AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Jeu 20 Nov - 19:23

Dédicasse à Oscar Wilde *Dorian Grey I love you !*

Cela faisait maintenant presque deux semaines que Karim et Moke s'étaient rencontrés pour la première fois. La jolie métisse avait tout de suite accroché avec le jeune homme, et ils avaient conclus leur transaction de la manière la plus agréable qu'il soit. Depuis, Moke avait réglé ce qu'elle lui devait afin d'obtenir l'arme dont elle avait besoin, et Karim lui avait en échangé donné le pistolet ainsi que quelques munitions. Leur aventure aurait donc pu s'arrêter là, mais il y avait quelque chose chez le jeune homme qui avait intrigué la jeune femme, et vice-versa, au point qu'ils avaient finalement cédé de nombreuses fois à la tentation. Le terrain vague et la caravane restaient leur terrain de jeu préféré, mais ils avaient aussi fait cela dans la voiture du jeune homme et au lycée. Mais c'était bien la première fois qu'ils se retrouvaient chez elle. Blake lui avait indiqué qu'elle passait la soirée ailleurs, et Moke, n'ayant pas envie de finir devant la télé, mais ne se sentant pas d'humeur à faire la fête seule, avait envoyé un message à Karim qui s'était pointé quelques minutes plus tard.

Et pour une fois, ils ne s'étaient pas sautés dessus de suite. A dire vrai, ils avaient pris leur temps, avaient commandé un truc à manger, puis avaient fini devant la télé où ils avaient regardé un film totalement stupide à propos de vampires et de loups-garous, appelés lycans - donc, pas Twilight. Ils avaient passé leur temps à rire et à faire les idiots, et cette nouvelle façade de Karim plaisait assez à Moke qui ne s'était pas sentie aussi légère depuis quelques temps. Son plan était en bonne marche, et elle était en bonne compagnie. Elle se permit de relâcher la pression le temps de cette soirée et apprécia pleinement ce moment. Puis, les choses plus plaisantes arrivèrent et ils finirent au lit - dans sa chambre à elle, t'inquiète Blake ! - épuisés et surtout comblés. La jolie métisse finit par s'endormir dans les bras de Karim. Elle n'avait jamais dormi dans les bras de quelqu'un avec qui elle couchait régulièrement. D'ailleurs, elle n'avait jamais couché avec quelqu'un régulièrement. C'était un sentiment bizarre, à la fois grisant et déroutant. Mais pour l'heure, la jeune femme était trop plongée dans les bras de Morphée - et de Karim - pour réfléchir à tout cela.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Jeu 11 Déc - 13:10

Karim se frotta les yeux après un long bâillement. Moke l'avait épuisé. Parfois les mecs disaient cela sans vraiment connaitre la portée de leurs mots. Mais Karim avait eu suffisamment de conquêtes pour savoir reconnaître un bon coup quand il en baisait un. Ce qui rendait leurs rapports si bons et si fougueux c'était sans aucun doute l'absence d'attaches. Karim n'attendait rien de Moke et vice-versa. Leur relation n'avait aucune définition et même le terme "sex friend" ne leur convenait pas. Ils baisaient point barre. Oublier Effy et son cousin aux cheveux longs et ses nombreux chaperons. Il retira son bras coincé sous le dos de l'adolescente endormie et esquissa son sourire en coin en voyant qu'il l'avait réveillé.

- Désolé. Je t'en roule un ? s'enquit il en désignant ses feuilles et son herbe posé sur la table de chevet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Jeu 11 Déc - 15:59

Les rêves de Moke étaient très agréables. Sexe, alcool, argent, tout ce qu'elle aimait réunit dans un seul endroit. Le mouvement de Karim la réveilla soudainement, et sa petite bulle de tranquillité explosa en mille morceaux. Mais cela ne l'empêcha pas de prendre le temps d'ouvrir lentement les yeux. Elle esquissa un petit sourire délicat et angélique avant de laisser ses yeux papillonner pour les faire se poser sur Karim, qui la regardait, sourire en coin. Elle secoua la tête doucement pour dire non à sa proposition, avant de se rapprocher pour l'embrasser. C'est ce dernier geste qui acheva de la réveiller totalement, et elle coupa court au baiser en se souvenant de quelque chose.

- Quelle heure il est ? Moke releva la tête pour regarder son réveil. 10h passées. Elle se laissa retomber sur l'oreiller en soupirant. Et merde... Ma coloc va bientôt rentrer, elle va encore râler si elle voit encore un mec dans l'appart.

Les conquêtes de Moke ne dérangeaient pas vraiment Blake, mais elle n'était pas vraiment friande de tous ses apollons qui se baladaient en petite tenue dans leur appart. Et bien qu'elle ne lui avait jamais rien dit, Moke sentait que son amie n'était pas forcément rassurée de la savoir seule avec des inconnus chez elles. Même si elle ne considérait plus Karim comme un inconnu. A dire vrai, la jolie métisse ne savait pas comment elle devait considérer le jeune homme. Le sexe entre eux était l'une des choses les plus stimulantes, torrides et agréables qu'elle connaissait, mais leur relation s'arrêtait là. Non pas que cela la dérangeait, car elle n'avait voulu que cela dès le départ. Elle se demandait juste pourquoi ils revenaient sans cesse l'un vers l'autre, comme des camés en manque. Elle avait été voir ailleurs presque tous les soirs où elle n'était pas avec lui, et peu soutenaient la comparaison. Karim était bien meilleur qu'il ne le laissait penser.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Jeu 11 Déc - 21:15

- Charmant.

Karim coinça entre ses dents son briquet avant de la langue lécher la fine feuille pour finir son joint. Il se doutait que Moke avait d'autres aventures mais il ne pensait pas c'était à ce point. De la fête qui avait eu lieue la dernière fois il avait retenu que Blake était une jeune fille plutôt délurée. Donc le nombres d'amants de Moke devait être impressionnant pour que la hippie soit choquée.

- Je dois me tirer de tout façon.

Malgré lui cette information le contrariait. Ok peut-être que Moke était un peu plus qu'un plan cul régulier et qu'il n'était pas très enchanté de la partager avec une dizaine (vingtaine?) de mecs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Jeu 11 Déc - 22:24

Une centaine j'aurais dit mais soyons modeste Laughing

Le ton de Karim fit comprendre à Moke qu'elle venait peut-être de dire une connerie. Sans doute n'aurait-elle pas dû préciser qu'elle avait ramené un peu trop de mecs au goût de Blake dans leur appart. C'est vrai que ces derniers temps, elle avait plutôt forcé sur le nombre de beaux gosses. Mais en même temps, sa vie était entrain de prendre un tel tournant qu'elle n'avait plus envie d'en perdre une miette. Et qui sait, si elle n'arrivait pas au bout de ses projets, elle serait sans doute morte d'ici peu de temps. Non bon, pas quand même, mais ses ennemis étaient légèrement plus dangereux que les petits lycéens bas de gamme de Degrassi, et les marques qu'elle avait eu sur le corps deux semaines plus tôt en étaient la preuve. La jolie métisse n'avait pas pensé à mal, mais sa franchise éternelle lui avait encore joué un sale tour. Elle devait se rattraper. Ils avaient passé une super soirée, elle ne pouvait pas se terminer ainsi. Moke attrapa le briquet et le joint des mains de Karim avant de les déposer sur la table basse à côté de son lit. Puis elle reposa son regard sur le jeune homme avant d'attraper les mains de celui-ci pour installer ses bras autour d'elle et de l'embrasser tendrement. 

- Tu veux bien rester, dis... ?

Sa petite moue adorable et désolée allait forcément faire craquer Karim. Il était genre obligé. Bon, elle savait que le jeune homme n'était pas du genre sentimental, mais elle avait quelques arguments qui pouvaient le faire changer d'avis quant à son départ prochain. Elle passa les bras autour de son cou pour prolonger leur baiser. La journée ne faisait que commencer, et si Blake débarquait dans l'appart à ce moment là... Et bien tant pis, Moke était aussi chez elle. Et elle comptait bien profiter de Karim autant qu'elle le pouvait.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Ven 12 Déc - 23:14

Karim leva les yeux au ciel, le corps raidit quand Moke lui retira son joint et son briquet. Putain à trente secondes de la première taff elle lui enlevait le pain des mains. Il retint un soupir, de marbre fasse à ses efforts même si sa queue répondait un peu.

- Non.

Karim souleva le corps de Moke qui lui bloquait la route avant de la rédéposer sur le lit. Il n'était plus d'humeur et en plus son joint était loin maintenant. Il enfila son boxer et son jogging qui trainaient sur le sol.

- T'as toujours pas flingué ton type ? T'as eu la trouille finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Sam 13 Déc - 0:05

Ah les mecs. Tous les mêmes. Moke ne comprenait pas vraiment la réaction de Karim. Il avait décidé de passer en mode chieur dès le matin. Elle aurait mieux fait de le laisser se défoncer avant même qu'il ouvre la bouche, comme ça, il aurait été un peu plus réceptif à ses avances. La jolie métisse soupira bruyamment lorsque Karim se mit à réagir comme un petit garçon privé de ses jouets. Voilà pourquoi elle n'avait jamais eu de plan cul régulier. Tout devenait trop vite compliqué, et s'éclater au pieu n'était vite plus suffisant. Moke se redressa, laissant ses longs cheveux noirs cascader sur ses épaules, une moue ennuyée apposée sur le visage. L'intérêt de Karim pour ses affaires n'était pas forcément bienvenu, car elle n'aimait pas en parler. Ces sujets étaient beaucoup trop sensibles pour que les informations filtrent et elle avait appris qu'il ne fallait faire confiance à personne dans ce genre de coup, et surtout pas à la personne avec qui on baisait.

- Il y a des exploits sur lesquels je préfère rester discrète. Se rappelant soudainement d'un détail, la jolie brune prit une voix plus ambiance "confidences sur l'oreiller". Et puis tu avais raison, savoir que je couchais régulièrement avec quelqu'un d'autre a rendu mon ex dingue.

Un petit sourire plein de sous-entendus - ses mensonges étaient toujours aussi bons - flottant sur ses lèvres, Moke sortit du lit, nue comme un vers. Ses voisins avaient dû faire de nombreuses crises cardiaques en voyant le corps dénudé de la jolie métisse passer devant les fenêtres sans pudeur. Elle attrapa le joint de Karim avant de le porter à ses lèvres pour l'allumer avec le briquet qui se trouvait à côté. Puis après avoir tiré une première latte dessus, elle ferma les yeux 5 secondes, savourant la sensation de plénitude. Elle s'avança alors face à Karim et lui inséra le joint entre les lèvres. Elle le laissa tirer ses premières lattes avant de se remettre à parler.

- Tu comptes me dire ce qui t'arrive ou je dois te torturer pour avoir des aveux ?

Karim et elle n'étaient pas des grands parleurs. Mais Moke avait appris à apprécier le jeune homme, et elle sentait bien que quelque chose le tracassait. Malgré ses airs je-m'en-foutiste, elle espérait pouvoir l'aider, peu importe le problème. Après tout, il lui avait fourni la dernière pièce de son plan. A elle de lui renvoyer l'ascenseur si elle le pouvait. Au pire, elle pouvait toujours mettre ses menaces de torture à exécution.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 17 Déc - 17:21

Moke comme bien des femmes avant lui essayait de se jouer de lui. C'était sans doute pour ça que Karim les méprisait autant, les femmes étaient des êtres très prévisibles même les plus intelligents.

- Mo' je n'aime pas spécialement que tu utilises tes techniques sur moi. Sauf quand il s'agit de celles dont tu uses pour la fellation.

Un sourire un peu biaisé naquit sur les lèvres de Karim. Il entrouvrit les lèvres et y glissa le joint qu'elle lui tendait. Après une première taffe il se sentait nettement mieux mais pas au point de jouer les patients.

- Donne moi d'abord le nom de cet "ex" que tu dois butter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 17 Déc - 19:24

Moke avait envie de taper la tête dure de Karim contre les murs histoire qu'il comprenne une bonne fois pour toute qu'elle ne supportait pas ses surnoms débiles qu'il s'employait à lui donner. Elle reprit le joint en main et tira une longue latte dessus pour se calmer. Puis elle le redonna au jeune homme avant de lui faire un sourire l'air de dire "Qui te dis que je ne parlais pas de ce genre de torture ?". A sa question, elle se tourna pour récupérer quelque chose à se mettre sur le dos et pour tenter d'élaborer une nouvelle histoire. Elle attrapa le tee-shirt du jeune homme qu'elle enfila avant de se tourner vers lui, un sourire adorable sur les lèvres.

- Attention Karim. Toutes ces questions pourraient presque me faire penser que je suis autre chose qu'un simple plan cul pour toi. Ne quittant pas son sourire, Moke réfléchit rapidement, avant de trouver l'idée de génie qu'il lui fallait. Ca m'étonnerais que tu le connaisse. Il s'appelle Connor.

Vu le mal que le métisse avait fait à sa colocataire et amie lorsqu'il l'avait quitté à cause de Charlie Thomas, Moke se disait qu'il était temps de rendre la monnaie de sa pièce à cet imbécile. Elle ne le connaissait pas, et se fichait un peu de ses histoires, mais elle avait vu Blake bien plus blessée par ce type qu'elle ne l'aurait cru. Son mensonge était très bon, car elle avait fait en sorte d'être hyper convaincante. Elle ne savait pas ce que Karim envisageait de faire, mais s'il comptait tabassé Connor, au moins il aurait vengé quelqu'un à qui tenait la jeune femme. Moke se rapprocha de nouveau de Karim pour se positionner face à lui. C'était à lui de se "dévoiler" maintenant.

- J'ai rempli ma part. A ton tour.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 17 Déc - 20:07

- Rassures toi... Tu n'es pas autre chose.

Karim adressa un clin d’œil complice à Moke qui venait se rhabiller en enfilant son t-shirt dommage. Connor donc. Il devait à tout prix voir la tête de ce bouffon et vérifier que Moke ne tentait pas une fois de plus de lui jouer à l'envers. Elle avait l'air plutôt sincère. Mais le problème avec elle c'était qu'elle avait tout le temps l'air vrai. Il referma son bras autour de sa taille et souffla une bouffée de fumée dans la bouche de la jeune femme. "Il allait remplir sa part" comme elle le voulait depuis ce matin.

- Tourne toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 17 Déc - 20:22

Mon oeil. Karim était comme tous les mecs, trop imbus d'eux-mêmes pour reconnaitre lorsqu'ils tenaient même un peu à quelqu'un. Moke se laissa faire lorsqu'il la rapprocha de lui, sans pour autant lui rendre la pareille.

- T'as décidé d'être chiant aujourd'hui, Karim.

Ce n'était pas une question, mais bien une affirmation. Les mecs chiants rebutaient Moke au plus haut point. Tout comme les mecs qui ne savaient pas être honnêtes envers eux-mêmes, ou alors qui lui parlaient comme si elle était une quantité négligeable. Tout ce que faisait Karim donc. Moke se demandait vraiment pourquoi elle continuait à coucher avec lui aussi souvent. Et même pourquoi elle continuait à le voir. Elle connaissait la réponse, et c'est bien ce qui l'énervait. Karim était devenu l'une de ses drogues. G-E-N-I-A-L.

- Tu veux baiser c'est ça ? Très bien, baisons.

Moke se tourna, pour entrer dans le jeu du jeune homme. Elle n'allait pas forcément se laisser faire si cela ne lui plaisait pas, mais pour l'instant, elle n'avait pas envie de se prendre la tête. Karim était un con arrogeant, mais bon, il savait comment lui donner du plaisir et pour le moment, c'était tout ce qui comptait.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 17 Déc - 20:53

C'était bien la première fois que quelqu'un osait lui dire qu'il était chiant en face. Karim avait envie de se tirer mais il avait aussi envie de la tirer. L'envie du corps de Moke écrasa son envie de la gifler. Il pourrait le faire pendant l'amour. Moke était une fille hyper open.

- Qu'est ce que tu attends que je te dises putain ?

Karim avait gueulé. Il releva le t-shirt de Moke et s'enfonça sans plus de préliminaire entre ses jambes. Il embrassa le creux de son cou et colla son corps contre le sien tout en se mouvant en elle.

- Que ça me fait chier de savoir que je suis pas le seul à te sauter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 17 Déc - 21:11

Lorsque Karim avait élevé la voix, Moke sentait bien qu'elle avait touché une corde sensible. Elle fut quand même étonnée de découvrir que le jeune homme en avait. Connaissant l'individu, elle avait surement dû se tromper. Et c'est à ce moment précis qu'il la pénétra sans plus de préliminaire. Leurs rapports avaient toujours été brutaux, violents, à la limite du raisonnable. Et Moke les aimait ainsi. Sans préliminaires, juste de la baise, point final. Et c'est à ce moment précis que le jeune homme décida d'asséner un nouveau coup. D'abattre une nouvelle carte. Ce qu'il pensait du fait qu'elle ait eu beaucoup d'autres amants en dehors de lui. Il était entrain d'insinuer quoi là ? Qu'il tenait à elle ? Sérieusement ? Moke ne sut que répondre. Elle s'était surement encore trompée. Ce n'était pas possible, Karim était un mec sans coeur qui ne s'attachait jamais. Si seulement il savait pourquoi elle avait été voir autant ailleurs. Elle était comme lui, un électron libre. Et elle refusait que quelqu'un ait un pouvoir sur elle. C'est pour cela que voir autant d'autres garçons lui permettait de garder un semblant de contrôle sur sa vie, et qu'elle restait la même fille insouciante qui aimait faire la fête qu'elle était censée être. Et surtout qu'elle ne baisait pas plusieurs fois le même garçon. Il fallait qu'elle mette un terme à la situation. Moke resta silencieuse pendant qu'elle se faisait labourer - charmant - ne sachant que dire ou que penser.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Ven 19 Déc - 16:35

L'absence de réponse de Moke confirmait ce que Karim pensait. Il fallait qu'il mette un terme à cette relation au plus vite avant qu'elle ne lui apporte plus d'emmerde que de privilèges. Il était pas question qu'il se laisse piéger par des sentiments amicaux au pire. Il avait un projet : gouverner les Bad Circle et se faire un max de blé. Dans le milieu dans lequel il souhaitait évoluer sa relation avec Moke même si pour l'instant elle tenait plus lieu du plan cul régulier, pouvait le rendre faible et se retourner contre lui. Karim devait se montrer impitoyable et avec Moke il se sentait un peu vulnérable. Comme pour se venger d'elle, il la baisa plus fort. Il augmenta la cadence de ses coups de rein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Ven 19 Déc - 18:48

Les coups de rein de plus en plus violents de Karim étaient quelque chose que Moke connaissait particulièrement bien. Tous ses rapports avec les hommes avaient toujours été ainsi. Lorsqu'elle discutait avec les autres filles, elle les choquait souvent en leur apprenant qu'on ne lui avait jamais fait l'amour, mais qu'on l'avait toujours baisé. Non pas qu'elle s'en plaigne, mais elle ne savait pas vraiment ce que c'était d'être vraiment apprécié par la personne avec qui on partageait son lit. La délivrance du jeune homme arriva et Moke se sentit aspergée de l'intérieur (désolée pour l'image j'ai pas trouvé d'autres formulations xD). Et c'est à ce moment précis qu'elle réalisa quelque chose. C'était bien la première fois qu'elle couchait avec quelqu'un sans protection. Et merde. Elle allait devoir filer à la première heure vers un centre de dépistage. Elle se doutait que Karim ne devait pas avoir de maladie, mais ce n'était pas ce qu'elle redoutait le plus. L'autre perspective la faisait carrément plus flipper. Elle se tourna finalement vers le jeune homme après qu'il se soit retiré pour lui faire face après une grande inspiration pour se donner du courage.

- Je crois qu'on devrait... Quoi ? On devrait quoi ? Merde Karim, je ne sais pas ce qu'on devrait faire. Et c'était bien la première fois que ça lui arrivait, elle qui aimait toujours tout contrôler. Continuer ces parties de jambes en l'air serait une erreur mais les arrêter...

"Serait encore pire car je crois que je ne peux plus me passer de toi". Moke se trancherait les veines et plus encore avant de révéler à Karim ce genre d'informations. Il se ficherait surement d'elle, et la traiterait une fois de plus comme une quantité négligeable. Comme elle l'avait toujours été, par tous ceux qu'elle avait fait entrer dans sa vie, et dans son lit. Car elle n'était pas dupe, elle sentait bien que le jeune homme cherchait à s'éloigner à tout prix d'elle. Et dans un sens, ce ne serait pas une mauvaise chose. Pourtant, elle ne pouvait encore se résoudre à le laisser partir. Au diable sa fierté.

- Reste encore... S'il te plait.

Moke resta choquée par sa dernière phrase et la sincérité avec laquelle elle l'avait dite. Elle ne suppliait jamais personne. Mais que lui arrivait-il bon sang ! La jeune femme ne savait que répondre à cette question. Une chose était sûre, c'est qu'elle comptait profiter un maximum de Karim. Surtout si ça devait être l'une des dernières fois. La jolie métisse décida qu'il fallait mieux qu'elle arrête de penser, et enfouit son visage dans la nuque de son amant, comme pour oublier tout le reste.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 24 Déc - 15:59

Le moment de délivrance tant attendu arriva et ce n'est qu'en tentant de reprendre son souffle que Karim remarqua qu'il avait complétement merdé. Et la capote ? C'était pas son genre de l'oublier comme ça n'était pas son genre de s'attacher. Décidément avec Moke rien n'allait. Il ravala son soupir et se laissa tomber sur lit à côté d'elle. Il avait besoin d'une douche et d'une clope. Il ignorait encore dans quel ordre. Il s'appuya sur un coude en entendant Moke. Il avait envie de fuir ce qui ressemblait à une discussion post-sexe mais il avait encore les membres tout en engourdis et en y réfléchissant au fond il n'avait pas vraiment envie de partir lui aussi. Mais rester c'était envoyer un signal. Et Karim ne voulait rien de Moke à part qu'elle s'engage à ne baiser qu'avec lui... Karim poussa un profond soupir avant de ramener Moke contre lui et de la serrer dans ses bras. Il embrassa son front et coinça une mèche de cheveux derrière son oreille.

- Tu devrais arrêter de parler Mo'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Mer 24 Déc - 19:07

Putain. Fallait vraiment qu'il arrête de lui donner des ordres. Si elle n'était pas aussi sonnée par tout ce qu'elle venait de réaliser, Moke aurait certainement remis Karim à sa place. Mais pour l'heure, elle était bien trop prise dans ses réflexions pour pouvoir répondre. Elle se contenta donc d'acquiescer et posa sa tête sur le torse du jeune homme qu'elle caressa distraitement. Qu'était-elle censée faire ou dire ? Elle n'avait pas l'habitude de ce genre de situation. Jamais encore elle n'avait été confrontée à une histoire comme celle-ci, et cela lui faisait foutrement chier. Car les sentiments naissants qu'elle avait était un véritable poison pour elle. Elle ne voulait pas s'attacher, elle s'y refusait, et Karim était surement dans le même état d'esprit. Ou alors elle se faisait complètement des idées et il se foutait royalement d'elle. Mais Moke connaissait suffisamment les hommes pour déceler quand ces derniers commençaient à l'apprécier plus qu'ils ne le disaient et Karim semblait avoir tous les symptômes. Seulement d'habitude, elle ne les partageait pas. C'était ce qui rendait sa relation avec le jeune homme si problématique. Cela faisait presque 10 mins qu'ils étaient allongés sur le lit de la jeune femme lorsque son téléphone se mit à sonner. Elle se redressa pour l'attraper machinalement et répondit sans regarder de qui il s'agissait. La voix au bout du fil la fit se redresser complètement. "..." "Non, je ne t'ai pas oublié. J'ai juste été un peu... prise ces derniers temps." "..." Tu veux que l'on se voit... maintenant ? C'est que..." "..." La jeune femme soupira doucement. "OK, je serais là dans 2 heures." "..." "Tu peux bien attendre 2 heures de plus non ?" "..." "Je sais que je te manques, je fais cet effet là à tout le monde." "..." Moke raccrocha sans plus de cérémonie. Dire au revoir était bien trop surfait pour elle. Elle posa son téléphone sur la table de chevet près d'elle avant de prendre son visage entre ses mains. Quelle merde. Elle n'avait pas envie d'y aller. Mais elle n'avait pas le choix, elle s'était engagée, et d'autres bras moins accueillants que ceux de Karim l'attendaient. La jolie métisse se tourna vers son amant favori et se baissa pour déposer un baiser qu'elle prolongea un peu avant de se lever totalement du lit sans rien ajouter. Puis elle retira le t-shirt du jeune homme qu'elle portait et le balança sur le sol avant de se rendre dans sa salle de bain, attenante à sa chambre. Elle entra dans la douche, et laissa l'eau chaude couler sur ses cheveux, son visage et son corps. Elle ferma les yeux pour savourer cet instant, et se demanda pendant un court moment si Karim allait la rejoindre - ce qu'elle espérait malgré elle. Et surtout ce qu'il avait pensé du coup de fil qu'elle avait reçu. Depuis quand cela l'intéressait ? Quelle merde. Elle était bien plus atteinte qu'elle ne le pensait.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Sam 27 Déc - 22:11

Karim poussa un grognement lorsque le téléphone de Moke se mit à sonner. C'était genre de choses qui le ramenait à la réalité et le faisait brutalement redescendre sur terre. Il regarda à son tour son téléphone et répondit à trois/quatre sms de clients qui le relançait ou lui demandait un rendez vous. En même temps, malgré lui il tendait l'oreille attentif à la conversation de Moke. Il garda les yeux rivés sur son téléphone alors qu'elle se dirigeait vers la salle de bain pour prendre une douche. Il la suivit quelques secondes plus tard.

- C'était qui ?

Karim avait pris le téléphone de Moke. Verrouillé. Mais pas pour longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Dim 28 Déc - 11:32

A la question de Karim, Moke se demandait si elle devait être honnête. Après tout, ils ne s'étaient jamais rien promis, et n'étaient censés être pour l'autre qu'un plan cul de plus. Pourtant, la jolie métisse n'avait plus envie de faire semblant, surtout avec ce qui était entrain de se passer entre eux. Elle passa donc sa tête par la porte de la douche pour parler au jeune homme.

- Un ami... Proche.

Karim n'avait pas besoin d'avoir fait de longues études pour comprendre ce qu'elle entendait par là et Moke le savait parfaitement. Elle voulait le provoquer délibérément, pour espérer une réaction de sa part qui lu ferait comprendre qu'elle n'hallucinait pas, et que leur "histoire" était entrain de devenir plus qu'une histoire de fesses. Mais elle ne voulait pas se donner de fausses idées, et elle ne voulait pas que Karim pense qu'elle était une gentille petite fille bien domptée. Elle sortie de sa douche et s'enroula dans sa serviette avant de se mettre devant Karim.

- Tu n'as qu'une chose à dire... et je resterais. Mais... on sait tous les deux que tu ne le feras pas alors...

Moke lui fit un sourire mi-résigné, mi-amical avant de finir par récupérer son téléphone des mains du jeune homme pour se rendre dans sa chambre. Elle commença à se sécher et ouvrit ses tiroirs qu'elle fouilla frénétiquement. Ses mains tremblaient légèrement, mais elle finit par se contrôler. Elle n'avait pas fumé depuis trop longtemps, et était bien trop sobre pour que sa discussion avec Karim lui passe au dessus de la tête, comme toujours. Elle attrapa un de ses ensembles préférés et enfila son bustier blanc de chez Valisère avec son shorty assorti (faut que je te montre une photo de ce bustier, il est sublime). Puis elle se planta devant son armoire, afin de trouver la tenue idéale.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Dim 28 Déc - 11:56

Un ami proche. Karim se retint difficilement de briser l'unique miroir de la salle de bain d'un coup de poing. Moke frisait l'insolence comme si elle ignorait à qui elle balançait cette information. La vision de son corps nu apaisa quelques secondes la colère en lui avant que les mots de Moke ne la fasse complètement disparaître.

- Je te l'ai dis tu parles trop Mo'.

Karim attrapa Moke par les épaules pour la tourner vers lui. Il l'embrassa dans le cou et remonta le long de sa mâchoire jusqu'à ses lèvres. C'était le seul langage qu'il maîtrisait pour l'instant et le seul dont il acceptait de faire usage. Il tenait à Moke et pour lui son comportement exprimait ce que sa bouche refusait de prononcer.

- Et tu ne me feras pas changer. Par contre ce genre de trucs je le veux plus et je veux pas d'excuses pas d'exceptions je veux pas "d'amis proches". De mon côté... je ferais la même chose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Dim 28 Déc - 12:41

C'était bien la première fois que quelqu'un lui disait qu'elle parlait trop. Et ce, par deux fois. Mais en même temps, il fallait bien avouer que c'était la première fois aussi qu'elle parlait autant à quelqu'un. Surtout à un garçon. Rien n'allait normalement avec Karim. Moke se laissa embrasser par le jeune homme. C'était quelque chose qu'elle aimait plus qu'elle ne voudrait l'avouer. Et elle aimait beaucoup aussi lui rendre la pareille. Elle lui fit un petit sourire mutin avant de se figer en l'entendant prononcer ses derniers mots. Quoi ? Il voulait qu'ils deviennent... exclusifs ? Genre, relation monogame et officielle ? Genre, elle deviendrait sa petite amie ? Moke ne savait pas si elle devait rire ou flipper à cette idée. Elle n'était jamais sorti avec qui que ce soit, et n'avait jamais couché uniquement avec le même mec pendant une période plus longues que deux nuits. Comment allait-elle pouvoir... ? Mais en même temps, le sexe avec Karim était quelque chose avec qui personne ne pouvait soutenir la comparaison. Ne devoir coucher qu'avec lui serait au final plus une bénédiction qu'autre chose. D'autant plus qu'aucune autre fille ne pourrait se le faire et qu'elle serait la seule à profiter de son corps divin. Mais...

- Ca, ça risque de poser problème...

Moke avait parlé sans réfléchir. Ses "à-côtés" étaient beaucoup trop lucratif pour qu'elle se décide à les abandonner. Mais en même temps, elle risquait de perdre Karim en continuant à faire sa tête de mûle. Et ça, c'était inenvisageable. Bon sang. Mais quelle connerie. La jolie métisse soupira avant d'embrasser Karim. Elle avait pris sa décision.

- Je veux bien essayer. Mais ça va te coûter très, mais alors très cher.

Le sourire coquin de la jeune femme en disait long. Elle retourna sur son lit avant de faire signe à Karim pour qu'il vienne la rejoindre. Il était temps qu'il commence à payer sa dette. Et puis bon, elle avait dit qu'elle allait essayer. Si elle n'y arrivait pas, après tout, personne n'en saurait jamais rien. Enfin pas Karim en tout cas.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Lun 29 Déc - 17:27

Essayer. C'était déjà pas mal. Karim n'attendait pas de Moke qu'elle devienne une gentille et sage petite amie mais si déjà elle pouvait se cacher quand elle couchait avec d'autres mecs que lui leur relation s'en porterait sans doute mieux. Il se mit à rire quand elle lui indiqua qu'il allait payer cher. Il connaissait ce type de trocs et il savait que Moke en ressortirait satisfaite. Il la fit basculer sur le dos et dégrafa son soutien gorge d'un geste expert pour se mettre à caresser ses seins.

- Combien ?

Il arracha le petit morceau de dentelle qui devait coûter les yeux de la tête, pour la dénuder complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Lun 29 Déc - 18:06

Entendre Karim rire était assez adorable. Pendez la. Sérieusement. Depuis quand le rire d'un mec était adorable ? C'est surtout que Moke était tellement peu habituée à le voir ne serait-ce que sourire, avec cet air renfrogné qu'il avait toujours sur le visage, qu'elle fut quand même touchée de voir qu'elle arrivait à révéler une autre partie de sa personnalité. Sans doute était-ce sa bonne influence - laissez la rêver. Elle émit un petit cri avant de rigoler elle aussi lorsqu'il se jeta sur elle pour lui retirer son ensemble d'une main experte avant de prendre un air pensif et sérieux en entendant sa question.

- Hum. Je n'y ai pas encore réfléchi. Des idées ?

Même si le sexe allait plus que certainement faire parti du deal, il n'y avait pas que cela qui l'intéressait de la part du jeune homme. Si elle devait devenir son officielle, elle avait envie d'en apprendre le plus possible sur lui. Karim était quelqu'un qui méritait d'être connu, surtout d'elle. Moke avait envie de découvrir des choses qu'il n'avait jamais confié à personne, des choses qui renforceraient sans doute leur lien. Mais elle ne voulait pas lui demander. Elle ne voulait pas qu'il se sente acculé par sa faute et qu'il s'enfuit en courant. A la place, elle se contenta donc de le regarder s'allonger sur elle et plongea son regard dans le sien, osant poser la question qui la taraudait depuis tout à l'heure.

- T'étais sérieux quand tu m'as dit que t'arrêterais les autres filles... Pour moi ?

Il n'avait pas intérêt à lui dire qu'elle parlait trop. C'était une question légitime, enfin pour elle, et elle espérait qu'il avait assez de couille pour lui répondre. Et puis surtout, un intérêt comme cela de la part d'un garçon pour elle pourrait être vraiment difficile à gérer si elle décidait de déroger à la règle et de voir d'autres hommes. Ou alors qu'elle décide de se ranger, et que ce soit finalement lui qui merde. Bref, il fallait qu'elle sache.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Jeu 1 Jan - 19:19

- Des tas d'idées.

Karim embrassa les seins de Moke avant de tracer de sa langue un sillon humide jusqu'à ses cuisses. Il écarta ses jambes pour en embrasser l'intérieur avec application sans oublier la moindre parcelle de la peau dorée de Moke. Il releva la tête vers elle quand elle lui demanda s'il comptait sérieusement arrêter les autres filles pour elle. Il n'avait pas vraiment vu les choses comme ça mais oui. En effet c'était le deal.


- Oui je suis sérieux. Mais je peux continuer si tu veux.


Il se remit à embrasser délicatement la cuisse de Moke laissant planer l'ambiguité sur sa dernière phrase. Il pouvait continuer à voir d'autres filles ou continuer à laisser sa langue explorer son corps jusqu'à son intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   Ven 2 Jan - 18:29

Si toutes les idées de Karim pour payer sa dette étaient du même acabit que celle-ci, Moke était plus que partante. Les sillons tracés par les baisers du jeune homme embrasaient son corps tout entier et la jolie métisse ne savait pas combien de temps elle allait pouvoir résister à l'orgasme fulgurant qui arrivait. Un soupir de désapprobation s'échappa de sa bouche lorsque le Bad Circle s'arrêta pour répondre à sa question. Pourtant, ce qu'il lui dit ne fit qu'éveiller encore plus tous ses sens, ainsi qu'une minuscule part d'elle encore inconnue à ce jour.

- Dans ce cas... Moke stoppa la progression du jeune homme avant de le tourner à son tour sur le dos et de se mettre à califourchon sur Karim. C'est d'accord. Je vais être la petite amie - elle rigola à ces mots qu'elle n'avait jamais pensé employer sérieusement - la plus sexy, bandante et cool que tu n'auras jamais. Prépare toi à devenir accro...

Si ce n'était pas déjà fait. Moke avait une certaine façon de voir les choses, et elle savait qu'elle était loin d'être un thon. Et que beaucoup pas mal de personnes l'enviaient. Ajouter à cela qu'elle serait désormais la seule à profiter de Karim, et elle savait qu'elle allait faire des jalouses. Non pas qu'elle soit intéressée par ce genre de choses, mais c'était toujours plaisant de se sentir envier. Chacune des paroles de la jolie métisse avait été ponctuée par un baiser sur le torse du jeune homme. Décidant qu'ils s'étaient assez torturés mutuellement, Moke s'empala sur le membre dressé de Karim, avant de se mettre à bouger de façon lente, pour le torturer un peu plus. Son téléphone sonna, brisant encore une fois la bulle dans laquelle elle était. C'était sans doute son "ami proche" qui l'appelait, car elle avait oublié de le rappeler pour annuler. Hésitant un court instant, Moke regarda Karim avant de laisser le répondeur se déclencher. Elle lui avait dit qu'elle allait arrêter les autres pour lui. Il était temps de lui prouver. Elle se pencha pour pour l'embrasser, avant de se redresser pour se mouvoir de nouveau lentement.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power (Karim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Art on the Boulevard :: Les habitations-