AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Who's Bad ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Who's Bad ?   Sam 13 Mar - 12:24


There are no good boys gone wrong, just bad boys found out.

Charlie avait appris l'amitié soudaine que portait Diane à SON Connor sur le site internet de Spirit. Folle de rage en les voyant se pavaner tous les deux, plus complices que Sherlock Holmes et Watson, elle avait décidé de mettre fin à cette belle histoire d'amitié en brisant l'une de ses rares règles de conduite. Charlie avait peu de principes mais l'un d'eux était de ne jamais fait souffrir Connor. Elle l'aimait plus qu'elle-même mais il le fallait parce que c'était de son devoir de le protéger de l'autre sangsue. Elle le voulait pour elle toute seule et pour ça elle était prête à tout : y compris le manipuler. Charlie se présenta à la maison d'Arno et de Marco et contourna aisément leurs questions sur sa présence tardive dans la maison sachant que Connor était absent. Elle se glissa dans son lit en attendant son retour et quand elle l'entendit rentrer elle sortit de son lit, un drap autour d'elle.

- Je te veux Connor. Tu es le seul que j'aime...


Les draps enchevêtrés glissèrent le long du corps de Charlie qui se retrouvait désormais nu en face de celui qui fut son unique et véritable ami. Et maintenant ils s'apprêtaient à expérimenter une nouvelle face de leur relation. Charlie s'avança précipitamment vers lui, caressant son visage, sa chemise, son corps. Leurs lèvres, attirées l'une à l'autre, comme des aimants, leur langue, redécouvrant chaque parcelle d'éternité quelles avaient manqué, le moment était parfait. Leurs mains descendaient en harmonie sur l'autre, jusqu'à ce que l'envie se fasse plus pressante et que le baiser s'en approfondisse. Se rattachant de plus belle à la nuque de Connor, elle raffermit sa poigne et se plaqua contre lui. 15 secondes de pure extase. C'était encore meilleur que ce qu'elle craignait, elle ne parviendrait jamais à se détacher de lui... Mais il le fallait. Titubant jusqu'au lit, Charlie arrivait peine à respirer quand elle ouvrit la bouche pour prendre la parole.

- Avant de me donner à toi j'ai besoin que tu m'aides à faire quelque chose de très important... J'ai besoin de toi chéri. Je t'en supplies ne me dit pas non.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty Boy || Friendship is a golden thread of love
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/07/2008
• MESSAGES : 328
• I-POD : Chris Brown - Loyals
• HUMEUR : Bad

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Sam 13 Mar - 17:26

[I Love You B.I.T.C.H I love you je savais que tu allais revenir]

La vie était tellement plus belle maintenant qu’il n’était plus un looser complètement accro à Charlie Thomas et toujours dans l’ombre des autres. Connor venait de passer une soirée comme seule Diane savait les faire. Alcool, sexe… et drogue. Bien que Connor ne touchait pas à ces dernières. Même son nouveau lui avait des limites. Les deux amis avaient passé la soirée au Diamant’s Club, un endroit que fréquentait peu le jeune homme avant de rencontrer son ange gardien, sauf quand il était en présence de Charlie. En parlant d’elle, il avait plusieurs fois surpris son regard possessif se poser sur lui quand il était en compagnie de Diane. Ou alors l’avait-il juste rêvé. Mais non, tout cela ne pouvait être qu’une simple coïncidence. Il avait plusieurs fois tenté de se persuader que cela le rendait heureux de voir Thomas enfin se rendre compte de ce qu’elle avait perdu, en vain. Il restait encore et toujours amoureux de cette pimbêche arrogante et sûre d’elle. Malgré tout, il se maitrisait de mieux en mieux devant elle, il avait réussit à avoir de nombreuses conquêtes et ne culpabilisait plus d’être heureux loin de Charlie. Cette rédemption, il la devait à Diane. Elle l’avait sauvé de l’enfer dans lequel il s’était lui-même enfermé, et désormais, il arrivait même à voler de ses propres ailes, et pouvait être encore plus mauvais que son professeur.
Arrivé chez lui, il monta directement dans sa chambre où il accrocha sa veste hyper sexy qui s’accordait parfaitement avec le pantalon noir et la chemise blanche qu’il avait achetés la veille. Un look qui faisait des ravages auprès des femmes – et sans doute des hommes – de cette ville. Même si, contrairement à ses pères, Connor était tout ce qu’il y avait de plus hétéro. D’ailleurs sa réaction fut immédiate en voyant Charlie nue s’approcher de lui. Interdit, il ne bougeait plus, la laissant venir dangereusement près de son corps de rêve. Il la détailla de la tête au pied. Non, il devait être en plein délire. Il avait attendu tellement longtemps ce moment qu’il devait sans doute rêver. Pourtant, le baiser féroce que lui arracha la jeune femme lui prouva qu’il était bien éveillé et que ce n’était pas l’alcool qui lui jouait un mauvais tour. Il la caressa avec une lenteur calculée, car il se rappelait que la manipulation était une des spécialités de Charlie Thomas. Encore une prouesse accomplit par Diane. Elle avait vraiment accomplit des merveilles sur le caractère du jeune homme qui était devenu moins con et plus méfiant. Décidant de profiter lui aussi de la situation, il écouta ce que Charlie avait à lui dire d’une oreille attentive… Elle avait besoin de lui sérieux ? Comme s’était étonnant. Elle s’attendait peut-être à ce qu’il redevienne son petit chien ? Qu’elle ne rêve pas trop. Certes il l’aimait, mais il était devenu très lucide entre temps et il avait compris que cette fille n’était pas capable d’aimer qui que ce soit d’autre à part elle-même et sa réputation à la con.


- Je t’écoute. Dis-moi ce que tu veux et je verrais ce que je peux faire pour toi… Charlie.

_________________
When a rich nigga want ya
And your nigga can't do nothing for ya
These hoes ain't loyal
These hoes ain't loyal
Yeah, yeah, let me see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Dim 21 Mar - 0:48

- Avant tu aurais dit oui sans même savoir de quoi il s'agissait. nota Charlie avec une pointe d'amertume.

La pauvre. Elle s'attendait à voir Connor frétiller de bonheur - comme avant - heureux, à la simple idée de la servir. Ca serait mentir de dire que Charlie n'avait jamais - un peu - utilisé l'amour de son meilleur ami pour le contraindre à lui rendre des services. Rien de bien méchant, bien sûr. Elle l'aimait bien trop pour le faire souffrir. Pourtant elle avait réussi et aujourd'hui, Charlie était la seule à blâmer. Mais la belle ne se faisait jamais de reproche. Elle digéra donc sa déception et rajouta un nouvelle objectif dans sa liste déjà bien remplie. Entre acheter une veste Bailmain et un rendez avec Kate Middelton pour rencontrer le Prince William, elle plaça : Reconquérir l'amour et le soutien inconditionnel de Connor. Pour se motiver, elle se jura de ne plus approcher les lèvres parfaitement ourlées du beau métisse. Puis finalement en y réfléchissant, l'adolescente trouva le châtiment trop dur et s'accorda quelques baisers. Elle avait envie de se sentir envelopper par ses bras musclés, protéger par sa carrure d'athlète comme avant quand elle lui racontait ses inavouables Dirty Little secrets.

- Je voudrais que tu m'aides à me rapprocher de Diane.

Les mots manquèrent d'écorcher sa jolie bouche. Charlie avait l'impression d'avoir prononcer un gros mot. Mais la jeune fille était rusée. Elle avait remarqué que la babysitter était un pion intéressant et une future allié peut-être précieuse. Charlie aurait pû éviter de prendre un intermédiaire mais elle avait ses raisons de demander de l'aide à Connor. D'abord parce qu'elle détestait les gens qui possédaient un accent et écorchait sa langue natale. Ensuite parce que Connor était celui qui lui avait fait prendre conscience de la nouvelle place occupée dans le lycée par Diane. Il était celui qui restait le plus souvent avec elle avec Cruz Preston. Charlie faisait donc confiance à son ami pour le briefer sur la petite étrangère afin de faire en sorte qu'elle lui mange dans la main.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty Boy || Friendship is a golden thread of love
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/07/2008
• MESSAGES : 328
• I-POD : Chris Brown - Loyals
• HUMEUR : Bad

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Mer 7 Avr - 22:31

- Avant je pensais que tu étais la seule fille sur Terre. Mais maintenant je sais que ce n'est pas le cas...

Connor avait dit cela avec un sourire carnassier accroché à ses lèvres. Il voulait la blesser. Il voulait qu'elle imagine le corps nu - et parfait - de son meilleur ami enfiévré à cause d'une autre. Et jouissant grâce à une autre. Bref, il n'avait qu'une envie, qu'elle se rende compte enfin à côté de quoi elle était passé. Car non, il ne comptait pas couché avec Charlie ce soir. Il savait que la jeune femme avait quelque chose en tête, sinon elle n'aurait jamais imaginé toute cette stupide mise en scène. Charlie l'oubliait peut-être, mais il la connaissait par cœur, mieux que n'importe qui, mieux qu'elle même d'ailleurs. Il connaissait sa façon d'agir et ses manières douteuses. Il savait que pour elle, coucher était synonyme de domination et d'obtention de n'importe quoi de l'autre. Et elle lui en donna la preuve concrète en lui formulant la plus absurde des demandes. Charlie Thomas, la Queen C., la reine des reines, voulait se rapprocher de Diane, l'ange gardien de Connor ? Qu'est-ce que Charlie manigançait encore ? Connor fronça légèrement les sourcils et se dégagea de l'étreinte de la jeune femme d'une façon brusque et ferme avant d'éclater d'un rire dur dénué de joie mais qui faisait plutôt froid dans le dos.

- Pourquoi ? Parce que tu as perdu tes deux petits chiens et que tu cherches quelqu'un pour les remplacer ? Tu perds ton temps Charlie, Diane ne se mettra au service de personne.

Le jeune homme laissa la jeune femme plantée en plein milieu de sa chambre et commença à se déshabiller entièrement, se rendant dans la salle de bain accolée à sa chambre seulement vêtu de son boxer. Connor enleva celui-ci et passa une serviette blanche autour de sa taille qui contrastait avec sa peau sublimement bronzée. Avant d'entrer dans la douche, il retourna dans sa chambre pour ajouter quelque chose à l'attention de l'amour de sa vie qui s'était transformée en ennemie, du moins il essayait de la voir comme telle.

- Mais je vais lui parler de ta demande. Je suis sûr que ça lui fera plaisir de savoir que la célèbre Charlie Thomas souhaite devenir son "amie".

_________________
When a rich nigga want ya
And your nigga can't do nothing for ya
These hoes ain't loyal
These hoes ain't loyal
Yeah, yeah, let me see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Lun 19 Avr - 20:57

Le visage de Charlie se fendit en un rictus amusé tandis que Connor lui annonçait qu'elle n'était plus la seule fille sur terre, en tout cas pour lui. Diane Karlsen avait une très mauvaise influence sur son meilleur ami. D'ailleurs, elle ne savait même pas si Connor se vantait encore d'avoir ce titre, qu'elle lui décerné au collège. Elle s'éloigna d'un pas, le regard brillant. La pute norvégienne avait peut-être réussi à lui voler son Connie, mais Charlie possédait encore des tas de bons petits soldats bien élevés et prêts à tout pour la satisfaire. Blessée - mais pas vaincue - par la sécheresse du ton de Connor, Charlie fronça le nez et soutint son regard. Elle se pencha même légèrement pour admirer ses traits quand il riait. Même si son rire sonnait aussi faux que son amitié avec Diane ou que son comportement de salaud. Il était évident qu'il l'aimait toujours mais elle ne voulait pas tout de suite le mettre face à l'évidence. Pour le moment tout ce qu'elle attendait de lui, c'était qu'il l'a mettre en contact avec Diane. Le reste lui importait peu et elle refusait de le croire lorsqu'il prétendait que Diane ne se mettrait jamais à son service. Personne ne lui avait encore résisté et la norvégienne ne ferait pas exception.

- Ça reste à voir Connie. Ça reste à voir.

Charlie secoua la tête comme si elle méprisait la personne hautaine qu'était devenue son ancien bras droit. Beau travail de dégradation. Encore une fois elle pouvait apprécier son œuvre. Diane était peut-être sa nouvelle meilleure amie et celle qui l'entrainait sur la route de la débauche et de la manipulation, mais c'était elle et elle seule, la fabuleuse et unique Queen C. qui l'y avait placé, transformant l'innocente brebis en loup affamé. Elle le regarda se rendre dans la salle de bain, ses yeux bleus ne pouvaient pas se détacher des lignes sublimes de son torse bien dessiné. Mais la volonté de Charlie la fit relever la tête bien haut afin qu'elle puisse croiser son regard et lui prouver que sa désaffection ne la troublait pas. Elle était et resterait la reine de Degrassi, même sans petit chien pour l'assister et puis les bouffons pour l'amuser et l'idolâtrer n'était pas ce qu'il manquait dans cette ville.

- Personne n'arrivera jamais à me divertir aussi bien que toi. L'amour à sens unique que tu me portais va me manquer. dit Charlie après avoir reboutonnée sur son corps la chemise noire de Connor, celle qu'il avait délaissée sur le sol.

Après un léger sourire moqueur et satisfait, elle haussa les épaules d'un mouvement léger sans se départir de sa bonne humeur factice pour venir s'appuyer sur l'encadrement de la porte de la salle de bain. Elle se rapprocha de Connor qui s'apprêtait à se doucher et détacha sa serviette blanche qui tomba sur le sol à leurs pieds. Son regard se perdiy quelques secondes sur ses cuisses, puis sur ses fesses avant d'afficher un air narquois en tombant sur son entrejambe.

- Peut-être que Diane te donne l'illusion que tu n'es plus un petit garçon Connor mais tu ne trompes personne et surtout pas moi. Je te conseille de ne pas devenir mon ennemi parce que tu sais que tu ne ferras pas long feu face à moi. Je suis Charlie Thomas. Ne l'oublie jamais.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty Boy || Friendship is a golden thread of love
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/07/2008
• MESSAGES : 328
• I-POD : Chris Brown - Loyals
• HUMEUR : Bad

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Sam 15 Mai - 21:22

Blablabla. Connor avait presque réussit à oublier à quel point Charlie aimait parler – et s’entendre parler – surtout pour ne rien dire de véritablement intéressant. Leur joute verbale commençait sérieusement à le fatiguer, et après la soirée qu’il venait de passer, il n’aspirait qu’à une seule chose : la paix. Paix que la jeune femme ne semblait visiblement pas prête à lui offrir. Elle était entrain d’essayer de le démolir et il le savait. Il savait aussi qu’elle avait raison sur certains points, mais jamais au grand jamais il ne le reconnaitrait. Pas le Connor de maintenant. Il s’était tant battu pour qu’on le respecte enfin qu’il n’allait pas craquer devant celle pour qui il avait décidé de fournir tous ces efforts, et ce, à sa demande expresse. Il commença à faire couler l’eau de sa douche avant de revenir vers Charlie, avec qui il comptait clore la discussion, et qu’il comptait virer immédiatement de sa chambre.

- Je suis ravi d’entendre que ça va te manquer. Parce que toi, tu ne me manques pas.

Menteur. Connor maniait désormais cet art avec tellement de doigté (doigts habiles le retour ^^) que personne ne réussissait à deviner s’il mentait ou pas. Son visage ne montrait absolument pas le conflit intérieur qui s’opérait en lui, juste une forme de dédain mélangée à de la haine. Ses yeux en étaient le reflet même. En même temps, pour pouvoir exprimer toute cette haine à l’encontre de Charlie, il n’avait pas besoin de grand-chose. Juste de penser au fait que durant toutes ces années, il l’avait vu aux bras d’autres, il l’avait vu s’offrir à d’autres que lui, alors qu’il était là, à attendre patiemment qu’elle lui accorde le moindre regard, autre qu’un regard amical. Lorsque la jeune femme s’approcha de lui et détacha sa serviette pour admirer sans doute ce qu’elle avait manqué, il la laissa faire, ayant perdu toute pudeur depuis qu’il avait commencé à fréquenter Diane. Il ne fut nullement impressionné par le minable petit discours de Charlie, qui lui semblait légèrement désespérée, et s’approcha à son tour d’elle, réduisant dangereusement la distance entre leur deux corps. Sans crier gare, il attrapa la jeune femme et l’attira sous la douche, avant de la plaquer contre le mur de celle-ci. L’eau roula sur eux comme des braises chaudes. Connor regarda un temps la jeune femme, un désir palpable et très visible apposé sur son corps, avant de l’embrasser férocement, avant de se frayer un chemin entre ses lèvres ouvertes avec sa langue. Jamais ils ne s’étaient encore embrassés comme ça. Un baiser empli de passion, de douleur, d’amour, de haine… Après quelques minutes d’un baiser qui lui parut interminable, Connor fixa une nouvelle fois la jeune femme, sans la lâcher, un rictus mauvais sur les lèvres.

- Ne t’avise pas de me menacer Charlie. Tu serais étonnée de découvrir l’effet des conseils de Diane sur moi… Et quand je dis étonnée, pas dans le bon sens crois moi.

Sur ces dernières paroles qu’il voulut menaçante, Connor embrassa une nouvelle fois la jeune femme, désormais complètement trempée. Ses mains la caressèrent avec douceur, malgré le fait qu’il tentait d’être brutal, pour lui montrer qu’il avait changé, et pas en bien. Mais au fond de lui-même, il savait qu’il ne pourrait jamais lui faire du mal. Elle était l’unique personne qui avait réussit à subtiliser son cœur, et même s’il en aimerait d’autres et les amèneraient dans son lit, aucune ne réussirait à surpasser le moment qu’il allait partager, ou pas, à cet instant précis avec Charlie. Et il comptait bien en profiter.

_________________
When a rich nigga want ya
And your nigga can't do nothing for ya
These hoes ain't loyal
These hoes ain't loyal
Yeah, yeah, let me see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Mar 21 Déc - 10:11

Charlie savait que Connor mentait. Elle savait parfaitement quel effet, elle produisait sur son corps quand elle rentrait dans une pièce. Elle savait aussi comment il la dévorait secrètement du regard. Elle n'avait jamais abusé de son pouvoir, parce qu'elle l'aimait et qu'elle le respectait. Mais maintenant qu'il l'abandonnait pour cette salope d'étrangère nommée Diane, elle n'allait plu se retenir de piétiner son cœur pour en faire de la bouillie. Elle ne serait satisfaite que lorsque les tripes de Connor maculeraient ses stilletos.

- Menteur. Si ta bouche sait mentir, le reste de ton corps n'y arrive pas.

Elle savait qu'il nierait encore et de plus belle. Connor semblait avoir trouver un peu d'orgueil et elle devait se changer d'attitude à une pétasse peroxydée incapable d'aligner deux mots d'anglais correctement. A ce moment précis elle haïssait plus que jamais Diane, mais elle savait qu'elle ne pouvait rien faire pour l'instant contre elle. Elle était son associé dans son plan de vol de bébé et Charlie lui avait confié la mission de détourner l'attention de Craig. En soit sa demande était suicidaire puisque la petite amie de Craig, Ilona était une véritable tarée, bien plus que cette immigrée et pourrait très rapidement lui ôter le goût de s'immiscer dans la vie des autres.

- Tu me dégoûtes. cracha Charlie après le baiser que Connor venait de lui donner.

Elle ignora la chaleur qui grandissait entre ses cuisses et l'envie presque irrépressible qu'elle avait de lui. Charlie lui mordit violemment la lèvre au moment où il l'embrassa une nouvelle fois et posa son regard furieux dans le sien. Il faisait chaud mais elle était gelée. Connor était la dernière personne de son entourage qu'elle n'avait pas encore saccagée et abimée. Elle contemplait une dernière fois son désastre, emplit de colère et de déception. Connor était devenu un monstre comme elle.


- Tu ne comprends qu'avec ou sans les conseils de Diane je n'aurais jamais envie de toi Connor.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty Boy || Friendship is a golden thread of love
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/07/2008
• MESSAGES : 328
• I-POD : Chris Brown - Loyals
• HUMEUR : Bad

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Who's Bad ?   Mar 15 Fév - 11:22

Elle était vraiment aussi conne que Diane lui avait décrit. Sérieusement. Pour Connie, elle avait longtemps représenté la fille parfaite, sans défaut, alors qu’en réalité, comme son ange gardien lui avait expliqué plusieurs fois, elle n’était qu’une petite idiote qui avait hérité de la popularité de sa mère et de son oncle. Charlie Thomas n’était rien. Il le savait désormais. Un sourire narquois et mesquin se dessina sur son visage lorsqu’elle se mit à parler. Bon sang mais il fallait vraiment qu’elle réfléchisse avant de parler. A chaque fois qu’elle disait quelque chose, il trouvait toujours un truc pour lui clouer le bec.

- Je ne suis qu’un homme Charlie, normal que mon corps réagisse à la vue d'une péripatéticienne. D’une pute si tu préfères. D’ailleurs je te dois combien pour ce pseudo moment intime ?

Le jeune homme afficha un sourire arrogant au moment où Charlie décida de lui mordre la lèvre. La salope. Il essuya le sang qui commençait à perler avant de couper l’eau, sans se départir de son sourire. C’était encore mieux que ce qu’il n’imaginait. Charlie devenait de plus en plus ridicule, à tenter de faire comme si elle n’était pas blessée de le voir se détourner ainsi d’elle. Connor attrapa sa serviette blanche lâchée sur le sol par Charlie et se sécha rapidement avant d’enfiler un boxer noir qu’il prit dans son armoire. Puis il attrapa son portefeuille et se tourna vers la salle de bain au moment où Charlie en sortait, la chemise blanche du jeune homme lui collant à la peau. Il balança à ses pieds deux billets de 5 dollars – il était très généreux sur le coup – avant de se mettre à sourire de façon carnassière. Désormais entre eux, plus rien ne serait jamais comme avant.

- Considères cet argent comme un cadeau d’adieu. Et si tu n’en veux pas tu n’auras qu’à les donner à ton branleur de petit ami. J’ai entendu dire que Warhol était tellement fauché qu’il était obligé de se taper une vieille pour lui pomper le peu de fric qu’elle a et qu’il a même prévu de lui faire un gosse. Waouh franchement, vous êtes vraiment bien assortis tous les deux. Aucun doute là-dessus.

Depuis le temps qu’il rêvait de lui sortir ce genre de choses ! Warhol avait toujours été un parasite, une pourriture qui lui avait gâché l’existence. Il possédait l’un des plus beaux joyaux au monde qui s’était donné à lui, et il n’avait eu de cesse de la tromper et de l’humilier. Connor n’avait jamais compris pourquoi Charlie avait accepté de se laisser trainer dans la boue ainsi, sous prétexte qu’elle restait « populaire ». C’était donc ça sa seule raison de vivre ? La popularité ? Mais tout le monde se foutait d’elle quand elle avait le dos tourné. Etait-ce donc si important ? Pourquoi n’avait-elle tout simplement pas accepté d’être aimée et d’être traitée comme la reine qu’elle était par l’homme qui aurait tout donné pour elle ? Peu importait la réponse désormais. C’était fini. Terminé. Connor et Charlie n’existait plus.

- Charlie, stupide Charlie… Le simple fait que tu sois venue ramper nue dans ma chambre en me suppliant presque de te reprendre est bien plus parlant que n’importe quel geste. Garde tes mensonges pour quelqu’un d’autre.

Connor alla s’asseoir sur son lit et soupira légèrement, fatigué par toutes ces conneries. Il se rappela avec nostalgie tous les moments où Charlie, qui était encore sa meilleure amie, était venue se glisser dans son lit pour s'endormir tout contre lui, pour pouvoir sentir son odeur, et apprécier sa chaleur. Que leur étaient-ils arrivés ? La jeune femme avait tout simplement exigé qu'il change, qu'il arrête de l'aimer et de l'idolâtrer. Et il lui avait obéit comme toujours. Et voilà qu'elle avait l'air de s'en plaindre. Charlie avait l’air d’oublier qu’il lui avait évité la prison en se dénonçant à la place de sa chère belle-mère. De toute façon, être gentil, c’est se faire niquer à tous les coups. Connor avait appris cette leçon à ses dépens. Etre méchant, c’est bien plus lucratif. Il lui lança un regard l’air de dire « prends tes billets et casse toi, je suis crevé ». Espérons qu’elle comprenne le message.

_________________
When a rich nigga want ya
And your nigga can't do nothing for ya
These hoes ain't loyal
These hoes ain't loyal
Yeah, yeah, let me see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who's Bad ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Who's Bad ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Art on the Boulevard :: Les habitations-