AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Place à la désillusion. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Place à la désillusion. [Libre]   Mar 11 Nov - 17:38

Face à son casier, qu'elle n'ouvrait que très rarement, Chloé vidait son sac. En fait, elle avait décidé d'y stocker tout ce qu'elle ne pouvait plus avoir en permanence sous les yeux, sous peine de frôler une énième crise de déprime. La fameuse bague au bout de sa chaîne, quelques photos et autres petits cadeaux... Toutes ces attentions dont elle se serait éperdument moqué par le passé. Quand elle était encore elle-même, la fameuse demoiselle de glace : Kennedy dans toute sa splendeur. Elle craignait aujourd'hui que sa carapace gelée n'ait fondu comme neige au soleil, face à des sentiments qu'elle n'avait pas réussi à maîtriser. Ce manque de contrôle l'avait sans doute conduit à sa perte, et c'est en jetant un dernier regard à un cliché débordant un peu trop de tendresse pour être le parfait reflet de la réalité, qu'elle tenta de se convaincre qu'elle n'était pas encore au fond du gouffre. Elle se l'interdisait formellement. Son sac était désormais plus léger... Mais elle traînait encore son cœur comme un boulet, punition pour avoir été si sotte. A vouloir s'approcher du soleil d'un peu trop près, on finit par se brûler les ailes, n'est-ce pas ? Cruz Preston avait pendant un temps été le soleil du lycée de Degrassi. Ou du moins une de ses plus importantes étoiles. La sienne, l'espace d'une illusion. Chloé claqua la porte de son casier avec une certaine impulsivité, si ce n'est même violence, comme pour se remettre les idées en place. Quelques regards curieux et surpris se posèrent sur elle. « Quoi ? Vous voulez ma photo peut-être ?! »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Mer 12 Nov - 22:52

Je m'incruste paix

Lux déambulait dans les couloirs avant son dernier cours de la matinée. Elle avait récupéré les affaires dont elle avait besoin pour cette occasion dans son casier et se dirigeait désormais vers sa salle de classe. Son sourire de façade apposé sur ses lèvres, la jeune femme ressemblait en tout point à la Lux d'avant son départ, 6 mois et deux semaines auparavant. Sauf que cette Lux là avait disparu au moment où elle avait posé un pied dans le jet privé de son père. Mais depuis son retour d'il y a deux semaines, elle avait repris un peu du poids qu'elle avait perdu, ainsi que des couleurs et son apparence vestimentaire était redevenue cohérente avec ce que les autres connaissaient d'elle. Tout ça pour que personne ne soupçonne la vérité. Perdu dans ses sombres pensées, la jolie métisse sursauta légèrement en entendant une porte de casier se refermer violemment. Levant enfin les yeux pour voir ce qui se passait, elle accéléra en découvrant que Chloé était à l'origine de ce vacarme et qu'il y avait tout un tas de touristes autour d'elle, la fixant comme si elle était devenue folle.

- Le spectacle est fini, circulez !

Lux chassa les derniers réfractaires d'une main impatiente avant de se tourner vers son amie une fois qu'elles furent seules. La jolie blonde semblait être devenue l'ombre d'elle-même et si elle ne la connaissait pas aussi bien, elle aurait pu penser qu'elle faisait une dépression. Mais ce n'était pas le genre de Chloé Kennedy. Son amie était l'une des personnes les plus fortes que Lux connaissait mais la jolie métisse savait que bien souvent les personnes les plus fortes d'apparence étaient les plus fragiles à l'intérieur. Elle en était la preuve même. Il suffisait de gratter un peu la surface pour découvrir que tout n'était pas rose dans le petit monde de la jeune Adams. Et il devait en être de même pour Chloé. La jeune femme appuya l'une de ses épaules contre les casiers à côté de celui de son amie.

- Toujours aussi douce et abordable à ce que je vois Kennedy...

Lux fit un petit sourire amical en direction de la jolie blonde avant de lui mettre un petit coup d'épaule. Histoire de lui montrer qu'elle avait dit cela pour plaisanter, et surtout, pour tenter de lui redonner un peu le moral. Elle savait qu'elle n'allait pas super bien depuis sa séparation avec Cruz même si elle tentait de le cacher et la jolie métisse s'en voulait d'avoir été si négligente avec son amie. Depuis qu'elle était revenue, elle l'avait vu moins qu'elle aurait dû et ça, c'était impardonnable. A elle de lui prouver qu'elle pouvait être l'amie dont Chloé avait besoin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Mar 18 Nov - 10:05

[HJ : Tu as bien fait ! Wink ]

Chloé n'avait jamais fait dans la dentelle, loin de prendre des pincettes lorsqu'elle avait quelque chose à dire. Le tact lui était pour ainsi dire étranger, surtout lorsqu'il était question de s'adresser à des lycéens. Alors, ces derniers temps, inutile de préciser qu'elle était d'une humeur exécrable. Le regard assassin, l'irone peint sur son visage, et une douleur qu'elle gérait tant bien que mal. La solitude n'était pas le problème, puisqu'elle avait toujours fait avec et ne s'en était jamais plaint. Au contraire, elle l'avait apprivoisé et en avait fait une sorte de force, l'amenant à ne plus craindre personne. Pouvait-elle en vouloir aux rares personnes encore à ses côtés de mener à bien leur propre vie alors que la sienne partait en vrille à cause d'un amour d'adolescence, bien trop tordu et puissant pour réellement demeuré dans cette case d'ailleurs ? Absolument pas. Et pourtant, Chloé Kennedy en voulait à la terre entière.

Une voix familière la ramena à la réalité, alors qu'elle dévisageait un première année au regard un peu trop insistant. Heureusement que Lux venait de faire sa petite apparition, en priant les fouines de service de déguerpir, afin de laisser la jeune femme respirer. Il n'y avait plus rien à voir ! A la réflexion de son amie, Chloé la fixa en conservant tout son sérieux. Le regard dur, l'expression fermée... Cela dura quelques instants, jusqu'à ce qu'un léger sourire en coin vienne étirer ses lèvres rosées. « Toujours... » -laissa-t-elle échapper. Doucement, elle réajusta la bretelle de son sac et désigna le cadenas de son propre casier d'un signe de tête. « Tu pourrais changer le code pour moi... Et genre ne jamais ne me le donner. » Face à la mine un peu surprise de la jolie métisse, Kennedy haussa simplement les épaules. Il ne fallait pas chercher à comprendre. Si elle avait pu y balancer ses sentiments avec, elle n'aurait pas hésité un seul instant à les enfermer à tout jamais derrière cette porte métallique. « Toi, comment ça va ? » Le simple regard appuyé de Chloé parlait de lui-même. Elle ne voulait pas de réponse toute faite ; un banal ''ça va'' des plus anodins. Elle voulait un peu de franchise pour une fois, elle qui avait l'impression de baigner dans un puits sans fin d'hypocrisie et de mensonges.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Jeu 20 Nov - 17:22

La réflexion de Chloé à propos de son casier arracha un sourire ironique à Lux. Passer la surprise, la jolie métisse comprit où son amie voulait en venir. Elle avait sans doute dû mettre dans son casier - que Lux n'avait jamais vu ouvert à dire vrai - tous les souvenirs de sa vie à deux avec Cruz. Et maintenant, elle voulait trouver un moyen de ne plus jamais y avoir accès. Lux aurait pu lui rendre ce service, mais elle savait que ce n'était pas la meilleure des solutions. Comme elle, Lux avait perdu l'amour - de sa vie - et elle savait que rien ne pouvait effacer la douleur, à part peut-être le temps. Et encore. Revoir Piotr avait tout chamboulé en elle, et pourtant, ils avaient passé 6 mois séparés totalement, sans contact, ni message, ni appel - du moins de sa part. A la question de Chloé, Lux se concentra sur son amie. Elle pensa un temps lui mentir, lui dire que tout allait bien et qu'elle n'avait jamais été aussi bien mais la jolie métisse sentait que Chloé avait besoin d'être entourée de personnes qui ne passeraient pas leur temps à la couver, en lui racontant que tout était parfait dans le meilleur des mondes. Elle vérifia qu'il n'y avait plus personne à portée d'oreille.

- Comme une mourante. Non, sérieusement, fallait qu'elle arrête avec ses blagues pas drôles et son humour noir constant. Elle lança un regard amical à Chloé. Je plaisante Kennedy. Enfin, pas totalement, mais ce n'est pas le plus important pour l'instant. Toi, comment ça va ?

L'heure n'était en effet pas à la complainte, du moins de la part de Lux. Il fallait qu'elle se concentre sur son amie qui n'était pas au mieux de sa forme. Rompre avec quelqu'un ou se faire quitter n'était déjà pas facile, mais quand cette personne s'appelait Cruz Preston, la chose pouvait carrément devenir déprimante, suicidaire et dangereuse. Lux ne voulait absolument pas que la blonde en arrive à de telles extrémités - même si elle savait que Chloé était beaucoup plus forte que ça - et c'est pour cela qu'elle devait absolument être l'épaule dont son amie avait besoin. Pour pleurer, hurler ou frapper, si besoin était.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Sam 22 Nov - 19:42

Sans pouvoir réellement l'expliquer ni même le contrôler, un semblant de sourire en coin se dessina sur les traits fins de la junkie de service du lycée, alors que son amie usait d'un humour noir et cinglant pour lui répondre. Elle qui n'attendait qu'une bonne dose de franchise ne pouvait qu'être comblée ainsi, malgré le fait que tout ceci était loin d'être plaisant pour ses oreilles et son petit cœur. Chloé secoua doucement la tête, et fixa Lux quelques instants. « En quoi ça ne serait pas important, hein ? » Comment aurait-elle pu la laisser placer ces histoires d'adolescents devant sa propre vie ? Kennedy était bien incapable de considérer cela ainsi, alors qu'elle savait que la jolie métisse cumulait des déboires sentimentaux en plus d'une santé fragile. « Honnêtement ? Mal. » Chloé prit appuis contre son casier et leva les yeux au ciel. Elle était fatiguée et complètement perdue, comme égarée dans un épais nuage de brume et de confusion. Celui qu'elle avait pris comme repère, comme véritable boussole, n'était plus là et elle en souffrait terriblement. Tout le travail qu'elle avait fait sur elle durant de nombreuses années pour se protéger du reste du monde était parti en fumée.

Pourtant trop têtue pour poser un genoux à terre et s'avouer vaincue, la jeune femme haussa les épaules et tenta d'afficher l'indifférence qu'aurait dû mériter Cruz. « Ça va me passer. Je vais bien trouver un moyen de passer mes nerfs et de tourner la page. » Elle posa à nouveau son regard sur son amie. « C'est pas comme si je lui avais tout donné... » Ça, c'était plus pour s'en convaincre elle-même, car en réalité elle s'était vraiment livrée au jeune Preston, en lui accordant sa confiance, son indulgence, son amour... Voyez le résultat. Le léger sourire de façade de Chloé se dissipa doucement, se transformant même en un rictus retenant malgré lui des larmes. Elle cligna des yeux à plusieurs reprises, s'interdisant de craquer ici, au lycée. « Désolée. »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Dim 30 Nov - 13:22

Elle savait que c'était important pour ses amis, mais elle refusait tout simplement de laisser cette maladie prendre le dessus et l'empêcher d'être là pour ses proches. Lux ne voulait pas que tout le monde se sente obligé de prendre des gants avec elle, sous prétexte qu'elle était mourante et que par conséquent leurs problèmes à eux n'avaient pas d'importance. Voilà pourquoi elle appréciait tant Chloé. La blonde ne mâchait pas ses mots, et ne la prenait quasiment jamais avec des pincettes. C'est pour cela que lorsqu'elle la vit lutter pour ne pas se répandre en sanglot, Lux sentie que sa relation avec Cruz l'avait touché comme jamais elle n'oserait sans doute l'avouer. La jolie métisse posa une main sur l'avant-bras de son amie, pour empêcher cette dernière de se faire encore plus de mal et pour lui faire savoir qu'elle comprenait parfaitement ce qu'elle ressentait. 

- Hey, ça va aller. Pas besoin de jouer aux gros durs, ce n'est que moi, donc si tu as besoin de craquer ou de te défouler, je suis là.

Lux lui fit un doux sourire, pour montrer qu'elle ne s'en irait nulle part et qu'elle serait là pour la soutenir aussi longtemps qu'elle le pourrait. Ses dernières semaines n'avaient pas été faciles pour les deux jeunes femmes, et la jolie métisse savait que leurs entourages respectifs n'étaient pas du plus grand soutien lorsqu'il s'agissait de l'homme qu'elles aimaient. Pour ses parents, Piotr n'était pas de la meilleure influence. Et elle se doutait que Chloé n'avait pas dû garder beaucoup de proches à cause de son histoire avec Cruz, l'ex roi des So Cool. La jeune femme serra doucement l'épaule de son amie et la regarda dans les yeux. Il était temps qu'elles se changent les idées et qu'elles échappent ne serait-ce qu'un instant à l'ambiance déprimante qui les entourait.

- Qu'est-ce qui te ferais plaisir ?

Bien sûr en posant cette question, Lux avait une petite idée de ce qui pourrait faire plaisir à son amie. Soit retourner avec Cruz, ou soit planter sa tête sur un piquet. Mais c'était deux choses pour lesquelles la jeune femme ne pouvait malheureusement rien faire. Non, elle voulait plutôt aider son amie à se changer les idées, et si cette dernière voulait sortir faire la fête, sécher les cours ou autre, elle était partante. Elle était prête à faire ce qu'il faudrait pour ramener le sourire sur le joli visage de la blonde.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Lun 1 Déc - 11:59

Jouer les gros durs... C'était peut-être inutile aux yeux de Lux, mais c'était tout ce dont Chloé se sentait capable de faire. Après tout, elle avait toujours été ainsi. Elle avait toujours dû dissimuler ce qu'elle ressentait de peur de se faire littéralement massacrer. Le milieu dans lequel elle avait toujours évolué lui avait appris à porter ce masque, de sauver les apparences quoiqu'il arrive. La fierté, la peur, l'ambition... Tout l'avait conduit à contrôler chacune de ses émotions, jusqu'à les étouffer et les faire taire à jamais. Aujourd'hui, tout remontait en surface. Comme une puissante vague qui venait s'abattre sur ses frêles épaules, elle supportait le poids de ces années sous silence. Tout ça à cause de lui. A cause d'une seule et même personne, qui avait su lui montrer de la plus étrange des façons que ressentir des sentiments, de les exprimer, pouvait avoir du bon. En tout cas, se devait d'exister, pour tout simplement vivre.

Chloé adressa un nouveau regard à son amie, plein de doutes. Comme un appel au secours, elle la suppliait silencieusement de la tirer d'affaire. Elle qui ne demandait jamais rien à personne, capable d'agoniser dans coin par simple élan de fierté, en arrivait à dévoiler ses blessures. Parce qu'elle pouvait faire confiance à Lux. Parce qu'elle restait l'une des seules personnes à être encore là pour elle. Kennedy n'avait jamais été une grande sociable... Mais petit à petit, elle avait vu son entourage déjà restreint diminuer. Son capital sociabilité avait fondu comme neige au soleil. Il restait Lux, peut-être le pigeon qui lui servait de frère... Et encore ! Heureusement que d'autres s'assuraient qu'elle aille plus ou moins bien, comme Arthur.

En guise de réponse à la question de la métisse, Chloé se contenta de la prendre dans ses bras. Une simple étreinte, mais qui pouvait en dire long sur ce qu'elle éprouvait à ce moment précis. Un besoin indescriptible de trouver soutien et réconfort l'avait submergé. Autour d'elles, on pouvait bien les fixer et les détailler, la petite dealeuse s'en moquait éperdument. Oui, ça n'était pas dans ses habitudes. Oui, jamais un membre du bad circle ne ferait une chose pareil... Et après ? Est-ce que ces préjugés l'aideraient à avancer, eux ?! Bien sûr que non. « Viens, on se barre d'ici. On va prendre l'air, j'étouffe. » Chloé se recula légèrement et esquissa un maigre sourire, plus pour sauver les apparences qu'autre chose.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Mar 2 Déc - 15:12

Voir ses proches souffrir était quelque chose qui révoltait Lux au plus au point. Elle était prête à déplacer des montagnes si cela permettait à Chloé de se sentir mieux et de ne plus être seulement l'ombre d'elle-même. La Bad Circle était l'une des femmes les plus fortes que la jolie brune connaissait, et pourtant, un garçon avait réussit à lui faire mettre genou à terre. C'était inconcevable. Il fallait que Lux trouve un moyen de redonner à Chloé la confiance en elle qu'elle semblait avoir perdu. Elle ne savait pas comment, elle n'était même pas sûre d'en être capable, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de se dire qu'elle allait essayer. En proie à ses réflexions, elle fut quelque peu surprise en sentant le poids de Chloé contre son corps. Mais elle n'hésita pas une seconde à lui rendre son câlin, car elles en avaient besoin l'une comme l'autre. Et Chloé plus qu'elle en ce moment. Les dernières commères du lycée finirent par rejoindre leurs salles de classe, laissant les deux amies presque seules, bien que Lux ait eu le temps d'entendre la surprise de certains de voir deux des plus fortes têtes de l'école se laisser aller à une étreinte amicale et consolatrice. La jolie métisse laissa son amie se dégager la première et lui fit un sourire complice lorsqu'elle lui proposa la fuite.

- Je te suis.

Lux ne savait pas où elles allaient, mais du moment que cela leur permettait de s'éloigner de tous leurs problèmes, elle était partante. Elle ne put s'empêcher de serrer rapidement son amie dans les bras une fois de plus, pour lui réaffirmer son soutien, surtout lorsque celle-ci affichait un tout petit sourire de façade.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Ven 12 Déc - 20:01

Lux était partante pour la suivre, et ça ne pouvait que lui décrocher un large sourire. Elle allait pouvoir fuir ce lycée, sans avoir la crainte de se retrouver seule face à ses démons. Combien de temps avait-elle passé au terrain vague, dans l'espoir de semer un peu de mal être dans les sachets qu'elle vendait à la sauvette ? Chloé ne les comptait plus. A vrai dire, elle avait l'impression de peu à peu retomber dans ce quotidien, cette même rengaine qui avait fait d'elle une bad circle. Ca n'était peut-être pas un mal... Elle allait peut-être pouvoir enterrer ces sentiments, encore plus profondément que par le passé, et ainsi se donner les moyens d'atteindre ses objectifs. La solution résidait peut-être ici ! Bien que Lux avait tendance à apaiser la jeune femme et à estomper son côté « Reine des glaces », Chloé n'avait aucun mal à s'imaginer reprendre ses affaires pour enfin détrôner cette peste de Lily-Rose. En se plongeant corps et âme dans ce challenge, elle en oublierait ses problèmes. Les mâles du Bad Circle aideraient peut-être aussi.

Enfin bref, s'il y en avait déjà une qui lui faisait confiance, c'était bien Lux ! La jolie métisse était prête à la suivre, la serrant tout de même à nouveau dans ses bras, comme pour appuyer son soutien. Chloé afficha un sourire un peu plus franc et spontané, puis passa son bras sous celui de son amie, pour l'entraîner avec elle jusqu'à la sortie de l'établissement. « Je peux t'emmener où je veux ? » Elle allait peut-être penser que Chloé la traînerait dans des endroits peu fréquentables, mais loin de là... La miss avait une petite idée en tête, que peu de gens auraient pu soupçonné venant d'elle.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   Ven 12 Déc - 22:26

Etreindre Chloé de cette manière avait quelque chose de réconfortant. Lux sentait qu'elle n'avait plus à affronter ses démons seule, et il devait en être de même pour Chloé. La jolie métisse avait Savannah, sa soi-disant meilleure amie, mais cette dernière était trop souvent absente de sa vie ces derniers temps pour qu'elle réussisse encore à la considérer comme telle. Et puis surtout, elle ne connaissait pas son secret. Alors que Chloé... Petit à petit, sans trop savoir comment, l'autre blonde avait réussi à faire céder toutes les barrières de la brune une à une, au point que Lux pouvait désormais la voir comme sa meilleure amie. Le mot était lâché. Lux n'avait plus envie de faire semblant, de toute façon elle n'en avait plus le temps. Elle fit un sourire à Chloé et rajusta son sac sur son épaule en écoutant sa requête.

- Je te fais confiance. Fais moi voir ce que tu as en stock Kennedy.

Ce n'était pas des paroles en l'air. Lux faisait réellement confiance à Chloé. Elle savait que la jeune femme ne l'entrainerait pas dans des plans louches, ou alors si elle le faisait, c'est qu'elle devait avoir une excellente raison. La seule chose qui pouvait poser problème était ses absences en cours qui commençaient à se faire de plus en plus nombreuses, mais Lux n'y prêtait pour le moment plus d'importante. De toute façon, à quoi bon continuer à suivre les cours dans sa condition ? Jamais elle n'aurait le temps de voir son diplôme venir donc... La jolie métisse ramena ses pensées vers son amie et répondit à son sourire, se laissant entrainer. Les deux jeunes femmes sortirent du lycée, pour se rendre vers leur prochaine destination.

THE END

I let you lead the way for the next topic I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Place à la désillusion. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Place à la désillusion. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Corridors and Lockers-