AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One day, I Shall Come Back... [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Sam 13 Mar - 22:20

[T'es pas obligé de faire aussi long hein, et pi pardon d'avance pour la nullité du post Neutral ]

Ils étaient de retour (et pas pour vous jouez un mauvais tour – n’est-ce pas Aurélien Smile ). Durant tout le vol qui devait les ramener chez eux, Laureen n’avait pas arrêté de se ronger les sangs. Elle n’était pas prête, d’ailleurs elle ne serait jamais prête. A revenir dans cette ville, où elle avait tout gagné… et tout perdu. A commencer par son mari. A cette pensée, Laureen sentie son cœur se serrer, tant et si bien qu’elle en eut la nausée. Empêchant la bile de franchir ses lèvres, elle fit un demi-sourire à Andreas, qui l’embrassa sur le front pour la rassurer, avant de recommencer à jouer avec les jumelles qui avaient accaparées ses jambes. Tout en contemplant ce mignon petit spectacle, la jeune femme ne put s’empêcher de repenser à Lucas. Sans être officiellement divorcés, ils étaient séparés désormais depuis plus de 6 mois, 6 longs mois que Laureen n’aurait pu supporter sans le soutien de ses enfants et d’Andreas. En effet, la situation était devenue tellement pesante pour la jeune femme – surtout depuis qu’elle avait appris le petit incident chez les Johanson où la nouvelle nounou engagée par Lucas avait été agressée par des cambrioleurs – qu’elle avait décidé de prendre ses distances et avait accepté l’intérim à la vice-présidence d’une des sociétés rattachées à l’entreprise familiale qui se situait à Paris. Une aubaine pour la jeune femme qui pourrait inscrire Erwan dans l’un des meilleurs centres d’Europe pour sa convalescence. Bien entendu, Laureen ne comptait pas laisser ses enfants à Degrassi, à plus de 10 000 kms d’elle, et s’en était suivi un long débat très mouvementé avec Lucas qui refusait catégoriquement de voir partir ses enfants 6 mois loin de lui. Pourtant, Laureen avait réussit à le convaincre en lui expliquant qu’il le fallait, s’ils voulaient un jour espérer recoller les morceaux. Ce qu’en revanche la jeune femme ne lui avait pas dit, c’est qu’elle ne partait pas seule. En effet, Andreas avait décidé de tout plaquer pour les suivre, voulant lui aussi s’exiler loin de tout. Lucas n’en avait jamais rien su pour leur relation naissante, et Laureen estimait que la situation était assez compliquée comme ça pour en rajouter. C’est pour cela qu’elle ne lui avait avoué qu’une fois sur place, même si elle savait que jamais Lucas ne comprendrait son geste.
Et aujourd’hui, ils étaient enfin rentrés chez eux après ces 6 longs mois. 6 mois de doutes et de pleurs, mais également 6 mois de bonheur avec Andreas. Le jeune homme avait réussit à faire tomber une à une toutes les barrières de la jeune femme, avec sa douceur et sa compréhension. Jamais il ne l’avait brusqué, et il avait toujours été là pour elle et pour ses enfants. Au début, cette situation était difficile surtout pour Autumn et les jumelles, mais Andreas avait su trouver les mots justes pour les rassurer le soir lorsqu’elles faisaient des cauchemars. Quant à Erwan, dès son arrivée au centre, il avait de suite repris des couleurs et au bout de 4 mois il était « guéri » - du moins en apparence. Son sourire était revenu pour le plus grand bonheur de sa mère qui pouvait enfin envisager l’avenir sous un meilleur angle. De plus, Lucas était souvent venu les voir, mais à chaque fois, Laureen avait prétexté un rendez-vous important, et cela faisait donc 6 mois qu'ils ne s'étaient ni revus, ni parlés - car elle refusait de lui parler au téléphone à chaque fois que ses enfants l'appelait, c'est à dire tous les jours. Les jumelles avaient 1 an et 6 mois et marchaient comme de vraies petites championnes. Autumn avait adoré son séjour en France et ne rêvait que d’une chose, montrer sa nouvelle garde robe à toutes ses amies. Et Erwan avait hâte de voir son père pour lui parler enfin à cœur ouvert. En fin de compte, il n’y avait que Laureen qui angoissait comme une dingue à l’idée de rentrer à Degrassi.
Arrivés à l’aéroport, ils appelèrent un taxi après avoir récupérés tous leurs bagages, puis filèrent en direction de la maison d’Andreas, qui était restée sa propriété malgré le fait que pendant 6 mois il n’y avait eut personne à l’intérieur. Après avoir déposée ses affaires dans sa chambre, Autumn fila comme une flèche pour retrouver ses copines, et Erwan s’enferma dans sa chambre pour téléphoner à la jeune fille qu’il avait rencontrée dans son centre et qui visiblement lui tournait la tête. Laureen coucha ses princesses, fatiguées par le voyage et redescendit dans le salon où Andreas l’attendait. Elle regarda autour d’elle et secoua la tête légèrement désespérée.


- Il va me falloir des jours pour remettre la maison en état. C’est pour ça que tu m’as forcé à prendre ma semaine. Allez avoues, tu ne te voyais pas faire le ménage seul.

Laureen esquissa un petit sourire maladroit. Elle savait qu’elle bossait trois fois trop et Andreas n’avait pas arrêté de lui répéter, tout comme Lucas le faisait. En pensant une nouvelle fois à lui, la jeune femme eut un vertige et se rattrapa de justesse à la table. Elle ne savait vraiment pas comment elle allait réagir lorsqu’elle le reverrait. Ce qui ne devrait pas tarder, vu qu’elle devait lui emmener les jumelles le lendemain. Génial. Elle n’avait même pas le temps de récupérer qu’elle était déjà confrontée à une nouvelle épreuve. Vraiment, Degrassi lui avait manqué.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Mar 16 Mar - 10:21

En posant un pied sur le sol de Degrassi Andreas baissa ses lunettes de soleil et remplit ses poumons d'air. C'était parfois bon de revenir à la maison. Il avait souvent déménagé et connu bien des malheurs à Degrassi mais ici il se sentait toujours chez lui. Après six mois de lune de miel à Paris la ville des amoureux, Andreas appréhandait un peu le retour à la réalité. Empêtrés dans leurs centaines de bagages, Andreas réserva trois taxi tout en portant Linor dans ses bras. Ana préférait largement la marche même si parfois prise d'une jalousie terrible en voyant sa soeur dans les bras d'Andreas elle exigeait d'être portée à son tour. Une fois tout ce petit monde installé dans les taxis ils roulèrent en direction de sa maison. Il avait pensé la vendre avant de finalement la garder et de demander à Ridley son ex de passer faire un tour dedans. Mais il savait que son ancienne petite amie avait renoncé depuis quatre mois à abreuver ses plantes qui étaient en majorité des cactus. Andreas berçait Ana épuisée par le voyage tandis que Linor sommmenolait déjà dans les bras de sa mère. Il échangeait un regard complice et amoureux avec Laureen quand la voiture s'arrêta devant chez lui. Qui serait maintenant chez eux pour toujours. Il suffisait juste que Laureen règle enfin son divorce. Il ne voulait pas la brusquer mais il détestait devoir s'expliquer à chaque fois sur sa présence avec elle et ses enfants. "Vous n'êtes pas monsieur Johanson ?" "Non" "Mais vous embrassez sa femme et vous vous occupez de ses enfants" "Oui je suis en quelque sorte l'amant officiel". Les petites mises au lit et les deux adolescents vaquant à leurs occupations d'adolescents Andreas et Laureen pouvaient enfin se retrouver. Il se mit à sourire quand elle le taquina sur le ménage :

- Non en fait c'est parce que je t'ai toujours trouvé super sexy avec un balai et des gants en plastiques.

Andreas planta un tendre baiser sur la tempe de Laureen. Il sentit aussitôt son stress et son appréhension. Revenir à Degrassi il le savait n'avait rien de facile pour sa petite amie. Elle avait pu éviter Lucas à Paris quand il rendait visite aux enfants mais à Degrassi ça serait plus compliqué. Lui-même n'avait pas cherché à faire la conversation avec le propriétaire du Dot Grill. Andreas avait souvent l'impression que Lucas le tenait pour responsable du départ de Laureen et des enfants pour Paris. Pour compenser il s'effaçait parfois pour ne pas lui prendre sa place légitime de père.

Andreas tira une chaise et attrapa Laureen par la main pour qu'elle vienne prendre place sur ses genoux. Il prit d’une main le menton de la jeune femme relevant son visage.


- C'est le fait de revenir ici qui te rend si stressée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Dim 21 Mar - 19:29

Laureen stressée ? Ça se voyait tant que ça ? Pourtant, elle savait qu'en revenant à Degrassi, tous les souvenirs qu'elle y avait remonteraient à la surface et prendraient un malin plaisir à la tourmenter. Mais c’était un risque qu’elle avait voulu prendre et elle devait maintenant en assumer pleinement les conséquences. De toute manière elle n’avait pas trop le choix, et puis ce n’était pas dans ses habitudes de se laisser abattre dès qu’un évènement venait ternir sa vie. Laureen connaissait l’attachement qu’Andreas et ses enfants avaient pour cette ville qui n’avait rien à envier à Paris niveau action. Elle embrassa tendrement le jeune homme comme pour dissiper ses propres doutes. Oui, tout allait bien se passer désormais, elle en était convaincue.

- Arrêtes de dire des bêtises je ne suis pas stressée. Juste fatiguée mais c’est normal avec plus de 6 heures de décalage.

La jeune femme était vraiment une bonne menteuse. Mais Andreas avait ce don pour savoir quand elle disait la vérité alors elle tenta d’être encore plus convaincante que d’habitude. Elle savait ce qui était entrain de se passer. Elle recommençait à se fermer aux autres, et surtout à lui. Lorsqu’ils étaient à Paris, Laureen semblait s’épanouir et, ne pensant à rien d’autre qu’à ses enfants, son travail et son bonheur avec Andreas, elle avait réussit à s’ouvrir et à se dévoiler comme jamais. Mais Degrassi avait sur elle un effet dévastateur, et elle se sentait dans l’obligation de se replier sur elle-même pour ne pas souffrir et faire souffrir les autres autour d’elle. Elle se leva et regarda Andreas droit dans les yeux avant de se mettre à parler.

- Et toi ? Pas trop anxieux à l’idée de revoir Rebecca… Et votre enfant ?

Même si cela lui faisait mal au cœur, elle avait tenue sa langue et n’avait jamais révélé à Andreas qu’il n’était peut-être pas le père de cet enfant. Elle adorait trop Rebecca pour ça et même si leur amitié c’était quelque peu ternie depuis le début de sa relation avec l’ex-mari de son amie, Laureen avait vraiment envie que celui-ci s’investisse dans la vie de cet enfant. Après tout, il était parfait avec ses propres enfants, alors elle n’avait pas le droit de priver cet enfant de son père car il méritait lui aussi de recevoir tout l’amour qu’Andreas avait à lui donner.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Lun 22 Mar - 15:38

On dit qu'Andreas est déjà au courant que Rebecca a couché avec un autre parce que sinon ça avance pas trop d'autant qu'elle est partie du forum. Ça nous laisse la possibilité de dire que c'est pas le sien. Wink

Andreas savait qu'elle mentait. Il ne supportait pas le mensonge mais il savait que Laureen faisait de son mieux pour le protéger. Pour une fois le justicier accepta son excuse et ne remit pas sur le tapis ce qu'il pensait réellement. C'était normal d'avoir le caffard en remettant les pieds dans une ville qu'on avait quitté pour des raisons encore non résolues aujourd'hui. Mais aujourd'hui ils étaient tous les deux, ils allaient faire face ensembles. Le coeur d'Andreas se serra en pensant à Rebecca avec son ventre rond qu'il voyait grossir par webcam interposé. Elle allait accoucher dans quelques jours et il sera là bien sûr pour l'épauler même si il redoutait l'épreuve.


- C'est voir le visage de ce bébé qui m'inquiète mais avoir les tests de paternité. J'aimerais tellement le mien. J'adore tes enfants Laureen et tu le sais mais j'ai tellement envie d'être enfin père.


Devenir père avait toujours été le rêve d'Andreas. Jeune déjà il s'était occupé de James Kyllian le fils de Liberty et de JT comme si le bébé été son propre fils. Ensuite Rebecca avait perdu leur enfant et il s'était résolu à ne pas connaître ce bonheur de si tôt. Son travail n'avait pas non plus été choisi au hasard, en devenant le coach de basket il avait pu aider des jeunes désoeuvrés comme Erwann à trouver leurs chemins. Mais rien de comparabale avec l'amour qu'on pouvait avoir pour son propre enfant. Un petit bébé Andreas qui aurait les tempes dégarnis comme lui et les yeux bleus lagons. Il soupira avant de prendre Laureen contre lui et de lui sourire.

- Mais même si c'est pas le cas je suis plus que comblé d'être avec toi aujourd'hui et je me disais que dès que tu aurais divorcé, que j'aurais trouvé un nouveau travail, on pourrait retourner à Paris cette fois-ci pour se marier. Tous les deux. Qu'est ce que tu en dis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Sam 3 Avr - 22:20

[Comme tu veux Smile Dsl pour mon retard mais j’ai eu deux semaines de folies entre les partiels, et les dossiers à rendre coef. 5… Bref je suis enfin de retour Smile]

Laureen voulait rassurer Andreas. Elle savait que c’était son devoir. Mais comment ne pas penser à sa propre histoire lorsqu’elle se rappela que Rebecca avait deux pères potentiels pour ce bébé ? Les doutes de Lucas à propos de sa paternité envers Erwann avaient fortement affaibli leur couple et sa relation avec Nicholas avait été la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. En même temps la jeune femme n’était pas sûre à 100% d’être la seule à se reprocher quelque chose concernant la tournure qu’était entrain de prendre leur mariage. Mais ce n’était pas le moment de penser à tout ça. Pour l’instant la seule chose qui comptait c’était de remonter le moral d’Andreas qui avait l’air d’en avoir gros sur le cœur.

- T'en fais pas je suis sûre que tout va bien se passer. Je suis sûre que ce bébé à naître est le tien. Et tu pourras enfin savoir ce que ça fait d'être vraiment père.

Même s’il faisait tout pour le cacher, Laureen savait que la trahison de Rebecca affectait profondément le jeune homme. Sans la juger, car elle savait ce que cela faisait d’être dans cette situation, Laureen comprenait ce qu’Andreas pouvait ressentir depuis qu’il avait découvert ce que Rebecca avait fait avec Adrian Preston, lui-même censé être marié à l’une des amies proches de Laureen. Oui proche. En effet, la jeune femme était devenue en quelques mois seulement l’une des amies de Beth, avec qui elle s’était découvert de nombreux points communs. La jeune femme se dégagea un peu brusquement des bras d’Andreas lorsque celui-ci se remit à parler. Se marier… Ils avaient déjà eu cette discussion au moins une centaine de fois. Et la réponse de la jeune maman restait toujours la même. Elle ne voulait pas précipiter les choses alors qu’elle ne savait même pas où elle en était avec Lucas. Elle aimait Andreas, elle en était sûre. Mais cet amour était loin d’être comparable avec celui qu’elle éprouvait toujours malgré elle pour son mari. Un lien indestructible les liait et elle ne savait pas si elle serait un jour capable de le couper. Elle soupira doucement avant de se rapprocher de son petit ami et de lui prendre tendrement les mains.

- Andreas je... on avait dit qu'on ne brusquerait pas les choses tu t'en souviens ? Ça a été déjà dur pour les enfants d'accepter la situation, et je ne suis même pas encore vraiment divorcée... Il ne faut pas qu'on fasse tout trop vite tu comprends ?

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Dim 4 Avr - 11:06

[Super Very Happy]

Même si il n'était pas le père de l'enfant de Rebecca, Andreas n'avait qu'une hâte croiser le regard de son bébé. Voir la réplique miniature de la déjà miniature Rebecca. Il avait le coeur qui se serrait déjà en imaginant que les tests adn ne soient pas en sa faveur. Andreas savait que dans ce cas là il pourrait toujours compter sur Laureen mais à l'intérieur, il serait anéanti. Il ne voulait pas simplement un bébé, il en voulait un avec la femme qu'il avait le plus aimé.


- Merci. Ton soutien m'apporte vraiment beaucoup.

Toute cette histoire avec Rebecca le chamboulait. Il était encore une fois en compétition avec un Marathonien comme dix-sept ans auparavant. Il détestait tout ceux qui sortaient de cette maudite école sauf peut-être le mari de Laureen qui n'avait jamais tenté de lui casser la gueule. Andreas fit non de la tête pendant que Laureen essayait de se défiler encore une fois. Il avait plusieurs fois parlé de mariage parce qu'il avait toujours voulu être honnête avec elle. Cette situation le gênait. Il n'était même pas le vrai beau-père de ses enfants juste un ami qui faisait l'amour avec leur maman et s'occupait d'eux comme si ils étaient à lui. Le divorce de Laureen prenait à son humble avis beaucoup de trop de temps. La situation était dérangeante et il en avait assez de vivre dans une sorte d'illégalité.

- Laureen tu m'as demandé de te suivre à Paris. J'ai mis mon boulot et ma vie de côté depuis six mois. Pour moi le mariage est la suite logique. Si tu voulais pas que ça aille si vite, il fallait me laisser à Degrassi et partir avec Lucas.

Andreas ne voulait pas se disputer avec Laureen à peine revenu à Degrassi mais sa réponse le blessait et elle le savait. Elle cachait à peine qu'elle tenait toujours à Lucas. C'était pour lui la seule raison qui empêchait leur mariage. Cette histoire de tempo était pour lui une fausse excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Dim 11 Avr - 14:43

Laureen serra Andreas un peu plus fort dans ses bras car elle sentait que le jeune homme était fortement perturbé par cette histoire de paternité. Elle savait qu’il avait hâte de tenir ce petit bout dans les bras mais aussi qu’il serait anéanti s’il découvrait que ce n’était pas le sien. Le sourire de Laureen se figea lorsqu’Andreas parla de Lucas et du fait qu’elle aurait du partir avec lui si elle ne voulait pas que leur histoire aille si vite. Andreas ne la comprenait pas. Elle était encore mariée avec un homme qu’elle avait épousé il y avait presque 20 ans, et si bientôt elle devait retrouver sa liberté, ce n’était pas pour de nouveau redevenir en quelque sorte un oiseau en cage, prisonnier d’un autre mariage. Elle tenait réellement à Andreas, mais redevenir l’épouse de quelqu’un d’autre, c’était vraiment trop dur. Après tout ce qu’elle avait pu traverser, elle savait qu’elle ne devait pas prendre le mariage à la légère et qu’elle n’était pas encore prête à resauter le pas si c’était pour divorcer 1 an plus tard. Oui la jeune femme était pessimiste mais en même temps comment ne pas l’être avec toutes les histoires qui se passaient à Degrassi. Un seul malheureux faux pas de sa part pourrait être interprété par n’importe qui comme une trahison envers son nouveau mari et elle devrait encore revivre le calvaire de ses derniers mois. Son mariage allait bientôt se terminer soit disant à cause de ses écarts, alors que c’était quand même Lucas qui lui avait dit de partir vivre sa vie pour qu’ils puissent se retrouver ensuite, et elle n’avait encore envie d’être la femme de quelqu’un d’autre, du moins pour l’instant.

- Arrête de dire des bêtises, tu sais pertinemment que c’est avec toi que je voulais partir, avec toi que je veux être. Je suis désolée je ne voulais pas te blesser. Mais comprends moi, je viens de passer 18 années de ma vie mariée avec un homme, duquel je ne suis même pas encore divorcée. Tu ne pense pas que j’ai aussi un peu envie de retrouver une certaine liberté ? Pas que je me sente enchainée, mais me remarier tout de suite après mon divorce… Ca serait trop pour moi.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Lun 12 Avr - 9:19

Andreas souffrait de la voir garder sa bague et de voir ce que le fait de prononcer le nom de Lucas avait pour effet sur les battements de son coeur. Il aimait aussi une autre personne Rebecca, mais contrairement à Laureen les trahisons à répétition avait fini par avoir raison de la passion dont il faisait preuve pour la jeune femme. Bien sûr il tiendrait toujours à elle, elle portait son enfant après tout et meme c'était plus fort que ça. Mais continuer à aimer Rebecca n'était pas une chose raisonnable. Il fallait avancer et se marier avec une autre était une façon définitive de tourner la page.

- Très bien. Je ne te forcerais pas Laureen mais j'aimerais juste trouver enfin une vraie place à des côtés. Je suis pas un intérimaire. Je refuse de garder la place chaude en attendant que Lucas revienne.

Andreas se résignait bien malgré lui. Rester l'amant de Laureen ne lui disait rien mais c'était tout ce qu'elle lui proposait pour le moment. Il commençait à en avoir assez de ces femmes qui avaient peur de l'engagement. Comme si se marier était la chose la plus difficile à faire. Il était peut-être trop romantique. Trop féminin pour ce siècle individualiste. Andreas se promit de pousser la réflexion plus tard quand il aura fini de bouder. Son téléphone portable vibra dans la poche arrière de son jean et il lui fallut plusieurs secondes parvenir à l'extirper. La mode des grands portables étaient revenue est la poche de son jean n'avait pas suivi l'évolution et avait gardé la même taille. Andreas lut et relut et rerelut le message qu'il avait réussi sans y croire. Il tendit le téléphone à Laureen pour qu'elle puisse le lire à son tour et lui confirmer qu'il n'avait rêvé.

- Rebecca a accouché. bredouilla Andreas sans y croire. Je suis enfin elle. Une fille. C'est une petite fille.

Andreas s'en voulait d'avoir manquer l'événement mais dans le message il était expliqué que tout c'était passé très vite et que Rebecca n'avait même pas eu le temps d'enfiler la blouse réglementaire que POUF! Bébé était là. Son bébé était là. Andreas en avait les larmes aux yeux. Oubliant pourquoi il boudait, il attrapa Laureen dans ses bras et la fit tourner dans les airs en riant comme un gosse.

- Une fille tu t'en rends compte ? Une petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Lun 12 Avr - 22:06

Laureen ne savait pas quoi répondre à ce qu’Andreas venait de lui dire. Aussi jugea t-elle préférable de garder le silence jusqu’à ce qu’une réponse acceptable germe dans son esprit. Elle savait qu’elle le blessait avec son attitude mais elle avait énormément de mal à couper les ponts avec son ancienne vie. Elle avait déjà tellement souffert par le passé que pour elle l’échec de ce mariage ne pouvait être que synonyme d’une sorte de maladie qui l’empêcherait de trouver le véritable bonheur. Un peu comme toutes les femmes de sa famille d’ailleurs qui avaient du lutter pour être enfin heureuses. Même sa mère qui rayonnait de bonheur désormais avait autrefois été mariée à un homme odieux qui n’avait pas hésité à lever la main plus d’une fois sur sa propre fille. A cette pensée Laureen frissonna avant d’attraper le portable que lui tendait un Andreas tremblant. Elle écarquilla les yeux de surprise. Sa Rebecouette venait d’accoucher. D’une petite fille. Ca y est, Andreas allait enfin pouvoir gouter aux joies d’être véritablement papa, et pas juste un père de substitution pour les enfants des autres. Laureen lui fit un grand sourire, oubliant même qu’ils venaient à peine de se disputer et le laissa exprimer sa joie et ses émotions. Il semblait vraiment comblé et Laureen pria pour que cette petite princesse soit véritablement la sienne et pas celle d’un écart d’une nuit avec un ancien amant. Elle se laissa porter avant de reprendre place sur la terre ferme. Elle serra Andreas dans ses bras et l’embrassa tendrement avant de lui sourire doucement.

- Allez fonces, il faut que tu ailles les voir. Elles ont besoin de toi. Moi je reste surveiller mes filles. Tu en as une maintenant, alors va goûter à ce bonheur que de tenir pour la première fois dans ses bras son propre sang. Embrasses Rebecca pour moi.

Laureen n’osait pas affronter son ancienne amie, qui pourrait lui reprocher de lui avoir volé son ex-mari au moment où elle en avait le plus besoin. Mais bon, elle était comme ça, elle ne faisait jamais les choses comme tout le monde.

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Jeu 15 Avr - 9:24

Andreas aimait le fait que tout pouvait s'arranger avec aisance quand il était avec Laureen. Ils venaient de disputer mais pouvaient déjà passer à autre chose même si Andreas avait bien l'intention de remettre sur le tapis cette histoire de divorce et de mariage. Mais la naissance de la petite fille de Rebecca reportait tout à plus, plus rien n'avait d'importance que de savoir qu'elle était là et en bonne santé. Il était heureux, très heureux. Et le soutien de Laureen le comblait encore plus. Elle savait mieux que personne combien il avait souffert de la situation et elle avait souvent dû le réconforter.

- D'accord.

Andreas serra Laureen contre lui avant de trouver le chemin de ses lèvres pour un doux baiser. Il était si heureux qu'il aurait pu en pleurer. Sa fille était là. Il enfila son manteau et fonça vers la porte en prenant ses clés au passage. Il revint sur ses pas quelques minutes plus tard pour retrouver Laureen et l'embrasser à nouveau.

- Je t'aime.

Il caressa sa joue avant de filer cette fois-ci pour l'hôpital à la rencontre de son bébé, son propre sang comme disait Laureen. Andreas rentra dans le taxi qu'il était parvenu à arrêter et posa sa tête sur la vitre encore tout étourdi par la nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   Lun 19 Avr - 11:27

Laureen ferma les yeux lorsque les lèvres d’Andreas se posèrent sur les siennes. Elle adorait chaque seconde passée avec lui et savait que ce sentiment était réciproque. Pourtant, elle ne pouvait dire si c’était un véritable amour qui était entrain de naître entre eux ou si c’était juste un grand attachement mutuel dû à un gros manque affectif de son côté comme de celui du jeune homme. Cette question lui trottait dans la tête depuis quelque temps déjà mais elle la laissa de côté comme à chaque fois. Sauf qu’aujourd’hui c’était pour une raison spéciale. Le bout de chou d’Andreas venait de pointer le bout de son nez et ce n’était pas vraiment le moment de penser à des choses qui pouvaient blesser ou pas le jeune homme. Elle le regarda quitter la maison après qu’il ait caressé sa joue et ferma la porte derrière lui lorsque le taxi l’emporta vers l’hôpital. Enfin une bonne nouvelle parmi tout ce chaos alentour. Elle se dirigea vers la cuisine et c’est à ce moment précis qu’elle entendit deux petites voix pleurer en chœur. Elle soupira légèrement, un petit sourire en coin avant de monter quatre à quatre les marches de la maison pour se diriger vers la chambre de ses filles. Elle leur fit un grand sourire et les attrapa chacune dans l’un de ses bras avant de les embrasser tendrement toutes les deux. Ana et Linor se blottirent chacune contre leur mère et Laureen ne put s’empêcher de penser à leur propre naissance. Lucas avait été tellement fou de joie à ce moment là… Elle chassa cette pensée de sa tête, sentant les larmes lui monter aux yeux avant de se diriger, chargée de ses deux petits paquets, vers sa chambre. Elle allongea ses deux puces sur son lit et se coucha près d’elle, avant de leur chanter une petite berceuse que sa mère lui avait apprise. Voyant que le souffle de ses filles s’était apaisé et qu’elles avaient fermés les yeux, Laureen s’autorisa à son tour un petit somme en attendant le retour de ses autres enfants ou celui d’Andreas avec sa propre fille. Ils formaient certes une drôle de famille mais ils arriveraient à surmonter tous les obstacles à venir. Du moins Laureen l’espérait-elle.

[FIN]

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: One day, I Shall Come Back... [Andreas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

One day, I Shall Come Back... [Andreas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Les habitations-