pas normal. Elle coinça une de ses mèche de cheveux derrière son oreilles et reprit la parole, agacée. " Tu peux t'occuper de moi ou est-ce que je dois m'adresser à quelqu'un d'autre comme Chloé ou Karim ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 26 Oct - 21:42

Évidemment, il fallait qu'elle réagisse comme la petite peste qu'elle aimait montrer à tous plutôt que comme la gentille Effy que lui connaissait. Elle était terriblement agaçante...mais il aurait du s'y attendre. Il soupira, exaspéré, et haussa les épaules.

- Tu sais aussi bien que moi que, si, je te connais. Mieux que personne, Effy Presley. Mais si tu souhaites te mentir à toi-même, je refuse de t'en empêcher.

Il passa très vite à autre chose. S'entêter à la convaincre était peine perdue. Encore une preuve qu'il avait raison et qu'il la connaissait.

"Non merci", elle avait dit ça d'un air...et d'un ton! Elle était de plus en plus insupportable. Enfin...Elle avait décidé de se punir elle-même? Grand bien lui fasse. Il n'allait pas s'acharner à la convaincre. Elle aurait pu penser qu'il tentait de la récupérer. Or, ce n'était plus dans ses préoccupations. Aussi bien avait-elle réussi à faire ressortir ses bons côtés, aussi elle avait fini par faire ressortir le pire. S'il ne l'avait pas aimé comme il l'avait aimé, jamais il n'aurait tabassé Adam.


-Aie froid, dans ce cas. Si tu changes d'avis, dis-le.

Il avait parlé sèchement. Il en avait marre de faire des efforts alors qu'elle n'en faisait aucun. Elle lui en voulait? Tant pis. Ou plutôt tant mieux. Peu lui importait. Si elle avait été claire avec Adam, si elle l'avait dégagé plutôt que le laisser lui trainer autour...Tim n'aurait jamais franchi la limite. C'était son désir nombriliste d'avoir un harem perpétuel autour d'elle qui l'avait poussé à cela. Effy avait ce besoin de plaire...et de frustrer les mecs qui lui étaient proches. Quoiqu'elle en dise, quoiqu'elle en pense, si Adam avait la tête qu'il avait aujourd'hui, c'était sa faute. A elle seule.

Timothée sentait, petit à petit, la colère l'envahir. Il devait se calmer, se focaliser sur autre chose. Car s'il arrivait à dormir sans problème d'avoir massacré Adam, il ne vivrait pas aussi bien s'il faisait de même à Effy. Il devait s'efforcer au contrôle.

- Putain, Effy. Je joue à rien moi! Tu viens ici, tu pensais que t'allais voir qui sérieusement, hein? Tu sais très bien que je suis tout le temps ici. Et si ce n'était pas moi, ça aurait été Will. Alors fais pas ta mijaurée, ni ta fière. Si t'es ici, c'est bien la preuve que t'es dans la dech. Fais pas ta forte, ni ta grande fille. T'es paumée et ça se voit.

Il avait haussé la voix. Et ça lui avait fait du bien. Mieux valait qu'il crie, qu'il extériorise.

- Je refuse catégoriquement de te fournir quoi que ce soit. Je ne veux pas être mêlé à ça. Et si Karim te vend quoi que ce soit, je lui réserverai exactement le même traitement qu'à Adam. Ce mec n'est pas dangereux ni même louche, c'est juste pire que ça. Tu veux te droguer? Va voir Kennedy. Mais reste loin de Karim. Ca vaudra mieux pour toi. Et pour lui aussi, par extension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Lun 27 Oct - 14:01

Tim était le genre de garçon qui se gâchait. Son intelligence était occupée par des activités illicites et il préférait passer son temps à squatter dehors, vendre de la drogue ou encore organiser des paris plutôt que d'aller en cour. Rien ne prédestinait le jeune homme à vivre une histoire d'amour avec Effy. Elle était la fille du principal du lycée, droite, avec beaucoup de principes et un fort caractère. Et pourtant. Personne n'avait cru en leur histoire, mais même s'ils étaient radicalement opposés, ils avaient réussit à se combler et à s'aider mutuellement. Effy aimait savoir qu'elle était la seule à pouvoir lui arracher un simulacre de sourire. Oui, parce que Tim était dur. Il refusait de s'ouvrir à qui que soit. Il ne voulait pas paraître faible. Effy avait réussit fut un temps à apercevoir qui il était vraiment. Il était plus tendre à ses cotés, moins enclin à la haine. Elle aurait pu l'aider à panser les blessures de son passé. L'image de son père violent, de cette fichue vie dans cette caravane... Mais non. Adam était entré en jeu et la jalousie maladive de Tim ne l'avait pas supporté. Et c'est parce qu'il l'avait cogné jusqu'à s'en péter le poignet qu'Effy avait prit sa défense. C'est à cause de lui qu'elle était tombé dans ses bras. Effy ne supportait pas l'injustice. Elle ne supportait pas la méchanceté et la violence. Gratuite qui plus est.

Elle observa Tim sans dire un mot. Elle préférait avoir froid plutôt que d'accepter son pull. Effy avait sa fierté et elle était particulièrement bien développée. Le truc, c'est qu'elle ne voulait pas tomber la face devant son ex. Accepter son aide c'était reconnaître sa faiblesse et Effy n'acceptait pas cette idée. Elle devait se montrer forte face à Tim parce qu'elle avait peur qu'il l'écrase et qu'il lui face les reproches de leur histoire s'il se rendait compte qu'elle n'était plus si sûre d'elle. Parce que oui, même si Effy avait beau se convaincre que c'était de la faute de Tim si ils n'étaient plus ensemble, elle savait tout de même qu'elle n'y était pas pour rien et que son choix n'avait pas été judicieux. Se mettre en couple avec Adam, alors que Tim était en camp de redressement, restait sa plus grosse erreur. Elle n'en était pas fière. Non, elle avait même honte, pour dire vrai.

Effy sentit la colère de Tim dans sa voix. Elle ne connaissait trop bien pour ne pas s'en rendre compte, même s'il essayait de la cacher, de se contenir, elle lisait en lui comme dans un livre ouvert. Et cette pensée l’inquiéta parce qu'elle se doutait bien que c'était la même chose pour lui. Elle avait beau jouer des rôles, il savait exactement ce qu'elle pensait ou ressentait. Et cela se confirma lorsqu'il prit la parole.

" La ferme Bailey " dit-elle d'un ton morne. Il pouvait la tabasser comme il avait tabasser Adam, elle s'en foutait. Peut être bien qu'elle méritait une bonne raclée finalement.

Elle entrouvrit la bouche, à la recherche d'une pique qu'elle pourrait lui lancer, mais rien ne vint sur le coup. Elle était paumé, oui. Elle baissa le regard vers ses chaussures en réfléchissant à ce qu'il venait de dire. Tim voyait sa détresse. Il voyait qu'elle faisait n'importe quoi. Et c'était bien lui le premier à lui dire concrètement. Face à face, sans détours, sans arrondir les angles. Elle était paumée, oui.

" C'est une blague ??  " dit-il en haussant la voix à son tour. " Est-ce que ce sont des menaces ? " Comment pouvait-il lui lancer ça en pleine face. Effy n'en revenait pas qu'il puisse parler si ouvertement de ce qu'il avait fait à Adam. " Putain mais t'as aucun scrupule ! D'avoir frapper Adam jusqu'au sang et jusqu'à ce qu'il perde connaissance, ça ne te suffit pas ? " Effy se demanda une seconde s'il comptait frapper tous les hommes qui traversaient sa vie pour se venger de ce qu'elle lui avait fait. Pour se venger de sa vie de merde. " C'est lâche TIM ! Tu comptes faire payer tes problèmes aux autres toute ta vie ? Tu crois que tes muscles vont régler tous tes soucis. Putain, grandis un peu ! " Effy faisait bien évidement référence au passé de Tim. A sa vie alors qu'il n'était encore qu'un enfant innocent, devant supporter les sautes d'humeur de son père alcoolique. Elle soupira bruyamment en l'observant, sans ciller. Elle avait fait tellement d'efforts pour l'aider à surmonter tout ça mais il était revenu au point de départ. Elle se sentait mal pour lui. Elle se sentait mal comme rarement.

(sorry j'me suis emporté au prochain je fais plus court)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Lun 27 Oct - 19:29

La réaction d'Effy ne fit que confirmer, un peu plus encore, ce que Tim pensait déjà: elle n'était même pas paumée, c'était pire que ça. Car si Effy Presley avait été dans son état normal, alors elle lui aurait lâché une saloperie. Elle trouvait TOUJOURS quoi dire. Son mutisme associé à sa nouvelle envie de se droguer était la preuve la plus flagrante qu'Effy Presley n'était plus vraiment elle.

- C'est tout ce que t'as à dire Presley? Je t'ai connue plus bavarde et piquante.

Quand elle était avec lui, par exemple. Là, au moins, elle avait du caractère. Le côté lopette de son mec déteignait visiblement sur sa verve, détruisant son sens de la répartie.

- Ce ne sont pas des menaces Effy, mais je vais pas te laisser te foutre en l'air avec un mec de son genre. Je suis pas un mec bien, je le sais. Mais même moi je trouve Karim imbuvable.

Timothée se rendit bien compte que l'évocation de ce qu'il avait fait à Adam mettait Effy en rogne. Elle semblait même carrément outrée et excédée. Quand elle lui dit qu'il était sans scrupule, cela fit sourire le bad circle. C'était elle qui disait ça? Sérieusement?

- Non, je n'ai pas de scrupule d'en parler ouvertement. Ni de lui avoir refait le portrait. Il a voulu jouer, il a joué. Lui n'a pas eu de scrupule pour te tourner autour alors qu'on était ensemble. Tout comme t'en as pas eu pour te mettre avec sitôt que j'ai été écarté. Je ne suis pas le seul responsable sans scrupule, Presley.

Il n'était pas tout blanc, il le savait. Mais il n'était pas tout noir non plus dans cette histoire. Ce connard avait cherché. Elle aussi. Si elle avait été claire avec cette vermine d'Adam, rien de tout cela ne serait arrivé. Elle ne pouvait pas s'en prendre qu'à lui. Et si elle essayait, il la remettrait bien vite à sa place.

- Tu la fermes. Je ne suis pas lâche, Presley. J'assume mes actes. Je ne remets pas la faute sur les autres, putain. Mais je ne suis pas le seul responsable. Tu me connais Effy. Tu savais très bien que je pouvais réagir comme ça. Je t'ai jamais caché cette partie de moi. Tu voulais pas que ça arrive, t'avais qu'à le dégager. C'était pas bien compliqué, il te suffisait juste d'être aussi cruelle avec lui que tu ne l'étais avec d'autre. Il aurait compris. Mais t'aimais avoir ton fan-club. Voilà où ça nous a tous mené.

Il marqua une pause, tremblant de rage.

- Et toi, tu crois que c'est en te mettant à te droguer que tu vas arranger tes problèmes? Avant de me dire de grandir, fais-le toi-même... Et la prochaine fois que tu te permets de parler de mon passé, tu le regretteras. Et cette fois-ci, c'est une menace Presley.

Le contrôle, Tim commençait à se dire que c'était pour les tapettes.



(fais-toi plaisir, ça me gêne pas!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Mar 28 Oct - 20:02

" Tu reconnais ne pas être un enfant de cœur alors de quel droit tu te permet de le juger ?  De toute façon, j'ai pas besoin de ton consentement ! "

Il n'allait pas la laisser se foutre en l'air avec Karim. Mon œil. Effy estimait que Tim n'avait rien à dire sur sa vie depuis plus d'un an maintenant. Depuis qu'elle l'avait quitté. Tout le monde la mettait en garde contre Karim et pourtant, il était gentil avec elle. Effy aimait croire qu'il y avait du bon en chacun. C'était surement sa plus grande qualité mais également sa plus grande faiblesse. Elle donnait trop souvent sa confiance, sans se douter une seconde que celle ci puisse être trahit. Effy voyait en Karim une personne différente d'elle certes, mais sympathique. Une personne qui la faisait sortir de sa routine habituelle pour lui faire découvrir de nouvelle chose. Il la sortait volontiers de son carcan. Mais le problème, c'est que Karim avait une idée dernière la tête. Effy ne savait pas que la seule et unique raison pour laquelle il s'était intéressé à elle c'était par haine envers son père, le principale du lycée.

" Arrêtes de croire qu'il me tournait autours, tu t'es fait des films ! Tu crois franchement que je t'aurais trompé ? Tim ?! " Effy, la naïveté à l'état pure. Tout le monde s'était rendu compte qu'Adam lui tournait autours à l’époque. Sauf elle, évidement. Il était juste un ami à ses yeux, jusqu'à ce que Tim l’envoi à l’hôpital en tout cas. " Si pour toi, être sans scrupule ça signifie ne pas supporter la violence et la réprimander, alors je suis contente de l'être. J'étais obligée de te quitter... " Il ne lui en avait pas vraiment laissé le choix en usant des poings de là sorte. Ok, les querelles d'adolescents passent encore mais là, il était allé trop loin. Il n'avait pas laisser Adam se relever. Il l'avait frappé et frappé encore, jusqu'à ce qu'il perde connaissance.

Tim reproduisait la violence qu'il avait lui-même subit enfant. Effy espérait au moins servir d’électrochoc en montrant que ça ne le menait nulle part mais il n'avait fait que la détester depuis qu'ils n'était plus ensemble. La détester pour finalement passer à autre chose. Effy déglutit difficilement alors qu'il évoquait un soit-disant fan club. Tim était-il au courant que tout le monde la détestait ? Parle d'un fan club était juste risible. Et puis, elle ne voyait pas les choses comme ça. Ok, elle était perdue en ce moment, et passé son temps à flirter avec n'importe qui, mais en temps normal, les gens ne se tournaient pas sur son passage. Dire que Charlie avait un fan Club, OK mais elle...

" Putain mais arrêtes avec tes conneries ! Adam était mon ami ! Et puis, même si c'était vrai. Même s'il me tournait autours... JE T'AIMAIS TOI, merde ! "

Elle avait haussé le ton sans vraiment le faire exprès mais c'est que cette situation pleine de non dit la rendait dingue. Elle se sentait bouillir à l’intérieur et même si Tim avait ses excès de rages qui pouvaient vraiment faire peur, elle n'était pas sure de savoir se la fermer pour éviter une crise de son ex petit ami. Elle était comme ça. Elle n'arrivait pas à faire semblant et à cacher ses émotions.

" J'en ai rien à foutre de ce que tu pense ! " Oui, si Effy décidait de se droguer, elle le ferait. Quand elle avait une idée en tête;, on ne pouvait pas lui faire changer d'avis. Tim devait le savoir. Ce n'est pas parce qu'il la réprimandait à ce sujet qu'elle allait gentiment s'excuser et reprendre une vie lisse et droite. Ce n'était pas aussi simple. Tim la menaça, cette fois ci avec haine. Prise d'une énorme colère, Effy se rapprocha de lui. " Vraiment ? Et tu comptes me faire quoi ? Hein ? Tu vas me tabasser moi aussi ? " Elle ne le lâcha pas du regard, même si elle craignait le moment ou il allait exploser. Mais Effy savait une chose. Tim ne lèverait jamais la main sur elle. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Mer 29 Oct - 21:37

- Démerde-toi, Presley. Tu viendras pas te plaindre quand tu te rendras compte que j'avais raison.

Elle était complètement idiote, mais tant pis pour elle. Si Karim dépassait les limites que se fixerait intérieurement Tim, alors il irait le trouver et le calmer. Qu'elle le veuille ou non. Car même s'ils n'étaient plus ensemble et qu'ils ne faisaient plus partie de la vie de l'autre, il refusait la regarder se faire maltraiter sans réagir. Car, Tim le sentait, l'intérêt de Karim pour la jolie Presley n'était pas naturel. Il savait qu'il y avait un truc louche là-dessous. Il ne chercherait pas à savoir quoi, ça n'en valait pas la peine, mais il veillerait au grain. Et passer un nouveau mec à tabac pour elle ne le gênerait pas plus que la première fois. D'autant que cette fois-ci c'était dangereux.

- T'as pas besoin de MON consentement, mais ton crétin, il en pense quoi?

"Comme si cet attardé de football était capable de réellement penser!" ajouta-t-il pour lui-même. Mais peut-être qu'amener Adam sur le tapis la ferait réagir. A sa place, Tim aurait déjà réglé le problème: Effy n'aurait jamais approché qui que ce soit comme elle le faisait actuellement.

- Moi je me faisais des films? Es-tu complètement débile ou bien tu fais juste ta naïve? Le monde entier savait qu'il te tournait autour, Effy. Et non, je n'ai jamais cru que tu me tromperais. C'était pas la question. Mais quand une fille est en couple, on lui tourne pas autour comme un vautour. C'est un principe. Ce mec n'avait pas à t'approcher. Et si je devais retourner dans le passé, je ferais la même chose. Même en sachant que ça signifie la fin de notre relation. Je vais pas m'écraser et me laisser humilier pour un mec en chien !

Il allait finir par péter un plomb. Il n'avait qu'une envie, hurler. Casser quelque chose. N'importe quoi pour évacuer toute cette colère contenue -depuis trop longtemps, lui semblait-il.

- Je te reproche pas de m'avoir quitté, putain. Ca ça arrive. C'est la vie. T'as juste même pas eu la décence d'attendre pour te mettre avec ce mec. J'étais à peine en maison de redressement que tu sortais déjà avec. C'est ça que je te reproche, Effy. T'es passée de moi à lui en un claquement de doigt, sans même prendre la peine de te poser et de réfléchir. Si tu m'aimais vraiment, t'avais pas à faire ça. Tu aurais eu besoin de temps avant de passer à autre chose.

"C'est les salopes qui agissent comme ça" avait-il failli ajouter, mais s'était abstenu au dernier moment. Devenir haineux ne ferait que confirmer les mauvaises impressions d'Effy à son encontre. Or, s'il ne souhaitait pas la convaincre de revenir vers lui, Tim avait au moins l'espoir qu'elle ne le voie pas que comme une brute épaisse sans aucun discernement ni aucune capacité de réflexion.

- Ta gueule Effy. T'es vraiment trop conne! Tu sais très bien que JAMAIS je ne te toucherais. Même si c'est pas l'envie qui m'en manque, par moment.

Non, Tim ne toucherait jamais Effy. S'il y avait bien une limite qui, même pour lui, était infranchissable, c'était bien ça. Pourtant, Dieu seul sait à quel point il en aurait bien eu besoin à l'instant. Pas la frapper, non, mais bien l'empoigner et la secouer en lui demandant d'entendre raison. Juste une fois dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 2 Nov - 20:31

Comme si Effy était le genre de filles à se plaindre, à saouler le monde avec ses jérémiades et lamentations. Effy se voulait être une personne forte. De ce fait, se lamenter sur son sort n'était pas une option. Pas publiquement en tout cas. Et encore moins auprès de Tim. Elle avait bien trop de fierté pour ça. Elle haussa les épaules en prenant un air détaché.

" Très bien. " Elle pouffa de rire, nerveusement. " Toi ? Avoir raison ? Pitié, tous tes choix dans la vie sont foireux ! "

Elle espérait le blesser. Elle espérait avoir un putain d 'effet sur lui comme lui en avait un sur elle. C'était indéniable. Tim avait le pouvoir le la briser en quelque mots. Tout le monde pouvait voir ça. Mais Effy continuerait de nier l'emprise qu'il avait sur elle. Il était hors de question qu'elle admette qu'aujourd'hui encore, ce garçon avait un effet sur elle. Effy détestait ça. Elle détestait ce sentiment de vulnérabilité. Elle le détestait lui. Lorsqu'il évoqua Adam, son regard qu'elle voulait noir et mauvais devint flou. Son petit-ami n'était pas au courant de son rapprochement avec Karim à la fiesta. Il n'était pas au courant non plus de son histoire compliqué avec Ugo à base de je t'aime, moi non plus. Elle serra les poings alors qu'elle sentait son estomac se retourner. Elle avait envie de vomir. Elle ne se reconnaissait plus. Elle, si sincère, si franche, si vraie... Elle avait changé. Elle se sentait minable et lamentable. Elle devait avoir une discussion avec Adam, elle se le jurait intérieurement.

" Je t'interdis de dire que c'est un crétin. Lui au moins n'ira pas le cogner jusqu'à ce qu'il atterrisse à l’hôpital. Je suppose que tu fais référence à la fête de Blake et Moke. Saches que ça n'avait aucune signification, j'étais totalement ivre. Ça ne se reproduira plus et... Adam me fait confiance. "  Les mots lui brûlaient la gorge. Il était hors de question qu'elle donne raison à Tim, quitte à sortir des conneries. Adam lui faisait confiance oui, mais après ce qu'il s'était passé dans son dos, il n'aurait peu être pas du. Effy éprouvait du dégoût pour elle même.

Tim se lança ensuite dans son explication. Bordel, Tim était trop fier. Au final ces deux là avait le même gros défaut. Sauf que la fierté de Tim était exacerbé. Au point qu'il renonce même à leur relation. Cela fit une petite pointe au cœur d'Effy lorsqu'il affirma que si c'était  refaire, il n’hésiterait pas. Visiblement, leur histoire n'était pas aussi importante à ses yeux qu'elle l'était à ceux d'Effy. Énervée, elle se mordit intérieurement la lèvre pour ne pas chialer devant lui. Elle se sentait bafouée et ridicule. Effy était au plus bas. Si avant de venir au terrain vague ça n'allait déjà pas, là on pouvait dire que c'était pire.

" Parce que, que ta copine parle avec d'autres garçons que toi ça t’écrases ? Putain mais t'es qu'un malade ! Vas te faire soigner Bailey !" Elle le comprenait en réalité. Ou du moins, une partie d'elle même le comprenait. Elle était jalouse elle aussi et possessive. Mais jamais au grand jamais elle n'en serait venu aux mains pour éliminer qui que se soit. Elle redoublait d'effort pour garder la personne qu'elle aimait auprès d'elle. Mais si celui ci préférait une autre alors c'est qu'il ne la méritait pas. Du moins, c'est ce qu'elle aimait penser. Et c'est toujours dans ce raisonnement qu'elle ressentait de la culpabilité envers Adam et qu'elle estimait ne pas le mériter. " C'est comme si je m'en étais prise à Lily-Rose. C'est ridicule, tu te rends compte ou bien ?! " Elle n’arrêtait pas de repenser à ce qu'il avait dit. Il recommencerait même si ça signifiait la fin de leur histoire. Son cœur cognaient douloureusement dans sa poitrine. Oui, Tim avait les mots pour la blesser.  " Pfff, tu m'dégoutes ! "

Effy passa ses mains sur son visage en essayant de retrouver une certaine contenance. Elle était pale, tremblante, et au bord de la crise de nerf -et de larmes qui vont avec- mais elle ne voulait pas le montrer. Elle essayait de le cacher par tous les moyens.

" Tu oses me parler de décence ? JE RÊVE ! Tu veux que je te dises, non j'ai pas attendu parce que je me suis rendue compte qu'un mec comme toi ne m'apporterais que des problèmes ! Si j'avais persisté et que je m'étais accroché à toi, ou est-ce que ça nous aurais mené ? J'ai toujours cru en toi.  J'ai toujours cru que t'allais te stabiliser et t'apaiser mais c'était jusqu'à ce que tu pète les plombs. Je pouvais t'ouvrir et t'offrir mon cœur que ça n'aurait rien changer. T'aime ta situation. T'aime ta souffrance, tu veux pas te sortir de là ! Et je veux pas d'un mec comme ça ! " Elle avait essayé de se contenir mais les mots étaient sorti tout seul. Les larmes qui perlaient au coin de ses yeux aussi.

Effy avait besoin de se libérer de Tim. Cette rancune qu'elle ressentait à son égard l’empêchait d'avancer correctement dans la vie. Il était son premier amour et le fait que ça se soit mal terminé entre eux rendaient les choses tellement compliquées. Effy pensait à Tim par moment. Elle l'espionnait quand il se retrouvaient au même endroits. Elle cherchaient des informations à son sujet très discrètement. Elle ne voulait plus être cette fille accroché à son passé. Son passé ponctué de violence et amertume. Elle passa les paumes de ses mans sur ses yeux pour les essuyer sans dire un mot et sans laisser paraitre ni peine, ni haine. Elle se sentait vide en fait.

" Allé vas-y, profite en !  " cria-t-elle. Qu'il la frappe un bonne fois pour toute. Il disait qu'il ne la frapperais jamais mais au fond, elle avait cette culpabilité qui la rongeait de plus en plus. Elle méritait peut-être des coups. Si la plupart des étudiants de Degrassi la détestaient c'était peut être pour une raison, non ? Elle s'approcha de Tim encore une fois. " Qu'est-ce que t'attends ?! " Tim ne bougeait pas et elle, elle avait l'impression que son cœur allait imploser. Elle fit le dernier pas qui les séparer pour marteler son buste de petits coups. Qu'il fasse quelque chose, merde ! Elle le méritait. Et lui donnait même le feu vert. Parce que oui, Effy était perdue.

[sorry sorry sorry, j'ai ecrit mon rp en 2h, on a pas arrêter de m'interrompre et j'ai même du sortir ramener des robes à ma copines Arrow]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 2 Nov - 21:53

Avec son air faussement détaché, Effy se croyait surement crédible. Cette manie qu’elle avait de croire qu’elle pouvait lui cacher ses émotions était vraiment exaspérante. Il le lui avait dit, pourtant. A de nombreuses reprises et cette fois encore. Elle savait  que tenter de lui cacher des choses étaient impossibles. Ils se connaissaient par cœur, l’un comme l’autre. Même si elle refusait de l’admettre. Elle se mentait aussi bien à elle-même qu’à lui. Mais ni l’un ni l’autre n’étaient dupes. Même si elle aimait tenter de s’en convaincre. A tel point qu’elle en pouffa de rire. Ce rire nerveux qui la caractérisait…ce rire qu’il connaissait par cœur. Elle ne pouvait pas le lui démentir. C’était inutile.

- Mes choix personnels sont peut-être foireux, Effy, mais j’ai toujours eu raison te concernant. Et je te le dis : tu vas tomber de haut avec Karim.

Ca lui faisait mal, mais elle avait raison. Il n’avait jamais fait un truc de bien dans sa vie… Sauf peut-être frapper Adam. Ca, ça avait été cool. Cela lui avait permis d’exhorter bien trop de colère contenue. Même si la conséquence avait été néfaste et qu’il avait perdu son premier amour… Il ne regretterait jamais d’avoir manifesté sa haine et son amour. Parce que oui, quoiqu’Effy en pense, c’était bel et bien une preuve d’amour pour Tim. La seule dont il était véritablement capable. Pour elle, il aurait tué. Aux yeux de la jeune fille, cette bagarre avait peu- être été un  « choix foireux » de plus parmi tant d’autre, mais Tim resterait éternellement convaincu que c’était la seule chose à faire. L’expression « se battre pour ceux qu’on aime », Tim la prenait au premier degré.  C’était la plus belle façon d’aimer qu’il connaissait et qu’il voulait connaitre.
L’emprise qu’il avait sur elle et qu’il lisait dans son regard était réciproque. Malgré qu’il soit persuadé du bienfondé de ses actes, elle le blessait. La différence entre Effy et lui, c’était qu’il avait l’habitude de masquer ses émotions. Cette froideur silencieuse qu’il dégageait le servait. Alors qu’elle…son impétuosité, sa spontanéité la trahissait pour qui savait l’analyser. Effy Presley était, à son plus grand dam, un livre ouvert pour qui se donnait la peine de la regarder un peu plus qu’en surface. C’est ainsi qu’il put voir son regard se voiler à l’énonciation de son copain. Les remords et la tristesse semblaient se graver sur son visage. Toute sa posture corporelle hurlait ces sentiments. Plus encore que ses mots, qui lui semblaient vides. Essayait-elle de le convaincre lui, ou bien elle-même ?

- Ne m’interdis rien. T’en as pas les capacités. Et je ne suis pas certain que si Adam apprenait que tu grimpais, à moitié nue et complètement bourrée, sur n’importe quel connard qui passe, il resterait de marbre. Il l’enverrait peut-être pas à l’hôpital, il n’aurait pas le cran pour ça, mais il lui donnerait un bon coup de la droite. Plus encore s’il le peut. Et la confiance, ça s’effrite. Ca s’envole. La confiance se mérite, Presley.

Et avec son comportement, Tim n’était pas certain qu’elle la méritait. Adam avait une confiance aveugle en sa petite amie. Pauvre con. Une fille comme Effy ça devait s’entretenir. Des engueulades, de la fougue, de la passion, des moments tendres, du partage. C’était comme ça qu’il avait procédé. Surtout porté sur les engueulades, d’ailleurs. N’empêche qu’elle ne l’avait jamais trompé, lui. Comme quoi, même s’il était un connard ne faisant que des « chix foireux », il avait quand même eu un statut privilégié dans le cœur d’Effy Presley . Adam ne pourrait jamais le lui enlever.

- C’est pas le fait que tu lui parlais qui me rendait dingue. C’était sa façon de te regarder, de te toucher l’air de rien. Pour toi, c’était innocent. Mais rien ne l’était. Le laisser agir comme ça, c’était donner porte ouverte à n’importe quoi… Je t’aimais tellement, Effy. J’ai jamais supporté l’idée qu’il puisse te séduire malgré toi. C’était juste impossible de le laisser faire. Et Lily…Lily c’est Lily. Elle est avec Arthur. Et il n’y a jamais eu la moindre ambiguité, ni de sa part ni de la mienne. C’est comme être jaloux d’un membre de la famille : stupide et infondé.

Il était las de lui donner des explications, de se justifier. Mais il en avait besoin. Elle aussi. Parler de tout ça était nécessaire à leur avancement futur…  Eliminer les restes d’une histoire passée, des non-dits, de la colère, des incompréhensions… Effacer toute trace de rancune, de vengeance à son égard. Eradiquer définitivement ce besoin perpétuel de la scruter du regard, de l’espionner, de la surveiller…ce besoin quasi irrépressible de vouloir la protéger et la sortir des mauvais draps dans lesquels elle avait la bonne idée d’aller se fourrer ces derniers temps. Pouvoir la croiser dans les couloirs en se disant « tiens, Effy » et non pas « putain, merde ! pas elle ! » et avoir besoin de fumer et de se murger la gueule pour ne pas souffrir. S’anesthésier.
Il allait l’envoyer promener définitivement. Lui cracher tout ce qu’il avait encore sur le cœur. C’était sans compter sur cette agaçante gamine qui se jeta sur lui, tentant de le frapper de ses petits points ridicules en lui criant d’en profiter, de la frapper. Elle lui demandait ce qu’il attendait, continuant de frapper.  Alors, il lui saisit les poignets, l’immobilisant. Fermement, mais avec douceur. Il ne lui faisait pas mal, il l’empêchait simplement de faire l’idiote.

- Putain, Effy…

Et contre toute attente, il l’attira à lui, l’enserrant de toute la longueur de ses bras. Malgré la rancœur qu’il garderait encore en lui pendant longtemps, il ne supportait pas de la voir comme ça.


HJ: oh t'inquiète Very Happy ton post était chouette, même si j'ai du relire quelques fois le tout histoire de pas louper des éléments en répondant haha :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Mar 4 Nov - 21:09

Effy haussa les épaules alors que Tim lui assurait qu'elle allait tomber de haut avec Karim. Pourquoi débattre ? Elle, elle était persuadé du contraire. Sa naïveté légendaire lui laisser penser que Karim était quelqu'un de gentil au fond. Il avait beau avoir ces allures de bad boy, ce coté sombre et nonchalant, Effy était persuadé que sous tout ça se cachait un type bien. Pourtant, Karim ne lui avait rien laissé entrevoir. Il n'avait pas non plus nié ne pas être fréquentable mais que voulez vous ? Elle marchait au feeling et pour le coup, Karim lui inspirait une certaine confiance. Effy avait toujours suivit son cœur plutôt que les recommandations des autres. C'était d'ailleurs ainsi qu'elle était tombé sous le charme de Tim. Beaucoup de personnes l'avaient jugé, raillé et critiqué quand ils s'étaient mis en couple et pourtant... Pourtant, personne ne l'avait jamais autant respecté et fait évoluer que Tim. Il était bien plus simple de croire que ce gars était une vermine du Bad Circle plutôt que de lui laisser sa chance. Et malgré toutes les recommandations qu'on lui avait faites, c'est ce qu'elle avait choisit de faire : lui laisser sa chance. Effy préférait voir par elle même. Elle était persuadé -à tord- que Karim ne la décevrait pas. Pourquoi ? Dans quel but ? Il n'avait rien à tirer d'elle, s'il lui parler ça devait forcement être parce qu'il en avait envie et non pas parce qu'il avait de mauvaises intentions. En tout cas, c'est ce qu'elle croyait naïvement.  

Tim évoqua ensuite la confiance d'Adam à l’égard d'Effy, son ex petite copine. Il disait vrai, la confiance se méritait et avec toutes les conneries qu'elle faisait dernièrement, elle savait qu'elle n'était plus à la hauteur. Effy n'était pas bête et savait que son petit ami était un garçon bien, gentil, droit, amoureux et lisse. Et que, tôt ou tard, elle serait forcé d'avoir une discussion avec lui. Soit parce qu'elle ne parviendrait plus à jouer à ce petit jeu malsain et que les remords l’assailliront de toute part. Soit, parce que le bruit viendrait à ses oreilles à un moment donné. Bien sur, elle préférait de loin la première option. Mais voilà, compte tenu son histoire particulière avec Adam, c'était dur d'avoir une conversation sérieuse avec lui. Alors, la peur lui faisait reculer l’échéance. Adam avait mangé des coups pour être avec elle mais elle, elle n'était pas totalement heureuse. Elle se perdait dans les bras de l'un, dans les regards de l'autre. Tout semblait être une échappatoire à son histoire foireuse dont elle ne trouvait plus la porte de sortie. Adam méritait d’être heureux et de tomber sur quelqu'un de bien qu'il l'aimerait lui. Et uniquement lui. A l'heure actuelle, Effy n'était pas sûre d’éprouver ce sentiment d'amour fou. Pas à son égard, malheureusement. Et ça la rendait dingue, parce qu'il avait tout pour plaire. Mais visiblement, ce n'était pas ce que son cœur voulait.

Je t’aimais tellement, Effy. La jolie Presley sentit un frisson la secouer. Pourquoi est-ce qu'il fallait que ces mots qu'elle avait tant espéré sorte de sa bouche que maintenant ? Elle aussi elle l'avait aimé et si Tim avait su le lui dire avant, avec cette même sincérité, elle ne l'aurait pas autant détesté après tout ça. Parce que dans son esprit, Effy avait toujours pensé qu'il s'était battu parce qu'il était bouffi d'orgueil et de fierté. Parce parce qu'il l'aimait au point d'en perdre tous ses moyens. Ils étaient incontestablement lié, mais elle ne savait pas qu'il l'aimait à ce point. Au point de lui re-dire plus d'une année plus tard. Merde, il ne faisait que rajouté une couche de culpabilité sur son petit cœur déjà bien lourd. Adam n'aurait jamais eu sa chance si Tim ne l'avait pas frappé. Mais Tim ne supportait pas de voir ce Adam se rapprocher de plus en plus. C'était un peu le serpent qui se mordait la queue finalement et Effy regrettait tout ça. Elle le regrettait vraiment amèrement. Tout aurait pu être différent s'ils avaient su communiqué à un moment donné. Et cette simple constatation la rendait triste. Effy savait qu'elle n'avait jamais était douée pour communiquer. Beaucoup trop brute de décoffrage, elle n'arrondissait pas les angles et c'est ce qui lui valait beaucoup de haine de la part de ses camarades au lycée. Mais cette incapacité à communiquer avait également détruit son couple, et surtout,  son premier amour. Que pouvait-elle franchement ajouter à tout cela ? Quel pouvait-elle dire ? Qu'elle aussi elle l'avait aimé comme une dingue ? A quoi bon ? C'était trop tard maintenant.

Vint alors le moment ou, porté par sa détresse et sa culpabilité, Effy se mit à tambouriner le buste de Tim de ses poings. Elle voulait tellement le pousser à bout pour qu'il franchisse la seule limite qu'il n'avait encore jamais atteint. Elle voulait qu'il redevienne ce garçon violent pour pouvoir le détester de nouveau. Elle voulait qu'il lui mette une bonne gifle pour lui remettre les idées en place et lui infligé une douleur physique qui pourrait lui faire oublier la douleur mentale qu'elle ressentait. Perdre l'estime qu'on avait de soit était très dure et c'est exactement ce qu'était en train de vivre Effy. Elle criait à qui voulait l'entendre que Tim était un gars irresponsable, violent, et malade mais ce soir, elle avait besoin de lui et de son aide. Et, c'est ce qu'il avait fait en quelque sorte. Il l'avait mise face à ses conneries alors que tout le reste du monde cherchait à la protéger. Effy intensifiait ses coups pour faire réagir Tim lorsqu'il se décida enfin à bouger. Il saisit ses poignets et... l'attira contre lui. La jeune Presley fondit presque instantanément en larme. Les bras de long du corps, elle n'osait plus bouger alors que Tim l'encerclait de ses bras. Effy avait le cœur gros. Ses petits sanglots avaient au moins pour effet de calmer peu à peu le mal qu'elle ressentait au fond d'elle.

" Je suis tellement désolée " dit-elle avec difficulté en logeant sa tête dans le cou de son ex. Les mots restaient à moitié coincé dans sa gorge mais enfin, ENFIN, elle avait réussit à les sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Sam 15 Nov - 13:47

Les excuses d'Effy le libérèrent d'un poids immense. Si elle parvenait à s'excuser, c'était qu'au fond d'elle, elle savait bien qu'il n'était pas qu'une brute amorale. C'était déjà ça de gagné.

- Ne le sois pas. On a fait des erreurs tous les deux. C'est derrière nous maintenant, faut qu'on avance.

Et pour avancer, il fallait vraiment qu'elle arrête ses conneries. Sinon elle ne s'en sortirait jamais... il l'aiderait, c'était décidé. Ce serait sa revanche pacifiste sur Adam.

- Promets-moi de faire gaffe avec Karim. J'le sens vraiment pas...

Il avait parlé calmement, en levant le menton d'Effy vers lui, afin qu'elle le regarde bien droit dans les yeux. Il avait besoin qu'elle comprenne que ce n'était pas de la jalousie, mais bien de l'inquiétude. Et continuer à faire sa forte tête en lui interdisant radicalement de trainer avec ce type ne ferait que la conforter dans l'idée de le faire, car Presley avait un esprit de contradiction redoutable.

- Et si tu veux te détendre, viens me voir MOI. Personne d'autre stp. J'veux être sûr qu'on te refile pas n'importe quoi.

Joignant le geste à la parole, Tim lui fila un peu de beuh, en la gardant toujours serrée contre lui. Fumer la détendrait sans pour autant la rendre accro à n'importe quoi.

Il savait qu'il allait devoir la lâcher, mais le moment de plénitude qu'ils vivaient risquerait de prendre fin...et Tim n'avait vraiment pas envie qu'Effy se remette à faire l'hystérique.


- Je t'offre un chocolat chaud avec de la chantilly, des pépites de chocolat et du sirop d'amande?

En espérant, non seulement qu'elle aimait toujours cet écoeurant mélange et, qu'en plus, elle ne prendrait pas ça comme une tentative de la récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 16 Nov - 22:45

" Non Tim. Je suis désolée, j'ai mal agis mais je t'en voulait tellement. Ce n'est pas correct ce que j'ai fais mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de te punir. Et j'étais détruite aussi. Je te demande pardon "

Comment arrivait-il à être si bon et protecteur avec elle ? Effy avouait enfin qu'elle ne l'avait quitté presque à contre cœur. Au début de sa relation avec Adam, elle ne pensait qu'à lui. Et d'ailleurs, elle n'avait jamais réussit à aimer le beau blond aussi fort que le Bad Circle. Elle n'était pas sûre de ressentir de l'amour pour lui d'ailleurs. Certes, Effy était attaché à son petit ami et éprouvait une certaine tendresse à son égard, mais malheureusement, ce n’était pas de l'amour. En tout cas, Tim avait raison. Ils devaient avancer maintenant. Tim leva le menton de la jeune Presley pour que ses yeux embué de larmes le regarde alors qu'il la mettait en garde contre Karim. Pour une fois, Effy hocha la tête sans rien dire. Cela commençait à faire vraiment beaucoup de monde qui la prévenait au sujet du beau brun mystérieux. Effy ne pouvait pas éternellement fermer les yeux sur ce qu'on lui disait et les recommandations qu'on lui donnait.

Tim lui donna un petit pochon de beuh qu'elle serra dans sa main. Elle n'était pas sure de l'utiliser finalement. Pleurer lui avait fait du bien et l'avait libéré en quelques sorte. Elle le fourra quand même machinalement dans sa poche. " Promis. " Dit-elle à voix basse. Effy ne s'adresserait à lui qu'en cas de besoin mais elles espérait sincèrement ne plus péter les plombs comme ça. Elle espérait sincèrement ne plus avoir besoin de ça. Elle se sentait bien dans les bras de Tim. Il avait toujours su la calmer, l'apaiser. Tim était un peu ce genre de garçon qui savait faire ressortir le meilleur comme le pire d'une personne. Et là, il était un peu en train de sauver Effy qui ne savait plus ou elle en était. Le simple fait de sentir cette protection, ses bras encerclant l'aidaient à décompresser. Effy aimait jouer les fortes tête mais au fond, elle avait besoin de soutien. Effy avait cette fragilité au fond d'elle. Elle était probablement la fille la plus détestée du lycée alors forcement quand ça n'allait pas, elle se retrouvait seule. Et quand on est seule, c'est dur de relativiser. Bien sur, il y avait Autumn mais la jeune présidente des élèves mettait Effy sur un piédestal. Elle était sa meilleure amie, c'est normal. Et ensuite ? Wayne ? Ils s'adressaient à peine la parole en ce moment... Adam ? Il ne pouvait pas comprendre. Non vraiment, aujourd'hui, Tim était le seul qui avait réussit à la comprendre et la secouer aujourd'hui. Elle sourit alors qu'il lui proposait sa boisson favorite. Il se souvenait du moindre détails et n'avait pas oublié les pépites de chocolats comme il avait déjà pu le faire alors qu'ils étaient en couple.

" Avec plaisir " dit-elle en essuyant ses larmes. Leur relations devait se reconstruire sur des bases saines sans haine ni remords. Ils auraient là une bonne occasion de parler et peut être se raconter des choses. Efy avaient le sentiment que Tim et elle allaient enfin passer à autre chose et peut être devenir amis, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heartless ::How could be so Dr. Evil ? You bringin' out the side of me that i dont know..
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 26/08/2014
• MESSAGES : 95
• LOCALISATION : Middle East
• I-POD : B4MV - Tears don't fall
• HUMEUR : Vertigineuse

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: HELP ME. tim   Dim 7 Déc - 16:14

Il la relâcha, soulagé. Elle acceptait enfin d'entendre raison, et ça c'était une première. Le calme qui, soudainement, semblait l'habiter arracha un franc sourire à Tim. Il se sentait mieux, d'un coup. Peut-être même bien. Ses démons semblaient soudainement s'être éloignés de lui. Pour l'instant, il avait l'impression d'enfin gérer sa colère...Serait-ce la fin des crises?

Timothée l'espérait.

Il passa un bras autour des épaules d'Effy et la guida loin du Terrain Vague, bien décidé à repartir sur de bonnes bases avec la jeune fille pour enfin tourner la page et passer à autre chose. Ce chocolat chaud, c'était un peu comme signer une nouvelle vie.

- C'est parti alors!

~Fin~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: HELP ME. tim   

Revenir en haut Aller en bas
 

HELP ME. tim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Terrain Vague-