AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Show you how to rave (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Show you how to rave (Libre)   Dim 26 Oct - 23:18

Une journée comme les autres dans le monde de Moke. Réveil tardif, gueule de bois, petit déjeuner sauté, douche expresse, mais vêtements choisis avec classe quand même. Après tout, ce n'est pas parce que vous êtes nés avec une cuillère en bois dans la bouche qu'il ne fallait pas paraitre présentable et surtout entretenue. Après s'être rendue en cours pour les deux petites heures de la matinée qui lui restaient, la jolie métisse décida d'aller se poser dans le gymnase histoire de décompresser un peu avant la reprise. Après avoir acheté un sandwich qu'elle garderait pour l'après, elle fila se changer dans les vestiaires, et se rendit sur le terrain de basket vêtue d'un short noir, d'une brassière de sport blanche et de baskets noires. La jeune femme ne savait pas trop si les équipes de baskets ou de pom-poms girls avaient entrainement à cette heure-ci, mais elle avait décidé de tenter le coup malgré tout. La danse avait depuis toujours été son échappatoire, et ce, pas seulement parce qu'elle était très douée, mais aussi parce que cela lui permettait de se sentir libre et surtout de penser à autre chose qu'à sa vie chaotique. Lorsqu'elle dansait, elle se sentait de nouveau comme l'adolescente qu'elle était censée être, heureuse d'être tout simplement.

La jeune Ailo s'approcha de la sono pour y mettre une clé USB contenant un mix de sa composition. Puis elle redescendit les marches et se mit en position avant que la musique ne démarre. La voix d'Aaliyah s'éleva dans les airs et le morceaux "More Than a Woman" emplit l'espace vide de la salle. Moke commença alors à bouger, en rythme et en accord parfait avec la musique. Elle avait passé des heures devant les vidéos de ses chanteurs préférés à tenter d'imiter leurs mouvements et devant des vidéos de danse. Et il fallait avouer que le résultat était plus que convaincant. La jeune femme était une autodidacte, et sans se vanter d'être parfaite, elle savait que ses mouvements de danse étaient d'un très bon niveau. La voix de la chanteuse disparue trop tôt fut bientôt remplacée par celle de Beyoncé, et de son morceau plus punchy "Naughty Girl". Bien. Moke se sentait d'humeur joueuse. Elle continua son entrainement, espérant que personne ne la surprendrait pendant qu'elle répétait ses chorés. Enflammer une piste de danse ou un bar était une chose, mais ces chorégraphies étaient son petit jardin secret qu'elle ne se sentait pas prête à partager. Du moins intentionnellement.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Dim 2 Nov - 22:32

Blake avait vu sa colocataire se diriger vers le terrain de basket et avait donc faussé compagnie au type étrange qui l'avait accosté... Le revers de la médaille de son site internet, ces gens louchent qui la reconnaissaient et lui disaient des trucs dégueu. Comme si faire du nu artistique revenait au même que "hello, baisez-moi pour 50$" ! Blake aimait séduire et plaire, pour autant elle ne faisait pas n'importe quoi avec n'importe qui! Sauf hier soir, avec Wayne...mais bon, ça avait été une rude journée. Et puis, il n'était pas n'importe qui. Elle le connaissait tout de même.

C'était ce qu'elle ressassait en se rendant vers le terrain de basket où elle comptait voir Moke et bavarder de choses et d'autres. Notamment de sa sortie en tête à tête avec le bad circle de la veille. Elle espérait que se soucier de sa colocataire améliorerait son karma...

Car comme le disait Hugues Aufray dans sa chanson:

Code:
Pour bien vieillir, prendre une cuillère de gentillesse et de bon coeur. Une pincée de prévoyance. Une larme de soins corporels. Mettre dans un saladier rempli d'envies, de voyages intérieurs ou extérieurs, et de quelques pousses de nature. Faire cuire avec des tonnes de passion et d'entraide. Servir chaud et souriant, avec un air de guitare...


Malgré son fatalisme -elle était persuadée que chaque être humain était prédestiné à vivre heureux ou malheureux et à mourir en paix ou non -, la jolie hippie avait quand même besoin de se dire qu'elle faisait au mieux... Le karma pouvait décider de tout changer et de tout faire basculer à son avantage...non?

Une "musique" (car elle ne pouvait décemment pas qualifier ce vacarme de "musique", terme qui sous-entendait un certain esthétisme artistique) interrompit sa rêverie. Elle avait marché mécaniquement, se laissant guider par son corps, tête baissée, plongée dans ses pensées...et ce qu'elle vit la bloqua net.

Moke était en train de danser, seule, à un rythme endiablé, roulant savamment des hanches en une danse qui respirait l'exotisme et la sensualité. Le tout avec ce qui sembla être à Blake un excellent niveau. Chacun des gestes étaient longs, élancés, jetés avec une incroyable précision. Sa technique était incroyable. Blake en était bouche-bée. Pourtant, elle avait déjà vu sa colocataire danser et déchainer les foules. Mais là... ses chorégraphies avaient une toute autre saveur, un petit quelque chose de différent.


Un moyen d'expression à l'état brut, scintillant tel le coeur d'un diamant. En dansant, Moke resplendissait et brillait de mille feux, éclipsant tout ce qui se trouvait autour.

La musique faiblit, alors Blake se hâta de rejoindre la jolie métisse afin de la féliciter.


- Moke! Je suis...bluffée. Pourtant, les Âmes seules savent à quel point il en faut pour ça. Tu danses comme ça depuis combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Jeu 6 Nov - 15:50

Beyoncé fut lentement remplacée par Chris Brown et son terrible "Loyals". Moke avait adoré le clip, et les mouvements des danseuses l'avaient hypnotisés. Elle s'était donc entrainée super dur, mais avait fini par y arriver, et était désormais capable de les reproduire avec autant de justesse. La jeune femme se mettait parfois à rêver qu'elle pourrait un jour devenir une grande danseuse de hip-hop, et qu'elle tournerait avec les plus grands. Mais elle savait que tout cela n'était qu'utopie, ce qui ne l'empêchait pas pour autant de se prendre pour Sarah, la danseuse fétiche d'Usher et de nombreux autres. Alors qu'elle effectuait une figure plus compliquée que les autres, une voix se fit entendre. La jeune femme fut déconcentrée quelques instants mais parvint à se rattraper de justesse avant qu'elle ne finisse au sol. Une fois remise de ses émotions, elle se tourna vers l'intrus. Et quelle ne fut pas sa surprise en découvrant sa colocataire. Elle l'avait laissé à la fête la veille et n'avait pas franchement cherché à lui demander comment tout cela s'était terminé. Mais vu sa tête, elle devait en tenir une bonne couche elle aussi. Moke avait quelque peu désoûlé grâce à la danse, mais l'interruption de Blake avait été comme un électrochoc, car elle avait eu l'impression d'avoir été prise en faute.

- Blake ! Putain tu m'as fait peur ! Merde mais qu'est-ce que tu fous là ?

Oui bon, Moke n'avait pas été très agréable avec sa colocataire. Mais elle l'avait quelque peu surprise à un moment où elle laissait tomber les masques, et où elle arrêtait d'être cette séductrice invétérée pour redevenir une passionnée de danse, juste dictée par ses instincts et sa motivation. La jolie métisse se rapprocha de ses affaires pour prendre une gorgée d'eau et s'éponger avec une serviette pendant que son amie s'avançait vers elle. La chanson "Like a Boy" de Ciara s'éleva dans les airs, et, Moke commença à être légèrement contrariée. Blake tardait à répondre, et elle lui faisait rater la meilleure partie de son entrainement. Elle n'avait pas envie de s'afficher devant elle, car même si sa colocataire avait pu apercevoir quelques-uns de ses enchainements, la jeune Ailo voulait continuer à garder sa passion dans son jardin privé. Il fallait qu'elle trouve un moyen pour faire partir Blake, et vite. Au pire, sa coloc serait fâchée quelques temps, mais elle savait qu'elle finirait par lui pardonner. Parce qu'elles étaient comme ça. Et qu'elles s'entendaient comme ça.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Ven 7 Nov - 22:33

Blake lut la surprise dans le regard de sa colocataire...une mauvaise surprise, visiblement. Elle constata immédiatement que Moke était contrariée. Tant pis. Elle n'avait pas voulu la surprendre, elle l'avait simplement aperçue et suivie. Et puis, il n'y avait pas mort d'hommes.

Quoique, vu le ton de la jolie métisse, on aurait pu y croire. Blake ne s'en formalisa toutefois pas. Elle savait que sa colocataire était fermée et secrète. Elle avait visiblement empiété dans une partie de sa vie que Moke jugeait trop privée. Elle se ferait pardonner. Mais, en même temps, venir danser ici était un peu aléatoire. Si elle avait eu envie d'intimité, sa colocataire aurait mieux fait d'aller ailleurs. Si ça n'avait pas été elle, ça aurait pu être n'importe qui d'autre. Au final, Moke avait eu de la "chance".

Comme sa colocataire n'avait pas répondu à sa question, Blake n'insista pas. Pas la peine de se la mettre à dos pour des bêtises pareilles. Chacun avait droit à son jardin secret.


- Je t'ai vue passer, alors je suis venue aux nouvelles. Comme t'es partie hier soir avec un gars...j'venais aux ragots. Ta soirée à été bonne?dit elle, faisant un petit clin d'oeil à sa colocataire, en lui adressant un sourire coquin.

Elle espérait que la soirée de Moke avait été meilleure que la sienne. Car finir seule dans sa chambre à fumer et à cuver, y'avait clairement mieux. Elle espérait que Moke lui livrerait quelques détails, rien de trop profonds et personnels, mais des détails tout de même.

Blake s'assit directement au sol, près de Moke. Ca ne serait probablement pas à son goût, mais Blake ne se sentait toujours pas au mieux de sa forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Mar 18 Nov - 18:55

Plus Blake restait, et plus Moke perdait son précieux temps pour son entraînement. Elle aurait pu lui dire carrément de s'en aller, mais elle n'était pas sûre que dans l'état, Blake aurait pu encore se déplacer. Elle avait l'air complètement à côté de la plaque. Elle avait certainement dû encore trop boire. La jolie métisse fut quelque peu amusée par la situation. Elle n'avait pas l'habitude d'être plus sobre que son amie, et c'était assez drôle de voir la tête de Blake. Mais vu la soirée qu'elle avait passé hier, Moke savait pertinemment qu'elle n'aurait pu apprécier pleinement ce tête à tête avec Tim si elle avait été trop saoule pour comprendre ce qui leur arrivait. Voyant que son amie n'était pas prête à prendre la poudre d'escampette, vu qu'elle venait de s'installer au sol, la jeune Ailo capitula et se rendit dans cabine de la régie pour couper sa musique. Avant de revenir s'installer face à Blake. Elle laissa cette dernière parler, tout en continuant ses étirements. Sa brassière et son short étaient trempés de sueur, et elle ne voulait pas se refroidir et manquer d'attraper la crève sous prétexte que sa colocataire avait envie de se laisser aller à quelques confidences. Moke arqua un sourcil soupçonneux avant de poser son regard sur la jolie brune tout en continuant son échauffement.

- Je dirais que ma soirée était... Intéressante. Et avant que tu me le demandes, non, tu n'en sauras pas plus. Et la tienne ? L'appartement n'a pas explosé en mon absence ?

Maintenant qu'elle était là, autant qu'elles discutent. Moke savait qu'elle avait été un peu vache avec sa colocataire, elle allait faire acte de gentillesse en espérant que cela suffirait. Au pire, un joint suivi d'une bouteille de vodka vaudrait toutes les excuses du monde pour elle et Blake.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Dim 7 Déc - 19:36

Blake était frustrée. Elle avait espéré que la jolie Ailo se laisserait aller à quelques confidences, même maigres. Elle aurait bien insisté, mais elle savait que sa colocataire pourrait s'en offusquer. Elle réprima donc son interrogatoire, se contentant de regarder les étirements de son amie. Cela lui donnait envie de faire du yoga; si elle se sentait mieux ce soir elle ne s'en priverait pas. Et vu l'air pincé de sa colocataire, il lui sembla que ça ne lui ferait pas de mal non plus.

- Hm. Je me contenterai d'imaginer l'appréciation qu'ont pu ressentir tes chakras suite à cette divine rencontre, alors... dit-elle en plaisantant, un large sourire aux lèvres.

Elle espérait malgré tout que sa remarque, qui prêchait le faux afin d'avoir le vrai, réussirait à tirer un infime commentaire à sa colocataire. L'espoir fait vivre, pensa-t-elle avant d'ajouter, toujours pour elle-même, que l'attente, par contre, faisait mourir. Fataliste et déprimante, elle? A peine! Elle se fatiguait elle-même, parfois. Particulièrement aujourd'hui. Elle avait presque envie de se promettre qu'elle ne boirait plus jamais, mais son fatalisme criait au scandale et à l'ineptie... Blake aimait bien trop la sensation de battements qui la hantait lorsqu'elle se laissait aller. Cesser de boire, ce serait un peu comme tuer une vache en Inde: un sacrilège.

La question de Moke stoppa le fil de ses pensées, discontinues. L'appartement...? Moke allait soit avoir envie de la flinguer, soit avoir une attaque...ou bien elles se fumeraient un joint avant de nettoyer.

- Il est intact d'un point de vue formel mais on dirait quand même une véritable décharge. J'comptais nettoyer en rentrant. Sinon, ma soirée a été excellente et solitaire !

Elle avait surtout été solitaire, mais elle n'avait pas envie de se plaindre auprès de la jolie Ailo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Jeu 11 Déc - 15:10

Les questions de Blake firent sourire Moke qui se contenta de la regarder, sans sourciller et sans rien dire. Sa colocataire était forcément déçue, mais ce qui s'était passé avec Tim resterait dans le jardin secret de la jeune femme. C'est pour cela que la jolie métisse préférait ne rien dire et se concentrer sur un autre sujet. A savoir la soirée de Blake. Dans leur appartement qui visiblement avait tenu le choc mais qui était dans un piteux état. Moke sentait qu'elle n'était pas assez high pour supporter la vision de la décharge qu'il devait être. De toute façon pour l'instant, elles étaient au lycée, et elles devaient se concentrer sur autre chose. Comme le fait que Blake avait passé la soirée seule. Euh... Pardon ? Sa colocataire n'avait trouvé personne pour la soulager ? Quelque chose ne tournait pas rond. Elle leva un sourcil moqueur en regardant son amie.

- Solitaire ? J'ai vu une tonne de garçons dans l'appart et tu vas me dire que pas un n'a réussi à te faire grimper au rideau ? Sérieux Blake, t'as décidé de devenir nonne ou quoi ?

Moke n'arrivait pas à comprendre comment sa colocataire qui était aussi canon ne s'était pas tapée au moins 10 mecs au cours de la soirée précédente. Mais vu la population de leur fête, ce n'était pas forcément évident. En même temps, la jolie brune n'était pas totalement comme elle. Moke avait tendance à ne pas se soucier du futur, se contentant de vivre au jour le jour. La vie était une aventure qu'elle croquait à pleine dents. Alors que Blake était un peu plus terre-à-terre. Elle était même tombée amoureuse. Une chose que Moke ne tolèrerait jamais. Car l'amour était une erreur. Et on en souffrait forcément. Et souffrir... Na, Moke préférait de loin s'amuser.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Lun 15 Déc - 20:39

Bon. Moke semblait bien décidée à garder le silence. Bien que Blake eut la cruelle envie de la secouer comme un pommier en exigeant des réponses, elle finit par se résoudre -pour de vrai, cette fois - à accepter le silence de sa jolie colocataire. Elle savait qu'elle ne craquerait pas et espérer qu'elle changeât d'avis revenait à demander à un homo de coucher avec une fille: une ineptie. Toutefois, ce silence catégorique attisa la curiosité de la jeune femme... Car si Moke n'était pas forcément très causante, elle n'était pas non plus du genre à ne pas émettre le moindre petit sous-entendu, ponctué d'un clin d'oeil ou d'un sourire sexy et enjôleur qui voulait tout dire.

La jolie hippie rougit quelque peu à l'évocation de la multitude de mâles présents à la soirée... Non, elle n'avait pas trouvé chaussure à son pied ce soir-là. Enfin, si, mais il s'était débiné fissa dès qu'il avait surpris sa cousine, complètement beurrée, avec un mec.


- Oh si, j'ai failli me taper Wayne. Mais au moment de le retrouver dans ma chambre, Effy était affalée sur un gars dans mon lit. Ca a donc coupé court. J'ai donc passé le reste de la soirée à danser seule avec ma bouteille de vodka, jusqu'à l'interruption de Charlie Thomas. Bref, grande frustration !

Elle s'interrompit, repensant à sa rencontre avec le jeune Preston, plus tôt dans la matinée, souriant légèrement malgré elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Mer 17 Déc - 19:42

Moke bouillait à l'intérieur. Son trop plein d'énergie lui donnait envie de danser jusqu'à l'épuisement. Et c'était d'ailleurs ce qu'elle comptait faire avant l'intervention de Blake. Mais en même temps, parler de la soirée limite catastrophe de Blake était un divertissement suffisamment intéressant pour soutenir la comparaison. Certes, ce n'était pas pareil, mais l'air dépité de Blake lui donnait envie de jouer les bonnes confidentes. Elle ne put s'empêcher de sourire en entendant sa colocataire parler de sa soirée ratée avec Wayne - c'était donc le nom du chevelu qui l'accompagnait. En même temps, c'était peut être une bonne chose vu la vidéo qui avait été diffusée par la suite. La jolie métisse arqua un sourcil, l'air blasée et étonnée, en entendant la fin de la phrase de Blake.

- Charlie Thomas ? La fille qui t'as enlevé le mec là, le métisse... Conrad ?

Oui bon, Moke n'était pas très forte pour se rappeler des prénoms des exs de ses amis. Déjà qu'elle ne se rappelait pas des prénoms de tous les siens alors ceux des autres... Mais bon, elle avait déjà fait un effort de se rappeler de cette histoire, et du fait que Charlie Thomas était responsable du malheur de son amie. Elle méritait quand même des félicitations pour ça non ?

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 63
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Bad Romance - Lady Gaga
• HUMEUR : Gueule de bois monumentale

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Jeu 25 Déc - 11:09

Blake était estomaquée: sa colocataire se souvenait de l'histoire avec la -trop- belle -et salope - Charlie Thomas. Pourtant, les Âmes seulement savaient à quel point la jolie Ailo n'était pas des plus attentives pour ce genre de chose. Cela émeut presque Blake.

- Elle-même, oui... et c'est presque bon, le prénom. Connor, pas Conrad, dit-elle en riant.

C'était une plaie cette Charlie Thomas. Mais, Blake voyait la roue tourner, et cette roue s'appelait Ugo Preston.

Blake ne s'imaginait rien avec ce garçon, hormis passer plus de temps avec lui. Mais rien que ça, ça ferait enrager la reine du lycée. Mauvais pour le karma, mais si bon pour le coeur ! La jolie Woods refusait d'encore se laisser marcher sur les pieds. Elle avait du caractère et n'hésiterait pas à s'en servir, même si elle refusait de tomber dans une vengeance immature et se servant du jeune So Cool.

- Elle est de pire en pire, j'ai l'impression. Ugo (elle se mordit la lèvre, quelle idiote! elle n'avait vraiment pas eu envie d'en parler), son ex... ajouta-t-elle hésitante, avant de reprendre un ton faussement assuré: avec qui j'ai passé la matinée. Bref, Ugo avait l'air bienheureux d'en avoir terminé avec elle.

Peut-être que parler d'Ugo avait été, pour son inconscient, un moyen de se débarrasser du souvenir douloureux de sa relation, détruite, avec Connor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   Ven 26 Déc - 12:13

Ah. Connor. Drôle de prénom. Mais bon, avec le sien, Moke pouvait presque soutenir la comparaison. Et puis là n'était pas l'essentiel. L'essentiel était que Charlie Thomas avait été responsable du malheur de sa coloc et que ce Connor avait été assez con pour l'écouter dénigrer la jeune femme. Et la jolie métisse avait vu comment son amie avait été dévastée par sa rupture avec le jeune homme. Une bonne raison pour Moke de ne pas s'attacher. Les hommes étaient des idiots qui étaient dominés par leurs attraits masculins et rien de plus. Il suffisait d'agiter une paire de seins plus grosses que l'autre devant leurs yeux pour qu'ils puissent vous tourner le dos. Moke préférait donc se servir d'eux comme toujours, et cela semblait parfaitement lui convenir. Elle s'étira de nouveau et attrapa sa bouteille avant d'avaler quelques gorgées.

- Humhum. Moke acquiesca, n'ayant pas tout suivi mais tentant de faire bonne figure en se rappelant de l'essentiel. Et tu comptes te le taper quand cet Ugo ? Histoire que je sache quand te laisser l'appart. D'ailleurs j'en aurais besoin ce soir j'ai de la visite. Sauf si tu veux te joindre à nous...

Moke fit un petit sourire innocent mais pleins de sous-entendus en direction de sa coloc. Bien évidemment elle rigolait. Blake était canon, mais elle n'était pas sûre que ce soit vraiment son genre de coucher avec des filles. Moke, elle, elle s'en fichait. Son plan à 4 avec Taylor, Noah et Aimee prouvait qu'elle n'avait pas plus de pudeur que cela. Non pas qu'elle se soit un jour considérée comme lesbienne, mais pour elle, le sexe ne se limitait pas justement au sexe - qu'il soit masculin ou féminin. C'était avant tout une question de feeling. Bon, pour mettre Taylor et Noah dans son lit elle avait dû y intégrer Aimee mais au final, la jeune Thomas n'y avait pas tant participé que cela alors Moke considérait qu'elle avait plus couché avec les deux garçons qu'avec une autre fille. Mais bon, si un jour Blake avait envie de tester son côté féminin, Moke serait ravie de le lui faire découvrir.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Show you how to rave (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Show you how to rave (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Spirit Squad-