AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't tell them (Karim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Don't tell them (Karim)   Mar 27 Jan - 22:42

Moke n'avait jamais pensé que cela lui arriverait. A elle. Elle qui était toujours de tous les plans, elle qui n'avait aucun problème à s'envoyer en l'air avec le premier venu pourvu qu'il soit mignon ou bien fourni financièrement parlant... Moke était une fille facile pour certains, mais elle s'en fichait. Pour elle, elle était avant tout une amoureuse de la vie. Elle voulait profiter de tout à fond avant de mourir tragiquement comme sa mère. Parce que oui, la jolie métisse était réaliste. Elle n'allait pas faire long feu dans ce monde si elle ne changeait pas du tout au tout. Comme si cela lui faisait peur. Moke était une battante, et elle avait toujours tout fait pour prendre des coups sans rien laisser paraitre pour mieux les rendre ensuite. Seulement voilà... Il y avait des situations où même la plus courageuse et téméraire des femmes ne pouvaient rien faire. Et c'était ce qui s'était passé ce soir. Moke avait encore du mal à y penser, et tout cela lui filait la nausée. Elle vomit dans une poubelle près tandis qu'elle se remémorait les évènements passés.

Un peu plus tôt dans la soirée, elle avait décidé de prévenir ses "amis" les plus réguliers qu'elle n'allait plus pouvoir être à leur disposition. En effet, elle voulait respecter la promesse qu'elle avait fait à Karim quelques jours plus tôt et ce, même si celui-ci avait tenté de fauter avec l'une de ses amies les plus proches. Moke aimait se lancer des défis, et la monogamie semblait en être un particulièrement compliqué à relever. Mais elle voulait quand même essayer. Ils avaient plus ou moins tous bien pris la nouvelle sauf un. Sauf le dernier, qui avait tenu à lui rendre visite chez elle pour qu'ils puissent s'expliquer. Moke avait alors tenter de le raisonner, lui expliquant que les autres filles étaient bien meilleures qu'elle, mais il lui avait fait comprendre qu'il était fou d'elle et que personne ne pourrait l'avoir si lui ne l'avait pas. Il s'était donc montré très entreprenant et ce, malgré les non répétés de la jeune femme. Moke avait tenté de se débattre, mais il avait rapidement pris le dessus et avait réussi à l'immobiliser de telle sorte à ce qu'elle ne bouge plus tandis qu'il s'affairait en elle après avoir enfilé un préservatif. La jeune femme avait alors fini par comprendre que la meilleure défense était parfois le silence, et elle s'était donc muée dedans, arrêtant de bouger et le laissant faire. Au moment où il s'en alla, il lui fit comprendre qu'il était désolé et que c'était de sa faute, car elle l'avait rendu fou. Fou d'elle. Etait-ce donc une excuse pour faire ce genre de chose ? Moke ne le regarda même pas et resta prostrée un moment sur son lit. La seule chose à laquelle elle pouvait penser, c'était heureusement que Blake n'avait pas été là. Puis au bout d'un moment, ne pouvait plus supporter la vision de ce lit qui lui donnait envie de tout bruler, Moke sauta dans une douche brulante à s'en faire rougir la peau avant d'enfiler un jean et un pull noir des plus banals. Ce soir, elle se foutait de son look. La seule chose qui comptait, c'était qu'elle s'éloigne de cet endroit au plus vite.

C'est donc pour cela qu'elle se retrouvait à errer à cette heure tardive sur le terrain vague, ne sachant où aller. Rentrer chez elle semblait presque impossible, tant tout cela était encore trop frais dans son esprit. Moke n'arrivait pas encore à mettre le mot sur ce qui venait de lui arriver. Elle s'y refusait. Après avoir essuyer sa bouche du revers de la main, la jolie métisse se mit à farfouiller nerveusement dans ses poches. Elle finit par en sortir une cigarettes et un briquet. Elle ne fumait que très peu de cigarettes, préférant inhaler autre chose d'un peu plus fort, mais ce soir là, elle en avait foutrement besoin. Après avoir tenté d'allumer à plusieurs reprises sa cigarette, elle se rendit compte que ses mains tremblaient violemment. Elle ne pouvait pas craquer maintenant. Elle n'allait pas craquer maintenant. Si seulement cette putain de cigarette voulait bien s'allumer.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Don't tell them (Karim)   Mer 11 Fév - 9:55

Le business de Karim prospérait. Les Bad Circle dirigé par Lily était une bande d'abrutis qui lui serait facile d'éliminer. Chaque jour Karim leur bouffait du terrain, plaçait ses nouveaux vendeurs, grapillait leurs bénéfices. La seule chose qu'il n'arrivait pas à obtenir c'était leur clientèle de petits riches pleins aux as. Chloé en couchant avec Cruz avait eu le nez - ou le vagin - fin puisque c'était cette bande qui raquait le plus. Karim était souvent lassé de devoir casser les genoux des clients en manque de thunes. Il traversait le terrain vague à la suite d'une transaction quand il devina la silhouette de Moke. Il ne se rendit pas compte de son état de nervosité, se contenta d'allumer son briquet pour lui permettre d'allumer sa cigarette. La flamme vacilla quelques secondes, éclairant son visage avant de s'éteindre.

- Ca va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Don't tell them (Karim)   Mer 11 Fév - 14:25

Moke sursauta franchement lorsque la flamme du briquet de Karim s'alluma, rendant subitement le terrain vague moins sombre l'espace d'une seconde. Elle ne l'avait pas entendu arriver, preuve de son état presque catatonique. Elle refusait encore et encore de penser à ce qui venait de se produire, mais elle ne pouvait s'empêcher de revoir des flashs de la scène. Sa main sur sa bouche pour l'empêcher de dire mot. Ses mains qui avaient enserrés ses poignets au point d'y laisser des bleus. Ses mots d'une violence inouïe. Ses excuses qui avaient glissé sur elle comme de l'eau. Et son visage, marqué du plaisir qu'il avait eu à lui faire mal et à la prendre contre sa volonté... Moke ne voulait pas se résoudre à mettre les mots qu'il fallait sur ce qui s'était passé. Et savoir que Karim était la première personne qu'elle rencontrait après cela était le pire des scénarios. La jeune femme ne répondit rien, se contentant de hocher la tête en guise de remerciement avant de tenter de porter à ses lèvres la cigarette. Ses mains tremblaient encore plus qu'avant et elle s'y reprit à deux fois avant de réussir. Elle laissa la fumée emplir ses poumons, tentant de savourer le moment de plénitude qui était censé accompagner ce geste. Mais cela ne dira qu'une demi-seconde, car son estomac reprit le dessus en même temps que ses pensées et le dégout qu'elle avait d'elle même. Elle s'éloigna rapidement de Karim, avant de vomir la bile qui lui restait dans la poubelle un peu plus loin. Moke se redressa après avoir fini de tout rendre - du moins elle l'espérait. Elle se sentait fiévreuse, et ses jambes ne semblaient plus vouloir la porter. Elle s'affala près du mur adjacent, incapable de soutenir le regard interrogateur de son petit ami.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/09/2014
• MESSAGES : 119

MessageSujet: Re: Don't tell them (Karim)   Lun 23 Fév - 19:24

Karim détourna le regard en voyant Moke trembler puis s'éloigner pour vomir.

- Bourrée ?

Il avait failli rajouter encore mais il n'était pas le putain de père de Moke pour lui faire la morale. Il pouvait juste constater que sa copine aimait faire la fête et qu'elle atteignait parfois ses limites. Karim tira lentement sur sa clope avant de lever le nez vers le ciel pour laisser s'échapper des ronds de fumée d'entre ses lèvres serrées.


- Putain de soirée, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Don't tell them (Karim)   Jeu 12 Mar - 22:23

Certes, ce n'était pas la chose la plus ragoutante que Moke voulait montrer à l'homme qui partageait désormais seul sa vie, mais à ce moment précis, elle s'en foutait pas mal. Tout ce qu'elle voulait, c'était de se débarrasser de cette horrible sensation qui l'oppressait. Elle se sentait sale, et faisait de gros effort pour ne pas se labourer la peau histoire de tenter de se purifier de toutes les mauvaises ondes qui semblaient s'être accrochées à elle. Elle leva un oeil torve vers Karim en entendant sa question et les reproches sous-jacents.

- Si seulement c'était le cas...

L'alcool l'aurait surement aidé à tenir. Elle aurait bu sans s'arrêter, et cela lui aurait permis de tout oublier. Oublier ce qui venait de se passer. Oublier qu'elle venait de... Non, ne pas y penser, ce n'était pas le moment. Elle leva un sourcil, septique, en entendant la suite des paroles de son petit copain.

- Tu n'as pas idée... Les intonations moqueuses dans la voix de la jeune femme ne faisait aucun doute sur ce qu'elle pensait réellement. En parlant d'idées, t'aurais d'autres suggestions intelligentes comme celle de devenir fidèle l'un envers l'autre ? Non, parce que tout le monde n'a pas vraiment apprécié que je leur dise qu'on ne pourra plus jamais se voir. Et...

Moke se stoppa net, sentant qu'elle en avait déjà beaucoup trop dit. Elle savait qu'elle n'avait pas à accuser Karim d'une chose qui n'était pas sa faute mais elle commençait à peine à prendre conscience de ce qui lui était arrivé. Et pour elle, c'était un peu à cause de lui. Après tout, si elle n'était pas devenue fidèle envers lui, jamais elle n'aurait eu à subir ce qu'elle avait vécu. Mais elle chassa bien vite cette idée. Karim n'était pas responsable. Ce n'était pas sa faute. Moke enserra ses genoux avec ses bras et se mit à trembler violemment, réalisant soudainement la gravité des actes commis par son ancien amant envers elle.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't tell them (Karim)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't tell them (Karim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Terrain Vague-