AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]   Mar 27 Jan - 20:21

Plongée dans ses pensées depuis une dizaine de minutes, Laureen ne s’était pas rendue compte que l’eau de son bain était passée de chaude à presque froide en un rien de temps. La jeune femme soupira et sortie de la salle de bain de sa chambre d’hôtel après s’être enroulée dans une serviette. Elle s’était rendue à un gala de charité organisé par son beau-père la veille au soir et avait décidé de passer le reste de la nuit à l’hôtel, afin qu’elle puisse réfléchir et mettre de l’ordre dans sa vie. Ces dernières semaines n’avaient pas franchement été une grande réussite pour elle, non pas sur le plan professionnel mais sur le plan privé. C’était bien simple, sa vie sentimentale et familiale était un désastre. Elle avait couché avec le mari de son ancienne patronne, elle sortait avec l’ex mari de l’une de ses plus proches amies qui plus est était enceinte de lui et son fils avait manqué de se suicider. Comment avait-elle pu en arriver là ? Et surtout pourquoi Erwan avait tenté de mettre fin à ses jours ? Laureen attrapa une des photos de sa famille qu’elle gardait toujours avec elle et ne put s’empêcher d’être prise de remords. Qu’est-ce qu’il lui avait pris de tout foutre en l’air ? Un bonheur comme le sien avec Lucas, ça n’a pas de prix. Alors pourquoi avoir tout gâché pour une envie ? La jeune femme ne connaissait que trop bien la réponse. La routine l’étouffait, elle avait besoin de se sentir libre comme elle avait pu l’être ces derniers temps et elle savait que Lucas ne pourrait le comprendre. Elle ne lui en voulait absolument pas pour ça, elle s’en voulait surtout à elle de toujours tout gâcher lorsque son bonheur était entier. Après avoir enfilé sa petite robe chocolat, elle décida d’aller voir son fils comme tous les matins depuis qu’il était dans ce centre. Elle n’était pas là depuis bien longtemps, à discuter avec Erwan comme si de rien n’était, quand la porte de la chambre du jeune homme s’ouvrit pour laisser apparaitre le père de ce dernier. Lucas. Waouh. C’était la première fois qu’elle le revoyait depuis sa transformation. Elle tentait de faire comme si cela ne l’atteignait pas mais elle ne pouvait s’empêcher de se voir blottie dans ses bras, après une nuit d’amour comme ils avaient pu en partager des centaines voire plus. La jeune femme baissa les yeux pour ne pas que son mari remarque sa gêne et se concentra sur son fils, tout en s’imaginant les pensées de Lucas lorsqu’il était entré dans la pièce et qu’il avait vu les transformations qu’elle avait pu opérer chez elle. Elle espérait qu’il ne prendrait pas cela comme une trahison de sa part car si elle avait fait tout ça, c’était pour leur donner une seconde chance, même s’ils en étaient encore loin et même si son histoire avec Andreas fonctionnait plutôt bien. Après avoir parler longuement avec le médecin d’Erwan qui semblait dire que le jeune homme faisait d’énormes progrès et qu’il était en bonne voie même s’il restait fragile, Laureen embrassa une dernière fois son fils avant de se rendre avec Lucas à l’extérieur du centre. Un silence de plomb s’était installé entre eux. Ils ne s’étaient pas reparlé depuis qu’ils avaient quitté Erwan et même lorsqu’il la raccompagna à sa voiture, Laureen n’avait toujours pas réussit à trouver le courage de désamorcer la situation entre eux. Finalement elle se dit qu’elle n’avait rien à perdre et que si elle ne faisait pas le premier pas, Lucas ne le ferait sans doute jamais. Elle esquissa un petit sourire pour lui montrer qu’elle n’avait aucunement l’intention de prendre les armes. Que pouvait-elle lui dire ? Lui demander comme il allait et s’il avait quelqu’un ? Lui dire qu’au plus profond d’elle-même elle voulait qu’ils se remettent ensembles même si sa relation avec Andreas avait réussit à lui redonner le sourire qu’elle pensait avoir perdu à tout jamais lorsque Lucas l’avait quitté ? Non elle ne pouvait pas lui faire ça, ce n’était pas elle, du moins son nouveau elle. Elle décida d’y aller simplement, et de parler de la personne qui avait réussit à les réunir de nouveau.

- Merci d’être venu. C’est très important pour Erwan que tu sois là. Ça me fait plaisir de te revoir.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
About A Girl - Sorry But People Never Change
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 164
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Repenti

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]   Lun 2 Fév - 12:00

Lucas poussa la porte du centre de repos dans lequel se trouvait son fils Erwann. Laureen l'avait appelé et avertit que leur enfant avait fait une nouvelle tentative de suicide. Lucas s'y était préparé depuis un moment parce qu'il savait que son fils n'était pas bien. Il était malheureux de la situation et s'était sans doute difficile à admettre pour Laureen que sa nouvelle vie affectait son fils. Ca lui prouvait que ça n'était pas sa faute si leur fils était malheureux et que le fait de l'avoir longtemps soupçonné d'être le fils de Gabriel n'était pas à l'origine de son mal-être. Lucas avait envie de tirer la langue à Laureen pour lui montrer qu'en vérité leur vie de couple n'était pas si désastreuse. Et oui Erwann était beaucoup plus heureux avec lui le père indigne pour lequel elle devait sûrement le prendre. Sa relation avec Nicholas n'avait servit à rien et Laureen devait sûrement le regretter. Parce que lui il la regrettait. Laureen lui manquait atrocement au point de prendre des nounous pour elle. Il soupira en constatant la visage marqué de son fils et l'embrassa sur le front. Il resta un moment silencieux et ne répondit rien à la phrase de Laureen. Elle était heureuse de le voir, tant mieux, mais pas lui. Il avait mal au ventre de la voir si heureuse et épanouie comme si leur séparation l'affectait à peine. Il s'asseya sur l'un des bancs présents.

- Qu'est ce qui s'est passé ?

Lucas voulait simplement s'en tenir à son rôle de parents. Il refusait d'évoquer son couple ou autre chose avec Laureen. Pas pour le moment, pas tant qu'il n'était pas prêt à évoquer leur situation sans pleurer. Il voulait juste savoir ce qui avait enfin décidé Laureen à placer leur fils chose qu'elle avait refusé de faire depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]   Jeu 26 Fév - 16:07

Quel accueil… glacial. Laureen s’attendait à beaucoup de choses de la part de Lucas mais certainement pas à ça. Il devait être plus qu’heureux de savoir que leur fils avait tenté de mettre fin à ses jours alors qu’elle les gardait, cela devait lui donner un prétexte de plus pour lui montrer qu’en fin de compte c’était elle le monstre de l’histoire et que lui avait en quelque sorte le beau rôle. La jeune femme n’aurait jamais imaginé que son mari puisse être à ce point calculateur mais comme toujours, c’est lorsque l’on croit connaitre une personne que l’on se trompe le plus. Elle avait l’impression que son mari cherchait de plus en plus à ressembler à ces hommes qu’il méprisait tant et avec qui elle l’avait trompé. Des hommes comme Ian ou plus récemment Nicholas par exemple. Si c’était ça sa technique pour essayer de sauver leur couple et reformer leur famille, on peut dire que Lucas avait tout faux. Laureen savait pertinemment qu’elle exagérait les choses mais l’air totalement détaché et froid de Lucas la blessait plus qu’elle ne pourrait jamais le montrer. Et même s’il ne semblait pas au meilleur de sa forme, il donnait l’impression qu’il avait réussit à se faire à la situation, et qu’il s’en accommodait, comme s’il ne voulait plus retourner en arrière et essayer de sauver leur histoire. Tout ça donnait à Laureen des envies de vomir. Elle connaissait la différence entre Lucas et elle. Elle, elle ne se laissait – presque – jamais abattre même lorsque la situation était insupportable à vivre. Elle se doutait que Lucas aurait préféré la voir complètement anéantie, sans aucun repère, le suppliant de la reprendre, mais la jeune femme se devait de rester forte. D’une part parce que c’était dans son tempérament, et d’autre part parce qu’elle devait protéger ses enfants de tout ça. Elle avait pourtant l’impression que ça avait foiré, aux vues de ce qu’avait fait Erwan. Elle n’était plus aussi forte qu’avant, et elle le savait. Mais elle ne voulait pas donner à Lucas une occasion de la faire d’avantage culpabiliser, elle s’en voulait déjà assez comme ça. De toute manière son mari n’avait jamais réellement considéré Erwan comme son fils, même si la tentative d’Erwan semblait avoir fait comprendre à Lucas qu’il faisait fausse route et que leur fils avait besoin de ses deux parents. Laureen s’installa aux côtés du jeune homme sans le regarder, tout en cherchant ses mots. Elle voulait lui montrer qu’elle savait qu’elle était en partie responsable du geste d’Erwan, mais que si elle avait délaissé quelque peu son fils, c’était parce qu’elle ne pensait uniquement qu’à la façon de sauver son histoire avec Lucas, et ce jusqu’à cette fameuse nuit où son fils lui avait fait prendre conscience qu’elle devait se relever parce que ses enfants eux étaient toujours là et qu’ils avaient réellement besoin d’elle.

- Notre fils, ou plutôt mon fils, a voulu… Laureen n’arrivait toujours pas à terminer cette foutue phrase. Foutue phrase qui une fois prononcée lui montrerait alors toute la gravité du geste de leur fils, chose pour laquelle elle ne serait sans doute jamais prête. Un léger frisson parcourut son corps et elle dû se maitriser pour ne pas s’effondrer comme elle avait pu faire ces derniers jours en pensant au geste de son petit garçon. Et je sais que c’est ma faute. J’aurais dû plus m’en occuper, plus m’occuper d’eux, plutôt que de m’acharner à vouloir sauver quelque chose qui ne peut visiblement pas être sauvé. Mais j’ai retenu la leçon et je n’ai plus qu’une seule priorité maintenant, Erwan et les filles.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
About A Girl - Sorry But People Never Change
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 164
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Repenti

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]   Sam 7 Mar - 12:36

Lucas jeta un regard sombre à Laureen quand elle fit la rectification pour faire d'Erwann son fils. Comme si pendant vingt ans il n'avait pas été là pour elle et pour lui. Elle ignorait qu'il avait l'occasion de prouver qu'il n'était peut-être pas son fils et qu'il l'avait refusé en pensant à leur amour qui pour lui était plus fort que la vérité. Lucas avait compris que même si Erwann était l'enfant d'un autre il ne pourrait pas cesser de l'aimer comme son fils. Laureen avait l'air en colère et vexée par l'affront qu'il lui avait fait en lui demandant des explications sur l'état d'Erwann. Mais Lucas jugeait qu'il était dans bon droit. Il ignorait tout de la nouvelle vie de Laureen, si elle continuait à voir Nicholas ou à coucher avec d'autres pour reprendre le cours de sa vie trépidante qu'il l'avait empêché de vivre en se mariant avec elle et en lui faisant quatre enfants. En la voyant dans les bras de Nicholas comme quand il l'avait vu dix-sept ans plus tôt dans les bras de Ian puis de Gabriel, Lucas avait compris qu'il ne parviendrait jamais à offrir à Laureen ce qu'elle voulait. Il savait qu'elle ne comprenait pas son choix de la laisser vivre sa vie tout en lui reprochant de le faire. Lucas se torturait en la sachant rire à d'autres blagues que les siennes et en imaginant ses yeux marrons se perdre d'en d'autres regards que le sien. Il se leva d'un bond quand elle assena que ses nouvelles priorités étaient ses enfants et enfonça son poing dans la souche dure d'un arbre à proximité. Il agita ses doigts qui avaient craqué en rencontrant l'écorce. Lucas se tourna vers Laureen et ferma les yeux avant d'ouvrir la bouche.

- Je suis malade. C'était pas Erwann qui était fou mais moi.

Lucas baissa les yeux et se mit à bafouiller avant d'arrêter d'essayer de parler. Craquer devant Laureen et lui admettre qu'il avait un problème était insoutenable mais maintenant que les mots étaient sortis de sa bouche, il ne pouvait plus les renier. Oui il avait un problème.

- Je vois des choses... Je fais des choses dont j'ai pas conscience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Est-ce que tu penses qu'un jour... ? [Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Autres lieux-