AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cadeau pour la propriétaire (Paige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Jeu 6 Nov - 14:43

Tallulah avait été très méchante. Charlie l'avait sympathiquement menacé avec des godemichets et la Bratz l'avait balancé sitôt ses boules de geisha rangées à Ugo. Celui-ci l'avait bien entendu largué puisque contrairement aux membres de sa famille de dingues, il avait une parole et parce que Charlie n'avait pas su s'excuser de son comportement indigne. Bien entendu, dès que Charlie avait été largué, elle avait prévu de se venger de cette petite lesbienne-teen-mom-aux-yeux-trop-grands. Elle avait prévenu Tallulah qu'elle ferait en sorte de se taper sa cougar de copine. Comme tout le lycée, Charlie avait appris sa relation avec Paige dans le journal tenu par Effy. Charlie avait toujours trouvé Paige superbe, même si son attirance pour les femmes s'était toujours limité à ses ébats - secrets - avec Barbie et à son admiration sans borne pour Beth Preston avant qu'elle n'apprenne qu'elle était une perverse qui couchait avec son fils. Bref Charlie n'était pas une lesbienne, elle n'était même pas sûre d'être bisexuelle mais elle était sûre que ça n'avait pas vraiment d'importance. Non la seule chose qui importait maintenant c'était qu'elle se venge de la Bratz. Elle se renseigna sur Paige et ses habitudes par le biais de ce qu'elle appelait ses petites mains, des adolescentes plus jeunes qu'elle et dévouées à son service parce qu'elle rêvait de prendre sa place à la tête des So Cools. Elle réussit même à obtenir par l'une d'elle, un créneau idéal pendant lequel la gérante du club serait seule. Comme dans un mauvais film de série B, Charlie referma les pans de son trench autour de son corps nu à l'exception de l'ensemble de lingerie coûteux qu'elle avait revêtu, de son porte jarretelle, de ses bas et de ses talons vertigineux. Le club n'avait pas encore ouvert et Paige était dans son bureau entrain de travailler. Charlie ouvrit la porte et adressa un sourire adorable à Paige.

- Joyeux anniversaire, souffla t-elle en sachant pertinemment qu'elle soufflait ses bougies dans trois mois. Elle retira son manteau et le laissa tomber à ses pieds révélant ainsi son corps de déesse.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Dim 9 Nov - 21:07

Comme tous les jours, Paige arrivait une heure plus tôt au Stone, pour ranger quelques papiers et ajouter à sa comptabilité les dépenses et recettes de la veille du bar. Ses grosses lunettes Chanel de vue sur le nez, Paige tentait tant bien que mal à se concentrer sur son tableau d'amortissement des différents crédits qu'elle avait contracté pour que son établissement survive... tâche peu aisée puisque chaque fois qu'elle parvenait enfin à se mettre dedans, son esprit repartait, divaguant sur des pensées peu catholiques. C'était comme si le corps nu et parfait de Tallie se dessinait devant ses yeux et depuis que les deux femmes étaient fâchées, c'était presque devenue une obsession. Paige soupira, agacée tout en quittant ses lunettes pour les poser sur son bureau. Peut-être qu'il était temps d'arrêter tout ce cinéma, peut-être qu'il était temps qu'elle appelle Tallulah pour lui présenter ses excuses et puis les mots de Matt, son époux revinrent résonner dans son esprit... Non, ce n'était pas bien, elle se devait de laisser une chance à la jeune femme d'être heureuse, ce qui consistait malheureusement pour elle à ne pas la laisser s'enticher de la vieille peau qu'elle était et qui serait d'ailleurs jamais dispo... Tallulah méritait mieux qu'une relation impossible et interdite.

La belle blonde se frotta le visage, gardant un instant ses mains sur sa face. Des claquements de talons la tira pourtant assez vite de ses pensées. Dégageant ses mains de sa vue, elle découvrit alors une adolescente en petit culotte. Paige fronça le regard... Etait-ce une mauvaise blague de Mattéo qui lui offrait là une nouvelle gamine pour genre lui faire oublier la première ? L'idée semblait folle, mais Matt était suffisamment libertin pour mettre en place ce genre de cadeau...sauf que ce n'était pas son anniversaire... Paige marqua une pause, tentant de se souvenir de la date de son mariage avec Mattéo... c'était pas facile, car mariée trois fois, elle avait désormais tendance à confondre les dates, et puis c'était pas comme si c'était quelque chose qu'elle avait genre voulu, le mariage avait été à chaque fois un adjuvant pour ses sociétés et l'acquisition de crédits...(voir d'argent).


C'est Mattéo qui t'envoie ? Remets ton manteau chérie... Mon mari et moi n'avons pas les moyens de se payer les services d'une prostituée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Mer 12 Nov - 14:57

Salope vieillissante. Une prostituée ?!? Charlie digérait difficilement l'affront. Elle garda toutefois son sourire de façade et s'approcha du bureau de Paige.

- C'est Tallulah qui m'envoie.

Ça paraissait plutôt plausible. Sa jeune amante la recommandait à ses copines comme on recommandait un bon resto à ses copines. Elle posa ses fesses sur une partie du bureau de la chef d'entreprise et croisa ses jambes.

- Elle voulait te faire une petite surprise.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Jeu 13 Nov - 12:09

Tallulah ? Paige resta un instant figée, complètement perdue dans ses pensées. Il était possible que cette petite mascarade soit l'oeuvre de Tallulah, une sorte de vengeance suite à leur dernière entrevue et c'était franchement de très mauvais goût... Il faudrait absolument qu'elle aille la voir pour lui demander d'agir un peu plus en adulte maintenant qu'elle était maman.
Charlie pensait peut-être arriver à ses fins en stipulant le nom de Tallulah, mais tout le contraire était en train de se produire, et la jolie trentenaire jeta un regard plus que glaciale sur la jeune femme.


Tu diras à Tallulah d'aller se faire foutre.

Puis elle se leva enfin, quittant son bureau pour se rapprocher de la gamine à moitié nue, amatrice d'exébition apparemment... mais merde... C'était la fille de Jade qui se tenait ainsi devant elle ??

Charlie ?? Mon Dieu, la dernière fois que je t'ai vu tu avais 8 ans... Dis-moi, tu veux peut-être que j'appelle ta mère pour lui raconter ce que tu t'amuses à faire après les cours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Jeu 13 Nov - 16:35

[Forum de l'incruste bonjour]

Tallulah était une stalkeuse professionnelle. Elle passait beaucoup de temps assise sur le fauteuil près de la fenêtre du salon pour surveiller les allers venus de la propriétaire du bar voisin. Surtout depuis que la propriétaire en question avait pété un plomb en l’allumant carrément puis en l’envoyant balader. Ce soir-là, Tallie était allée chercher Jude après les cours et l’avait mis dans son parc pour guetter par la fenêtre en toute tranquillité, comme la dingue qu’elle était. Et, ô surprise, c’est ainsi qu’elle avait vu cette pute de Thomas se rendre dans le Stone Bar avant toute la clientèle dans un trench qui voulait tout dire. Cette pétasse avait décidé de mettre ses menaces à exécution alors qu’elle lui avait pourtant spécifié qu’elle ne fréquentait plus Paige et qu’il était inutile de chercher à se venger d’elle comme ça. Visiblement, soit Charlie ne l’avait pas écoutée, soit Tallie mentait très mal. Tallulah avait été prise d’un élan de panique. Que faire ? Paige lui avait bien expliqué qu’elle ne voulait plus la voir, mais il était absolument hors de question qu’elle se tape une autre gamine qu’elle, surtout si elle voulait la jouer petite femme posée et fidèle. Et surtout pas une gamine qu’elle connaissait et détestait. Tallulah avait crié à Connor, dans sa chambre, qu’elle sortait faire des courses et s’était précipitée vers le Stone Bar afin de mettre à terme à tout le frotti-frotta qui devait y avoir lieu, tel un Matthéo en pleine action. En n’apercevant ni l’une ni l’autre dans la salle principale, Tallulah s’avança avec autant de discrétion que possible vers la porte du bureau de Paige pour écouter la conversation – ou les gémissements – qui y avait lieu. Planquée derrière, elle fut soulagée de voir que Paige se fichait pas mal du numéro de Charlie et ouvrit grand la bouche, complètement outrée, en entendant Paige dire qu’elle pouvait aller se faire foutre. Connasse... Pourquoi ça lui donnait encore plus envie d’elle ? A force d’être appuyée contre, la porte s’ouvrit sous son poids de baleine. La planque de Tallulah était désormais terminée. Elle avait le corps fin de Charlie dans ses sous-vêtements de catin sous les yeux et les deux avaient clairement compris sa présence. Il lui fallait une excuse, et vite. Paige n’était pas du genre à supporter les crises de jalousie. Alors, un grand sourire-grimace sur les lèvres, Tallulah écarta les bras et lâcha :

- SURPRIIIIISE ! Je suis la deuxième partie du cadeau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Jeu 20 Nov - 11:13

Tallulah avait dû accidentellement mordre le clitoris de Paige pour celle-ci soit si agacée. Charlie commençait à perdre un peu courage. Elle pouvait difficilement coucher avec une cougar si celle-ci la rejetait. Charlie avait besoin de faire payer Tallulah. Elle avait bien pensé à devenir sa nouvelle belle-mère mais ses deux papas étaient clairement gays malgré l'écart de Marco avec Manny. Elle s'apprêtait à jouer une nouvelle carte quand Tallulah fit une entrée... tonitruante.

- J'ai failli t'attendre,
gloussa Charlie en pinçant les lèvres pour éviter d'éclater de rire.

La situation était hilarante.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Mer 26 Nov - 9:13

Paige manqua tomber les fesses premières sur son imposant fauteuil de bureau alors que Tallulah faisait son apparition dans le bureau tout en lachant un énorme "surprise". Ce n'était donc pas une foutue blague de Mattéo ? Tallulah était réellement derrière tout ça et c'était franchement décevant. Une boule à l'estomac, Paige posa son regard sur la jeune maman alors que Charlie gloussait et semblait bizarrement jubiler de la situation. Quel était l'objectif de Tallulah ? Pas de la reconquérir apparemment... la jeune adolescente et sa copine étaient clairement là pour se foutre de sa gueule.

Alors Charlie était donc la nouvelle copine de Tallulah ? Paige ne pouvait en croire ses yeux. C'est sur qu'à côté de la belle ado, elle avait du mal à faire le poids, elle et son corps frêle quasi sans forme ainsi que ses petites rides aux coins des yeux.


C'est quoi le but ? lacha-t-elle en direction de Tallulah.

Elle ajouta : Et bien, embrassez-vous... montrez-moi ce que vous savez faire les filles...

Paige repris place dans son fauteuil tout en croisant les bras. Tallulah voulait jouer ? Et bien, elle se devait de savoir que Paige pouvait être un adversaire de taille, et dailleurs bien trop forte pour elle. Alors voilà, si Tallulah voulait faire la petite conne, elle allait devoir assumer...

Et bien j'attends...que le spectable commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Lun 1 Déc - 21:35

Tallulah s’était attendue à ce que Charlie lui dise de dégager, mais non. Elle entrait dans son « jeu ». Elle n’avait fait qu’improviser et elle se retrouvait comme une conne. Et Paige suivait au lieu de les remettre toutes les deux à sa place. Un plan à trois. Dans le genre réflexe foireux. Tallulah n’avait jamais été capable de lire la poker face de Paige. Elle n’avait pas l’air emballée par l’idée (Dieu merci), mais ne semblait pas non plus énervée, ou mieux : jalouse. Elle avait juste l’air d’être complètement au-dessus de ce genre de bêtises. Et Tallie se sentait encore plus bête. Elle s’apprêtait à s’excuser et à tout expliquer sur le champ mais Paige ne lui en laissa pas le temps. Tallulah laissa s’échapper un rire nerveux à la demande de Paige. Quelle grosse dingue. Tallulah la savait trop intelligente pour réellement croire qu’elle voulait vraiment d’un plan à trois avec elle et Charlie Thomas. Est-ce qu’elle était en train de la tester ? Sans réfléchir, Tallulah grommela :

- Tu sais déjà ce que je sais faire.

Tallie fixa Paige un instant, espérant qu’elle finirait par ramener un peu de maturité dans cette pièce. Mais non. Elle la défiait clairement. Tallulah était toujours dégoûtée de ce qu’elle avait entendu à l’hôtel. Elle avait trop souvent mis sa fierté de côté pour elle, et elle considérait qu’embrasser Charlute était bien moins humiliant qu’avouer qu’elle était juste en train d’espionner derrière la porte. Alors sans attendre, comme pour montrer qu’elle était tout à fait sûre de ce qu’elle faisait, Tallulah s’approcha de Charlie, toujours assise sur le bureau sur lequel il lui était arrivé d’avoir quelques orgasmes.

- J’espère que t’as pensé à ramener tes cadeaux. Finalement, ça pourrait servir.

Tallie espérait la faire flipper un peu. Mais c’était sûrement peine perdue, Charlie était tordue et elle devait être ravie de la situation. Tallulah avait davantage envie de la baffer que l’embrasser, mais elle allait essayer de passer sa colère dans un baiser. Juste un baiser. Les mains sur la taille toute fine de l’ennemie, Tallulah la défia du regard un instant, espérant cette fois-ci que ce serait elle qui finirait par tout arrêter. Elle n’avait pas l’air décidé et, résignée, Tallulah approcha ses lèvres des siennes pour un baiser qu’elle espérait sensuel. Elle espérait surtout que Paige n’en perdait pas une miette. Tallulah mit fin au baiser en question et se recula. C’était presque pire qu’embrasser Warhol. Elle n’avait rien ressenti, si ce n’est qu’une pointe de dégoût et un trop plein de salive. Charlie était hyper sexy, mais elle était surtout insupportable. Mais le problème majeur, c’était surtout que la seule qu’elle avait envie d’embrasser et de toucher à ce moment précis se trouvait dans la même pièce. Tallulah se tourna vers la cougar en question, un sourire amusé (et forcé) sur les lèvres.

- Tu te joins pas à nous ?

Pitié, non. Elle espérait que ce baiser la ferait réagir, d’une façon ou d’une autre. Ou que quelqu’un intervienne. Sarah la barmaid, Matthéo le relou, ou même Marco, tiens. N’importe qui. Sinon, elle allait devoir ravaler sa fierté et s’enfuir en courant, loin de toutes ces folles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Jeu 11 Déc - 12:56

Le corps entier se raidit lorsque Tallulah s'approcha d'elle. Ok là elle n'avait plus du tout envie de rigoler. Elle s'était mentalement préparée à lécher les lèvres du vagin desséché de Paige mais embrasser la mère de son petit ami et la sœur de son ancien meilleur ami était au -dessus de ses forces. Charlie détestait perdre pied et là c'était ce qui se passait, elle n'avait plus d'emprise sur rien pas même sur sa bouche posée sur celle de Tallulah. Elle déglutit à la fin de l'échange. C'était certain : la seule fille qu'elle aimait embrasser était sa cousine. C'était plus tordu mais au moins elle y prenait beaucoup plus de plaisir. Charlie se demandait jusqu'au Tallulah était prête à aller pour contenter Paige. Il était encore temps de partir et de tondre par exemple les beaux cheveux blonds de Jude pour se venger mais Charlie espérait encore voir la situation se débloquer à son avantage.

- Oui je vais chercher mes jouets...

Charlie quitta le bureau et drapa ce qui lui restait de dignité dans son trench avant de quitter la pièce, une nouvelle idée dans son cerveau tordu.

- Ne commencez pas sans moi... Je reviens.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 23/09/2014
• MESSAGES : 62
• LOCALISATION : Stone Bar

MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   Mar 16 Déc - 11:58

Paige n'en revenait pas. Qui était donc cette fille qui avait été par le passé SA Tallulah ? Cette petite chose fragile qui lui appartenait exclusivement et qui organisait désormais des orgies avec ses camarades de classe ? Choquée, Paige resta un moment interdite alors que Tallulah embrassait Charlie. C'était du grand délire. La trentenaire avait envie de balancer ses classeurs de comptabilité sur les deux gamines, histoire de faire passer ce dégout qui naissait en elle. La jolie blonde n'était pas du genre jalouse pourtant, et même que ça l'avait amusé de voir Mattéo embrasser d'autres femmes ou hommes, mais là, c'était clairement au dessus ses ses forces. Alors quand Tallulah lui proposa de les rejoindre, Paige secoua négativement la tête, un air de dégout ancré sur le visage :

Sans façon...

S'est alors que Charlie quitta le bureau tout en déclarant qu'elle partait chercher ses jouets et qu'elle revenait ? Hein quoi ?? Ses jouets ?? Paige avait l'impression d'être dans un mauvais trip et pourtant à l'heure actuelle elle avait l'impression que la seule chose qui arriverait à la détendre serait un petit joint. Paige rebraqua ses yeux clairs sur Tallulah, qui devenait dailleurs de plus en plus rouge. Et le regard intérogatif, elle lacha enfin :

C'est quoi ce cinéma Tallulah ? Il me semblait que notre dernière discussion avait été claire pourtant ? Tu crois quoi, que si tu me ramènes tes trainées de petites copines, je vais changer d'avis ? Mais bon sang Tallulah, pour qui tu me prends ? Pour une vieille dégueulasse avide de chattes fraiches ? Tu crois que c'est tout ce qu'il y a entre nous, que c'est uniquement une histoire de cul ?

Paige avait quitté à nouveau son fauteuil de bureau, elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle avait quasi hurlé en prononçant la fin de son monologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cadeau pour la propriétaire (Paige)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cadeau pour la propriétaire (Paige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Art on the Boulevard :: The Stone Bar-