AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mar 2 Mar - 17:42

Warhol allait mal. Tout allait mal depuis qu'il avait moins de sous, qu'il était amoureux de Charlie, et qu'il comblait tous ces manques par la drogue. A la limite de la dépression nerveuse, le jeune adolescent pervers et prétentieux tentait de garder la face en entretenant sa réputation de séducteur, de bon coup, de mec cool et VIP. Mais en dehors des moments "publics" où Warhol semblait être toujours le même, le jeune adolescent souffrait cruellement.
L'absence de Charlie dans sa vie le rongeait au point de le rendre fou. Au point de repenser à Ridley, sa dernière maîtresse longue durée.
Il repensait qu'au fond, c'était pas si mal. Qu'il l'aimait bien, malgré la façon dont leur histoire s'était terminée. Il repensait à elle, mais c'était tout. IL n'était pas du genre vieux lover à rappeler ses anciennes maîtresses. Il tenait justement encore trop à sa réputation, qui avait sûrement déjà du prendre un certain coup, il ne voulait pas en rajouter.
Mais voilà, cet après midi là, alors que Warhol traînait dans les rues, l'âme en peine, après avoir laissé Cruz s'occuper de sa petite soeur, n'ayant plus de compagnon de jeu, et de copine de baise, Warhol passa devant la vitrine du Dot Grill, et son attention fut attirée au fond du restaurant, sur une jolie jeune femme au regard perdu dans le vide. Elle était là, toujours aussi jolie que le jour où il l'avait quittée.
Alors, sans hésiter, sautant sur l'occasion, Warhol poussa la porte du DOt Grill et se dirigea vers la table de Ridley, la faisant sursauter quand il s'assit en face d'elle. Tout naturellement, avec son sourire charmeur, il la regarda et lui dit sur un ton enfantin, comme à son habitude :


- Mais que fait une aussi jolie fille toute seule devant une tasse de café ?

La présence de Ridley rendait Warhol nostalgique, et des tas de souvenirs lui revenaient en tête. Même des souvenirs imaginaires, lui remémorant des moments qu'il n'avait jamais vécu avec elle, mais qui auraient pu se passer. C'est à ce moment là qu'il regretta d'être un homme, car pour la récupérer dans sa vie, il lui aurait fait croire qu'il attendait un enfant d'elle, et ainsi elle serait retomber dans ses bras à vitesse grand V. Mais Warhol n'avait pas d'utérus. Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mer 3 Mar - 13:09



    La veille, Ridley s’était rappelé qu’elle avait posé un jour de congé le lendemain. Quelques mois auparavant, elle en avait déposé un peu partout, sans vraiment en avoir envie. Mais quand elle le découvrit sur son calendrier, elle ne pu que être bien heureuse. Elle était réellement décidée à revivre, ou plutôt à revivre hors du travail. Son histoire avec Andreas était complètement finie, et il était temps qu’une nouvelle se créée.

    Elle savait d’avance qu’elle allait sortir ce week-end, alors décida de faire une grasse matinée. Elle se leva dans les alentours de onze heures, et se donna quelques heures pour se remettre en forme et se faire une beauté. Pendant ses mois de travail acharné, elle en avait oublié les biens faits des masques réparateurs et de toutes les crèmes qu’elle possédait dans son armoire.

    Une fois prête, dans sa robe printemps, elle regarda par la fenêtre et sourit à la vue du soleil. Elle attrapa son sac à main et sorti. Quand elle passa à pied devant le Dot Grill, le vieux restaurant lui rappela qu’elle n’avait rien avalé depuis ce matin. Elle y entra donc, déposa un sac de shopping sur une chaise et s’installa à côté. Elle commanda un beignet et un café. Une fois sa commande arrivée, elle regarda les gens passer par les fenêtres.

    Soudain, une voix qu’elle connaissait bien, la fit sursauter. Elle releva les yeux vers Warhol, et ses mains encore posées sur son café, faillirent tout renverser. Cela faisait un moment, voir un très long moment, qu’ils ne s’étaient pas rencontrés. Enfaites, ils ne s’étaient pas vus depuis qu’elle avait rompu avec Andreas. Ses vieux souvenirs avec Warhol en étaient presque floutés. Enfin, pas complètement…


    - La jolie fille en question profite d’un de ses rares jours de congés. Et toi Warhol, tu ne devrais pas être… au lycée ?

    Elle ne pu s’empêcher d’afficher un sourire amusé. Taquiner Warhol sur le fait qu’il n’était encore qu’un simple lycéen, qui ne connaissait encore rien de la vie, était plaisait, en se rappelant qu’ils avaient tout de même une certaine complicité ensemble, mais était aussi tout simplement un rappel qu’elle se faisait à elle-même sur l’âge de Warhol. Surtout qu'elle ne réussit pas à le quitter des yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mer 3 Mar - 23:02

Warhol avait la braguette qui le démangeait. Il n'y pouvait rien. Son côté obsédé reprenait le dessus, et il ne pouvait pas oublier que Ridley avait été sa maîtresse, sa partenaire sexuelle, son aventure secrète, et surtout son aventure avec une femme plus âgée et donc plus expérimentée sexuellement. La revoir donc là, dans sa petite robe sexy l'excitait logiquement. Après tout, il n'était qu'un homme (a) !
Il ne pouvait malheureusement pas culbuter Ridley sur la tête et la faire monter au 7ème ciel devant tout le monde, mais des images perverses traversèrent son esprit de moineau, et un sourire so sexy s'afficha sur le coin de ses lèvres, laissant sûrement deviner à Ridley qui le connaissait bien ce à quoi il pensait. Il s'attendait même à la faire rougir, même légèrement, pour se dire que c'était dans la poche et que le soir même il remettrait le couvert avec Ridley. APrès tout, qui de mieux que la seule maîtresse longue durée qu'il avait eu pour oublier que Charlie était une vraie pute avec lui ?


- J'avais entraînement, mais j'évite de trop y aller maintenant que ton ex sait que je t'ai fait jouir plus de fois que lui.

Et voilà, Warhol était de retour, le seul, l'unique à pouvoir sortir une phrase pareille dans un lieu public, devant une femme plus âgée que lui, et sans rougir ou sourciller d'un millimètre. Il était comme un poisson dans l'eau, frétillant à l'idée de faire passer Ridley à la casserole. Après tout, pourquoi avaient-ils rompus ? Il ne s'en souvenait même plus. Ou alors vaguement, une histoire de plage, de menottes, de photos nues. Bref, rien de bien méchant.
Histoire de lancer la conversation, il trouva justement marrant de reparler du passé, d'évoquer quelques souvenirs rigolos, ou gênants, et il n'y alla pas par quatre chemins :


- Dis moi chérie, je pensais à toi justement l'autre soir, et je me demandais pourquoi on ne couchait plus ensemble tous les deux ?

Il regarda Ridley avec un petit sourire ravageur, et lui caressa une mèche de cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Sam 6 Mar - 16:23


    Ridley posa ses mains sur sa tasse de café, qui les réchauffa. Puis doucement, elle en bu une grande gorgée. Elle adorait le café. Ses yeux se reposèrent sur Warhol quand celui-ci commença à parler de la seule qui l’intéressait vraiment dans la vie, c'est-à-dire le sexe. Ridley fut amusée par sa façon si brute de dire les choses, sans même en être gêné. D’habitude, elle aurait été plutôt agacée. Elle détestait les hommes arrogants et prétentieux. Mais ça ne marchait pas comme ça avec Warhol. Pendant une fraction de seconde, elle se demanda elle aussi pourquoi les deux jeunes gens avaient arrêtés de se voir. Tout simplement pour Andreas. Elle avait eu la superbe idée de tout arrêter et de tout avouer à Andreas, pour qu’ils puissent se pardonner et s’aimer à jamais. Comme si ça marchait comme ça dans la vraie vie. Enfaites tout ce qu’elle avait réussit à faire c’était de s’être retrouvé seule. Mais elle ne regrettait rien aujourd’hui. Après tout, elle en gardait de bons souvenirs. Son regard perdu dans ses pensées, se reposa sur Warhol et l’analysa quelques secondes. Il était toujours aussi séduisant. Il était vraiment dommage qu’à part son physique, rien n’était intéressant en lui. Et ce n’était pas faute d’avoir essayer de trouver quelque chose. Warhol n’avait aucune affection, aucun sentiment, et aucune morale. Elle afficha un petit sourire. Warhol réussissait facilement à la faire rire.

    - Je crois qu’on a arrêté quand mon copain a tout découvert, qu’il a renoncé à l’achat de notre maison, qu’il m’a largué pour se remettre avec son ex – l’amour de sa vie - et que ma vie est tombée en ruine. Quelque chose comme ça.

    Ridley était étonnée d’elle-même, qu’elle puisse finalement en rire aujourd’hui. Elle avait peu être vraiment réussit à tourner la page, et à passer à autre chose.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mar 9 Mar - 0:23

Il la trouvait touchante, craquante, mignonne. Il ne l'avait pas oublié. Pour la première fois de sa vie, Warhol Empire éprouvait un petit quelque chose pour quelqu'un d'autre que Charlie. Pour la première fois depuis que Charlie lui avait brisé son coeur de macho-pervers-obsédé-infidèle, Warhol éprouvait de la compassion pour quelqu'un. Pour elle, Ridley, la femme "mûre" qu'il avait séduite, avec qui il avait flirté, puis couché, trompant ainsi leurs conjoints officiels respectifs, puis oublié d'une façon terriblement déconcertante, presque comme si elle n'avait jamais fait partie de sa vie. Or, à ce moment précis, elle refaisait surface, et les souvenirs aussi.
Warhol avait toujours été immature, et le contraste avec Ridley était on ne peut plus violent, et pourtant, c'était ça qui était touchant dans leur couple. Warhol qui avait gardé son esprit gamin, et Ridley qui était bien souvent trop sérieuse. Ils s'étaient ainsi apporté l'un à l'autre un certain équilibre. Finalement, leur histoire n'était pas si mal.
Le fait que Warhol était séparé de sa Charlie actuellement joua certainement, c'était évident, mais il n'empêche que le jeune homme se mit en tête de ressortir avec l'avocate. Pour se guérir mutuellement. Et peut-être n'en avait - il pas conscience encore, pour se poser un peu. Trouver une stabilité, se sortir du cercle vicieux de la drogue, et surtout voir un peu moins souvent son pote Cruz, car à force, il avait peur de virer homo.
Contre toute attente, Warhol sortit pour la première fois de sa vie ou presque, une phrase qui ne faisait aucune allusion au sexe, presque mature et sérieuse. Non, il n'était pas malade, il grandissait peut être, tout simplement.


- Tu n'as pas mérité ça Ridley. Et je suis désolé d'avoir été la cause de tout ça.

Il lui attrapa la main qu'il carressa doucement. Puis, avec un sourire doux et sincère, il lui proposa :

- Ca te dirait d'aller profiter du soleil, de manger une barbe à papa ou une pomme d'amour, et de rire de nos parties de jambes en l'air ?

Oui, il ne fallait pas trop lui en demander, il avait déjà fait l'effort de ne pas parler de cul le temps de 2 phrases, il ne fallait pas pousser mémé dans les orties, ou Warhol au confessionnal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Sam 27 Mar - 20:10

    Ridley ne pu s’empêcher de sourire quand Warhol caressa sa main, avec une tendresse presque émouvante. Il s’excusa alors du mal qu’il avait pu causer dans son couple, et dans sa vie entière. Mais Ridley savait reconnaître ses tords et ses erreurs. Ce n’était en rien la faute de Warhol. Elle avait fait ses propres choix, puis finalement sa liaison avait presque était une bonne chose, car elle aurait très bien pu être plaquée par Andreas à cause de la grossesse de Rebecca, sans avoir prit son pied de son côté aussi. Elle souri amusée quand Warhol lui proposa d’aller manger une barbe à papa, ou une pomme d’amour. C’était enfantin, et digne des premières fois, mais assez mignon, surtout de sa part. Ridley regarda l’heure, et réfléchit quelques secondes. Comme si elle était attendue quelque part de toute façon… Elle se leva, mit son sac à main sur ses épaules, et s’approcha de Warhol pour lui chuchoter quelque chose à l’oreille.

    - Ou peut être qu’on pourrait aller chez moi…

    Ridley était fière d’elle, car elle se senti alors libre et bien dans sa peau. Elle pouvait – et d’ailleurs allait – faire tout ce qui lui plaisait. En commençant par reprendre sa relation avec Warhol. C’était comme si elle n’avait jamais oublié son petit sourire au coin qui la faisait si craquer.

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  


Dernière édition par Ridley le Mar 30 Mar - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Lun 29 Mar - 9:12

Il ne fallait pas le lui dire deux fois. Proposer à Warhol de venir chez soi, c'était comme un appel au viol. Le jeune homme n'allait pas se faire prier. Et puis, il allait tellement mal en ce moment que Ridley l'aiderait à passer le cap, à retrouver confiance en lui et surtout à retrouver son côté insouciant d'avant.
Depuis qu'il ne sortait plus vraiment avec Charlie à cause de sa pauvreté, il allait mal et avait besoin de réconfort.
Souriant comme un niais à la proposition de Ridley, il se leva à son tour, et quittèrent tous deux l'endroit où ils s'étaient enfin retrouvés. Une fois chez la jeune femme, Warhol redevint le Warhol d'il y a un an. Tel un chien fou, il se rua sur Ridley, la porta jusqu'à son lit, la déposa et retira ses vêtements sauvagement. Déjà en érection, le jeune adulte caressa le corps de Ridley, l'embrassant sur la bouche, puis le cou, la poitrine, le ventre, le nombril, et descendant jusqu'à l'entrejambe de Ridley, il entreprit de la faire grimper au 7ème ciel. Ridley, malgré son âge, avait un corps magnifique et frais, agréable à toucher, à caresser, à embrasser, à sentir, à lécher. Cela rendait fou Warhol. Il n'y avait pas à dire, il préférait largement les vieilles à Charlie. Cette dernière avait beau avoir eu tous les mâles de Degrassi - et bientôt les filles -, entre ses cuisses, Ridley était bien plus bonne qu'elle. Du moins c'est ce qu'il essayait de se persuader pour ne pas penser à son ancienne petite amie.
Après avoir fait mouiller sa petite culotte à Ridley qu'elle ne portait plus depuis longtemps, Warhol remonta et lui lécha la poitrine. Cette vision le bloqua soudain. Il eut comme un bug. Il regarda la poitrine de Ridley comme si il s'agissait de celle de la vierge Marie. Puis, tout en étant collé au corps de sa nouvelle maîtresse, il lui dit, droit dans les yeux :


- Je veux un enfant de toi Ridley. Je veux que tu me fasses devenir père. Je t'épouserai même. On vivra heureux tous les trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mar 30 Mar - 15:58


    Quand elle lu le plaisir de Warhol dans ses yeux, elle se leva et lui prit la main. Tous les deux montèrent dans sa voiture, et elle ne pu s’empêcher de lui jeter nombreux clins d’œil. Arrivés chez elle, elle se dépêcha d’ouvrir la porte, et tous les deux pressés, ils se dirigèrent vers la chambre. Elle se laissa tomber sur le lit, tout en l’embrassant avec passion. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas autant eu envie d’un homme. Elle avait envie de Warhol, oui elle en mourrait d’envie. Quelques secondes, elle se demanda s’il n’y avait pas derrière cette envie quelque chose qui n’était pas sexuel. Elle essaya d’effacer instantanément cette idée. Après tout, elle suivait très bien ses propres nouvelles résolutions, alors pourquoi les gâcher avec des semblants de sentiments pour un ado ? Elle l’embrassa encore avec plus de passion et ils finirent nus, assez vite. Elle se positionna d’abord sur lui, pour l’embrasser dans le coup, mais il la plaqua sur le dos, avec tendresse et passion. Il caressait ses seins, et les embrassait, quand tout d’un coup il releva la tête et la regarda dans les yeux. Ridley resta muette pendant quelques instants, qui lui semblèrent une éternité. Elle posa délicatement ses lèvres sur celles de Warhol pour l’embrasser doucement. Puis elle laissa retomber sa tête sur le lit et ne le lâcha pas des yeux.

    - Warhol, avant la dernière demi-heure, tu ne pensais pas à moi une seule seconde. On est retombés l’un sur l’autre par hasard. Et maintenant, tu veux qu’on se marie ? Tu as perdu la tête ? Où est passé le Warhol qui ne pensait qu’à baiser et tromper sa copine ? D’ailleurs, où elle est passée celle-là ?

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mar 30 Mar - 16:19

Warhol Empire était en train de faire la moue. Une moue qui aurait fait craquer n'importe qu'elle petite vieille ou maman, s'il avait été un gamin de 2 ans réclamant un bonbon. Là, c'était un ado de 18 ans réclamant un enfant. Il y avait un léger décallage, mais c'était ce qui faisait le charme de Warhol. il était imprévisible. Aujourd'hui, il voulait épouser et engrosser Ridley, demain peut-être voudrait-il changer de sexe ou devenir curé. Du moins, c'est ce que pourrait penser l'entourage de Warhol Empire, qui avait toujours eu du mal à suivre le jeune homme. Ils ne le voyaient que comme un vulgaire obsédé sexuel distribuant du sperme aux petites filles sages, ou pas.
Mais Warhol était plus que ça. Il avait depuis quelques t emps un petit coeur qui battait pour Prudence. Et puis, il trouvait le corps de Beth tellement excitant, de savoir qu'elle avait porté cette petite en elle - bizarrement, savoir qu'elle avait aussi porté son pote ne l'excitait pas -, qu'il voulait voir pareil en Ridley. Il ne comprenait pas qu'elle puisse refuser, surtout à son âge. L'horloge biologique devait quand même faire tic tac dans son corps, elle devait s'en rendre compte. Warhol ne suivait sérieusement qu'un seul cours, celui des sciences naturelles, et il était persuadé avoir entendu leur vieille prof de biologie leur dire qu'à partir de certain âge la femme ne pouvait plus procréer ! Ridley n'était plus toute jeune, elle devait y songer.
Il se redressa, s'adossa au dossier du lit de la jolie avocate, et bouda. Il essayait de l'attendrir, de faire la même tête que le chat dans Shreck. Il la regarda avec insistance et lui dit :


- Je suis sûr que c'était notre destin de se retrouver, et de faire un enfant. Tu serais très belle avec un gros ventre, et je continuerai à te faire l'amour jusqu'à la fin, si ça te fait peur.

Warhol ne voulait pas parler de Charlie. Il ne voulait pas penser à elle, sinon il pouvait fondre en larmes. C'était un peu comme s'il lui demandait si elle avait revu Andreas dernièrement.

- De qui parles-tu ? Je suis célibataire, enfin non, je suis ton fiancé Ridley. Désormais, il n'y aura plus que toi qui comptera. Je suis sûr que Ian acceptera de payer le mariage, il sera content d'être un presque grand-père !

Puis, cherchant à montrer à Ridley qu'il était vraiment sérieux, il ajouta :

- On pourrait aller au mariage de Sean et Ellie ensemble, pour officialiser notre union.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brilliant and Cute but Love Disaster. He said That I Was the Only one Locked inside his Head.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 192

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Jeu 22 Avr - 10:51


    Ridley soupira, amusée. Elle se calla dans les bras de Warhol, posa sa tête contre son torse et ferma les yeux. Elle rêvait de se marier enfin avec quelqu’un de bien, d’acheter une grande maison et de fonder une famille. Mais elle était divorcée, et le mariage n’était plus une décision à prendre à la légère pour elle. Et puis, surtout après sa séparation avec Andreas. Il avait été tout pour elle, et elle aurait rêvé de se marier avec lui. Tout s’était écroulé d’un seul coup. Elle rouvrit les yeux et déposa un baiser au coin des lèvres de Warhol. Elle était d’accord sur une chose, c’était qu’elle était affreusement bien avec lui. Elle se sentait mieux, et c’était surprenant. Elle le regarda dans les yeux. Elle sourit quand il parla du mariage d’Ellie et Sean. C’est vrai qu’elle n’avait pas de cavalier, et elle avait très envie d’y aller, car elle appréciait beaucoup les deux jeunes gens, et ça faisait très longtemps qu’elle ne les avait pas vu. Puis il y aurait tout le monde, ce serait une occasion de revoir certaines personnes.

    - Oui, on pourrait y aller ensemble. Mais Warhol s’il te plait… ne précipite pas tout. J’ai déjà divorcée une fois, et je viens de me séparer d’Andreas… Je suis vraiment bien avec toi, et ça me plairait qu’on se voit. Mais on pourrait prendre notre temps, non ? A quoi ça servirait qu’on se marie maintenant alors qu’on pourrait juste profiter de nos moments ensemble…

    Elle l’embrassa à nouveau et s’assit sur lui. Elle l’embrassa dans le cou, avec un petit sourire. Warhol était mignon, il était adorable quand il parlait de l’avenir. Tout de suite, il semblait tellement enfantin. Elle le regarda une nouvelle fois dans les yeux, et passa ses mains dans ses cheveux, puis l’embrassa avec douceur et passion. Et ils firent l’amour, pendant un temps qui sembla l’éternité pour Ridley. Une très belle éternité. Elle l’embrassa une dernière fois, et posa sa tête contre son épaule, allongée contre lui. Puis elle se pencha pour le regarder dans les yeux tout en se mordillant la lèvre.

    - On est bien comme ça, non ?

_________________
 
true love
A lie I didn't have to tell because we both know where I'm about to go and we know it very well.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   Mar 4 Mai - 22:30

Warhol n'était pas content. Comme un petit enfant que l'on venait de contrarier, il boudait. Certes, il boudait tout en profitant du corps délicieux de Ridley, mais il boudait, et il fallait qu'il le montre et qu'il le dise. Il avait passé l'âge de jeter ses baskets contre le mur, de colère, ou de taper sa mère en la traitant de vilaine-maman-qui-voulait-pas-acheter-de-ballon, mais par contre, il avait l'âge de bouder utilement, à savoir en menaçant l'autre de grève du sexe par exemple, même si venant de la bouche de Warhol, c'était chose totalement inenvisageable. Surtout qu'ils venaient tout juste de refaire l'amour. L'amour comme Warhol l'aimait en ce moment, avec presque des sentiments. Un mélange de pur sexe et d'amour, un truc grisant qui lui filait la pêche. Sauf que là, il n'avait pas la pêche, il faisait la moue. Quand Ridley lui demanda s'ils n'étaient pas bien là, comme ça, tous les deux, simplement, sans mariage, sans bébé, sans attache, Warhol fit signe que non avec la tête.
Il se redressa, se planta à genoux, bien droit devant le corps de Ridley encore nu, et annonca
:

- Non, je veux t'épouser ! Je veux que tu dises oui, et c'est tout !

Il lui fit alors son petit regard qui faisait tant craquer sa mère quand il était enfant, qui avait même fait craquer Charlie qui avait fini par autoriser Warhol à lui embrasser un téton ou le nombril sans pour autant lui faire l'amour quand ils étaient plus jeunes. Il était évident que ça allait marcher avec Ridley. Si elle disait non, elle prouvait à tous qu'elle était définitivement folle et Warhol la ferait interner, avec l'aide d'Andreas s'il le fallait :

- Dis OUIIIIIIIII ou je ne te fais plus l'amour ! Dis oui ou je boude pour toujours ! Dis oui ou tu seras celle qui m'a brisé le coeur ! Dis oui ou j'épouse ta pire rivale ! Dis oui, ou je me tue là maintenant sur ce lit dans tes draps, et tu auras alors ma mort sur la conscience !

Puis, toujours avec ses petits yeux malicieux, il se rapprocha d'elle, se pencha sur son cou pour le dévorer, et il lui murmurra justa avant de la chatouiller sur tout le corps :

- Dis ouiiiiii ou je te chatouille jusqu'à ce que tu ne puisses plus respirer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture [Ridley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Little Center :: The Dot Grill-