AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mort ou Vérité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Mort ou Vérité ?   Mar 16 Déc - 18:15

Tuesday ouvrit les yeux encore dans les bras de Brad Pitt en entendant une pierre briser la fenêtre de sa mère. Elle poussa un hurlement strident en constatant que son beau vitrail était foutu et en évaluant le montant des dégâts. Tuesday repoussa d'un violent coup de pied ses couvertures au pied de son lit avant de se draper dans son peignoir de soie. Elle posa ses pieds sur le sol glacé et se pencha pour ramasser la pierre sous laquelle se trouvait un papier. Sans délicatesse, elle l'arracha pour le déplier et le lire. Mortifiée, ses yeux bleus parcoururent plusieurs fois le mot sans réussir à savoir si il s'agissait d'une blague ou... Son index effleura le papier et les mots couleur pourpre. Elle ferma les yeux pleins de larmes avant de se laisser tomber sur le sol en pressant la feuille contre sa poitrine.

Spoiler:
 

Tuesday enfonça le papier chiffonné dans sa culotte, un endroit où elle était certaine que Manuel ne mettrait pas la main. Elle effaça ses larmes et enroula son écharpe autour de son cou avant de sortir pour prendre le taxi qui devait la déposer devant chez Manu. Une fois devant sa porte, elle manqua de dégainer son téléphone pour appeler la police et leur annoncer que Lyra était aux mains d'une psychopathe. Mais l'amour fou qu'elle éprouvait pour Manu prenait le dessus, elle voulait essayer de sauver le couple. Elle voulait savoir si en lui remettant cette lettre, elle ne risquait tout simplement de tout briser et d'anéantir à jamais Manesday. Oui pour le moment son couple valait plus que la vie de Lyra. Elle devenait folle et c'était de sa faute. Quand il ouvrit la porte, Tuesday avait les yeux rougis et la goutte au nez. Elle n'était pas maquillée, décoiffée, sûrement très laide mais elle s'en moquait.


- Je suis venue te demander quelque chose Manu. Je me suis entrainée pour ne pas parler fort alors toi en échange je veux que tu sois honnête. Je sais que tu m'aimes et tu sais que moi aussi. Je sais qu'on doit prendre notre temps et que tu veux pas te précipiter mais je sens un fantôme entre nous et t'as beau le nier, j'ai beau le nier il existe. Alors dis moi ce que tu ressens pour Lyra, dis moi que si elle te propose une vie avec elle, tu l'as suivra pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mort ou Vérité ?   Jeu 18 Déc - 21:38

Manu était arrivé à un tel niveau d'insomnie qu'il buvait des tisanes Nuit Douce tous les soirs en espérant vainement trouver le sommeil. Il regrettait presque sa vie de célibataire où les prises de tête ne faisaient plus partie de ses habitudes. Le malheur était redevenu son meilleur ami et il était incapable de s'en passer en cessant de réfléchir rien qu'un instant. Ne pas penser à toutes sortes de problèmes pour l'instant inexistants ou minimes dans son couple était impossible pour sa pauvre âme d'artiste torturé. Cassie avait inconsciemment aggravé la chose en lui téléphonant le matin même pour savoir s'il avait croisé sa mère pendant ces derniers jours. Il la fuyait volontairement depuis qu'il était officiellement amoureux et voulait construire quelque chose de sérieux et sans tromperie avec une femme qui selon lui méritait bien mieux qu'un vilain petit copain infidèle. Il aimait Tuesday et savait que pour leur bien il devait fuir Lyra. Seulement, si le coup de fil de Cassie ne l'avait pas inquiété comme elle puisqu'il connaissait le caractère de Lyra, il n'avait pu contrôler un certain agacement et sentiment de tristesse qu'il aurait préféré éviter. Une fois de plus elle était partie sans le prévenir. Il avait fait semblant de ne pas être vexé et de ne pas se préoccuper du fait qu'elle aussi ne lui donne pas de nouvelles alors qu'elle était de retour après plusieurs années d'absence. Manu n'espérait plus rien de cette relation bizarre depuis qu'elle s'était mariée et avait eu une fille, à part une simple amitié basée peut-être sur des simples mails pour prendre de ses nouvelles et prévenir d'une excursion pour sauver des koalas ou des putains d'animaux dont tout le monde se fichait de leur disparition. Mais depuis ils s'étaient revus et il avait recommencé à s'imaginer que leur rêve de maison à la campagne était réalisable. Et quand il se mettait à penser comme ça et à ne plus s'inquiéter du sort des koalas, il comprenait qu'un truc clochait forcément. S'en suivaient alors des heures de réflexion intense et généralement une migraine atroce. Il s'en voulait de penser qu'il pouvait ressentir un tout petit peu plus que ça alors qu'il était certain d'être amoureux d'une autre et qu'il oubliait comment respirer lorsqu'il croisait ses yeux bleus. Son coeur faillit le lâcher une fois de plus lorsqu'il la découvrit derrière la porte alors qu'il collait une canette de coca gelée sur son oeil pour oublier sa migraine. Peut-être que ce n'était pas seulement du à l'amour qu'il éprouvait pour elle, mais aussi à l'allure qu'elle avait. Intrigué et inquiet parce que persuadé d'être cocu et elle coupable, Manu ne dit rien et écouta ce que Tuesday avait à lui dire. La première phrase lui fit craindre une demande en mariage mais lorsqu'il entendit parler de fantôme et de Lyra, il comprit qu'encore une fois il était l'unique responsable de leur incapacité à être heureux ensemble. Comme lui, elle avait probablement du penser toute la soirée à Lyra et lui pour être dans un état pareil. Il avait presque envie de la laisser le fouetter pour le punir de la faire pleurer. L'entendre parler de Lyra le faisait toujours se sentir mal parce qu'il savait qu'elle savait qu'elle avait une part beaucoup trop importante dans sa vie. Il aurait aimé pouvoir lui dire en toute sincérité qu'il n'y avait qu'elle et que Lyra n'était qu'une simple amie. Même si ce n'était pas le cas, il s'efforçait de penser ainsi et de se comporter avec elle comme avec n'importe quelle autre personne parce qu'il avait envie de croire que son histoire avec Tuesday pouvait être bien plus réussie. Elle était l'opposée de Lyra, tout ce qu'il avait toujours détesté et pourtant était sûr que sa vie pouvait se faire avec l'une comme l'autre. Et pour l'instant, elle était celle qu'il voulait, encore plus quand elle prenait une voix normale qui empêchait sa migraine de devenir encore plus intense, et venait le voir avec une tête pareille. Manu l'embrassa sur le front avant de la serrer contre son torse non-musclé et de l'entraîner sur le canapé. Il replaça quelques unes de ses mèches de cheveux pour la rendre un peu plus désirable et surtout pour se donner le temps de réfléchir et de se montrer cool. Elle lui demandait de se montrer honnête, il allait le faire, sans se rendre compte qu'il ne l'était pas avec lui-même.

- Il y a beaucoup de fantômes entre nous. Lyra en fait peut-être partie mais elle représente pas une menace. Tu sais il y a dix-sept ans elle m'avait poussé dans la salle de bain chez Wheels pour que j'aille te voir. Et maintenant je suis sûr qu'elle est heureuse qu'on soit ensemble parce qu'elle sait que j'en rêvais déjà à l'époque. Lyra n'est pas une garce, elle me demanderait jamais de partir avec elle en sachant que je suis avec toi. Je suis sûr que ça lui viendrait même pas à l'idée maintenant qu'elle a un ex-mari, une fille adolescente et un petit ami. Je vais pas te mentir, ce que je ressens pour elle est au-delà de l'amitié, je saurai pas le définir, c'est pas vraiment de l'amour mais c'est pas un sentiment qui m'est vital et pour toi je m'en passe et je veux m'en passer... Que ce soit clair, je veux pas dire que je ne veux plus la voir ou quoi pour nous deux, juste que je ne veux plus faire des trucs avec elle ou être jaloux de son copain... Tuesday je t'aime vraiment et je veux plus que tu t'inquiètes pour elle. Elle représente beaucoup pour moi, mais toi aussi, et c'est avec toi que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: Mort ou Vérité ?   Mar 6 Jan - 9:46

Tuesday ne savait pas si elle était une personne foncièrement mauvaise ou pas. Elle été juste une habituée des piques douloureuses et des vannes mesquines. Tuesday ignorait sincèrement si elle se sentait l'âme d'une amoureuse assez tordue pour laisser mourir sa rivale. Elle détourna le regard de Manu, touchée par ses mots. Oui elle le croyait. En tout cas elle avait envie d'y croire. Le mot dans sa culotte la démangeait et elle avait l'impression de revivre le jour terrible où elle avait décidé de porter un string pour la première fois. Elle posa sa main sur le torse de Manu avant de l'embrasser. Ce baiser avait un goût de dernière fois. Elle allait tout lui dire. Peut-être qu'il n'allait même pas la croire. Tayra était une fille plutôt équilibrée enfin jusqu'à ce qu'elle s'enfonce une épée en plein dans le ventre d'après la version de Lyra et Oliver. Qui comme par hasard s'étaient mariés quelques temps plus tard. Est ce la gentille Lyra pouvait réellement être la briseuse de ménage dont Tayra parlait avec férocité dans son billet ? Difficile à croire pour Tuesday. Certes elle était assez folle pour vivre et faire un enfant avec Oliver Devon ou porter des t-shirts troués et quasi-transparents en guise de robe mais Tuesday l'imaginait mal comploter pour retrouver les bras de Manu. Même si elle savait à quel point il était agréable d'être blotti contre lui. Tellement d'ailleurs, qu'elle envisageait de la laisser mourir pour être sûre qu'elle serait la seule à en profiter. Aussi possessive qu'elle était, elle ne pouvait pas faire ça. Même pour Manu. Tuesday s'éloigna de Manu et se rendit compte que ses yeux bleus trop petits étaient déjà mouillés. Elle y porta la main surprise par ses propres émotions et pour retrouver un peu de contenance elle pinça durement l'épaule de Manu et reprit sa voix suraiguë.

- J'arrive décidément pas à me faire à cette coupe de cheveux. C'est trop long tout en étant trop court. Tu ressembles au chanteur des SUM 41.


Une des rares vedettes qui avait tenté de la séduire au cours des soirées et galas qu'elle faisait avec Manny. Cette dernière attirait souvent tous les regards et par conséquent toutes les mains balladeuses. Tuesday devait se contenter des stars has-been ou pire never-been comme ce clown pour enfants qui avait sorti un disque vendu à moins de cent exemplaires. Trouvant que finalement cette comédie avait assez duré et que plus elle attendait, plus Lyra risquait de succomber à la folie de Tayra, elle fouilla dans sa culotte extirpa le mot. Elle ferma les yeux consciente de ce qu'elle risquait de perdre. Troublée comme quand elle avait demandé à Manu honnêtement si il aimait Lyra. Elle lui tendit la feuille et constata que sa main tremblait.

- C'est pour toi.


Tuesday attrapa son sac à main sur le canapé et se leva pour se mettre près de la fenêtre, dos à Manu en attendant qu'il ait fini de lire, incapable, d'assister à la décomposition de son visage en apprenant la terrible situation de Lyra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mort ou Vérité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mort ou Vérité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Art on the Boulevard :: Les habitations-