AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 2 Mar - 17:03

Si Beth Spencer était un véritable tyran, elle était aussi une patronne très respectée, parce qu'elle prenait soin de ses (bons) employés. Elle ne se contentait pas de signer leur gros chèque à la fin du mois, elle prenait aussi le temps pour les bichonner, du moins ceux qui le méritaient. Et donc, en général, une fois par mois, après une réunion du personnel à l'hôtel Hilton, Beth offrait à son employé le plus méritant un après midi détente au spa, ce qui était pour elle l'occasion d'en profiter également. Bien entendu, ce moment n'était pas uniquement sous le signe de la détente, puisqu'entre deux massages et bains à remous, Beth en profitait pour parler dossiers et affaire avec son hôte.
Ce mois-ci, Beth avait voulu féliciter Ridley qui depuis qu'elle était célibataire s'était entièrement dévouée au travail, récoltant sur son passage quelques bons dossiers qui avaient fait une bonne réputation au cabinet que Beth dirigeait avec une main de fer. C'est donc tout naturellement après la réunion que les deux jeunes femmes se dirigèrent vers le Spa le plus luxueux de Toronto. Une fois à l'intérieur, après avoir passé quelques minutes dans la chaleur humide du hammam, Beth prit une douche et entra dans le jacuzzi, attendant que Ridley la rejoigne.
Il faut avouer que ce moment détente était le premier depuis de longs mois que Beth s'accordait. Depuis la naissance de sa fille, si la jeune femme avait retrouvé immédiatement sa ligne et sa taille de guêpe, elle n'avait pourtant pas encore remis les pieds dans son centre de remise en forme. C'était même une des premières fois qu'elle parlait à quelqu'un d'autre que ses domestiques ou que ses collègues dans le cadre strict du travail.
Pour la première fois donc, Beth n'attaqua pas directement la conversation en parlant business, ni en se montrant directive comme à son habitude. Elle se montra même agréable et douce, ce qui était rare venant d'elle, surtout ces derniers temps
:

- J'adore cet endroit. Je n'y avais pas mis les pieds depuis la naissance de ma fille. J'en avais bien besoin, surtout depuis que Cruz a ramené son abruti de copain ... Le fils Surton. Je vais finir sous anti-dépresseur avec lui.

Beth termina sa phrase avec un petit rire nerveux. Elle n'était pas au courant que sa jeune collègue avait eu une aventure avec l'adolescent, et même si elle l'avait su, elle n'aurait pas été en droit de lui jeter la pierre. Non, ce qui faisait rire nerveusement Beth, c'était l'évocation de Cruz comme étant son simple fils. ELle avait de plus en plus de mal.
Connaissant Ridley un peu plus personnellement que ses autres employés, suite à des déboires adolescents passés, Beth tutoyais Ridley en dehors du travail, c'est donc naturellement qu'elle tutoya la jeune avocate et lui demanda naïvement :


- Tu le connais ? Il est beau garçon, mais il n'a vraiment rien dans le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 2 Mar - 17:42


    Ces derniers temps, voir même ces derniers mois à vrai dire, Ridley avait passé son temps au travail. Et quand celle-ci n’y était pas, elle ramenait ses dossiers chez elle et les étudiait encore et encore. Son boulot était devenu le centre de sa vie, comme les vieilles femmes célibataires et désespérées. Depuis sa rupture avec Andréas, elle n’avait pas réellement eu envie de faire de nouvelles rencontres. Elle ne voyait plus Warhol, ni ses vieilles copines. Mais sa solitude ne l’inquiétait pas, non pas du tout. Enfaites elle était même plutôt agréable. C’était la meilleure façon qu’elle avait trouvé pour se soigner de l’immense blessure qu’avait fait Andréas. Les affaires marchaient bien, et la carrière de Ridley se faisait petit à petit. Ainsi, elle pourrait dire plus tard qu’elle avait au moins réussit une chose.

    A la fin d’une réunion d’affaires, quand Beth l’invita généreusement au spa le plus chic de Toronto, Ridley accepta tout de suite. Il lui arrivait souvent de papoter avec sa supérieure, mais elles ne s’étaient jamais vraiment retrouvées toutes les deux pour une sortie en dehors du travail. Beth était une femme élégante et distinguée, et Ridley l’appréciait beaucoup. Mais la vérité, était que Ridley avait un besoin urgent de sortir. De sortir de chez elle, et de sortir définitivement de la solitude confortable dans laquelle elle s’était installée. Aujourd’hui Ridley était entièrement guérie. Elle avait tiré un trait sur Andreas et leur vie commune. Elle n’avait plus du tout peur, et était bien déterminée à refaire sa vie, mais surtout à la rendre meilleure.

    Une fois au spa, les deux jeunes femmes commencèrent par le hammam. La chaleur donna des frissons à Ridley. Elle ferma les yeux quelques minutes. C’était tout simplement merveilleux. Quelques temps après, elle passa par la douche, et rejoignit Beth dans un immense jacuzzi. Elle s’installa doucement, et profita une nouvelle fois de la chaleur contre sa peau. Avec le travail, elle n’avait même plus prit le temps de s’occuper d’elle, le spa était donc un très bon départ pour son come back.


    - Oui, cet endroit est tout simplement parfait !

    D’une façon si naturelle qu’elle en étonna presque Ridley, Beth commença à se confier et à parler de sa vie de famille. Ridley ne savait pas grand-chose sur la vie personnelle de Beth à vrai dire. Mais elle savait qu’elle avait des enfants, plus ou moins adorables. D’ailleurs ces derniers, comme le précisa vite la jeune femme, connaissaient Warhol. Ridley se refusa un petit sourire au coin, et fit mine de comprendre le désarroi de son amie. A vrai dire, Ridley avait toujours eu une envie folle d’avoir des enfants. Mais elle réalisait petit à petit, que ce n’était pas encore « elle ». Elle n’était pas prête. L’amour et le sexe lui suffisait. Enfin fallait-il qu’ils existent dans sa vie !

    - Oui, vaguement. Que peuvent-ils donc bien faire pour te pourrir autant la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 2 Mar - 22:12

Beth était en train de songer à Warhol et Cruz. Elle détestait les deux pour deux raisons totalement différentes et opposées. L'un parce qu'il était un obstacle à son amour pour l'autre. Et l'autre parce qu'il la faisait souffrir en refusant de vivre leur amour officiellement et au grand jour.
Elle qui d'habitude ne faisait jamais aucune confidence à quiconque, surtout pas à une personne de son entourage professionnelle, craignant trop qu'un jour ses secrets les plus intimes soient révélés à la presse à scandale, ce qui arrivait déjà bien trop souvent grâce à l'art qu'avait son fils cadet à épouser les premières marie-couche-toi-là venues. Toutefois, dans l'ambiance calfeutrée du spa, Beth se sentait en confiance et avait envie de se confier. Elle n'avait plus l'occasion de le faire avec les quelques amies qu'elle avait, s'étant totalement coupée du monde pendant des mois et revenant difficilement à la vie depuis la naissance de Prudence, et le retour de Cruz à la maison, même s'il y avait invité ce parasite.
Tout en acceptant avec plaisir le cocktail rafraîchissant et tonifiant que lui apportait l'un des employés du spa, Beth décida de se lâcher un peu et de parler de ce qu'il se passait sous son toit. Enfin, du moins une partie, car il était évident que jamais elle n'irait dire à Ridley qu'elle avait eu une histoire avec son fils et que de cette liaison une enfant avait vu le jour. Non, elle allait lui raconter une partie de ce dont elle avait besoin de confier, pour se soulager, cela lui éviterait sûrement une séance chez son coach personnel à qui elle mentait depuis plus d'un an en disant que si elle allait mal en ce moment, c'était à cause de son divorce d'avec Adrian.
Sirotant quelques gorgées de son jus, elle dit alors :


- Et bien vois-tu, je pense que Warhol est amoureux de moi ... Je l'ai trouvé plusieurs fois se promenant nu dans les couloirs, juste au moment où je sortais de ma salle de bain ... Et il recherche le moindre contact physique ...

Beth s'arrêta, regardant autour d'elle si personne d'autre ne les écoutait, et continua en se rapprochant un peu de Ridley :

- Tu penses quoi des histoires d'amour quand il y a une si grande différence d'âge ?

Consciente que Ridley allait sûrement penser que Beth envisageait une histoire avec Warhol, Beth se dépêcha d'éclairer sa question, car bien entendu, explicitement, Beth se renseignait pour savoir si, le jour où sa relation avec Cruz serait révélée au grand jour, après avoir apporté les preuves qu'elle 'nétait pas sa mère mais juste plus âgée que lui, choquerait l'opinion publique.

- Enfin, je ne veux pas sortir avec lui, hein, j'essaye juste de comprendre ce qui peut attirer un adolescent vers des femmes de notre âge ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mer 3 Mar - 12:53


    Ridley accepta elle aussi le splendide cocktail que lui offrait la serveuse. Elle savourait son après midi comme jamais. Elle sirota sa boisson, tout en s’allongeant un peu plus dans le jacuzzi. Elle détendait tous ses membres, et elle-même en même temps. Elle faillit s’étouffer avec son mélange, quand Beth lâcha son hypothèse, comme quoi Warhol serait complètement fou d’elle, à voix haute. Ridley rouvrit les yeux et un léger sourire se dessina sur son visage, pour masquer la surprise et la naissance d’une jalousie, qui pouvaient très clairement se voir dans ses yeux. Elle étouffa un petit rire. Après tout, Warhol était bien du genre à draguer tout ce qui bougeait – alors pourquoi pas les mères trentenaires de ses amis ? Beth la questionna alors sur le sujet, et pendant quelques secondes Ridley se demanda s’il était possible que Beth soit en connaissance de sa liaison avec le jeune homme. Mais si c’était le cas, Beth n’en laissait rien paraitre. Peu être que Beth était réellement intéressé par le jeune garçon. Il avait beau être jeune, quelle femme ne serait pas tentée par un homme aussi sexy ? Ridley se demanda alors comme elle avait pu avoir une histoire avec lui, et penser des choses aussi odieuses. C’était un adolescent, et elle n’en était plus une !

    - Ce qu’il faut vraiment se demander, c’est comme nous pouvons… enfin je veux dire, comment certaines femmes, peuvent être attiré par des hommes qui ne sont pas encore sorti de l’adolescence ?

    Et surtout quand celles-ci étaient en couple ! Mais peu être qu’Andreas, contrairement à ce qu’elle avait cru, n’était pas celui qu’il lui fallait. Warhol avait peu être jouer un rôle dans sa vie, comme une carte qui vous dirait « il est temps de changer de chemin ma belle ». Et dans ce cas précis, de copain. Passé un temps, elle avait même cru qu’elle avait des sentiments pour Warhol. Mais tout ça n’était pas possible, tout simplement. Les histoires d’amour se devaient de rester rationnelles, et en sortant avec un adolescent, il n’y avait rien de rationnel. Rien du tout.

    - Je ne crois pas que ce genre de relation peut vraiment conclure à quelque chose… Peu être que ces femmes avaient besoin de jeunesse, de se ressourcer ? Et qu’au contraire, les adolescents recherchent de la maturité, du sérieux. Quelque chose pour les stabiliser…

    Ridley se rendit compte alors, qu’elle posait ses questions à voix haute. Mais après tout, Beth ne pouvait pas deviner que la jeune femme parlait par expérience. Mais elle se corrigea quand même.

    - Enfin, je dis ça mais après tout, je ne sais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mer 3 Mar - 22:11

L'ambiance était assez amusante. chacune des deux femmes parlaient de son point de vue, parlant de sa propre expérience, et chacune était à mille lieues d'imaginer la vérité sur l'autre. Jamais au grand jamais Beth aurait soupçonné Ridely d'avoir eu une aventure avec un ado, Warhol qui plus est. Et il était quasiment sûr que Ridley n'imaginait pas l'espace d'un quart de seconde que sa patronne copulait avec son propre fils.
Toutefois, en entendant parler Ridley, Beth se demanda si elle aussi ne parlait pas par expérience. Elle regarda donc quelques instants la jeune femme, avec insistance, avant de revenir à elle et qu'elle devait vraiment voir le mal partout, qu'il n'y avait qu'elle qui avait craqué pour un petit jeune, pire même, pour son fils.
Les réflexions de Ridley la firent elle aussi réfléchir, après tout, elle n'avait pas forcément tort. Et pourtant, les entendre lui faisait mal. Pour elle, Beth n'était pas une femme mûre à la recherche de la jeunesse éternelle, et Cruz était tout sauf mature. Et elle ne pouvait concevoir que leur histoire ne mène à rien, soit une histoire sans lendemain. De toute façon, elle ne pourrait jamais l'être puisque Prudence était née.
Essayant de changer de sujet, ou du moins de le rendre moins grave, et ainsi de ne pas attirer les soupçons sur elle, elle se mit à rire et dit :


- Il faudrait demander à Demi et Ashton pour savoir ce que ça fait !

En parlant du couple star du moment qui avait une bonne quinzaine d'année de différence, Beth ainsi dédramatisait sa situation, et elle se trouvait presque aussi normal que l'actrice et ex femme de Bruce Willis. Et si Ashton était en réalité son fils caché ? Après tout ...
Beth en profita donc pour se renseigner un peu sur la vie de son employée, non pas pour être sûre que Ridley mentait sur sa déclaration d'impôts en disant vivre seule, et la dénoncer, mais juste pour s'intéresser à elle, ce qui ne lui était pas arrivée depuis des années, car jamais Beth ne s'intéressait à quelqu'un d'autre qu'elle-même.


- Et sinon, personne ne fait battre ton coeur en ce moment ? Eternelle célibataire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Sam 6 Mar - 17:36


    Ridley sirota une nouvelle fois son cocktail. Elle rêva un instant d’être elle aussi une célèbre actrice, qui pourrait sortir avec qui elle souhaitait. Non pas qu’elle voulut réellement sortir avec Warhol… enfin, pas vraiment. Elle regarda autour d’elle, avec un sourire béa accroché aux lèvres. Elle commençait vraiment à se rendre compte de la différence, entre la vie sage et blasée de Ridley et Andreas, et de sa nouvelle vie qui pouvait, si elle le souhaitait, être beaucoup plus excitante. Après tout, si elle avait bien apprit quelque chose avec sa rupture avec Andreas, c’était qu’il ne fallait jamais s’empêcher de vivre pour quelqu’un. Non pas qu’elle s’était vraiment empêchée de quoi que ce soit, mais son énorme culpabilité lui avait fait avoué son adultère à Andreas, et celui-ci en retour lui avait avoué la sienne. Mais leurs relations étaient totalement opposées, puisque Andreas avait en réalité réalisé qu’il aimait encore et éternellement son ex, qui était affreusement enceinte. Et du coté de Ridley, elle avait quitté son jeune amant, pour se retrouver seule et malheureuse. Elle avait pensé que c’était la meilleure solution. Mais aujourd’hui, elle se découvrait un nouveau regard sur la vie. Elle n’aurait plus jamais froid aux yeux. Elle allait faire ce qu’elle voulait, avec qui elle voulait. Enfaîtes, elle n’avait pratiquement rien dépensé de ses derniers gros cheques du cabinet, et elle allait très vite en profiter pour faire la fête et s’amuser. Ridley reposa son regard sur Beth, sa supérieure qu’elle appréciait de plus en plus. Elle fit semblant de réfléchir, d’un air amusé, puis répondit.


    - Si je devais attendre que quelqu’un le fasse à ma place, mon cœur ne battrait plus depuis longtemps ! Non, de ce côté-là, c’est le grand vide. Après ma dernière rupture, j’ai eu un peu de mal à vrai dire... Mais maintenant ça y est, je suis prête à faire des rencontres. Et toi, tu as de nouveau quelqu'un ?

    Ridley ne savait pas vraiment si Beth était malheureuse depuis son divorce, ou si c’était une chose qu’elle avait choisit et dont elle s’était très bien remise. C’était toujours difficile d’évaluer ces choses là, alors Ridley afficha un petit sourire tendre et sincère, qui laissait deviner plein de soutient.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Dim 7 Mar - 18:26

" Oui, je me suis tapée mon fils, nous avons eu un enfant ensemble, et nous comptons l'afficher aux yeux de tous très bientôt." Voilà ce que Beth aurait dû répondre à la question de Ridley. Dans une autre civilisation, ce discours serait sûrement passé inaperçu, naturel, normal. Pas ici. Alors Beth se contenta de sourire à Ridley, heureuse de la voir sevrée de son histoire avec Andreas et prête à repartir sur de bonnes bases, et bien décidée à lui raconter une version toute autre de sa vie actuelle.

- Je suis contente pour toi, tu sembles en effet épanouie et prête à retrouver l'amour. Sans vouloir te blesser, j'ai toujours trouvé que vous étiez mal assortis, Andreas et toi. Et puis, on dirait que nos ex avaient un point un commun, ils ont tous les deux craqués pour cette putain.

Bien évidemment, Beth faisait allusion à Rebecca qui avait brisé deux unions. Mais Beth n'en voulait plus à cette dernière, étant donné qu'elle n'éprouvait plus rien pour Adrian, si ce n'est de la totale indifférence. Si cette dernière l'avait fait gerber il y a de ça 20 ans, maintenant, elle pouvait fort bien porter l'enfant d'Adrian, d'Andreas, ou de n'importe qui d'autre, elle s'en contre fichait !
Elle répondit alors à Ridley, en prenant bien soin de lui mentir, mais en toute amitié :


- Oh non, moi je suis très bien toute seule. Si j'ai voulu divorcer d'Adrian ce n'est pas pour me repasser la corde au cou de si tôt. Prudence et moi sommes très heureuses toutes les deux, et même si certains anciens amants refont apparition, 20 ans après, je ne compte pas céder à leur charme de si tôt ...

Beth avait dit ceci avec un sourire complice à Ridley. Elle en profita pour relancer la conversation autour de Ridley, histoire de ne pas avoir à penser qu'elle n'attendait qu'une chose, que le seul homme de sa vie revienne vers elle.

- Et toi, que dirais-tu de faire plus ample connaissance avec le nouveau stagiaire que j'ai engagé ... Il a la trentaine et ne semble pas être marié ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Sam 27 Mar - 19:43

HJ: Désolée du retard !

    Ridley détourna le regard quand Beth commença à parler de Rebecca. A vrai dire, elle ne lui en voulait pas. Pas le moindre du monde. Aujourd’hui, elle avait tourné la page et parler de toute cette histoire l’ennuyait à vrai dire. Elle se demandait bien comment elle avait pu autant en souffrir. Après tout, ce n’était qu’un mec parmi des millions d’autres non ? Elle afficha un sourire en coin amusé, elle pensait comme si elle avait été rejetée par des millions d’hommes. Ce n’était pas le cas, et elle comptait bien se le prouver à elle-même. Son regard se reposa sur Beth, et elle lui adressa un sourire doux et sincère. Elle avait l’air de réellement s’intéresser à sa vie, et voulait la soutenir au mieux qu’elle pouvait. Ridley trouva cela encore une fois adorable, et elle eu envie de se confier à sa nouvelle amie l’espace d’une seconde. C’était dur pour elle de ne plus se confier. A vrai dire, après sa rupture avec Andreas, elle s’était renfermée, et ne voyait pratiquement plus personne. Il était temps qu’elle revive, et qu’elle se trouve de nouveaux amis pour commencer. Et le reste suivrait. Comme avant.

    - Tu as bien raison, quelque fois ça fait du bien de rester célibataire et libre ! On est toujours mieux sans les hommes. Je ne sais pas pourquoi on y attache autant d’importance au final…

    Enfaites, si elle le savait très bien. Pour l’amour, le vrai, celui qu’on cherche tous désespérément. Ridley avait toujours cru en l’amour. Et elle n’était pas prête d’y renoncer. C’est donc ainsi, qu’elle afficha un énorme sourire quand Beth lui parla de son nouveau stagiaire, qu’elle n’avait encore jamais vu.

    - Oui pourquoi pas, toutes les propositions sont bonnes à prendre !

    Elle lança un petit regard complice à Beth, et but une gorgée de son cocktail, amusée.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Lun 29 Mar - 7:46

Beth commencait à se sentir totalement détendue dans le bain bouillonnant, à tel point que ses jambes et le reste de son corps étaient tout engourdies. Elle posa alors son cocktail sur le rebord, et sortit du petit bassin. Elle attrapa son peignoir et partit s'allonger sur un transat, son verre à la main. Elle fut suivie de près par Ridley. Toutes deux allongées sur leur transat, Beth eut l'impression d'être à nouveau une ado parlant de mecs. Jamais en 20 ans elle n'avait eu ce genre de discussion avec une autre femme. Elle n'avait jamais rien confié à quiconque sur Adrian et elle, depuis ses 16 ans, et encore, à l'époque, Beth était tellement paranoïaque qu'elle ne voulait pas parler d'Adrian à d'autres filles, de peur qu'elle se le fasse voler par des pétasses insipides du genre de Rebecca. Mais en 20 ans, tant de choses avaient changé dans la vie de Beth, qu'elle avait pris énormément de recul. Elle avait enfin ouvert les yeux sur sa relation avec Adrian et désormais dans la clandestinité avec Cruz, elle savait que tout ceci n'avait plus d'importance.
Toutefois, la perspective de parler de cela avec Ridley li'ntéressait fortement. Elle avait envie de se glisser dans la peau de Cupidon et de former des couples, même si l'espace d'un instant cette image lui rappela Rebecca et son agence matrimoniale. Quoique à bien y réfléchir, Rebecca brisait plus de couples qu'elle n'en formait. Beth serait bien meilleure qu'elle. Elle savait que le stagiaire serait parfait pour Ridley, car elle avait songé, le jour où elle l'avait embauché, à flirter avec lui quelques minutes, avant de se résigner car il n'était pas à sa hauteur. Mais il était parfaitement à celle de Ridley.
Excitée, la brillante avocate attrapa un bloc note et un crayon de papier au logo du SPA, à disposition des clients sur la petite table basse, et commenca à prendre des notes. Elle regarda Ridley et se mit à l'interroger :


- Super ! Alors, on peut faire comme ça : je le convoque en salle de conférence, tu arrives au même moment, et moi je reçois un coup de fil, je dois m'absenter et vous laisse tous les 2. Après, tu auras les cartes en main. Tu aimes les bruns ? Et tu as du sang irlandais dans les veines ? Il est irlandais je crois. Ca serait justement un prétexte, tu peux lui proposer de visiter la ville, le Canada doit le changer !

Elle notait on ne sait quoi sur son bout de papier, et prenait son rôle très à coeur. Cela lui permettait d'oublier l'espace d'un instant qu'elle, elle n'avait pas le droit d'etre heureuse avec l'homme qu'elle aimait.

- Ah au fait, tu peux aussi lui proposer de l'aider à trouver un logement. Vous passerez du temps en dehors du cabinet comme ça !

Beth avait un grand sourire aux lèvres, excitée par l'adrénaline que lui provoquait cette discussion, comme si elles étaient deux vieilles copines adolescentes mettant en place un plan pour trouver l'âme soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Jeu 22 Avr - 11:13


    Ridley afficha un petit sourire amusée. Beth lui proposait un petit plan d’attrape garçon, comme l’auraient fait des copines de lycée. C’était plutôt détendant, et amusant. Ca lui rappelait la vieille époque, quand elle était arrivée à Degrassi et qu’elle ne sortait jamais sans ses copines Claire et Jenny. Elle se demanda alors ce qu’elles faisaient aujourd’hui. Elle aurait vraiment bien aimé les revoir à Degrassi. Peu être seraient-elles au fameux mariage de Sean et Ellie ? Après tout, tout le monde avait l’air d’y aller. Elle reprit une gorgée de sa boisson, et sourit à sa nouvelle amie.

    - D’accord, mais d’abord je lui parle, puis on avisera après si il me plait. Après tout, peu être qu’en affaires il est bon, mais qu'en amour il n'est pas satisfaisant !

    Elle sourit amusée. C’était plutôt sympa cette journée avec Beth. Peu être que c’était ça dont elle avait le plus besoin, de nouveaux amis. Sortir et s’amuser un peu. Car avec son boulot, elle n’avait plus eu le temps pour sa vie sentimentale et encore moins pour sa vie amicale. Et depuis son histoire avec Andreas et Warhol, elle s’était carrément refermée sur elle-même et ne sortait plus beaucoup. C’était l’heure de changer tout ça. Elle eu l’impression de trop parler d’elle-même, alors elle essaya de ramener la conversation sur Beth. Et puis ça l’intéressait, elle avait envie de connaître mieux Beth après tout.

    - Mais il ne t’intéresse pas ? Après tout, tu l’as repéré en première. Et puis je ne suis pas si pressée que ça à trouver quelqu’un, je vais m’y mettre, mais en prenant mon temps.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 4 Mai - 20:37

[Putain j'ai honte, j'avais pas vu ta réponse affraid ]

Beth, l'espace de quelques secondes, se remémorra ses débuts plutôt houleux avec Ridley. C'était devant une salle de cinéma, Beth était nouvelle à Degrassi, et ses anciennes amies n'avaient pas pris la peine de faire le déplacement pour venir voir avec elle la dernière daube avec un beau-gosse-à-la-mode-à-l'-époque qui était à l'affiche. Beth s'en était alors pris à son téléphone portable, puis à la pauvre Ridley, qu'elle aurait alors, à l'époque, pu tuer sur place tant elle l'exaspérait. Jamais elle n'aurait pensé que quelques années plus tard, elle l'embaucherait, qu'elle ferait d'elle une employée de confiance, et encore moins qu'elle papoterait dans un SPA de sa vie amoureuse. Comme quoi, la vie était vraiment faite d'imprévus.
Ridley la faisait rire. Elle ressentait en elle comme une crainte de se réengager avec un homme. A vrai dire, elle lui faisait penser à elle. Beth avait eu beaucoup de mal à envisager refaire confiance aux hommes après son divorce avec Adrian, et son échec d'histoire avec Cruz. Et pourtant, elle voulait continuer à y croire. Elle rigola donc à la remarque de Ridley, et l'encouragea sincérement à se laisser aller :


- Ridley, ne sois pas aussi méfiante ! On est des femmes, on mérite aussi de prendre du bon temps ! Alors au pire, même si ce n'est pas l'homme de ta vie, ça sera un bon coup d'un soir, ou deux !

Et puis, le sourire et le rire de Beth se stopèrent immédiatement quand Ridley lui proposa de se taper elle-même le stagiaire. Cette proposition lui renvoya en pleine face qu'elle était encore amoureuse du père de sa fille. Et si Beth était la reine en ce qui concernait le mensonge, ou porter un masque, quand il s'agissait de Cruz, elle n'y arrivait jamais. Aussitôt donc, son visage se figea, et elle resta muette quelques secondes. Consciente alors qu'elle se devait de donner au moins une explication à Ridley, et profitant de l'ambiance du SPA qui amenait à la confession, elle finit par dire :

- En réalité, je ne t'ai pas vraiment tout dit tout à l'heure ... Je ... je suis encore attachée à quelqu'un ... C'est compliqué, et le fait qu'il soit le père de Prudence n'arrange rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Ven 25 Juil - 13:06

Ridley sourit quand Beth essaya de la rebooster, et de lui donner envie de ressortir et de faire de nouvelles rencontres. Elle avait tellement cru à sa relation avec Andreas, qu'elle n'arrivait même plus à réellement entrevoir son avenir. Elle était sortie, elle s'était amusée dans les bras d'un adolescent au corps musclé et passionné... mais ça n'avait pas suffit. Ca n'avait pas suffit à remplir sa vie, à la combler. Quand elle était petite Ridley ne s'était jamais imaginée finir seule, elle s'était toujours vu avec un mari aimant et de beaux enfants. Ridley avait de quoi être fière elle était devenue une femme forte et indépendante, qui avait un super job. Mais il lui manquait vraiment quelque chose aujourd'hui : une famille. Et ça, c'était bien trop compliqué de l'admettre pour Ridley. Elle fit la moue devant Beth et haussa des épaules, comme si elle se laissait le temps et faisait confiance au destin. En réalité elle avait décidé de ne plus s'engager dans aucune relation, et de ne pas voir plus de deux nuits le même homme. Après tout il valait mieux passer pour une femme d'une nuit, une femme facile... qu'une femme qui s'était éprise d'un homme déjà amoureux d'une autre et d'un adolescent contrôlé par ses hormones. Ridley était bien décidée à reprendre sa vie - et pourquoi pas sa réputation au passage - en main. Elle s'arrêta de penser à tout ça quand Beth lui confia qu'elle était attirée par quelqu'un. Ridley ne comprit pas tout, et la regarda attendant impatiemment la suite.

- Que veux tu dire... ?

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Ven 25 Juil - 13:18

Beth s'en voulait d'avoir sorti ça. Même si elle appréciait Ridley, elle n'allait quand même pas lui confier son plus honteux secret. Tellement honteux et inavouable, impensable même, que la production de Secret Story n'y aurait jamais cru et l'aurait recalé au casting, tant c'est horrible et dégueulasse.
Elle chercha par tous les moyens de se rattraper, quand Ridley, surprise, la questionna au sujet de cet étrange amoureux, père de sa fille ... Elle ne pouvait clairement pas inventer un mensonge comme quoi elle était encore amoureuse d'Adrian ... ça n'avait aucun sens, Ridley avait assisté, au cabinet Spencer, à des scènes de ménage phénoménales et jamais elle ne croirait que Beth puisse toujours être attachée à son ex merdeux de mari.
Non, il fallait qu'elle parle d'Edgar. Depuis le début, Edgar était sa bouée de secours. Et même si leur union était purement stratégique, c'était elle qui allait faire la force de Beth Preston et empêcher le scandale d'éclater. Elle rougit quelque peu et s'éclaircit la voix :


- Hum ... C'est ... Enfin, tu en as sûrement entendu parler. Après tout, il y a déjà eu des rumeurs par les journaux à scandales.

Elle marqua une courte pause, cherchant quelque peu ses mots.

- Si j'ai divorcé, c'est parce qu'Adrian a découvert que Prudence n'était pas sa fille mais celle ... celle d'Edgar Shawell.

Elle se retint bien entendu de lui rappeler qu'Edgar était son oncle, ce détail n'était qu'un détail après tout.

- Et nous allons nous marier.

Le pavé dans la mare était lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Ven 25 Juil - 13:37

Ridley pu reprendre son souffle quand le nom d'Edgar tomba. Les journaux disaient donc vrai. Elle s'étonna que Beth n'en ai jamais parlé avant d'officialiser sa relation. Mais au moins elle ne lui annonçait pas qu'elle était encore folle amoureuse d'Adrian, qui fut un jour l'amour de Ridley. Avec ce Edgar, la situation sera moins bizarre. Elle ne comprit pas l'hésitation de Beth à lui avouer ce secret - et d'ailleurs en était-il vraiment un ? Elle n'avait pas l'air si emballée que ça à l'idée de se marier avec Edgar. Ou peut-être se sentait-elle gênée devant Ridley et ses désaventures amoureuses ? Elle s'efforça d'afficher un sourire, mais cette pensée ne lui plaisait pas. Elle était encore jeune et canon, riche et intelligente. Ridley était LE bon parti. Elle s'enthousiasma alors plus que la fiancée elle même.

- C'est super Beth, félicitations ! As-tu déjà prévu une date...? Car tu ressembles à une jeune fiancée stressée par l'organisation de son énorme mariage...

Elle afficha un petit sourire pour la réconforter, peut-être même qu'elle pourrait l'aider dans les préparatifs, après tout Ridley avait subitement du temps libre à remplir. Et Ridley adorait les mariages, surtout que celui là serait surement énorme. Quoi que vu le dernier mariage auquel elle avait assisté à Degrassi... peut être qu'il vaudrait mieux éviter de nouveaux mariages dans cette ville à scandale... ou pas. Ridley essaya de retenir sa surprise quand Beth lui parla de sa fille, et de la paternité de celle-ci.  

- C'est...une sacrée nouvelle.

Ridley avait envie de dire "Pauvre Adrian", mais elle ne dit rien. Enfaites que dire à ça ? Elle essaya de ne pas faire disparaître son sourire et son enthousiasme. Après tout si Beth était heureuse en se recréant une petite famille...

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Ven 25 Juil - 16:16

Beth se sentait mal. Évoquer ce mariage avec d'autres personnes que celles de sa sphère très très privée lui rappelait à quel point sa vie était misérable depuis plusieurs mois. Depuis que tout avait basculé et qu'elle était passée du côté obscure. C'était rendre tout ça plus réel que ça ne l'était déjà, bien qu'à vrai dire, pour Beth tout ceci était plutôt de l'ordre du cauchemar. Dans sa tête, elle ne pouvait s'empêcher de répéter que c'est Cruz qu'elle aurait du épouser, et non son oncle.
Beth se força quand même à offrir un petit sourire à Ridley qui, elle, semblait terriblement enthousiaste ! Elle ne manquerait pas du coup de lui offrir un rôle à son mariage, comme ça il y en aura au moins une qui s'amusera.


- Oui, on se marie dans quelques semaines. On n'a pas encore choisit les faire-part.

Dit-elle simplement à son amie. Son manque d'entrain tranchait avec l'enthousiasme visible de son employée. Ça, pour être une sacrée nouvelle, ça en était une. Mais ce n'était rien comparé à la bombe qui aurait pu exploser, celle d'une mère amoureuse de son propre fils et mettant au monde leur enfant. L'avocate chercha à faire disparaître toutes ses pensées de sa tête. Il fallait vraiment qu'elle se change les idées. Ridley était sympa, mais elle n'allait pas supporter longtemps d'avoir une pompom girl du mariage à ses côtés. Avec un sourire, mais d'une voix ferme, elle ajouta :

- Par contre, je préfère que l'on évite d'en parler au cabinet. Je n'ai pas envie de devoir inviter toutes ces lèches-bottes, qui n'ont qu'une envie, celle d'assouvir leur soif de curiosité et rendre leur vie moins minable.


Cherchant par tous les moyens un prétexte pour changer de sujet, elle s'empressa de lui dire :

- Par contre, j'ai invité Warhol Empire, en tant que meilleur ami de Cruz, il se devait d'être là. Crois-tu que tu pourras le surveiller pendant la réception, histoire qu'il ne cherche pas, par tous les moyens, à me coller. Ca rendrait Cruz, euh Edgar, complètement jaloux et hors de lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Sam 26 Juil - 9:07


Elle sourit quand Beth parla du cabinet et des groupies. Elle aimait le franc parlé de Beth, et après tout elle avait totalement raison. Ca allait déjà être sûrement un assez gros mariage, pour inviter encore en plus tous ses collègues. Surtout qu'ils auraient sûrement fait des paris sur la durée du mariage - après tout nous sommes dans un cabinet d'avocat, et Ridley est spécialisée dans les divorces. Elle sirota son cocktail qu'un serveur lui avait apporté, maintenant qu'elles étaient dans le jacuzzi.  Quoi de meilleur qu'une journée au SPA, entre belles femmes. Ces derniers temps Ridley s'était renfermé dans le travail, ainsi elle en profitait d'autant plus. Ca fait réellement du bien de prendre soin de soi, de se détendre, de penser à autre chose qu'à ses problèmes et ses milliards de questions... Ainsi elle sourit en écoutant Beth, et en essayant de l'imaginer dans une belle et énorme meringue blanche comme robe de mariée. Puis elle parla encore une fois de Warhol, à croire qu'elle aussi avait couché avec lui ou qu'elle voulait tester son honnêteté - ou que c'était le fruit du hasard que son fils soit son meilleur ami. Elle but une bonne gorgée en s'imaginant courir après Warhol et en l'espionnant pour être sûre qu'il ne fasse pas n'importe quoi... Ridley essaya en quelques secondes de trouver une solution pour se sortir de là mais malheureusement rien ne lui vient à l'esprit.


- Je peux peut être lui trouver une baby-sitter ? dit-elle d'un ton amusée, et un peu nerveuse.

Elle s'imagina alors Warhol surveillé par une jeune baby-sitter... la pauvre ne serrait pas tranquille très longtemps. Mauvaise idée. Peut-être que Beth n'avait pas envie de rendre son époux jaloux, mais pour cela Ridley n'avait finalement aucune envie de mettre une fille dans les mains de Warhol.


- Bon d'accord, tu peux compter sur moi.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Lun 28 Juil - 16:32

Depuis le départ, la conversation entre Beth et Ridley était totalement faussée par le fait que chacune avait un petit secret, honteux, qu’elles cherchaient à cacher à tout prix. On aurait pu ainsi se croire dans une scène de film burlesque, où les quiproquos sont de rigueur et où le comique vient justement du fait que chaque personne est dans son trip, sans tenir compte de celui de l’autre.
Beth, à mille lieux de s’imaginer que son employée fricotait avec un adolescent de 17 ans, ne put s’empêcher d’en rajoute r une couche :


- Bon par contre, je te fais confiance, ne tombe pas sous son charme et ne finit pas dans une des suites du palace où aura lieu la réception. Le cabinet n’a pas besoin d’un scandale, et tu sais comme moi que ça devient difficile de défendre toutes ces cougars qui se tapent des enfants. Car Warhol Empire est encore un enfant, même s’il en a un à lui.

Beth ne pouvait s’empêcher de trouver toutes ces coïncidences avec sa situation troublantes. Elle finit par en avoir mal au cœur, au ventre. Elle ne se sentait pas bien et avait besoin d’un remontant, et vite. Elle fit signe à un des employés du SPA et demanda une vodka-fraise avec beaucoup de glaçons. Elle regarda Ridley et lui demanda :

- Tu veux boire quelque chose, toi aussi ? Un peu d’alcool ne pourra pas nous faire de mal.

D’ailleurs, je t’invite aussi à ma petite soirée d’avant – mariage. Ca n’aura rien d’une Bridal Shower, j’ai passé l’âge et surtout, pour un second mariage … Mais je tenais à réunir quelques amies autour d’un verre, histoire de décompresser avant le jour J.
Décompresser et surtout oublier qu’elle allait faire la plus grosse erreur de sa vie en épousant Edgar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Sam 2 Aoû - 15:45

Ridley faisait tout son possible pour reprendre sa vie en main, et ne plus tomber aussi bas que lorsqu'elle couchait avec Warhol. Ils avaient plus ou moins eu l'idée d'officialiser leur relation au mariage d'Ellie et de Jay, mais heureusement ils étaient - selon elle - passer inaperçus. Elle sourit quand Beth parla de la fille de Warhol, elle était toute mignonne. Malgré le fait que Ridley voulait s'éloigner au plus loin du père, elle s'était occupée plusieurs fois de sa fille pour lui rendre service. Derrière sa beauté légendaire, et son QI d'enfant de deux ans, se cachait réellement quelque chose - enfin Ridley essayait vraiment d'y croire. Elle prenait plaisir à le voir avec sa fille, il était fou d'elle. Peut être que Ridley espérait seulement de voir ce regard poser sur elle un jour par un homme. Quand elle parla de scandale, Ridley se demanda ce qui était le pire: qu'elle avoue tout de suite ses péchés, au risque de gâcher ce moment paisible, ou que Warhol lui même fasse un scandale au mariage en lui sautant dessus publiquement. Oui, il fallait vraiment qu'elle en parle... peut être pouvait-elle effacer quelques détails et réinventer la vérité pour en sortir quelque chose de pas trop horrible.... ou pas.

- Enfaites... il m'a déjà fait des avances, et plusieurs fois...

Elle fit signe au serveur de lui apporter la même chose, et en quelques secondes il était déjà là. Ridley lui sourit étonnée et soulagée. Elle but une énorme gorgée, en sachant qu'elle laissait planer le suspens de si oui ou non elle avait accepter ses avances. Elle ne savait pas quoi dire, ni comment le dire.

- Au fait il y a même eu plusieurs rumeurs... je l'ai juste soutenu, je l'ai un peu aidé à gérer avec sa fille.  Elle haussa les épaules, nonchalante avec une tête d'ange comme si elle n'arrivait même pas à imaginer d'où ces rumeurs sortaient. Et toi comment tu t'en sors avec ta petite puce ?

Elle sourit à l'idée d'une petite soirée entre filles, avant mariage.

- Super, ça nous fera du bien !

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 5 Aoû - 15:32

Beth était en train de siroter son cocktail quand elle entendit Ridley lui avouer à demis mots que Warhol Empire Surton lui avait fait des avances. Elle manqua alors de s’étouffer en avalant de travers et regarda la jeune femme comme si une énorme et affreuse verrue venait de lui pousser au milieu du visage. Bien entendu, ça ne la choquait pas plus que ça, ayant elle-même succombée à la tentation de l’amour avec un jeune … qui s’avérait en plus être son fils, détail. Mais si justement elle voulait protéger son secret, elle se devait de se montrer outrée par une telle confidence. Ou du moins, choquée. Elle reprit son souffle, déglutit et dit :

- Comment ça des avances ? Rassure-moi, tu n’y as pas cédé au moins ? Si c’est le cas, dis le moi, nous te préparerons une défense béton. Il pourrait t’avoir violé …

Beth cherchait par tous les moyens à sauver la réputation de son cabinet. Si jamais le scandale d’une coucherie entre Ridley et un ado du lycée, très populaire de surcroît et appartenant à une famille influente de Degrassi, venait à s’exposer au monde entier, elle était capable de déplacer des montagnes. Il ne fallait pas que de nouvelles rumeurs viennent entacher sa réputation.

- Ridley chérie, je comprends que tu puisses être en mal d’enfant … mais en tout honnêteté, et en tant qu’amie … ne t’attache pas à cette enfant. On ne sait même pas d’où elle sort, Warhol a du coucher avec tant de filles de joie … C’est bien que lui, au moins, assume sa paternité, mais sa fille n’est rien d’autre que le fruit d’une sauterie d’un soir.

En parlant de la paternité de Warhol, elle faisait bien entendu allusion à celle de Cruz, et eut à nouveau un coup au cœur en pensant à la relation père-fille qu’il n’établira jamais entre lui et Prudence. D’ailleurs, quand Ridley évoqua la jolie Prudence, Beth répondit aussi :

- Elle est magnifique et adorable. Je n’ai jamais vu un bébé aussi parfait ! Avec elle, tout est simple. Si seulement ça avait pu être pareil avec ses frères …

Elle laissa sa phrase en suspend pour prendre une nouvelle gorgée de son cocktail, cette fois ci sans risquer de s’étouffer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Sam 9 Aoû - 17:12


Après toutes ses mésaventures amoureuses Ridley était sûre d'une chose: il fallait aujourd'hui qu'elle se reconcentre sur son travail et qu'elle réussisse. C'était vital pour elle. Elle était une avocate douée et devait le prouver. Elle était sûre qu'avec quelques nouveaux dossiers, Ridley pourrait même devenir une des associées du cabinet de Beth. Elle sourit à cette idée. Elle avait très envie de prendre une revanche sur la vie, et de pouvoir enfin avoir de l'influence - et ne plus subir l'influence des autres. Elle écouta Beth parler de bébé. Bien sûre Ridley se rendait compte petit à petit qu'elle était seule, et qu'elle voulait vraiment fonder une famille... Mais Andreas avait fait exploser tous ses espoirs et attentes. Alors non, il était hors de question que Ridley s'attache à un bébé qui n'était pas le sien et que Warhol offrirait à la première venu en échange d'une gâterie. Elle avait rendu service à Warhol quelques fois, mais ça s'arrêtait là. Elle voulait vraiment se concentrer sur autre chose.


- Pas d'inquiétudes là-dessus, je ne suis pas la mère adoptive de ce bébé! Ni celle de Warhol. Ne t'en fais pas pour toute cette histoire, Warhol s'amuse avec ses copines de lycée, et moi je vis ma vie d'adulte. Je n'ai même pas le temps d'y penser, on a beaucoup de dossiers en ce moment au cabinet...


C'était la réalité d'aujourd'hui : les gens divorçaient, et ils faisaient le bonheur de Ridley. Elle sourit en écoutant Beth parler de sa fille. C'était mignon de voir à quel point une maman pouvait être fière de son bébé. Et surtout venant de la part de Beth, qui était une femme qui se montrait parfois dure et n'exprimait pas facilement ses sentiments. Ridley bu une nouvelle fois une gorgée de son cocktail et décida de changer de sujet et de revenir à quelque chose de beaucoup plus intéressant pour les deux jeunes femmes - et de moins dangereux pour Ridley.

- Dis moi en plus sur cette fête entre filles ?

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mer 10 Sep - 8:13

Beth se sentit soulagée en entendant Ridley lui répondre au sujet de Warhol Empire. Non seulement, parce qu'elle appréciait Ridley, mais surtout parce que ça faisait un scandale en moins à gérer. Car Beth avait eu sa dose de scandales, de rumeurs et autres bombes médiatiques qui ont failli ruiner sa vie, celle de sa famille et de son empire tout entier. Il était temps de faire table rase, de tourner la page. Et cette page serait tournée officiellement en épousant Edgar. Pour faire taire les rumeurs, même si ça en avait créé d'autres, car après tout, ce n'est pas tous les jours qu'un oncle par alliance épouse sa jeune nièce, mais aussi pour être protégée à tout jamais par Edgar et son pouvoir.
Elle décida donc de stopper la conversation qui devenait bien trop dangereuse à propos des mecs, et se concentra sur son futur mariage.


- J'ai vu les choses en grand, je te préviens ... Mais j'ai envie que cette journée soit inoubliable et pour moi et pour mes invitées. On débutera avec un brunch servi à la maison, en douceur. Puis je privatiserai le SPA pour que nous soyons entre nous. J'ai fait livrer un tas de caisses du meilleur champagne sur le marché actuellement, il coulera à flot. Ensuite, on partira dans l'atelier de mon couturier préféré et ce sera no limit ... robes sur mesure, essayage de la nouvelle collection, découverte en avant-première des prototypes pour l'année prochaine ... Et pour finir, je comptais demander à un chanteur de venir faire un concert privé rien que pour nous ... Mais j'hésite encore sur son identité. Tu aurais pas une idée d'un bon groupe? Parce que bon, je vais quand même pas inviter les Jonas Brothers

Parler de ceette journée avait complètement excitée Beth. Même si ça n'avait rien à voir avec la folie des grandeurs de sa première Bride Shower, finalement, elle oublia l'espace de quelques minutes qu'elle n'épouserait pas l'homme qu'elle aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Sam 13 Sep - 15:15


Ridley sourit lorsqu'elle vit enfin Beth s’enthousiasmer réellement. Elle écouta attentivement son amie, la journée qu'elle avait prévue avait l'air fantastique et inoubliable ! Ridley avait hâte de passer une journée entre filles! Elle ne supportait plus ses histoires avec tous ces hommes lâches sur qui elle ne pouvait jamais compter. D'ailleurs elle était même entrain de se demander si elle n'allait pas rester célibataire à vie (par choix) ou se faire lesbienne. Elle rit quand Beth parla des Jonas Brothers. C'est sûre que ce n'était pas le meilleur choix pour sa soirée, elles n'avaient plus quinze ans. Malheureusement. A cette époque la vie était bien plus simple. Ridley était un canon, et pour sa gentillesse elle avait pleins d'amis. Elle avait enchaînée les petites amourettes, sans y porter plus d'importance. A l'époque elle avait été passionnée de stylisme et s'amusait à créer des vêtements, elle avait même voulut en faire son métier. Mais à croire que tous ses rêves finissaient par se briser. Elle fit mine alors de réfléchir à la question de Beth avant de répondre.


- Qui tu veux pourvu qu'il soit super canon, qu'on puisse fantasmer un peu!

Répondit-elle en rigolant. Elle pensa alors à plusieurs chanteurs qu'elle trouvait hultra canon, mais tout le monde n'avait pas les mêmes goûts donc elle laissera Beth prendre le soin de choisir. Après tout, Ridley était sûre que son amie n'aimerait pas la compagnie d'un stripteaseur, donc il fallait tout miser dans le chanteur. Si il n'y avait pas un beau mec musclé et charmeur, ce n'était pas un vrai enterrement de vie de jeune fille !

- J'ai vraiment hâte, ça va être géniale !

Ajouta-elle avant de se souvenir du retour d'Adrian. Elle ne savait pas si elle devait vraiment en parler avec Beth, mais Ridley s'inquiétait des raisons de son retour. Elle n'avait pas envie qu'il gâche tout. Ridley hésita quelques secondes avant de dire finement:

- J'imagine que tous tes proches doivent être autant exités que moi... Dit-elle avant une petite pose. Enfin... sauf Adrian peut être ? Comment il le prend ? J'ai entendu dire qu'il était de retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Dim 21 Sep - 14:57

Beth était contente de voir qu'elle était sur la même longueur d'ondes que Ridley. Elle acquiesça à la condition de choisir un bel et talentueux chanteur, histoire d'en avoir aussi un peu pour les yeux, pas que les oreilles. Même si elle ne pouvait pas être aussi enthousiaste que son amie et avoir hâte d'épouser le vieil Edgie, elle se força à sourire et à répondre à la jeune femme qu'elle avait hâte aussi, et que vu tout le travail qu'elle faisait pour ce mariage avec Laureen et le weeding planner, ce mariage ne pouvait être qu'une réussite et le mariage de l'année, dépassant la couverture médiatique de celui, en secret, de Brangelina !
Elle allait proposer à Ridley de dîner avec elle au restaurant ce soir, ce qui la ferait rentrer tard et donc devrait lui permettre d'éviter de croiser Edgar au manoir, quand cette dernière évoqua un sujet épineux : le retour d'Adrian. Touché. Ridley venait d'appuyer sur un bouton qui pouvait s'avérer dangereux, d'autant plus que Beth avait réellement un besoin vital de se confier. Elle se pinça les lèvres, prit le temps de réfléchir à sa réponse et se lança :


- Et bien ... tu n'as pas totalement tort ... Adrian est venu me voir. J'ignorais qu'il était de retour, et je n'ignorais pas que ça ... il ... Il ne veut plus divorcer. Il semble vouloir tout faire pour m'empêcher de me remarier. Il veut que l'on refonde une famille avec les garçons et Prudence.

Elle marqua une pause. Elle avait conscience que cette conversation était risquée. D'autant plus que Ridley était elle aussi une ex d'Adrian, mais Beth ne lui en tenait pas, ou du moins plus rigueur. Le passé, c'est le passé. Non, ce qu'elle craignait le plus c'était d'avouer à Ridley qu'elle aussi, elle était toujours amoureuse de lui.


- Il m'aime encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 30 Sep - 14:14


Ridley avait toujours pensé que Beth vivait une vie parfaite avec ses deux fils et sa petite fille, et qu'elle allait vivre son rêve de se marier avec Edgar. Ridley était bien loin d'imaginer les petits secrets de Beth. Elle s'étonna d'entendre qu'Adrian était revenu à Degrassi pour la récupérer. Si ça n'avait pas été à la veille de son mariage avec un autre, ça aurait été follement romantique. Ridley se demanda alors comment Beth l'avait pris, elle semblait chambouler d'en parler. Avait-elle des hésitations? Elle sourit à Beth pour lui montrer son soutien, et son écoute. Elle écouta attentivement ce qu'elle disait, sans jugement.


- Edgar est au courant ?

Demanda-t-elle pour commander. Elle ne connaissait pas vraiment Edgar mais se doutait bien qu'il était un homme dur et jaloux, et qu'il ne supporterait surement pas qu'Adrian se mette au milieu de son couple. Ridley était sortie avec lui au lycée, et même si elle ne l'avait pas revu depuis longtemps, elle savait qu'il était un homme bon, sincère et romantique. Si il était revenue pour Beth c'est qu'il devait l'aimer profondément. Elle hésita à lui demander, mais elle avait vraiment envie d'aider son amie à y voir plus claire et sa curiosité était de plus en plus forte, elle avait envie d'entendre la suite.

- Qu'est-ce que tu as répondu à Adrian ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   Mar 30 Sep - 19:57

Beth s'était jetée à l'eau. Après tout, si elle ne pouvait pas se confier à une amie, c'est qu'au fond, ça n'en était pas une. Beth lui faisait confiance. Ridley avait toujours eu une image de petite fille bien sage aux yeux de Beth, et même ado déjà. A l'époque, ça énervait la jeune fille, mais en grandissant et en devant une Preston avec la renommée qui allait avec, Beth avait apprécier sa compagnie et savait qu'en s'entourant de personne comme Ridley, elle faisait le bon choix. C'était comme si la vie avait mis sur son chemin des anges pour guider sa vie. Elle n'hésita donc pas plus longtemps et se confia à elle.
Bien entendu, avant d'ouvrir la bouche, elle vérifia qu'elles étaient bien seules et qu'aucune oreille malveillante ne pouvait surprendre leur conversation.


- Edgar a tout simplement menacé de tuer Adrian s'il refusait de divorcer. Et tu connais Edgar, il en est plus que capable. Quant à moi ...

Elle se racla la gorge, hésitant une petite seconde à poursuivre.

- Ridley, tu me promets que ça reste entre nous ... Je ... je dois avouer que son retour a changé beaucoup de chose pour moi et ... et ... enfin tu sais, on est marié depuis 20 ans, nous avons ensemble trois enfants ... il m'a manqué et je crois que je l'aime toujours. Tu dois me trouver horrible de penser ça alors que j'épouse un autre homme dans quelques semaines ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Spa et autres réjouissances professionnelles [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Autres lieux-