AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Mar 23 Déc - 7:26

Cruz se sentait voler au bord de la voiture, sa mère nue dans ses bras. Il était certain que le chauffeur ne respectait pas les limitations de vitesse et les feux rouges. Ils fonçaient dans le centre ville et Cruz apercevait des bouts du monde extérieur à travers ses vitres teintées. Ils allaient peut-être mourir aujourd'hui mais il était prêt à l'accepter. De toute façon dans les bras de Beth rien ne semblait douloureux à Cruz. Il la regardait sublime en face de lui, lui dire aux mots près ce qu'il rêvait d'entendre. Elle réalisait ses rêves et ses fantasmes comme si elle avait consulté les scénarios qu'il concevait dans sa tête depuis l'âge de quinze ans avec elle dans le rôle principal. Il n'avait jamais osé écrire et coucher ainsi sur le papier ses sentiments de peur d'être découvert. Mais depuis qu'il était sûr qu'elle l'aimait autant que lui, il n'avait plus peur de rien. Il gémit quand elle se mit à lui souffler qu'il la rendait folle à l'oreille. Cruz se sentait dans le même état qu'elle.

- Je peux pas attendre plus longtemps... J'ai besoin de toi... haleta Cruz avant que sa mère ne s'empale sur son sexe déjà en érection depuis qu'il l'avait enlevé à la piscine. On va vivre Beth je te le promets. Tu es ma femme désormais... Je suis le seul qui peut te posséder comme ça... ajouta t'il en s'enfonçant encore plus profondément en elle.

Il suffisait qu'il soit en contact avec son corps chaud, sa peau douce et croise son regard troublé par sa présence à ses côtés pour qu'il sente son pénis gonflé et demander qu'une chose s'enfoncer dans le sexe brûlant de celle qui ne considérait plus comme sa mère. C'était assez facile d'occulter le fait qu'il partage le même sang, leur amour était de toute manière si profond que rien ne parviendrait à l'empêcher de l'aimer. Même dans la mort, il lui tiendrait la main et refusait de la quitter. Peut-être étaient-ils la réincarnation de Lancelot et Guenièvre et qu'à chaque vie l'histoire d'amour impossible se répétait ? Cruz ne voulait penser à rien et surtout pas à l'impossibilité de son amour, il maintenait les cuisses de Beth pour contrôler ses mouvements de bassin déjà au bord de la jouissance uniquement parce qu'il se trouvait dans ce sexe qui l'avait porté pendant neuf mois. Il tremblait et devait fermer les yeux pour ne surtout pas croiser le visage de la femme qu'il aimait conscient qu'il lâcherait alors son foutre au bout de quelques secondes. Cruz accélérait ses coups de hanche désireux de faire parvenir Beth à l'orgasme avant lui et emprisonna l'un de ses mains dans sa main pour l'entendre crier de plaisir. Le chauffeur ne pouvait pas ignorer leurs cris de jouissance et encore moins comprendre leur amour. Personne ne pouvait comprendre de toute façon.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Mer 24 Déc - 10:47

Telle une femme amoureuse, Beth était au septième ciel quand elle entendait Cruz lui dire de telles paroles. Elle se sentait pour la première fois de sa vie réellement aimée et désirée. Qu'un homme comme Cruz lui dise qu'il avait besoin d'elle tout en la pénétrant lui procurrait déjà un plaisir immense, et elle devait se mordre la lèvre inférieure pour s'empêcher de crier trop fort. Les mots "tu es ma femme" résonnaient dans tout le corps et le coeur de Beth qui se laissait aller au rythme de ses mouvements de bassin, le souffle court, laissant échapper des petits cris, et tremblant à chaque fois que son regard croisait celui de Cruz.
Beth se sentait différente quand le sexe de Cruz était dans le sien. Elle était une autre femme. Une femme heureuse. Totalement folle d'amour comme jamais elle ne l'avait été. Elle sentait la jouissance monter en elle, ça en devenait presque insupportable, peut-être parce qu'elle pensait au moment où tout s'arrêterait, où ils devraient quitter cette voiture et attendre d'être loin de ce pays pour pouvoir à nouveau s'aimer, et aux yeux de tous cette fois.
La main dans celle de Cruz, les yeux clos, Beth atteignait l'orgasme et ne se contrôlait plus. Tout le monde dans le quartier aurait pu entendre du bruit s'échapper de la berline, le chauffeur étant aux premières loges pour ça, mais elle s'en moquait. On ne pouvait rien faire face à une Beth amoureuse. Même Adrian ne la dérangeait plus. Elle avait décidé de divorcer pour pouvoir vivre son bonheur à 100%, pour être la femme de Cruz jusqu'à l'éternité, au-delà la mort. Toute tremblante sous la puissance de l'orgasme que lui avait donné Cruz, Beth passa la main dans ses cheveux et l'embrassa passionnément, en guise de remerciement, mais aussi pour prolonger encore un peu ce moment. Elle se pencha à son cou, le couvrant de petits baisers fougueux, puis elle lui murmurra :


- Ta femme pour toujours ...

Puis, parce qu'il fallait bien que ces deux corps se séparent ne serait-ce que le temps de quitter la voiture et se faufiler dans la demeure familiale, Beth s'écarta pour remettre sa robe, mais demandant tout de même à Cruz de l'aider pour la fermer dans le dos. Puis, ouvrant la portière, avant de sortir de la voiture, elle dit à Cruz :

- Je ne dormirai pas avec lui cette nuit ... Je serai dans une chambre d'amis, au 2ème étage ... Si tu n'as pas envie de dormir seul ...

Beth le regardait avec un petit sourire coquin, dévorant Cruz du regard et regrettant déjà de ne plus être dans ses bras. Puis elle ajouta :

- Et demain, toi et moi, on sera très loin d'ici.

Elle lui attrapa à son tour la main pour le faire sortir de la voiture et s'enfuir jusqu'à chez eux comme deux adolescents se pressant de rentrer chez eux avant le couvre-feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Jeu 25 Déc - 16:03

Catherine se sentait défaillir. Aucun de ses muscles ne semblaient vouloir être contrôlés. Elle avait le souffle court, la gorge nouée et pire que tout... elle sentait son coeur battre à tout rompre. Son coeur. Elle pensait l'avoir perdu depuis longtemps, en même temps que son unique amour. En réalité, il n'était pas mort en même temps que Wheels, il avait simplement agonisé pendant dix sept ans. Maintenant il pouvait battre de nouveau. Catherine sentait des frissons d'extase la parcourir rien qu'en étant près de Wheels. Elle se sentait apaisée comme jamais. Plus rien ne comptait dorénavant : ni le regard interloqué des gens, ni son esprit qui s'étiolait, sa folie, sa dévotion parfois maladive envers le Seigneur, ses mensonges, ou même le meurtre de Mia.. c'était du passé. Dieu lui offrait une nouvelle chance, une Renaissance, pour récompenser sa fidélité, et Catherine comptait bien la saisir. Elle se sentait plus vivante que jamais, et ça, grâce à Wheels. Pour la première fois depuis dix sept trop longues années, son visage abîmé par les épreuves fut illuminé et il se fendit d'un sourire sincère quand Wheels toucha ses joues rosies par l'émotion. Des centaines de questions affluaient dans son esprit échauffé mais aucune ne semblait vouloir dépasser sa gorge. Elles y restaient coincées, l'émotion l'empêchant de prendre la parole. Qu'importe au fond. Il n'était jamais parti, et c'était tout ce qui comptait. Et dire qu'elle avait voulu le suivre, là haut... Quelle idée stupide. En repensant à ses actes de destruction envers son propre corps, ces souffrances inutiles qu'elle s'infligeaient alors que son Wheels n'était jamais parti, Catherine sentit son coeur se serrer. Quelle idiote faible avait-elle été ? Peu importe, elle allait rattraper ses erreurs, maintenant. Quand Wheels l'embrassa enfin, cela ne faisait aucun doute : ce n'était pas une enième chimère de son esprit abîmé. Son amour était bel et bien de retour, tel le Christ ressuscité. Catherine avait les jambes en coton. Cela faisait dix sept ans qu'elle n'avait pas posé ses lèvres sur celles d'un autre et elle ressentait presque un plaisir coupable. Elle se savait aussi maladroite qu'une préadolescente mais néanmoins Catherine se pressa davantage contre le corps de Wheels et noua timidement ses bras autour du cou de Wheels tandis qu'elle mettait tout l'amour infini qu'elle ressentait pour lui dans leur baiser. Lorsqu'il se détacha d'elle, Catherine avait les yeux humides et son coeur battait si fort qu'elle sentait sa carotide frapper violemment la cadence tandis que des points noirs venaient gâcher sa vue. Elle reprena ses esprits en posant sa tête sur le torse de son bien aimé tout en fermant les yeux. C'était si bon. Plus rien ne comptait. A part le 'Je t'aime' qu'il venait de prononcer.

- Je t'aime tellement... Si tu savais comme tu m'as manqué. J'ai souvent voulu te rejoindre, mais j'imagineais que tu veillais sur moi d'où tu étais, et ça me faisait tenir. En plus de Zooey. Catherine montra d'un signe de la main la superbe adolescente qui riait à gorge déployée avec ses amis. Elle n'avait pas encore remarqué la présence de son père. Notre fille. Tu as vu comme elle est belle ? Ton portrait craché. Je suis heureuse...

Le tableau parfait. Elle. Wheels. Zooey. La famille enfin réunie. Catherine était si heureuse qu'elle en oubliait presque quelques ombres au tableau. Sa virginité, le lien inavouable entre Zooey et Manu, son véritable père. Tant pis. Cela ne comptait plus. Catherine ferait tout pour garder jalousement son bonheur. Tant pis si, pour cela, elle devrait encore mentir. Dieu le lui pardonnerait. Personne n'avait le droit de lui reprendre son bonheur si rapidement. Elle emporterait ce secret dans sa tombe, puisque la vérité était inscrite sur son testament. Manu toucherait une partie de sa fortune, Zooey une autre, tandis que le reste irait à diverses associations. Il fallait bien sûr changer ça, maintenant. Wheels devait avoir sa part également. Une énorme part. Mais il ne devait pas connaître la vérité. Elle était prête à tout pour empêcher ça. Après tout, n'avait-elle pas tué, pour Wheels ?
Revenir en haut Aller en bas
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   Lun 5 Jan - 11:09

Cruz fit tournoyer sur elle-même Beth sentant qu'il ne serait pas capable de la quitter plus de quelques minutes il avait si hâte de partir loin d'ici pour l'avoir pour lui tout seul. Il embrassa sa joue puis un autre de ses baisers se perdirent dans ses cheveux soyeux. Il l'imaginait haletante sur le lit qui accueillerait leurs ébats. Il n'avait qu'une envie fourrer deux chemises Valentino et un autre maillot de bain dans son sac pour courir avec elle à l'aventure. En maillot de bain et tremblant de froid il s'engouffra dans la maison serrant ses doigts presque bleus avec ceux plus chauds de Beth.

- Je me change et j'arrive. glissa Cruz à son oreille en volant un dernier baiser à Beth.

Ses cheveux défaits l'éloignait des portraits d'elle austère à l'âge de 18 ans quand elle avait décidé d'épouser avant l'heure celui qu'elle pensait être l'homme de sa vie sans savoir qu'en réalité celui qui la comblerait grandirait dans son ventre. Elle était là belle et rieuse à penser à lui et à leur future fugue tout en se préparant pour leur nuit. Cruz était le plus heureux des hommes. Il referma la porte après l'avoir regardé descendre légèrement les escaliers enfin prêt à se venger quand une paire de lèvres connues se posèrent sur les siennes comme un papillon sur une fleur. Le temps venait de s'arrêter. Encore une fois. Cruz resserra très doucement son étreinte autour de la petite poupée fragile. Il n'aurait jamais cru qu'elle aurait osé faire une telle chose. Il scrutait son regard aussi sombre que le sien à la recherche de ce qu'elle avait avalé, fumé, sniffé pour venir le voir et l'embrasser en lui demandant de ne pas partir. Sa mère l'attendait dans la pièce en bas. Il portait son maillot de bain et il avait eu juste le temps de se changer. Ses mains étaient glacées et ses doigts fripés pourtant il n'avait jamais eu aussi chaud de sa vie. La proximité avec le corps frêle de Selena devait jouer. Elle ressemblait à un oisillon tombé du nid avec ses grands yeux noirs écarquillés et sa bouche si rose qu'il avait envie d'y redéposer un autre baiser. Comme si le premier n'avait pas duré suffisamment longtemps. Ses mains glissèrent sur les hanches de Selena et il ne savait pas quoi lui dire pour exprimer les tourments qui torturaient son être depuis ce baiser. Il redevenait le sale gosse insupportable parce que pourri gâté amoureux secrètement de la meilleure amie de son frère détesté. Il avait été le premier à comprendre que l'amour de Selena pour Ugo était autre chose que de la tendresse et elle avait sans doute été la première à lui briser le cœur même si il n'avait jamais rien fait pour obtenir son amour. Il savait qu'il aurait perdu alors celui de sa mère et au fond c'était Beth qui importait le plus. Pourtant il était incapable de se détacher d'elle maintenant qu'elle était enfin là pour lui.

- Selena pas ça... J'aime quelqu'un d'autre.

Cruz la regarda incapable de se détacher de ce visage d'ange et de ses lèvres sucrées qu'il l'invitait à aller plus loin. Il aimait Beth et il lui dirait si elle lui le demandait qui était cette autre femme. Tant pis pour les risques. Cruz voulait partager ça avec quelqu'un et il avait envie de croire que Selena ne le trahirait pas. Il passa sa main dans ses cheveux ébènes dans lesquels ses doigts trop longs et trop maigres se perdaient.

- Et Ugo ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remember your Teenage Years / Live your Teenage Years

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Spirit Squad-