AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Dim 23 Nov - 15:03

REGLES :

Tout le monde est déjà présents donc vous pouvez certes raconter votre arrivée mais rentrez directement dans le sujet pour le faire avancer rapidement.
Plusieurs missions seront à accomplir.
Voici la première : La prochaine personne qui postera devra caser les mots : rhododendron, claquer et billevesée dans son post.


Vendredi 23h.


La lumière de la piscine privée du lycée, venait de s'allumer, et des ombres furtives se dessinèrent sur les murs blancs. De petits murmures se firent entendre avant d'être suivi par des cris de joies. Ca y est ils avaient réussi. Manny tourna à fond la bouton de la sono avant de sauter dans les bras de Jay sans lequel rien n'aurait été possible. Depuis leur première fête organisée en commun au lycée, pour Halloween, les deux s'étaient toujours associés pour organiser les partys les plus géniales. Investir la piscine du lycée en secret était une idée qui avait germé en même temps dans leurs esprits et ils avaient dû faire preuve d'ingéniosité pour voler les clés au Proviseur Presley, la nouvelle teigne en chef de l'établissement. Si Snyder était affreux et laide, Presley était effrayant à sa façon. Mais maintenant ce souci technique était derrière eux puisqu'ils étaient là en compagnie de tous leurs camarades de lycée et de d'autres, prêts à faire la fête toute la nuit. La fête était censée être ultra-secrète mais comme toutes les bonnes choses, l'information avait été partagé et victime du bouche à oreille. Déjà Manny voyait passer rapidement deux ou trois silhouettes trop petites pour appartenir à la tranche difficile des trentenaires. Elle tourna la tête, amusée, pour trinquer avec Jay qui venait de déboucher un bouteille de champagne. Bien entendu il en renversa une bonne partie dans la pisicine où se trouvait déjà plusieurs personnes. Manny déboutonna sa robe avant de plonger les rejoindre après une seule gorgée d'alcool. Elle éclaboussa Jay avant de lui échapper pour rejoindre Tuesday qui s'était occupée des invitations. Elle avait l'impression d'être redevenue une adolescente légère et insouciante avec son bikini Eres rose girly et ses cheveux mouillés. Accrochée à celle qui était devenue sa nouvelle amie et conseillère depuis son départ de Degrassi, la mâchoire de Manny manqua de se décrocher quand un invité inattendu fit son apparition. Elle avait l'impression de faire ce rêve où elle le croisait à chaque fois et qu'il lui disait "Hey Manny" comme si il n'était pas... mort. Non, c'était impossible. Elle l'avait vu dans son cercueil. Elle avait pleuré sur son corps froid... Et pourtant il était là et la regardait en souriant. Ce même sourire triomphant et supérieur qui retroussait le bord de ses lèvres. Manny s'approcha du bord du bassin et se mit en face de lui, reconnaissant les traits exacts de cet ami disparu.


- Wheels ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Virgin State Of Mind. Ready To Push The Button ?
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/04/2008
• MESSAGES : 43
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Mr Brightisde - The Killers
• HUMEUR : Mélancolique

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Dim 23 Nov - 20:42

Collin avait été averti comme les autres partisans à cette soirée du pêché par email. Oui les rabbins avaient des ordinateurs, il avait même l'eau courant et l'électricité. Collin avait tellement eu de mal à ouvrir le mail qu'il avait demandé de l'aide à son fils et il soupçonnait que ce dernier avait vendu la mèche à ses petits amis qui maintenant s'incrustaient en douce à cette soirée. Dès qu'il le verrait Collin envisageait de lui claquer les fesses comme si il avait de nouveau deux ans. Après tout la Bible elle-même disait "Tu useras du bâton pour éduquer ton fils." Mais Collin Thomas était quelqu'un de bien trop bon pour faire du mal à un autre être humain. Il n'arrivait même pas à écraser une fourmi rouge et il avait cessé les balades en forêt depuis qu'il savait que chacun des pas provoquait la mort de centaine de bestioles. Lyra avait dû déteindre sur lui au fil des années. La seule personne que Collin savait détruire c'était lui même. Il avait été alcoolique pendant de nombreux mois. Ses fidèles eux-mêmes n'arrivaient pas le croire et quand il leur racontait cette période de sa vie, ils s'écriaient outrés "Tout ça n'est que billevesées ! Pas vous Collin. Vous êtes si..." Il ne trouvait jamais le terme et Collin finissait par penser qu'il s'agissait forcément de quelque chose de blessant comme "ennuyeux". Il l'avait toujours été mais il se vexait encore quand on lui disait qu'il était un bon garçon. C'était pour cela qu'il avait décidé d'écorner un peu son image lisse en se rendant à la fête organisée par Manny. Pendant qu'il croisait quelques uns de ceux qui fréquentaient la synagogue, ils sentaient qu'ils étaient mal à l'aise de le voir ici alors qu'il était pourtant un homme comme les autres. Il n'était pas là que pour interdire et prêcher oui il savait s'amuser la preuve ! Collin sauta dans la piscine et fit un énorme plat qui lui meurtrissait le ventre et lui fit une énorme plaque rouge. Il avait heureusement pied et fit un énorme sourire à tous ceux qui le regardait affligés. Collin s'avança vers Manny qui lui donnait heureusement le dos à ce moment là. Ils savaient leur discussion risquait d'être houleuse et il regrettait de ne pas être venu avec un présent, par exemple un petit rhododendron qu'elle aurait pu mettre chez elle.

- Manny il faut que je te parles.

Collin posa ses mains sur les épaules nues de Manny pour la tourner vers lui. Il l'attira dans un coin de la piscine pour pouvoir lui parler seul à seul et surtout à cœur ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x15ff3_roxanne0006_creation
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Lun 24 Nov - 16:36

MISSIONS :

  • Selena vient de confondre Nicholas avec Manu et lui avoue que si ce baiser l'a transporté elle sait qu'il ne représente rien ni pour lui, ni pour elle. Réponse et réaction de Manu.
  • Rebecca vient parler à Laureen qui est venue à la fête accompagnée de Nicholas. Elle ignore qu'elle vit chez Andreas.
  • Catherine est la première personne à parler à Wheels. Mais tout le monde le voit.
  • La personne qui arrivera à faire s'embrasser un adolescent et un adulte au cours des prochains posts gagnera un fanclub.


Manny sursauta en entendant la voix de Collin venir de nulle part. Elle perdit Wheels des yeux et se laissa tourner vers Collin qui avait une affreuse plaque rouge sur le sol. Pour ne pas le vexer, Manny ne lui en fit pas la remarque. Mais elle espérait que ça n'était pas dû à de l'exéma ou une maladie de peau dans le genre. Elle était contente de le voir mais là elle était bien trop secouée par la vision de Wheels. Est ce qu'elle était devenue folle ? Ou bien était-ce l'odeur de la javel qui lui causait des troubles mentaux ? Manny était maintenant désorientée et elle n'avait qu'une envie sortir du bassin pour confirmer ce qu'elle avait vu et se rassurer sur son état psychique.

- Tu l'as vu ?


Manny chercha derrière elle la silhouette noire si semblable à celle de Wheels mais il avait déjà disparu. Elle n'arrivait pas à y croire. Manny se laissa entrainer à l'écart par Collin mais elle était trop obnubilée par sa vision pour se soucier des déplacements de son corps. Elle reporta son regard sur Collin complètement chamboulée par ce qu'elle venait de voir.

- Dis tu l'as vu toi aussi ?

Manny n'osait pas le dire à voix haute. Elle avait pas envie de passer pour une folle. Etre une trainée à cuisses imposantes était une réputation suffisamment lourde à porter comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Mar 25 Nov - 20:08

Quand Manu avait appris qui était le co-organisateur de cette soirée clandestine qui comme toutes les autres lui paraissait naze, il avait préféré venir afin de surveiller SA petite amie et être certain qu'elle ne replongerait pas dans des addictions sexuelles douteuses. Il avait au départ pensé qu'il allait s'ennuyer mais s'était souvenu que malgré l'âge adulte, une réunion de vieux amers ferait resurgir de vieilles querelles qui entraîneraient certainement quelques noyades. Il s'était de toute évidence trompé et s'ennuyait déjà royalement. Assis dans son coin, un verre à la main et un air éternellement blasé collé au visage, Manu en parfait rabat-joie fixait alternativement Jay et Tuesday et veillant à ce qu'ils gardent environ vingt-cinq mètres entre eux. Il était absolument hors de question qu'ils rejoignent les autres dans la piscine. Tout d'abord parce qu'il n'aimait pas les autres en question et était venu principalement pour faire plaisir à Tuesday - en espérant qu'elle remarquerait le supplice qu'elle lui infligeait et le consolerait en fin de soirée en faisant tomber ce maillot de bain - mais aussi car il ne tenait pas à exposer son corps aux regards des autres. "Qu'est-ce que tu es maigre et blanc et gnagnagna". Il avait assez donné. Quelqu'un le fit cependant sortir de son boudin. Manu avait toujours tout fait pour rester l'exact opposé de son demi-frère et pourtant quelqu'un semblait leur trouver une ressemblance à cause de l'ombre qui cachait partiellement son visage. Manu n'avait d'abord pas tourné la tête, pensant qu'on ne s'adressait pas à lui. Entendre simplement quelqu'un interpeler "Nicholas" lui donna la gerbe. Seulement l'envie de vomir s'était vite transformée en jubilation quand la petite Santos avait fini son discours et qu'il avait compris qu'elle s'adressait à lui. Manu aurait normalement du avoir pitié d'elle et la trouver adorable. Mais elle avait embrassé Nicholas. Et franchement, savoir qu'il embrassait des gosses appartenant à Manuella était beaucoup trop jouissif pour qu'il ait pitié de son erreur de jeunesse et surtout de sa confusion. Les fans de l'acteur allaient adorer savoir qu'il fourrait sa langue dans la bouche des enfants. Un large sourire sur les lèvres, Manu se leva et tendit la main à Selena pour la lui serrer.

- Non il y a erreur, moi c'est Manuel Davis, enchanté. Tu sais que Nicholas a au moins 40 ans ? J'ignore si tu as lu sa biographie et si tu connais certains aspects de sa vie familiale, mais nos rapports n'ont pas toujours été très cordiaux. Tu as l'air vraiment sympa et tout mais j'espère que tu m'en voudras pas si je lui fais passer le message. Surtout si je le fais passer à sa future ex-femme en fait. T'as vu l'un des deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Mar 25 Nov - 22:35

Selena soupira devant son miroir en regardant son reflet. Elle se mit la moue peu convaincue par l'image qu'elle renvoyait et encore moins par l'idée de se mettre presque nue devant d'autres personnes. La dernière personne devant qui elle avait été si déshabillé, l'avait souillé et marqué pour la vie entière. Selena essayait de ne plus y penser mais il était encore trop tôt pour tourner la page. Elle enfila un pull vert bouteille au-dessus de son maillot de bain imprimé, puis une jupe en jean et sa paire de converses bousillées à force d'être portée. Elle avait mise au courant de la soirée par le fils de Collin Thomas, qui avait refilé l'information à Henry l'un de ses meilleurs amis. Depuis sa mésanventure sexuelle avec Ugo, ils avaient d'ailleurs beaucoup parlé et il avait convaincu Selena d'abandonner toute pratique sexuelle avec son mari et d'autres. Ca n'avait pas été très difficile mais Selena se sentait beaucoup plus appaisée depuis qu'elle suivait ses préceptes de vie. Au-dessus de sa bague de mariée, elle avait glissé un anneau de pureté annonçant son envie de rester pure et loin de la tentation pendant encore un bon bout de temps. Elle comptait justement évoqué ce sujet avec Ugo mais elle n'était pas certaine qu'au milieu de l'eau et de leurs parents dévêtus l'occassion se présenterait. Selena fit pour la troisième fois le tour de la piscine, complètement dépassée par ses adultes qui essayaient de retrouver une seconde jeunesse. Elle se sentait si elle aussi courait un jour après la sienne, elle qui avait si hâte de devenir enfin adulte. Elle se mit à sourire en reconnaissant les traits de Nicholas, sa fée clochette, et s'avança vers lui, le coeur battant la chamade comme à un jour de rentrée.

- Salut Nicholas. bredouilla t'elle. J'ai attendu que tu m'appelles mais je... Enfin je sais que vous... tu es marié et je suis pas du genre à briser les mariages. Tiens de toute façon moi aussi je suis marié eh ouais... Donc tout ça pour dire que... Ce baiser la dernière fois j'ai compris qu'il voulait rien dire que c'était juste un baiser. Voilà un bisou quoi enfin. Je voulais dire que tout était clair pour moi et que je serais pas une groupie ou une cinglée. J'attend rien ah si peut-être un coup de fil amical. C'est d'accord ?

Selena se mordilla la lèvre et croisa ses orteils de pied en espérant que Nicholas accepterait sa proposition. Elle déchanta complètement en découvrant le vrai visage de son interlocuteur. Elle aurait parlé à Rain-elle-même que ça aurait été aussi terrible. Elle était décidement trop nulle. Devinant déjà les intentions de Manu, Selena lui prit les mains en espérant que sa force -infime - réussirait à le clouer sur place.

- Pitié ne faîtes pas ça. Rain est affreuse, elle va complètement le détruire si elle l'apprend. Vous êtes son frère, vous pouvez pas lui faire un truc pareil et si puis mes grands-parents l'apprennent ils m'enverront sûrement à Milan avec ma mère et je la connais pas du tout. Tout le monde me dit des choses horribles sur elle, si bien que j'ai peur qu'elle me prostitue dès qu'on aura passé la frontière. Pitié, pitié, pitié. Je ferais tout ce que vous voulez. Attendez... Voici vingt dollars. J'en ai cent quatre vingt de plus sur mon compte.

Selena joignit les mains et observa Manu, implorant son silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Mar 25 Nov - 23:02

Rebecca dans un coin regardait tout autour d’elle, dans son petit maillot blanc. Elle avait l’impression d’avoir rajeunit de 17 ans. Manny et Jay étaient géniaux. Il n’y avait qu’eux pour organiser ce genre de soirée. Rebecca regarda l’alcool autour tout autour d’elle et soupira. Ca ne se voyait peut-être pas encore mais elle était enceinte et il fallait qu’elle se contrôle. Alors que Rebecca observait les personnes dans l’eau, un visage familier attira son attention. Wheels ! Non, elle ne rêvait pas. Wheels était pourtant décédé elle ne comprenait pas. Elle se frotta les yeux avec l’espoir qu’en les ouvrant, cette soudaine vision ait disparue. Oui car ce ne pouvait être qu’une vision. Elle n’eut pas réellement le temps d’y repenser car en ouvrant les yeux elle aperçut Laureen assise au bord de la piscine, les pieds dans l’eau avec Nicholas, alias la personne la plus horrible de Degrassi. Elle soupira longuement en levant les yeux au ciel. Ces deux personnes étaient tellement différentes, Laureen était tellement douce et gentille alors que ce pauvre porc n’avait pas de cœur. Rebecca contourna un couple pour aller rejoindre Laureen et lui parler. Au passage, elle vit dans un coin Manu entrain de parler avec une adolescente. Manu qui était bien évidemment habillé. Un petit sourire se déclina sur ses lèvres alors qu’elle repensait à ce que Laureen lui avait dit un jour : « Et si on se cotisait pour payer une séance d’UV à Manu ? ». Lorsqu’elle arriva à la hauteur de son amie, elle s’installa à ses côtés sans prêter attention au fait que Nicholas était entrain de lui parler. Elle ne voulait pas spécialement être méchante ou foutre la merde, mais il fallait qu’elle réveille Laureen et qu’elle lui dise bien ce qu’elle pensait. Elle adorait son amie, elle jugeait qu’il était de son devoir de l’avertir et de la mettre en garde dès qu’elle faisait des erreurs. De plus Rebecca appréciait beaucoup Lucas et pour elle, ils étaient un peu le symbole du couple parfait. Ils avaient une famille tellement belle et soudée qu’elle n’arrivait toujours pas à croire que Laureen avait fait un si mauvais choix en se rabattant sur Nicholas.

- Laureen ! Tu n’es pas avec TON MARI ? Je veux que tu saches que la porte de mon petit appartement t’es grande ouverte. Tu sais à quel point j’adore tes enfants. Elle regarda Nicholas en grimaçant puis reprit. J’espère sincèrement que ça va s’arranger avec Lucas…
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/05/2008
• MESSAGES : 141
• ÂGE : 42
• LOCALISATION : DEGRASSI
• HUMEUR : Ugly like me

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 9:28

Sean éclaboussa tout le monde en exécutant un plongeon parfait. Il nagea jusqu'à Jay qui était d'enivrer Manny que tous les journaux disaient enceinte. Il allait lui prendre sa flûte des mains quand elle s'éloigna avec Collin pour partager apparement une conversation importante. Il était toujours aussi protecteur envers elle malgré les années. Ils s'adoraient toujours. Tuesday était présente avec Jay et ils se demandaient ce que c'est deux là attendaient pour se mettre ensemble. Ils avaient tellement en commun à commencer par le sens de la fête. Sean tourna la tête vers Manu qui les regardait l'air mauvais. Maintenant il comprenait pourquoi Tuesday hésitait avant de le quitter. Il s'amusa de la situation et le fit remarquer à Jay en lui donnant un léger coup de coude dans les côtes.

- Je crois pas que ta femme ou son petit ami apprécierait ce genre de rapprochement.

Sean avait parlé à voix basse avant de s'éloigner pour éclabousser en riant Tuesday et d'autres. Il surveillait les parages persuadé qu'il ne tarderait pas à voir son fils. Il était certain qu'il était au courant de la fête, ce que Jay lui avait confirmé. Sean avait envie qu'ils se rapprochent et il avait l'intention de se montrer plus souple avec lui. Il avait envie d'être un père sympa et pas cette caricature de son propre père que Noah avait décrit à Jay. Il avait aussi envie de compagnie et quand il croisa le regard d'une jolie rousse perdue de vue depuis des années, Sean sentit que sa soirée resterait gravée dans les anales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgin State Of Mind. Ready To Push The Button ?
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/04/2008
• MESSAGES : 43
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Mr Brightisde - The Killers
• HUMEUR : Mélancolique

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 9:53

Collin regarda autour d'eux suivant le regard de Manny, perplexe. Il ne voyait absolument pas e qi elle voulait parler. Il n'aurait pas été inquiet si son regard n'exprimait pas le désordre intérieur qu'elle vivait. Pendant qun moment il songea qu'elle devait parler de sa femme, mais cette otpion était à exclure puisqu'elle était à la maison en train de se reposer sur ordre du médecin. De toute façon, Collin n'aurait pas pu parler avec Manny en la sachant dans la même pièce. Il se serait sentit trop coupable. Le sentiment de culpabilité était toujours présent mais les cheveux mouillés de Manny et son corps gracile l'atténuait très largement. Sa passion lui ordonnait de goûter une dernière fois à ses lèvres quand sa raison lui rappela sa promesse. Ce tiraillement lui faisait mal au coeur quand l'image de sa femme Rachel s'imposa à lui. Il ne pouvait pas faire ça. Pas encore. Surtout avec tout ce qu'elle allait endurer dans les prochains mois. Il l'avait déjà suffisament trahi. Elle acceptait déjà le fantôme de Manny dans leur couple, elle n'avait pas en plus besoin d'un scandale.

- Qui ? De qui tu parles ? Manny je voulais te parler de nous et je sais que tu dois m’en vouloir.

Collin s'arrêta de parler pour fixer tendrement Manny. Il était tellement désolé que les choses se passent ainsi entre eux. Collin savait que la plupart des gens devaient les dévisager pour s'empresser d'aller répéter à sa femme ce qu'ils avaient vu mais il l'avait prévenu de cette rencontre et elle savait mieux que personne que Collin était incapable de se contrôler en présence de Manny. Il ne désirait qu'une chose attirer son corps souple et délicat contre le sien et la retrouver. Mais encore une fois le destin venait de les séparer et de mettre une nouvelle épreuve entre eux. Pour une fois que la siutuation n'était pas compliquée à cause d'elle, elle le devenait à cause de lui. Il avait un choix et il voulait s'y tenir. En épousant Rachel il lui avait promis d'être toujours là pour elle et les enfants et c'est ce qu'il allait faire, quitte à perdre la seule femme qu'il ait réellement aimé. Collin humidifia ses lèvres avant de poser son front contre celui de Manny. Il adorait cette femme et il allait encore la perdre il voulait profiter encore de sa chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x15ff3_roxanne0006_creation
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 12:11

Que Rain le détruise ? Manu ne demandait que ça. Selena était loin de trouver les bons arguments. Nicholas était en partie son frère, certes, mais il ne s'était pas géné pour montrer à tout le monde à quel point il était vilain une première fois avec son autobiographie et n'hésiterait pas à recommencer. Lui ne se serait pas sûrement pas privé à sa place. Raconter cet apparemment simple baiser avec Selena Santos à Sullivan ferait plonger Nicholas au rang des acteurs qui usent de leur célébrité pour se taper n'importe qui, même des presque-enfants. Lui aussi aurait pu passer dans ce genre de personnes avec Zooey mais il avait su se contenir. Et puis Zooey avait l'air d'une femme, pas Selena. En plus lui n'avait pas une fille du même âge, comme Cléo. Elle avait encore un visage de bébé et n'était donc pas embrassable. Manu jubilait et ne cherchait absolument pas à cacher son sourire.

- Oui Rain est affreuse et c'est pour ça que je rêverais de lui dire que son bientôt ex-mari avait des contacts bucaux même avec des adolescentes qui partagent le même sang que sa meilleure amie Manny. Nicholas n'est pas entièrement mon frère techniquement parlant et honnêtement je me fiche royalement du mal que ça pourrait faire à sa carrière si tout le monde venait à l'apprendre, au contraire. J'ai entendu dire que Milan était une jolie ville. Garde ton argent pour me ramener un maillot de foot.

Seulement Manu ne pouvait pas rester méchant plus longtemps. Tout comme il ne pouvait pas avoir l'impression d'avoir le dessus sur son demi-frère plus de trois minutes. Il n'avait pas un côté diabolique aussi développé que le sien et Selena réussit à le faire culpabiliser alors qu'il n'avait encore rien fait. Quelle garce. Elles réussissaient toutes à le prendre par les sentiments. Selena avait une véritable tête de Chat Potté et il ne pouvait pas jouer à l'insensible face à un tel supplice. Adriana et ses copines s'étaient moquées de lui plusieurs fois en seconde alors qu'il était en pleine crise acnéique et Manu savait que Selena n'exagérait qu'à peine. Rien qu'en pensant à elle il avait peur de la voir débarquer avec ses 10 centimètres de plus pour lui crever les yeux.


- Bon on peut peut-être trouver un compromis. Il aurait pas embrassé une de tes copines aussi ? Il faudrait pas que tu penses que t'as eu un genre de privilège. Je suis pas obligé de donner un nom à la coupable mais pour ma crédibilité ce serait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 21:11

Vêtue d’un maillot de bain blanc qui aurait pu être considéré comme un deux pièces si il n’y avait pas ce morceau de tissu devant qui reliait les deux parties, Laureen était vraiment à son avantage ce soir et se sentait presque bien. Et pourtant, elle avait bien faillit ne pas venir à cette petite fête organisée par Manny et Jay, les meilleurs organisateurs de toute la ville. Erwan était sujet à des crises de plus en plus violentes depuis leur séparation avec son père, et Laureen avait bien du mal à le calmer. De plus il avait attrapé une mauvaise fièvre. Si Nicholas n’était pas venue la tirer de chez Andreas de force, elle n’aurait jamais consentie à accepter d’abandonner son fils malade. Après avoir appelé une infirmière à domicile pour surveiller le jeune homme ainsi que ses sœurs (elle fait double emploi pour un même salaire), Laureen s’était enfin décidée à partir de chez elle après avoir embrassé 1000 fois ses enfants. Cela faisait moins d’une heure que la petite sauterie avait commencée, et c’était déjà un réel plaisir pour elle de retrouver tous ses anciens camarades, même si la plupart l’avait pointée du doigt en la voyant arriver en compagnie de Nicholas – enfin c’est ce qu’elle avait cru voir. Mais qu’importe elle était là pour s’amuser et non se prendre la tête avec qui que ce soit. Elle espérait secrètement que Lucas ne viendrait pas, elle n’avait pas envie qu’il la voit avec Nicholas et qu’il se fasse de fausses idées. Même s’il avait bien évidemment toutes les raisons de s’en faire vu le comportement qu’elle avait décidé d’adopter ce soir. C'est-à-dire détente, éclate et sourire au maximum. Les faux semblants étaient devenus une habitude chez elle et même si elle n’avait pas le talent de Rain en la matière, elle se débrouillait pas mal. Mais elle savait qu’une fois Lucas dans les parages, elle ne pourrait plus maintenir le masque bien longtemps. Elle fit la bise à Manny avant que celle-ci ne saute dans la piscine et s’installa au bord de cette dernière, les pieds dans l’eau, aux côtés du bel acteur, qui était franchement l’un des hommes les plus sexy de cette soirée dans son maillot. Plus elle passait de temps avec lui, et plus elle l’appréciait. Nicholas était vraiment quelqu’un de génial une fois que la lumière sur lui était éteinte. Ils discutaient quand soudain une petite brunette fit son apparition aux côtés de Laureen. La jeune femme se retourna alors et manqua d’étouffer son amie quand elle s’installa à ses côtés pour lui faire un bisou suivit d’un gros câlin. Elle haussa les sourcils en l’entendant parler. Et ça y est ça commençait. Elle n’était pas vraiment venue ici pour penser à ça et en deux minutes Rebecca lui avait tout rappelé. Elle soupira doucement avant de prendre la parole.

- Rebecca ! J’espère que tu n’as pas bu une goutte d’alcool tu sais que ce n’est pas bon pour le bébé. Et non comme tu vois je ne suis pas avec Lucas mais je pense qu’il ne devrait pas tarder. Merci de ton invitation mais ne t’inquiètes pas je me débrouille. Je passerais demain avec les jumelles si tu veux.

La jeune maman n’allait surtout pas lui avouer qu’elle habitait chez son ex-mari-dont-elle-était-toujours-amoureuse. Elle avait déjà perdu une amie, elle ne voulait pas en perdre une deuxième, alors qu’elle avait plus que besoin de soutien en ce moment. Elle sourit à la jeune femme pour qu’elle ne remarque pas son trouble et passa sa main dans l’eau pour asperger Nicholas au passage avant de se mettre à rire.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 21:30

Manny n'arrivait pas à se retirer Wheels de la tête. Comment Collin avait pu le rater ? Elle en était certaine, elle n'avait pas rêvé. Elle avait à peine touchée à sa flûte de champagne et elle était à peu près sûre que ces garces d'hormones ne créaient pas d'hallucination. Le contact avec la peau tiède et humide de Collin lui fit réaliser sa présence et qu'elle était en train de débloquer complètement. Manny avait envie d'ouvrir la bouche pour demander à tout le monde de se taire et de chercher Wheels avec elle mais ils lui répondraient en coeur que Wheels était mort. Catherine avait pleuré pendant des heures contre son corps froid et Manny avait vu son visage pâle et ses yeux cernés couverts de poudre éclatante bonne mine dans le cerceuil massif qui reposait à l'église le jour de son enterrement. Elle l'avait touché et cherché son odeur en posant sa tête sur son torse avant qu'il ne le mette en terre. C'était impossible. Ok il y avait déjà eu des précédents dans l'histoire. Mais si Manny comprenait pourquoi Dieu avait décidé de faire revenir Jésus, elle ne comprenait pas pourquoi il faisait revenir Wheels.

- Mais...

Manny savait que la meilleure des solutions était de se taire. Elle savait bien ce qui arrivait aux filles des soap opéra qui avaient des visions. Trisha était une fille tout à normale qui vivait à Genoa City, jusqu'au jour où pour x raisons, elle s'est mise à voir le fantôme d'un certain Matt. Bref finalement Trisha était devenue complètement folle au point de tuer Ryan, son ancien mari le jour de son mariage avec Victoria et au final qu'est il est advenu de la pauvre Trisha ? Manny ne le savait plus parce qu'elle n'avait pas pu regarder les épisodes à cause de ses examens. Quand elle demandait à Mama de lui raconter elle baragouinait dans leur langue et un anglais approximatif et ne retenait jamais les prénoms. Bref tout ça pour dire et pour montrer qu'elle n'avait aucune envie d'être considérer comme une folle. Elle décida de se focaliser sur Collin et d'oublier définitivement la vision de son ancien petit ami. Manny fronça les sourcils incapable de comprendre où Collinet voulait en venir exactement. C'état elle qui devait s'excuser, non ? Elle était la vilaine pêcheresse enceinte d'un autre après tout.

- De quoi tu parles Collin ?

_________________


Do you have a girl?
I don't see a ring on your finger.
Well that's interesting have you,
Ever thought of dating an actress ?


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 21:47

Selena s'imaginait déjà en train de battre le pavé à Milan vêtue d'une jupe indécente et subissant les assauts d'hommes de l'âge de Nicholas mais en beaucoup moins séduisants. Sa vie était encore plus terrible que celle de la pauvre Justine dans les romans du Marquis de Sade. Son seul tort était de rechercher la vertu et de chercher à contenter tout le monde. La bonté ne payait jamais et elle commençait seulement à le comprendre. Selena était à deux doigts de pleurer quand Manu lui conseilla de garder son argent. Le pire était qu'elle venait de souvenir qu'elle avait utilisé une partie de ses économies pour payer la chambre qu'elle avait réservée pour elle et Ugo à l'hôtel Hilton. Elle était maintenant prostituée et ruinée. Sa vie était un véritable cauchermar et Selena ne savait plus quoi faire pour s'attirer la clémence ou la pitié de Manu. Selena manqua de sauter au cou de Manu mais elle savait que c'était des choses qui ne se faisaient pas et elle se contenta d'un immense sourire suivit de petits bonds joyeux. Selena déchanta en constant qu'il n'avait pas oublié son plan d'écraser son frère. Elle regrettait d'avoir ouvert la bouche sans même vérifier qu'elle s'adressait à la bonne personne.

- S'il vous plaît Monsieur Davis.
Selena était à deux doigts de pleurer mais elle était décidé à ne plus se laisser abattre pour si peu. Enfin... Vous savez vous devriez peut-être arranger ce problème avec votre frère. Dans le moment difficile qu'il traverse je crois que ça lui ferait du bien de se rapprocher de sa famille. Vous savez tôt ou tard vous vous rendrez compte que vous êtes tous les deux des hommes biens et que vous avez beaucoup en commun.

Selena était sincère parce qu'elle arrivait à voir le bien en tout le monde. Elle avait réussi à voir que derrière les cheveux lisses de Cruz, se cachait une personne sensible qui partageait les mêmes tendances sado-masochistes qu'elle. Selena croyait en une réconciliation Manu-Nicholas, comme elle à celle de Cruz et Ugo. Ils étaient frères, qu'ils partagent ou pas le même sang et les mêmes valeurs. Selena savait qu'elle aurait tout donné pour connaître comme eux le bonheur d'avoir une soeur. Bien sûr si elle avait cherché à l'éclipser comme Nicholas et Cruz cherchaient à le faire avec leurs frères respectifs, elle aurait sans doute était beaucoup moins idéaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 27 Nov - 23:23

Cette soirée était une grande première pour Cruz. En effet, il avait décidé de s'afficher officiellement au bras d'Esther faisant d'elle sa nouvelle petite amie et donc la nouvelle attraction du lycée. Même Charlie commençait à lui trouver un certain charme quand elle avait la bouche fermée et portait ses vêtements. Cruz était fier du travail accomplit et croisait désormais les doigts pour qu'Esther le remercie de son investissement en couchant avec le proviseur Presley. Pour le moment il savourait l'instant présent en traversant la piscine avec la brune juchée sur les épaules pour affronter un autre adolescent de son lycée qui faisait de même avec une fille. Quand Esther chuta à l'eau, Cruz se moqua d'elle et tenta même de la déshabiller devant tout le monde avant de comprendre que la jeune fille attendait sans doute une autre attitude de la part de son petit ami. Il avait encore tellement de mal à se faire à l'idée. Il la réconforta en la prenant dans ses bras et en lui sortant le baratin habituel. Cruz lui claqua ensuite gentiment les fesses pour qu'elle les bouge et charme Presley pendant que lui rejoignait une jolie blonde qui lui avait beaucoup manqué pendant sa dernière soirée beuverie.

- Tiens Chloé comme on se retrouve... C'est à croire que tu me suis. Alors tu as beaucoup pensé à moi ?

Cruz jeta un regard sombre en direction de sa mère, présente avec son père. Il avait envie de le frapper, de le dépecer et de jeter son corps dans la piscine. Il se baignerait avec plaisir dans le liquide rouge et épais qui s'échapperait de son corps défiguré. Il serra les poings en pensant que sa mère avait sans doute pu faire l'amour avec lui... Il avait envie de vomir et d'ailleurs les premières remontées d'acides envahissaient son palet. Cruz gardait toutefois la maîtrise de sa personne et posa un regard amusé sur Chloé qui devait être partagée entre l'envie de le jeter dans l'eau et celle de lui jeter dessus. Cruz pariait qu'elle allait choisir la seconde solution.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Ven 28 Nov - 0:28

Warhol Empire avait un véritable building entre les jambes. Et il avait besoin de se soulager. Il était complètement défoncé, et ce depuis plusieurs heures, et avait envie de défoncer sa petite amie qu'il aimait d'un amour sincère. Il avait eu vent, grâce à un texto collectif, qu'une fête avait lieu ce soir dans l'enceinte du lycée. Et comme Warhol ne manquait aucune fête, ni aucune occasion de baiser, c'est tout naturellement, que vêtu d'une magnifique chemise blanche et d'un short de bain tout de même assez moulant pour lui faire un petit cul terrible qui donnait envie à toutes les filles de venir le picorer, qu'il se rendit à cette petite sauterie.
Warhol n'avait qu'une idée en tête : Charlie. Voir Charlie. Embrasser Charlie. Mordiller le téton de Charlie. Retirer son bikini. Bouffer sa chatte. Et la prendre sauvagement dans la piscine, offrant ainsi un peu de sperm égaré à toutes les filles qui se baigneraient un peu trop près de lui. Voilà le programme de la soirée idéale pour un Warhol défoncé mais bien en forme sexuellement, et au taquet. Quand il passa la porte, il afficha un sourire ravi et niais, en aperçevant sa belle en train de parler à la brunette de Preston. Qu'elle était belle. Qu'elle était sexy. Qu'elle était bonne. Warhol n'avait dieu que pour son cul ferme et terriblement sexuellement appétissant. Il avait envie de les lui pincer afin de la faire tréssaillir et sauter d'excitation. Il se dirigea donc avec assurance et excitation vers sa petite amie, ravi de pouvoir la prendre par derrière, et par surprise. Quand il fut à quelques centimètres d'elle, il lui mit une main au cul qu'il trouva bien ferme et parfait à son goût, et sans crier garde, la retourna fougueusement, afin de lui enfourner sa langue jusqu'au fond de la gorge, pouvant ainsi toucher sa luette. Il avait envie de ses tétons, mais sa langue étant déjà occupée, il se contenta juste de passer ses mains sur sa poitrine. Et là, c'est le drame.
Warhol, pourtant toujours défoncé, fut surpris de la ... non existence des seins de Charlie. Bordel, qu'en avait-elle fait ? Il ne se souvenait pas avoir entendu Charlie parler d'un éventuel cancer du sein. Et s'il y avait bien une chose qu'il kiffait chez sa petite amie, c'était bien sa paire de seins. Choqué, il retira sa langue, de la bouche de Charlie, et la regarda interloqué, afin de lui demander où étaient passés ses fruits du plaisir. Or, Warhol eut la très agréable surprise de s'apercevoir que Charlie était en réalité un homme, plus connu sous le nom de Manu Davis, la princesse de Degrassi. Toujours sous l'effet de la drogue, et de la vache qui rit, Warhol se mit à rire, un rire de vainqueur, et fier de lui. Il tapa la fesse droit de Manu, une nouvelle fois, avant de lui dire, le plus sérieusement du monde :


- Désolé, je me suis trompé de princesse. Mais c'était cool, sympa ton petit cul, Davis !


[Et voilà, je l'ai fait ! Un ado a embrassé un adulte ... je dirai même plus un ado mâle a embrassé un adulte théoriquement mâle ... Marie et moi-même avons donc gagné un fan-club (a). Pardon Marie (L)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Ven 28 Nov - 17:18

    Appuyée contre le mur, les mains glissées dans les poches arrière de son petit short blanc, Chloe observait ce qui se passait tout autour d’elle. Elle était arrivé il y avait de cela quelques instants, et avait préféré balader son regard tout autour de la piscine pour commencer, puis au cœur du bassin, repérant les divers visages connus, les invités de cette petite fête. Ce qu’elle faisait ici ? Elle n’en savait trop rien. Les raisons qui l’avaient poussé à s’y rendre restaient un peu vagues. Une simple envie de sortir s’était emparée d’elle, et une occasion s’était présentée. Elle avait opté pour cette explication, ne cherchant pas plus loin, et sachant que de toute manière, elle n’allait sûrement pas rester très longtemps. L’ambiance était certes bonne, mais elle allait sans doutes très vite étouffer la jeune Kennedy. Quelques regards, de plus en plus nombreux d’ailleurs, passaient sur Chloe, comme elle pouvait poser le sien sur les autres convives. On la dévisageait, on l’observait, on la déshabillait du regard… Tout y passait ! Certains semblaient même attendre qu’elle retire son débardeur noir, ainsi que son short, pour se jeter à l’eau, et pouvoir alors profiter de la vue, de ses jolies courbes. Dommage, ils allaient devoir patienter encore un moment… Cruz Preston venait d’entrer dans le champ de vision de l’adolescente. A sa réplique, sa réaction fut immédiate : elle roula légèrement des yeux. Le jour où elle se mettrait à le suivre de la sorte n’était pas prêt d’arriver ! Elle se demandait même si ce n'était pas l'inverse qui se produisait réellement. Après tout, elle ne l'avait pas vu avant qu'il ne s'approche d'elle. Pour répondre à sa question, elle prit un air hésitant, ajouté à une petite moue. Beaucoup ? Non, pas à ce point.

    « Un peu… Mais vraiment un petit peu… »

    Elle insista cependant sur le « petit », voulant bien lui faire comprendre qu’il n’y avait rien d’extraordinaire. Comme si elle avait pensé à lui en croisant Loan par exemple, ou encore son frère… Ou simplement en entendant parler de lui; et rien que ça c’était bien plus simple que de croiser son entourage. Satisfait par sa réponse ? S’il ne l’était pas c’était pareil de toute façon ! Elle haussa les épaules et lui adressa un léger sourire, tout aussi amusé que celui qu’il affichait. Chloe ne lui retourna même pas la question, pensant déjà connaître sa réponse.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Ven 28 Nov - 20:42

Depuis qu'elle s'était fait tirer dessus, la vie de Cammie avait pris un tournant catastrophique. Non, elle ne s'était pas mis à la physique cantique ou à la littérature française du 17ème, dieu soit loué. Elle avait simplement été alitée des semaines durant. Son teint de pêche à coup de crèmes hors de prix La Prairie était ruiné, ses cheveux blonds étaient ternes et ses lèvres déssechées. Cette salope d'infirmière obèse ne comprenait pas l'importance de l'épiler intégralement et les petits hypocrites du lycée ne venaient la voir que pour constater sa déchéance. Cammie elle, avait arrêté de le faire au cours de la deuxième semaine. Elle avait brisé le miroir dans lequel elle se contemplait en permanence et avait voulu se taillader le visage avec les morceaux de verre. Elle n'en avait rien fait parce que l'opération pour lui retirer cette connasse de balle avait été passablement douloureuse. Sa mère n'avait pas pris la peine de rester à son chevet trop souvent et pour la première fois de sa vie, Cammie avait été heureuse d'apercevoir la tête frisée de son petit frère, même quand il lui lisait des passages entiers de Nietzsche pour la divertir. Son seul véritable ami dans la tourmente avait été son McBook. Grâce à lui, elle pouvait se tenir au courant des potins... Avant hier, elle avait eu le scoop de sa vie. Avant, à chaque fois que la police passait pour l'interroger, Cammie feintait d'être endormie pour éviter de devoir répondre à leurs questions embarrassantes. Ils voulaient un coupable, ou plutôt une confirmation de sa part pour passer définitivement les menottes à Connor. Cammie ne savait pas qui lui avait tiré dessus mais avait une petite idée sur la question : Charlie. Au nom de leur amitié, elle s'était tue. Cependant, pas une fois sa soit disant meilleure amie n'était venue lui rendre une visite, signe de sa culpabilité qui la rongeait, évidemment. De plus, Cammie venait de lire sur le site de Spirit que cette immonde salope avait couché avec Liam. Pute. Voilà qui méritait une incarcération digne de ce nom. Elle lui avait tiré dessus et avait sauté le seul mec sur terre qui l'intéressait potentiellement. Alors que Cammie, elle, était innocente. Même si elle n'avait pas pu l'expliquer à Charlie, elle n'avait pas couché avec Jimmy. C'était d'ailleurs dans l'optique de lui annoncer que Cammie s'était enfouie de l'hopîtal, un bout de tuyau de sa perfusion encore au bras parce qu'elle avait préféré le couper plutôt que de tout arracher. Cammie était passée par la fenêtre et s'était barricadée dans sa chambre toute la journée afin de retrouver son physique irréprochable. Arrivée dans la piscine, elle afficha un air méprisant de mise pour une entrée remarquée et fonca sur Charlie. Cammie souhaitait lui expliquer qu'il y avait eu méprise, mais elle savait que son amie ne comprendrait pas sa philosophie de vie. Cammie pouvait sucer n'importe quel garçon mignon et le frustrer ensuite - voire se laisser prendre par derrière si il était vraiment canon, ou insistant - mais son vagin, il était important. Si important que Cammie souhaitait attendre le bon garçon, celui qui mériterait de la posséder entièrement. Pas le père de sa meilleure amie parce qu'elle était ivre et qu'il était sexy. Simplement, avouer qu'elle était encore vierge malgré son énorme réputation de chienne n'était pas au programme. Cammie, sa cicatrice bandée et son monokini, préférèrent dire ses quatre vérités à Charlie. Elle allait porter plainte contre elle pour que justice soit faite. A moins qu'elle réussisse à parler à Liam pour disons... arranger les choses. Cammie n'était pas une salope, tout de même.

- Salut honey. Tu te souviens de moi ? J'espère que la promiscuité ne te dérange pas, sale garce, parce que tu vas en prendre pour ton grade une fois que j'aurais tout raconté à la police... Ils n'attendent que mon témoignage pour coffrer définitivement quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Ven 28 Nov - 22:26

Catherine n'avait jamais été une adolescente. Même jeune, elle était déjà ringarde, aigrie et dépassée. Ses hobbies n'étaient pas les mêmes que ceux de ses camarades et elle les avait toujours méprisés avec un dédain non dissimulé. Dix sept ans plus tard, rien n'avait changé, au contraire. Le fossé entre elle et les autres s'était transformé en précipice, puis en véritable gouffre. Catherine intimait la crainte et forçait le respect mais tous avaient pitié d'elle dès que son regard pernicieux et froid ne vous regardait plus. Personne ne savait cependant à quel point son esprit s'était étiolé, et à quel point elle avait sombré dans une douce folie, parlant à son amour disparu, l'imagineant régulièrement. Parfois, elle allait même jusqu'à s'imainger que Dieu lui offrait une chimère de Wheels en récompense de tout le travail qu'elle avait accompli sur cette terre, désireuse de la rendre pieuse et croyante, à son image. Quand Zooey la tirait de ses rêveries, Catherine retrouvait un peu la raison et savait que le Paradis serait bien hors d'atteinte pour elle. Elle avait menti à tous dans le but d'obtenir de l'argent. C'était un péché que rien ne pourrait réparer. Pas même sa dévotion la plus totale. Comme tous les anciens élèves de Degrassi, Catherine avait entendu parler de cette sauterie à la piscine et avait été horrifiée à l'idée que ses anciens camarades pêcheurs déversent des tonnes d'alcool dans l'eau limpide de la piscine, reconstruite principalement grâce à SES dons généreux, ou pire, qu'ils s'ébattent à l'intérieur. Rien que cette pensée la fit frissonner. Comme sa vie sociale ne lui prenait guère des temps, exclue ses heures de prière avec le groupe de cathéchisme dont elle s'occupait, Catherine se donna pour mission d'être le chaperon de cette bande de trentenaires dégénérés. Voilà comment elle se retrouva en train de mourir de chaud à la piscine couverte, vêtue d'un pantalon à pinces démodé et d'un chemisier blanc absolument pas cintré et dont le col était bien fermé jusqu'en haut, au cas où faire apparaître une parcelle de sa peau diaphane était un crime contre la décence. Le visage fermé, Catherine ne comptait se forcer à parler à personne, elle n'avait pas que ça à faire. Ses êtres étaient foncièrement mauvais, de toute manière. Cependant, son coeur manqua de se décrocher lorsqu'elle aperçut un Wheels plus vrai que Nature. Le rose lui monta aux joues et Catherine regarda autour d'elle, désarçonnée. Jamais ses visions n'avaient eu lieu dans un lieu public, alors que chacun pouvait la voir. Aurait-elle l'air d'une folle si elle s'approchait un peu, juste pour vérifier ? Non, bien sûr, que non. Personne ne faisait attention à elle. Le coeur battant la chamade, Catherine se rapprocha de Wheels, mûe par une excitation quasi enfantine, comme à chaque fois qu'une vision s'emparait d'elle. Sa folie prenait de plus en plus souvent le pas sur la réalité. Cependant, quand sa main osa toucher le visage de son bien aimé, il n'y eut plus de doute possible. Sa joue était chaude et douce. Catherine la retira vivement, comme si elle venait de se brûler et recula d'un pas, la main maintenant tremblante. Wheels était-il un ange ? Un démon revenu d'entre les morts ? Un fantôme ? N'était-il jamais mort ? Elle avait pourtant pleuré des heures sur son cadavre avant qu'un médecin la fasse sortir de sa chambre de force, sous les cris de rage et de douleur de la jeune fille, qui venait de mourir en même temps que son premier amour.

- Wheels... tu es revenu ? Comment est-ce possible ? Tu m'as tellement manqué...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Dim 30 Nov - 21:09

[Excuse moi pour cette pourriture.]

Claire et Ridley étaient amies depuis super longtemps. Depuis le fameux jour où elles s’étaient disputées pour un vêtement débile dans un centre commercial, elles avaient sympathisées et étaient devenues de bonnes amies. Ce soir, Claire allait assumer son rôle d’amie. La jeune femme était au courant que Ridley était totalement déprimée à cause d’Andreas. Elle ne savait pas très bien ce qu’il s’était passé mais elle ne voulait pas s’en mêler, elle voulait juste être là, pour Ridley. Claire s’était douchée à la va-vite et s’était vêtue d’une longue robe de soirée Chanel noire. Elle arrangé ses cheveux avec de la laque pour donner un effet brillant tout en les gardant lâchés. Il avait été convenu avec Joey que Claire irait accompagner de Ridley à la soirée, ils annonceraient leur remariage un autre moment. Attrapant sa serviette de soirée Prada, et enfilant des boucles d’oreilles en diamant assorties à sa robe, Claire appela un taxi pour se rendre à la fête. Elle ne voulait pas conduire et de plus, elle voulait que Ridley ne se sente pas obligée d’être bloquée avec elle. Croisant les jambes et regardant le paysage, la jeune femme se demanda si la soirée s’annonçait bonne. Rebecca et Andreas seraient présents et Claire n’était pas dupe, c’est deux là y étaient pur quelque chose dans la dépression de son amie. Enfin dépression, disons plutôt « moment de faiblesse ». Ridley devait l’attendre devant chez elle, Claire pressa le chauffeur pour pas que son amie doive trop attendre. Mme Jeremiah se demandait si son mari viendrait accompagner à la soirée. S’il s’affichait avec une autre femme, la troisième guerre mondiale serait déclarée. Mais, pour une fois, Claire avait confiance, Joey viendrait surement avec un copain à lui, ou même seul. Le taxi s’arrêta et la jeune femme descendit, trouvant Ridley, les bras croisés (de froid ?) devant la porte d’entrée de sa splendide maison. Claire courut vers elle et la serra très fort dans ses bras avant de lui insuffler de l’enthousiasme à sa façon.

- Tu te souviens la fois, ou toi et moi, on mettait le feu au diamant’s club ? Et bien nous allons faire pareil ce soir. Claire adressa un sourire à son amie avant de se corriger. Bon O.K, on est plus âgée et on se bougera sans doute pas le popotin, mais on va faire en sorte de s’amuser hein.

Claire adressa un clin d’œil amical à Ridley et prit son bras avant de l’entrainer dans le taxi. Elle indiqua l’adresse au chauffeur et fit la discussion à son amie afin de prendre de ses nouvelles. Elles discutèrent pendant un moment puis le taxi s’arrêta –à nouveau- mais cette fois, devant le gymnase de Degrassi. Claire et Ridley sortirent ensemble du taxi puis entrèrent dans l’immense salle qu’elles connaissaient toutes deux, par cœur. Après s’être servi de champagne, Claire et Ridley avaient échangé des regards suspicieux sur les personnes présentes. Entre Manny –qu’elle ne connaissait que de réputation- et Laureen qu’elle connaissait un peu, Claire s’était trop coupée du monde et n’avait pas suivi grand-chose sur les derniers potins qui animaient Degrassi. Pourtant, le fait que Wheels soit de retour l’étonna fortement. Elle adressa un signe de tête en direction de Wheels puis la questionna, curieuse.

- Il n’était pas mort, lui ? Posant son verre et apercevant Rebecca, la jeune femme se mordit la lèvre, une tuerie se préparait-elle ? Ridley, je sais que tues complètement déprimée à cause d’Andreas, mais si tu te retournes, tu apercevras Rebecca. Une seule question, que comptes-tu faire ? Quoi que tu décides, je te soutiens.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 21/04/2008
• MESSAGES : 63
• I-POD : The Queen and I - Gym Class Heroes
• HUMEUR : King of the World

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Dim 30 Nov - 22:03

Nicholas se défonçait au bord de sa piscine quand il reçut sur son portable le mail de Manny l'avertissant que la fête qu'elle organisait était imminente. Il n'avait qu'à mettre un maillot de bain pour être prêt, oui, Nicholas avait l'habitude de se baigner nu dans son bassin personnel. Il savait d'ailleurs que son personnel féminin se battait afin de faire des heures supplémentaires pour pouvoir l'observer à loisir en train de faire des longueurs dans le plus simple appareil. Il aimait plus tout sentir l'eau sur son corps parfait et savoir en plus qu'il était admiré pendant qu'il le faisait, rendait ce moment encore plus agréable. Nicholas aspira le reste de sa ligne avant de s'envelopper dans un peignoir et de se chausser de mule pour rejoindre l'une de ses voitures personnelles. Son chauffeur l'attendait déjà à l'intérieur et faisait tourner le moteur. Il avait prévu de passer chercher Laureen chez Andreas parce qu'il n'était pas question qu'il arrive seul à une soirée. Cela faisait des années qu'l avait toujours eu une femme ravissante au bras et il n'allait pas déroger à la règle. Laureen se fit quelque peu prier mais se décida finalement à venir. La fête allait être fantastique parce qu'organiser par les deux personnes les plus fêtarde de ce siècle. Manny Santos était d'ailleurs à croquer dans son deux-pièces rose tandis que d'autres superbes créatures s'ébattaient et discutaient dans ou milieu de l'eau limpide. Ils reconnaissaient d'anciens visages dont la plupart avaient mal vieilli et qui devaient sans doute envier sa beauté. Nicholas savourait une nouvelle fois son triomphe quand Laureen et lui furent rejoints par Rebecca. Il l'écouta à peine et remarqua qu'elle s'adressa pas à lui tout en parlant plus ou moins de lui. Nicholas détestait cela.

- Salut la naine meilleure amie de mon débile de frère. s'enthousiasma faussement Nicholas. Il retira son bras autour de la taille de Laureen et passa derrière Rebecca pour lui murmurer quelque chose à l'oreille. J'adorerais te prendre par derrière, je suis sûre que ça Andreas il te l'a jamais fait.

Nicholas lui adressa un clin d'oeil très équivoque avant de lui donner une claque sur les fesses et de quitter les deux jeunes femmes. Il haussa un sourcil en appercevant sa petite protégée l'adorable Selena - copie conforme en miniature de sa célèbre tante - en train de parler à son débile de frère. Il s'avança vers eux pour interrompre la conversation immédiatement avant de sursauter en voyant Manu embrasser un autre mec. C'était encore plus dégoûtant que dans son imagination. Nicholas attrapa Selena par la main et l'entraîna à l'écart en essayant de sauter de la tête la vision de son frère gay avec un autre mec.

- Rassures moi Mini-Santos tu essayes pas de faire de tous les Davis tes conseillers spirituels ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Dim 30 Nov - 22:55

Cruz avait envie de s'amuser et de s'éclater. Il avait envie de sa mère mais il savait par avance qu'il ne pouvait pas l'embrasser sans risquer d'être placer dans une famille d'accueuil. Il n'avait en plus par encore fait son inscription dans la salle de gymnatisque la plus proche afin d'acquérir une musculature assez impressionnante pour pouvoir tenir tête à son père. Depuis quelques temps ce dernier était de plus en plus présent chez eux, sous prétexte de vouloir être présent pendant la grossesse de Beth. Cruz n'était pas dupe et il se doutait que c'était la douceur de la poitrine ferme de sa mère qui lui manquait. L'odeur de son sexe ou le gpût de ses baisers. Cruz avait envie de hurler que désormais Beth était sienne et que ce bébé même si il était le sien n'était pas le fruit de l'amour. Bientôt, lui, planterait sa graine dans l'utérus de Beth et il créerait une race parfaite comme eux. Ce nouveau frère ou nouvelle soeur n'était qu'un encombrant et si Cruz se taisait pour laisser Beth savourer son bonheur d'être de nouveau maman; il savait que bientôt son ventre serait un obstacle entre eux. Il avait pour le moment envie de croire en leur couple malgré les futures complications à venir. Pour le moment il était heureux de la savoir aussi amoureuse que lui. Leur relation secrète le comblait même si il ne pouvait pas s'empêcher de draguer et de caresser les cheveux blonds d'une vilaine fille du nom de Chloé. Il savait qu'elle mentait et s'était habituée à cette caractéristique. Elle la rendait différente des autres. Quand il aurait réussi à la séduire et à lui faire l'amour, il la classerait sans doute sous le nom affecteux de la mythomane. Il s'ertirpa de l'eau pour savoir à côté d'elle et jaugea rapidemment sa tenue.
- Je le savais. Je suppose que tes petits copains vêtus de noirs ne vont pas tarder à te rejoindre je voudrais pas vous déranger pendant que vous allez égorger un mouton ou un poulet.

Cruz l'embrassa sur la joue avant de crier comme un malade mental "Bongo" en sautant dans l'eau avec Chloé dans les bras pour éclabousser tout le monde aux alentours. Il relâcha la jeune fille et lui adressa un grand sourire en la voyant complètement trempée. En sortant il en profita pour pincer les fesses de Warhol et éclater de rire en constatant que sa bouche était collée à celle d'un autre.

- Putain mec là tu craiiiiiiiins. Wouhouuuu Chloé vient par là je tiens à te présenter mon pote Warhol carrément en manque. Tu me fais de la peine vraiment je vais faire une pétition pour t'aider et obliger Charlie à te donner son vagin.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Lun 1 Déc - 7:27


    Ces derniers temps, Ridley se rendait régulièrement sur le site de Spirit pour y lire ses infos croustillantes - mais principalement celles sur sa vie. Elle se devait d'être informée de tout ce qu'on racontait à son propos. Puis de toute manière, qu'avait-elle de mieux à faire que ça ? Elle ne sortait plus beaucoup de chez elle. Par peur de rencontrer des connaissances et d'être jugée, mais aussi tout simplement parce qu'elle avait besoins de repos et voir des couples dans la rue n'arrangeraient rien. Alors elle restait dans son vaste appartement, entre le téléphone avec sa mère, le rangement, le tri. Elle avait rangé dans un énorme carton tout ce qui lui rappelait Andréas, mais elle n'était pas encore prête à s'en débarasser. Ridley avait toujours été une gentille fille pleine d'énergie, et c'est ce côté un peu exentrique qui l'interpella très vite. Il fallait qu'elle sorte, qu'elle assume ses responsabilité, qu'elle dise oui à sa réputation et qu'elle reprenne tout simplement sa vie. C'est dans cet état d'ésprit qu'elle appella sa vieille amie Claire. Pourquoi elle ? Elle savait qu'elle pouvait toujours compté sur Claire, leur amitié était trop vieille pour être brisée ou pour ne pas être importante. Elle fut heureuse que son amie accepte, alors que la soirée était prévue pour le lendemain. Elle attrapa une coupe de champagne sur sa table basse qu'elle remplit avec la bouteille de rosé, posé à côté. Le lendemain matin, elle avait mit le réveil très tôt. Elle passa sa matinée à se préparer. D'abord en allant se refaire une beauté chez l'ésthéticienne, puis chez le coiffeur. Ca n'arrangerait peu être rien d'être belle, mais elle avait besoins de se reprendre en main et de se sentir bien dans sa peau. Elle ne revint qu'aux allentours de midi et se fit un sandwich. Elle n'avait pas très faim. L'après midi, elle se fit couler un bain puis se coiffa. Elle laissa ses cheveux libres et lissés. Elle fouilla dans son placard pour dénicher une robe qu'elle n'avait encore jamais mise. Une robe coktail bustier de plusieurs couleurs. Elle était magnifique et tape à l'oeil. C'était tout ce qu'elle avait besoins, être sexy et belle. Elle s'habilla, enfila un collant, ses talons marrons préférés Prada, une petite veste et son sac à main Dior. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir et passa ses mains sur ses lèvres. Elle fouilla pendant un moment son sac avant de trouver son rouge à lèvre Chanel qu'elle adorait. Elle s'en repassa une couche puis claqua la porte derrière elle. Dehors, elle attendit dans le froid et croisa les bras. Sa robe était légère, mais très agréable à porter. Elle sourit à Claire qui sortit du taxi pour la tirer jusqu'au siège arrière. Elle avait vraiment de la chance d'avoir une amie comme elle, mais elle n'en avait pas beaucoup profité. Il fallait absolument qu'elle l'invite rapidement à ressortir. Elles parlèrent de tout et de rien, sans doute pour éviter les sujets douloureux. Ridley avait appris via Spirit, les aventures de Joey. Claire fesait tout pour être aimable, mais peu être lui en voulait-elle car elle aussi avait eu une aventure extra-conjugale ? En sortant du taxi, elle remercia Claire en déposant un baisé sur sa joue. Elles montèrent toutes les deux les marches et entrèrent dans le gymnase. Il y avait beaucoup de monde. Ca lui rappelait les vieilles années de lycée. Elle afficha un sourire presque sincère et fouilla la salle du regard. Claire parla de Wheels et son regard se posa sur lui. Il était toujours aussi beau. Elle hocha de la tête. Son regard se glissa alors sur Wharol Empire alors que Claire annonça Rebecca. Elle se demanda alors si elle était vraiment prête de voir Wharol à moitié nue avec d'autres filles et un regard toujours aussi pervers mais sexy, de voir le ventre rebondis de Rebecca, de voir Andreas aux anges. Elle tourna la tête vers Claire et sourit pour la réconforter. Elle attrapa un verre de champagne et le but d'un trais.

    - Tout va trèèèèèès bien. Je suis venue ici pour m'amuse avec une amie et je comptes bien le faire. Je crois qu'on en a besoins toutes les deux.

    Elle reposa son verre et en attrapa deux autres, dont un qu'elle tendit à Claire avec un clin d'oeil. Elle s'était presque convaincue toute seule. Mais son regard se forcait à rester sur les beaux yeux bleus de Claire, et pas sur certains petits ventres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Lun 1 Déc - 16:37

  • Les deux gagnantes j'attends vos demandes pour les fansclubs
  • Un fanclub est encore à gagner pour la personne qui placera dans son post les mots : rince-doigt, octogone et aspirer.
  • Mission : Ugo tente de séduire Ridley et Claire pour rendre Selena - qui discute avec Nicholas - jalouse. Une vidéo à gagner.



Charlie releva ses cheveux châtains qui collaient sur ses épaule mouillées elle aussi. Cette fête était sympa mais beaucoup moins sympa que la sienne. Elle espérait juste qu'aucune de ses supposées amies n'essayeraient de coucher avec son père adoré cette fois-ci. Ses pensées étaient occupées par Connor et Cammie et elle n'arrivait pas à se fixer sur le derrière de Warhol. Il avait l'air encore plus taré et sexy que d'habitude, Charlie adorait l'air enfantin qu'il arborait quand il était défoncé. Mais là tout de suite elle n'arrivait à se retirer de la tête que la pétasse avec laquelle son père couchait était toujours en vie. Elle s'enveloppa dans une serviette avant de frotter doucement sa peau pour se réchauffer. Charlie sursauta en entendant la voix de Cammie. Dans le genre revenante, Cammie était plutôt sexy si on occultait son bandage et son regard noir posé sur elle. Un sourire plutôt sincère étira les lèvres de l'adolescente avant qu'elle ne pose doucement sa main sur l'épaule de Cammie.


- Pas la peine de t'enflammer Sue Ellen, j'ai rien à voir dans tout ça même si je ne te cache pas que je l'aurais fait avec plaisir. Ecoute je tiens le coupable et je suis en train de nous venger mal belle. Tu es ma meilleure amie et il est pas question que la personne qui t'as fait ça sans sorte sans payer.


Tessa pouvait très franchement craindre pour ses fesses de d'anglaise. Charlie n'avait pas l'intention de la laisser tranquille avant qu'elle ne se considère comme venger. Elle avait fait du mal à Connor et elle avait posé ses pattes sur ce qui lui appartenait. La puntion qu'elle comptait lui infliger était amplement méritée. Charlie regrettait simplement d'avoir confié la tâche à Chloé qui préférerait s'ébattre comme un chiot dans l'eau avec des gens trop beaux pour elle comme Cruz Preston. Décidément les So Cool s'éparpillaient complètement et il fallait qu'elle y remédie. Mais un problème à la fois. Tessa deviendrait potiron, Charlie récupérerait ensuite son papa chéri et elle remettrait de l'ordre dans son groupe qui traînait et couchait avec n'importe qui.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Lun 1 Déc - 17:49

Ah...ah...ah. Manu manqua de se tordre de rire suite aux propos de Selena. Entendre des conneries pareilles sortir de sa bouche lui donnait presque envie de revenir sur sa décision de ne pas balancer le nom de l'adolescente qui se faisait embrasser par le célèbre acteur. Nicholas n'avait aucunement besoin de lui et Manu était certain qu'il se fichait totalement de son propre divorce. Ils n'avaient strictement rien en commun hormis un père et un nom, tout le monde le savait. Sauf Selena apparemment. Qu'on le compare à lui l'avait toujours agacé et si Selena n'avait pas eu cet air adorable quand elle avait réalisé qu'elle ne deviendrait peut-être pas une prostituée milanaise, il aurait très certainement sauté sur Man(n)uella pour lui parler de cette histoire. Nicholas et lui étaient des opposés et si plus jeunes ils n'avaient pas eu tous les deux le teint trop pâle, Manu n'aurait jamais cru à un quelconque lien familial. Même si les choses n'avaient jamais été très violentes entre eux, la guerre froide avait été déclarée le jour où Nicholas avait détruit son magnifique camion de pompier rouge vernis avec une échelle rétractable. Enfoiré.

- Tu sais, je pense que tu aurais mieux fait de continuer avec les arguments concernant ta mère, Selena. Mais Nicholas et...

Une main sur la fesse, une langue au fond de la gorge. Il n'en fallut pas plus pour faire perdre le fil de ses pensées à Manu. Selena et Nicholas s'embrassant fougueusement semblaient bien loin maintenant qu'il se faisait violer la glotte. Par un homme. Contrairement aux rumeurs lancées en partie par Tuesday à une époque, Manu n'avait éprouvé aucune attirance de quelques sortes pour un être du sexe masculin, aussi bien gaulé que fut Warhol. Tellement bien gaulé que Manu, même avec toutes ses forces réunies, étaient incapables de le repousser et de se libérer de sa langue jusqu'à ce que son partenaire se rende compte de son erreur. Tout le monde les regardait. Existait-il un complot ultra secret depuis sa naissance qui faisait qu'il se ridiculisait à chaque fois qu'il avait l'impression de tenir un truc pour avoir le dessus sur quelqu'un ? Qui faisait qu'il se ridiculisait à toutes les fêtes degrassiennes tout court ? Manu sentait que sa peau tournait au rouge écarlate à la fois à cause de l'embarras, mais surtout à cause de l'envie d'assassiner Warhol qui venait de lui rappeler qu'on l'appelait Princesse. Même chez les jeunes.

- Bordeeeeeeel mais c'est quoi ton problème, sérieux ?! J'ai l'air d'une Charlie ? Putain mais mais maaaais ça va pas dans vos têtes à tous. Y a un défi qui tourne dans les couloirs du lycée ? Du genre « Et si on allait tous embrasser les Davis, ça pourrait être super fun » ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Lun 1 Déc - 17:52

Tuesday barbotait joyeusement au milieu de Manny et Jay. Elle passa ses bras maigres autour du cou de ce dernier parce qu'elle ne savait pas bien nager et que chaque remous dans la piscine la rendait folle. Elle s'amusait et aimait sentir le regard de son amoureux sur elle. Tuesday regretta toutefois qu'il fut si blanc et qu'il ne puisse pas se baigner dans l'eau sans risquer de faire la lumière se réfléchir sur sa peau pâle aveuglant ainsi les nageurs tel un miroir. Tuesday réussit enfin à mouiller ses cheveux pendant que Manny la laissa pour s'éloigner avec Collin, le rabbin. Tuesday n'arrivait pas s'empêcher de les matter du coin des l'oeil et elle craignait que son idole ne succombe de nouveau pour cet espèce de commercial de Dieu. Elle arrivait enfin à ne plus surveiller Manu quand elle haussa un sourcil circonspect en entendant Sean parler à Jay. Manu n'avait aucun souci à se faire, elle l'aimait lui et lui seul. Il était le seul qu'elle voulait cravacher si il le voulait. Tuesday le chercha du regard pour se rendre compte à nouveau à quel point leur couple était de nouveau parfait. Elle coula à pic et réussit à remonter à la surface en s'agitant dans tous les sens. Manu était en train d'embrasser un homme. Elle nagea tant bien que mal jusqu'au rebord pour sortir du bassin.

- Manuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !

Tuesday avait la bave aux lèvres et les cheveux défaits. Sa culotte de maillot de bain rentrait à l'intérieur de son cul osseux et elle pointait son index vers Warhol. Elle allait l'assassiner et le briser. Oui elle dépassait à peine les cinquante cinq kilos mais elle avait les os tranchants et elle savait comment faire mal à un garçon. Elle avait trop bataillé pour avoir Manu. Elle s'était donnée complètement dans cette histoire d'amour bancale dès ses prémisses et elle n'allait lâcher l'affaire comme ça non. Tuesday attrapa à la hâte ses escarpins louboutins qu'elle avait mis sous un banc. Ils était chers et adaptés à ses grands pieds, elle savait que peu de femmes faisaient réellement du 36 et que toutes frôlaient le 40 comme elle. Ses garces n'hésiteraient pas à passer dans son vestiaire pour les lui voler mieux fallait avoir ses merveilles à l'oeil. Tuesday avança en chancelant et tremblante de colère vers Manu et son nouveau petit ami. Elle envoya à Warhol un bon coup de pied dans le genoux puis un autre dans ses bourses qu'elle espérait pleine comme ça la douleur serait encore plus intense. Elle lui laboura le visage avec ses ongles tout en hurlant que personne ne lui prendrait son petit ami tant qu'elle serait en vie. Tuesday perdait presque son haut quand elle se retourna vivement vers Manu.

- Tu sais pour le plan à trois tu n'avais qu'à m'en parler... J'aurais accepté. renifla Tuesday les yeux rouges. JE TE DETESTEEEEEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Mar 2 Déc - 14:21

Elle était venue avec Adrian à son bras. Rayonnante aux yeux de tous. Elle était enceinte, mais pour le moment, ça ne se voyait pas. Elle avait toujours d'aussi jolies courbes, et un ventre parfaitement plat, qui faisait baver tout homme normalement constitué. Et pourtant, Beth, au bras de son mari, répétait à qui voulait l'entendre qu'ils attendaient un enfant, qu'elle était enceinte que dans quelques mois, une petite fille rejoindrait la famille Preston. Elle avait un sourire radieux aux lèvres, et cette petite fête qui était l'occasion pour elle d'afficher son bonheur aux yeux de tous et surtout des éventuels papparazzi, la mettait de bonne humeur. Elle adorait s'afficher devant les autres.
Alors qu'elle était aux côtés d'Adrian qui la tenait par la taille tout en buvant une coupe de champagne, et un coktail sans alcool pour Beth, cette dernière aperçut leur fils aîné Cruz. Il était là, et il semblait si jeune et innocent. Beth ne pouvait s'empêcher de le voir différemment à présent. Et cette pensée la fit rougir ... elle ne pouvait mettre ceci sur le compte de l'alcool, alors elle espéra que personne n'avait remarqué ses joues soudain s'embraser, et chercha à regarder ailleurs qu'en direction de son fils. En vérité, elle était jalouse, et cette jalousie commencait à lui prendre aux tripes. Elle le voyait s'amuser aux bras d'une blondasse insipide. Si elle avait pu, elle l'aurait tué sur place. Elle chercha à savoir de qui il s'agissait, afin de fournir le nom à son homme de main et le charger de la mission de se débarrasser d'elle.
Et en tournant la tête, son regard croisa celui de Simon. Il était seul, et semblait s'ennuyer. Beth se remémora la dernière fois qu'elle avait croisé le principal adversaire de son mari. C'était au gala de charité de Rain, quand elle avait revu Rebecca, qu'Adrian avait embrassé cette catin en pensant qu'elle était sa femme, et que Beth était partie après avoir fait un scandale et ... embrassé Simon ! Ce dernier l'avait ramené et s'était montré on ne peut plus galant, l'empêchant de faire une erreur en la laissant coucher avec lui. Beth ne l'avait pas revu depuis ce jour, trop honteuse pour oser lui reparler. Mais là, elle eut envie d'aller le saluer ... Après tout, ils ne se voyaient que lors de petites sauteries. Et puis, elle devait le remercier ...
Elle lâcha la main d'Adrian, lui murmurrant à l'oreille qu'elle revenait, qu'elle allait se repoudrer le nez. S'assurant que ce dernier ne la voyait pas prendre la direction du petit coin où se trouvait Simon, elle s'approcha de ce dernier et le salua, avec un petit sourire timide, ce qui était rare chez Beth Preston :


- Bonsoir ... c'est amusant de toujours se croiser dans les fêtes degrassiennes ... et ... je tenais à m'excuser pour la dernière fois. Merci de m'avoir raisonnée.

Puis, lui tendant une coupe de champagne qu'elle avait arraché à un serveur en venant le voir, elle la lui tendit, et trinqua avec lui, avant de dire :

- Je suis enceinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Spirit Squad-