AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans l'un des couloirs du journal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
About A Girl - Sorry But People Never Change
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 164
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Repenti

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Dans l'un des couloirs du journal   Mer 2 Juil - 20:14

Lucas venait de confier le Dot Grill à son frère Matthéo pour la fermeture. C'était sa première soirée libre depuis des mois et Laureen avait normalement dû demandé la sienne à Rain, qui devrait pendant quelques heures demander soi-même son capuccino à ses assistants à qui elle n'adressait jamais directement la parole, question de principe. Pour que sa femme accepte de laisser son travail au moins une nuit, il avait fallu qu'Erwan se tranche quasiment les veines sous leur toit. Lucas avait décidé qu'il était plus qu'important qu'ils se retrouvent enfin. Il avait peur que les problèmes de leur fils ne fassent s'étioler les liens forts qui unissaient leur couple. Leurs disputes concernaient toujours leurs plannings surchargés et les soucis multiples d'Erwan. Lucas avait décidé qu'il était temps de faire passer leur couple avant tout le reste excepté leurs enfants, c'était pour cela qu'il se trouvait dans les locaux du Diam's pour chercher sa femme qui assistait Rain lors d'une interview. Il avait décidé de la tirer de gré ou de force d'ici et se fichait pas mal de regards noirs et de remarques sarcastiques de sa patronne et amie. Il harpentait l'un des immenses couloirs quand il croisa une foule dense autour d'une jeune femme qui tentait désespérement de semer sa horde d'admirateur. Elle réussit à s'en défaire d'un sourire poli et trop pressée de les semer fonça tête baissée vers lui et lui rentra dedans. Lucas l'aida à se relever et resta silencieux en découvrant Manny. Après un long moment de silence, il prit enfin la parole les joues rouges et bafouillant une excuse qui n'en était pas une.

- Je viens chercher Laureen.

Lucas baissa les yeux aussitôt incapable de regarder dans les yeux celle avec laquelle il avait trompé sa femme. Manny représentait toute son adolescence, cette personne tortuée et peu sûre d'elle qu'il était, il n'y a pas encore si longtemps avant de rencontrer Laureen. Manny avait été pendant des mois et des années, son fantasme absolu, la fille avec laquelle il rêvait de faire sa vie. Pendant cette nuit, son rêve d'adolescent éperduemment amoureux c'était réalisé. Malheureusement c'était dix-sept ans trop tard. Il avait entre-temps rencontré une femme formidable qui était devenue sa femme et la mère de ses quatre enfants. Pendant une nuit de trop, Lucas avait oublié toutes ses attaches et ses devoirs pour réaliser son rêve et oublier les soucis que lui causait Erwan. Lucas s'en voulait terriblement mais aussi forte la culpabilité était, il refusait que Laureen apprenne la vérité. Cette dernière risquait de détruire des années de bonheur qu'ils avaient construit ensemble. Peut-être qu'il comprenait mieux pourquoi Laureen refusait de faire ce test de grossesse... Lucas refusait de croire que Laureen pouvait être aussi vicieuse que lui pour cacher un tel secret pendant aussi longtemps. Lucas releva la tête et tourna les talons.

- Je dois y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Dans l'un des couloirs du journal   Jeu 10 Juil - 7:33

Manny participait à une nouvelle interview concernant le tournage de son film à Degrassi. Comme Nicholas, elle sentait que ce film serait décisif pour sa carrière. Jamais un de ses films avant sa sortie n'avait fait autant parlé et crée un tel buzz. A chaque scène tournée, Manny sentait que le film serait excellent et qu'elle serait enfin reconnue comme une actrice crédible et non une jolie fille drôle à assortir aux acteurs les plus tendances du moment. Manny écoutait patiemment la journaliste du Diam's Week accompagnée par l'un des photographes du magazine lui poser les mêmes questions qui lui avait été posé à la conférence de presse. "Oui, elle était très heureuse de retrouver Nicholas"; "Non elle n'avait jamais cru aux affreuses rumeurs courant sur l'irascibilité de son ami";"Effectivement elle avait vaguement lu l'ouvrage de Manu";"Non elle n'était pas la maîtresse de tous les acteurs mariés". Manny esquissa un sourire poli quand la journaliste lui indiqua quarante cinq minutes après que l'interview était terminée. Elle avait à peine évoquée sa carrière et son prochain film. Manny aussi frustrée que d'habitude après ce genre d'interviews, quitta la salle suivit par une armada d'assistants engagés par Tuesday qui les virait aussi vite qu'elle signait leur contrat d'embauche. Elle les écoutait d'une oreille distraite lui dicter son emploi du temps à venir quand elle tomba sur une vieille connaissance.

Si elle pouvait qualifier Lucas Johanson de vieille connaissance. Ami intime, beaucoup trop intime d'ailleurs. Aussitôt les souvenirs de cette nuit lui revint en mémoire. Six mois auparavant, elle désespérait de voir venir sur son bureau - enfin sur le bureau de son agent - un scénario potable où elle ne serait pas la petite amie insipide du héros ou un autre rôle composition du même genre, Lucas lui, n'avait plus un doigt potable à force de se les ronger à se demander si Erwan était son fils. Ils s'étaient retrouvés seuls une nuit chez les Johanson, Laureen avait dû quitter leur dîner en catastrophe après un appel de Laureen. A ce moment là, ni elle, ni eux d'ailleurs n'avaient imaginé la suite de cette soirée. Manny avait débarrassée en silence pendant que Lucas était monté se coucher, déçu que cette unique soirée sans les enfants soit déjà gâcher par l'arrivée de la meilleure amie envahissante qu'elle était puis par le départ précipité de son épouse. Après avoir cassé une assiette, Manny décida de laisser tomber la vaisselle qu'elle n'avait pas fait depuis des lustres et rangea le tout tant bien que mal dans le lave-vaisselle prévu à cet effet. Manny n'avait pas hésité à pousser la porte de la chambre conjugale parce que Lucas était son ami et elle ne voulait pas le voir se morfondre seul dans un grand lit jusqu'à l'arrivée de Laureen. Jusque là rien ne préméditait leur futur acte. Manny avait essayé tant bien que mal de le faire rire et elle réussit à lui extirper un sourire après dix minutes d'un travail de longue haleine. La suite ? A partir de là les choses étaient plutôt embrouillées dans son esprit. Elle s'était assoupie quelques minutes, avant d'ouvrir les yeux elle avait senti le souffle de Lucas sur son visage, il devait sûrement veiller sur elle comme toujours. Touchée par ce geste anodin qui lui rappela toute leur amitié et son adolescence, elle l'avait embrassé. Il ne l'avait pas repoussé et les choses étaient crescendo. "Retirage" d'habit, "baisers enflammés", "caresses enfiévrés"... La totale. Si bien qu'à leur réveil tout ce qu'ils pouvaient retenir ce cette nuit, c'était qu'ils n'avaient vécu de leurs vies une étreinte aussi passionnée. Comme si ils savaient que c'était la seule, l'unique et la dernière fois que ce genre d'incident pourrait se produire. Et pour cause.


- Lucas, attend !

Manny courut pour arriver à hauteur de Lucas. Il n'avait pas changé en six mois, sauf que la dernière fois qu'elle l'avait vu, c'était le lendemain matin de cette nuit, il avait l'air d'être au bord des larmes en se rendant compte de son erreur. Manny s'était alors sentie encore plus coupable parce que cette nuit avait été libératrice pour elle, elle s'était sentie étrangement bien enfin jusqu'à ce que les connections de son cerveau se fassent et qu'elle réalise enfin que l'homme aux cheveux en bataille et qui était sur le point d'éclater en sanglots était le mari de l'une de ses meilleures amies. Manny avait dans la minute adoptée la même mine grave que son ancien ami. Elle avait à peine osée lever les yeux quand Lucas lui avait ramassé ses vêtements roulés en boule. Elle avait eu la voix écrasée par les sanglots, incapable de répondre ou de s'expliquer. En se dirigeant vers la salle de bain, Lucas avait aussi essayé de lui parler mais comme pour elle aucun mot n'était venu. Il n'y avait rien à dire tellement la situation était pitoyable. Ils venaient de trahir une personne qu'ils adoraient tous les deux et ils n'avaient aucune explication, ni excuse, hormis une profonde solitude et une envie de se sentir bien ne serais-ce que quelques heures. Cette nuit avait été magique, mais le retour à la réalité si brutale que Manny regrettait de l'avoir vécue. En quittant la maison des Johanson, cette nuit là elle s'était alors promis de ne plus jamais y remettre les pieds. Bien sûr cette promesse était impossible à tenir vu les liens qu'elle avait avec Laureen.

- On va pas se fuir toute notre vie. On était plutôt amis avant, pourquoi ne pas essayer de le redevenir ?


Manny n'avait jamais été aussi désireuse de redevenir amie avec quelqu'un à cet instant, si on omettait la fois où Marco lui avait fait la tête pendant toutes les vacances parce qu'elle était sortie en cachette avec Collin sans le mettre au courant. Mais à la base un secret devait l'être pour tout le monde et même si Manny avait toujours eu du mal à garder ceux des autres, curieusement elle parvenait à tenir sa langue parfaitement quand il s'agissait des siens. Aussi tête en l'air, elle pouvait l'être, elle était devenue au fil des années assez adroite pour ne pas divulguer son secret avec Lucas au cours d'un repas de famille Johanson-Santos - elle étant la seule représentante de la famille Santos - au point qu'elle se sentait capable d'emporter le souvenir de cette affreuse nuit avec elle dans sa tombe. Oui c'était dégueulasse mais il était pas question de faire preuve de franchise - malgré les remords qu'elle ressentait - et d'aller avouer son énorme faute à Laureen. Et elle était certaine que Lucas était d'accord sur ce point mais à force de s'éviter et d'afficher des visages blêmes les rares fois où ils se croisaient, son amie finirait obligatoirement par se rendre compte que quelque chose clochait. Laureen était assez fine pour faire très vite des rapprochements et noter les tensions dans une pièce, il fallait absolument arranger la situation entre Lucas et elle. Qu'il le veuille ou non ils devaient redevenir amis. Et le plus tôt serait le mieux.

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
About A Girl - Sorry But People Never Change
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 164
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Repenti

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dans l'un des couloirs du journal   Lun 14 Juil - 11:02

Hj : On avait dit pas de pavé Evil or Very Mad

Lucas commençait déjà à hâter le pas pour fuir Manny quand il entendit ses pas se rapprocher de lui. Il s'arrêta quand il la vit planter devant lui. Il pensait que comme lui, elle serait heureuse de repousser encore l'heure de la confrontation mais il oubliait qu'il avait à faire à Manny Santos, la jeune femme qui prenait un malin plaisir à le torturer. Lucas la trouvait toujours aussi ravissante et même si Laureen n'avait pas à souffrir de la comparaison, il ne pouvait maintenant s'empêcher de deviner comme avec elle, les courbes nues de Manny à travers ses vêtements. La honte de sa perversion provoqua une montée de sang rapide et son visage devint instantanément rouge. Il leva les yeux vers Manny, à qui il adressa son regard le plus noir. Lucas était désarçonné par sa demande. Redevenir ami ? Cela risquait d'être assez compliqué. Il l'avait vu nu, embrassé chaque infime partie de son corps. Il avait du mal à oublié qu'ils s'étaient vus nus et qu'ils avaient osé - t'es déguelasse n'empêche mdr - faire l'amour dans le lit qu'il partageait avec Laureen. Il avait dû prétexter des ronflements pendant deux semaines pour encourager Laureen à le laisser dormir seul dans la chambre d'ami. Quand il voyait tout l'amour et toute la confiance qu'elle lui portait, il avait envie de fondre en larmes. Elle ne l'avait jamais trahi - enfin si mais il ne le sait pas encore le pauvre enfant - et Lucas se sentait atrocement coupable.

- C'est impossible. Quand je te vois, je vois celle avec qui j'ai trompé ma femme, celle à cause de qui je risque de tout perdre. Ma famille représente tout pour moi.

Lucas ignorait complètement les intentions de Manny et il connaissait aussi sa grande franchise. Même si ils avait passé un accord tacite qui sous-entendait que rien de cette histoire ne devait être dévoilé, Lucas savait que la règle d'or en matière de crime était de ne jamais faire confiance à son complice. Il pouvait craquer à tout moment. Manny n'avait pas l'air à bout, ni nerveuse mais elle était actrice et savait cacher son jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Dans l'un des couloirs du journal   Lun 21 Juil - 0:16

Hj : Pfff pavé toi-même

Manny fut touchée par les mots de Lucas. Elle sentait le désarroi dans sa voix et le fait que le repos de la famille March-Johanson ne reposait que sur son silence. Qui était bien entendu acquis à Lucas. Manny ne se voyait pas en briseuse de foyer - même si elle l'était malgré elle - et elle comptait bien continuer à jouer les marraines idéales encore un bon moment. Manny s'en voulait tellement que la culpabilité qu'elle éprouvait devait sans doute être une punition suffisante. Elle était sûre que Collin lui aurait conseillé de faire amende honorable en avouant la vérité. Mais cette option était inenvisageable. Laureen lui arracherait sûrement les yeux pour les faire manger ensuite à Lucas. Manny n'imaginait même pas sa propre réaction à elle si elle découvrait que sa meilleure amie avait fait l'amour avec son mari. Peut-être que Laureen se montrerait plus compréhensive et comprendrait dans quelle détresse émotionnelle, Lucas et elle se trouvaient à ce moment là. Elle verrait alors que cette nuit ne représentait rien pour l'un et l'autre et ils riraient ensembles de bon cœur, en se racontant les stratagèmes que Lucas et elle avaient inventé pour lui cacher la vérité. Hum. Douce utopie.

Comme il était impossible que cette histoire une fois dévoilée se termine comme un épisode des Télétubbies, Manny devait absolument convaincre Lucas de sa bonne foi pour qu'il cesse son comportement. Après sa dernière conversation avec Laureen il était évident qu'elle commençait à avoir des soupçons et si Manny était à peu près certaine qu'elle se trompait complètement de piste; elle ne tenait pas à lui expliquer de façon abracadabrante pourquoi son mari et elle étaient incapables de se regarder dans les yeux sans rougir. Lucas devait essayer d'assumer un minimum leurs actes en tout cas assez pour qu'ils puissent feindre d'être toujours amis. Des amis qui ne copulaient pas dès que Laureen avait le dos tourné. Manny prit la main de Lucas pour le forcer à la regarder et lui montrer à quel point elle était sincère. Bien que le contact physique aurait dû être proscrit vu les précédents dérapages. Manny retira donc sa main.


- Je ne ferais rien pour te retirer ta famille. J'adore Laureen et les enfants moi aussi.

Manny était sincère. Elle était la marraine de l'un de leur enfants - mais elle aurait pu être leur marraine à tous tellement les adorait - et Laureen et elle avaient vécu des années ensembles. Ca rapprochait forcément. Certes pas au point de comprendre qu'elle pouvait essayer son mari, comme essaye un débardeur trop sympa. Manny savait qu'elle n'avait de toute façon aucune excuse et si Laureen venait à apprendre la vérité, elle ne lui en trouverait aucune. Manny devait donc assurer ses arrières et ceux de Lucas qui avait l'air de tenir comme elle à ce que cette nuit reste entre eux. Se rappelant des sentiments que Lucas éprouvait à un moment pour elle, Manny se demandait quelle interprétation il donnait à cette nuit. Quelle question. Lucas était marié depuis genre des années à Laureen, ça n'était qu'un affreux accident pour lui et il avait l'air tellement nerveux et tendu à son évocation que cela devait représenter rien de plus qu'un moment de faiblesse pour lui. Manny plongea ses yeux marrons dans le regard de Lucas, après un rapide coup d'oeil aux alentours, des fois que le micro de la journaliste traîne dans les parages. Manny poursuivit à voix encore plus basse, en pressant doucement sa main dans celle de Lucas pour qu'elle comprenne à quel point sa collaboration et ses "talents d'acteurs" étaient indispensables à la survie de leur secret.


- C'est justement pour eux que je te demande de faire un effort.

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
About A Girl - Sorry But People Never Change
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 164
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Repenti

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Dans l'un des couloirs du journal   Lun 21 Juil - 16:05

- Je sais.

Manny était folle des jumelles comme tout ceux qui les voyaient en fait. Lucas savait qu'elle n'était pas une mauvaise personne et qu'elle ne ferait jamais rien pour blesser intentionnellement Laureen. Lucas avait juste surtout peur de ses sentiments. En l'éloignant de sa vie, ça lui permettait de ne pas avoir à se demander si il l'aimait toujours et si cette nuit n'avait pas représenté un peu plus qu'une simple folie passagère. Merde il se refusait d'y penser mais il n'y arrivait pas. Il avait toujours éprouvé pour Manny plus que de l'amitié, les années passant et son mariage avec Laureen avait contribué à les faire diminuer mais cette nuit avait tout fait remonter et maintenant il se retrouvait coincer avec des paquets d'idées et de sentiments obscures certains destiné à Laureen, d'autres à Manny. Il regarda sa main dans la sienne, incapable de s'en défaire. Il ne pouvait pas lui expliquer clairement les choses parce qu'elles ne l'étaient pas pour lui. Il ne voulait lui dire qu'il l'aimait alors qu'il n'en était pas certain. Il savait juste que Laureen était sa femme et qu'il voulait passer le reste de sa vie avec elle. Mais Manny était son premier amour et cette nuit avec elle lui avait fait comprendre pourquoi elle avait été si importante dans son existence.

- C'est juste que c'est beaucoup plus que compliqué que ça Manny...

Lucas posa la main de Manny sur son coeur avant de l'embrasser. Bordel il faisait carrément n'importe quoi. Il devait arrêter ça au plus vite. Il lâcha sa main avant de quitter le journal aussi vite qu'il le put.

[Topic finished]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dans l'un des couloirs du journal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans l'un des couloirs du journal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Saint Gervais :: Diam's Magazine-