AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Mer 28 Oct - 12:00


    That I want it or not,
    you're a part of my world.


    Descendant les marches des grands escaliers deux par deux, la tornade blonde répondant au prénom de Chloé semblait bien pressée. Un rendez-vous ? Non, on ne pouvait pas appeler ça ainsi. Et pourtant, elle comptait bien rejoindre quelqu’un. Un de ses « anciens » clients ne semblait pas comprendre ce que signifiait le mot « non », suivit d’un « stop ». Voilà maintenant trois jours qu’il la harcelait de texto en tout genre, la poussant presque à vouloir changer de numéro. Même en filtrant ses appels, il se débrouillait pour la contacter et la rendre dingue. Or ce genre de petits deals avaient été mis de côté dans la vie de la miss ; Chloé s’offrant un break dans cette existence qu’elle qualifiait souvent de : « merde ». Et là ? Elle allait retrouvé ce mec et lui faire comprendre qu’il avait plutôt intérêt à lui foutre la paix ! Rien de mieux qu’un coup de genou bien placé pour faire monter l’information jusqu’à son cerveau qui semblait vide, démuni du moindre neurone. S’emparant de son paquet de cigarettes sans lesquelles elle ne pouvait pas sortir, ainsi que de sa veste en cuir noir et d’une écharpe qu’elle pris soin d’enrouler autour de sa fine gorge, elle passa le seuil de la porte. Elle ne manqua pas de faire claquer cette dernière au passage pour faire sursauter Julian qui dormait comme un bébé, vautré dans le canapé de la pièce voisine.

    C’est à pied qu’elle fit le trajet, ayant grand besoin de prendre l’air. Un comble quand on voyait qu’elle en profitait pour se griller une cigarette. Le grand air… Rien de mieux qu’une bonne dose de nicotine, pas vrai ? Il faisait frais, et le vent, qui faisait virevolter ses boucles blondes, avait eu de plus pour effet de rosir ses joues. Une main enfouie dans la poche de sa veste, tandis que l’autre tenait fermement le cylindre de papier garni de tabac, elle baladait son regard autour d’elle, en se vidant l’esprit. Mais arrivé au niveau du terrain vague, qu’elle comptait traverser, ses pensées furent comme prises d’assaut ; pensées qu’elle s’efforçait encore et toujours de censurer et contrôler en chassant tout le mauvais, tout ce qui la blessait. La simple vue de l’héritier des Preston était semblable à une avalanche de confusions, une cascade de contradictions et d’interrogations. Il était là, complotant encore avec on ne sait qui... Elle tira sur sa cigarette, s’emplissant les poumons de fumée comme pour se donner du courage, puis la jeta à terre pour finir par la piétiner. Bon sang ! Ce qu’elle aurait aimé en faire de même avec lui ! Le mettre à terre comme il avait pu le faire, le menacer, le laisser dans une crainte indescriptible… Et pourtant, elle en était incapable…

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Mer 28 Oct - 13:16

Accompagnée d'une brune insignifiante, Cruz Preston faisait le tour de la ville dans l'une des limousines laissée par Adrian lors de son départ précipité vers les Etats-Unis. Déjà enivrée par l'alcool qui lui avait donné en grande quantité, la brune ne cessait de bavasser et il envisageait très sincèrement de rajouter les anxiolitiques de sa tante à son prochain verre de vodka. Alors qu'elle vomissait ses tripes dans un coin de la voiture, Cruz s'installa du côté passager près du conducteur pour échapper à l'odeur et demander un changement de cap. L'odeur du dégueli lui chatouillait les narines et depuis plusieurs semaines, il n'était plus capable de rien sans son rail de coke. La vie lui pesait. La vie semblait morne et seule la drogue lui permettait d'enjoliver un peu le tout. Elle lui évitait de se fracasser la tête contre les murs, de violer sa mère à l'hôpital ou de tuer son frère ennemi de toujours. Sa nouvelle coupe de cheveux, l'éloignement de Selena et Loan, sa relation vénale avec l'Hongroise ne changeait rien il restait malheureux et plombé seul l'espoir de devenir un jour un pauvre camé au cerveau complètement pété le faisait encore tenir. Pour l'instant il avait encore la force de sauver les apparences et continuait à toiser les autres avec mépris, à sauter des greluches qu'il manipulait pour tromper l'ennui. Mais il sentait que bientôt il n'en pourrait plus de ce jeu, de ses mensonges à lui-même. Il revela le col de sa veste en cuir alors que le chauffeur s'engouffrait dans le chemin boueux qui menait au terrain vague.

"Tu bouges pas ok, je reviens".

Cruz haussa les épaules en voyant la brune -dont il savait juste que le prénom se terminait par un Y- (peut-être Cassidy ou Katy) se vautrée dans son vomi, un sein s'échappant de sa robe bustier fushia. Des regars de mépris l'accompagnèrent un moment avant de le délaisser pour vaquer à d'autres occupations. Les jeunes héritiers oisifs comme lui n'étaient jamais réellement les bienvenus ici, même si c'était grâce à eux que les dealers pouvaient se payer leurs grosses cylindrés ridicules. L'un d'eux plus chétif que les autres, s'avança vers lui avec son dû sans même qu'il n'eut besoin d'ouvrir la bouche. Un mince sourire lui étira les lèvres alors qu'il s'apprêtait à sortir deux billets de cent dollars pour le régler... Une sorte de soleil doré lui fit cligner l'espace de quelques secondes. Elle était là avec ses cheveux blonds partout encadrant son visage de garce et de salope baiseuse de mouton. Cruz tendit l'argent à l'homme tournant délibérant le dos à Kennedy.

Il était bien décidé à l'ignorer.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Mer 28 Oct - 14:46

    C’était plus fort qu’elle… D’où elle se trouvait, elle l’observait. Curieuse elle l’avait toujours été ; mais pour le coup, elle se moquait bien de ce qu’il pouvait mijoter. Et vu le mec qui lui faisait face, elle s’en doutait bien. Petit deal sur le terrain vague, pas grand-chose d’extraordinaire. Enfin venant de Cruz, elle aurait pensé qu’il se serait carrément fait livrer. Au point où il en était, le petit prince qu’il était ne devait plus rien se refuser après tout ! Elle le détaillait, croisant ses bras sur sa poitrine, alors que lui prenait soin de lui tourner le dos. Deux solutions s’offraient à présent à elle… Poursuivre sa route et aller faire peur au petit fils à papa qui lui tapait sur le système, ou faire un léger détour jusqu’à ce fils à papa si particuliers, celui qui l’attirait autant qu’il l’effrayait. En digne maso qu’elle était, elle opta pour cette dernière idée. Il ne fallait pas chercher à comprendre, Chloé n’était pas comme toute ses filles fragiles, princesses pleureuses, aussi molles que du chamallow. Elle avait cette sale manie de vouloir comprendre ce qui se passait autour d’elle, d’éclaircir les situations si étranges dans lesquels elle pouvait se retrouver. Depuis la dernière intervention de Cruz, qui s’était avérée être carrément flippante, une seule question restait en son esprit. Un simple « Pourquoi ? ». Rien d’autre… Pourquoi l’avoir ainsi provoquer ? Pourquoi l’avoir menacé, dans quel but… ? Et à ça, pas de réelle réponse, pas d’évidence. Ces non dits la torturaient, et elle savait que chercher davantage n’allait en rien la soulager. Les mots de Cruz pouvaient être tranchants, mais elle prenait le risque qu’il daigne lui adresser la parole.

    Les bras toujours plaqués contre elle, refermant les pants de sa veste pour se protéger de cet air trop frais à son goût, elle s’avança en direction des deux jeunes. Le petit la vit arriver, et sembla la reconnaître. Elle, elle ne souvenait même pas de son nom, et encore moins de sa tête !

    « Tu sors d’où toi ?demanda-t-elle au pseudo inconnu, qui la fixait bizarrement, les yeux grands ouverts. Pourtant, ce n’était pas avec son petit gabarit qu’elle allait impressionner quelqu’un. Il avait un souci ? Et depuis quand tu te déplaces jusqu’ici Preston ? Il aurait pu te livrer le nain de jardin… On ne te refuse rien, quand il y a un joli billet vert à la clé, non ? »
    Impossible de débarquer sans provoquer. Elle ne cherchait pourtant pas à le faire sortir de ses gonds. L’intonation de sa voix le prouvait bien. L’ironie y était bien plus légère que d’ordinaire ; elle se montrait plus douce. Chloé n’attaquait pas, elle provoquait comme par habitude, pour ne pas que cela paraisse plus étrange que ça ne l’était déjà. Rien ne l’avait amené jusqu’ici ; aucune raison valable ne justifiait son choix. Mais elle était là, devant lui. Elle avait posé son regard sur lui, et attendait de croiser le sien. Oui, Chloé avait un réel problème, et il pouvait répondre au prénom de Cruz.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Mer 28 Oct - 15:23

Le petit malfrat s'empara des billets comme un sdf avec une bouteille de vin. Ses yeux brillaient limites en touchant le papier lisse. La transaction allait s'achever et il s'apprêtait à s'arracher de ce monde sordide pour retrouver le luxe de sa limousine quand les cheveux blonds se pointèrent vers lui. Son coeur s'emballa tout comme celui du dealer qui craignait sûrement qu'on lui pique son plus gros client. Il écarquilla légèrement les yeux, étonné par son impudeur, elle d'habitude si douée pour l'ignorer et nier l'évidence même si elle se trouvait sous son nez. Le fait qu'elle vienne à sa rencontre l'étonnait mais ce qui le surpris plus encore c'était qu'elle lui adresse la parole. Leur dernière rencontre avait été assez houleuse. Le mot n'était même pas assez fort pour décrire cette soirée pendant laquelle il avait tenté de faire battre le morceau de glace qui lui servait de coeur. En rentrant chez lui, il s'était promis de ne plus jamais se rendre ridicule de cette façon et de sortir Kennedy de sa tête même si pour ça il devait s'exploser les narines avec de la coke bon marché. Son dealer avança de deux pas vers Kennedy pour lui montrer qu'elle ne l'effrayait nullement. Cette attitude confirma l'hypothèse de Cruz, ce mec venait tout juste d'arriver en ville et ignorait que la petite qu'il menaçait de son corps maigre était la grande copine de la plupart des costauds tarés du coin. Cruz posa une main sur son épaule pour lui intimer l'ordre silencieux de reculer. Ce qu'il fit, le laissant en quasi tête à tête avec la blonde. Il avait envie de lui tourner le dos et de l'ignorer, il ne voulait pas rentrer dans son jeu et dans leur prise de tête habituelle... Un profond soupir lui fit gonfler la poitrine... Non non il allait résister... Leurs regards s'accrochèrent... Trop tard. Il était pris au piège de ce regard bleu glacé.

- Une soudaine envie de me mêler à la faune locale. Tu me connais j'adore prendre des risques et comme je sais qu'ici ça grouille de poux, de puces, de cafards et de... cochonnes en chaleur...

Malgré lui il n'avait pas pu s'empêcher de la toucher. Alors qu'il distillait son venin et sa méchanceté, une boucle blonde s'enroulait autour de son index. Cruz était pris dans le bourbier qu'était Chloé Kennedy la catin entretenue et même avec ses bonnes résolutions il savait que la joute verbale ne prendrait fin que quand l'un des deux serait à terre, blesser par l'une de leurs remarques abjectes.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Mer 28 Oct - 16:22

    Oui, le nain de jardin avait visiblement un souci… Un peu plus et Chloé aurait laissé échapper un léger rire cristallin, au simple souvenir de Will cognant sur à peu près tout ce qui bouge. Elle ne connaissait pas ce mec, sans doutes parce qu’il était nouveau, et qu’il jouait au gros dur face à elle, sans savoir qu'elle pouvait faire appel à deux fois plus épais que lui pour l'aider. Ce regard si étrange était censé l’impressionner ? Mais quelle blague ! Cruz eut vite raison de lui, lui faisant comprendre sans le moindre mot qu’il avait plutôt intérêt à dégager, qu’il n’avait plus besoin de lui. Et voilà qu’ils retrouvaient à deux, face à face, et qu’une fois encore Chloé prenait conscience qu’elle cherchait les emmerdes, et qu’au fond souffrir devait être nécessaire pour qu’elle se sente exister. Sinon à quoi bon provoquer et chercher ainsi l’affrontement avec Cruz ? Ca ne rimait à rien, et même elle se surprenait après coup, prenant conscience qu’elle allait devoir se montrer forte et subtile pour surmonter ce regard et ces mots. Lui seul, jusqu’à présent, l’avait autant blessé ; lui seul semblait en être capable. Leur dernière entrevue avait été riche en émotion, la peur prônant sur tout le reste concernant la blondinette. Elle avait bien cru que s’en était fini d’elle, alors que cette arme était pointée dans sa direction avec autant d’assurance et de folie. Tout n’était que contradiction entre eux, se cherchant et se repoussant sans cesse, se blessant jusqu’à ce que l’un cède et se retrouve à terre.

    « Je n’ai pas aperçu Charlie et sa bande de copines pourtant… » - répliqua-t-elle, en faisant mine de ne pas avoir relever l’allusion. Quoi de plus facile de que citer cette Reine des abeilles, pour ne pas dire véritable pouffiasse ? Bien évidemment cet élan de gentillesse de la part de Cruz lui était destiné ; bien sûr que ses mots blessants n’avaient pour but que de l’atteindre… Elle l’avait parfaitement compris, mais les refusait. Il ne la salirait pas si facilement. C’était trop petit et trop bas pour qu’elle s’en offense. C’était tellement plus jubilatoire de lui montrer que les petites filles à papa, celle de son propre univers, à des lieux de ce qu’elle pouvait être et représenter pour sa part, écartaient bien plus facilement les cuisses qu’elle, et de ce fait collaient à merveille avec cette image de « cochonnes en chaleur ». Elle ne pouvait alors que soutenir son regard, plongeant alors ses yeux bleu dans les siens, cherchant à y percevoir une faille. N’importe laquelle en soit, tant qu'elle lui laissait entrevoir un espoir, un mensonge. « La nouvelle coupe de cheveux, c’est pour les attirer ? » - demanda-t-elle l’air de rien. Elle n’avait pas détourné son regard, dans l’attente de le voir baisser sa garde, pour lire dans ses pupilles noisette.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Jeu 29 Oct - 9:35

Cruz laissa échapper un petit rire en entendant l'attaque perfide de Chloé destinée à Charlie, l'une de ses plus proches amies. Il devait reconnaître que la Reine des Abeilles avait une réputation aussi peu reluisante que la sienne. Elle était la petite amie officielle de son meilleur ami Warhol et maniait son sex appeal comme une arme. Il admira la façon habile dont elle avait retourner son insulte contre une autre. Il avait l'impression que leur bataille de l'autre nuit n'avait jamais existé, il en était toujours au même point entre haine et humiliation. Le premier qui mettait un genou à terre avait perdu. Cruz refusait d'être encore cette personne là. Il était bien décidé à ne pas rentrer à nouveau dans ce simulacre de relation que lui offrait la blonde. Non. Désormais il agirait comme un Preston et il enverrait paître cette pauvre fille qui se prostituait au mouton noir de la famille.

- Je ne vois pas de grande différence entre Charlie et toi quand on sait que la seule raison qui te fait mettre le bite d'Ugo dans ta bouche c'est le fric qu'il te file pour ton payer ton crack.

Il refusait toujours d'admettre que Chloé puisse éprouver des sentiments pour Ugo. Non ça ne pouvait être que pour le fric qu'elle s'abaissait à être sa petite amie. La seule pensée du corps frêle de Kennedy contre celui rachitique de son frère, lui filait la nausée. L'image persistait pourtant à s'incruster dans son esprit et le manque de coke commença alors à s'intensifier. Remplir ses narines de merde blanche était le seul moyen de faire taire les soupirs feints qu'il imaginait pousser par Chloé quand l'autre grumeau posait ses mains sur elle. Il relâcha sa boucle blonde et enfonça ses deux mains ses poches pour s'assurer de ne plus la toucher, animer par une nouvelle détermination.

- Kennedy j'ai plus le temps pour ces enfantillages. Comme je te l'ai dit tu n'as plus aucun intérêt à mes yeux et très bientôt tu n'en auras plus aussi pour mon frère.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Jeu 29 Oct - 16:42

    L’attaque était la meilleure des défenses… Encore fallait-il avoir la volonté et la force nécessaire à la moindre riposte. Il lui avait été facile de feindre l’incompréhension, tout en crachant au passage sur Charlie Thomas. Encaisser les mots de Cruz se révélait être une tâche plus délicate. Elle savait pourtant à quoi s’attendre, elle avait pris le risque et le regrettait presque. La traiter de putain… Voilà tout ce qu’il semblait être capable de faire. Il fallait toujours qu’il la traîne dans la boue, lui collant l’étiquette de la pauvre fille prête à tout et n’importe quoi pour se faire de l’argent, quitte à baisser le caleçon du premier venu au portefeuille bien rempli. Elle soupira doucement, lasse d’entendre ce même refrain, qui pourtant ne cessait de la blesser, malgré l’habitude et le temps. Comment réagir face à cette nouvelle attaque ? Elle opta pour un élan de provocation, puisque de toute manière elle n’avait rien à perdre, Cruz était et resterait visiblement un connard.
    « Je ne suis pas une pute, Preston. C’est ce que tu n’as toujours pas compris. - Elle posa de nouveau son regard sur lui, fixement… - Tu sais, peut-être l’as-tu oublier mais… On peut avoir des rapports sexuels sans avoir à les payer…! »

    Il retira ses doigts de ses boucles dorées, et aussitôt Chloé recula d’un pas. Stopper cette lutte lui était bien trop difficile. Elle ignorait tant bien que mal que les mots de Cruz ne glissaient pas sur elle comme pouvaient le faire les nombreux ragots à son sujet, accompagnés de regards curieux et insistants. Lui, il faisait mal. A présent, il associait ces tranchantes joutes verbales à des enfantillages, devant l’air étonné de Chloé. Et elle ? Avait-elle du temps à gaspiller pour se faire insulter de traînée ? Il se foutait littéralement de sa gueule, et malgré tous les efforts du monde, elle ne pouvait pas cacher cette déception, mêlée à un soupçon de colère.
    « Je… Je ne sais même pas pourquoi je m’entête à vouloir t’adresser la parole. »
    La jeune femme parlait davantage pour elle que pour lui… Comme si elle s’interrogeait sur sa propre connerie, sur les raisons qui la poussait jusqu’à lui alors qu’elle connaissait par avance la fin de la moindre et quelconque entrevue. Elle se maudissait d’être aussi stupide, de chercher la souffrance quand tout allait bien. Son petit côté maso lui tapait sur le système, tout comme cet air d’indifférence qui pouvait se lire sur le visage de Cruz.
    « Peut-être parce que… - Elle se stoppa net, retenant ses mots, et termina par un simple : Non. Tu ne vaut pas mieux que tous les paumés et camés de ce terrain vague. »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Lun 2 Nov - 15:40

Des rapports sexuels sans les payer ? Ca existait encore ? Première nouvelle. Cruz avait toujours eu l'impression que tout se monayait. Depuis son enfance il voyait des pauvres jeunes filles sans le sou prêtesà sacrifier leur âme en l'échange de quelques billets, quand elle ne donnait pas leurs corps à Adrian Preston son enfoiré de père disparu depuis des siècles et qui ne daignait pas lui donner de nouvelles. A quoi de toute façon ? Cruz s'efforçait de remplir au mieux son rôle et de combler son absence en baisant Beth et en ignorant Ugo. Il faisait un Adrian plus vrai que nature. Ce que Chloé ne semblait pas comprendre c'était que croire qu'elle monayait sa personne à son frère était la seule façon de rendre leur "relation" supportable. Envisager l'espace d'une seconde, qu'elle puisse en être réellement amoureuse comme Selena avant elle, lui crevait le coeur et lui emmêlait les boyaux. A croire que toutes les femmes les plus importantes de son existence à commencer par sa mère, ne pouvait pas haïr Bouclette comme lui. Non il fallait qu'elles l'aime aussi. Ce second amour était pesant et humiliant.
Quand elle recula en se demandant à voix haute, pourquoi elle lui adressait encore la parole, il manqua de rétorqer qu'il en était à peu près au même questionnement. Pourquoi cette blonde qu'il s'efforçait de trouver insipide s'imprimait aussi durement et clairement dans son esprit ? Pourquoi le simple fait de sentir son regard bleuté sur lui, le faisait se sentir revivre quand les mots qui sortaient de sa bouche s'enfonçaient comme un poignard entre ses deux omoplates ? Le mystère restait aussi entier que la fin de cette phrase que Kennedy préféra laisser en suspens.


- Mais tu les aimes ces camés. Ils te ressemblent, tu aimes être avec eux même si ça t'emmerde de le reconnaître. Chaque soir tu reviens ici parce que c'est là que tu te sens bien. Avec ces paumés. Parce que t'en es une. Comme moi. Tu les aimes comme tu m'aimes moi.

Cruz releva lentement les yeux vers elle avant de les dissimuler derrière une paire de lunettes noires qu'il retira de la poche de sa veste. Il savait qu'elle ne l'admettrait pas mais il avait raison. Une fois de plus il venait de la cerner et de se cerner par la même occassion. Ce qui l'attirait en Kennedy c'était qu'elle était comme lui.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Lun 2 Nov - 22:36

    « Pourquoi ? Pourquoi ? Mais pourquoi bordel de merde ?! » Voilà ce qui passait en boucle dans l’esprit si tracassé de la blondinette. Une question qui restait sans réponse, et qui l’agaçait plus que tout. S’efforcer à lui adresser la parole ne l’amenait nul part, et ne faisait que remuer un couteau dans cette plaie béante dont son cœur ne parvenait pas à cicatriser. A croire qu’elle aimait inconsciemment souffrir, qu’elle tendait le bâton pour se faire battre… Elle restait là, plantée comme une idiote devant lui, à s’interroger à voix haute. Ca n’était pas la meilleure attitude à adopter, elle le savait bien. Se dévoiler ainsi, laisser paraître ses doutes, allait donner l’occasion à Cruz de la faire une nouvelle fois tomber. Chloé répliqua, parce qu’il fallait bien le faire… Ses mots ne valaient rien, n’avaient aucun réel impact, elle le savait. Ca la tuait d’ailleurs ! Le voir gagner à nouveau la rendait dingue, et elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même puisqu’elle était venue chercher, toute seule, cette misère dans laquelle il l’allait l’écraser.

    Elle encaissa ses mots, ne s’étant, en toute franchise, pas attendue à un tel discours. Non, Chloé s’était imaginée tout autre chose ; une cascade d’horreurs, de méchancetés en tout genre, d’insultes et de mépris. Mais pas à ça… Elle resta muette durant de longues secondes, une éternité. Relevant le regard vers le sien, qu’il s’empressa de cacher derrière des lunettes noires, lunettes qu’elle lui aurait d’ailleurs bien volontiers arraché avec plaisir ; elle soupira.

    « Ouais… Ca doit être ça. »
    Oppressée par une vague de gêne, un mal-être indescriptible, elle passa une main dans ses boucles blondes et leva les yeux au ciel tout en reculant de quelques pas. Paumée elle l’avait toujours été, ça n’avait rien d’un scoop… Chloé n’était cependant pas de son avis. Elle n’était pas d’accord avec ce qu’il avançait. Ce soit disant besoin de venir ici, de retrouver ces moins que rien parmi lesquels elle avait toujours évolué, était faux ; ou tout du moins elle se le refusait. Pourtant cela semblait presque évident maintenant qu’il lui foutait tout ça sous le nez, insistant, même si ça faisait un mal de chien de le reconnaître. Ouais ça l’emmerdait, royalement ! Fuir ? Non ça n’était plus le cas. Avec les quelques mots qu’elle avait précédemment lâché, elle ne pouvait plus prétendre à cela.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Mer 4 Nov - 14:28

Elle ne répondait pas. Pire elle se taisait. Miracle. Quoiqu'en y réfléchissant bien la blonde n'avait jamais été une grande bavarde. Il devait alors peut-être s'inquiéter de ce mutisme. Elle préparait sûrement quelque chose. Qu'allait elle encore lui balancer cette fois-ci qui fasse plus fort et plus mal que "Je m'envoies en l'air avec ton frère ?". Je suis enceinte de lui ? Trop tard. Déjà fait. Ugo et lui croulaient déjà sous les futures responsabilités parentales avec Tallulah et Beth. Enfin ses lèvres s'étirèrent puis s'arrondirent pour dire : Ca. Juste ça. Juste ce rien. Elle ne niait pas. Elle acceptait. C'était pire que tout. Puisque tout était dit, pourquoi rester ? Cruz haussa les épaules d'un geste machinal, la bile au bord des lèvres. Le manque de drogue et d'amour semblait se décupler au contact de la blondinette. En plus, maintenant qu'elle avait fait fuir son dealer il allait avoir de plus en plus de mal à se fournir. Il manqua d'éclater de rire en se rappelant de sa situation. Il était riche, trop riche. Une qualité essentielle quand on envisageait de devenir un camé. Il parviendrait toujours à se ravitailler même si Chloé décidait d'effrayer tous les dealers de la ville en brandissant ses petits poings. Heureux d'avoir réussi à toucher l'impératrice de glace qui restait droite comme un i devant lui, Cruz enfonça ses mains ses poches avant de lui tourner le dos pour regagner sa voiture. Il avança sans hâte vers le cocon chaud et puant le vomi de cette fille qu'il l'adulait sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Par chance la cocaïne l'aiderait à rendre cette fin de soirée moins pénible et l'odeur moins forte.

- Salut Kennedy. Dépêche toi de rentrer... Mon frère doit t'attendre.

Il agita la main sans se retourner avant de s'engouffrer dans la voiture. Dès que la porte fut fermée il en profita pour vomir ses tripes à côté du dégueli gerber par son coup de ce soir.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Sam 7 Nov - 16:36

    Qu’aurait-elle gagné à nier de nouveau ? Un nouveau round. Mais ça n’amusait plus personne. Jouer au chat et à la souris devenait à présent fatiguant, et ils en souffraient plus qu’autre chose. A en voir l’image qu’il avait d’elle, Chloé n’avait rien à perdre et pas grand chose à gagner, si ce n’est même rien du tout. Elle avait baissé les armes, et espérait obtenir ainsi un peu de répit, quelques instants où un immense soulagement se ferait sentir. Pas grand-chose en somme… Ouais, il avait sans doutes raison. Et au fond d’elle, elle le savait. Sans cette explication son attitude, cette manie de le chercher, n’aurait aucun sens. C’était le raisonnement le plus logique, et celui qu’elle avait toujours refusé d’admettre. Son cœur de glace n’aimait pas, elle en avait toujours été incapable et tout avait toujours été très simple ainsi ; plus simple. Elle agissait dans son propre intérêt, se foutait royalement du reste du monde, et se portait comme un charme. Là… C’était une lutte permanente pour ne pas faire de rechute dans cette petite descente aux enfers.

    Nouvelle rencontre, nouvelle altercation, et rien ne semblait avoir bougé. Tout en apparence laissait croire à Chloé qu’ils en étaient au même point. Ils ne savaient pas se parler sans se rabaisser et s’insulter, pour finir par se tourner le dos.

    « …Puisque tu me pousses vers lui, de toute façon... » -lâcha-t-elle d’une petite voix à peine audible, alors qu’il s’en allait. Une phrase qu’elle ne prit pas la peine de finir, comme ce semblant d’histoire qui n’avait pas de fin. S’en était déroutant, agaçant, et plus que frustrant. C’était un simple résumé de leur relation. Chloé n’allait pas traîner ici plus longtemps, alors que les mots de Cruz résonnaient encore dans sa tête. Cet épisode, bien qu’ancré dans sa mémoire comme tous les précédents, allait être mis de côté, minimisant son aveu au point de le faire disparaître, de l’oublier.

    [PF I love you ]

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   Lun 9 Nov - 11:47

Même si son estomac était vide, il ne se sentait pas mieux. Cruz se sentait encore plein de douleur. Ses yeux étaient rougis, quelques vaisseaux sanguins devaient avoir éclater tandis qu'il jouait les boulimiques sur le sol de sa limousine. La fille qu'il avait ramené s'était entre temps tapée un peu de coke sur l'un des accoudoirs et riait comme une hyène enragée en se labourant le visage avec ses ongles ultra-longs. La garce. Il fallait vraiment qu'il la dégage au prochain virage. Il se hissa jusqu'à l'accoudoir pour se remplir avant les narines avant de s'affaler presque dans son vomi. Il avait tout de la loque et tout ça à cause de qui ?

Merci Chloé Kennedy.

Il tapa deux coups sur la vitre sans teint qui le séparait de son chauffeur. La limousine démarra lentement. Cruz se redressa et s'avança vers la fenêtre. Le terrain vague était plongé dans le noir mais la blondeur de Chloé semblait faire rayonner la décharge. La gorge nouée, la joue tâchée de dégueli, les mains posées sur la vitre il la regarda s'éloigner sans mot dire, les yeux perdus dans les siens, jusqu'à ce qu'elle devienne un point brillant et lointain. Il eut tout juste le temps d'articuler quelques mots.


JE T'AIME


|FIN|

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]   

Revenir en haut Aller en bas
 

"That I want it or not, you're a part of my world." [Cruz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Terrain Vague-