AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Lun 17 Nov - 22:44

Andreas tenait à rester en dehors de toutes les histoires de la ville. Mais sa place d'entraineur de l'équipe de basket qui faisait la fierté des habitants et aussi sa tendance à toujours vouloir faire la morale faisait qu'au final il s'impliquait bien plus dans les affaires des autres qu'il ne le voulait au départ. Par exemple quand Erwann était venu lui annoncer la séparation de ses parents à cause d'un article de journal il avait essayé de toutes ses forces de rester à l'écart. Mais il n'avait pas pu ou pas su. Il s'était déjà mêlé de la vie des Johanson en demandant à Laureen de faire un test adn pour le bien être de son fils. La jeune femme d'affaire l'avait bien entendu rejeté et repoussé. Il était rentré chez lui fou de rage parce qu'il savait que le pauvre Erwann ne saurait toujours pas ses origines. Andreas était quand même assez respecteux pour se tenir à l'écart de ses affaires de famille. Les siennes étaient assez compliquées depuis la venue prochaine du bébé de Rebecca. Il avait envie de faire sa vie avec elle mais il cherchait toutes les raisons du monde pour ne pas le faire. Rebecca devait être aussi torturée que lui puisqu'elle ne faisait aucun effort pour venir vers lui. Trop d'eau avait coulé sur les ponts pour que leur couple reprenne vie peut-être. Andreas n'avait pas su le dire. Il pensait maintenant à Ridley avec laquelle il s'était séparé. Elle avait mal pris la grossesse de Rebecca et lui son aventure avec l'un de ses joueurs qui ne perdait rien pour attendre. Andreas n'avait plus envie de la voir et il cherchait maintenant à se débarasser de la maison qu'ils avaient acquis ensembles.

L'équipe de Degrassi avait perdu ses cinq derniers matchs et Andreas avait brisé tous ses sifflets de rage. Il n'allait pas tarder à faire pareil avec ses trophées remportés quand Erwann était venu se confier à lui. Ils étaient tous les deux très proches et ils n'étaient pas rares qu'ils discutent pendant de longues heures. L'adolescent était perdu parce qu'il pensait détester son père et il se rendait compte que Lucas lui manquait. Il n'arrivait plus à jouer pertuber par les évenements familiaux et leur vie dans une suite d'hôtel certes luxueuse mais peu personnalisé. Andreas avait appris par Erwan que Laureen cherchait un nouveau logement, preuve que les choses étaient graves dans son couple. Il avait peut-être là le vendeur idéal pour son bien immobilier. Plus vite il serait débarassé de sa maison plus vite il tournerait la page enfin il l'espérait. Andreas avait donc demandé à Laureen si elle était d'accord et la mère de famille au lieu de le repousser avait accepter d'étudier sa proposition. Mais pendant qu'elle réfléchissait le moral d'Erwann baissait et Andreas avait proposé de l'acceuillir chez lui le temps qu'elle trouve un logement. Laureen lui avait rétorqué qu'elle ne se séparait jamais de ses enfants et c'était comme ça que la petite famille Johanson s'était retrouvée dans sa future ancienne maison. Andreas était heureux de se réveiller aux milieux des gazouillis de bébé et il pouvait réconforter Erwann au moindre coup de blues. Avec Laureen les choses ne se passait pas trop mal même si ils se parlaient peu et qu'elle lui répétait sans cesse que la situation était temporaire. Andreas se prenait à rêver qu'elle dure plus longtemps. Ce soir il avait joué avec les jumelles et s'était laissé battre au Monopoly par Autumn qui était moins lisse que ce son visage d'ange laissait paraître. Epuisé mais heureux Andreas monta dans sa chambre et passa devant celle de Laureen déjà dans son lit. Il poussa la porte déjà entrouverte.


- Je venais dire bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Mar 18 Nov - 21:01

[Désolée pour le post, je voulais faire plus court mais j’étais inspirée xD]

Ce maudit photographe allait le lui payer. Laureen le jurait sur sa vie et celle de ses enfants. Il avait foutu en l’air sa vie parfaite – qu’elle détestait autant qu’elle pouvait l’adorer. En quelques heures, sa vie avait été totalement transformée. Juste après la parution de ce magazine, elle avait dû faire face à tous les regards de ses collaborateurs, et voisins. Son ex-meilleure amie n’avait même pas eu le courage de venir la voir en face pour la licencier et était passée par l’intermédiaire de son futur-ex-encore-et-toujours mari. Du Rain tout craché. Toujours à déclencher les problèmes, mais jamais là pour les affronter. D’autant que ces dernières semaines, l’ex porte-parole aurait pu compter sur les doigts d’une seule main le nombre de fois où elle avait pu voir la candidate à l’élection municipale. Sans doute Rain était trop occupée à salir la réputation des autres pour accorder du temps à sa soi-disant meilleure amie. Néanmoins elle en avait quand même trouvé pour apporter une lettre chez elle à Lucas ainsi que le test de paternité qui en passant n’avait jamais été autorisé par Laureen ou Lucas, soit les parents de l’enfant en question – ce qui normalement était obligatoire. A croire que Rain était au dessus des lois. Laureen s’était souvent demandé pourquoi Nicholas trompait une femme qui lui semblait aussi parfaite et agréable – avec des personnes triées sur le volet – que Rain. En s’affichant publiquement avec le jeune homme, elle avait eu sa réponse. Un mariage aussi parfait ne pouvait être que préfabriqué et sans véritable sentiment à la clé. C’était un peu un arrangement mutuel, "tu me donnes une belle image, et moi je te laisse coucher avec qui tu désires". Sauf s’il s’agit d’une personne trop proche de Rain. Là, la maire montrait tous ses côtés vicieux et malhonnêtes. D’un autre côté cette histoire avait permis à Lucas et Laureen de remettre leur couple en question et de montrer au jeune homme les difficultés de sa femme à s’adapter à sa vie totalement organisée, sans faux-pas, sans nouveau scandale – comme avec Gabriel ou Ian. Quoique si la jeune femme savait ce qui s’était passé entre son mari et son unique meilleure amie désormais…

Après une période de 3 jours difficiles pour les Johanson, à base de cris, de pleurs, d’insultes et de mots d’amour, Laureen avait décidé par égard pour ses enfants de ne plus les contraindre à vivre dans ce genre d’environnement peu propice à leur développement et les avait emmené vivre à l’hôtel Hilton le temps que la situation s’arrange entre Lucas et elle – si elle pouvait s’arranger un jour ce que la jeune maman espérait de tout son cœur même si elle ne le montrait pas, sa fierté obligeant. La jeune femme avait beau lui expliqué que ce n’était qu’un baiser sans importance et qu’il ne s’était rien passé d’autre, le jeune homme était tellement borné qu’il était difficile de dialoguer avec lui. Elle était donc partie avec leurs quatre enfants, qui souffraient tout autant qu’elle de cette séparation avec leur père. Elle s’efforçait de rester forte pour eux, mais cela devenait de plus en plus difficile entre un Erwan dévasté par tout ce qu’il avait pu entendre entre ses parents, une Autumn qui en voulait à sa mère pour ce qu’elle avait fait avec le mari de sa marraine, tout en étant pour autant du côté de sa mère, car elle savait que cette dernière ne lui mentait pas quand elle disait qu’elle n’avait rien fait d’autre qu’embrasser Nicholas, et des jumelles qui avaient besoin d’entendre la voix de leur père pour les endormir et qui le faisait savoir. Après de nombreux avertissements quand au bruit intempestif que créait les pleurs et cris de ses enfants, Laureen fut bien contente quand Andreas lui proposa d’emménager chez lui, le temps qu’elle réfléchisse à sa proposition pour acheter sa maison. Elle fut d’abord surprise de cette demande, mais elle savait que le jeune homme ne faisait cela que pour aider Erwan à se sentir mieux. Laureen admirait la façon dont Andreas s’occupait de son fils. Jamais, depuis la naissance d’Autumn, elle n’avait vu Lucas porter autant d’attention à leur garçon. Certes il s’occupait de la meilleure façon qu’il fallait de leurs adorables filles, mais pour Erwan, il n’avait jamais su faire. Alors que chez l’entraineur de son fils, cela semblait tellement naturel… Même si elle n’arrêtait pas de répéter que cette situation serait temporaire, Laureen se sentait bien, car il n’y avait pas les affrontements perpétuels entre son mari et leur fils, et Andreas s’occupait aussi bien de lui que des filles. Après avoir mis ses enfants au lit, la jeune femme se déshabilla et alla se blottir dans ses draps son ordinateur dans les mains. Elle ne fut guère étonnée de voir Andreas pousser la porte de sa chambre leurs rapports s’étant un peu améliorés.


- Merci… Toi aussi.

La jeune femme savait que si Andreas et elle devaient cohabiter, c’était aussi parce que le jeune homme ne partageait plus la vie de Ridley. Cette dernière avait elle aussi fait les frais des photographes trop curieux et trop idiots de Tinsley et s’était retrouvée en première page exposée avec Warhol Empire, fils adoptif de Ian Thomas, la première personne avec qui Laureen avait trompé Lucas. Voyant qu’Andreas était sur le point de partir, la jeune femme se mordit la lèvre inférieure. Elle ne l’avait pas encore remercié pour tout ce qu’il avait fait pour elle, pour eux. Enfin si mais ce n’était pas assez pour elle et chaque jour elle le lui répétait, qu’elle lui en était reconnaissante. Elle expédia son ordinateur sur les côtés et se leva avant qu’il ne soit trop tard pour rattraper le jeune homme. Elle ne prit même pas le temps d’enfiler un peignoir et c’est vêtue d’une nuisette crème qui faisait ressortir sa peau caramel qu’elle attrapa le jeune homme par le bras pour le retenir.

- Andreas… Je voulais encore une fois te remercier de m’avoir aidé. Même si je pense qu’il est temps pour moi et les enfants de rentrer ne serait-ce que pour mettre les choses au clair avec Lucas, j’apprécie tout ce que tu as fait. On ne s’est pas toujours entendu, mais je pense que tu es vraiment quelqu’un de bien.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Sam 22 Nov - 9:17

Andreas allait refermer la porte pour se coucher déjà impatient d'être au lendemain pour jouer avec les jumelles et surtout assister à leur réveil. Il ne savait pas d'où lui venait cet amour depuis toujours pour les enfants. Les choses avaient commencé par James Keylian, le fils de Liberty qu'il avait élevé pendant longtemps comme si il était le sien. Il avait ensuite avoué à Rebecca son envie de devenir père et ils avaient un peu attendu avant qu'elle tombe enceinte. Heureux, son rêve et ses espoirs s'étaient brisés quand celle qui était sa femme avait perdu leur enfant. Depuis Andreas reportait son affection sur les enfants des autres et avait cherché en Ridley la mère idéale de ses futurs enfants. Mais aujourd'hui tout était fini entre eux et Rebecca et lui avait une deuxième chance de tout recommencer. Pour l'instant ils étaient à un stade où ils se regardaient en chien de faïence où ils avaient tous les deux peur de faire le premier pas. Ils ne savait pas bien si c'était du lard ou du cochon, si l'amour été revenu comme aux premiers jours ou si ils se mentaient à eux même. Un sourire étira les lèvres fines d'Andreas, il leva sa tête chauve vers sa nouvelle colocataire étonné d'entendre de telles choses sortir de sa bouche. Le plus troublant c'est qu'elle avait l'air sincère. Andreas fut sincèrement touché. Il referma la porte et fixa Laureen qui venait de se mettre devant lui sans rien dire.

- Merci ça me fait chaud au coeur ce que tu dis. J'en suis pas toujours convaincu mais j'essaye de m'améliorer. Moi aussi je regrette de t'avoir jugé si vite parfois et j'espère que les choses vont s'arranger entre Lucas et toi. Il a de la chance de t'avoir avec les enfants.

Andreas pensait à sa famille hypothétique qui allait peut-être se construire un jour avec Rebecca. Il espérait qu'il la verrait un jour entourée de quatre beaux enfants dont il serait bien entendu le père. Il en rêvait depuis si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Dim 23 Nov - 21:11

Laureen ne put s'empêcher de sourire quand Andreas se mit à parler. Rebecca lui avait de nombreuses fois vanter ses multiples qualités mais la jeune femme n'y avait jamais cru un mot, car elle ne voyait en lui que l'homme qui avait fait souffrir tant d'années l'une de ses meilleures amies, sa Rebecouette. Mais désormais, depuis qu'elle vivait avec lui, elle avait une autre vision de l'entraineur de son fils. C'était quelqu'un d'attentionné, toujours à l'écoute et complètement fou des enfants. La jeune femme comprenait mieux pourquoi le mariage de Rebecca et d'Andreas s'était effiloché de plus en plus après la perte de leur enfant. Rien que de le voir s'occuper d'Erwan, Autumn et des jumelles comme il le faisait, lui montrait qu'il avait été profondément blessé que Rebecca ait perdu cet enfant, à qui il aurait pu donner plus d'amour que personne n'aurait jamais pu lui donner. Laureen aurait tellement aimé que Lucas agisse comme cela avec tous leurs enfants... Certes il était fou des jumelles et d'Autumn mais pour ce qui était d'Erwan, il avait vraiment du mal à s'en occuper, à être un véritable père pour le garçon. La jeune femme désirait plus que tout au monde que les deux hommes de sa vie s'entendent, mais pour le moment, elle devait surtout penser à récupérer celui pour qui son cœur battait, malgré le fait qu'elle ait légèrement déconné. Elle replaça une de ses mèches qui tombait sur son visage avant de répondre à Andreas, avec même sourire sincère que tout à l'heure.

- C'est rien ne t'en fais pas. Et en ce qui concerne Lucas... Je pense plutôt que c'est moi qui ai de la chance de l'avoir.

Laureen soupira longuement. Elle ne voulait pas importuner Andreas avec tous ses problèmes mais elle ne pouvait pas non plus les oublier et comme le jeune homme était la seule personne auprès d'elle à qui elle pouvait parler... La jeune femme décida de changer de sujet, car elle ne voulait pas se montrer faible devant son hôte. Sa carapace se durcissait peu à peu surtout depuis ce qui c'était passé et bientôt personne n'arriverait à déchiffrer les sentiments qui pourraient habiter Laureen, tant elle les dissimulerait sous une tonne de faux sourires enjoués et de fausse bonne humeur apparente.

- Et sinon... Tu as eu des nouvelles de Rebecca ?

Entendez par la qu'elle voulait savoir si il était au courant de sa grossesse et ce qu'il comptait faire pour eux deux. Elle n'allait pas lui révéler qu'il y avait deux hommes qui concourraient pour le titre de père du bébé mais elle voulait savoir si il avait des projets pour ce bébé, qu'il soit sien ou non.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Lun 24 Nov - 21:14

Andreas ignorait tout du dilemme que vivait Rebecca et tant mieux. Le chauve se prenait bien assez la tête pour savoir ce qu'il devait faire maintenant qu'il allait devenir père. Il avait encore la bague qu'il lui avait offerte quand il l'avait demandé en mariage. Il y a quinze ans il n'avait pas hésité mais là il n'arrivait pas à se décider et à la sortir de son écrin pour la lui passer au doigt. Andreas avait toujours été quelqu'un de torturé et sa relation avec Rebecca n'arrangeait rien. Il ne cessait pas de peser le pour et le contre de faire des listes et des contreliste. Il l'aimait certes mais après ? Il l'avait toujours aimé même pendant leur divorce et ça n'avait rien arrangé. Maintenant qu'il retrouvait de la stabilité il ne pouvait pas tout détruire pour elle sachant qu'elle le requitterait sûrement. Ils avaient l'amour mais les autres ingrédients pour faire le couple dont il rêvait manquait. Il avait envie de croire que cet enfant serait suffisant pour sauver ce qu'il restait d'Andrecca mais mettre au temps de pression sur un être qui n'était même pas encore né était de la folie. Un enfant ne devait pas avoir pour fonction de réunir un couple. Rebecca et lui devaient se retrouver sans tenir en compte de son état. Il resterait à ses côtés mais ne s'obligerait pas à se remettre avec elle alors que toutes ses craintes n'étaient pas encore appaisée.

- Pas vraiment. Je suis pas encore père que déjà j'assure pas.

Andreas n'arrivait pas à s'expliquer pourquoi il se montrait si distant avec la petite brunette. Il l'aimait ça il le savait et à priori ça devait être réciproque mais après des années à lui en vouloir il n'était pas si facile pour lui de tourner la page.

- Je l'aime je le sais mais on est passés par tellement d'épreuves que je me dis que c'est mieux d'élever finalement cet enfant loin de la confusion de nos sentiments amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Mar 25 Nov - 0:05

Laureen eut un petit sourire amusé en entendant Andreas dire qu’il n’assurant pas en temps que père, ce qui était complètement faux. La jeune femme en avait eut la preuve ces derniers jours. Andreas avait un don, un véritable don avec les enfants. Il parvenait à les calmer, les faire rire et s’amuser en un clin d’œil et il semblait infatigable dès qu’il s’agissait de s’amuser avec eux. Même avec Erwan qu’il avait réussit à faire sortir de son mutisme. La jeune maman n’avait jamais vu son fils rire et parler autant, sans pour autant devenir bavard comme sa sœur. Il acceptait de bon cœur de se confier à elle et à Andreas, même s’il n’avait jamais révéler sa maladie à ce dernier, et faisait ce qu’on lui demandait, sans s’emporter pour un rien. Ce qui n’aurait jamais été le cas à la maison en présence de son père… Laureen invita le jeune entraineur à venir s’asseoir sur son lit pour continuer cette discussion à peine entamée, car elle ne se voyait pas rester debout si la discussion venait à s’éterniser. C’était bien la première fois qu’ils se parlaient autant, et la jeune femme devait avouer que cela lui faisait du bien de se confier à quelqu’un plutôt que de ruminer ses mauvaises pensées encore et encore. Elle posa sa main sur son épaule pour le réconforter et lui sourit franchement.

- Ne dis pas de bêtises, tu assures en tant que père. Je te vois faire tous les jours avec mes enfants. Ce ne sont même pas les tiens et tu t'en occupes à merveille. Alors je n'ai aucun doute quand à la façon dont tu élèvera cet enfant. Et pour Rebecca... Elle t'aime vraiment crois moi. Je crois qu'il faut juste que vous ayez une discussion à cœur ouvert. Pour votre bien. Et celui de ce bébé.

Laureen en conseillère conjugale ? On aura tout vu. Elle n'arrivait même pas à maintenir son mariage sur les rails qu'elle se permettait de donner des conseils aux autres. Mais que voulez vous, c'est toujours plus facile de tenter de régler les problèmes de couple des autres plutôt que les sien. Parce que l'on a un œil extérieur sur la situation et que l'on est pas directement concerner. De plus, Laureen ne pouvait pas vraiment rester les bras croisés sans rien dire vu qu'il s'agissait du couple de l'une de ses meilleures amies. Et même si elle savait que Rebecca n'avait pas été entièrement honnête avec Andreas, tout comme elle ne l'avait pas été avec Lucas il y a 18 années de cela, elle savait que son amie aimait véritablement Andreas, et qu'elle ne désirait qu'une chose, se remettre avec lui pour enfin vivre comme une vraie famille avec cet enfant qui arrivait comme un cadeau du ciel.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Jeu 4 Déc - 19:50

Andreas aimait discuter avec Laureen. Ses conseils étaient vrais de sens et il savait qu'elle faisait son possible pour l'aider. Elle était humaine et sincère parce qu'elle avait traversé les mêmes épreuves que lui. Ils étaient tous les deux dans le doute. Ils avaient tous les deux le sens de la famille contrairement à ceux qui partageaient leurs vies... Oui Lucas n'était pas le père idéal et Andreas n'avait pas peur de le dire. Lui si il avait eu un enfant avec une femme comme Laureen il aurait essayé d'arranger les choses au lieu de la laisser partir avec ses enfants. Leurs enfants. Andreas n'avait pas eu la chance d'avoir sa famille et s'il ne pardonnait pas l'infidélité, il était convaincu que s'il avait été père il n'aurait pas agi de la sorte. Les enfants étaient trop importants. Il fallait les protéger. Andreas s'efforçait de le faire avec tous les petits qu'il croisait comme James Keylian et Erwann. Andreas s'obligea à sourire mais ça sonnait faux. Rebecca aussi n'avait pas envie de retourner avec lui. Il fallait l'accepter.

- Tu as sans doute raison. Je crois que notre passé encombrant m'empêche d'avancer. J'arrive pas à tourner la page. Je la vois toujours avec Adrian, je la vois toujours comme étant prête à me tuer pour Manu. J'ai l'impression que je n'aurais jamais la première place pour elle. Je crois que préfère ne plus rien attendre d'elle.


Andreas refusait d'être défaitiste mais c'était une attitude qui avait toujours dominée chez lui. Il en voulait à Rebecca et il n'arriverait pas à passer l'éponge. Andreas savait au fond que lui qu'une discussion ne ménerait à rien. Leur couple était un échec et il était temps qu'il l'admette. C'était douloureux parce qu'il avait mis tous ses espoirs dans leur bébé, celui qu'elle portait dans son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Jeu 11 Déc - 18:26

Laureen avait l’impression de voir Lucas à la place d’Andreas car il faisait à Rebecca exactement les mêmes reproches que Lucas lui faisait à elle. A savoir que peu importe ce qu’il pourrait faire, il ne serait jamais assez à la hauteur pour la jeune femme, qui aurait toujours envie d’aller voir ailleurs et de défendre les autres qui pourraient se dresser sur son chemin. Décidément, Lucas et Andreas ne comprenaient vraiment rien à leur (ex) femme. La jeune femme posa sa main sur celle du jeune homme pour le secouer un peu et pour être sûre qu’il l’écoutait totalement car c’était vraiment important qu’il comprenne que Rebecca était vraiment amoureuse de lui et de personne d’autre.

- Tu devrais vous donner une nouvelle chance. Je sais que ce n'est pas facile d'entendre ça surtout de la part d'une amie proche de ton ex-femme mais il faut que tu me croies quand je te dis que pour Rebecca tu es l'homme de sa vie. Elle est juste un peu maladroite en matière de sentiments et je ne peux pas la blâmer je suis pareille.

En effet, la jeune femme n'était pas du tout du genre à faire de longues déclarations d'amour et elle savait que son amie avait le même problème qu'elle. Elles aimaient l'homme qui partageait leur vie, mais elles n'avaient pas toujours trouvé les mots pour le leur prouver. Laureen regarda Andreas comme si c'était la première fois qu'elle le voyait. Elle avait l'impression de le redécouvrir totalement. C'était bien la première fois que le jeune homme lui parlait de cette façon, avec autant de gentillesse et de douceur dans la voix. En fait, c'était la première fois qu'il montrait ses sentiments devant elle. Non pas qu'ils soient de grands amis, mais à chaque fois qu'ils se voyaient Laureen avait eu l'impression d'avoir face à elle un homme froid, distant, et toujours grognon. Leurs rapports s'étaient légèrement améliorés depuis qu'ils avaient quittés le lycée où Andreas était entré en guerre contre Laureen parce qu'elle sortait avec l'ennemi - comme il qualifiait les Marathoniens - mais les rares fois où ils se voyaient ils se parlaient à peine et échangeaient juste des politesses. Et ce soir, ils étaient en pyjamas, entrain de se parler comme de vieux amis, comme si de rien n’était. La vie était décidément bien étrange.

- Et sinon, quand est-ce que vous vous décidez enfin à regagner un match ? On va bientôt devoir trouver un nouvel entraineur si ça continue...

Laureen esquissa un sourire moqueur. Bien sûr elle savait que ces derniers temps étaient difficiles pour l'équipe de basket de Degrassi et leur entraineur mais elle n'était pas entrain de jeter la pierre à Andreas. Elle avait dit cela sur le ton de la plaisanterie car elle voulait le voir sortir de cette mélancolie dans laquelle il commençait à s'enfoncer et ce à cause d'elle. Il fallait vraiment qu'elle apprenne à se taire parfois.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Ven 19 Déc - 23:25

Andreas entendait les conseils de Laureen mais il ne savait pas si il aurait jamais la force de les appliquer. Entre Rebecca les choses étaient allées si loin qu'il savait qu'elles prendraient beaucoup de temps avant de s'arranger. Il avait envie de croire en leur couple comme Laureen y croyait mais pour le moment il n'y arrivait. Pourtant au fond de lui il savait qu'au fil des échographies et quand le ventre de son ancienne femme deviendrait rond il fondrait complètement et oublierait peut-être sa rancœur accumulé. Andreas commençait à déprimer plus il pensait à cette histoire et il sentait que si Laureen et lui continuait à aborder leur problème de couple ils finiraient la soirée à pleurer dans les bras l'un de l'autre. C'était peut-être le but. Il tressaillit en sentant la main de Laureen sur la sienne et enveloppa leurs deux mains avec l'autre avant de lui embrasser tendrement la jointure de ses doigts pendant qu'elle le raillait sur ses compétences d'entraîneur. Andreas fit mine de ne pas comprendre et décida d'attaquer Laureen, un domaine dans lequel la jeune maman excellait pourtant.

- Ce sont tes crêpes, elles sont tellement lourdes qu'elle pèse sur mon estomac pendant toute la journée et m'empêche de me concentrer. Sans oublier ton rôti de hier soir qui était trop cuit et puis ton gratin dauphinois...


Andreas se mit à rire pendant qu'il chatouillait sa colocataire et bascula avec elle sur le lit. Il était à quelques millimètres de son visage et son expression changea brusquement. Il ne s'était jamais retrouvée dans un lit avec une femme qu'il n'aimait pas. Il s'éclaircit la gorge et retira ses mains du corps quasi nu de Laureen qui à part sa nuisette ne portait pas grand chose et se mit sur le bord du lit.


- J'espère vraiment que tu trouveras un homme à la hauteur de tes attentes. Tu le mérites. Oui je sais je radotes comme toi d'ailleurs mais je le pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Sam 27 Déc - 23:43

Laureen poussa un petit cri lorsque Andreas se jeta presque sur elle pour la chatouiller. Elle se mit à rire comme elle ne l’avait pas fait depuis bien longtemps et cela lui fit un bien fou. Elle se stoppa aussi brusquement que le jeune homme lorsqu’ils se retrouvèrent à quelques millimètres l’un de l’autre. C’était bien la première fois qu’elle l’observait d’aussi près et elle n’avait jamais encore remarqué jusqu’à présent à quel point il avait de magnifiques yeux bleus. Oulala ce n’était pas bon d’avoir ce genre de pensées. Elle le laissa se redresser avant d’en faire de même et d’écouter toutes les belles choses qu’il avait à lui dire. Cet homme était vraiment adorable. Elle espérait de tout son cœur que lui aussi trouverait son bonheur, qu’il soit ou non avec son ex femme. Elle estimait qu’Andreas et elle avaient beaucoup trop soufferts tous les deux pour se permettre de passer le reste de leur vie à attendre un signe de la part de leur moitié, enfin de celle qu’ils avaient choisit et qu’ils avaient cru être la bonne. L’erreur était humaine après tout. Elle eut un petit sourire lorsqu’il s’arrêta de parler et sans prononcer un mot, elle s’approcha de lui, comme sous l’emprise d’un sort. Elle savait qu’elle ne devait pas faire ça et pourtant elle ne put s’empêcher de poser ses lèvres sur celle du jeune homme pour échanger un tendre baiser avec lui avant d’y couper court et de s’éloigner brusquement pour se remettre à sa place initiale. Bordel mais qu’avait-elle fait ?

- Je... je suis désolée je sais pas ce qui m'a pris. Enfin si mais je... bref je crois que je suis entrain de m'enfoncer je vais me taire ça vaudrait mieux.

Laureen baissa les yeux honteuse - ou pas. Il commençait vraiment à faire chaud dans cette chambre. Elle avait agit sous le commandement d'une pulsion, chose qu'elle n'avait pas fait depuis tellement longtemps qu'elle avait oublié que ça pouvait exister. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais elle avait la sensation que Andreas était l'élément stabilisateur dont elle avait besoin pour se reconstruire. Bien sûr il y avait Nicholas, mais entre elle et lui c'était plus passionnel qu'autre chose, avec lui elle en oubliait ses responsabilités, vivant comme l'adolescente qu'elle avait été il y a de cela 17 ans. Alors qu'avec Andreas, elle pouvait être elle entièrement, fougueuse et immature, tout en étant responsable et mère. Et quand elle disait mère, c'était mère de tous ses enfants, pas comme avec Lucas où elle avait l'impression de n'être mère qu'au 3/4, Erwan ne faisant qu'à moitié partie de leur enfants. Elle savait pourtant qu’il ne fallait pas qu’ils continuent sur cette lancée, après tout le jeune homme était l’ex-mari de l’une de ses meilleures amies, qui était toujours amoureuse de lui et était peut-être enceinte de lui. Laureen soupira doucement. Pourquoi tout devait toujours être aussi compliqué ?

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Lun 5 Jan - 15:00

Andreas n'avait pas pu la repousser. Il en aurait été incapable même avec toute la force du monde. Laureen agissait sur lui comme un aimant et quand elle avait apposé ses lèvres sur les siennes il n'avait pas bougé parce que c'était ce qu'il désirait depuis qu'il avait entendu son souffle régulier quand il l'avait surprise endormi près de ses filles. Il dut fournir un effort démesuré pour ne pas la violer tout de suite. Il avait sans doute le visage rouge et il s'efforçait de paraître stoïque pendant que Laureen essayait de mettre des mots sur ce qui venait de se passer mais c'était impossible. La passion avait prit le dessus sur leur habituelle raison. Andreas avait oublié combien c'était bon de se laisser aller. Laureen lui avait rappelé pourquoi il avait été si malheureux quand Rebecca l'avait quitté. Avec elle rien n'était rationnel et rien n'était calculé comme entre eux. Il avait beau être cartésien en réalité il aimait les surprises même si il devait être poussé pour sortir de ses retranchements d'homme froid et carré. Une fois libéré il était difficile de remettre Andreas dans sa boîte. Il ne pouvait pas oublier ce qui s'était passé c'était impossible. Il l'avait attendu secrétement pendant des semaines. Andreas enlaça sa taille et huma le parfum de Laureen. Dans un subtil mélange de force et de délicatesse, il pressa son corps contre le sien et l'obligea à le regarder.

- Ne me repousse pas. Demain peut-être... Mais pas aujourd'hui.


Le baiser d'Andreas se fit plus féroce pendant qu'il soulevait Laureen du sol pour la porter dans ses bras et l'allonger sur le lit. Il avait envie d'arracher sa nuisette mais avec ses derniers lambeaux de volonté il retira simplement son t-shirt dévoilant un torse bronzé et musclé qui plaqua contre la poitrine de Laureen. Le souffle court il ne savait plus quoi faire sinon lui faire l'amour sur le champ. Il n'y avait plus qu'un bas à faire, restait à savoir qui le franchirait. Andreas se sentait prêt à le faire quand un hurlement interrompit son second baiser. Erwann. Il attrapa son t-shirt qu'il venait de retirer et sortit de la chambre pour découvrir le cou ensanglanté de l'adolescent qui venait de briser une photo de famille pour se trancher la carodite avec les bouts de verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Mar 6 Jan - 14:51

[Pauvre Erwan Rolling Eyes]

Jamais Laureen n’aurait osé imaginer que quelque chose pourrait se passer entre eux. Elle était persuadée qu’Andreas allait s’en aller plus vite qu’il n’était entré et que le lendemain ils n’auraient pas pu se parler sans paraitre gênés et extrêmement mal à l’aise, ce qui aurait poussé la jeune maman a changé une nouvelle fois de maison. Et pourtant ce qui était entrain de se passer n’avait rien à voir avec ce qu’elle envisageait. Comme avec Lucas au début, Laureen avait eu l’impression de tout contrôler alors qu’en fait la passion l’avait emporté sur ses raisonnements. La jeune femme savait qu’elle aurait dû résister et pourtant elle n’y arrivait pas. Elle répondit avec autant de passion au baiser d’Andreas, et alors qu’ils s’apprêtaient à faire l’une des plus grosses bêtises de leur vie, un cri à vous glacer le sang se fit entendre. Laureen repoussa Andreas presque aussitôt et se précipita dans le couloir pour y découvrir la scène la plus macabre et la plus horrible pour une mère. Son fils, le deuxième homme de sa vie avait tenté de mettre fin à ses jours. La jeune femme était pétrifiée, elle regarda glisser sur le sol la photo de famille, avec des sourires heureux qui lui semblaient tellement loin maintenant. Ce fut le hurlement d’Autumn qui s’était réveillée après avoir entendu tout ce bruit qui la ramena brutalement dans la réalité.

- ERWAN ! Lauren se précipita près de son fils qui venait de s’effondrer sur le sol et elle le prit dans ses bras tout en tentant de l’empêcher de s’endormir. Mon ange, c’est maman restes avec moi tu n’as pas le droit de m’abandonner tu m’entends ?

Elle apposa sa main contre le cou de son fils afin d’effectuer un point de pression comme ceux qu’on lui avait appris lors de sa formation aux premiers secours (ou dans les films américains ça marche aussi) pour arrêter le flot de sang, mais ses gestes étaient nerveux et très maladroits. Les secours arrivèrent à peine 10 minutes plus tard. Dix minutes qui avaient semblé être une éternité pour une Laureen en pleurs, et vulnérable comme elle ne l’avait jamais été. Elle se revoyait dix-sept années plus tôt, lorsqu’elle avait accouché presque seule – Gabriel ne comptant pas vraiment pour une aide – de ce petit garçon serein qu’elle avait aimé dès qu’elle avait posé le regard sur lui. On ne pouvait pas lui enlever. Elle ne pourrait le supporter. Totalement déconnectée de la réalité elle se laissa tirer sans difficulté en arrière par Andreas – qui avait entre temps amener Autumn dans la chambre de ses sœurs pour qu’elle n’assiste pas à tout ça – pour que les secours puissent effectuer leur travail. D’un air grave, un ambulancier s’avança vers eux et leur annonça qu’il fallait qu’ils emmènent leur fils au plus vite à l’hôpital. Laureen ne releva même pas le fait qu’il ait pu penser qu’Andreas puisse être le père d’Erwan et se dégagea presque aussitôt de l’étreinte de celui-ci pour monter dans l’ambulance vêtue seulement de sa petite nuisette complètement tâchée du sang de son petit garçon. Avant que l’un des secouristes ne ferme la porte de l’ambulance, Laureen se releva et s’adressa à Andreas, la voix totalement secouée de sanglots.

- Je… je vais appeler Lucas une fois à l’hôpital. Pour… pour le tenir au courant. Il passera prendre les filles je ne voudrais pas te les imposer… je…

La jeune femme ne put continuer et lisant la détresse dans ses yeux, l’ambulancier jugea bon de fermer la porte et le véhicule démarra en trombe, armé de ses sirènes qui permettaient aux gens de savoir que la vie de quelqu’un était en danger et qu’il fallait donc céder le passage. Telle une fusée, l’ambulance filait parmi les rues sombres de la ville. La jeune maman espérait juste qu’elle irait assez vite pour que son fils sorte de cet Enfer au plus vite. Elle pensa alors à Lucas qui serait surement plus que ravi d’entendre que son fils avait tenté de mettre fin à ses jours et qu’il avait presque réussit. Elle devenait absurde, son mari aimait ses quatre enfants de la même manière. Laureen caressa tendrement les cheveux de son fils tandis que l’ambulance s’arrêtait et les portes s’ouvraient au moment où le cœur d’Erwan se mit à battre de moins en moins vite…

[Fin du topic non ?]

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   Mer 7 Jan - 15:19

The eeeend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Accueil des Johanson en bon uniforme (a) [Pv Laureen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Les habitations-