AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Ven 10 Juil - 11:48

Cruz conduisait à travers la ville et la pluie sans réfléchir à rien. Les mots de Chloé s'étaient imprimés dans sa tête et semblaient pareils à une seconde peau dont il ne pouvait pas se défaire. Ils le blessaient, le faisaient souffrir autant qu'une cote de maille autant qu'une couronne d'épine. Oui c'était ça qu'ils représentaient, une torture. La savoir dans les bras de son frère aux cheveux bouclés le faisaient souffrir le martyr et même la satisfaction d'avoir écarter les cuisses de la douce Selena ne réussissait pas à faire diminuer sa douleur. La plaie était à vive et elle se refermerait pas tant qu'il ne se serait pas vengé. Ou peut-être tout simplement expliqué. Oui c'était tout ce dont il avait besoin une franche explication, pour enfin purger cet abcès, enfin mettre sur la table ces sous-entendus tapis dans chacune de ses conversations avec Kennedy. Juste une explication. Le coup d'oeil de Cruz sur l'arme qui luisait sur le siège passager, lui fit réaliser qu'il ne venait pas juste chercher une explication. Avec cette arme il ferait agir l'adolescente sous la contrainte pour une fois elle serait forcée de se plier à sa volonté. Même s'il ignorait encore qu'elle était-elle. Quand ses doigts se refermèrent sur le pistolet un frisson d'anticipation le parcourut. Il ouvrit la porte après avoir glissé le revolver dans la poche de sa veste. La maison de Julian grande et vaste se trouvait face à lui. Il poussa le portail jamais fermé à clé avant d'enrubanner sa main dans un morceau de tissu. Avec son poing recouvert d'un tissu il brisa la fenêtre. Personne dans la maison ne réagissa et il pénétra dans la maison avant de monter les escaliers jusqu'à la chambre où Chloé dormait. Allongée sur son lit elle semblait en être qu'au premier sommeil et être rentrée très tard.

- Enfile ta culotte et suis moi Kennedy !

Les mains moites serrées autour de son revolver, Cruz se mit à déglutir avec difficulté sans pour autant quitter la blondinette des yeux. La bouche tordue par le stress, il appuya légèrement sur la crosse pour montrer qu'il ne plaisantait pas. En son for intérieur lui-même ignorait si il serrait jamais capable d'appuyer.

- Julian est là ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Ven 10 Juil - 13:30

    Une nuit mouvementée, dont Chloé n’avait que très peu de souvenirs, s’achevait alors que la blondinette s’écroulait littéralement dans son lit. Restant tout de même assez sage, par rapport à l’ordinaire, se contentant de quelques clopes et de quelques verres, elle était parvenue à respecter les limites qu’elle s’était fixée avant de quitter la maison en début de soirée. Une grande première pour la jeune femme, qui pour une fois n’avait pas fini avec un mal de crâne carabiné et une irrémédiable envie de vomir. Clean, comme elle l’avait promis à Ugo, mais complètement claquée. Prétendre le contraire aurait été une belle plaisanterie, quand on regardait les cernes bleutés sous ses yeux clairs et que l’on comptait le nombre de fois qu’elle baillait en l’espace de trois minutes, montre en main. A peine avait-elle pris le temps de retirer ses bottes de cuire noir, semant par-ci, par-là ses vêtements, et terminant par enfilé un large t-shirt qui cachait à peine ses sous-vêtements et dévoilait ses longues et fines jambes, qu’elle finissait la tête la première dans son oreiller, sombrant dans les bras de Morphée sans le moindre mal.

    Dormir en paix, cependant, ne devait visiblement pas faire parti de son programme de la journée. Quelques pauvres heures de sommeil après, trop peu pour être comptabilisées comme une réelle nuit, et voilà qu’on la réveillait. Doucement, elle ouvrit les yeux, l’esprit encore confus et embrumé, étonnée par le fait d’être justement réveillée. C’était loin d’être dans les habitudes de Julian de le faire, surtout depuis qu’elle était de retour à Degrassi. Mais qu’elle fut sa surprise lorsqu’elle discerna plus distinctement les traits de… Cruz ?! Dans un sursaut elle se redressa, ramenant machinalement sa couette contre elle, repliant dans un même élan de recule ses jambes contre elle.

    « Bordel de merde ?! Cruz qu’est-ce que... –Elle se stoppa net, fixa alors l’arme que le jeune homme tenait fermement dans sa direction.- …tu fais avec ça ? »
    Elle le fixait, le plus sérieusement du monde, relevant légèrement les sourcils en attendant qu’il daigne lui répondre. A quoi il jouait bon sang ?! Et surtout pourquoi ?! Il semblait sur les nerfs, à tel point que Chloé n’osait plus vraiment bouger. Son comportement demeurait impassible et neutre, bien qu’elle restait dans le doute le plus complet quant à ses intentions. Au lieu de lui répondre, il l’interrogea à son tour, au sujet de Julian et de son éventuelle présence dans la maison. Comme si elle en savait quelque chose, franchement ! Julian avait toujours été le cadet de ses soucis !
    « J’en sais trop rien… Il essaye peut-être sa nouvelle panoplie d’indien… Tu devrais le rejoindre Lucky Luke ! »
    Pure provocation, comme à son habitude. Venant tout juste de se réveiller, elle ne se doutait pas qu’il était sérieux, qu’il avait réellement pété un boulon en pointant une arme sur elle. Pour Chloé il ne s’agissait que d’une mauvaise blague, histoire de l’effrayer et de lui faire payer ces derniers mots. Erreur Boucle d'Or !

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Sam 11 Juil - 18:36

Aucun bruit dans le couloir, ni dans les pièces d’à côté. Visiblement Julian avait dû finir sa nuit dans le pieux de l’une de ses conquêtes d’un jour et laisser sa fausse sœur, seule dans sa superbe demeure. Une chance pour lui. Ils étaient seuls enfin, pour la confrontation ultime celle qu’ils n’avaient pas cessé à chercher à provoquer. Chloé n’avait sans doute pas chercher une fin aussi définitive mais elle ignorait qu’en mettant un pied dans la famille Preston, elle s’approchait d’un clan de fanatiques dangereux pour qui l’amour était une compétition et la vie une succession de frissons. Cruz avait toujours voulu ce qu’il ne pouvait avoir – ou sinon ce que son frère possédait – et préférait briser ses jouets plutôt que de laisser Ugo les lui prendre. Chloé était pareil que son ballon de foot préféré, il préférait la dégonfler plutôt que de voir son frère Ugo s’amuser avec. La meneuse des Bad Circle avait l’air partagé entre l’hilarité et le sérieux, il préféra tout de suite l’aiguiller et lui montrer la sincérité de son acte.

- J’avais huit ans quand j’ai tiré sur ma première cible vivante Kennedy. C’était le petit chien de ma grand-mère. J’ai à peine cillé en voyant son sang… Plus tard je me suis attaqué à des cibles plus grosses au cours de partie de chasse.

Ce petit discours avait pour seul but de lui faire comprendre qu’il ne plaisantait pas et qu’il prendrait sans doute un malin plaisir à loger une balle dans son crâne de camée. Il n’esquissa aucun sourire, son visage restait fermé à l’instar de son cœur qu’il avait toujours la ferme intention de protéger de Kennedy. Il refusait encore de lui laisser entrevoir les sentiments qu’il éprouvait éventuellement pour elle. Cruz voulait juste les supprimer tout comme il comptait la supprimer, à son tour. Ses yeux n’effleurèrent même pas les jambes nues et dorées de Chloé. Il se contenta de ravaler sa salive avant d’humidifier ses lèvres sèches avec la pointe de sa langue.

- J’hésiterais pas à tirer. Alors je te le répètes Kennedy habille toi et suis moi.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Dim 12 Juil - 7:55

    Mais c’est qu’il était sérieux… Et qu’il était loin d’être d’humeur à plaisanter. Elle le fixait, silencieuse, l’imaginant alors avec quelques années en moins, tirant sans la moindre hésitation sur un animal, et en l’occurrence en « chien de poche ». Cette image lui colla des frissons dans le dos… La situation était vraiment étrange, et Chloé comprit alors qu’il était dans son intérêt de garder ses lèvres scellées, de ne rien ajouter. Le fit-elle pour autant ? Non, c’était mal la connaître que de penser qu’elle allait s’écraser. Certes il était carrément flippant, mais le lui montrer n’aurait fait que lui insuffler encore plus d’assurance et le pousser dans cette folie qu’elle espérait passagère.

    « Wow… Du calme, c’est bon, j’ai compris… » -lâcha-t-elle en levant légèrement les mains au niveau de son visage. Elle le savait, il était capable de lui coller une balle entre les deux yeux. En même temps comment en douter ? Elle se trouvait face à Cruz Preston, et rien que ce détail formait un sacré argument. Sans se précipiter, elle se tourna de l’autre côté du lit, et ramassa alors sa jupe en jeans. Elle l’enfila, calmement, gardant tout de même un œil sur lui. Elle se mordait la lèvre inférieure, retenant ses mots et ses provocations. Pourtant l’envie ne manquait pas. Se souvenant de la dernière fois où il s’était vraiment emporté, elle préférait se taire, par mesure de sécurité. Quel supplice ! Chloé se releva finalement, et fut contrainte de passer devant Cruz, afin d’accéder à son armoire. Se postant face à lui, elle lui adressa un sourire forcé, et pointa du doigts son meuble.

    « Excuse-moi, je voudrais un t-shirt propre. Je n’ai pas spécialement envie de mourir avec un look de clocharde. » -lâcha-t-elle avec ironie et dérision, tout en jetant un regard au vieux t-shirt qui lui servait de pyjama. Elle se fraya donc un chemin entre le jeune homme et son lit, et s’empressa d’ouvrir l’armoire pour y récupérer ce qu’elle voulait. Retirant le vêtement trop large, et informe, elle ne perdit pas de temps pour passer un débardeur, soulignant sa taille. Une fois habillée, elle se retourna.
    « Quelle est la suite du programme ? Tu me tues maintenant, ou tu me tortures avant jusqu’à ce que je te supplie de m’épargner ? » La blondinette le fixa, de son regard faussement interrogateur, priant pour qu’il ne sorte pas de ses gonds. Elle le cherchait certes, mais c’était plus pour se calmer, tournant la situation en dérision, que pour le provoquer. Elle ne savait pas quoi faire, complètement perdue. « Je savais que t’étais grave comme mec… Mais j’étais quand même loin de me douter que c’était à ce point… » Elle le cachait bien, mais la miss flippait. Et encore, le terme semblait bien faible.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Dim 12 Juil - 19:39

Cruz ne se souvenait pas avoir jamais aussi longtemps contenu ses sentiments aussi longtemps. Il restait là droit sans rien dire ou presque, les yeux posés sur Chloé. Les émotions et le ressenti se bousculaient à une telle vitesse dans sa tête qu'il préférait rester là posé sans rien dire et il sentait que cette attitude froide déstabilisait Chloé autant qu'elle l'étonnait lui. Il la regarda sans ciller se dévêtir pour se vêtir ensuite, ses mains devinrent encore un peu plus moites et se resserrent encore de son revolver. Cruz la soupçonnait de chercher à le déstabiliser mais la colère étouffée qu'il ressentait envers elle maintenant le plaçait au-dessus de tout ça. Il aimait toutefois son ironie et ses efforts pour afficher une apparente décontraction, sans avoir vécu dans le milieu noble et cloisonné des Preston elle maîtrisait tous leurs codes et savait feindre avec perfection. Cruz haussa les épaules quand elle s'enquit auprès de lui, de la suite des opérations.

- La torture me semblait une bien meilleure idée mais tu as raison on peut le faire ici aussi... Mets toi à genoux et place tes deux mains sur ta tête.

Il faisait attention à ne pas la toucher ou à ne pas le frôler. Cruz ne voulait pas qu'elle se méprenne sur ses intentions et pense naïvement qu'il voulait juste profiter d'elle et la violer. Il n'oubliait pas dans quel monde de brut la blondinette évoluait et ce que les hommes autour d'elle faisait. Bien sûr qu'il était aussi brut et crade qu'eux mais il avait de l'argent et préférait violenter des filles dans une misère encore plus grande que Chloé comme Diane l'hongroise par exemple. Cruz désigna un bout de moquette du canon de son pistolet pour appuyer ses mots. Son expression restait indéchiffrable, ses iris n'exprimaient rien, son regard restait simplement fixé sur la blonde.

- Tu connais cette phrase de William Somerset ? L’amour platonique est un revolver dont on fait semblant d’ignorer qu’il est chargé ? Maintenant que tu es sur le point de mourir je crois qu'il est temps d'ouvrir ton coeur Kennedy. Alors est-ce que tes dernières pensées vont vers mon frère ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Dim 12 Juil - 21:07

    Chloé faisait sa maline sous ses faux élans d’assurance et sa maudite ironie, mais dans le fond il fallait bien l’avouer, elle avait peur. Peur de ce qu’il pouvait lui faire, peur de ce dont il était capable… Car il lui était désormais impossible de le sous estimer. Cruz était tout de même dans sa chambre, et il pointait un flingue dans sa direction en lui donnant des ordres ! Son regard semblait être sans failles, son visage demeurait fermé et démuni d’expression… Il l’effrayait. Elle le préférait encore lorsqu’il lui hurlait dessus en plein milieu d’un lotissement, en se montrant plus que violent, la frappant sans le moindre remord, lui plaquant le visage contre l’asphalte. Elle avait l’habitude des brutes ; mais les impulsifs dans son genre, les mecs capables de péter un câble en l’espace de trente secondes, lui étaient déjà moins familiers. Et ce qu’elle ne connaissait pas, elle le craignait. Bien vite elle regretta ses mots. Elle le fixa, avec une expression qui pouvait facilement se traduire par un simple : « Euh… T’es pas sérieux là ?! » Bah si, il l’était, manque de bol ! Elle leva les yeux au ciel et soupira, s’exécutant. La peur venait de monter d’un cran, alors qu’elle relevait les mains pour les placer sur sa tête, et se mettait à genoux. Elle commençait à faiblir dans son petit jeu, et s’efforçait de ne pas rendre les armes si vite. Il n’attendait que ça, qu’elle craque et libère alors toutes ces émotions et cette peur. Or, lui donner entière satisfaction ne faisait pas encore parti de ses plans.

    Elle arqua les sourcils quand il fit référence à une phrase, dont elle ne prit même pas le temps de saisir le sens, son attention et son regard étant rivés sur l’arme. « Maintenant que tu es sur le point de mourir je crois qu'il est temps d'ouvrir ton coeur Kennedy. » Elle releva le regard vers lui, et se retint de rire. Nerveusement bien sûr, bien que cette nature n’est pas la moindre importance aux yeux du jeune Preston, qui pourrait se vexer, et décider d’en finir sans attendre qu’elle lui donne ce qu’il voulait tant.
    « Ouvrir mon cœur ? C’est une blague… ? Ca fait un baille que j’en ai plus. Ou ce qu’il en reste n’a rien à te dire ! »
    Elle espérait faire mal… Tout aussi mal que ce qu’elle était entrain de supporter. Car là, elle se sentait petite, vulnérable, et ce sentiment d’être plus bas que terre lui faisait un mal de chien. Pour qui se prenait-il ? C’était à l’aide de la peur qu’il comptait lui faire cracher quelque chose ?!
    « Qu’est-ce que ça peut te foutre de savoir à qui je vais penser avant que tu m’abattes comme si j’étais qu’un putain de clébard ?! »
    Elle s’emportait, car elle faiblissait… En avait-il seulement conscience ?

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Dim 12 Juil - 21:44

La voir lui obéir ne procura pas à Cruz ce sentiment de toute-puissance auquel il s'attendait. En réalité c'était encore bien plus fort. Sa peur l'excitait autant qu'elle le dégoûtait de lui-même et de ce qu'il faisait dans le seul plaisir de la voir enfin soumise. Il agissait comme un lâche, une crapule. Il ne la violait pas physiquement mais attaquait son esprit et en jouait. Cruz savait que sa passivité et sa maîtrise de lui déstabilisait la blonde qui pour autant ne lâchait rien même si elle était là à genoux devant lui, presque offerte. Elle serrait les dents sans baisser les yeux alors même qu'elle était en position d'infériorité. Cruz mourait d'envie de l'attraper par les épaules et de la forcer à se relever avant de se tirer mais son corps restait là planté face à elle immobile. Il continuait à la dominer de sa haute taille à savourer sa peur qui suintait malgré tout d'elle.

Cruz tiqua légèrement quand elle parla du reste de son coeur. Qu'attendait il au juste de ce dernier échange ? Une confession amoureuse pleine d'émotion qui lui était évidemment adressé ? Sûrement. Même un dernière mot à l'attention de son frère, lui aurait sans doute fait moins mal que cette phrase lâchée avec tout la distance dont Chloé était capable. Elle avait compris son jeu et refusait d'y participer, Cruz prit alors la décision d'avancer d'un pas et de frôler sa paume contenant l'arme contre la joue de la blonde.

- Je voulais juste vérifier si tu étais humaine. Si tu étais autre chose que la salope qui baisait avec mon frère pour avoir son pognon, mon putain de pognon.


Cruz se mit à déglutir avec force pour tenter de récupérer son calme. Il avait haussé la voix donner un coup dans l'armoire de rage et manquer de faire partir un premier coup de feu parce que bien évidement si la blondinette en doutait encore le pistolet était bel et bien chargé. L'adolescent repointa l'arme sur elle, les traits de son visage de nouveau impassibles. Il semblait simplement plus las mais plus sur la brèche, sur la faille comme il y a quelques instants.

- Fermes les yeux maintenant.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Dim 12 Juil - 23:07

    Chloé avait sursauté, surprise par le ton nouveau qu’il employait, et le coup de pied qu’il venait de mettre dans l’armoire, avec force et rage. Avec un incroyable sans froid, elle avait su se contrôler et n’avait pas fait la bêtise de baisser les bras, tenant cette satanée position de soumission. Encore une provocation de sa part et s’en était fini pour elle, elle le sentait… Elle essayait de se persuader que tout ça allait vite prendre fin, qu’elle allait par n’importe quel moyen sortir de cet horrible cauchemar. Ses mots faisaient mal, et il devait bien le savoir. En plus de l’effrayer, Cruz la blessait et la jeune femme avait beau serrer les dents et encaisser les coups, elle craquait doucement. Il faisait pression sur elle en pointant cette arme dans sa direction, il la perturbait en se comportant ainsi, révélant alors l’image d’un adolescent complètement perdu, pour ne pas dire complètement taré. Et voilà qu’il prétendait vouloir vérifier si elle était humaine, alors qu’il la rabaissait comme si elle n’était qu’une sous-merde. Chloé le fixait, son regard devenant de plus en plus froid au fur et à mesure qu’il lui crachait ses mots aussi tranchants que des lames de rasoirs. S’en était trop pour elle, qui se laissait à son tour porter par son impulsivité, haussant le ton :
    « J’avais oublié que tu étais mieux que tout le monde, tellement parfait… -lâcha-t-elle avec ironie, se foutant ouvertement de sa gueule. Qu’est-ce que je suis moi, après tout ? Hein, Cruz ? Qu’une traînée… Une putain de traînée ! »

    Et ce qu’elle offrait là relevait pratiquement de la crise d’hystérie. La dernière conversation qu’ils avaient eut lui était revenue en plein visage, alors qu’il la comparait à une vulgaire salope, une sangsue prête à tout pour pomper du fric. Pour la première fois depuis qu’il l’avait tiré des bras de Morphée, Chloé baissait les yeux. Fatiguée, elle était à bout de nerfs. Il avait eu raison d’elle, ses émotions l’avaient trahis, ses craintes et ses peurs l’avaient poussé dans un gouffre sans fond. Devait-elle pour autant laisser sa fierté de côté ? Non. Hors de question. Quitte à crever aujourd’hui, autant le faire en lui crachant au visage. Lorsqu’elle releva la tête, elle se retrouva malheureusement nez à nez avec l’arme à feu, la stoppant net dans son élan. Elle s’exécuta, et ferma les yeux lentement… Puis d'une voix plus posée, étrangement calme d'ailleurs, elle ajouta :
    « Vas-y… Tire… Prouve-moi une bonne fois pour toute que tu n’es rien, que j’ai vraiment été trop conne, et que tu n’es qu’un pauvre taré… On dit souvent que l’être humain est con… Y’a pas plus humain que toi, non ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Lun 13 Juil - 8:16

A quoi bon parler ? A quoi bon répondre ? Pourquoi donner encore corps et vie à cette sinistre comédie qu'ils se jouaient depuis leur rencontre ? Leurs mots étaient des mensonges, leurs phrases cachaient des sous entendus amoureux qu'ils refusaient d'admettre tous les deux. Si elle craquait alors lui il se fissurait. Il agissait tel un pantin soumis seulement à ses sentiments de rage qui le menaient où ils le désiraient. Maintenant il se retrouvait arme à la main prêt à détruire cette chose, cette fille, Chloé... celle qui le faisait tant souffrir par ses silences et son attitude désinvolte. Cruz avait l'habitude qu'on l'aime qu'on l'acclame et qu'on le cajole. Elle n'avait toujours eu que du dédain à son égard. Aujourd'hui en s'affichant avec son frère elle avait poussé le bouchon trop loin. Cruz savait qu'il y a un an il n'aurait jamais agit de la sorte seulement en douze mois, le chérubin des Preston avait changé. Il avait été trahi et blessé par son plus jeune frère. Il avait connu les joies et les peines de l'amour. Pour la première fois de son existence dorée il avait souffert. Réellement. Il avait été meurtri dans sa chair en assistant au départ de son père puis de celui de sa mère. L'absence de la Madone avait détruit Cruz si bien qu'il ne restait plus qu'une blessure à vif. Malgré son coeur avait espéré cicatriser auprès de la jeune blonde mais les bribes de son esprit orgueilleux avait refusé cette éventualité. Chloé était une dealeuse pauvre bien loin des jeunes filles de bonne famille avec lesquels il couchait d'habitude. S'il pouvait accepter de baiser Chloé il refusait d'accepter de l'aimer. Peut-être aurait il pu dépasser cet à priori si la blonde en face de lui n'avait pas si butée et n'avait pas tout fait pour le repousser. Cruz se sentit presque apaisé quand elle baissa enfin le regard. Ne plus être soumis au feu de ses yeux assassins lui donnait un peu le dessus. Du moins l'espace de quelques secondes. Parce que les derniers mots de la belle furent aussi blessant que tous ceux qu'elle avait eu à son égard. Même s'il devinait dans ses mots un certain attachement, l'accablement et la colère noircissaient tout. Enfin elle ferma les yeux... Le reste de ses mots lui importait peu à part peut-être celui là : con. Oui il était con de l'aimer comme un dingue, con de la tuer parce que se savoir repousser était insupportable pour l'enfant gâté qu'il était. Il appuya sur la crosse et tira... Cruz sentit quelque chose se casser à l'intérieur de lui.

La balle qu'il avait tiré dans les airs ricocha dans le plafond avant de s'encastrer dans le miroir de l'armoire qui explosa en une miriade de débris de verre. Cruz souleva Chloé de terre en l'attrapant par les épaules, la pressa contre son torse et rencontra son regard. Sans s'attendre à une réponse il l'embrassa avec fougue en appuyant ses lèvres tremblantes contre les siennes.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Lun 13 Juil - 9:36

    Impossible de lui donner ce qu’il était venu réclamer par la force, tout comme il lui était impossible de ne pas avoir peur. Pourtant, il y a de cela quelques mois, rien ne lui aurait prédit un tel scénario catastrophe. Elle avait toujours mené à bien ses projets, montant son plan pour éjecter Lily-Rose, menant à la baguette ce crétin de Julian, manipulant comme elle pouvait cette brute de Will, et ne prenant même pas la peine d’adresser le moindre regard à ce groupe de gosses de riches… Elle avait fait du chemin, et aussi étrange que cela puisse paraître, elle ne le regrettait pas tant que ça. Il lui avait certes amené un tas de problèmes, des nuits d’insomnies, des doutes et des larmes, mais quand elle y réfléchissait l’autre voie aurait été tout autant semée d’embûches…
    Seuls les battements de son cœur résonnaient dans sa tête. Les yeux clos, la gorge sèche, elle ne disait plus rien et attendait qu’il prenne son courage à deux mains et aille au bout de ce qu’il avait entamé en se pointant ainsi chez elle, une arme à la main. Il voulait la détruire ? Soit… Elle était là, offerte à lui, à ses genoux. Une simple pression sur cette foutue gâchette et la sensation d’être enfin libérer de ses problèmes allait s’emparer de lui, jusqu’à ce que le temps l’efface et la fasse complètement disparaître, pour qu’il se rende finalement compte que c’était trop simple. Eliminer les soucis de cette manière ne crevait pas les abcès qui s’étaient formés en amont. Chloé le savait bien, elle le vivait, et était même en plein dedans. Pourtant elle le laissait commettre ses propres erreurs, en ayant marre de lutter inutilement et d’encaisser les coups. Ses bras devenaient pesants, sa tête lourde et ses pensées plus encore… Ce qu’elle aurait aimé rentrer complètement déchirée de cette soirée, pour ne pas avoir eu un seul brin de conscience à cet instant précis. Or elle ne l’était pas, à cause d’une fichue promesse qui à présent ne rimait à rien puisqu’elle allait finir avec une balle logée dans la boîte crânienne.
    Le coup retentit, et Chloé ne broncha pas. Si la trouille ne l’avait pas tétanisé, elle l’aurait davantage poussé à bout, balançant sans réfléchir qu’en plus d’être con, il était lâche. Faire mal sans raison, dans ce simple et unique but, voilà à quoi ils en étaient arrivés. Ils se blessaient sans relâche, et aussi têtu l’un que l’autre, refusaient de baisser les armes. Pas de trêve et une douleur qui gagnait encore et toujours en intensité. Chloé avait finit par baisser, au sens propre du terme, les bras, gardant cependant les yeux fermés, demeurant à genoux. Jusqu’à ce qu’il la relève, l’attrapant par les épaules, et la ramène contre lui. Elle le fixait, complètement perdu, le regard presque vide. Elle était dans une état second, secouée par la montée d’adrénaline qui s’était emparée d’elle durant cette attente interminable et finalement amplifiée par cette balle perdue. Elle reprit ses esprits lorsque les lèvres de Cruz se pressèrent contre les siennes, avec fougue. Elle n’eut pas le temps de réagir, pas le temps de comprendre ce qui venait de se passer ou du moins ce que cela représentait, qu’elle avait frôlé la mort et qu’il l’avait épargné. Chloé ne réfléchissait plus, répondant à ce baiser comme si là encore sa vie en dépendait. Pourtant, très vite, elle se dégagea de son emprise et recula de quelques pas, se heurtant alors à son lit. C’était ça où elle lui offrait la plus grosse gifle de tous les temps. Son regard clair, dans lequel on pouvait lire la confusion et un reste de peur, était posé fixement sur lui. Ses lèvres entre ouvertes laissaient à penser qu’elle allait parler, mais aucun mot ne s’en échappait, pas même un simple « Retiens-moi »…

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Mer 15 Juil - 5:15

Le baiser ne dura l'espace de quelques secondes mais Cruz eu la sensation que le goût des lèvres de Chloé resteraient imprimés en lui, pour le reste de sa vie. Quand elle se détacha de lui il manqua de repointer son arme sur elle pour l'obliger à revenir vers lui et c'est ce qui fit l'espace de quelques secondes. Mais le revolver était comme trop lourd et il laissa retomber l'arme sur le sol dans un son de métal. Il releva les yeux vers l'adolescente et réalisa pour la première fois à quel point ils s'effrayaient tous les deux. Si lui grâce à son assurance et à son expérience des relations torturées parvenaient à parfois faire un pas vers Chloé cette dernière sursautait à la première approche. Cruz comprit aussitôt pourquoi son frère avait pu se rapprocher puis finalement se fiancer avec elle. Ugo avait hérité d'un tact qui lui avait toujours fait défaut... Y compris aujourd'hui. Il aurait pu revenir et l'embrasser de nouveau. Il était encore temps de la rassurer en parlant à voix basse mais c'était mal connaître Cruz Preston. Ce baiser aussi court soit il l'avait transcendé mais pas au point de bafouer son honneur. Les pupilles de l'héritier semblaient se dilater comme sous l'effet d'une drogue peu à peu il sortait de sa léthargie et de la douce folie dans laquelle la colère, la frustration, la jalousie et l'envie l'avait plongé. Ni Chloé, ni lui n'avait bougé. Ils n'avaient rien dit. Simplement prostrés perdus dans leurs réflexions et complications intérieures. Cruz préféra faire le choix du départ parce que rester là en face d'elle indécis, le rendait à son sens beaucoup trop fragile. Il craignait que la blonde comprenne son manège et ce qu'il éprouvait éventuellement pour elle. Mëme si toute cette mise en scène était largement explicite il pensait avoir encore le pouvoir de se cacher et se replier derrière une mine condescendante.

- Et bien alors tu vois Kennedy, tu n'es pas morte ? Tu vas encore pouvoir trainer ta carcasse sur le terrain vague avec tous tes amis paumés.

Son ton était plein d'ironie et d'un mielleux fin.Ses yeux en amande jetaient des éclairs à la blonde alors que son corps vibrait encore de leur brève étreinte. Mais mentir et feindre étaient une sorte de seconde nature chez les Preston. Il s'approcha de Chloé pour lui ébouriffer les cheveux avec mépris avant de lui tourner le dos et de se diriger vers la porte en laissant son arme sur le sol comme un chewing gum usagé dont il refusait d'assumer la paternité :

- On se dit à la prochaine alors ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Mer 15 Juil - 10:15

Du mal… Ils ne se faisaient que du mal. Sans relâche il fallait que l’un d’eux s’en prenne à l’autre, le blesse et le rabaisse. Comme si dans le fond ils avaient quelque chose à se prouver, qu’ils cherchaient à se faire tomber mutuellement, trop fier pour céder le premier. Un cercle vicieux, un jeu carrément malsain. Les deux jeunes en venaient à se menacer. A présent, Chloé pouvait le dire : ils étaient sur un même point d’égalité. Elle avait failli le tuer, il avait obtenu vengeance en lui collant la plus grande frousse de toute sa vie. Il avait même obtenu plus que ça. Sa peur, ses doutes, et ses blessures. Car là, face à lui, muette et perdue, elle avait mal. Un torrent d’émotions, suivit par un baiser d’une passion et d’une fougue indescriptible, avaient suffit à faire saigner son cœur. Plus les secondes défilaient et plus elle prenait conscience de ce qui s’était passé, de ce que tout cela représentait. Et étrangement, elle n’arrivait pas à y croire. Ca semblait tellement improbable, tellement étrange et surprenant… A tel point qu’elle en perdait ses mots, sa répartie et son ironie habituelle. Chloé ne l’écoutait pas. Elle le fixait, le détaillait, mais ne l’écoutait pas. Elle ne portait pas la moindre attention à ce qu’il pouvait dire, se doutant qu’il allait user de provocation pour de nouveau se défiler. Elle agissait d’ordinaire de la même manière, dissimulait la vérité, ce qu’elle avait sur le cœur, par un semblant d’indifférence et un élan de méchanceté, parfois poussé à son extrême. Ses mots résonnaient, comme un lointain échos… Elle ferma les yeux quelques instants, et passa sas main dans ses cheveux, soupirant. Ses nerfs avaient été mis à rude épreuve, et elle avait besoin de souffler. Faire le point était presque impossible tant elle était paumée. Elle ne savait plus quoi faire, plus quoi dire. Elle ne broncha pas quand il s’approcha d’elle, ne lâcha pas la moindre exclamation quand il lui ébouriffa les cheveux, mais ne pu retenir ses mots quand il lui tourna le dos.

« Il n’y a que moi qui ait le droit de faire ça… Mettre le bordel, et fuir… Parce que c’est bien ce que tu fais là, non ? »

Une pâle copie de ce qu’elle avait toujours fait pour sa part. Chaque confrontation ou presque, depuis qu’ils avaient eu le malheur de mettre un pied dans ce tourbillons de provocations, jouant au chat et à la souris armés jusqu’aux dents de paroles et attitudes blessantes, s’était terminée par un retrait, une fuite : celle de la jeune femme. A tel point qu’elle avait fini par partir en Californie ! Et là c’était à son tour. Il inversait les rôles… Il avait craqué, et reculait. D’un mouvement de la tête, elle désigna l’arme.

« Récupère cette merde… On n’sait jamais, peut-être que l’envie de me tuer te reprendra. On est toujours tenté de recommencer, crois-en mon expérience. » -lâcha-t-elle avec un ton ampli de sous-entendus.

De nouveau le renverser ? Elle s’en savait bien incapable, mais usait encore et toujours de provocation. Là, tout de suite, elle avait envie de le gifler, de libérer la colère qu’il avait fait naître en elle, tout autant qu’elle avait envie de goûter de nouveau à ses lèvres.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Lun 20 Juil - 19:00

Cruz avait l'impression d'avoir enfin gagné. D'avoir enfin pris le dessus sur la statue de glace, la frigide Kennedy, cette fille sans émotions qui le plongeait dans un état de confusion presque permanent. En soufflant le chaud et le froid, en récupérant ses esprits à temps sans se prosterner à ses pieds et sans l'embrasser de nouveau, il lui prouvait qu'il était le maître du jeu et qu'il l'avait mené exactement là où il le désirait. Mais ça n'était pas du tout le cas. Il était aussi perdu et désarsonné qu'elle. Ce baiser continuait à le retourner dans tous les sens, à faire battre son coeur de façon anarchique presque folle. Il avait la sensation d'entendre les battements résonner dans son crâne et ses mains tremblaient alors qu'il continuait à afficher un air réjouit. Chloé ouvrit enfin la bouche et ses mots semblaient se dérober pour en laisser apparaître de nouveaux. Sa phrase avait un autre sens et ce message codé semblait si désinvolte si peu dissimulé qu'il crut un instant réver. Cruz cligna des yeux plusieurs fois, s'efforçant de déglutir pour ne pas laisser les mots lui échapper et trahir sa véritable pensée.

- Je ne crois pas non... A quoi bon te tuer ? Tu es insignifiante tout comme tes baisers. Parfaite pour Ugo.

Et un nouveau coup de poignard au coeur pour Chloé. Mais en la blessant, en portant le coup de grâce à l'aide de sa verve, Cruz s'entaillait lui-même au passage. Mais il était prêt à supporter ce mal juste pour s'éloigner de la blonde et surtout se convaincre qu'il n'éprouvait strictement rien pour elle. Il souriait de toutes ses belles dents blanches de salaud, il souriait à s'en faire mal aux mâchoires même si ça lui donnait un faux air de ressemblance avec Beetlejuice, ce clown taré héro d'un dessin animé. Cruz se pencha en arrière pour ramasser l'arme qu'il soupesa comme si il la découvrait et la tenait pour la première fois. Ensuite il fit semblant d'appuyer de nouveau sur la crosse en visant Chloé en faisant un boom muet avec sa bouche.

- Tu sais, je crois que si on avait chacun un coeur...


Cruz refusa d'achever la fin de sa phrase. Il ne savait même pas pourquoi il l'avait commencé à vrai dire. S'il avait tous les deux des coeurs ils venaient de se les briser comme deux cons débiles incapables d'assumer leurs sentiments ? Triste réalité.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Mar 21 Juil - 18:27

    Chloé était entrain de mener une sacrée bataille contre elle-même, en plus d’affronter les mots et les regards de Cruz. Elle s’efforçait de garder la tête haute, de conserver son regard provocateur, et d’afficher un semblant d’indifférence. La réalité était toute autre… Il la blessait comme jamais, et plus le temps s’écoulait, plus les secondes filaient, et plus elle prenait conscience de tout ce qui s’était passé. Tout se mélangeait dans sa tête, et surtout dans son cœur ; qui à son plus grand malheur avait décidé de se faire entendre depuis quelque temps, surprenant la belle qui l’avait toujours cru inexistant. Faisant à présent face à ses erreurs –car s’être laissé entraîner là dedans ne pouvait être qu’une incroyable connerie- et ces sentiments qui lui étaient totalement inconnus, elle avait l’impression de plus rien contrôler, et ça la dépassait. Elle avait horreur de cette impression, se sentant inférieure et démunie, vulnérable, pour ne pas dire presque en danger. La preuve, muni de quelques mots, Cruz parvenait à lui faire mal ; chose qui aurait été impossible il y a de cela quelques mois. La vraie Chloé, celle qui avait toujours mené tant bien que mal sa petite barque, avec ses petits trafics et ses magouilles, s’en serait moquée et l’aurait mis à la porte à coups de pieds au cul. Et là… ? Elle s’avançait jusqu’à lui, silencieuse, le regard froid et fermé et se stoppa une fois en face, lui offrant un sourire aussi faux qu’elle était blonde !

    « Parfaite pour Ugo, tu dis ? Je n’en demandais pas tant… »

    Il voulait quoi ? La voir tomber ? Mais elle était déjà à terre… Elle termina par lui demander de ramasser son arme, ne pouvant pas voir ce truc plus longtemps. Il allait la ramener, en faire un trophée sous lequel il ne manquerait pas de faire graver sur une plaque qu’elle était le simple symbole de sa pseudo supériorité, qu’il n’était qu’un lâche incapable de parler ou de faire parler quelqu’un sans avoir peur ou faire peur… Chloé s’en fichait royalement, elle voulait juste qu’il disparaisse. Il s’exécuta, allant la chercher, alors que Chloé le suivait du regard. Elle le laissa faire son petit numéro, sans rien commenter, ne désirant pas entrer davantage dans son petit jeu. Elle n’en pouvait plus, elle avait suffisamment donné, et cela se lisait sur son visage. « Tu sais, je crois que si on avait chacun un coeur... » Elle se mit à rire, plus nerveusement qu’autre chose. Relevant doucement la tête, passant une main sur son visage, elle le fixa et effaça son léger sourire en moins de deux secondes.

    « …Oui ? J’aimerais entendre la fin de ta phrase, car je dois avouer que le début est assez comique. Regarde-toi… Regarde-nous… Tu n’as jamais eu, n’as pas et n’auras jamais de cœur. On est… -Elle se stoppa. Ils étaient pareils ? Un court silence s’installa alors entre eux, jusqu’à ce qu’elle détourne les yeux, croise ses bras sur sa poitrine et s’avance jusqu’à la fenêtre de sa chambre dans l’espoir de perdre son regard au loin, et de laisser vagabonder son esprit, loin de la moindre pensée concernant de près ou de loin le jeune Preston. – Toi et ton pathétique sourire pouvez aller blesser quelqu’un d’autre… Va-t-en… »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Dim 9 Aoû - 16:11

Que répondre ? Ils s'étaient déjà tant haïs et déchirer. Cruz n'avait pas la moindre envie de baisser les armes mais il avait la sensation qu'un mot de plus et il perdrait un peu plus de l'estime qu'il éprouvait pour lui-même. Déjà qu'il avait du mal à se regarder en face après son histoire assez scandaleuse avec sa mère, désormais il se détesterait aussi pour avoir foutu en l'air la seule occasion qu'il avait de dire à Kennedy ce qu'il avait sur le cœur. Mais au fond tant que l'honneur était sauf... C'était le plus important, non ? Cruz avait le cœur si en miette qu'il manqua de penser que non. Puis en l'entendant rire de manière si provocante si agressive, il comprit que Chloé avait elle décidé de faire perdurer jusqu'au bout la partie du jeu sadique qu'il avait commencé. Sa pomme d'adam fit un va et vient dans sa gorge pendant qu'il avalait avec difficulté l'espoir fou que cette bataille idiote entre eux se terminent. Il remit en place son sourire de pauvre connard désabusé au moment où justement elle y faisait allusion. L'héritier ne perçut pas le double sens de sa dernière réplique et fit mine de s'épousseter comme s'il craignait désormais le contact avec celle que "ses amis" surnommait la camée. Il la regarda s'éloigner vers la fenêtre conscient malgré de l'avoir blessé - mais après tout n'étais-ce pas que justice ? - et afficha un sourire triomphant que personne ne pouvait voir.

- Avec plaisir. Mon temps est précieux et tu me l'as suffisamment fait perdre.


Il tourna le dos à la blonde et faillit heurter Julian qui se tenait sur le seuil de la porte ses cheveux blonds mêchés hirsutes. Cruz se l'imagina sans aucune difficulté dans une voiture en face de chez lui en train de tailler une pipe à un routier égaré en l'échange de vingt dollars. Malgré sa fortune Julian avait toujours eu un comportement de pute. Une chose encore qui le rapprocherait de sa soeur. Même si au fond de lui, il n'y croyait pas un seul instant Cruz avait envie de voir Chloé comme la salope shootée qu'elle devait être pour être amoureuse de son frère. S'imaginer qu'elle était une fille en pleine possessions de ses moyens et qu'elle préférait la tarte bouclée qu'était Ugo ferait à coup sûr chuter sa confiance en lui déjà ébranler par le départ de sa mère. Cruz ignora les hurlements hystériques de Julian qui le poursuivit jusqu'à sa voiture en l'insultant et en le menaçant d'appeler les flics ce que les voisins avaient sûrement déjà fait. Mais pour Cruz rien d'autre ne comptait plus que cet infime moment, ce baiser trop court pendant lequel il avait cru que Chloé Kennedy lui appartenait.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   Jeu 20 Aoû - 8:15

    Fin du Topic <3

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enfile ta culotte et monte dans cette voiture !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Saint Gervais :: Les habitations-