AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enjoy the silence [Cruz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 14 Mar - 14:08


All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

ENJOY THE SILENCE


    La musique... L'écouter était une des rares sorties de secours, quand les pauvres nerfs de la jeune Kennedy manquaient de lâcher. Allumer la chaine hifi dans le salon, et monter le volume sonore jusqu'à s'en faire péter les tympans était en soit un moyen pour elle d'évacuer toutes ses angoisses, et cette innommable tension. Ca pouvait paraître stupide, mais du moment que cela la calmait, Chloé s'en fichait royalement. Par le passé, elle avait toujours pris soin de fixer ses écouteurs sur ses oreilles, mais elle avait remarqué qu'emmerder Julian et le reste du voisinage était bien plus satisfaisant, bien plus efficace. Manque de bol pour ce coup-ci, Julian venait tout juste de quitter la maison, claquant la porte derrière lui. Dans l'empressement, il ne prit pas la peine de la verrouiller comme le demandait Chloé... Il était prêt à faire la fête jusqu'au petit matin, et ce sans plus attendre, alors que sa soeur -certes fausse et menteuse comme jamais- avait décidé d'organiser sa propre petite soirée, pour elle et elle seule. En tête à tête avec elle-même, chassant au passage ses démons. La solitude ne l'effrayait plus, comme si le reste du monde était désormais incapable de la toucher, de la blesser, ou même de lui faire peur... Elle se laissait aller, se laissait vivre, bercée par une forme de simplicité et d'inconscience. Elle n'avait plus rien à faire du reste lorsqu'elle versait ce vin sombre dans un grand verre à pied, tout en appuyant sur la commande « play » de la chaine sur laquelle elle avait préalablement branché son ipod. Du bon son, une bonne bouteille, un peu de légèreté, et le tour était joué.

    Il y avait tant à oublier, qu'il lui était impossible de le faire sans quelques petits écarts. Or, ses promesses faites à Ugo la retenait de ce fait à la maison. Ne plus se mettre en danger, ne plus jouer avec le feu et attirer les ennuis en buvant jusqu'à en oublier son nom, se droguer comme si un cachet était l'équivalent d'une bouffée d'oxygène, rencontrer tout un tas de types plus ou moins louches... Bref ! La sécurité était de mise lorsque l'on s'accordait un tel break, chez soi, accompagnée d'un verre et d'un paquet de clopes. Pas d'Ugo ce soir pour la voir dans un tel état, pas de Julian pour la débaucher davantage, pas d'hypocrites et d'emmerdes en vue... Du moins elle était dans cet état d'esprit. Adieu les interrogations pour ce soir ! Les histoires de mariage, de belle-mère complètement tarée, de pacte bancale et de marché craignos allaient se perdre dans la nuit noire, et Chloé quand à elle, sombrerait dans la clé d'ivresse, couleur bordeaux, qu'elle avait en main. Une nouvelle chanson démarra, et elle bu une longue gorgée de vin, quittant le comptoir sur lequel elle venait de reposer la bouteille, faisant un petit tour sur elle-même, ne manquant pas de renverser un peu d'alcool sur le sol.

    « Oup's ! » Le large t-shirt blanc qu'elle portait de façon bien décontractée, à en juger la simple vue d'une fine épaule dénudée ; ainsi que son petit short noir et ses longues jambes avaient échappé au massacre. Elle ne se stoppa pas pour autant, s'avançant dans le salon au rythme de la musique, fermant doucement les yeux... Bientôt, elle allait maudire ce crétin de Julian d'avoir été bien con en laissant cette foutue porte ouverte. P'tin de porte ! --"



    [Eum... Désolée du résultat ! Va falloir se débrouiller avec ça, je n'suis pas bien réveillée... silent]

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 14 Mar - 15:03

[Je croyais lui avoir dit qu'elle devait plus voir Cruz à cette petite catin Twisted Evil ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Lun 15 Mar - 19:25

Cruz venait de quitter Beth. Il venait de l'abandonner dans leur cuisine en s'obligeant à n'avoir aucun pour regard pour une femme qu'il aimait. Assis sur le banc en mauvais état dans le quartier sensible de Degrassi, Cruz ravalait tant bien que mal les larmes qui lui brûlaient la gorge. Il était un être horrible. Un de ses petits pisseux a qui on avait trop donné et qui avait perdu leur âme. Il était vide. Il n'était rien. Cruz se détestait. Il fallait qu'il retourne voir Beth, qu'il s'excuse, qu'il s'explique. Elle lui pardonnerait sûrement. Mais après ? Parfois il avait l'impression d'être un virus, une maladie infectieuse qui détruisait tout ceux qui s'approchaient de lui. Loan... Selena... Beth... Bientôt la petite Prudence. Quelqu'un devait l'arrêter avant qu'il ne commette d'autres actes horribles. Il avait volé innocence et la joie de ses femmes. Il les avait aimé mais il les avait blessé. Comment ? Il n'arrivait même plus à le savoir. Tout devenait confus flou. Il savait juste qu'il était l'unique coupable et qu'il devait payer

[...]

Cruz tituba jusqu'au quartier de Saint Gervais. Il avait reçu plusieurs coups à la tête mais il savait que sa maison n'était plus très loin. Sa vision était aussi considérablement diminuée à cause de son oeil gorgée de sang et à moitié fermé depuis qu'un coup de poing lui avait été donné. Cruz marcha encore un peu... Il ne resentait presque plus rien. Plus de douleur... Simplement une relative euphorie... après la douleur insupportable des coups. Il ne savait pas à combien ils s'étaient mis sur lui mais il était sûr que c'était un message de Charlie. A l'attention de qui ? Il n'en savait rien. Même si à l'évidence elle cherchait à se rapprocher de quelqu'un en organisant son tabassage. Tous ses muscles le tiraillaient, il avait l'impression d'avoir un poids sur la cage thoracique.

[...]

Un autre trou noir. Cruz cligna des yeux et se rendit compte qu'il s'était trompé. Sa maison était de l'autre côté de Saint Gervais. Il avait dû s'évanouir. La douleur était si forte qu'il l'avait l'impression de ne même plus la ressentir et de l'imaginer. Il ferma les yeux, serra les dents et s'obligea à se lever... Une porte ouverte...

[...]
Cruz cligna des yeux plusieurs fois. Il se trouvait face à Chloé qui dansait les yeux se fermer. Il resta là sans bouger sans se faire remarquer, se contentant de perdre son sang sur le tapis dans l'entrée. Il avança un peu dans le salon et tandis la main vers elle. Son doigt ramassa l'unique goutte de vin qui venait de rouler le long de la cuisse de Chloé. Cruz la porta à ses lèvres et referma ses lèvres dessus. Quand il ouvrit les yeux - enfin un oeil - ce fut pour les planter dans ceux de Chloé en affichant un air absolument détaché comme s'il n'y avait eu ni goutte de vin, ni doigt caressant sa cuisse nue.

- Je venais voir Julian.


Genre. Cruz n'avait pu supporter la folle-attitude et l'homosexualité assumée de Julian. Comme si cet aveu ouvert le confrontait à une réalité enfouie au plus profond de lui-même. Non pas qu'il était gay. Non non. Pas qu'il sache. Juste qu'il avait dû mal à ne pas dégueuler en voyant Julian embrassé l'une des ses conquêtes quotidiennes. Il esquissa un sourire avant de toussoter un peu. Du sang macula la main qu'il avait mit devant sa bouche pour éviter à Chloé l'envoi de ses postillons.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mar 16 Mar - 19:34

    Portée par la musique, Chloé ne pensait plus à rien... Elle se l'interdisait, se perdant que trop souvent dans les limbes de son esprit tourmenté. S'interroger, se prendre inutilement la tête, et même frôler par moment le regret appartenait désormais à son quotidien, ne la quittant qu'une fois la belle profondément endormi... Et encore, il lui était arrivé de faire quelques rêves plus ou moins démunis de sens, où là encore elle en venait à se demander si tout ceci n'allait pas la tirer vers le bas plutôt que de lui sortir la tête de l'eau une bonne fois pour toute. Ce n'était que lorsqu'elle se déconnectait de la réalité, bien souvent par le biais de la musique, qu'elle parvenait à se sentir vraiment bien. Même les cachets et autres pilules, dont elle avait réduit de beaucoup sa consommation, n'avaient plus le même effet sur elle que par le passé. Tout changeait, trop vite, trop brutalement... Dansant dans le salon, son verre de vin à la main, elle avait fermé les yeux afin de littéralement se couper du monde et entrer dans sa bulle. Celle qu'elle pensait intouchable, jusqu'à ce que...

    Elle sursauta, manquant de renverser son verre, si ce n'est même de le jeter au crétin qui venait de lui faire peur. Ouvrant les yeux d'un seul coup, sa petite bulle venant d'éclater à la simple caresse d'un doigts sur sa cuisse dénudée, elle fut plus que surprise de se retrouver en face de Cruz. Instantanément, elle posa sa main sur la télécommande de la chaine hifi, non loin d'elle, et stoppa la musique. Un incroyable silence s'installa soudainement dans la pièce, alors qu'elle prenait enfin le courage de soutenir son regard. Son visage était salement amoché, et Chloé ne pu s'empêcher de penser qu'on ne l'avait pas loupé. La raison de sa venue était tellement improbable, que Chloé ne pu, de même, s'empêcher de sourire, se mordant la lèvre inférieure pour ne pas rire. Vu son état et son incroyable égo, elle doutait fort qu'il apprécie de la voir se moquer ainsi de lui...

    « Ah ouais ? -Se retenir relevait de l'impossible, elle finit par rire doucement. - Tu cherchais une infirmière, peut-être ? »
    Chloé provoquait... Pourquoi ? Blesser ne faisait même plus parti de ses objectifs. Elle voulait simplement rester la plus détachée possible, et paraître aussi méchante et agaçante était en soit une solution comme une autre. Le voir ainsi lui faisait même plaisir... Comme si ça n'était qu'un revers de la médaille, qu'on avait simplement arraché à ce petit roi son sceptre pour le frapper avec, histoire de lui montrer comme un prétendu pouvoir, un pseudo statut, et le simple fait de se croire supérieur au reste du monde pouvait vous revenir en pleine tête comme un boomerang, qui ne manquait pas de laisser des traces... Son joli minois avait ramassé de sacrés coups, et Chloé admirait presque le travail.
    « Ton "adorable" mère ne t'a jamais appris qu'on n'entrait pas comme ça chez les gens ? Et, au passage, la main baladeuse, c'était un petit plus ? Tu t'en passeras à l'avenir ! » Toujours sur la défensive, toujours avec ces craintes, ne sachant plus vraiment à qui elle avait à faire. Cet adolescent prétentieux ? Ce psychopathe près à la flinguer si elle avait le malheur de laisser échapper un mot de travers ? En fait... Qui était vraiment Cruz Preston ? Chloé n'en savait rien, et voir ainsi, le visage tout abimé, ne la mettait pas plus en confiance que ça. Elle lui adressa un regard noir, sans pour autant bouger, figée face à lui.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Jeu 18 Mar - 12:08

Le silence. Tellement plus appréciable que cette cacophonie musicale. Il ferma le seul oeil qu'il pouvait encore ouvrir avant d'adresser un sourire étrange à Chloé qui venait de parler. Elle aussi n'était pas dupe de son excuse minable. Julian appartenait aux So Cools comme lui mais leur amitié n'avait jamais été la raison de sa venue ici. Non voir Julian virevolter dans tous les sens en collant rose ne valait pas les prises du tête avec la blonde junkie. Surtout quand il la menaçait avec une arme. Cruz essuya le sang qui maculait sa main sur son jean slim. Beth en ferait sûrement une maladie quoique depuis la naissance de Prudence, elle avait tendance à complètement se moquer de l'état de ses vêtements. Cette époque lui manquait. Quand il était son fils chéri et presque unique...

[...]

Ca y est il avait encore perdu le fil. Qu'est ce qu'elle racontait ? Ca devait sûrement être méchant pour qu'elle affiche cet air hautement méprisant. En plus ces oreilles sifflaient. Ah non, ça n'était pas à cause de Chloé mais des coups. C'est que ces salauds n'y étaient pas allé de mains mortes. Sûrement une demande express de ceux celle qui les avait commandité. Il avait l'impression qu'il lui manquait une dent. Génial. Le rêve secret d'Ugo se réaliserait enfin, Cruz deviendrait aussi moche et insignifiant que lui. Cruz grimaça et tiqua aussitôt quand la blonde eut l'audace de parler de la Madone.


- Mon adorable mère t'emmerde parce qu'elle vaut bien mieux que ta salope de génitrice. Dis moi Chloé est ce que tu sais au moins qui est ton père parmi le tas de dégénérés alcooliques qui peuplent le terrain vague ?

A bout de souffle, Cruz s'arrêta en posant une main sur sa hanche. Il grimaça avant de passer sa langue sur ses lèvres sèches et en sang. Le goût d'acier manqua de le faire gerber. Puisqu'elle n'avait pas envie de jouer les infirmières en le cajolant et en le couvrant de baisers autant s'occuper lui-même de sa belle gueule abimée. Cruz se laissa tomber sur le canapé en se moquant de tâcher le mobilier précieux de Julian. Il ferma les yeux le temps de reprendre une respiration décente et de digérer cette intolérable douleur.

- Est ce que tu pourrais pour une fois être autre chose qu'une droguée frigide et aller chercher des compresses ?


-

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Jeu 18 Mar - 19:58


    Arrow

    La méchanceté paraissait désormais semblable à un bouclier, une arme de défense utilisée dans le simple but de se tenir à distance de Cruz. Chloé en était arrivée là... Ne pas pouvoir se tenir face à lui sans se braquer, sans appréhender le moindre mot pouvant s'échapper d'entre ses lèvres, sans afficher ce regard froid et débiter un tas de paroles plus ou moins agressives. Le petit jeu agaçant qui avait été à la base de cet actuel désastre entre eux, n'en avait plus été un à partir du moment où il s'était ramené avec une arme à feu, et qu'il avait pointé cette dernière dans sa direction, avec l'intention de venir loger une balle dans sa jolie petite tête blonde. Elle ne pouvait pas le fixer autrement qu'avec ce regard méprisant, qui semblait lui cracher un flot d'insultes dans le plus grand des silences qui soit. Du moins, elle pensait vraiment qu'il ne pouvait plus en être autrement à présent. Les piques qu'elle lançaient faisaient visiblement leur petit effet, puisqu'il répliqua et ce au sujet de sa propre mère... Elle haussa les épaules, conservant son air détaché. Il pouvait s'en prendre à ses parents tant qu'il le désirait, elle s'en foutait royalement ! Se considérant comme orpheline depuis un moment, si ce n'est depuis toujours ; pour ensuite faire gober tout un tas de mensonges à cet attardé de Julian pour squatter sa charmante demeure, elle n'allait en aucun cas prendre la défense de sa « famille » , aussi bien biologique que secrètement pseudo-adoptive.
    « J'en sais rien... -lança-t-elle pour répondre à sa question, quand à l'identité de son père. On a peut-être le même, qui sait ?! Enfin, je ne l'espère pas !  » - Elle grimaça. Et toc ! Ca, c'était juste pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

    Le voir ainsi essoufflé et souffrant lui fit plaisir ; c'était indéniable, bien qu'elle s'efforçait de le cacher sous un masque d'indifférence. Elle gardait cet image de mec complètement taré, perdu dans une colère noire, prêt à tout jusqu'à la tuer pour obtenir ce qu'il désirait... Alors forcément, elle ne se montrait pas trop confiante, usant de provocation avec modération. Le regard de Chloé suivit le jeune homme jusqu'au canapé, sur lequel il se laissa tomber pour finalement lui demander des compresses, de la plus délicates manières qui soit...

    « Est-ce que pour une fois tu pourrais être un peu moins con ? Je ne suis pas ton larbin, alors garde tes commentaires pour toi, et évite de tâcher la moitié du divan... »
    Sur ces mots, elle quitta la pièce, montant à l'étage pour récupérer coton, désinfectant, compresses et j'en passe, pour tenter de soigner ce visage tout abîmé. Elle trouva le tout en l'espace de quelques instants, ayant eut pour habitude de s'occuper de Will, quand ce dernier était bien trop déchiré pour se rendre compte qu'il s'était battu et qu'il avait la moitié de la tête en sang. Quel crétin lui aussi ! Enfin bref, elle revint avec tout ce don elle allait avoir besoin, bien que l'idée de le foutre dehors et de le laisser pisser le sang lui avait traversé l'esprit. Chloé s'installa sur le canapé, à ses côtés, et sans lui adresser le moindre regard, commença à déballer une, puis deux compresses, qu'elle finit par approcher de sa lèvre ensanglantée.
    « Tourne la tête, et ne bouge pas... » Elle émit une légère pression sur la blessure, et lui ordonna finalement de tenir la compresse, le temps qu'elle s'occupe de soigner le reste de son visage, se moquant bien d'être douce ou non avec lui. Il avait mal ? Bien fait !
    « Bordel Cruz ! Mais arrête de bouger ! » Ca, c'était pour la forme... Histoire de faire comme si de rien n'était, qu'il était une petite nature, alors qu'elle appuyait de temps à autre volontairement sur les blessures. Oup's !

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Ven 19 Mar - 9:25

Laughing Laughing Laughing

Cruz se demandait comme cette fille avait le plus rendre aussi dingue. C'est vrai après tout avant ça il était plutôt bien et normal ? Enfin aussi normal qu'un adolescent amoureux de sa mère pouvait l'être. Il avait "sauvé" Selena quand son frère s'était comporté comme un taré en la violant presque pendant leur nuit de noces. Maintenant le malade c'était lui. Celui qui se faisait tabasser et qui menaçait les gens avec une arme. Il était devenu le Ugo de la famille. Horrible. La triste constatation de sa déchéance manqua de le faire vomir. Une nouvelle fois. Il leva les yeux vers Chloé qui continuait à chercher la pique pour le blesser. Seulement la blondinette avait déjà tapé trop fort en faisant référence à Beth, rien ne pouvait le blesser plus durement qu'une remarque blessante sur sa mère. Alors une référence à son père, ce lâche, ce minable, ça le faisait plutôt sourire.

- Mon père est un enfoiré mais au moins il t'aurait reconnue contrairement au tien. Et tu aurais vécu dans une belle maison ça t'aurait changé des caravanes.

Cruz se mit à sourire en pensant au visage outré de sa mère en apprenant qu'Adrian avait un enfant illégitime. Il perdit son sourire en revoyant son visage défait et rempli de larmes comme après chacune des relations avérées de son père. Il fallait mieux penser à autre chose comme à cette foutue douleur qui l'empêchait presque de rester conscient. Cruz leva son majeur en direction de Chloé qui s'éloignait sans doute pour appeler la fourrière. Il pouvait se vanter de l'avoir transformé en vrai garce. L'adolescent préférait croire qu'il s'agissait de son oeuvre qu'à la base la junkie n'était qu'une reine des glaces et que ses dérapages à répétition l'avait transformé en salope qui lui portait aucune assistance... Jusqu'à ce que... Miracle. Elle était revenue. Et avec de quoi le soigner. Cruz eut un premier geste de recul comme s'il craignait une mauvaise blague ou pire un empoisonnement. Il sursauta en sentant la première pression.

- Bon dieu de merde ! Je suis sûr que tu le fais exprès ! maugréa Cruz en appuyant sur sa lèvre inférieure pour empêcher le sang de couler.

La garce prenait son pied à le torturer. Il serra alors sa main blanche et fine comme une femme le ferait avec celle de son mari lors d'un accouchement.

- Ca m'aide à supporter la douleur. Bon t'as bientôt fini ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 9:08

    La réplique de Cruz lui passa carrément au-dessus de la tête... Elle avait provoqué, mais se fichait royalement de la réponse. A vrai dire elle se moquait pas mal de la conversation, de sa famille, de son prétendu père... Alors ce que pouvait dire Cruz pour lui rendre ses coups au travers de mots ne retenait pas spécialement son attention. Elle avait préféré se rendre à l'étage pour récupérer de quoi le soigner, aussi bien pour qu'il reparte chez lui sans attendre, pour qu'il la laisse tranquille, et aussi pour sauver le canapé de ces foutues tâches de sang, si seulement c'était encore possible. Elle se demandait bien pourquoi il était venu ici, dans un tel état. Il devait bien se douter qu'elle n'allait en aucun cas se montrer tendre avec le mec qui avait tenté de la tuer... Non ? Chloé percevait Cruz comme une véritable énigme, une de celle que l'on ne parvient pas à résoudre et comprendre, car étant perpétuellement entrain de changer, d'évoluer, et d'assombrir le nuage de brume qui semblait l'entourer. Il était dingue... Bien plus qu'elle !

    En revenant vers lui, avec le nécessaire pour s'occuper de sa gueule de petit con (a), elle n'eut aucune réaction face à son mouvement de recul. Il la craignait ? Et bien elle s'en voyait ravie ! Si de simples compresses pouvait former en soit une arme de douce vengeance, elle ne s'en priverait pas pour s'en servir ; faisant comprendre par chaque pression émise sur les blessures à quel point elle lui en voulait, le détestait, le souhaitait loin d'elle...

    « Exprès ?  -répéta-t-elle d'un air faussement innocent. Jamais, voyons ! » -alors que son regard noir affirmait le contraire. Un peu plus et elle se serait mise à sourire, afin de le piquer de nouveau à vif et de jouer avec ses nerfs. Il finit par s'emparer de sa main, prétextant que cela l'aidait... Elle leva les yeux au ciel, s'appliquant à désinfecter une nouvelle plaie, de manière plus délicate cette fois-ci.
    « Tais-toi... Avec une seule main de libre, ça prendra sans doute un petit peu plus de temps. » Elle était déjà sympa de le faire, alors si en plus de ça il voulait que ce soit un service express, il pouvait toujours espérer ! Elle lui avait déjà dit, elle n'était pas à ses ordres, et s'il voulait se la jouer petit prince, il pouvait rentrer chez lui et se faire soigner par une de ses employées. Chloé avait autre chose à faire que d'appliquer des compresses sur ses blessures...

    Une silence c'était finalement installé dans la pièce, alors que d'une main elle s'efforçait de le soigner. Cruz émettait de légère pression sur sa seconde main, à laquelle elle jetait quelques regards de temps à autres. Elle finit par se dégager de ce semblant d'étreinte, afin de poser un pansement au niveau de son arcade sourcilière...

    « Ne bouge pas fillette... Je vais chercher une poche de glace pour ton oeil. » -lança-t-elle d'une voix plus posée, sans la moindre once d'agressivité. Elle s'était calmée, et avait cessé ses petites attaques, sachant pertinemment que cela ne les mènerait à rien. Un aller-retour dans la cuisine lui suffit, et elle revint alors avec la dite glace qui allait sans doute le soulager. Doucement, elle vint poser la poche tout contre sa tempe, se rapprochant de son oeil avec délicatesse pour ne pas lui faire mal.
    « Qu'est-ce qui s'est passé ? » -le questionna-t-elle finalement, curieuse de connaître les raisons qui faisaient qu'il se trouvait en ce moment même dans son salon avec la tête amochée, plutôt que chez lui, à faire on ne sait quoi, avec on ne sait qui...

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 10:13

Ah ce regard ! Dur et doux à la fois. Inquiétant surtout. Le bleu sombre de ses yeux l'avait obsédé pendant de nombreuses nuits sans qu'il ne parvienne à en déchiffrer le message. Les gestes de Chloé se firent moins brutaux et la douleur moins terrible. Lui qui aimait la productivité consentit à lâcher sa main - en réalité elle s'était dégagée de son étreinte mais il fallait bien qu'il fasse mine de sauver les meubles - afin qu'elle puisse aller beaucoup plus vite même si sa présence à ses côtés l'agaçait autant qu'elle le soulageait. Tout entre eux était compliqué. La faute à qui ? Forcément à cette blonde insaisissable qui refusait de se donner à lui comme toutes les autres. Il avait longtemps refusé de rendre les armes persuadé qu'elle dissimulait ses sentiments mais peut-être que sa mère lui avait menti. Et qu'il y avait bien sur cette terre une femme insensible à ses charmes. Une vérité effrayante pour un mec habitué à avoir tout ce qu'il voulait sans trop se fatiguer. Fillette ? La garce. Dès qu'il serait en mesure de quitter le canapé foutu de Julian, il lui ferait voir de quoi était capable une fillette. Surpris par ce semblant de douceur, il ravala sa salive et ses insultes et lui adressa un demi sourire avant de tenter de ressembler ses souvenirs.

- Je me promenais quand on m'a attaqué par derrière. Ils étaient plusieurs, j'ai pas vu leurs visages mais je sais que c'est Charlie et mon frère qui les ont envoyé.

Rien que de repenser à la petite pute Thomas et à toutes les saloperies qui lui feraient bientôt subir il bandait. Bien sûr pas physiquement sinon la reine glaçon risquait de le foutre dehors mais dans sa tête son excitation était maximale. Ugo et Charlie payeraient et finalement il avait peut-être besoin de la suédoise prostituée. Qui sait faire d'elle une Preston ne serait peut-être pas si catastrophique. Cruz qui ne voyait plus Chloé - son visage presque caché par la poche de glace appliqué contre sa tempe - se tourna néanmoins vers elle tout sourire.

- Pourtant je te jure que je ne fantasme plus sur toi, sa précieuse et virginale fiancée. Ugo devrait plus m'en vouloir.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 10:45

    Chloé le laissa tenir la poche de glace au-dessus de cet énorme coquard, et détourna le regard en l'entendant accuser Charlie et Ugo. Qu'il soupçonne cette pimbêche de Thomas d'être responsable de ces maux et bleus ne la dérangeait pas le moins du monde, au contraire même puisque d'après elle, cette garce ne valait pas grand chose et était digne de manigancer ce genre de plan bancale. Cependant, le simple fait que Cruz ai prononcé le prénom de son cadet avait coupé chez la jeune femme le moindre élan de curiosité. Finalement, elle ne voulait pas en savoir plus. Ca n'était pas nécessaire...
    Elle reposa son regard sur lui lorsqu'il affirma qu'Ugo n'avait plus de raisons de lui en vouloir, qu'il ne portait plus grand intérêt à sa personne. Soit... Il ne lui apprenait rien, puisqu'à chacune de leur entrevue il ne s'était pas gêné pour lui balancer au visage qu'elle n'était rien pour lui. A force de rabâcher les choses, même fausses, on finit par y croire... Du moins Chloé avait préféré le prendre comme une vérité, qui n'allait que l'aider à aller de l'avant, selon elle. De plus, lorsqu'on ajoutait à cela les mises en gardes d'Ugo, on ne pouvait que fuir l'aîné des Preston.

    « Tu m'en vois enchantée ! Ca aurait été gênant que mon "futur beau-frère" me tourne autour... » -lâcha-t-elle de cette voix qu'elle s'efforçait de conserver neutre et détachée.

    Elle se tourna, et rassembla alors les compresses usagées, tâchées du sang de Cruz, afin de les jeter ; puis rangea celles qui n'avaient pas été utilisée, laissant le tout sur la table basse. Chloé, loin d'être maniaque, cherchait simplement à s'occuper aussi bien les mains que l'esprit, et de trouver ainsi une raison pour lui tourner le dos, et de ce fait pour ne pas croiser son regard.

    « Et pourquoi Ugo aurait-il fait ça...? Il se fout pas mal de toi. » -lança-t-elle en tentant d'être la plus convaincante possible. Elle savait bien que dans le fond, cette hypothèse était fondée et avait du sens, puisqu'elle avait été mêlée à ces embrouilles sans même le savoir, et qu'Ugo avait fini par le lui avouer, la déstabilisant comme jamais en la noyant dans ce sentiment de n'avoir été qu'un pantin. Un pion sans importance en apparence mais qui demeurait la pièce maîtresse de la partie de part sa position, celle qui allait permettre de la remporter quitte à devoir sacrifier ce dernier.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 11:15

Rien ne la touchait. Ou presque. Cruz aurait parié qu'il l'avait vu cillé quand il avait affirmé qu'il ne fantasmait plus sur elle. Ou peut-être que c'était le manque d'oxygène qui lui causait des hallucinations. Il voulait tellement croire que Chloé avait été dingue de lui comme lui avait été dingue de lui. Il se manqua d'étouffer de rire en entendant qu'Ugo n'en avait rien faire de lui. La blondinette se trompait totalement à moins qu'elle essayait de se cacher la vérité. Ugo était obsédé par son frère. Il était épris de vengeance et ne trouverait la paix qu'une fois Cruz trainé dans la boue. Pareil pour Cruz. Il ne supportait pas le bonheur de son frère. Il ne supportait pas de le voir avec quelque chose que lui ne pouvait pas avoir.

- J'aimerais que ce soit le cas mais malheureusement non. Ugo et moi allons continuer à nous détruire jusqu'à ce que l'un des deux réussisse.

Et Cruz espérait bien que ce soit lui. Bien sûr il n'avait pas prévu que cette petite guéguerre au départ innocente irait si loin. Tout avait commencé par ses jouets qu'ils avaient cassé quand ils étaient enfants, puis par ses amis qu'il lui avait piqué et maintenant ils se volaient leurs petites amies. C'était sans doute cette étape ultime qui avait poussé Ugo le romantique dans ses derniers retranchements. L'amour était une chose sérieuse pour le frisé alors que pour Cruz ça ne comptait pas. L'amour n'était rien qu'un sentiment étouffant et humiliant. Si aucun deux ne faisait un effort pour arranger la situation, très bientôt Beth Preston serait amputé de l'un de ses fils.

- A ta place je quitterais la ville parce que Degrassi va sûrement se transformer en champ de bataille. Pourtant c'est pas du tout ce que je voulais...

Enfin presque. Cruz afficha un mine triste et désolée des plus réussies. Un soupir léger leva son torse alors qu'il posa son oeil valide sur Chloé. Avec un peu de chance elle aurait pitié de lui et déciderait de lui montrer ses seins
Laughing

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 12:55

    [Manipulateur ! Chloé ? Montrer ses sein à Cruz ? Mais rêve ! =P]

    Dans le fond, peut-être que Chloé était peinée de les voir se déchirer ainsi... C'était carrément bizarre d'imaginer la jeune femme dans un tel état par rapport à une situation qui ne la touchait pas vraiment, un conflit qui ne la regardait pas, une jalousie infondée et puérile. Elle qui avait toujours jalousé ses cadets, jusqu'à s'en prendre à eux ; n'avait en aucun cas le droit de juger la relation fraternelle qu'entretenaient les deux Preston. Pourtant, elle ne pouvait pas s'empêcher de trouver tout cela stupide. Les sentiments qui semblaient régir le monde, que l'homme ne pouvait qu'amadouer et prévoir à défaut de les contrôler, étaient tout simplement ce qui le réduirait à néant. Au final, ces émotions auraient très vite raison de l'homme, ce dernier étant finalement trop faible pour l'affronter de la manière la plus franche et brutale possible. Chloé était la première à se défiler, tout comme elle fuyait le regard de Cruz.

    La blondinette se tourna de nouveau, se décidant à affronter son regard, bien qu'il ne pouvait désormais la fixer que d'un oeil. A sa première phrase, elle leva les yeux au ciel. Mais bien sûre, bientôt il allait lui dire qu'il s'inquiétait pour elle peut-être, non ?

    « Ne tente pas de me faire croire que tu ne te réjouirais pas de me voir tomber au milieu de tout ça, c'est perdu d'avance... » Elle n'était pas complètement débile, même si cet air désolé, qu'affichait présentement Cruz, semblait sincère. Elle avait cessé de faire confiance aux autres, s'en sentait même incapable. Pourtant, elle avait envie de le croire... Elle avait sincèrement envie de lui accorder le bénéfice du doute, pensant que peut-être ses propos sonnaient justes et vrais, qu'il était honnête. Pourtant une petite voix lui rappelait son nom, ce qu'il avait toujours été, et la retenait.
    « C'est idiot... Tout ça est ridicule, et l'un comme l'autre n'avez rien à y gagner de toute façon. La satisfaction d'avoir remporté cette petite guerre ? Ouais peut-être, mais le statut de connard en prime. » Elle soupira, et s'empara des compresses pour les jeter sans attendre, ayant bien conscience que le seul moyen pour elle de conserver son masque d'indifférence était de quitter la pièce pour se ressaisir. Sentir son regard posé sur elle la troublait, et elle ne voulait plus de cette sensation... Une fois dans la cuisine, elle jeta les compresses dans un poubelle sous l'évier, et s'appuya sur le plan de travail, passant une main dans ses cheveux. Allez courage, il allait bientôt dégager... Enfin, elle l'espérait, non ? Elle n'en savait rien...

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 13:45

Hj : Si elle les montre pas c'est qu'elle en a pas Rolling Eyes

Chloé n'avait pas l'air de réaliser qu'elle était déjà tombée au milieu de tout ça comme elle disait. Ugo ne l'avait pas choisi sans intêret pour en faire sa fiancée il en était sûr. Peut-être qu'au début il n'avait pas réalisé l'importance que Chloé pourrait avoir dans leur petite guerre fraticide mais aujourd'hui Cruz en était persuadé, Ugo réalisait parfaitement qu'avoir la petite blonde dans son clan blessait son frère. Même si Cruz avait décidé de rester désormais indifférent aux jambes interminables de la junkie pour éviter d'avoir à appliquer encore un revolver sur sa jolie tempe. Cruz aurait préféré à défaut de l'avoir dans son lit, savoir au moins Chloé fiancée à un autre. Alors que son plan de Calimero censé attendrir Chloé s'effritait, Cruz songea qu'une fille comme elle possédait finalement encore assez de naïveté pour ne pas comprendre l'enjeu de ce combat. Cruz voulait gagner. Peu importe le prix et ce qu'il lui en coûterait.

Il tiqua légèrement sur le statut de connard. Pour lui il en était déjà un aux yeux de la plupart des gens sauf de sa mère bien aimée bien-sûr. La seule personne sur cette terre qui l'aimait envers et contre tous. Cruz la suivit des yeux tandis qu'elle s'en allait faire la cuisine. Il devait rentrer retrouver Beth et oublier cette blonde pas si insensible qu'elle le laissait paraître. Cruz se leva tout doucement, prenant tout son temps pour se mettre en position verticale. Mais même lentement la douleur se faisait quand même ressentir. La musculation serait sa prochaine priorité dès que les bleus se seraient estompés. Cruz jaugea ses vêtements déchirés et ensanglantés avant de trouver la force de mettre un pied devant l'autre. Il allait se diriger vers la porte d'entrée mais son esprit tordu et retord l'obligea à faire un détour faire la cuisine au moins pour dire aurevoir... Chloé lui tourna le dos.


- Je vais partir, disparaître de ta maison c'est déjà un bon début non ? Presque ce que tu veux.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 15:59

    [Ou qu'elle ne les montre pas à n'importe qui... Tss ! ]

    Coincé dans ces embrouilles elle l'était, et le savait très bien... Par contre, elle pensait être encore debout, ou du moins à genoux, et non face contre terre, à supplier qu'on l'achève tant la pression était insupportable. Elle ne voulait pas finir ainsi, et savait bien qu'elle n'aurait pas besoin d'attendre que Cruz lui donne des conseils pour fuir avant d'en arriver là. Elle prendrait facilement ses jambes à son cou, et il suffisait de la voir quitter la pièce pour s'isoler quelques instants dans la cuisine pour le deviner. Chloé avait beau prétendre qu'elle gérait la situation et avait retrouvé un certain équilibre, elle se sentait sans arrêt flancher. Elle ne parvenait pas à surmonter de manière définitive tout ceci, à ignorer cette relation plus que tordu et malsaine qu'elle avait avec Cruz, et l'once d'espoir que pour une fois il ne se comporte pas comme le pire des enfoirés. Manipuler, il savait très bien le faire ; il devait être même bien plus doué qu'elle à ce jeu là !

    Quand, du coin de l'oeil, elle le vit arriver dans la cuisine, elle lui tourna le dos. L'ignorer n'était pas son but, mais elle ne voulait surtout pas qu'il puisse percevoir, même à moitié, le trouble qu'il parvenait sans cesse à semer chez elle. Il lui annonçait qu'il partait, ce qu'elle espérait en sommes. Enfin c'est ce qu'elle cherchait à se faire croire, se persuadant que oui, tout ce qu'elle désirait, c'était qu'il dégage au plus vite. Elle soupira à nouveau.

    « Tu ne sais pas ce que je veux... Tu ne peux pas le deviner, car je n'en sais rien moi-même ! » Elle se retourna, lui faisant face, comme si un regard allait tout simplement ponctuer sa phrase. Croisant les bras sur sa poitrine, elle n'ajouta rien, les mots semblant s'être eux aussi volatilisés. Que voulait-elle dire par là ? Aucune idée... C'était vague, flou... Et pourtant cela avait franchi le seuil de ses lèvres le plus naturellement du monde, sans qu'elle n'y réfléchisse vraiment.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 16:49

Hj : Du moment qu'elle les montre pas à Ugo.

Il avait un de ses mal de crâne. Cruz manqua de demander à Chloé si elle avait autre chose dans sa pharmacie que la cocaine ou de l'ectasy mais la dealeuse n'aurait sans doute pas apprécier la blague. La belle n'avait un sens de l'humour très développé surtout que Cruz avait toujours le chic pour dévaloriser sa "profession". Non il resterait donc à jeûn à souffrir le martyr dans la cuisine d'un homosexuel absent en compagnie de sa soeur. Cruz secoua la tête avant de s'arrêter en constatant que l'effet n'était pas terrible et augmentait son envie de vomir. Il expira donc avant d'avaler une nouvelle bouffée d'air qui lui fit le plus grand bien. Presque autant que les paroles de Chloé qui n'avaient pourtant rien d'optimistes. Elle avouait enfin qu'elle était perdue. Et qu'elle ne savait pas ce qu'elle voulait. Cette phrase pouvait tout dire et il devait s'engager dans la brèche. Saisir la moindre chance que cette énigme vivante pourrait lui offrir, découvrir enfin si sous ce visage impassible se cachait quelqu'un qui ressentait quelque chose pour lui.


- A ton avis pourquoi je pars ? Parce que j'ai envie de t'aider.


Cruz bougea imperceptiblement vers elle tout en restant à une distance raisonnable. Non il n'avait plus envie de la forcer même si la faire plier était toujours l'un de ses objectifs. Cruz voulait qu'elle réalise elle-même l'attraction et le désir qu'il croyait percevoir entre eux. L'absence de lumière dans la cuisine l'aidait un peu à dissimuler son visage abimé par les coups. Il n'était pas le sex symbol de d'habitude mais si Chloé arrivait à coucher avec son frère c'est qu'elle n'avait pas des goûts très difficiles. Cruz avait envie de l'embrasser mais Chloé risquait de s'enfuir et il refusait qu'elle lui échappe à nouveau. Aujourd'hui il avait l'impression qu'il réussirait peut-être enfin là où il avait toujours échoué. Cruz posa sa main sur sa nuque et la massa, ses yeux sur le sol à défaut d'être sur Chloé qui s'était tourné vers lui. Il se redressa et posa finalement sa main sur la sienne cette fois sans la tordre.

- Si je reste ici j'ai peur de redevenir le connard qui t'as embrassé après avoir tiré dans ton armoire.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 17:32

    Envie de l'aider...? L'aider à quoi ? A aller mieux. Elle restait sceptique, n'ayant pas pour habitude de voir Cruz ainsi. Lui, il était celui qui l'avait toujours pris de haut, la considérant comme une simple petite junkie, une moins que rien, qui ne méritait même pas qu'il lui adresse la parole, mais envers qui il faisait un effort. Celle qui avait tenté de le tuer, celle qui apparemment l'avait fait sortir de ses gonds à plusieurs reprises, et pourtant : celle qui ne représentait rien. Est-ce que partir était réellement en soit une manière de l'aider... Sûrement. Mais un service qui ne se serait jamais vu obtenir le moindre remerciement en retour, Chloé étant bien trop rancunière, fière et bornée pour le lui accorder. S'il franchissait cette porte maintenant, il conserverait à ses yeux son statut de petit con, tout comme s'il venait à rester plus longtemps. La blondinette était tellement perdu, que d'une manière ou d'une autre elle s'arrangerait pour qu'il demeure ce qu'il était présentement et ce qu'il avait été jusqu'alors.

    Elle sentit sa main se poser sur la sienne, et ne pu s'empêcher d'y jeter un rapide coup d'oeil, bien que seules les formes se distinguaient dans la pénombre de la pièce. Savoir son visage voilé d'une ombre se voulait presque rassurant, se disant qu'ainsi il ne pourrait pas lire sur les traits fins de son visage de poupée, ainsi que dans ses yeux claires, l'importance et l'intensité de ses doutes, à défaut de pouvoir les lui cacher dans leur totalité. Sa réplique eut un drôle d'effet sur Chloé, qui instantanément se remémora la scène. Elle se revoyait à genoux devant lui, le coup de feu venant de retentir, résonnant à ses oreilles, puis soudainement soulevée afin d'être debout et face à lui, pour finir par sentir ses lèvres se plaquer contre les siennes. Déboussolée et apeurée, elle n'avait pas vraiment pris conscience de tout ce qui venait de s'enchainer, et aujourd'hui encore elle pouvait s'interroger...

    « Je ne sais même pas à quoi jouait le connard qui m'a embrassé après avoir tiré dans mon armoire... » - répéta-t-elle, presque machinalement, relevant la tête pour tenter de deviner les contours de son visage, malgré les bleus et autres marques et blessures. Venir la menacer pour l'entendre dire qu'elle tenait un minimum à lui ? Mais dans quel but ? Pourquoi ? Puisqu'elle n'était rien et qu'il ne cessait jamais de le lui rappeler.
    « Tu le sais toi, pourquoi ce mec ne s'est pas contenté de m'ignorer... ? » Peut-être qu'en parlant de lui à la troisième personne, elle obtiendrait davantage de réponse qu'en s'adressant directement à lui... Enfin c'était beau d'espérer !

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 20 Mar - 21:56

Cruz parvenait à distinguer ses yeux dans la pénombre de la cuisine. Il avait envie de caresser son visage en même temps que de le gifler. Bah quoi ? Cruz était un être torturé qui venait d'être tabassé par une bande d'inconnu. Il pouvait être aussi doux que fou. Et avec Chloé cette schizophrénie avait tendance à s'amplifier. D'ailleurs même elle semblait toucher par le problème. Elle parlait de lui à la troisième personne. Soit elle était carrément à la ramasse parce qu'elle avait pris un cachet en secret - d'où son détour dans la cuisine - ou bien la reine de glace lâchait complètement prise...

- Parce que c'était impossible pour lui de le faire. Chloé...

Sa phrase il ne savait même pas comment la formuler. Mettre au clair ses sentiments confus et embarrassants qu'elle lui faisait éprouver. Une junkie. Une droguée qui avait préféré son propre frère à lui. Il avait l'impression qu'elle attendait une mise à nu, une confession larmoyante qui ne viendrait jamais. Cruz n'était pas ce genre de personne. Il pouvait parfois faire l'effort de s'ouvrir mais tout était calculé et mesuré. Chloé lui avait déjà fait complètement perdre les pédales et il s'était promis que cette situation n'arriverait jamais plus. Alors quelle solution lui restait il à part la manipulation, puisque le vrai lui avait été plus que flippant ?

- Tu as choisi Ugo pour je ne sais quelle foutue raison. Pourquoi parce que c'est pas moi ? Parce qu'il n'est pas un salaud ? Mais tu trompes tous les Preston le sont, tous les êtres humains de cette terre sont des salauds potentiels. La différence majeure qui existe entre Ugo et moi c'est que je l'assume. Lui non. Je te promettrais pas que je ne te ferais jamais du mal parce que je me connais et que les contes de fée n'existent pas. Je peux par contre t'assurer que je ferais de mon mieux.

Cruz retira sa main de celle de Chloé comme il l'aurait fait si sa paume était entrée en contact avec un plaque chauffante. Il recula avant de lui tourner le dos.

- Je sais même pas pourquoi je te racontes tout ça alors que c'est évident de rien à foutre de moi. Sinon tu te serais jamais fiancé avec lui.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 21 Mar - 12:10

    Chloé lâchait prise... Elle ne réfléchissait plus à ce qui pouvait franchir le seuil de ses lèvres ; elle ne pesait plus le moindre de ses mots. Parler de Cruz à la troisième personne était comme parler d'un homme qui n'était pas là, d'un taré qui avait failli la tuer et qu'elle voulait garder très loin d'elle ; ce même type qui lui avait sans nul doute collé la frayeur de sa vie. Elle ne virait pas folle, mais s'efforçait de demeurer détachée de tout ça, tenant à distance les maux de ces souvenirs. Il en avait été incapable, lui avoua alors Cruz. En quoi l'ignorer se révélait être une tâche difficile, voir impossible ? Chloé soupira doucement, à la simple entente de son prénom... Rien de tout ça n'avait de sens, pas même cette conversation qui se voulait étrange tant elle était improbable. Eux ? S'avouer quoique ce soit ? Chloé ne se livrait plus, si quand bien même elle l'avait fait par le passé, et se dévoiler au jeune homme s'avérait être un véritable supplice, prenant sur elle en y allant très lentement, tentant de le faire parler plus qu'elle ne voulait pour sa part en dire.

    Ses mots eurent l'effet d'une véritable gifle. Une de celles qui claquent, mais qui vous réveillent... Une dont elle devait avoir besoin pour peut-être ouvrir les yeux sur la situation et y voir plus clair. Elle l'espérait vraiment, alors qu'elle encaissait tout ce qu'il voulait bien lui dire. Avoir choisi Ugo... Le choix n'avait pas été bien difficile, lorsqu'on se heurtait à la rancune et une douleur indescriptible d'un côté, et qu'à son opposé apparaissait une bouffée d'oxygène, un sentiment de sécurité. Mais fallait-il encore que Cruz le comprenne et perçoive autre chose chez elle qu'une fille sans coeur, manipulatrice et j'en passe, ayant évoluer dans un monde de brutes, dont découlait une image de petite junkie sûre d'elle, au caractère bien trempé, que rien n'arrête. La force s'effritait chez la jolie blonde, pour finir par s'envoler et disparaître plus le temps passait. Elle ne perdait cet atout, et regrettait le temps où tout était bien plus simple. Que pouvait-elle lui répondre à part approuver ce qu'il supposait ? Ugo n'était pas lui, il lui insufflait une certaine assurance en la berçant dans une étreinte protectrice, il se montrait bienveillant... Quand on retirait le conflit permanent et la provocation, que restait-il de Cruz et d'elle ?


    « J'ai l'impression qu'on ne sait faire que ça de toute façon... On se blesse. » -commença-t-elle par répliquer dans un premier temps, avant de reprendre à sa suite, alors qu'il venait de se reculer pour finalement lui tourner le dos.
    « Tu croyais quoi, Cruz ? Tu espérais me compter dans ta collection d'aventures et de potiches ? Que j'allais attendre sagement mon tour pour passer dans ton lit, jusqu'à ce que tu me jettes pour une autre ? Je ne crois pas aux contes de fées, car ce ne sont que des illusions. Des conneries. »
    Choisir de se fiancer à Ugo, certes... Ou plutôt concrétiser une alliance en la symbolisant au travers de cette fausse union, qui n'avait pour simple but que de leur offrir quelque chose à quoi ils pouvaient se rattacher, un mensonge dissimulant leurs craintes. Une romance ne pouvait être qu'une succession d'échecs pour quelqu'un comme Chloé, qui n'avait jamais vraiment appris à vivre avec son coeur.
    « Au fond, ce n'est que le simple fait que je te résiste qui te faire réagir ainsi, non ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 21 Mar - 13:23

C'était vrai. C'était la trame principale de leur histoire. Ils se blessaient, se portaient des coups plus ou moins sérieux. A la fin de chaque round chacun rentrait chez lui, panser ses plaies, le coeur un peu plus abimé, le dégoût encore plus fort pour l'autre. C'était amusant au départ. Puis il avait dérapé. En fait elle l'avait forcé à déraper. Il y avait eu la voiture. Ses yeux mouillés quand il avait compris qu'elle avait hésité avant de lui rouler dessus. Il aurait peut-être dû la remercier de tant d'attentions. Elle avait hésité. Cruz avait manqué de la tuer cette nuit là. Une fois encore. Mais là même Chloé admettrait qu'elle l'avait bien cherché. On ne menaçait pas de mort un Preston sans conséquence. Malheureusement pour la junkie, elle découvrait les règles du jeu et de la famille au fur et à mesure. C'était trop tard pour renoncer, pour s'enfuir, elle devait continuer la partie. Encore une fois, elle lui reprochait d'être un abruti de consumériste, un fils à papa qui la baiserait puis la jeterait pour la suivante. Et alors ? Peut-être que ça serait le cas. Sûrement même. Cruz en était persuadé. Mais était-ce une raison pour ne pas prendre le risque de vivre pleinement. A force de retarder l'inévitable, ils se faisaient souffrir bien plus que s'ils avaient baisé une nuit avant de s'oublier pour toujours. Maintenant ils se regardaient en chien de faïence partagé entre haine et désir refoulé. Ils étouffaient de ne pas pouvoir s'exprimer sans craindre que l'autre ne prenne ça pour une faiblesse. Il avait peur de l'embrasser et de la voir rire, elle, elle avait peur de se déshabiller et de le voir ensuite s'enfuir. Cruz se retourna vers Chloé et pressa sa paume contre la sienne.

- Au début oui mais plus maintenant Chloé.

Il haussa les épaules comme balayant l'idée qu'il puisse encore agir pour cette raison aujourd'hui. Cruz voulait la convaincre, l'assurer de ses bons sentiments. Bien sûr il ne pouvait la prendre pour une idiote. Elle voyait presque aussi clair en lui que Selena. Mais s'il restait le monstre d'arrogance qu'elle avait connu elle ne lui accorderait jamais rien d'autre que son mépris. En même temps, la confiance mettait beaucoup à se construire et vu la trouille presque panique que semblant éprouver Chloé à son encontre, il faudrait sûrement plusieurs siècles à Cruz pour que Chloé puisse enfin croire en ce qu'il disait. Il lui fallait donc un électrochoc (non pas d'arme sur la tempe !) pour qu'elle comprenne, qu'elle sache que c'était maintenant ou jamais de faire repartir leur histoire chaotique.

- Aujourd'hui il n'y a plus d'obstacles alors ne te cherche pas d'excuses. souffla Cruz en caressant sa joue.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 21 Mar - 15:19

    [Si elle cède, Maman Preston lui fait la peau !]

    Tout n'était qu'appréhension, faiblesse, et peut-être même lâcheté. Chloé se terrait dans un mutisme sans fin, incapable de surmonter ses craintes et d'affronter une potentielle vérité ; un aveu qui lui écorcherait la bouche, tout comme il finirait par avoir raison de son coeur. Elle flippait, et il y avait de quoi. Cruz était capable de piétiner ce qu'il restait d'elle, en digne salaud qu'il était, puisqu'il s'assumait et ne le niait pas. Elle savait bien qu'il pouvait la briser si elle se laissait aller aux confessions, et paniquait à la simple idée d'être responsable de sa propre déchéance. La blondinette avait un mal fou à le croire, lui qui lui affirmait que les raisons qui le poussait à agir de la sorte étaient certes nées de sa résistance, mais qu'elles avaient évolué et qu'il n'était plus question d'un simple jeu qu'il voulait remporter, souhaitant la faire céder et ensuite tomber. Elle ne parvenait pas à faire taire cette petite voix qui lui rappelait sans cesse que Cruz finirait forcément par la blesser, lui infligeant sans nul doute une douleur encore plus lancinante que tout ce qu'elle avait pu supporter jusqu'à maintenant. Ce nouveau contact avec sa main ne l'aida pas à rassembler ses esprits, ses idées étant loin d'être très claires.

    Ce qu'elle ne perdait pas de vue cependant, c'était bel et bien cette innommable trouille qui lui tordait littéralement le ventre. Cruz et ce qui allait suivre si elle lui accordait la moindre once de confiance l'effrayait. Elle se donnait l'impression d'être plus fragile que ce qu'elle n'avait jamais encore imaginé, et cela faisait croitre en elle une certaine forme de colère... Elle s'en voulait d'être si faible face à lui, sans parvenir à se l'expliquer clairement. Rien ne pouvait apparemment être simple de toute façon, du moment où on prononçait le prénom du jeune homme. Il avait l'effet d'une véritable bourrasque de vent, emportant tout sur son passage.

    « Qu'est-ce qui peut me prouver que je peux te faire confiance ? Qu'est-ce qui peut m'assurer que tu ne joues pas avec moi en ce moment même, que tu n'es pas en pleine démonstration d'une fine manipulation ? » Doucement, elle ferma les yeux, alors qu'il caressait sa joue, et vint poser sa main sur la sienne. Elle exprimait ses doutes, sans tenir compte de sa dernière réplique. Ne pas se chercher d'excuses... Elle n'avait même pas besoin de les chercher pour que ces dernières se présentent à elle, en l'espace de quelques secondes à peine. Elles se heurtaient à son esprit, et Chloé ne pouvait que les retenir. Les obstacles demeuraient... Et même si elle finissait par céder, il se présenterait toujours autre chose, lui attirant des ennuis. (Comme une future convocation dans le bureau de Madame Preston par exemple ! Entre quatre yeux, à écouter une flopée de menaces à son égard sous prétexte qu'elle avait approché de trop près Cruz... Rien que ça, ça faisait réfléchir ! Arrow )
    « Je suis à présent fiancée... C'est pas assez gros comme obstacle peut-être ? Je ne veux pas te servir pour vaincre Ugo dans votre petite guerre... »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 21 Mar - 17:12

Hj : Ouh la peuuuuureuseeee

Elle voulait des preuves. Tout ce qui ne pourrait jamais lui donner. Chloé réclamait des mots d'amour qu'elle même ne lui avait jamais offert. Elle attendait qu'il est l'attitude d'un Ugo qui dispensait de l'amour à tout va. Mais Cruz n'était pas de ce bord là. Chloé parlait enfin clairement de ses craintes et il comprenait maintenant que ses blocages n'étaient pas dû à ses sentiments. Il était évident qu'elle tenait à lui. Il l'avait. Plus ou moins. Mais elle refusait de se donner tant qu'il n'aurait pas montrer patte blanche comme le loup au chevreau rester seul à la maison. Cette dealeuse avait des craintes de petite fille. Elle était brisée et attendait d'être recollée, reconstruite. Il devinait des fêlures, des mensonges et des non-dits. Chloé se dérobait mais lui il la comprenait, il la lisait enfin. Mais pourtant elle n'avait jamais autant agacé. Parce que maintenant qu'il comprenait le nœud du problème, ça le mettait hors de lui de voir que tout foirait à cause de lui. Pas à cause de sa coupe de cheveux, de ses chaussures ou de sa famille, non c'était lui et ses actions passées qui empêchait Chloé de succomber enfin. Mais comment faisait elle pour rester impassible pour se refuser aussi ardemment alors que manifestement elle brûlait pour lui. Non elle avait des principes puis qu'elle se disait fiancée comme une adolescente brandissant son certificat de virginité. Fiancée et alors ? Il avait couché avec des femmes mariées. Il avait couché avec sa propre mère. Qu'elle soit déjà promise à son frère n'était qu'un détail, une excitation supplémentaire. Elle se montait des obstacles, s'interdisait seule le plaisir. Pourquoi parler d'Ugo alors que pour le moment il ne s'agissait que d'eux ? Elle était peut-être loyale mais cette qualité devenait défaut quand elle empêchait à Cruz d'obtenir ce qu'il désirait.

- Blablablabla ! coupa brutalement Cruz en retirant sa main et en la plongeant rageusement dans sa poche. On t'as jamais dit que tu parlais trop ? Agis un peu Chloé ça nous changerait. J'en ai marre de te regarder te défiler, de te voir passer à côté de tout, de nous, de toi-même. Tu te perds.

Elle le saoûlait, l'énervait, pire l'irritait. Il ne voulait rien avoir à faire avec une fille perdue. Les Preston ne perdaient pas leur temps. Et il avait l'impression d'avoir perdu le sien en tentant de conquérir la jolie blonde. Cruz quitta la cuisine pour se diriger vers la porte d'entrée.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 21 Mar - 18:39

    [Normal, ta chère mère devrait s'appeler Cruella ! xD]

    Chloé l'agaçait, comme elle en avait toujours eu l'habitude. Elle était de celles qui s'interrogeaient beaucoup, apeurées sous un air faussement assuré. Elle se voilait la face, cherchait sans cesse à expliquer ce qui d'après elle n'allait pas, ou ne pouvait pas aller. Comme cette relation, qui semblait malsaine tant elle était instable et blessante, en plus de se révéler étrange de part cette attirance aussi forte que la rancoeur qui pouvait les ronger... Il appartenait à ceux qui à ce niveau là n'avait que très peu de patience, pensant obtenir ce qu'il voulait dès lors que ce désir ce faisait sentir. Semblable à un petit garçon pourri gâté, il pensait sans doute n'avoir qu'à claquer des doigts pour que l'on cède au moindre de ses caprices... Impossible pour eux d'avoir de telles conversations, puisque la blondinette avait du mal à laisser échapper ne serait-ce que quelques aveux, et qu'il ne supportait pas de la voir réagir ainsi. Pourtant Chloé n'allait pas adopter une autre attitude, uniquement pour lui faire plaisir, bloquant littéralement sur ces inquiétudes.

    Des excuses, elle pouvait lui en citer un paquet, et la première qui lui était venu à l'esprit, sans même qu'elle ne la cherche, était ses fiançailles. Certes, en soit, elle devinait sans mal que Cruz n'en avait strictement rien à faire. Bien au contraire, cela devait même lui faire plaisir, le réjouir d'avance en imaginant la tête d'Ugo, lorsque ce dernier apprendrait la nouvelle. (Si nouvelle il y avait, Chloé n'ayant toujours pas cédé (a).)

    « Parce que t'as cru que ça m'amusait ?! -s'écria-t-elle alors qu'il lui tournait le dos pour quitter la cuisine. Elle craquait, et se laissait complètement aller. Agir, agir, agir... Sans arrêt ! Et si c'était pour ouvrir en grand sa porte au regret, elle pouvait s'en passer ! Elle ne pouvait plus encaisser des actes irréfléchis, desquels découlaient sans arrêt des maux, tous plus durs les uns que les autres. - Me prendre la tête pour comprendre clairement ce que je ressens pour le crétin que t'es, ça n'a rien d'agréable. Moi aussi j'en ai marre... Marre de tout ça, de nous, de toi, de moi...! -Elle ponctua sa phrase en s'emparant, dans un élan de colère, d'un verre posé tout près de l'évier ; et jeta ce dernier en direction de la porte. Il explosa contre le mur, et Chloé finit par souffler, plus bas : Surtout de moi... »

    Et puis merde ! Cruz venant de disparaître de son champs de vision, probablement non loin de la porte d'entrée, prêt à quitter la maison, Chloé décida de mettre son cerveau en pause. La moindre réflexion était à bannir... A vrai dire elle n'avait aucune idée des conséquences qu'auraient ses actes, mais elle s'en foutait. Non seulement éprise par l'irrémédiable envie de le faire taire, d'avoir une fois pour toute le dernier mot, mais aussi baissant la garde et abandonnant toute lutte, elle l'interpella de la cuisine et s'empressa de le rattraper. Elle eut un temps d'arrêt de quelques secondes à peine une fois à l'encadrement de la porte de la cuisine, posant son regard sur Cruz ; et vint alors se poster face à lui, le retenant par le bras. Elle l'obligea à lui faire face et, comme une voleuse, lui déroba ses lèvres pour un léger baiser, oubliant presque de veiller à ne pas lui faire mal. Mais quelle idiote ! Agir sans réfléchir : il ne manquait plus que ça... Rolling Eyes

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 21 Mar - 21:19

Elle craquait. Complètement. La statue se fissurait. Elle se délitait, partait en morceaux. Chloé leva la voix. Il l'avait poussé dans ses derniers retranchements en lui disant franchement qu'il en avait assez d'attendre et de la voir hésiter. Il lui tournait déjà le dos quand elle commençait à parler, à rabacher selon lui les mêmes choses qui pour lui ne changerait rien. Ca ne l'amusait pas ? Ah oui et après ? Que faisait elle à part se proclamer comme la nouvelle potiche de son frère ? Cruz n'avait pas envie de perdre son temps à lui expliquer pourquoi ce qu'elle faisait prouvait qu'elle tenait à lui. Si elle était trop blonde pour le comprendre toute seule, il ne pouvait rien pour elle. Cruz s'éloignait la vision diminuée par son oeil et la nuit. Heureusement il connaissait assez la maison pour ne rien buter dans le couloir qui menait à l'entrée.

Il se stoppa en entendant un bruit de verre. Waouh alors là, elle se lâchait complètement. Peut-être qu'il devrait faire marche arrière. Et se manger un verre en pleine tête ? Non pas question. Il avait assez morflé pour cette nuit. Cruz continua donc son chemin avant d'être arrêter par la frêle blonde. Elle faisait barrage de son corps. Intéressant. Il la regarda sans comprendre partagé entre la surprise et l'envie de se moquer de cette interruption plus vraiment attendue. Elle tenait son bras. Bah voyons. Qu'est ce qu'elle voulait maintenant ? Lui casser l'un des rares membres qui étaient encore valide ? Cruz resta silencieux à la regarder, sans bouger - pas question de lui faciliter la tâche - et à attendre. Il garda les yeux ouverts lorsque ses lèvres se posèrent sur les siennes. Ses lèvres s'incurvèrent discrètement. Bien. Très bien même. C'était exactement ce qu'il attendait, non ? Il pouvait maintenant s'écarter d'elle et rire. Sauf que... tout se mélangeait dans sa tête et que ce baiser lui faisait bien plus d'effets qu'il ne le voulait l'admettre.

Cruz remonta ses mains sur le visage de Chloé. Il ferma les yeux, savourant la douceur de ses lèvres et de sa peau. Il la serra contre lui en appuyant le baiser qu'elle avait enfin daigner lui accorder. L'une de ses mains quitta sa joue pour glisser sur sa hanche, effleura ses fesses - Rolling Eyes - pour aller sous son t-shirt. Ses doigts effleurait aussi chastement qu'il le pouvait le bas de son dos.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Lun 22 Mar - 19:35

    Ca n'allait plus... Plus rien ne semblait avoir de sens et Chloé avait cessé de réfléchir. De la cuisine elle aurait voulu lui hurler tout un tas d'insultes, plus pour se convaincre qu'il n'était qu'un con, qu'il avait tort... Au final, elle se retrouvait face à lui, muette et animée d'un semblant de passion, un désir, un sentiment indescriptible... En effet, elle l'avait rattrapé, risquait certes de le regretter, mais s'en fichait royalement. Ses mots l'avaient blessé, lui faisant prendre conscience de la faiblesse dont elle faisait preuve. Elle n'était plus la même, se laissant avoir et étouffer par ses doutes; et Cruz était en soit la petite flamme qui avait littéralement déclenché ce gigantesque incendie ! Bah ouais, elle le tenait pour responsable ! Et alors ?! C'était lui qui avait ainsi eu raison d'elle, brisant par ses mots et son attitude la carapace qu'elle s'était toujours efforcée de garder, se protégeant comme elle le pouvait. Son sale caractère n'en était pas pour autant atténué, ni même changé, et elle venait de lui en faire la démonstration. Chloé avait envie de le gifler, tout autant qu'elle désirait l'embrasser. C'est pour cette seconde option qu'elle opta, lui volant ses lèvres avec hésitation mais néanmoins douceur, sans la moindre permission. En sentant sa main se poser sur sa hanche, puis glisser sous son t-shirt, elle ne pu s'empêcher de frémir. Elle se détestait de céder ainsi et de tomber dans ses bras, tout comme elle appréciait ses lèvres, malgré les précautions qu'elle prenait pour ne pas lui faire mal, se retenant tant bien que mal; alors que l'envie de le mordre se faisait sentir et ne cessait de croître. Le baiser qu'elle lui offrait gagna en intensité dès lors qu'elle passa une main dans ses cheveux courts, pour la stopper sur sa nuque et ainsi se rapprocher de lui, pressant son petit corps contre le sien.

    « Je te déteste... »
    -souffla-t-elle entre deux baisers. Elle ne parvenait pas à quitter ses lèvres durant plus de quelques secondes, comme la petite junkie qu'elle était, goûtant à nouveau à cette douceur suite à une tentative de sevrage, qui aboutissait à un véritable échec. Elle se plantait complètement, mais savourait cette défaite...
    « Dis-moi que j'ai fait une erreur... -continua-t-elle tout bas. S'il te plait... » Cela sonnait comme une supplication. Elle avait fait une connerie, pas vrai ?

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Lun 22 Mar - 20:58

Les pieds de Chloé quittèrent le sol quand il la souleva aussi délicatement que lui permettait la douleur qui lui lancinait l'épaule. La main de la jeune fille se perdaient dans ses cheveux débarrasser de sa routine capillaire d'antan et beaucoup plus courts. Ses lèvres frôlèrent le lobe de son oreille avant de retrouver le doux chemin de sa bouche dont il se s'éloigna quelques secondes pour lui murmurer d'une voix amusée "Vraiment ?" quand elle affirma qu'elle le détestait. Pourtant il évitait d'embrasser fiévreusement qu'il embrassait. Enfin ça n'était que l'une de ses règles. Kennedy avait le droit d'avoir les siennes tant qu'elles consistaient à l'embrasser et à se laisser tripoter par ses soins. Chacun de leurs baisers le rendait encore plus dingue d'elle. Il avait envie de la découvrir, de la comprendre... Cruz se figea. L'ombre dangereuse de la culpabilité de Chloé semblait refaire surface malgré elle. Sauf que peut-être ça n'était pas le souvenir d'Ugo qui lui faisait regretter ses baisers mais une promesse qu'elle s'était faîtes à elle-même de ne pas craquer pour Cruz. Elle avait sans doute été bien plus loin que sa raison lui permettait mais elle ne pouvait plus nier qu'elle l'avait toujours voulu. Cette nuit. Ses baisers.
Le silence retomba, pesant mais sécurisant malgré tout, puisque aucun des deux ne pouvaient se blesser. Chloé était toujours contre lui et Cruz pouvait toujours sentir avec délectation ses battements de cœur précipités et le sang qui affluait dans la gorge de la jeune femme quand il l'embrassait. Il avait envie d'écraser son corps avec le sien, la rendre prisonnière en dessous de lui, maintenir fermement ses poignets, et prendre possession d'elle...
Mais pour le moment, il encaissait le choc dû au manque momentané de ses lèvres et grimaça un sourire contraint :


- Ton corps et ton cœur ne peuvent mentir plus longtemps Chloé. Tu fais exactement ce que tu dois faire et tu le sais.

Il se déplaça avec Chloé à l'aveugle - à peine plus lourde qu'un dé à coudre - dans les bras. L'intensité de ses baisers avait encore augmenté et même avec les mains prises, une lèvre fendue et des bleus sur le corps, Cruz trouvait qu'il gérait plutôt pas mal. Son crâne ne lui faisait plus un mal atroce grâce aux hormones de bonheur qui l'engourdissait complètement depuis que Chloé avait posé ses lèvres sur les siennes. Il s'allongea près d'elle sur le canapé, captant la chaleur de son petit corps fragile. Puis, il laissa ses mains effleurer ses formes; buvant du regard la perfection de ses courbes. Sa peau blanche était si douce. Il la renversa à plat dos sur le lit et s'allongea sur elle.

- Tu le sais, pas vrai ? Tu dois arrêter de me fuir...

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enjoy the silence [Cruz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Saint Gervais :: Les habitations-