AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 There are no goodbyes... not between us (Arthur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Dim 28 Déc - 22:15

Lux avait envie de le voir. Depuis qu'elle était rentrée à Degrassi - il y avait de cela 3 semaines maintenant - elle n'avait pas encore eu la chance ne serait-ce que de l'apercevoir. Et il fallait qu'elle se rende à l'évidence. Durant ces 6 longs mois, il lui avait beaucoup manqué son Arthur. Il avait été l'un des seuls à avoir de ses nouvelles tous les jours, allant même parfois jusqu'à la harceler si elle ne répondait pas assez vite. Leur rencontre hasardeuse s'était vite transformée en une amitié pure et solide, et la jolie métisse était plus que ravie d'avoir quelqu'un avec qui tout partager, autre que sa famille ou Piotr - à qui elle n'avait pas parlé depuis son retour, hormis ce petit passage au lycée. Durant tout ce temps, Arthur avait été son roc, et elle en avait fait de même pour lui. Elle le savait malheureux avec sa Lily, mais elle espérait de tout coeur que les choses s'arrangeraient entre eux. Ou alors qu'il réussirait à tourner la page et à voir quelqu'un d'autre. D'ailleurs en parlant de cela, il lui semblait que depuis quelque temps, son nouveau meilleur ami avait l'air... plus joyeux. Non pas que ça la dérangeait, mais il avait l'air d'avoir rencontré quelqu'un et il s'était bien gardé de le lui dire. Elle allait donc tout faire pour lui tirer les vers du nez. Sachant que le jeune homme allait la passer à la loupe et la sermonner s'il trouvait que ça n'allait pas, elle fit en sorte de masquer son teint un peu trop pâle avec un léger maquillage et ses rondeurs manquantes en enfilant un jean boyfriend et un pull large blanc. Puis elle accompagna le tout de sneakers et se rendit d'un pas rapide vers le terrain vague. Les habitués de cet endroit lugubre n'étaient vraiment étonnés de la voir ici, car ils connaissaient sa relation avec Piotr et son amitié avec Chloé. Et puis surtout, elle n'avait jamais joué à la sale gosse de riche avec eux. Elle posa quelques questions à droite et à gauche avant de finir par tomber sur celui qu'elle cherchait. Adossé à un arbre, il semblait paisiblement plongé dans un livre. Elle s'avança à pas feutré derrière lui, et s'agenouilla pour lui mettre les mains sur les yeux, un grand sourire sur les lèvres. Rien que de le voir lui mettait déjà du baume au coeur.

- Devine qui c'est !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Dim 28 Déc - 23:02

Plus de six mois étaient passés depuis le départ de Lux. Et en six mois, un tas de choses était arrivé au poète maudit des Bad Circle. La première, et la plus surprenante, étant sans doute sa liaison secrète avec Charlie Thomas, la reine des So Cool. Lui-même avait encore du mal à y croire, et il lui arrivait de se dire que même s'il en parlait à quelqu'un, personne ne le croirait. Cette relation, et surtout cet adultère, il fallait l'admettre, lui avait fait voir les choses d'un tout nouvel angle, et il avait énormément évolué en six mois. Face à la pression de Thomas, il avait même accepté de quitter définitivement et officiellement Lily Rose. A vrai dire, Lily était en quelque sorte la raison qui l'avait poussé à tomber dans les bras de la Queen Bee. Jamais Arthur n'aurait cru un jour possible de tromper Lily Rose, mais son comportement vis à vis de lui l'avait tout simplement eu à l'usure, et il avait baissé les bras. Rompre avec elle ne serait donc qu'une formalité, même s'il devait admettre redouter ce moment, et la fureur de Lily Rose.
Jusqu'à présent, il n'avait pas encore trouvé ni l'occasion, ni le courage de le faire. Lily lui simplifiait la tâche en jouant au chat et à la souris avec lui, et c'est en compagnie de Chloé - en toute amitié - qu'il avait tenté d'oublier tout ça.
En 6 mois, il avait également tissé des liens très forts, aussi surprenant que cela puisse paraître, avec Lux, suite à leur rencontre dans le parc, le jour du départ de la jolie top. Chaque jour, il prenait de ses nouvelles, et chaque jour, elle lui en donnait. Lui aussi, il lui racontait quelques banalités sur la vie à Degrassi, les derniers potins notamment. Du moins ceux dont il était au courant. Car Arthur n'était pas du genre à traîner avec les So Cool, même s'il couchait avec leur reine. De fil en aiguille, les deux amis étaient devenus presque inséparables, même si physiquement, des centaines de kilomètres les séparaient. Il savait que Lux était rentrée depuis plusieurs jours, mais l'un comme l'autre avaient eu des journées bien remplies jusqu'ici. Ils s'étaient promis de se voir dès que possible, autour d'un café par exemple, comme pour se remémorer le début de leur amitié.
Ce jour là, Arthur s'était isolé du reste du groupe en s'adossant contre un arbre afin de lire quelques passages du dernier prix Goncourt. Il était complètement plongé dans les mots de l'auteur quand quelqu'un le surpris en lui couvrant les yeux.
Il n'avait pas connu longtemps Lux. Juste quelques heures. Mais ces quelques heures lui avaient suffit à retenir le son de sa voix et à reconnaître son odeur ... Un immense sourire s'afficha alors sur le visage de l'écrivain en herbe qui attrapa les mains de son amie et se retourna vers elle :


- Je commençais à trouver le temps long !

Il la regarda des pieds à la tête. Il aurait voulu lui dire qu'elle était radieuse, mais malgré tous les artifices dont la jeune fille semblait avoir usé et abusé, Arthur décelait chez elle certains signes qui ne trompaient pas. Mais il n'était pas là pour la prendre en pitié. Il était là pour lui apporter la joie de vivre.

- C'est quand même plus sympa de te voir en vrai. Les SMS c'est sympa, mais ça fait pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Lun 29 Déc - 12:37

Le sourire d'Arthur valait de l'or aux yeux de Lux. FaceTime, Skype et autre technologie c'était bien, mais pouvoir voir cet immense sourire en vrai c'était juste un énorme bonheur. Elle ne quitta pas son sourire et se posta face à son ami pour le laisser se relever à son tour avant de le regarder elle aussi. Il était toujours aussi mignon que dans ses souvenirs. Mais il semblait avoir acquis en plus une certaine... assurance, et il avait cette sorte d'aura qu'il n'avait pas lorsqu'elle l'avait vu pour la dernière fois. Hum. Qu'est-ce qui avait bien pu autant changer dans la vie de son ami pour qu'il puisse s'en retrouver autant transformer ? Lux décida qu'elle allait le cuisiner pour tout découvrir, mais pour l'heure, une autre requête lui taraudait l'esprit.

- Et j'ai pas le droit à un câlin ?

Lux fit une moue de petite fille boudeuse pour faire rire son ami. Et aussi parce qu'elle le voulait vraiment son câlin. Après tout, Arthur avait raison. Se parler tous les jours par SMS ou même par appel c'était cool, mais pouvoir le voir en vrai et le toucher était beaucoup mieux. Et beaucoup plus réconfortant. Et de réconfort, Lux en avait grandement besoin surtout depuis qu'elle avait appris que sa maladie avait progressé et qu'elle avait décidé d'arrêter son traitement. Oups. Encore une chose qu'elle avait omis de dire à Arthur. Espérons qu'il ne l'interroge pas dessus car le connaissant, il allait forcément finir par mettre le doigt dessus et comprendre qu'elle ne lui disait pas tout. C'est qu'il la connaissait vraiment trop bien. Comme quoi, l'amitié n'était pas une question de durée, mais surtout de feeling et d'atomes crochus.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Lun 29 Déc - 20:50

La fraîcheur et la spontanéité de la jeune fille firent un bien fou à Flakes qui avait vraiment besoin d'être entouré en ce moment par des personnes sincères et chaleureuses. Il avait l'impression que sa vie partait un peu dans une direction dont il ne connaissait pas la destination finale, et ça l'effrayait. Il s'imaginait que pour Lux, il en était de même. Car on a beau savoir que l'on va mourir, d'ailleurs, on meurt tous un jour, mais quand on nous apprend que l'on a une épée de Damoclès au dessus de la tête et que la mort est proche et peut survenir à n'importe quel instant ... ça doit être tout aussi terrifiant. L'inconnu. La mort.
Arthur chassa ces pensées négatives de son esprit et se contenta d'offrir à la belle le câlin qu'elle réclamait. C'était la première fois qu'il la prenait dans ses bras. Le poète était quelqu'un de très tactile. Il avait toujours besoin de toucher l'autre, comme pour le protéger, le rassurer. Combien de fois lui était il arrivé avec Lily Rose de passer des après-midi entières à se câliner sur un lit, en tout bien tout honneur bien évidemment, à la prendre dans ses bras pour la réconforter, lui redonner confiance ... Il avait ce besoin et que Lux ressente cette même envie lui laissait présager que peut-être, leur amitié les conduirait à se retrouver dans sa piaule minuscule, à se chamailler sur le lit défoncé. Elle pourrait alors se blottir contre lui, sans aucune arrière pensée, et puiser en lui la force de se battre contre sa maladie. Il pourrait se coller à elle et se noyer dans son parfum afin de ne jamais l'oublier, quand elle ne serait plus là ...
Alors, tout en lui souriant, il s'exécuta, il la prit dans ses bras et la serra fort. Tellement fort qu'il la souleva du sol. Après avoir respiré profondément le doux parfum de ses cheveux, il se mit à rire. Il la fit tournoyer puis la reposa sur le sol.


- Tu es juste passée pour le câlin ou tu as ... la journée devant toi ? Car tu ne vas pas y échapper, je veux tout savoir ! Et surtout tout ce que tu ne m'as pas dit ...

Arthur ne s'imaginait pas que Lux ait pu lui cacher des choses, mais il se doutait bien que la jeune femme avait encore pleins de choses à partager avec lui. Après tout, en 6 mois, il s'en était passé des choses. Lui aussi ne lui avait pas tout dit. Par pudeur. Parce qu'il préférait prendre de ses nouvelles avant tout. Parce qu'il ne savait pas trop s'il pouvait se confier à quelqu'un ...

- Il s'en est passé des choses pendant ton absence ! Si tu savais !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Ven 2 Jan - 17:20

Lorsqu'Arthur la prit dans ses bras et la fit décoller, Lux se demanda pendant un instant si elle allait pouvoir respirer de nouveau. Puis il la relâcha enfin et elle accueillit la première bouffée d'air salvatrice depuis cette étreinte avec beaucoup d'empressement. Oui, elle lui avait demandé un câlin, mais elle n'avait pas pensé qu'il manquerait de l'étouffer dans le processus. Cependant, elle était fichtrement contente qu'il l'ait fait, et surtout qu'elle puisse lui rendre la pareille. Et pourtant, Arthur se mit à lui poser une question pour le moins étrange.

- En fait je passais juste pour le câlin j'ai des amis bien plus proches à aller voir. Lux fit un grand sourire en voyant l'air surpris d'Arthur avant de prendre son air le plus mignon et d'éclater de rire. T'es bête Flakes. Bien sûr que j'ai tout mon temps pour toi !

Lux avait décidé que rien ni personne ne pourrait venir perturber le déroulement de cette journée qui allait être parfaite puisque passée avec son poète préféré. Elle finit par s'installer juste à côté de l'endroit où Arthur était assis et attendit que celui-ci la rejoigne avant de se mettre à jouer avec les brins d'herbe devant elle. La révélation d'Arthur lui fit tourner presque immédiatement le regard vers lui, et elle mit sa main devant sa bouche qui s'était formée en un parfait "O" de surprise.

- Je le savais ! Enfin non, je ne sais pas ce qui s'est passé mais je savais que tu ne m'avais pas tout dit ! Déballe tout Flakes, je veux TOUT savoir.

Oui, elle retombait un peu en enfance lorsqu'elle était avec lui. Elle avait finalement décidé que ce n'était pas si horrible que ça d'avoir quelqu'un sur qui se reposer, à qui on pouvait confier ses insécurités sans que cette personne ne vous juge. C'était peut être aussi dû au fait qu'ils avaient passé ces 6 derniers mois éloignés... Comment allait-elle accepter cette attitude protectrice de la part du jeune homme maintenant qu'ils étaient face à face ? Lux préférait ne pas penser à cela pour l'instant. Elle allait vivre le moment présent, elle se l'était juré.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Mer 14 Jan - 19:01

Arthur retrouvait un peu de sa joie de vivre avec la présence de Lux. Ces derniers mois avaient été intenses et parfois difficiles. Il avait définitivement perdu Lily Rose, bien que toujours officiellement en couple avec elle, et ne plus assurer le rôle de grand frère, meilleur ami ou ange gardien, appelez ça comme vous voulez, lui manquait. Avec Lux, il avait l'impression de jouer à nouveau ce rôle et ça lui faisait plaisir. Il comptait bien rattraper le temps perdu, même si au final, leur amitié était née d'une bien étrange façon et qu'elle ne faisait que commencer, en passant le reste de la journée avec Lux. Traîner tous les deux. Manger un bout. Boire un café. Ecouter de la musique. La laisser lire ses derniers poèmes, sa dernière chanson. Parler. Tout lui dire ? Etait-il prêt à tout balancer sur sa relation passionnelle avec Charlie ? Et sur la promesse qu'il lui avait fait de quitter Lily Rose, alors qu'il ignorait totalement s'il avait encore des sentiments pour elle.
Savoir que Lux avait tout son temps pour lui aujourd'hui le rassura. Il était du genre à aimer profiter de ses amis, bien qu'au final, il n'en avait que très peu. Ils pouvaient se compter sur une seule main. Mais c'était suffisant. Arthur avait toujours su que l'important dans la vie était d'avoir des amis sur qui on pouvait réellement compter, et pas une pléthore de potes qui vous laissent tomber au moindre problème. Arthur la rejoint contre l'arbre où il était installé quelques minutes plus tôt, avant l'arrivée de cette petite bombe. Ils se calèrent l'un contre l'autre et Arthur commença à sourire. Il hésitait à tout lui dire, car jusqu'à présent, personne n'était au courant. Mais en y réfléchissant bien, il en était un peu de même pour le secret de Lux, et elle lui avait révélé. L'annonce de la maladie incurable de Lux valait bien au moins l'annonce de son couple avec Thomas. Le résultat au final était le même : les deux adolescents étaient voués à une mort certaine.
Prenant sa respiration, il se lança. Après tout, ce n'était que reculer pour mieux sauter s'il continuait à taire ce secret à Lux, qui finirait forcément par le découvrir, à force de fréquenter le jeune Corn Flakes.

- Accroche toi, c'est du lourd ...

Il voulait ménager son effet. Mais il voulait aussi s'assurer que Lux garderait ces révélations secrètes.

- Mais avant, répète après moi que tu garderas toutes ces informations classées secret défense ... confidentielles !

Il lui sourit et se mit à son tour à jouer avec des brins d'herbe. Dans quelques minutes, le peu d'herbe présent sur le terrain vague aura disparu ...

- Je vais quitter Lily Rose. Elle ne le sait pas encore.

Il avait dit ça sur un ton solennel. Mais il n'en dit pas plus. Non pas qu'il voulait stopper là les informations qu'il donnerait à Lux, mais il voulait avant tout voir sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Sam 17 Jan - 20:03

Oulà, Arthur devait vraiment avoir quelque chose d'hyper important à dévoiler à la jolie métisse pour qu'il lui demande de garder des infos super confidentielles. Lux fit un croix de bois, croix de fer avant de sourire doucement à son ami. Mais elle retrouva vite son sérieux lorsqu'Arthur commença à dévoiler une partie de son secret. Et effectivement, il avait raison. C'était du lourd. La jeune femme prit son temps pour répondre. Elle ne voulait pas jouer l'avocat du Diable, mais en même temps, elle ne voulait pas jouer les autruches et faire semblant soutenir ou pas son ami. Après tout, Arthur méritait la vérité. Enfin sur ce qu'elle pensait. Elle ne voulait pas lui mentir, et souhaitait de tout coeur que leur relation reste honnête et sincère. Elle se décida finalement à répondre d'une voix douce.

- Je t'avoue que je me suis demandée plusieurs fois quand est-ce que ce moment allait arriver. Lux se stoppa, avant de reprendre. Elle sentait que son ami ne lui avait pas tout dit. Mais j'ai l'impression qu'il n'y a pas que ça... Je me trompe ?

Non pas qu'elle ne croyait pas au couple que formait Arthur et Lily, mais Lux avait sentit depuis un moment que son poète préféré n'était pas heureux. Même s'il lui disait toujours par message que tout allait pour le mieux, dès qu'elle l'avait au téléphone, elle sentait que le malaise était peut-être plus profond que ce qu'il laissait paraitre. Lux ne connaissait pas suffisamment Lily pour savoir comment elle allait réagir à cette rupture, mais son expérience avec Piotr lui avait appris qu'il était possible qu'une séparation, aussi courte soit-elle, puisse arranger les choses. Et puis si Arthur se séparait de sa petite amie de toujours, c'est qu'il devait forcément avoir une bonne raison. Que Lux allait respecter.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Mer 21 Jan - 11:15

En peu de temps, Arthur avait réussi à accorder sa confiance à Lux, et vice versa. Peut-être parce que l'éloignement avait d'ailleurs aidé le jeune poète, qui était parfois plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral. Peut-être parce que de cette façon, ils avaient véritablement pris le temps de se connaître l'un l'autre et que désormais, il savait qu'elle pourrait le comprendre, et vice versa. C'était Lux qui était à l'origine de tout ça. En se confiant à lui, elle avait ouvert un passage vers la voie de l'amitié entre elle et Arthur, et désormais, le jeune homme avait enfin une amie véritable auprès de qui il pourrait se confier et tout dire. Ou presque.
Oui, Lux, comme d'autres personnes, s'était toujours demandé quand il allait quitter Lily. Mais Arthur l'aimait sincèrement, malgré tout. Et même malgré Charlie. Et c'est uniquement son amour également pour Charlie qui lui avait fait prendre cette décision. Il aurait aimé que sa relation avec Lily s'améliore, mais il avait fini par baisser les bras, notamment face à la pression de Charlie. Et donc, encore une fois, Lux avait vu juste ...
Tout en baissant les yeux, un peu comme un petit garçon honteux parce qu'il venait d'être pris sur le fait par sa maman en train de faire une bêtise, il lui répondit :


- Tu ... oui, en effet. J'ai trompé Lily Rose avec une autre fille dont je suis complètement fou.


Il se tourna alors vers Lux, cherchant du réconfort dans son regard, comme si en la regardant droit dans les yeux, il allait pouvoir y lire qu'il n'était pas cinglé d'avoir quitté la reine des Bad pour la Queen Bee.


- Putain, si tu savais ... Je crois qu'elle m'a fait complètement perdre la tête. C'est Charlie. Charlie Thomas, j'imagine que là, tu t'attendais pas à ça. Vas y, dis moi que je suis le roi des cons !



Il regarda autour de lui. Il avait parlé un peu fort, or il ne voulait pas être entendu. Il n'était pas question qu'un autre membre du Bad Circle apprenne tout ceci avant Lily Rose
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Mar 27 Jan - 21:36

Arthur était donc un infidèle. Cela surprenait un peu Lux connaissant le personnage. Ce qui la surprit encore plus, fut le moment où il révéla l'identité de cette mystérieuse inconnue. Bon sang ! Lux savait que si elle était sur une chaise, elle se serait cassé la figure de surprise. Arthur était passé du côté obscur de la Force. Il fallait absolument qu'elle le sauve. Elle ne pouvait pas croire que tout espoir de rédemption était vain.

- Pas toi... Pas encore... C'est pas possible j'ai l'impression d'être entourée des admirateurs de Charlie Thomas.

Lux se prit la tête entre les mains. C'était un cauchemar. La fille qui lui avait déclaré la guerre dès l'instant où elle avait posé le pied à Degrassi sans rien demander à personne avait réussit à corrompre tous ses amis masculins. Elle les avait tous pervertis et avait réussit à les rendre accro à elle. La jolie métisse releva soudain la tête, se rendant compte que ce n'était certainement pas ce que son poète préféré voulait entendre. Elle lui prit la main et la serra entre ses deux paumes, avant de lui adresser un sourire à la fois désolé et bienveillant.

- Désolée, je ne voulais pas dire ça. Tu as bien conscience que Charlie se joue de toi, Arthur ? Lux avait parlé d'une voix hyper douce, et en plus elle l'avait appelé par son prénom, rajoutant encore de la proximité entre eux par cet acte. Elle ne te mérite pas, et risque de te faire souffrir. Beaucoup plus encore que Lily et ses absences. J'aimerais tellement t'aider, te dire que tout va s'arranger et qu'elle va finir par te choisir, mais ce serait te mentir. Et je refuse de te donner des faux espoirs surtout quand il concerne cette fille. Elle ne t'apportera pas le bonheur que tu mérites.

Lux n'avait pas dit cela méchamment, à dire vrai, elle était même triste pour son ami. Elle aurait tant aimé que l'amour qu'il portait à Charlie soit réciproque, mais elle avait vu beaucoup de ses amis se bruler les ailes à cause de cette fille et elle ne supportait plus qu'elle réussisse à corrompre même les plus purs d'entre eux. Il était temps qu'elle ait une petite discussion avec cette croqueuse d'hommes.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Mar 27 Jan - 22:56

Arthur aimait la franchise et la spontanéité de Lux. De toute façon, il n'était pas vraiment surpris. Il savait que toutes les personnes de son entourage à qui il révélerait son petit secret (honteux xD) lui tiendrait le même type de discours. Il en était le premier conscient, tout comme il savait, au fond de lui même, qu'un jour, Charlie Thomas lui briserait le cœur en mille morceaux, parce que lorsque l'on s'appelle Arthur Flakes et qu'on traîne avec des dealers, on ne fait pas sa vie avec une Thomas. C'était genre écrit dans les textes.
Mais Arthur était un romantique, un naïf, un amoureux de l'amour, et il aimait croire, espérer, penser que lui et Charlie, c'était une équation possible. Il était complètement hypnotisé.
Sur le coup, il tiqua un peu quand Lux lui dit être entourée des admirateurs de Charlie. Il se demanda de qui elle parlait exactement. Mais, encore une fois aveuglé par son amour pour elle, il se dit qu'elle devait certainement parler de Warhol, ou d'autres copains qui étaient juste sous le charme mais avec qui il ne s'était rien passé de sérieux. Il préféra de toute façon mettre cette pensée de côté et se concentrer sur cette annonce choc qu'il venait de faire à Lux.


- Je sais que ça parait dingue, et je me doute que tu as pas forcément une bonne image d'elle ... Moi le premier j'avais un tas d'apriori à son sujet et pourtant ... C'est un truc de malade ... Avec moi, elle est différente ... Elle m'aime ...

Il marqua une pause, tout en soupirant. Il serra à son tour la main de Lux. C'était comme si elle lui donnait du courage en faisant pression sur la paume de sa main. Et du courage, il en avait besoin, surtout maintenant que sa vie partait dans tous les sens.

- Le seul problème, c'est que notre histoire doit rester secrète ... Pour le moment.


Arthur avait conscience que ce qu'il disait à Lux confirmait ce qu'elle venait de lui expliquer, et qu'en disant ça, ça faisait limite comme s'il ne l'avait pas écouté. Il l'avait bien écouté, au contraire, mais la réalité qu'elle lui dessinait sous les yeux ne le satisfait pas. Elle avait raison, et ça le faisait carrément chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Ven 30 Jan - 21:34

Plus Arthur parlait de sa relation complètement folle avec Charlie, plus Lux tombait des nues. Il en était déjà tellement accro, le pauvre... Qu'il ne semblait même pas se rendre compte qu'elle n'hésiterait pas à le balancer aux ordures s'il l'empêchait d'atteindre son but. Ce qui risquait fort d'arriver d'un moment à l'autre. Pourtant, Lux ne put s'empêcher de tiquer lorsqu'il lui parla de son aversion pour Charlie. Certes, les deux jeunes femmes étaient loin d'être les meilleures amies du monde, mais la jolie métisse savait faire la part des choses et mettre ses sentiments de côté lorsqu'il s'agissait du bonheur de ses amis. Sans lâcher la main d'Arthur, elle adopta un ton dur et tranchant, qui n'était pas dans ses habitudes.

- Mes problèmes avec Charlie n'influent en rien l'avis que j'ai sur ce que tu viens de me confier. Elle ne te mérite pas. Et ce même si tu doutes de ta valeur. Tu prétends qu'elle t'aime, mais si c'était vraiment le cas, pourquoi ne s'affiche t-elle pas à ton bras comme tous les couples réellement amoureux l'un de l'autre ?

Les mots de Lux étaient durs, et elle savait pertinemment qu'elle risquait de blesser Arthur en lui mettant la vérité en pleine face. Mais elle ne voyait pas encore d'autres moyens pour sauver son ami des griffes de la folle furieuse qu'était Thomas. Il fallait qu'Arthur se réveille de lui même, avant que ce ne soit elle qui s'en charge. Et si pour cela elle devait adopter le rôle de la méchante... Et bien soit, elle s'y plierait même si cela ne lui plaisait guère. La jeune femme serra un peu plus fort la main d'Arthur pour le forcer à la regarder dans les yeux avant de reprendre d'une voix plus douce.

- Je suis désolée d'avoir à me montrer si dure avec toi, mon poète... Cette petite marque d'affection - Lux ayant tout de suite adopté ce surnom pour Arthur - était un autre symbole de l'amitié qui liait les deux jeunes. Mais j'ai tellement peur que tu souffres plus que tu ne souffres déjà que je suis prête à employer tous les moyens qu'il faudra pour que tu t'éloignes d'elle.

L'éclat nouveau qui brillait dans le regard de la jeune femme était totalement inédit. Lux était une personne pacifique même si elle ne se laissait jamais marcher sur les pieds. Pourtant, à ce moment précis, elle venait de se transformer en une farouche guerrière prête à mettre à mal Charlie Thomas si elle osait faire du mal à son ami. Cependant, comme Lux se doutait que c'était déjà chose faite, elle ne pu s'empêcher de commencer à imaginer les plans les plus tordus pour mettre un terme définitif au "règne" de la Queen Bee auto-proclamée.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Ven 30 Jan - 22:13

Touché. Lux venait de rappeler une vérité à Arthur, une vérité qu'il savait déjà mais qu'il tentait de garder éloignée de lui. Il avait de toute façon toujours agit de la sorte. Même avec Lily Rose, il avait préféré faire l'autruche plutôt que de constater qu'elle se jouait de lui et ne l'aimait plus. Il préférait souffrir silencieusement, qu'affronter les choses. Peut-être était-ce parce qu'il aimait ça, au fond. Après tout, il avait déjà remarqué qu'il n'était bon auteur que lorsqu'il avait mal. Il écrivait dans la douleur, et ça l'apaisait. Alors peut-être qu'inconsciemment, le jeune Bad cherchait à se faire du mal afin de mieux pouvoir l'exorciser par l'écriture. Son talent ne semblait tenir qu'à la tristesse. Jamais il n'avait su ou pu écrire un texte qui relatait un fait joyeux. Même ses chansons d'amour avait un fond triste et nostalgique.
Lux avait raison, et il n'avait aucune explication plausible à lui donner pour répondre à sa question. Car la seule réponse était qu'en effet, Charlie Thomas ne l'aimait pas et avait honte de lui. Blessé, il fit la moue, baissa les yeux et lâcha :


- Elle le fera quand elle aura quitté Surton.

C'était tout ce qu'il avait trouvé à dire pour sa défense. Mais quelle défense, au final ? Il n'était pas l'accusé. Il n'était pas le coupable. Dans l'histoire, il était victime. Victime du charme irrésistible de Charlie Thomas.
Lux était adorable à chercher à le protéger de la sorte. Mais Arthur ne pouvait pas la laisser continuer. C'était lui, l'ange gardien. Lui qui devait veiller sur elle et lui permettre de vivre des choses incroyables avant de mourir. Il finit donc par lui sourire à nouveau. Il l'embrassa alors dans les cheveux, pour la remercier de s'inquiéter pour lui. Toutefois, il préféra changer de sujet.


- Et toi, tu as revu Piotr ? Il sait que tu es rentrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1226
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Sam 31 Jan - 10:37

Lux aurait pu se baffer tellement elle haïssait le fait de voir Arthur dans cet état. Et de savoir qu'elle était en partie responsable. Mais en même temps, elle n'aurait jamais pu le laisser indéfiniment rêver de Charlie et du bonheur utopique qu'ils auraient pu construire ensembles. Non, la jeune femme savait qu'elle avait fait le bon choix. Mais cela ne la soulageait pourtant pas. Elle soupira légèrement en entendant Arthur prononcer sa dernière phrase.

- Elle a déjà quitté Warhol.

Lux n'allait pas révéler à Arthur le reste de ses découvertes, qu'il finirait de toute façon par connaitre tôt ou tard. Elle voulait qu'il ouvre les yeux de lui même, pour ne pas qu'on l'accuse après d'avoir tout fait pour rendre son ami malheureux. Elle ferma les yeux, un petit sourire aux lèvres lorsqu'Arthur repassa en mode grand frère alors qu'il venait de l'embrasser dans les cheveux. Mais le changement de sujet aussi vif que brutal eut l'effet d'une douche froide sur la jeune femme. Elle n'avait pas envie de parler de Piotr. Elle ne s'en sentait pas la force. Et surtout, elle n'avait pas envie qu'Arthur se fasse du mauvais sang à cause d'elle. Il avait déjà assez de soucis en tête. Essayant de reprendre contenance, Lux tenta d'arrêter les légers spasmes qui venaient de la parcourir en s'éloignant légèrement de son ami.

- Je... Lux se demanda si elle devait mentir. Elle opta pour une semi-vérité. On s'est croisés dans les couloirs du lycée. Il avait l'air en forme.

La jolie brune ne savait pourquoi elle avait passé sous silence ce qui s'était produit avec Piotr. Mais la triste vérité était qu'elle même ne savait pas où elle en était avec lui. Elle n'avait pas eu l'impression qu'il avait envie que leur couple reprenne et puis surtout, elle savait au fond d'elle qu'elle n'aurait pas la force de le voir souffrir s'il savait qu'il ne lui restait qu'une toute petite année à vivre. Lux venait donc de décider qu'elle allait laisser partir Piotr, et qu'elle allait le laisser vivre loin d'elle et de tous ses problèmes.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/01/2009
• MESSAGES : 153
• LOCALISATION : Là où il y a Lily ...
• HUMEUR : Bad

MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   Sam 31 Jan - 11:51

Arthur n'aimait pas ce qu'il venait d'entendre, mais il décida de continuer à faire l'autruche. Il savait que Lux avait raison. Pertinemment raison. Il le savait, car si ça avait quelqu'un d'autre à sa place, il lui aurait tenu le même discours que Lux. Il ne pouvait donc pas lui en vouloir. Après tout, c'était ça l'amitié. Lui même était ambigu par rapport à cette relation. Après tout, n'était-il pas en train de préparer en cachette un projet qui risquait de faire couler beaucoup d'encre et entacher la réputation des So Cool ? Mais c'était encore trop tôt pour en parler, même à Lux. Seule Gaby était au courant et il valait mieux que ça reste ainsi. Charlie avait quitté Surton. Soit. Lui n'avait pas encore quitté Lily, après tout. Il n'y arrivait pas. Et pourtant, Chloé avait essayé de l'aider à ce sujet. Mais c'était trop dur. Il préféra donc ne pas répondre à l'information que venait de lui donner Lux. Après tout, ils ne s'étaient pas vu depuis trop longtemps pour gâcher ces retrouvailles à parler de la femme qui hantait ses nuits ...
Et il comprit très vite que Piotr n'était peut être pas non plus le bon sujet à aborder pour le moment. Il sentit Lux se raidir et se renfermer comme une huître. Ce n'était pas le but. Il ne voulait pas évoquer des sujets douloureux. Lux avait trop peu de temps à vivre parmi les gens qu'elle aimait pour perdre son temps à pleurer sur son sort. Arthur décida donc de prendre les choses en main. Il lui sourit pour lui faire comprendre qu'il avait comprit le message. Piotr et Charlie étaient bannis de la journée. Il se leva et attrapa les mains de Lux pour l'aider à se lever. Là, il l'entraîna avec lui et la fit grimper dans sa vieille caisse qui ne démarrait pas toujours du premier coup. Il avait décidé de partir en virée avec elle, sans but précis. Conduire. Suivre une direction au hasard, s'arrêter à chaque fois que l'envie se faisait. Pour pisser. Pour manger quelque chose. Pour admirer le paysage. Pour faire une sieste dans les bras l'un de l'autre. Il lui fit vivre une journée inoubliable et ils passèrent leur temps à rire et à rêver. Arthur confia à Lux son rêve de toucher les étoiles, et Lux lui fit une confidence concernant son tout premier chéri d'enfance.
Arthur oublia tout durant cette journée. Ils mangèrent sur la route du retour dans un Dinner quasiment abandonné, et se crurent dans un film quand ils virent débarquer un gang de motard. Ils reprirent la route et Arthur déposa son amie devant chez elle très tard dans la nuit... ou plutôt très tôt le matin. Il la prit dans ses bras, lui souhaitant une bonne nuit, et rentra dans sa garçonnière. Pour la première fois depuis longtemps, il trouva le sommeil immédiatement et se laissa aller dans les bras de Morphée. C'était ça la vraie amitié.



FIN [A suivre ... je créé la suite post-rupture]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: There are no goodbyes... not between us (Arthur)   

Revenir en haut Aller en bas
 

There are no goodbyes... not between us (Arthur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Terrain Vague-