AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You, Ice Cream And I [Manny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: You, Ice Cream And I [Manny]   Mar 25 Nov - 0:37

Laureen se sentait mal. Vraiment mal. Elle avait cette boule au ventre qu'elle n'avait que lorsqu'elle avait fait une bêtise qui risquait d'avoir de grosses conséquences pour elle et son futur. Comme lorsqu'elle avait annoncé à Gabriel que c'était finit entre eux. La conséquence était qu'il avait brûlé la maison de sa sœur et tué par la même ses deux nièces. Il y avait aussi la fois où elle avait fauté avec Ian. Là, Lucas et elle s'étaient séparés pour la première fois, avant de se retrouver deux mois plus tard. Il eut encore la fois où elle avait couché avec Gabriel. Là encore, la conséquence fut grande, et elle avait découvert qu'elle était enceinte, sans savoir lequel des deux hommes de sa vie en était le père. Dans tous ces moments là, elle avait put compté sur quelqu'un, une personne chère qui ne l'avait jamais jugé et qui avait toujours été là pour elle. Même si Laureen ne lui avait jamais dit entièrement toute la vérité, elle l'avait épaulée et soutenue contre vents et marées. Et à cet instant précis, la jeune maman avait plus que jamais besoin de sa Manny, qui était la seule à vraiment la comprendre sans qu'elle ait besoin de dire quoi que ce soit. Il y avait Lucas aussi avec qui elle partageait une forte connexion, mais ce n'était pas la même chose qu'avec l'actrice. Avec elle, Laureen n'avait pas peur de dire la vérité, qu'elle soit blessante ou non. Parce qu'elle ne pouvait pas tout révéler à Lucas, comme sa nuit avec Gabriel, ou encore ses doutes sur sa paternité envers Erwan. Et même si ce dernier point n'avait jamais été soulevé avec sa meilleure amie, Laureen lui avait quand même révéler qu'elle avait eut une dernière nuit avec son premier amour, et lui avait par la même raconter sa terrible histoire. Après avoir déposé les jumelles chez leur nourrice, et les plus grands au lycée, Laureen se dirigea d'une allure vive vers l'hôtel où résidait toujours Manny, le temps que le tournage se termine. Elle gara sa voiture et attrapa un sac dans son coffre. Vêtue d'un long manteau noir, elle s'engouffra dans l'hôtel avant de se rendre devant la chambre de son amie. Elle toqua et lorsque cette dernière ouvrit, elle lui montra ce qu'elle avait à la main sans lui laisser le temps de parler.

- Ça te dis de passer une journée en compagnie de Sex In The City, de cet énorme pot de glace et de moi ? J'ai besoin de parler à ma correspondante, ma meilleure amie.

Après avoir dit cela, elle détacha son manteau pour montrer à Manny qu'elle avait la tenue idéale pour cette "journée-soirée". En effet, elle portait un pyjama en soie rose pâle et avait même mis ses chaussons. Elle s'était replongée 17 ans en arrière lorsqu'elles faisaient encore des soirées toutes les deux à regarder des séries à l'eau de rose, à manger un énorme pot de glace et à parler de garçons, de garçons et encore de garçons. Si Laureen avait fait tout cela, c'est qu'elle devait en avoir gros sur le cœur et qu'elle avait impérativement besoin de sa meilleure amie et d'un gros câlin de sa part pour soigner son chagrin d'amour. C'était certes pathétique mais c'était comme ça que Laureen se sentait après tous les évènements de ces derniers jours.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Mer 26 Nov - 14:15

Et une ! Et deux ! Et... merde enfin crotte. Manny laissa tomber les exercices imposées par son foutu coach de sport aka le père de son futur enfant ou encore le Tortionnaire oui avec un grand T, parce qu'il fallait être bien malade pour demander à quelqu'un de faire deux séries de vingt abdominaux tous les jours. Heureusement qu'elle avait menti en prétendant que les vélos d'appartements étaient interdits dans les suites, sans quoi elle était certaine qu'elle aurait eu aussi droit à de la cardio. Non mais. Il la prenait pour qui ? Beyoncé ? Elle était actrice, pas une athlète et son programme sportif commençait à lui taper sur les nerfs. Elle n'avait aucune intention de participer prochainement aux Jeux Olympiques et maintenant la technologie permettait de camouffler les bourrelets; Il n'y avait qu'à voir Gimme More de Britney Spears où les monteurs avaient fait un travail incroyable. Manny soupira et se laissa tomber sur le sol pour en faire deux supplémentaires... Pour l'honneur. Elle se releva et passa dans sa salle de bain pour prendre une double amplement mérité et comme à chaque fois qu'elle en sortait, quelqu'un se présenta devant la porte de sa suite. "Pitié pas Tuesday" supplia Manny en ouvrant les pans de son peignoir en face de son miroir pour constater qu'aucun abdo ne s'était dessiné sur son ventre. Elle pourrait peut-être essayer ce truc qui donnait l'illusion d'en avoir avec de l'auto bronzant. Manny, de toute façon ne comprenait pas bien l'intérêt pour son personnage d'avoir l'air si sportive. Elle était folle amoureuse et il n'était pas fait nul part mention de son ventre sculpté. Tuesday devait sûrement la torturer par simple plaisir. L'idée avait dû lui être soufflé par son nouveau petit ami qui s'auto-proclamait écrivain après quelques livres centrés sur sa personne. Manny referma son peignoir et ouvrit pour constater que ça n'était pas T. mais Laureen qui était derrière la porte. Manny lui adressa un sourire faussement outré quand elle lui proposa de la glace avant de s'emparer du DVD de Sex & The City qu'elle avait revu dans son intégralité la semaine dernière et de constater avec amusement sa tenue.

- Tu sais bien que je ne peux pas refuser de la glace. C'est génétique. Dépêche toi de rentrer avant que Tuesday te voit et t'accuse de bousiller son travail.


Oui Tuesday la considérait comme son œuvre et objectivement elle n'avait pas tort. Si certes son premier film avait bien fonctionné, c'était grâce à Tuesday qu'elle avait pu devenir la nouvelle cible privilégiée des paparazzis et donc commencer à se faire véritablement un nom. C'était elle qui l'avait rendu indispensable à la réussite d'une soirée et aidée à choisir avec es soins ses scénarios en l'entourant d'une équipe de professionnelle qui avait transformé la canadienne à cuisses en une actrice reconnue pas encore tout à fait à son juste niveau mais Manny était contente du chemin qu'elle avait parcouru. Elle avait réalisé son rêve et à part un Oscar, il ne manquait plus aucune récompense à son tableau à part peut-être le trophée de Miss Jolies Cuisses. Mais pour ça aussi, c'était comme la glace, ça n'était pas de sa faute, c'était génétique. Manny se dirigea vers le lit king sikze qui trônait au milieu de la seconde partie de la suite, la première étant un petit salon surdécoré à son goût, avec un écran plasma géant et un mini bar qui se remplissait miraculeusement tous les matins. Manny s'avachit dans le lit avec la grâce d'un buffle avant de ramener la couverture sur ses jambes. "Mannyyyyyyy" criait déjà la glace en lui faisant de l'œil. La garce, elle était aussi bouillante qu'elle à l'idée de lui franchir ses lèvres pour lui faire prendre quelques kilos supplémentaires. Manny détourna ses yeux du pot tentateur pour fouiller dans le tiroir de sa table de chevet pour sortir deux immenses cuillères en argent. Oui on trouvait de tout dans ce tiroir et en tendit une à Laureen, pendant qu'elle allumait la télévision pour avoir un fond sonore. Tiens le Dr Karrev s'était remis avec le Dr Stevens ? Pas possible.


- Alors, comment tu vas ? Les choses se sont arrangées avec Lucas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Jeu 27 Nov - 21:11

Laureen sourit franchement – son premier vrai sourire depuis bientôt une semaine – lorsqu’elle entendit Manny lui dire qu’elle ne pouvait résister à la glace grâce à sa génétique. Comme si elle ne le savait pas. A chaque fois qu’elles se disputaient, il suffisait que Laureen ramène sa petite bouille d’ange désolée accompagnée d’un pot de glace pour que tout soit oublié et pardonné. C’est comme ça la vraie amitié, on ne la refait pas. Elle garda le même sourire quand elle sue que Tuesday s’acharnait toujours contre sa pauvre amie et essayait désespérément de lui faire perdre des kilos imaginaires que Manny avait soit disant en trop. Laureen n’arrivait pas à comprendre ce que son amie avait à perdre, elle était parfaite comme elle était. D’ailleurs si elle continuait à être le fantasme de nombreux garçons dans le monde entier, il devait bien y avoir une raison non ? Si Manny était vraiment si énorme que le prétendait Tuesday, serait-elle vraiment choisit pour des rôles qui nécessitaient la plupart du temps une scène très dénudée en compagnie de l’acteur sexy avec qui elle partageait l’écran ? La jeune maman se pressa quand même un peu pour entrer dans la chambre de sa meilleure amie et se débarrassa de son manteau pendant que celle-ci se dirigea vers son lit où elle s’étala comme une vache avant d’attraper des cuillères – immenses – de son tiroir. Laureen s’installa à son tour sur le lit – un peu plus gracieusement quand même – et remercia Manny lorsqu’elle lui tendit sa cuillère. Elle n’avait pas du tout d’appétit depuis quelques jours et tout ce qu’elle mangeait finissait par ressortir par la bouche. Elle avait l’impression d’être revenue au temps où elle faisait sa crise d’anorexie-boulimie après sa séparation avec Gabriel et l’internement de celui-ci. Elle n’osait même pas imaginé que ça pouvait être autre chose, tous les tests qu’elle avait pu faire étaient négatifs, et franchement, cela la soulageait plus qu’autre chose. Elle ne se voyait absolument pas avec un cinquième enfant sur les bras alors que les dernières n’avaient à peine que sept mois et que son mariage n’était plus vraiment sûr d’avoir un avenir. Non, tout cela n’avait aucun rapport avec une quelconque grossesse, mais juste à un grand désarroi sentimental, comme pour Gabriel. Elle soupira quand Manny posa la question fatale et déposa sa cuillère dans le pot de glace en baissant le regard, car elle ne pouvait soutenir le regard de son amie sur elle pendant qu’elle lui répondait.

- La réponse est mal pour ta première question. Et pour la deuxième la réponse est non. Je me sens tellement mal Manny-chérie si tu savais… Bien sûr qu’elle devait le savoir vu qu’elle connaissait Laureen aussi bien que Laureen pouvait la connaitre. Même cette glace ne me tente pas à vrai dire je l’ai surtout emmenée pour toi, pour nous rappeler le bon vieux temps. Et toi sinon comment tu vas ? On m’a dit que le tournage avançait bien.

Par on m’a dit, la jeune femme entendait bien sûr Nicholas. Mais elle avait déjà assez de problème comme ça pour pouvoir parler si ouvertement de sa relation-on-ne-sait-pas-très-bien-où-ça-en-est avec Nicholas. Même si elle savait que forcément le sujet aller être emmené sur la table, vu qu’elle ne pouvait rien cacher à Manny – contrairement à elle et si on occultait bien sûr ses doutes sur la paternité d’Erwan. Laureen attrapa la télécommande et se mit à zapper comme si elle était chez elle. Elle faisait surtout cela pour essayer de se changer les idées et de ne pas faire voir à Manny l’état mental pitoyable dans lequel elle se trouvait. Comme si jouer avec la télécommande pouvait empêcher ce genre de chose. Elle espérait quand même que Manny n’allait pas trop l’interroger, la conseiller, ou pire la sermonner.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Lun 1 Déc - 15:47

Manny tentait de reprendre son souffle entre chaque bouffée de glace. C'était tellement bon et tellement sucré qu'elle était persuadée de voir ses hanches grossir à vue d'œil. Elle se focalisa sur les problèmes que traversait Laureen plutôt que sur ce satanée pot de glace qui lui faisait de l'œil comme une vulgaire prostituée. Elle n'arrivait pas à croire que Lucas et Laureen allaient se séparer. Elle n'avait pas cru au départ en leur couple parce qu'elle n'avait jamais envisagé Lucas avec quelqu'un mais désormais elle était l'une de leur plus grande fan et leur famille était une révérence absolue. En tant qu'adepte dans le domaine des choses irréfléchies et des actes impulsives, elle était forcément du côté de Laureen. En dix-sept ans de mariage, elle n'avait jamais fauté - ou sinon elle ne le lui avait rien dit - et s'était montrée à la hauteur de toutes les attentes de Lucas. Il n'avait pas le droit de tout laisser tomber pour un simple baiser. Parce que contrairement à lui, Manny avait prit la peine d'écouter son amie et elle savait que cette histoire ne signifiait rien. Même si maintenant elle comprenait mieux les regards en coin et les phrases lourdes de sous-entendus, elle refusait de jeter la pierre à Laureen parce qu'elle n'avait pas su résister à l'ange noir Nicholas Davis. Ok elle n'était pas une sainte mais elle avait quand même choisi Lucas, la personne la moins facile à vivre et la plus susceptible qu'elle connaissait, alors elle méritait au moins la clémence pour folie passagère.

- Je suis sûre que tout peu encore s'arranger. Lucas et toi vous vous aimez trop pour abandonner la partie maintenant. Je pourrais aller lui parler si tu veux...


Manny avait encore une fois parler trop vite et venait maintenant de se rendre de compte de ce qu'elle avait dit. C'était une idée abominable presque aussi pire que le jour où elle avait décidé de s'épiler entièrement les sourcils. Lucas la détestait depuis qu'ils avaient accidentellement couché ensembles. Il n'apprécierait sans doute pas de le voir arriver en tant qu'avocat du diable - de plus elle avait eu elle aussi une liaison avec Nicholas - pour lui demander de pardonner sa femme et de faire un effort sur lui pour leur mariage. Si elle était du genre garce, Manny aurait sans doute envisager le fantasme mais elle aussi risquait de perdre beaucoup si leur "accident" venait à se savoir. A chaque fois, qu'elle y pensait, elle avait une boule qui se formait dans son estomac et elle regardait jamais Laureen comme si elle craignait qu'elle n'arrive à lire dans ses pensées et à se voir au-dessus de son mari dans son propre lit en train de lui faire l'amour. Laureen n'avait pourtant rien de Prue Halliwell, mais elle devait sans doute pouvoir la projeter sur un mur aussi violemment qu'elle le faisait avec les démons. Manny n'avait pas envie de tenter l'expérience. Elle lécha le dos de sa cuillère avant de soupirer en repensant au tournage. Ils étaient déjà arrivés à la moitié et Manny pensait déjà la fin. Ça lui mettait le cafard et elle avait envie de se réfugier sous ses draps en espérant que quand elle sortirait la tête une solution tout prête à son nouveau problème l'attendrait sur un plateau d'argent.


- Un peu trop vite en fait. Il nous reste encore quelques mois mais je pense déjà au départ et bizarrement je ne me vois repartir à New York. Mais je peux pas continuer ma carrière à Degrassi.

Manny vivait son rêve et elle n'envisageait pas un instant d'abandonner les plateaux. Mais maintenant qu'elle était enceinte, elle était forcée de se poser la question. Elle était loin d'être aussi organisée que son amie Laureen et elle n'arriverait sans doute à concilier le travail et son rôle de maman. Pour l'instant, elle ne pouvait compter sur l'aide de personne tant que les choses avec Carrod n'était pas stabilisée. Vraiment stabilisée. Du genre avec un énorme diamant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Jeu 4 Déc - 21:36

Il était arrivé à Laureen de comparer sa vie à celle d'Haley James Scott. Un mariage jeune, un bébé jeune, un mari qui avait renoncé à ses véritables rêves pour s'occuper de sa famille, en gros tout un tas de problèmes qui pourtant n'avait pas altéré la force de l'amour du couple Nathan/Haley mais qui au contraire l'avait renforcé. Un peu comme l'amour au sein du couple Lureen. Elle espérait donc que tout ceci n'était encore qu'une épreuve de plus, sans conséquence pour l'avenir. Pourtant, sans le savoir, la jeune femme était plus proche de Brooke lorsque celle-ci sortait encore avec Lucas pendant que celui ci se tapait Peyton, sa meilleure amie, en même temps. La seule différence était qu'elle et Lucas étaient mariés et ce depuis un bon moment déjà. Mais pour l'instant, la jeune femme n'était pas au courant de cette sordide histoire, et ne pouvait donc pas tester sur Manny et Lucas les dernières techniques de découpages maison qu'elle avait vu en regardant la série des "Saw". Elle regarda Manny quand cette dernière lui proposa son aide avant de hausser les épaules, le regard embué malgré elle de larmes.

- J’aimerais tellement que tu ais raison… Merci pour ta proposition mais ça ne servirait à rien tu connais Lucas. Plus têtu, immature, irresponsable, et j'en passe, que lui tu ne trouveras pas. Laureen bascula sur le lit en aplatissant un oreiller sur sa tête pour étouffer un cri de rage ou de désespoir, elle ne savait pas vraiment. Et pourtant malgré toutes ces saloperies de défauts, je n'arrive pas à m'imaginer vivre sans lui. C'est grave docteur ?

La jeune femme tenta un petit sourire timide vers son amie. Elle se sentait de nouveau comme une adolescente amoureuse, qui se confiait à sa meilleure amie pour savoir si le garçon avec qui elle sortait était le bon. Bien sûr elle avait fait du chemin depuis avec le garçon en question, mais elle espérait sincèrement qu'elle ne s'était pas trompée et qu'elle n'avait pas passé dix-sept années de sa vie dans un joli petit rêve doré avant de se faire réveiller brutalement par la dure réalité. Laureen lâcha le coussin en soupirant. La vie était vraiment trop bizarre. D'abord, elle l'avait fait vivre la pire des histoires d'amour en mettant sur sa route Gabriel, avant de lui faire se rendre compte qu'il n'avait rien du jeune homme équilibré qu'elle croyait connaitre. Ensuite, elle s'était mise avec Lucas alors qu'elle n'aurait jamais imaginé ne serait-ce qu'adresser la parole à ce genre de garçons, puis elle s'était mariée avec à sa grande surprise, elle avait adoré ça, et maintenant qu'elle pensait vraiment être heureuse, cette saloperie de vie faisait tout pour reprendre son bonheur qu'elle avait eu du mal à construire. Tout en la faisant passer pour la salope de service, vu qu'elle n'avait pas sue rester éloignée du danger Nicholas Davis. La jeune femme tourna sa tête vers son amie lorsque celle ci lui annonça qu'elle n'était pas sûre d'avoir envie de repartir à New-York. Elle pensa immédiatement qu'elle avait raté un épisode car elle connaissait son amie et ses rêves, et savait que l'actrice ne s'était sentie véritablement accomplie que lorsqu'elle avait emménagé dans ce super duplex en plein cœur de la jungle new-yorkaise. Génial. En plus d'être une épouse infidèle - et bafouée mais ça elle ne le sait pas encore - elle était en passe de remporter le titre de la pire meilleure amie de l'année. Il fallait absolument qu'elle se rattrape, elle avait merdé avec Lucas, mais elle ne pouvait se permettre de faire pareil avec son seul véritable soutien, la seule épaule sur laquelle elle pouvait pleurer et ce à n'importe quelle heure du jour et de la nuit - sauf quand Manny avait un homme dans son lit bien évidemment (a).

- Et que voudrais-tu faire dans ce cas ? Tu pourrais rester, tu ne sais pas à quel point ça me rendrais heureuse de te savoir tout près, sans être obligée de passer par le téléphone pour avoir de tes nouvelles une seule fois par mois. Mais qu'est-ce qui t'as fait renoncer à New-York ? Je te connais trop bien et je sais que c'était ton rêve. Alors ça m'étonne de voir que tu ais envie de l'abandonner... Toi tu me caches quelque chose.

Laureen se redressa, prête à écouter les aveux de Manny. Elle n'en avait pas oublié l'objet de sa venue, mais elle se disait que si elle arrivait à détourner le sujet sur sa meilleure amie, peut-être pourrait elle vraiment passer un moment en compagnie uniquement de son amie, et non avec le fantôme de son mari qui s'agitait dans ses pensées. Elle attrapa la glace des mains de Manny, un sourire aux lèvres, comme pour montrer à celle ci qu'elle ne pourrait se défiler et que si elle voulait continuer à déguster cette merveilleuse glace qui lui filait des complexes rien qu'en la regardant, elle avait intérêt à tout lui dire et vite.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Ven 12 Déc - 19:42

Manny regarda mi amusée mi pas rassurée du tout, sa meilleure amie en train de s'étouffer avec un oreiller. Elle savait que Lucas n'était pas une personne facile. Il était entêté presque autant que sa femme mais Manny savait qu'elle arriverait à le toucher en évoquant sa famille et tout ce qu'il risquait de briser en divorçant de sa femme. Il devait sûrement déjà le savoir et n'avait probablement aucune envie de voir sa maîtresse d'un soir lui énumérer les bonnes raisons de sauver son couple. Lucas la détestait et si elle voulait sauver Lureen, elle avait sans doute intérêt à rester loin d'eux. Manny posa ses deux mains de part et d'autre de l'oreiller pour découvrir le visage de Laureen et lui adresser un sourire.

- Non, rassurant même. Ton amour avec Lucas n'est pas feint, vous êtes pas comme ces vieux couples qui restent ensembles pour les enfants. Vous vous aimez vraiment et ce qui me fait dire que rien n'arrivera à vous détruire pas même Nicholas Davis. D'ailleurs... il faudrait que tu m'expliques comment ça s'est fait entre vous ? Ça couvait depuis un moment ?

Manny avala deux cuillerées de glace suspendue aux lèvres de Laureen, impatiente de connaître tous les détails croustillants de sa liaison extra-conjugale torride. Embrasser Nicholas il y a dix-sept ans et sur un film n'avaient rien à voir avec le fait de coller ses lèvres contre celles brûlantes du demi-frère de Manu. Oui elle enviait légèrement Laureen qui tout en étant mariée et mère de famille, réussissait à conserver une vie trépidante. Elle était pas sûre qu'avec le petit Bernard ou la petite Pâquerette qui grandissait dans son ventre, elle arriverait à rester aussi cœur d'artichaut et fofolle qu'aujourd'hui. En fait, elle espérait réellement qu'elle arriverait à se calmer et qu'elle serait enfin posée et par exemple mariée. Manny entrouvrit la bouche, outrée quand Laureen lui retira le pot des mains pour la faire chanter. Elle la referma pour esquisser un sourire qui indiquait qu'elle rendait les armes. Laureen était sa meilleure amie et elle n'avait pas envie de lui cacher plus longtemps la vérité. Manny mit sa main dans la sienne pour retrouver un peu de chaleur et de réconfort auprès de son ancienne correspondante.

- De toute façon ça ne sera bientôt plus un secret... Manny lâcha un soupir avant de se lancer. Je suis enceinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Dim 14 Déc - 22:18

Laureen soupira doucement lorsqu’elle entendit Manny énoncer une pure vérité. Lucas et elle, c’était pour la vie. Du moins c’est ce qu’elle avait cru pendant presque 18 ans. Mais cette aventure avec Nicholas avait tout chamboulé et avait remis en question pleins de choses. Elle esquissa un léger sourire lorsque son amie lui demanda comment elle et l’acteur avaient pu en arriver là.

- Tu me connais, je ne peux pas résister bien longtemps aux avances d’un bel homme. D’ailleurs j’ai quelque chose à t’avouer… Il y a quelques jours, Nicholas et moi avons franchis le point de non retour. On ne s’est pas arrêtés à un simple baiser…

Laureen baissa les yeux, non pas qu’elle ait honte de quoi que ce soit, mais plutôt parce qu’elle savait que Manny n’allait pas tarder à lui faire la morale. Mais il en fut tout autre quand Manny se mit à parler. Le pot de glace tomba des mains de la jeune femme tellement elle fut surprise par la nouvelle. Sa Manny… enceinte ! Elle posa presque instinctivement sa main sur son ventre à elle, se rappelant avec précision toutes les émotions qu’elle avait pu ressentir lorsqu’elle-même portait la vie en elle. Elle posa sa main sur sa bouche pour étouffer un cri alors qu’elle commençait à peine à réaliser la nouvelle.

- Oh mon dieu Ma… La jeune femme se mit à hurler avant de sauter au cou de son amie qu’elle serra très fort dans ses bras comme une adolescente folle de joie. Elle fit un énorme câlin à son amie avant de la relâcher pour qu’elle puisse respirer et de se mettre à sauter comme une petite folle sur l’immense lit de l’actrice. Je vais être tata, je vais être tata, je vais être tata !

En effet, Laureen avait toujours considéré Manny comme sa propre sœur, car elle était fille unique et n’avait pas pu connaitre la joie d’avoir quelqu’un avec qui tout partager avant sa rencontre avec Manny. Elle savait donc qu’elle ne pourrait s’empêcher de considérer cet enfant à naître comme son futur neveu (ou sa future nièce) qu’elle gâterait sans compter et qu’elle aimerait autant que ses propres enfants. La jeune maman ne s’était pas lâchée comme ça depuis longtemps mais cette nouvelle ne pouvait que réveiller toute la joie qu’elle contenait en elle depuis trop de temps. Et même si elle pensait encore et toujours à son mari, elle ne pouvait se contenir car elle était vraiment heureuse pour sa meilleure amie. Elle s’arrêta brusquement et se tourna vers Manny, sans se préoccuper des dégâts qu’avait pu causer son lâchage de glace.

- Je peux savoir qui est le père ? Te connaissant ça ne peut être que soit Collin, soit Craig, soit Carrod. Mais je me doute que tu aies pu voir Craig ces derniers temps alors je pencherais plutôt pour Carrod. Après tout Collin est marié et je ne pense pas que tu aurais fait cette bêtise. Tu ne l’as pas fait hein ?

Entendez par là que Laureen ne jugeait pas son amie, mais qu’elle s’inquiétait pour elle. Car elle savait que ce n’était jamais bon de tomber enceinte d’un homme marié, peu importe que cet homme soit encore fou de vous, car il restait encore et toujours un homme marié avec des responsabilités et une vie rangée qu’il n’avait certainement pas envie de voir foutue en l’air à cause d’une incartade d’un soir.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Mar 16 Déc - 14:56

Manny plongea sa cuillère dans le pot de glace avant de lever des yeux ronds vers Laureen qui se révélait beaucoup plus vicieuse que ce ses tailleurs coûteux et son étiquette de "mère de famille nombreuse" laissaient présager. Manny qui était loin d'être un modèle de vertu décida de garder son sermon pour une autre soirée Sex and the City et réfléchit longuement à la situation que vivait son amie. Après un long moment de silence, Manny engloutit finalement sa cuillerée et demanda la bouche pleine sur un ton presque fataliste.

- Il assure pas vrai ? C'est une bête de sexe, hein ?
affirma t'elle persuadée que tous les ragots qu'on racontait sur les performances divines de Nicholas Davis étaient plus que fondées.

Contrairement à Laureen, Manny s'était - pour une fois - arrêtée à de chastes baisers. A l'époque, elle était déjà dingue de Carrod et c'était sur lui qu'elle sautait dans les salles de classe désertes ou dans les couloirs vides. Encore une fois, elle n'avait rien fait comme tout le monde en préférant coucher avec un autre plutôt qu'avec son petit ami officiel.Manny étouffa presque sous les baisers et les câlins de sa meilleure amie qui avait l'air d'être encore plus heureuse qu'en apprenant sa propre grossesse. Manny considéra enfin la nouvelle comme un évènement heureux et enlaça avec un immense sourire Laureen qui lui avait enfin fait prendre conscience de sa chance de devenir mère malgré la situation compliquée. Mais le bonheur était une chose éphémère et très vite la réalité de la crise, les rattrapèrent quand Laureen lui demanda qui était le père. Bien entendu c'était le genre de question qu'on en posait pas à des femmes comme Beth Preston ou sa mère. Manny était tellement délurée qu'on devinait forcément qu'il y avait plusieurs prétendants pour cette grossesse surprise. Manny essuya la glace qui avait atterrit dans ses cheveux quand Laureen lui avait sauté dessus, ses gestes étaient las, l'euphorie retombée, sa grossesse redevenait quelque chose de difficile à appréhender.


- Tu sais bien que les alliances ne m'ont jamais peur... sourit tristement Manny avant d'avouer la vérité sans plus de détours. Elle avait confiance en Laureen, elle la conseillait sans jamais la juger et c'était pour cela qu'elle l'adorait. J'ai fait l'amour avec Marco puis j'ai sauté sur Carrod. Plusieurs fois même. Manny secoua la tête comme pour essayer de chasser le souvenir cette nuit avec Marco. J'ai envie de croire que je ne suis pas enceinte de mon meilleur ami gay alors qu'avec Carrod on essaye enfin de construire quelque chose. Tu diras rien à personne, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Sam 27 Déc - 12:54

La jeune femme se mit à sourire lorsque son amie parla des performances divines de Nicholas Davis mais elle ne prit pas la parole et ne répondit donc pas à la question de Manny. Après tout son petit sourire en coin suffirait à son amie qui saurait quoi en déduire. C'était l'avantage d'être aussi proche de quelqu'un, les mots n'étaient pas souvent nécessaires pour décrire quoique ce soit. Sans être son "meilleur coup", Nicholas avait su libérer cette partie d'elle qu'elle avait refoulé pendant 17 années, cette jeune femme insouciante, fétarde, dragueuse, qui ne s'attachait jamais - elle ne comptait pas les fois où par mégarde elle s'était retrouvée dans le lit d'un autre alors qu'elle était censée être fiancée à Gabriel - et qui ne pensait qu'à l'instant présent. Et la jeune maman comptait bien laisser cette part d'elle s'exprimer désormais, même si elle savait garder les pieds sur terre, pensant à ses enfants et à leur bonheur avant le sien. Elle posa sa main sur le ventre de son amie, souriant à l'idée que dans quelques mois, une petite vie s'agiterait en elle, avant d'écouter la confession de Manny. Laureen secoua la tête pour lui montrer qu'elle n'avait pas de doutes à avoir sur son silence et elle embrassa tendrement sa meilleure amie sur le front pour la calmer quelque peu. Les hormones, c'était vraiment le pire cauchemar pour les femmes.

- Tu sais très bien que jamais je ne te trahirais, après tout j’ai pas fait mieux, j’ai couché avec le mari de mon ancienne autre meilleure amie alors…

Laureen esquissa un sourire malicieux pour montrer à sa meilleure amie qu'elle non plus n'était pas toute blanche et qu'elle avait des choses à se faire pardonner, surement plus qu'elle d'ailleurs. Pourtant, lorsque Manny lui demanda implicitement ce qu'elle pensait de cette situation, la jeune femme fut d'un coup déstabilisée. C'est vrai que l'histoire de son amie était différente de la sienne mais au final c'était toujours le même problème : un bébé à naître pour deux pères potentiels. Elle soupira lourdement, fatiguée déjà d'avoir à repenser à tous ces évènements qui continuaient à gâcher sa vie et un long frisson lui parcourut l'échine pendant que le visage de son premier amour réapparaissait dans son esprit. Elle détourna le regard un instant avant de se reprendre et de faire face à sa meilleure amie, qui avait réellement besoin d'elle et devant qui elle s'était interdit de craquer. Elle lui prit la main comme pour se rassurer, se prouver qu'elle était bien là et que Gabriel n'allait pas revenir la chercher d'un instant à l'autre.

- Manny chérie écoutes, je sais bien que tu attends que je te conseille mais je n’y arriverais pas et surtout pas pour ce genre de situation. Car, même si tu ne m’as jamais posé la question, je sais très bien que tu as des doutes tout comme moi sur le lien de parenté entre Lucas et Erwan, surtout que tu es la seule à savoir ce que j’ai pu faire avec Gabriel avant l’explosion. Mais ne fais pas comme moi, ne gardes pas ce vilain petit secret enfoui au fond de toi, parce que tu risques de briser et blesser tout le monde comme je l’ai fait, à commencer par ton bébé. Regardes par ma faute, Lucas déteste son fils en qui il n’arrête pas de voir son pire cauchemar, et Erwan fait des crises tellement violentes maintenant que j’en viens à me demander si Gabriel n’est pas de retour pour achever son travail. Tout ce que j’essaye de te dire c’est qu’il ne faut pas que tu laisses le moindre doute te parasiter la vie, parce qu’après, tu risques de tout perdre. Comme moi je viens de le faire.

Elle n'en revenait pas. C'était la première fois qu'elle osait parler à quelqu'un de son doute concernant les liens entre Lucas et Erwan. Et même si elle n'en parlait pas à n'importe qui, elle savait que Manny adorait sa famille et qu'elle ne pourrait s'empêcher de prendre la défense de Lucas, pour la convaincre de refaire ce test de paternité que Rain avait emporté avec elle, Lucas l'ayant refusé, et de tout leur révéler, la faisant ainsi perdre le peu d'espoir qu'il pouvait subsister pour la reconstitution de la famille Johanson. Elle savait pertinemment que sa meilleure amie ne ferait jamais ça, mais elle avait appris que même le plus gentil des hommes pouvait s'avérer être un parfait salaud lorsque les circonstances s'y prêtaient.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Mer 7 Jan - 12:36

Comme moi, manqua de dire Manny en entendant Laureen lui rappeler qu'elle avait couché avec le mari de sa meilleure amie. Décidément elle faisait toutes les deux bien la paire. Aussi volages et instables. Toujours à la recherche de la passion quitte à tout briser y compris leur famille. Manny se demandait si elles avaient réellement raison de vivre ainsi sans réfléchir et surtout si elles en avaient le droit. Manny savait qu'une fois enceinte, elle y réfléchirait à deux fois avant de partir suivre un illustre inconnu qui lui promettrait la dolce vita. Manny savait qu'elle devrait raisonner le cœur d'artichaut qu'elle était et calmer l'amoureuse transie qui n'aimait que les histoires avec des hauts et des bas, des départs et des retrouvailles. Non pour ce bébé qu'elle avait tant désiré, elle serait plus réfléchie. Laureen avait l'air néanmoins plus épanouie qu'en étant la Super-Maman de la famille Johansson. Même si Lucas devait lui attrocement lui manquer, retrouver sa liberté après presque dix-sept ans de mariage devait être un sacré défi à relever pour son amie. Manny ne doutait pas de ses capacités à le réussir. Laureen savait ce qu'elle faisait et désirait simplement être aussi heureuse qu'à l'époque de son célibat. Elle avait vécu des histoires compliquées et Manny était admirative de la voir gérer si bien sa vie de famille et sa séparation à venir. Elle était surtout admirative de l'amour que Lucas et Laureen éprouvait l'un pour l'autre parce qu'elle savait qu'au fond d'elle, que cette épreuve serait surmontée. Manny lui serra la main consciente que Laureen lui confiait un lourd secret auquel Manny refusait de croire. Elle, quand elle voyait Erwann, elle voyait l'amour de Lucas et Laureen. Elle voyait le combat de l'ancien skatteur pour retrouver la femme qui l'aimait alors que tout le monde la disait morte. Gabriel ne pouvait pas être le père d'Erwan. Manny en était certaine. Le contraire l'anéantirait sans doute autant que Lucas.

- Lucas aime Erwann comme son fils malgré tout. C'est tout ce que je retiens. Je sais que je dois en parler à Carrod mais pas maintenant, pas tout de suite alors que je ne suis même pa sûre qu'il m'aime...

Manny était blessée qu'il n'ai jamais réussi à formuler ces tous petits mots qui la rendraient pourtant folle de joie. Elle avait le cœur qui battait la chamade rien qu'en l'imaginant lui susurrer qu'il l'aimait. Manny soupira le cœur lourd avant de sortir de sous son lit une plaque de nougat qu'elle avait gardé là pour les situations d'urgence. Au rythme où son ventre gonflait, la limite avait été franchi depuis un moment et les cris de Tuesday seraient aussi stridents qu'elle ai prit deux ou cinq kilos. Manny jalousait Laureen de rester aussi parfaite alors qu'elle ingurgitait les mêmes calories qu'elle. Manny éteignit la télévision pour mettre à fond un vieux succès de Sean Paul, beaucoup moins sexy en vrai d'ailleurs et tendit la main vers Laureen de façon théâtrale et exagérée comme si elle l'invitait à danser la cucarracha.

- Tu t'en souviens ? Nostalgiiiiiiiiiiiiiiiie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Ven 9 Jan - 0:50

Laureen fit un petit sourire à Manny lorsque celle-ci tenta de la rassurer sur les sentiments de Lucas envers leur fils tout en lui serrant la main un peu plus fort. Elle avait besoin de ce contact avec sa meilleure amie, Manny était un peu la branche à laquelle Laureen se raccrochait pour ne pas sombrer dans une dépression sans fin. Gabriel avait laissé de sérieuses marques en elle que même le temps et l'amour de Lucas n'avaient réussit à effacer. Elle fut bien contente de changer de sujet en parlant du père du futur bébé de Manny car cela lui permettait d'oublier quelque peu tout ça. Elle sourit franchement cette fois ci à son amie car à son tour elle devait la consoler et la rassurer sur les sentiments d'un de ses proches, qui était quand même l'homme avec qui elle projetait d'élever ce bébé à venir qui ne risquait vraiment pas de manquer d'attention et d'amour surtout avec la tante folle qu'il ou elle allait avoir (a).

- Carrod t'aime depuis le temps et les épreuves que vous avez affronter je ne peux qu'en être certaine et toi aussi. Il a juste du mal avec les mots c'est tout. Et on ne peut pas lui en vouloir c'est un homme ils sont tous comme ça. Regardes Lucas au début, il a commencé par m'envoyer des piques à la figure avant de réaliser qu'il ne pourrait se passer de moi et donc il m'a ouvert son cœur...

Laureen avait une facilité étonnante à transformer la vérité à son avantage. Comme si elle, elle n'avait jamais été désagréable avec son mari. Elle regarda Manny prendre le nougat planqué en dessous de son lit - si Tuesday savait ça - avant de l'observer soupçonneuse éteindre la télé et allumer la radio à fond. OMG Sean Paul ! Cela faisait bien des années que Laureen n'avait pas entendu cette chanson et rien qu'en regardant sa meilleure amie elle savait qu'elles n'allaient pas rester à bavarder sur ce lit pendant que cette super chanson passait. Ces deux là faisaient réellement tout pareil. Elles n'étaient pas meilleures amies pour rien en même temps. Elles avaient toujours les mêmes délires un peu bizarre que personne ne pouvait comprendre sauf elles, pouvaient passer des journées entières sans se parler et savoir exactement ce que pensait l'autre rien qu'en se regardant. C'était ça la véritable amitié, on ne pouvait pas rivaliser avec. Laureen descendit du lit de son amie en attrapant sa main au vol tout en rigolant et se mit à bouger au rythme de la chanson avec Manny comme elles savaient si bien le faire dix-sept années plus tôt. Qu'est-ce que ça pouvait lui faire du bien de repartir ne serait ce que pour une soirée dans la période de son adolescence mais sans Gabriel cette fois ci.

- Waaaah comment ça date ! Ça me rappelle la première soirée dance-hall où tu m'as emmené. Déjà à l'époque toutes les autres filles te haïssaient parce que tu dansais trop bien et que tu leur mettais la honte. Même moi je t'ai détesté pour ça. Laureen lui fit un petit sourire angélique pour montrer qu'il lui en fallait bien évidement beaucoup plus pour qu'elle déteste sa meilleure amie pour la vie. Voyons voir si c'est toujours d'actualité...

Laureen eut un petit sourire moqueur et se plaça fasse à son ancienne correspondante pour la regarder danser. Elle savait que Manny allait s'arrêter de bouger d'un instant à l'autre, gênée par le fait qu'elle se trouvait là à danser devant sa meilleure amie qui n'avait rien de mieux à faire que de la regarder danser pour voir si elle était toujours dans le mouvement.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   Dim 19 Avr - 14:54

Hj : Rolling Eyes

Le problème c'est que contrairement à Lucas et Laureen, rien entre Carrod et elle n'avaient été évidement. Tout le monde, même elle - à contrecœur - avait dû admettre que dès qu'elle les avait vu ensembles, elle avait perçut l'alchimie, le magnétisme qui émanait de ses deux là. Ils avaient beau faire semblant de se détester, Lucas se persuader qu'il l'aimait toujours, elle avait senti que sa correspondante avait déjà ravi son cœur et qu'il en était de même pour elle. Entre Carrod et elle s'était un mélange de Lureen, saupoudré du drame et la lenteur d'un soap-opéra. A force de se courir après, ils auraient dû finir par se marier mais au lieu de ça, il se contentait d'être son coach sportif et le père de son enfant probablement bâtard. Son père ne lui pardonnerait sûrement jamais cette énième affront à la famille, il supportait déjà assez mal qu'elle se dénude à l'écran et maintenant elle était enceinte en dehors des liens sacrés du mariage. Heureusement, elle savait qu'elle pouvait compter sur le soutien de Laureen à défaut de celui de Carrod. C'était nettement mieux que rien.
Fesse à fesse, elle se dandinait contre sa meilleure amie en poussant des cris euphoriques, mêlés à un bredouillement de paroles intelligibles et de ho-ho-ho rythmés. Manny se rappela avec enthousiasme, le temps, où elles s'éclipsaient en cachette de ses parents pour se rendre dans des soirées dans le seul but de danser. Maintenant elles devaient se coltiner des dîners mondains et ennuyeux. A l'époque, elles se lâchaient comme jamais plus elles ne le ferraient, vêtues de jupes beaucoup trop courtes pour leurs jeunes âges. A ce moment là, Manny avait hâte de grandir, d'être indépendante et riche. En pyjama, les cheveux décoiffés et son régime abandonné, elle se rendait compte, qu'elle donnerait désormais tout pour retourner en arrière et revenir à ce moment béni. Elles passèrent une partie de la nuit à remuer du croupion comme deux nymphomanes en manque, à se gonfrer comme deux boulimiques - mais sans vomir, bah non, beurk - et parler, parler et encore parler. Une super soirée en somme.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You, Ice Cream And I [Manny]   

Revenir en haut Aller en bas
 

You, Ice Cream And I [Manny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Hôtel Hilton-