AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien que toi et moi cette fois [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Mer 7 Jan - 18:47

Deux semaines. Deux semaines s’étaient écoulées depuis l’ultime appel au secours d’Erwan. Deux semaines d’angoisse, de pleurs, de désarroi pour une Laureen à bout. Elle avait passé ses journées à l’hôpital, dans un état plus que lamentable, les yeux emplis de fatigue et rougis par les pleurs, les vêtements froissés et un téléphone qui sonnait sans cesse dans le vide. Délaissant complètement ses filles à son mari, elle avait quand même refusé pendant une semaine qu’il vienne voir leur fils à l’hôpital. Pour elle, Lucas était responsable de tout ça. C’était à cause de ses suppositions idiotes et de son manque d’amour pour leur petit garçon qu’Erwan avait tenté de faire cette grosse bêtise. Depuis qu’il était sorti d’affaire, Laureen était encore plus au petit soin pour lui et avait à contre cœur accepté que Lucas vienne les voir, car c’était ce qu’Erwan voulait. Elle ne se sentait pas prête à le voir au fond d’elle et elle le savait. Heureusement que dans tous ses malheurs, elle avait quelqu’un sur qui compter. Andreas. Il avait été là depuis le début pour elle et même après ce qui aurait pu se passé avant qu’Erwan fasse sa tentative de suicide, il était venu tous les jours le voir et avait même réussit à trainer Laureen hors de l’hôpital quelques fois pour qu’elle puisse se reposer et avaler quelque chose, même si elle mangeait très peu. Avec tout ce qui s’était passé durant ces deux semaines, ils n’avaient jamais eu le temps de reparler de ce qui aurait pu se produire cette nuit-là entre eux. Laureen en avait plusieurs fois rêvé lorsqu’elle s’assoupissait auprès de son fils endormi mais n’avait jamais osé demander à Andreas si lui aussi y pensait, de toute façon elle avait bien d’autres soucis en tête. Seulement voilà maintenant tout était réglé et depuis la sortie d’Erwan de l’hôpital, la jeune femme fuyait son colocataire. Elle ne savait pas quoi faire, elle se sentait nulle d’avoir craqué mais en même temps elle ne parvenait pas à regretter ce qui s’était passé. Le goût sucré des lèvres d’Andreas sur les siennes lui revenait souvent en mémoire et cela devenait presque insupportable.

Erwan avait été placé dans un centre pour jeunes en mal d’être, ou pour jeunes dépressifs. C’était en gros une maison de repos pour gosses de riches qui n’avaient trouvé rien de mieux à faire que d’attenter à leur vie, sans doute leur façon à eux de se faire remarquer par leur parents, enfin c’était comme ça que Laureen avait perçu l’endroit lorsqu’elle y avait été déposer son fils deux jours plus tôt en compagnie de Lucas, qui était et restait le père d’Erwan. Laureen ne comprenait toujours pas le geste de son fils, elle lui avait toujours donné tout l’amour du monde, si ce n’est plus. Elle avait d’abord refusé de laisser son fils seul, avant de se laisser convaincre par les bons soins que semblaient fournir l’endroit ainsi que par son mari qui savait que c’était la meilleure solution pour leur fils – c’était d’ailleurs lui qui avait trouvé ce centre – qui ici pourrait peut-être parler plus librement car il était souvent plus facile de parler à un inconnu qu’à sa propre famille. Pour la jeune femme le coup d’éclat de son fils avait eu un impact plus fort sur elle que n’importe quel mot. Il fallait qu’elle bouge, qu’elle change, qu’elle ne soit plus la femme qu’elle avait été, c'est-à-dire une femme entièrement dévouée à son mari et à ses enfants. Il fallait qu’elle apprenne à vivre un petit peu pour elle – et qu’elle lâche un peu la bride à ses enfants pour qu’ils ne se sentent pas étouffer comme Erwan avait du se sentir – pour montrer à ses enfants et donc à son fils que leur mère aussi avait des sentiments et que donc ce n’était pas qu’une machine créer pour les aimer et pour ne vivre rien que pour eux. Elle décida donc de passer sa garde robe en revu, et de changer énormément de choses chez elle. Après tout, elle était de nouveau une femme célibataire - enfin façon de parler. De repos ce jour là, elle décida, après avoir été voir son fils qui allait de mieux en mieux, d’aller chez le coiffeur et opta pour un dégradé beaucoup moins sage que celui de la mère de famille respectable qu’elle était, et qui faisait plus mature et beaucoup plus sexy aussi. N’ayant pas les enfants, enfin les filles ce jour car c’était à Lucas d’aller récupérer les jumelles à la crèche et Autumn savait qu’elle devait rentrer au domicile familial ce soir, Laureen décida de retourner chez Andreas – chose qu’elle évitait de faire surtout maintenant qu’ils pouvaient penser à autre chose qu’à Erwan – car elle savait que l’entraineur devait se trouver au lycée à cette heure ci. Elle déposa ses paquets sur son lit et prit une longue douche bien chaude avant de repartir dans sa chambre pour essayer les nouvelles choses qu’elle s’était offerte. Après avoir opté pour un pantalon blanc et un dos nu de la même couleur ainsi que des bottines blanches, la jeune femme se regarda dans la glace un petit sourire en coin. Elle avait l’impression d’être revenue dix-sept années en arrière, telle la jeune fille insouciante et charmeuse qu’elle était. Elle descendit les marches de l’escalier pour se rendre au salon quand elle entendit la porte s’ouvrir. Elle se figea un instant quand elle vit Andreas paraître sur le palier de la porte. Merde mais qu’est-ce qu’il faisait là ? Enfin il habitait ici c’était normal qu’il entre chez lui, mais pas à cette heure ci. La jeune femme baissa un peu les yeux car les images d’eux entrain de s’embrasser lui revinrent à l’esprit et aussi parce qu’elle avait honte de l’avoir fuit ces derniers jours alors qu’il avait été présent pour elle quand elle en avait besoin. En plus elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il soit le premier à voir son nouveau elle, et malgré tout ce qu’elle pourrait dire, la réaction du jeune homme était l’une de celles qu’elle appréhendait le plus avec celle de son mari et de Manny et Rebecca. Elle le regarda de nouveau et lui fit un petit sourire timide.


- Salut… J’allais partir justement tu vas pouvoir avoir la maison pour toi seul.

Menteuse. Elle ne comptait pas du tout partir mais ces derniers jours elle n’avait pas pu penser dormir seule sous le même toit que le jeune homme, alors elle s’était réfugiée au Hilton. Et là elle se retrouvait face à lui, dans cette grande maison vide. S’ils devaient faire une bêtise, le moment était fort bien choisi.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Jeu 8 Jan - 11:21

Andreas venait de donner un nouvel entrainement à ses joueurs qui avaient l'air en perte de vitesse depuis quelques temps. Il avait une nouvelle fois croisé celle qu'il avait longtemps considéré comme étant la femme de sa vie pas loin des vestiaires. Andreas ne comprenait pas l'engouement nouveau de Rebecca pour le basket et avait à chaque fois mis ses rencontres fortuites sur le compte du hasard avant de se demander si tout simplement elle n'essayait pas de renouer avec lui pour le bien de leur bébé. Affolé à l'idée de la perdre à nouveau, il avait essayé à son tour de se rapprocher d'elle et de venir la ramener chez elle quand elle sortait de son travail. Mais souvent ils ne se parlaient pas pendant le trajet lui trop préoccupé par l'état d'Erwann et son baiser avec Laureen. Rebecca n'était pas mieux et envoyait des textos comme une adolescente éperduement amoureuse de seize ans. Arrivé devant la porte de sa maison, Andreas eut du mal à détacher sa ceinture pour quitter l'habitacle sécurisant de sa voiture. Il ne voulait pas se retrouver seul un soir de plus. Laureen avait quitté sa maison avec ses enfants et il avait du mal à se refaire à la solitude. Il soupira conscient qu'il ne pouvait pas rester dormir dans sa voiture et déboucla sa ceinture. Laureen ouvrit la porte vêtue de blanc, elle avait l'air d'être une apparition. Andreas cligna des yeux plusieurs fois pour s'assurer qu'il ne s'agissait pas d'une vision.

- Tu es très jolie... Tu vas voir Lucas ?


Andreas ne voulait pas être à l'origine de la rupture définitive du couple et par conséquent il faisait son possible depuis le suicide d'Erwann pour ne pas lui voler sa place. Il aimait les enfants de Laureen mais il ne voulait les voler à leur père qui avait l'air de les aimer encore plus que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Jeu 8 Jan - 21:57

Laureen se sentait vraiment comme une petite adolescente. Elle était mal à l'aise et avait l'impression qu'elle ne ferait que bafouiller si elle ouvrait la bouche. Il fallait vraiment qu'elle se reprenne. Elle devait certes savourer sa liberté en devenant moins sérieuse qu'avant mais de là à retomber dans l'immaturité de son adolescence... Elle décida de se ressaisir, elle ne pouvait se permettre un tel comportement elle n'était plus une enfant mais une maman responsable qui avait manqué de perdre l'un de ses enfants quelques jours auparavant sans comprendre réellement le geste d'Erwan.

- Merci et non je ne vais pas voir Lucas. On est séparés rappelles toi et puis de toute façon après ce qui s'est passé avec Erwan je doute qu'il supporte encore de vivre avec une femme incapable de s'occuper de ses enfants...

Laureen eut un petit rire nerveux. Elle savait qu'elle ne pourrait blâmer son mari s'il devait la rejeter, après tout les enfants étaient sous sa responsabilité lorsque leur fils avait fait sa TS alors il avait de quoi lui en vouloir. Elle regarda Andreas qui lui semblait beaucoup plus distant avec elle que ces derniers jours qu'ils avaient passé ensembles. Elle savait qu'elle était en partie responsable du changement de comportement du jeune homme envers elle et elle ne voulait pas que ce froid perdure entre eux.

- Écoutes je... En fait j'allais pas sortir. Je pensais que tu ne serais pas là à cette heure ci c'est pour ça que je suis venue sinon je... Elle quoi ? Elle aurait fui comme elle fuyait depuis que Erwan était sorti d'affaire et qu'ils pouvaient enfin penser à autre chose et entre autre à ces baisers échangés ? Laureen décida qu'il était temps pour elle de prendre les choses en main, elle ne pouvait rester indéfiniment dans le doute, il fallait qu'elle sache et qu'elle agisse. Je dois te remercier... Pour tout. Tu as été là quand j'en avais le plus besoin et moi comme une idiote je t'ai laissé tomber une fois que mon fils est sorti de cet Enfer. Mais je... Enfin est-ce qu'il t'es déjà arrivé de repenser à ce qui aurait pu se passer entre nous si Erwan n'avait pas...

Laureen avait tout le mal du monde à parler de la tentative de suicide de son fils. Normal pour une mère. Elle fit un sourire en direction du jeune homme qui venait de refermer la porte derrière lui. Elle voulait savoir s'il regrettait ce qui avait pu ce passé entre eux ou non. Car pour elle, elle n'arrivait pas à se sentir coupable pour cela car elle savait que si elle devait recommencer elle le ferait sans hésiter. Les lèvres d'Andreas étaient une tentation beaucoup trop forte pour qu'elle puisse y résister surtout depuis qu'elle s'y était brûlée.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Jeu 15 Jan - 12:28

Laureen avait le mérite comme Rebecca de ne pas laisser trainer les choses. Tout le contraire de lui, qui aurait adoré ne pas évoquer une nouvelle ce baiser, ces baisers, pourtant qui restaient gravés dans sa mémoire. Sa relation avec Laureen sortait de nulle part. Personne ne l'avait prévu, ni vu venir à commencer par lui. Adolescent, il aurait sans doute réfléchi mais là il hésitait encore plus à cause de la famille que Laureen avait construite et à cause de celle qu'il s'apprêtait à construire avec Rebecca. Andreas était quand même soulagé d'apprendre qu'elle n'allait pas voir Lucas. La jalousie qu'il avait failli éprouver redescendit d'un cran.

- Ne dis pas n'importe quoi. Tu es une mère exceptionnelle.

Andreas se rapprocha de Laureen avant qu'elle lui rappelle pourquoi il avait décidé de mettre une certaine distance entre eux. Une distance plus que nécessaire si il voulait garder la tête froide et s'empêcher d'aller à ses sentiments qui lui donnait mal à la tête en y pensant. Il voulait garder le peu de stabilité qu'il avait. Andreas recula de quelques pas et s'adossa contre le mur. Il répondit au sourire de Laureen avant de baisser les yeux.

- Oui... enfin non. Laureen... Je ne peux pas. On a Rebecca et je veux pas être celui qui empêche la reconstruction de ton couple avec Lucas. Je n'ai pas eu de vrai famille. Tu vois à quel point votre séparation pertube Erwann. Je l'aime et je t'ai... et je t'adore trop pour faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Sam 17 Jan - 22:14

C’était le monde à l’envers. Andreas qui était prêt à lui sauter dessus deux semaines plus tôt ne voulait plus entendre parler de leur potentielle histoire. Laureen savait pertinemment que Lucas était l’homme de sa vie, mais elle ne voulait pas éternellement se voiler la face et faire comme si tout allait bien entre eux. Ils s’aimaient, elle en était sûre mais tout n’était pas si simple et surtout depuis la découverte de sa liaison avec Nicholas. Cela leur avaient permis de se remettre en question et de se dire que peut-être qu’en se mariant à 17 ans, ils étaient passés à côté de certaines choses qui auraient sans doute empêché leur couple d’en arriver là. Elle regarda Andreas se rapprocher d’elle avant de s’éloigner brusquement comme s’il avait peur de chopper la peste à son contact. Elle ferma un instant les yeux. Elle… Ce n’était pas le moment d’avoir des regrets. Laureen assumait tout désormais et regarda Andreas droit dans les yeux quand elle reprit la parole.

- Tu n’empêches rien du tout. Si Lucas et moi on doit se remettre ensemble, ça ne sera certainement pas maintenant il y a beaucoup trop de non-dits entre nous. Et ce n’est pas à cause de ça qu’Erwan à manquer de… Laureen parut soudain mal à l’aise et un long frisson lui parcouru l’échine, ce sujet était tellement dur à aborder. Il sait qu’on l’aime et que même si on est plus ensembles, il n’aura jamais à avoir peur de se retrouver seul. Non ce n’est pas à cause de ma famille. C’est surtout par rapport à Rebecca que l’on ne peut pas… être toi et moi. Je pense que je ferais mieux de déménager définitivement. Je t’ai déjà causé assez d’ennuis comme ça et puis tu vas bientôt avoir besoin de cette maison pour accueillir ta petite famille. Tu feras un super papa j’en suis certaine. Et tu ne pouvais rêver mieux pour mère de tes enfants que Rebecca.

Laureen fit un petit sourire qui sonnait faux avant de reprendre contenance et de sourire cette fois ci pour montrer qu’elle était vraiment heureuse pour son amie et Andreas. Elle se rapprocha de l’escalier et monta la première marche avant de se tourner vers le jeune homme comme si elle venait de se rappeler quelque chose.

- En tout cas moi je ne regrette rien. Je devrais me sentir coupable par rapport à Rebecca mais je n’y arrive pas. Comme tu me l’as si bien fait comprendre, Lucas et Rebecca n’ont pas l’air de se rendre vraiment compte des choses qu’on a pu sacrifier pour paraître parfaits à leur yeux… Et moi je ne peux plus continuer à vivre ainsi. Ce qu’a fait Erwan me l’a montré, il faut que je commence à vivre pour moi et pour eux, et non pour un homme qui a du mal à accepter son fils sous prétexte qu’il soit un peu… différent. J’aime Lucas, mais si l’on doit passer à autre chose chacun de notre côté après 17 années de mariage, alors il faut que je commence à m’y faire. Mais je n’y arriverais pas seule…

Laureen monta dans sa chambre pour préparer sa valise et ranger les affaires de ses enfants. Elle se jeta sur son lit avant de planquer sa jolie bouille dans l’oreiller, tentant sans doute de s’étouffer avec. Elle se redressa lentement, cherchant à comprendre ce qui lui arrivait. Andreas était le futur père de l’enfant d’une de ses meilleures amies, alors comment se faisait-il qu’elle n’arrivait plus à être heureuse pour Rebecca et qu’elle en venait même à espérer qu’Adrian soit en fait le vrai père du bébé ? Il fallait absolument qu’elle s’éloigne de Nicholas, d’Andreas, de Lucas, et même de cette ville qui lui rappelait trop de souvenirs. La jeune femme soupira lentement, et commença à rassembler doucement ses affaires, tout en tendant l’oreille comme si elle espérait qu’Andreas vienne dans sa chambre pour lui annoncer qu’il ferait tout pour la retenir. Elle espérait vraiment n’importe quoi.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Mar 27 Jan - 12:24

Andreas resta là sans bouger complètement abasourdi par les mots que Laureen venait de prononcer. Il commençait tout juste à se rendre compte de ce que son départ allait engendré dans sa vie et il ne pouvait pas si résoudre. Il avait besoin d'elle et des enfants aussi. Il détestait avoir le rôle actif il était plutot du genre passif-cocu. Il refaisait sa vie parce qu'on l'avait trompé ou parce qu'il était au pied du mur. Il avait du mal à prendre les décisions de son propre chef surtout sur le plan sentimental. Andreas se grattait la nuque incapable de retenir Laureen qui montait déjà faire ses valises. Il n'arrivait pas à croire qu'elle allait partir et ses pieds refusaient de le porter à l'étage. Il restait là incapable de prendre son destin en main et de faire basculer sa vie. Andreas pensait à Rebecca et à ce bébé qui n'aurait jamais la famille unie dont il rêvait pour lui. Il devait abandonner son bonheur aseptisé pour un bonheur plus concrêt. Quelque chose de vrai et de fort qu'il n'avait pas ressenti depuis longtemps. C'était Laureen qui lui avait apporté tout ça et maintenant il allait la laisser partir. Enfin Andreas se gonfla d'énergie et inspira tout l'air qu'il pouvait avant de monter les escaliers et de pousser la porte de la chambre. Laureen faisait bien ses valises et semblait presque surprise de le voir. Il avait passé plus de dix minutes en bas à cogiter et il devait remercier le ciel d'avoir donné à Laureen quatre enfants ce qui rendait ses valises beaucoup plus longues et fastidieuses à boucler. Il avait les mots au bord des lèvres mais il refusait de venir alors il s'approcha doucement de Laureen pour l'embrasser et caresser sa nuque et ses épaules.

- Je t'interdis de partir.

Andreas se mit à sourire, heureux de pouvoir encore tenir dans ses bras Laureen qui avait manqué de lui échapper. Il embrassa ses pommettes et frotta son nez contre le sien. Il venait définitivement de tourner la page Rebecca ou en tout cas il l'espérait. Il serait pour elle pendant sa grossesse mais arrêterait enfin d'attendre qu'elle devienne la femme parfaite qu'elle ne pouvait pas être. Elle allait être la mère de son enfant et c'était déjà génial. Maintenant il n'avait envie de penser qu'à Laureen et à lui. A ce qu'ils allaient devenir et à ce qu'ils allaient faire de cette après-midi seuls dans une grande maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Jeu 26 Fév - 16:06

Laureen ne pensait vraiment pas que le jeune homme essayerait de la retenir. Il lui semblait qu’une éternité s’était écoulée entre le moment où elle était montée faire ses valises et celui où le jeune homme avait décidé d’apparaître dans sa chambre pour lui dire qu’il l’interdisais de partir. Ce qui la fit plutôt sourire d’ailleurs. Elle ne doutait pas de la force d’Andreas, mais elle savait très bien se défendre quand les circonstances l’exigeaient même si elle savait que le jeune homme ne lui aurait jamais fait aucun mal. Laureen espérait que cette histoire ne tournerait pas au cauchemar comme celle avec Nicholas, qui avait fait la une des magazines avant même qu’elle ne prenne réellement forme. Mais elle ne devait pas non plus trop s’attendre à recevoir des félicitations de la part de ses proches, surtout quand on savait qu’Andreas était l’ex-mari d’une de ses meilleures amies qui de plus était peut être enceinte de lui. Mais pour l’instant elle n’avait pas envie de penser à cela, elle en aurait bien l’occasion plus tard. Pour le moment tout ce qui comptait c’était Andreas et elle, seuls, dans cette maison. La jeune femme ne savait pas trop pourquoi mais son cœur semblait s’être légèrement emballé quand le jeune homme l’avait prise dans ses bras. Elle savait que ce ne serait pas comme avec Nicholas. Entre eux, ils n’y avaient eu qu’une attirance physique qui s’était soldée par une nuit sur la plage. Alors qu’avec Andreas, elle avait l’impression de revenir au tout début de son histoire avec Lucas. Il ne fallait pas qu’elle pense à ça, elle s’y refusait.

- Et je peux savoir comment tu comptes t’y prendre pour me retenir ?

Laureen esquissa un petit sourire coquin avant de se mordre la lèvre inférieure. Elle embrassa de nouveau le jeune homme avant de couper court à son baiser et de s’éloigner d’Andreas, en faisant comme si elle comptait partir. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas ressentie un tel bien être. Andreas était le seul qui avait réussit à la sortir de la torpeur dans laquelle elle s’était enfermée depuis sa séparation avec Lucas. Elle qui s’était mariée très jeune et qui avait passé la moitié de sa vie avec le même homme n’aurait jamais pu imaginer retrouver le sourire dans les bras d’un autre. Et pourtant Andreas était là, pour elle, et pour ses enfants et Laureen savait que la présence du jeune homme ne pouvait être que bénéfique pour sa famille et pour elle. Elle alla s’asseoir sur son lit et posa ses jolis yeux marrons sur Andreas comme une invitation sous-entendue à l’y rejoindre.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   Mer 4 Mar - 12:10

Andreas n'était pas encore sûr de lui et de ce qu'il devait faire. Finalement le sourire de Laureen et son regard coquin lui faisait gagner en assurance et faisait tomber une à une ses sentiments de culpabilité. Il rejoignit Laureen sans hésiter sur le lit sur lequel elle l'avait invité. Il y a encore une mois il n'aurait jamais pensé se trouver dans une chambre avec elle. Et maintenant... Il n'imaginait pas qu'il en soit autrement.

-Très simple...

Un sourire équivoque se posa sur les lèvres d'Andreas qui s'approcha de Laureen encore de quelques centimètres avant de s'allonger sur elle pour la faire basculer sur le lit. Il commença à l'embrasser tout en laissant ses mains deviner ses formes à travers ses mains. Finalement embrasser Laureen et tourner la page sur Rebecca et Ridley était beaucoup plus simple qu'il ne le pensait. C'était en plus très agréable. Il aimait l'odeur de sa peau et la façon dont ses lèvres avaient naturellement pris possession des siennes. Il retira le haut de blanc de Laureen et le laissa retomber plus haut sur le lit. Il prenait garde à ne pas écraser avec sa masse le corps gracile de Laureen pendant que ses doigts qui venaient de la débarasser de son t-shirt redescendait doucement sur son corps en passant sur ses poignets, puis sur ses épaules et ses joues. Il embrassa le haut de sa poitrine avant de cesser pour la regarder avec intensité. Ca n'était pas encore de l'amour mais une grande tendresse et pour le moment il ne demandait pas plus que se sentir une femme qu'il appréciait dans ses bras. Il reprit ses baisers pendant que ses mains s'activaient à lui retirer son soutien-gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rien que toi et moi cette fois [Andreas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien que toi et moi cette fois [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Les habitations-