AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enjoy the silence [Cruz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Lun 22 Mar - 22:00

    Bien sûr qu'elle le détestait ! Peut-être autant qu'elle le désirait... Et rien que ça formait à ses yeux une potentielle erreur, ce qui la ferait tomber encore plus bas si l'idée de se foutre d'elle traversait l'esprit dérangé de Cruz. Elle avait conscience des risques qu'elle prenait à baissant ainsi la garde et se livrant à lui de cette manière, se délectant de la douceur d'un baiser pourtant désespéré et pour le moins meurtri. Un de ceux qui suffisaient pour exprimer cette confusion, mêlée à cette attirance... Chloé tentait de se ressaisir, mais rien y faisait, et l'effet inverse se produisait. Elle cherchait à obtenir toujours plus de lui, se pressant tout contre son corps, capturant ses lèvres malgré quelques murmures. Il semblait s'amuser de la voir ainsi, affirmant qu'elle le détestait, alors qu'elle repartait aussitôt à l'assaut de ses lèvres. L'embrasser revenait à lui imposer le silence, lui refusant le droit de rire, même gentiment, d'elle. Cette perte de contrôle ne l'amusait pas le moins du monde pour sa part, et plus les secondes s'écoulaient, plus il devait en prendre conscience.

    La blondinette s'accrochait à lui comme si sa vie en dépendait, comme si ses baisers n'étaient que des bouffées d'oxygène, dans un monde sans air... Ils gagnaient sans cesse en intensité, Chloé oubliant presque les maux et blessures de Cruz, se laissant guider par ses seuls désirs. A trop jouer avec le feu, elle en était arrivée à se brûler. Mais qu'importe, la douleur était bien trop violente pour qu'elle refuse de se blottir dans les bras de l'adolescent. Mentir : elle n'avait jamais su faire autre chose ! C'était tellement plus facile... Faire croire ce qui nous arrangeait se voulait si simple dans le fond ; bien plus que d'assumer tout ce qui pouvait nous submerger et nous toucher. Pour lui, elle ne commettait pas la moindre erreur... Et si le contraire avait franchi le seuil de ses lèvres, elle aurait trouvé ça louche ! Cruz affirmait qu'elle savait ce qu'elle faisait, qu'elle avait raison de le faire... Chloé vint coller son front au sien, dans le plus grand silence qui soit, puis ferma les yeux quelques instant, relevant légèrement la tête dans un simple mouvement, caressant du bout de son nez celui du jeune homme, tant ils étaient proches...

    Contrairement à son habitude, elle ne répliqua rien, lui laissant le dernier mot. Elle ne broncha pas quand il décida de se diriger vers le canapé, tout en la gardant dans ses bras, reprenant possession de ses lèvres par la même occasion. Tout chez elle se voulait plus passionné, plus fiévreux, aussi bien ses baisers que ses caresses... Il l'allongea doucement sur le canapé, et vint se placer au-dessus d'elle.

    « Empêche-moi de le faire... -murmura-t-elle tout bas. Montre-moi que je n'ai aucune raison de fuir... »
    Le seul moyen de la retenir était de la rassurer, le plus sincèrement du monde... A nouveau, il fut difficile de retenir quelques frissons de plaisir en sentant ses mains glisser le long de ses courbes. Très vite, elle s'empara de la chaîne qu'il avait autour du cou, et l'amena à elle pour venir chercher ses lèvres, n'étant pas prête de s'en lasser.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Lun 22 Mar - 23:17

[Bande de dégueux !!! Evil or Very Mad ]
Revenir en haut Aller en bas
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mar 23 Mar - 19:25

Hj : Jalouse. Sache qu'à ce moment là Cruz pense très fort à Cruz Very Happy

Cruz entrouvrit la bouche goûtant la saveur délicate des lèvres de Kennedy. Son corps était pressé contre le sien, leurs jambes s'entremêlaient. Loin de se démonter pour si peu à la demande de Chloé, Cruz le fixa sans ciller, une lueur de défi éclairant son regard.

- Je ne te ferais jamais plus souffrir Chloé. Je te le promets.


Des promesses, des promesses, toujours des promesses disait on ? Cruz y croyait sur le moment à ce qu'il disait même si la part machiavélique en lui ne pouvait s'empêcher de savourer la situation et lui intimait d'user de toutes les armes nécessaires pour augmenter l'emprise qu'il avait réussi à avoir sur Chloé. C'était si rare de pouvoir enfin exploiter la faiblesse de la blondinette qui avait toujours fait figure de reine de glace devant lui. Ugo avait sans doute dû admirer comme lui sa force de caractère. Mais finalement Chloé Kennedy venait de le trahir comme toutes les autres. Aucune n'avait pu résister à son frère ainé et il en serait sans doute de même avec la suivante. C'était une telle victoire que Cruz aurait bien dû mal à ne pas la partager et à ne pas le crier sur tous les toits. Il savait ce qu'il risquait en agissait de cette façon. Il perdrait Beth et Chloé. Mais le visage crispé d'Ugo atténuerait sans doute ses douloureuses pertes, non ?

Un hoquet de surprise s'étrangla dans la gorge de Cruz, vite suivi d'un gémissement quand les lèvres se posèrent sur les siennes après qu'elle lui ait demandé de lui prouve qu'elle n'avait pas à fuir. Il espérait que ses mots seraient suffisants il était prêt à lui promettre monts et merveilles du moment qu'elle restait là son corps sous le sien, sa bouche contre la sienne. Il était temps de découvrir ce corps pour lequel il avait tant batailler. Celui qui l'avait fait devenir dingue et qu'il n'avait entraperçu qu'à la lumière du claire de lune la nuit où il avait débarqué chez elle armé résolu à la tuer. Cette fois-ci il n'avait juste qu'à venir ensanglanté pour qu'elle lui offre enfin ce qu'il lui réclamait depuis tant de mois. Cruz souleva son propre T-shirt, dégageant sa tête et son torse en grimaçant à cause de la marque violette qui commençait près de son nombril et terminait sous son bras. Horrible. Cruz se mordit la lèvre et leva les yeux vers Chloé comme gêné par ses blessures de guerre.

- C'est encore un peu douloureux. sourit il en lui chuchotant à voix basse. Tu feras attention.

Cruz avait toujours été saisi par le regard, toujours aussi perçant. Elle le dévisageait, comme prête à le frapper à la moindre erreur. D'une main il enserrèrent ses poignets pour les maintenir alors que l'autre cessait ses caresses pour la débarrasser de ses vêtements devenus inutiles. Ces mains agrippèrent son cou et remontèrent le long de son visage pour terminer dans mes cheveux dans lesquels il fourragea avec bonheur.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mar 23 Mar - 22:03

    Chloé devait arrêter de le fuir ? Soit... Il se devait de la retenir. Sa demande voulait tout dire et rien dire à la fois... Elle réclamait une preuve, n'importe quoi, tant qu'elle pouvait s'y raccrocher ; tant que cela pouvait un temps soit peu la rassuré. Et ça n'était pas gagné, puisque la blondinette semblait si fragile entre les mains de Cruz, presque apeurée par ce qui l'attendait, ce qui suivrait et surtout par les conséquences de ses actes. Elle doutait tout comme elle respirait, l'hésitation lui collant à la peau bien que Cruz maintenait ses efforts pour la faire enfin céder. Elle ne manqua pas l'étincelle qui venait d'éclairer son regard, alors qu'il lui faisait de belles promesses ; trop belles sans nul doute pour qu'elle ne puisse vraiment y croire. Son coeur le désirait, et pourtant sa raison lui rappelait qu'une telle chose relevait de l'impossible quand on tenait compte de tout ce qu'ils s'étaient mutuellement fait endurer. Croire en ces promesses revenait à littéralement vendre son âme au diable ; accepter une future déchéance qui se verrait douloureuse.

    Elle préféra lui intimer le silence en venant récupérer ses lèvres, plutôt que de l'entendre lui promettre tout ce qu'il n'allait peut-être pas lui offrir, ce qu'il ne parviendrait pas à faire... Tenir parole dans une telle situation ne collait pas au rôle qu'il avait jusqu'à présent endossé. Chloé ne pouvait croire en ces belles paroles, tant cela semblait irréaliste. Pourtant, ses mains avaient raison d'elle, son souffle contre sa peau n'arrangeait rien, son regard l'animait... Pour sa part, le sien le fixa, alors qu'il retirait avec peine son t-shirt, grimaçant légèrement de douleur, et dévoilant les marques sur son corps. Alors qu'il avouait avoir mal, Chloé effleura du bout des doigts cette grande marque violacée. Elle demeurait des plus sérieuses, un brin surprise par ces blessures qu'elle n'avait pas imaginé si importantes, alors que sa main se baladait sur sa peau, dans une infime caresse. Cette dernière fut pourtant ramenée contre le canapé, ses poignets se voyant maintenus d'une main ferme. Elle sentit à nouveau Cruz effleurer ses courbes, cherchant à la dévêtir à son tour. Aussitôt, Chloé resserra ses fines jambes autour de la taille de l'adolescent, se libérant pour venir plaquer ses mains sur sa nuque, et le forcer à se redresser quelques peu. Sous son regard, qui se voulait de plus en plus fiévreux, elle retira son t-shirt et le laissa tomber au sol.

    « Je ferais attention... -murmura-t-elle. Promis. » Tout autant qu'il lui promettait de ne plus jamais la blesser.

    Chloé finit par venir nicher son visage dans le creux de son cou, y déposant quelques baisers pour le moins sensuels, le mordant doucement, tout en l'entrainant à nouveau en arrière, se rallongeant sur le canapé. Elle avait perdu toute notion de bon sens, se perdant dans la confusion de ses émotions et sentiments, par cette attirance indescriptible et sans nom, ce désir qu'elle espérait être fait d'autre chose que d'illusion et minces espoirs. Elle ne voulait pas être une simple poupée de chiffon, mais une femme... Une femme que l'on aimait vraiment. Mais Cruz en était-il seulement capable ? Elle en doutait, comme elle doutait de tout le reste.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 24 Mar - 17:34

Sentant la tension de Chloé, Cruz se tourna vers elle et lui offrit un sourire tendre Il caressa fébrilement sa joue, se délectant de la douceur de ce contact. Il s’adoucit instantanément et tenta d’oublier ses plans vicieux afin de ne pas gâcher ce précieux instant qui leur était offert. Il passa une main derrière son cou d’apparence si fragile et l’attira doucement à lui, effleurant avec plaisir ses lèvres suaves qui l’attendaient avec impatience, jouant de leur désir commun, s’éloignant à chacune de ses tentatives pour l’embrasser. Mais face à l’empressement grandissant de Chloé, il céda rapidement et lui écrasa les lèvres avec avidité, songeant que jamais il ne pourrait se lasser de leurs baisers passionnés.Leur contact d'une sensualité extrême lui faisait perdre toute sa raison. Il frémit de contentement lorsqu’il sentit sa bouche dans son cou et la plaqua encore davantage contre son corps. Il pouvait sentir sa poitrine ferme et parfaite maintenant débarrassé de leurs vêtements, et ce simple frôlement fit bondir son cœur dans sa poitrine. Il s’écarta d'elle et esquissa un sourire malicieux avant de mordiller le lobe de son oreille. Une lueur bestiale alluma le regard de Cruz, sa respiration devint saccadée, elle était tellement désirable en cet instant qu’il lui fallut tout son self-control disparu. Il fallait qu'il la prenne maintenant. Sans prévenir, il descendit sur sa poitrine et embrassa sa peau brûlante, appréciant la sensation de chaleur qui ne manquait jamais de lui donner des fourmillements de plaisir dans tout le corps. Puis il goûta plus beau à sa peau blanche avec sa langue. Il remonta le long de son cou jusqu’à sa mâchoire fine qu’il picora de petits baisers.


Elle avait l'air vulnérable, maintenant qu'elle était nue. Il la découvrait réellement ce soir pour la première fois. Et c'était peut-être la dernière fois. Il se mit à caresser son dos du bout des doigts. Il avait envie de se repaître de sa beauté glacée mais la pression dans son bas ventre lui indiquait qu'il n'avait pas le temps pour toutes ses choses romantiques et niaises. Ses lèvres étaient un appel à la luxure et il comptait bien y répondre. Incapable de se retenir davantage, il se baissa afin de l’embrasser sans ménagement, laissant se libérer l’animal qui dormait en lui. Sans rompre leur baiser, il laissa ses mains partirent à la découverte du corps de Chloé pendant qu'il prenait enfin avec sauvagerie, brusquerie, passion et savoir faire ce qu'il réclamait à la belle depuis des mois. (Ca va je suis pas un gros pervers).

Le lendemain matin... Après des heures et des heures ( Rolling Eyes hey c'est Cruz hein) de soupirs et d'effleurements appuyés, de positions plus ou moins accrobatiques, Cruz s'était laissé endormi près de Chloé. Quand il entrouvrit les yeux pour se tourner vers elle il s'étonna de lui trouver des ressembles avec un ange. Ses cheveux dorés s'étendaient comme un halo autour de son visage. Il se mit à sourire avant de recouvrir pudiquement le corps de l'adolescente avec une couverture placée sur l'un des fauteuils. Il admira son corps nu et artistiquement couverts de bleus dans le miroir de l'entrée. Il était encore très tôt et Julian n'était toujours pas rentré. Sauf si le blond peroxydé les avait vu et avait préféré s'éclipser. Cruz trouva sa veste et son portable dans sa poche. 14 appels en absence. Il soupira et effaça son journal d'appels sans regarder. Il s'approcha doucement du corps endormi de Chloé et la prit silencieusement en photo après avoir descendu la couverture qu'il avait lui même apporté, avant d'envoyer les photos en fichiers joints à Charlie Thomas. "Est ce que ça suffit à te prouver ma loyauté ?". Il appuya sur envoyer avant de passer dans la cuisine pour préparer du café.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 24 Mar - 19:55

    Chloé frémissait à chacune de ses caresses, se montrait de plus en plus passionnée au travers de ses baisers, sans manquer pour autant de délicatesse dans ses gestes. Fragile entre ses mains, elle se perdait entre un étrange sentiment de sécurité et le paradoxe d'une peur indescriptible. La jolie blonde pressentait qu'elle finirait littéralement brisée. Si ça n'était pas dans l'immédiat, ça le serait plus tard. Tôt ou tard, elle croulerait sous les regrets, ne pouvant cependant pas effacer le souvenir de ses mains sur sa peau blanche, de ses lèvres caressant les siennes, de son souffle chaud lui arrachant quelques frissons... Elle le savait, mais ne reculait pas pour autant. Alors que se stopper aurait sans doute été la meilleure chose à faire. Si naïve, elle se laissait bercer par ses belles paroles, et chassait bien loin ses doutes, tant qu'elle en était encore capable. Il suffisait à Cruz de s'emparer de ses lèvres pour lui faire perdre totalement pied... Elle se laissait submerger par le désir qui la consumait, et l'exprimait sans retenue alors que son petit corps, aux courbes si fines, se pressait contre celui de Cruz, que ses lèvres cherchaient sa bouche sans relâche alors que lui semblait s'en amuser, la rendant dingue.

    […]

    La nuit fut si chaude, que Chloé s'en était sans nul doute brûlé les ailes... Profondément endormie sur le canapé, rien ne semblait pouvoir la déranger tant la fatigue l'avait gagné, lui imposant de force ce sommeil réparateur... Ca n'avait pas été faute de lutter, désirant veiller jusqu'au petit jour, de peur qu'il ne la quitte une fois les yeux clos, qu'il disparaisse dans la nuit noire et la laisse seule avec ses cauchemars et regrets. La belle avait tenté de rester éveillée, l'observant dans la pénombre alors que lui s'était endormi... Au final, la fatigue l'avait rattrapé et elle s'était laissé bercée par la respiration bien plus régulière, et les battements du coeur de son amant. A présent les rayons du soleil, traversant la grande fenêtre du salon, jouaient dans ses boucles dorées. Lorsque Cruz la couvrit, par simple réflexe inconscient elle referma sa main sur le tissu et se tourna légèrement. Elle était bien loin de s'imaginer, dans un songe quelconque, que Cruz était capable de la manipuler de cette façon... Certes, photographier une fille à peine couverte, alors qu'elle dormait encore suite à une nuit torride, n'était pas vraiment étonnant quand on gardait à l'esprit qu'il était Cruz Preston... A croire qu'elle était qu'une simple poupée, avec qui il venait de s'amuser. Un simple trophée, qu'il voulait garder dans la mémoire de son téléphone portable et, en digne petit con qu'il était, faire part de sa victoire, de son talent de manipulation, à cette Charlie Thomas, soit à qui voulait bien le voir ! Mais peut-être qu'un élan de naïveté lui laissait penser que la veille la sincérité avait été de mise entre eux. Pauvre petite fille ! Apparemment non, puisqu'il n'était pas capable de tenir plus de 24 heures sans se servir d'elle, et au final la blesser indirectement.

    Elle grimaça légèrement, quand elle tourna à nouveau la tête, se prenant alors le soleil en plein visage. Le réveil n'avait rien d'agréable, bien qu'elle avait la sensation d'être faite de coton, vaporeuse et légère. Ouvrant doucement les yeux, elle ramena la couverture tout contre elle, et se tourna directement vers la place qu'avait occupé Cruz cette nuit, près d'elle. Place qui présentement était vide. Elle chercha dans la seconde qui suivit le moindre objet pouvant la rassurer quand à sa présence dans la maison, le moindre signe laissant à penser qu'il ne l'avait pas abandonné sur le canapé après avoir tiré son coup... (Le salaud ! Tsss ! =P) Elle entendit du bruit provenant de la cuisine, et se leva sans attendre, prête a vérifier s'il s'agissait bien de lui. Enfin un regard sur le sol suffisait à s'en assurer, néanmoins le petit nuage brumeux qui semblait l'empêcher d'être bien réveillée lui fit manquer ce détail. A petits pas, elle se dirigea dans la cuisine, embarquant bien évidemment la couverture, dans laquelle elle avait prit soin de s'envelopper, et dans l'encadrement de la porte. Il était bien là, à faire du café... Elle allait le saluer, quand un nouveau bruit attira son attention. Un portable, posé sur le comptoir central de la pièce, venait tout juste de vibrer. Son regard se posa sur l'appareil, qui ne semblait pas être le sien. On cherchait à le joindre ? Si tôt ?

    « C'est ton portable... » -lança-t-elle d'une voix encore un peu endormie, zappant totalement le bonjour soit dit en passant.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 24 Mar - 20:30

Faire du café était la seule chose que Cruz savait faire dans une cuisine sans faire appel à sa gouvernante. Il préférait toujours préparer le sien lui-même plutôt que de laisser l'un des incapables payés par sa mère le lui faire. C'était souvent le seul moment calme de sa journée avant qu'il ne soit obligé de remettre son masque de salaud dédaigneux. Une tasse fumante entre les mains, Cruz somnolait perdu dans ses pensées. Il était un salaud. Un salaud de la pire espèce. Avec Chloé il avait la chance de ne plus être ce mec là et pourtant il gâchait tout en prévenant Charlie de leur aventure. Il avait besoin de prouver qu'il était capable de blesser. Il voulait retrouver sa place d'avant. Quand il aimait Loan et que sa vie était simple, son destin tout tracée. Quand Ugo et lui se haïssaient mais pouvaient encore rester dans la même pièce. En un an sa vie entière s'était effondrée. Bien sûr que Chloé ne lui avait pas demandé de l'épouser mais coucher avec elle représentait pour Cruz un engagement de taille. Celui d'abandonner à jamais celui qu'il était avant. Chloé ne pourrait jamais supporter plus de deux jours le Cruz arrogant qui l'avait fait souffrir par le passé. Il devrait changer si leur histoire continuait. Comme il devrait aussi devenir un homme si finalement il décidait d'assumer Prudence et de s'en occuper comme sa famille. Au final c'était Charlie Thomas qui lui proposait l'option la plus rassurante. Elle lui offrait une chance de retrouver sa vie d'avant même si cette dernière était froide et vide puisque Loan l'avait quitté.

Cruz tressaillit légèrement en entendant son portable vibrer suivit de la voix de Chloé. Il se tourna vers l'adolescente et vit de loin le prénom de Charlie s'afficher. Il appuya sur la touche rouge qui servait à éteindre l'appareil. Cruz la regardait, happé par les souvenirs d'elle et de la nuit derrière, tétanisé à l'idée de la serrer contre lui à nouveau. Chloé bousculait tous ses plans et tous ses projets. Il avait peur de la laisser prendre ce pouvoir sur lui. Beth aussi pouvait lui faire faire tout ce qu'elle désirait et il lisait dans les yeux de la Bad Circle qu'elle pouvait le détruire d'un mot, d'un regard glacé. Il déposa sa tasse sur le plan de travail et avança vers Chloé. Il ne récolta même pas un sourire de la part de l'adolescente. Il répondit sans se démonter et sans s'éloigner de son corps enroulé dans une simple couverture et pourtant cette simple parure suffisait à la sublimer. Il ne put résister à la tentation de l'embrasser.


- J'ai fait du café. informa Cruz après s'être décollé de ses lèvres. Il coinça l'une des mèches blondes derrière son oreille. Tu en veux ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 24 Mar - 21:08

    Si Chloé avait été bien plus réveillée, elle aurait été tentée de s'emparer du téléphone par simple curiosité. Or là, elle sortait tout juste des bras de Morphée à défaut de s'être réveillée dans ceux de Cruz. Elle bailla doucement, venant placer sa fine main devant sa bouche, tout en resserrant sa couverture autour d'elle. Elle cligna à plusieurs reprises des yeux, passant une main dans la cascade de boucles blondes que formait sa tignasse comme chaque matin ; et finit par poser son regard sur l'adolescent. C'était étrange de le trouver ici, dans sa cuisine... Elle avait tellement l'impression d'avoir rêvé de la nuit dernière, qu'elle était à deux doigts de se pincer pour vérifier si elle n'était pas, justement, toujours endormie. Mais non, le contact des lèvres de Cruz se pressant contre les siennes lui confirma qu'elle était bel et bien éveillée, que tout ceci était réel, et non le simple fruit de son imagination, d'un quelconque fantasme. Cette tendresse matinale eut pour effet de la tirer de cet état de léthargie, en même temps que des souvenirs lui revenaient en tête, parvenant presque à la faire de nouveau frémir. A sa question, elle répondit par un hochement positif de la tête, puis esquissa un très léger sourire. Les mots semblaient bien inutiles, allant sans doute ternir cet instant si simple et pour le moins naturel, que Chloé savourait avec plaisir.

    La blondinette se hissa sur le plan de travail, prenant soin de ne pas laisser filer la couverture en s'asseyant, laissant ses fines jambes se balancer dans le vide. Pour elle, les chaises avaient toujours été des objets de décoration, prenant sans arrêt place sur ce même plan de travail pour prendre un semblant de repas, loin d'être équilibré. Cruz finit par lui tendre une tasse de ce fameux café, qu'elle prit d'une seule main, l'autre étant guidée par une irrémédiable envie de le sentir tout près d'elle, venant se poser sur sa nuque, pour lui voler ses lèvres. Un baiser léger, rapide, mais doux... Sans un mot, elle jeta un coup d'oeil à son sublime coquard, et finit par souffler sur son café avant d'en boire un gorgée.

    « C'était qui ? -demanda-t-elle en faisant allusion au téléphone. Elle le désigna d'un signe de tête, posant la tasse à côté d'elle, pour s'emparer d'un fin élastique qu'elle avait en permanence autour du poignet, pour venir relever ses cheveux en un chignon lâche et négligé. - Oui, je suis curieuse... Et alors ? » Elle tentait de rester sérieuse, mais la situation semblait si étrange et improbable, qu'elle en était quelque peu stressée et carrément mal à l'aise.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 24 Mar - 21:41

[Beeeeeeeeeeeeeerk]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 24 Mar - 21:55

Un simple contact avec les lèvres de Chloé suffisait à le rendre cinglé. Ou presque. Il avait des frissons dans tout le corps et ressentait immédiatement un manque puissant qui lui donnait envie de recommencer sur le champ. Chloé Kennedy avait le potentiel pour devenir le nouveau talon d'Achille de Cruz Preston et il refusait de lui donner ce pouvoir. Il avait envie de s'éloigner d'elle mais leurs corps étaient attirés l'un vers l'autre même si il sentait qu'il suffisait d'un mot de travers pour qu'elle fuit loin de lui. Elle était soupçonneuse et même s'il savait qu'il était coupable Cruz ne pouvait pas s'empêcher d'être blessé par sa curiosité. Il aurait voulu être ce garçon irréprochable dont elle n'aurait pas eu à se méfier. Malheureusement ça n'était pas le cas. Il était un menteur qui lui briserait le cœur parce que c'était la seule chose qu'il savait bien faire. Avec le café.

- Ma mère. Tu voulais pas que je te la passes ?


Il agita son téléphone éteint sous son nez comme pour la narguer avant de soulever un peu ses jambes couvertes par le drap et de les plier pour qu'elle entoure sa taille avec. Il l'embrassa dans le cou, l'air serein et innocent. Ce qu'il était plus ou moins. Il nicha quelques secondes sa tête dans son cou, la joue posée contre sa poitrine à quelques centimètres de son cœur.

- Est ce que tu as réfléchi à la suite de notre relation ?
Cruz se mit à rire à la fin de cette phrase. C'est affreux je parle comme un vieux con dans ces séries télévisées pour ados.

Il faisait référence à ses séries idiotes comme Angela, 15 ans où les adolescents étaient caricaturés à l'extrême. Ils sortaient des phrases toutes faites et idiotes, pleines de bons sentiments. Ils s'interrogeaient sans cesse sur le sens de leur vie et le pourquoi de leur action. Pourquoi faire l'amour ? Avec qui faire l'amour ? Pourquoi le sexe rendait toute relation si compliquée ? Des sujets creux et risibles. Aucun adolescent ne se prenait autant la tête avant de coucher. Même si c'était vrai que le post-sexe restait une étape compliquée. Quand devait-on partir ? Devait on promettre de rappeler ? S'éclipser avant que l'autre ne se réveille était il romantique ? Cruz avait tendance à partir après son café. Il savait que Chloé ne le retiendrait pas s'il agissait de la sorte mais il n'avait pas envie de lui simplifier les choses. Si elle n'assumait pas, il voulait l'entendre lui demander de dégager. Il voulait l'entendre le supplier de garder le secret sur ce qui s'était passé pour protéger son Ugo chéri.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Ven 26 Mar - 21:03

    Curieuse... Oui, certes ! Tout comme elle pouvait être présentement angoissée, un peu perdue, mais étrangement bien. Elle ne pouvait pas l'expliquer, mais elle se sentait bien, ayant retrouver sa chaleur et la douceur de ses lèvres, l'espace de quelques secondes. Chloé savourait ces quelques instants, se doutant bien qu'ils ne seraient que de courte durée, uniques, et que bientôt elle y repenserait comme s'ils n'avaient été que de simples illusions et fantasmes. Et cette sonnerie de portable n'allait pas former la moindre ombre à ce tableau. D'où sa question, à laquelle Cruz répondit avec ce qui paraissait être une certaine part d'amusement. Elle grimaça légèrement, portant de nouveau sa tasse à ses lèvres, tout en hochant négativement la tête. Sa mère ? Quelle horreur ! D'un revers de la main elle éloigna le téléphone qu'il agitait sous son nez, lui faisant comprendre qu'elle ne se risquerait plus à l'interroger, qu'elle allait se passer de toute conversation avec Madame Preston.

    Cruz posa alors ses mains sur ses fines jambes, amenant ces dernières à lui encercler la taille. La jolie blonde se sentit comme soudainement étouffée par une bouffée de chaleur, accompagnée de quelques frissons. Son simple contact la rendait désormais toute chose ; elle, qui ne supportait pas de céder ainsi face à lui, luttait pour se ressaisir. Tout était si étrange... Elle finit par se montrer plus douce, au fur et à mesure que le nuage de sommeil qui l'enveloppait se dissipait. Les lèvres de Cruz, effleurant les siennes dans une tendre caresse, avaient eut pour effet d'éveiller tous ses sens. Abandonnant définitivement sa tasse, n'ayant plus du tout envie de café pour terminer de se réveiller, elle vint poser ses mains sur les siennes, les guidant jusqu'à les faire remonter le long de ses jambes, glissant sous le draps, pour les stopper au niveau de ses cuisses. Sous le souffle chaud et les baisers qu'il lui offrait, elle ferma les yeux, mais très vite, finit par les rouvrir. Chloé pouvait facilement comparer ses mots à une véritable décharge électrique. Elle ? Réfléchir à ce qu'ils allaient devenir l'un pour l'autre ? Hier encore, avant de péter un câble, elle pensait être capable de le repousser comme elle l'avait toujours fait jusqu'à présent. Maintenant elle se retrouvait dans ses bras... Un silence s'installa entre eux. Chloé était tétanisée, et elle ne parvenait pas à décrocher le moindre mot. A tel point que la réflexion de Cruz ne lui arracha pas un seul sourire, ne serait-ce qu'en coin. Elle passa sa main dans les cheveux courts du jeune homme, toujours appuyé contre elle, puis soupira.

    « Non. - Elle n'avait pas du tout réfléchi, et n'était même pas sûre d'en avoir le courage. Tout se bousculait dans sa tête, mélangeant des souvenirs de la veille, à des mots, des mises en garde de la part d'Ugo, des gestes tendres, des interrogations, des doutes... Bref, c'était le gros bordel dans sa petite tête d'ange. - J'en sais rien Cruz... Je ne veux pas de belles paroles, je ne veux pas du vent, je ne veux pas... souffrir. » Ah bah ça, si elle savait la petite : c'était déjà loupé pour elle ! Elle le força à se reculer légèrement, cherchant à capter toute son attention, cherchant son regard. « Qu'est-ce que tu attends de moi, toi ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Ven 26 Mar - 23:27

Ainsi sa mère effrayait Chloé. Il ne connaissait pas toute l'affaire mais il soupçonnait sa Beth d'avoir tentée d'intimider la jeune fiancée d'Ugo. Il souriait déjà en pensant au moment où il apprendrait tout ce que sa mère avait fait contre la jeune fille pour la persuader de ne pas rejoindre sa famille. Il connaissait sa tendre Beth et il savait qu'elle n'avait pas dû y aller de main morte. Penser à elle lui souleva l'estomac. Il était en train de la trahir. Il le savait et pourtant le corps de Chloé contre le sien lui donnait envie de continuer. Quitte à faire souffrir Beth. Il préférait effacer son image l'espace de cet instant presque magique qu'il partageait avec la blonde. Une conversation après une nuit de sexe, un évenement rare dans la vie de séducteur de Cruz. Le contact avec ses cuisses et sa peau chaude, lui donnait la sensation qu'ils avaient peut-être plus à partager qu'une nuit. Il se faisait peut-être carrément des idées. Une fois que son café serait digéré il verrait peut-être les choses autrement ? En réalité la chose qu'il craignait le plus c'était la confrontation avec Beth. Elle seule avait le pouvoir de le faire redescendre sur terre. Cruz recula pour se débarasser de l'influence qu'excerçait sur lui le corps nu de Chloé. Elle lui faisait l'impression d'être une chose. Un morceau de pâte à modeler, de l'argile maléable mais dure. Il pouvait peut-être la façonner mais elle ne serait jamais l'image qu'il se faisait de la fiancée idéale. Elle était bien trop secrète et rebelle pour cela. Cruz décida de parler franchement. Oui pour une fois il avait envie de prendre le risque et de tout déballer, d'ouvrir son coeur. Il détestait d'avance ses yeux bleus qui se poseraient sur lui légèrement écarquillé sans comprendre pourquoi pour une fois il décidait de bavasser autant.

- Que tu assumes enfin tes sentiments pour moi. Cette nuit c'était quoi ? Un pied de nez à Ugo ? Une erreur ? Une révélation ? Parce que pour moi c'était un peu de tout ça. Chloé tu me rends dingue. J'ai envie de te frapper autant que de t'embrasser. Je veux t'aider et te détruire. Je voudrais t'aimer normalement mais je sais que ça sera jamais possible et c'est pas seulement à cause de moi ! Il y a un truc qui tourne pas rond chez toi, un truc qui me dit que je devrais me barrer maintenant que je t'ai sauté. Un truc qui me dit que tu vas me briser en deux et que je m'en remettrais jamais...

Il avait buté sur les mots, emporté par les émotions qui pouvaient enfin s'exprimer librement. Il ravala sa salive en silence, il en avait bien assez pour en éviter d'en rajouter. Un mauvais geste de Cruz fit se briser la tasse de café de Chloé sur le sol de la cuisine. Une tâche noire s'étala sur le carrelage blanc et propre. Cruz se recula en tentant d'éviter les morceaux de verre. Son corps avait été suffisament malmené pour éviter d'avoir la plante des pieds troués. Il regrettait déjà les mots qu'il avait eu mais c'était trop tard pour revenir dessus. Chloé lui ferait une grande faveur en faisant semblant de rien avoir entendu et en le questionnant à nouveau sur l'appel mystérieux qu'il avait reçu.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Sam 27 Mar - 13:24

    Quelle erreur n'avait-elle pas fait en lui posant une telle question ! Pourquoi prendre le risque de lui demander ce qu'il attendait de sa part...? Si ce n'était pas dans l'espoir d'y voir un peu plus clair, elle se serait sans le moindre doute retenue de l'interroger de cette façon. Ca ne l'empêcha pas de se maudire mentalement, en entendant sa réponse. Bien sûre qu'elle aurait dû se taire ! Il l'amenait un peu plus loin dans ses réflexions, alors qu'il lui demandait la signification de cette nuit. Comment la qualifier ? Elle n'en savait rien elle même... Tout ce dont elle était sûre c'était qu'Ugo n'avait rien à voir là dedans. Surtout pas. S'il y avait bien une chose qu'elle s'efforçait de faire était de garder les deux frères aux antipodes de son esprit.

    La blondinette s'efforçait de le fixer alors qu'il lui faisait part de tout ce qu'il attendait. Il faisait preuve d'une sincérité à laquelle elle n'était pas habituée, et qui pour le coup l'effrayait. Elle ne parvint pas à soutenir son regard jusqu'au bout, et finit par détourner le sien. Il était difficile de l'écouter, puisqu'il lui faisait pour ainsi dire des reproches. Elle avait un problème d'après lui... Devait-elle rire ? Parce que niveau soucis psychologiques il était pas mal servit le garçon ! Ce qui la blessa le plus demeura néanmoins son aveu majeur, cette envie de l'embrasser toute aussi forte et présente que celle de la frapper, de l'anéantir. Il ne se pensait pas capable de l'aimer un jour normalement. Sa tirade fut ponctuée par la chute fracassante de sa tasse à café, et Chloé mit un certain temps avant de répliquer, les plongeant dans un silence pesant. Elle cherchait ses mots, après avoir encaissé tous les siens. Si un quelconque voile de magie avait couvert cette matinée, il venait de littéralement s'évaporer.

    « Ok... Mieux vaut savoir ça dès le début, avant de faire une nouvelle connerie. » -souffla-t-elle, plus pour elle que pour lui à vrai dire. D'un geste rapide, elle ramena le draps, et descendit avec précaution du plan de travail, en évitant les morceaux de verres. Une fois de nouveau sur ses deux jambes, elle s'approcha de lui, et s'empara de son téléphone, qu'elle vint plaquer contre son torse.
    « Si j'ai l'air si mauvaise et tarée que ça, que cette nuit n'était qu'une erreur et un moyen de toucher d'une quelconque façon Ugo, tu peux partir. Tu prends tes affaires, ton téléphone, et tu te barres de chez moi. Profites-en pour rappeller ta petite maman chérie, car elle doit s'inquiéter. -Jalouse ? Non... A bout... Elle n'en pouvait plus de cette famille de fou !- Inutile de lui dire que tu m'as, comme tu dis : « sauté » ; il suffit de lui raconter que son fils adoré a dormi chez un ami, ou alors qu'il a été trop con de faire des promesses et qu'il se devait de les rompre sans plus attendre... » -lança-t-elle en faisant référence à ses mots de la veille, quand il avait soufflé tout bas que jamais plus il ne la ferait souffrir ; dévoilant alors à mi-mots la déception qui venait de s'emparer d'elle. Elle avait eu l'impression de se prendre une claque, bien que ça ne ressemblait en rien à ce qu'elle avait pu affronter par le passé, venant de lui... Oui, Chloé avait un caractère de merde, et elle en avait bien conscience. Elle se braquait pour un rien, et chassait sa douceur dès qu'elle se sentait menacée, d'une quelconque façon. Cependant, elle le trouvait gonflé de lui demander d'assumer tout ça, pour ensuite lui balancer au visage qu'il ne parviendrait jamais à l'aimer simplement, et tout ça en grande partie à cause d'elle.
    « Je n'ai rien à assumer si on me le rend comme ça ; si on me redoute à ce point. » Elle baissa le regard, ayant bien du mal à retirer sa main qu'elle avait gardé sur son torse... Ce qui ne devait pas tourner rond chez elle, finalement, c'était tout ce qui le concernait lui, cette attirance, ces sentiments, cette confusion. Son problème c'était : lui.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Dim 28 Mar - 18:49

La main de Cruz se posa sur celle de Chloé qui appuyait son téléphone contre son torse. C'était comme si elle avait deviné le message qu'il avait adressé quelques minutes plus tôt à Charlie. L'arme du crime était entre eux. Il avala sa salive les yeux perdus dans ceux de Chloé. Ils lui faisaient l'impression d'un vaste océan. D'une étendue d'eau immense et impénétrable. Il tentait de déchiffrer le message qu'elle lui envoyait sans y parvenir. Il avait décroché au moment où elle faisait référence à Ugo. Ce nain de jardin serait donc toujours entre eux. Ok c'était lui qui y avait fait référence comme si il était au fond incapable de vivre sans cette guéguerre fraternelle. Il baissa la tête, fermant les yeux et donc se coupant du reste du monde. Heureusement parce que la référence à Beth, la madone aurait sûrement mis Cruz hors de lui. Il tentait de prendre sur lui pour essayer de sauver ce qui pouvait l'être. Il avait envie de la rassurer de lui dire des tas trucs cons qui la ferait mouiller et lui permettrait de la tirer encore. Mais l'envie lui manquait. Il avait pas envie de la manipuler. Cruz se montrait tel qu'il était à l'intérieur. Stupéfait. La situation avait dégénéré en l'espace de quelques secondes. Et il était perdu. Encore une fois. C'était malheureusement une situation assez courante quand il était en présence de Chloé. D'habitude l'ainé des preston parvenait à trouver une phrase cynique et suintante de méchanceté. Des mots blessants qui les achevait tous les deux et chacun rentrait chez soit blessé. Mais là il restait simplement silencieux. Finalement la bouche sèche il releva la tête vers Chloé.

- Parfait.

Cruz pour une fois faisait l'usage de l'économie de mot, un évènement assez rare pour être souligné. Il était certain que Chloé apprécierait son nouveau lui silencieux. Il ne dirait rien à part ce mot qui ne voulait trop rien dire mais qui condensait bizarrement toutes ses pensées. Plus efficace qu'un bref. C'était juste parfait. Très bien. Tu l'auras voulu espèce de salope de blonde droguée. La colère obscurcissait sa pensée, il ne pouvait être raisonnable et se trouver dans le rôle qu'elle attendait peut-être de lui. Un mec qui la rassurait et lui ré expliquerait calmement que derrière toutes ses reproches s'exprimait simplement le désespoir d'un mec dingue d'une fille qu'il ne comprenait pas. Qu'il était juste un mec dépassé et déphasé. Cruz repoussa la main de Chloé celle qui était posé sur son torse et les liait encore l'un à l'autre. Elle avait tout gâché. Il lui en voulait d'être si conne, d'être si sensible, d'être comme lui. A fleur de peau. Une fille brute qui réagissait au quart de tour sans réfléchir. Chloé était à la fois son parfait contraire et le reflet de la part sombre et douloureuse de lui-même. Il évita les morceaux de la tasse brisée sans un regard pour Chloé. Il était à moitié à poil et si il voulait attraper un taxi il avait intérêt à se couvrir avec autre chose que son portable. Il lui fallut quelques minutes supplémentaires pour enfiler tous ses vêtements. Les bleus et les égratignures le faisait grimacer à presque chaque geste. Il était enfin prêt à partir et à rentrer chez lui. Il avait eut ce qu'il voulait. C'était le moment d'être heureux pourtant Cruz avait la sensation d'un immense gâchis. Il avait envie de rejeter la faute sur Chloé pour mieux assumer cette défaite mais au fond il culpabilisait. Une autre chose assez rare. Il se dirigea vers la porte et posa sa main sur la poignée qu'il tourna. Il ignorait où se trouvait Chloé. Dans le salon ? Toujours dans la cuisine ? Derrière lui. De l'autre main il se massa la nuque tout en soupirant sans regarder derrière lui comme si il parlait à la porte.

- Tu veux vraiment que ça se finisse comme ça ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Lun 29 Mar - 18:17

    Le regard désormais posé sur leurs deux mains, s'efforçant de le garder fixe et infaillible, Chloé ne pouvait cependant pas en faire de même pour ignorer sa souffrance. Elle avait mal, contrainte de supporter une indescriptible douleur qui ne cessait de grandir en elle, étreignant son coeur comme jamais. Elle se tenait face à Cruz, et au fur et à mesure qu'elle laissait échapper ces quelques phrases, elle en regrettait déjà les mots. Et pour cause, elle pensait l'inverse de ce qu'elle disait, désirait qu'il reste, qu'ils demeurent dans ce calme et cette légèreté que leur avait offert cette douce matinée, tout ce qui semblait bien loin à présent. Mais se braquer ainsi était une réaction que l'on pouvait qualifier d'inévitable chez la blondinette, qui à la moindre maladresse se refermait sur elle-même, et cherchait par là un moyen de voiler ses craintes. Pourtant, Cruz pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert à cet instant précis. Il suffisait de la regarder, d'observer ses gestes maladroits, son regard fuyant, pour constater que ses propos étaient démunis de toute assurance. Elle lui demandait de partir. Il devait comprendre « Reste... ». Sa dernière réplique avait été tendue comme l'aurait été une perche, demandant qu'il la stoppe, qu'il la fasse taire, pour enfin la contredire en se reprenant sur ce dernier point. Mais il ne s'en empara pas, et ne la rassura pas quand à cette éventuelle crainte à son égard. Au contraire même, il n'ajouta qu'un simple « Parfait. » qui eut l'effet d'une véritable bombe, dévastant tout sur son passage, faisant sombrer la jeune femme.

    Il n'avait donc rien d'autre à dire ? Rien à répliquer ? Aucune phrase saillante, aussi aiguisée qu'une lame de couteau, prête à la blesser comme il en avait l'habitude ? Juste un « parfait »... Qui lui donnait envie de le gifler. Désir qui ne fit que s'accentuer quand il repoussa sa main. Elle avait envie de lui retourner une, tout comme elle aurait voulu lui balancer au visage qu'il n'était qu'un con, qui n'avait toujours pas capté qu'elle était chiante, qu'elle ne demandait pas mieux que de se faire aimer. Simplement. Chose qu'il ne pensait pas pouvoir faire, et dont l'aveu l'avait quelque peu froissé. Pour lui, il n'y avait visiblement rien d'autre à ajouter, puisqu'il quittait à présent la cuisine sans un regard, sans un mot... Chloé ferma à nouveau les yeux, soupirant doucement, tentant désespérément de se calmer pour ne pas se donner en spectacle comme la veille, ne pas craquer et surtout ne pas voir perler des larmes salées dans le bleu de ses yeux. Oh non... Surtout pas ça !

    A petits pas, elle quitta à son tour la cuisine, comme effrayée par ce qu'elle allait voir, par la simple vue de Cruz se rhabillant, prêt à la laisser seule face à ses brûlants souvenirs, ceux de ses baisers, ses soupirs... Les bras croisés, ses mains posées sur ses propres épaules, retenant fermement le draps contre son petit corps, elle osait à peine bouger de l'encadrement de la porte. Ce n'est qu'en le voyant se diriger vers la porte d'entrée, s'emparer de la poignée, et tourner cette dernière, qu'elle s'avança. C'est avec une horrible boule d'émotion coincée dans la gorge qu'elle tenta de lui répondre, d'une voix tremblante...

    « Non... Je ne veux pas avoir cette impression de n'avoir été qu'une vulgaire poupée de chiffon, je ne veux pas le regretter... Je ne veux pas te sentir si loin. -Saleté d'attirance ! Foutus sentiments !- Mais est-ce que tu m'en laisses le choix ? J'ai bien dit que je ne voulais pas souffrir. Ne promet pas des choses en quoi tu ne sembles pas croire toi-même... Je n'en attendais pas beaucoup. En tout cas, je ne désirais sûrement pas ces mots. -Puis plus bas, elle termina simplement par : Si tu crains que je te blesse comme t'es entrain de le faire avec moi, il te suffit d'ouvrir la porte. »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mar 30 Mar - 13:05

Le métal qui composait la poignée était froid pourtant Cruz avait l'impression que ses doigts fondaient et que lentement sa main et la porte ne feraient qu'un. Il avait pas envie de partir, du moins pas comme ça mais ils ne se laissaient pas le choix. Ils se blessaient comme si c'était l'une des seules choses dont ils étaient capables : se heurter et se désirer. Il entendit un bruit de pas derrière lui mais ne se retourna pas. Pas avant d'avoir entendu ce qu'elle avait à dire. Il préférait emporter le souvenir de son corps dans un drap ramené contre sa poitrine plutôt que celui de ses yeux bleus glacés et de son visage impassible. Il l'écouta en silence pourtant ça n'était pas l'envie d'intervenir qui lui manquait. Il avait déjà ouvert son cœur et elle n'avait rien compris à ce qu'il avait voulu exprimer. Cruz refusait d'admettre qu'il avait été maladroit dans ses propos. Pour lui il avait déjà fait un sacré effort en ne fuyant pas au lever du jour, en restant là à lui dire qu'il était qu'un homme en face d'elle plus le petit con arrogant et prétentieux qu'elle avait rencontré il y a plusieurs mois. Cruz avait tenté de lui dire qu'il allait pour la première fois d'offrir à quelqu'un d'autre que sa mère, son cœur sur un plateau. Il avait promis de ne pas la blesser abandonnant là son arme de défense principale. Qu'est ce qu'elle voulait de plus ? Qu'il devienne un castrat, un eunuque ? Qu'il jure d'abandonner drogues et filles à volonté pour elle, quand elle ne promettait rien comme si il était le seul méchant de leur histoire. Il avait bien envie de lui rappeler comment ils en étaient arrivés là. Si elle avait parlé, si elle avait dit qu'elle tenait peut-être à lui, si elle n'avait pas essayé de le tuer pour faire plaisir à son frère, si elle ne s'était pas fiancé à ce même frère... Toutes les images de leur histoire passaient en accéléré dans son crâne. Cruz ouvrit la porte.

- Tu m'as déjà blessé Chloé bien plus que tu ne veux le reconnaître. Et tu sais pourquoi ? Parce que si tu l'admettais tu serais obligé de me croire quand je te dis que je tiens à toi. Oui je suis un salaud, oui je peux te faire du mal mais je te jure... que je ferais de mon mieux pour ne plus le refaire. Mais toi aussi tu dois me faire cette promesse.

Cruz se tourna finalement vers elle et referma la porte. Il posa ses mains sur les hanches de Chloé et l'attira vers lui.

- Je dois rentrer chez moi. Promets moi que quand je reviendrais tu feras pas semblant de ne pas me connaître et que tu te seras débarrassée de cette foutue bague.

Cruz prit la main de Chloé pour lui montrer qu'il parlait de l'horrible bijou offert par son frère et qui brillait à son doigt. Il la voulait complètement. Si elle voulait atténuer ses souffrances, elle devait déjà se débarrasser de tout ce qui lui rappellerait qu'Ugo était passé avant lui. Bien sûr il ne suffirait pas de jeter cette alliance au feu pour ignorer qu'Ugo avait eu une place importante dans le cœur de Chloé. Quel était le pire fantôme entre eux et dans leur future histoire à venir ? Beth ? Ugo ? Le souvenir des nuits où ils avaient tenté chacun à leur tour de se tuer, lui avec un revolver et elle avec une voiture. Il releva le visage de Chloé vers le sien en attrapant doucement son menton. Sa main effleura le bas de son dos. Le contact avec la peau de Chloé lui envoya des décharges électriques qui se répercutèrent de ses reins à son entrejambe. Il scruta ensuite le visage de l'adolescente blonde avec intensité.

- On se retrouve dans l'après-midi d'accord ? Ne me pose pas de lapin Kennedy.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mar 30 Mar - 19:42

    Pourquoi n'était-elle pas fichue de réagir comme n'importe quelle nana ? Pourquoi se devait-elle de tant cacher ce qu'elle pouvait ressentir, d'être autant sur la défensive quand rien ne laisser présager qu'elle allait en souffrir d'une quelconque façon ? Quoiqu'elle doutait de ce sentiment de sécurité, ce qui l'entrainait dans ce refus d'avouer et de reconnaître son attachement pour Cruz. Chloé avait beau appartenir au groupe du Bad Circle, ces derniers temps elle se donnait l'impression de n'être qu'une petite fille sans défense, vidée de tout le mal qui l'avait habité par le passé, qui lui avait tant collé à la peau... Ses ambitions s'étaient noyées sous une flopée de sentiments, que l'ancienne Chloé aurait qualifié de bien trop mielleux, à en vomir. Depuis quand se posait-elle des questions de ce genre ? Depuis quand son coeur tirait-il la sonnette d'alarme pour stopper sa raison ? Ca paraissait nouveau, et s'en était flippant, déroutant. L'inconnu l'effrayait, et l'organe qu'elle venait de découvrir au creux de sa poitrine, après la fonte d'une épaisse couche de glace, était bien trop fragile pour être exposer si durement et franchement à la réalité. Rien qu'à l'idée de le voir ouvrir cette satanée porte, le laisser la quitter de cette manière, la peinait ; son coeur se serrant doucement, à lui en faire mal. La boule d'émotion qui s'était logée dans sa gorge ne cessait de grossir, à tel point qu'elle en avait presque du mal à déglutir. Chacun de ses mots appuyait sur cette dernière. Il la rassurait autant qu'il l'effrayait, reconnaissant simplement qu'il était certes un salaud, mais qu'il comptait faire des efforts. Hormis nourrir l'espoir d'être épargnée, le croire quand il lui faisait de telles promesses, elle ne pouvait pas faire grand chose de plus. Il lui demandait en retour cette même promesse, ce qui était légitime en soit, bien que la jolie blonde n'était plus vraiment capable de décrocher le moindre mot.

    Cruz se tourna finalement vers elle, ce qui la soulagea... Il n'allait pas la laisser sur ces derniers mots, sur cette dernière image. Elle se laissa faire quand il la ramena contre lui, posant ses mains sur ses hanches, expliquant qu'il devait rentrer... Elle le fixa de son regard clair, sans dire un mot, prenant sur elle pour ne pas prendre la fuite en entendant les mots « promesses ». Promettre était prendre le risque de blesser... Or elle ne voulait pas le faire, car même si elle ne voulait pas reconnaître tout le mal qu'elle avait pu lui faire, elle en avait tout de même conscience, ou du moins se faisait une idée des maux qu'elle avait pu lui infliger. Il suffisait de comparer leur deux situations, pour voir qu'ils n'avaient fait que se provoquer, frappant toujours plus fort. Il avait dû lui rendre ce qu'elle-même avait voulu retourner, tombant dans un cercle vicieux, mais néanmoins possédant une fin. Peut-être... Chloé resta silencieuse un court instant, sérieuse comme jamais, comme s'il se devait de lui arracher ces quelques mots. Face à son regard insistant, elle finit par répliquer, tout bas :
    « Ok, ok... C'est bon... »

    Ô grand miracle ! La blondinette venait de céder, d'approuver... Il n'y avait pas eu de « Je te le promet », redoutant trop cette formalité. Elle n'allait pas l'ignorer, et retirer cette bague... Enfin en sa présence, mais ça elle allait bien évidemment le garder pour elle, s'accordant le temps qu'il faudrait pour tout mettre en ordre dans sa petite tête et franchir en quelque sorte ce pas. Elle jeta un regard à leurs deux mains, finissant par ne voir que le bijoux qu'elle portait. Puis, la caresse de Cruz dans le bas de son dos lui arracha un frisson, la ramenant à la réalité ; tandis qu'il lui relevait le visage.
    « Sinon quoi...? » -demanda-t-elle, d'une voix quelque peu amusée, laissant apparaître un nouveau et très léger sourire en coin. Elle se détendait peu à peu, chassant la trouille qui l'avait auparavant tétanisé. Elle finit par hocher positivement la tête, acceptant alors de le retrouver plus tard dans l'après-midi. « On se retrouve où, et à quelle heure ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mar 30 Mar - 22:56

Ouf. Cruz avait vraiment eu chaud, il était passé à deux doigts de la crise il pouvait même dire qu'il l'avait carrément frôlé. Chloé et son fichu caractère transformait leur début de relation en montagne russe. Le pire c'était qu'elle le mettait dans le rôle de celui qui devait retenir l'autre, une chose qu'il n'avait jamais fait avant. Il était à deux doigts de renoncé quand elle lui fit un sourire en coin absolument craquant. Elle avait le don de souffler le chaud et le froid, de donner pour ensuite reprendre. Chloé jouait son rôle c'était lui d'habitude le paumé qui jouait avec les sentiments des autres. Chloé avait l'impression d'être une poupée de chiffon, bah lui il avait la sensation d'être une marionnette et que c'était elle qui tirait les ficelles. Il refusait de se l'avouer mais quand elle le regardait comme ça à moitié nue et souriante, il était prêt à tout accepter y compris son caractère de cochon et ses angoisses d'enfant perdue.

- Sinon je risque de te donner une très grosse fessée...
répondit Cruz en approchant son visage de celui de Chloé. Et je te parle pas de celle que je t'ai donné hier soir. Dit Cruz à voix basse. Mais une vraie de vraie.

Il aimait jouait à la détester. D'un geste vif il la plaqua contre la porte et cadra ses mains de chaque côté d'elle. Il l'avait à lui maintenant, presque à sa merci même si au fond ça ne serait jamais le cas. Son regard s'alluma quand il fit bailler le drap pour regarder le corps nu qui se cachait derrière. Il avait envie de la dévorer tout entière, elle était terriblement belle à la fois vulnérable et sulfureuse. Il fallait qu'il se reprenne, rentre chez lui pour prendre une douche et peut-être qu'il prenne le temps d'avoir une explication avec Beth. Quoique non. Une telle chose était pour le moment au-dessus de ses forces. Il se sentait par contre près à demander à Ugo de s'effacer définitivement. Cruz avait envie que tous les soucis internes soient arrangés avant qu'il officialise sa relation avec Chloé. Et ouais pour une fois l'ainé des Preston avait envie de faire les choses biens. Il rabattit donc le drap sur les seins de la Bad Circle et déposa un baiser sur le bout de son nez.

- Devant chez moi. A 14 heures. Contente toi de klaxonner, je te rejoindrais d'accord.

Il ne voulait surtout pas que Chloé monte et croise son frère, ce qui ne manquerait pas de lui faire regretter son geste. Sa blondinette était fragile et pas encore sûre de ses sentiments. Un peu girouette et il y avait de quoi au vu du passé de Cruz. Il savait que la moindre référence à ce qu'il était vraiment ferait basculer les choses du mauvais côté. Chloé tenait peut-être à lui mais elle semblait toujours prête à fuir comme si elle cherchait l'excuse qui lui permettrait d'être loin de lui. Cruz avait dans l'idée de faire sa valise pour passer quelques jours loin de tout avec Chloé à Toronto. Il avait bien l'intention de lui faire la surprise pour éviter le moindre désistement. Cruz fit décoller de quelques centimètres les pieds de Chloé du sol et la déposa à l'endroit où elle se trouvait avant qu'il ne la plaque contre la porte. Il ouvrit cette dernière et déposa un dernier baiser sur les lèvres de l'adolescente.

- A tout l'heure.

[PF, c'est bien ce que tu dis quand c'est fini ? ^^]

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 31 Mar - 17:01

    Chloé avait un sacré caractère... Un sale caractère même ! A dents de scie, ce dernier l'entraînait toujours dans de sacrées situations, frôlant très souvent la catastrophe, pour un rien. Elle semblait incapable de réagir calmement, et comme qui dirait normalement. Lorsqu'une nana lambda se contenterait de bouder quelques instants face à la moindre petite réflexion que l'on pouvait mal interpréter, la blondinette pouvait piquer une crise... Tout ça par peur, par manque d'assurance. Elle avait beau s'assumer totalement, n'avoir jamais eu le moindre problème dans sa vie sociale (du moins aucun de grande ampleur) elle perdait ses moyens face aux sentiments nouveaux qui la submergeaient. Face à Cruz elle pouvait être au bord des larmes, comme esquisser un sourire quelques secondes après. Elle venait de le faire, à l'instant ; en réponse à cet ordre qu'il venait de lui donner. Que risquait-elle si l'envie de lui poser un lapin se présentait ? Une fessée annonça Cruz, mais loin de ressembler à celle de la veille. Son sourire s'accentua légèrement sur ses fines lèvres, alors qu'elle amenait sa main libre au niveau du visage du jeune homme, effleurant du bout des doigts sa joue.
    « Oh... Dommage... » -murmura-t-elle, affichant alors un petit air mutin.

    Pourtant, elle ne faisait pas exprès de souffler ainsi le chaud et le froid... Peut-être n'avait-elle encore jamais été aussi spontanée avec quelqu'un qu'à présent, que personne d'autre à part Cruz ne l'avait vu si changeante, livrée à ses émotions et littéralement torturée par cet effet yo-yo. Peut-être qu'Ugo était une exception... Mais elle n'avait jamais dû atteindre un tel stade avec lui, jamais elle n'était passé d'un extrême à l'autre si rapidement et brutalement. Sans qu'elle n'ait eu le temps de dire « ouf », elle s'était retrouvée plaquée contre la porte, emprisonnée dans ses bras. Une bien douce prison pour le coup, et dont elle n'allait même pas tenter de s'évader. Au contraire même, le désir de demander à ce que l'on lui rallonge sa peine venait de s'emparer de la condamnée qu'elle était. Chloé acquiesça à l'horaire et au lieu qu'il venait de lui donner, accompagnés d'une simple indication, qu'elle approuvait totalement. Impossible pour elle de prendre le risque de croiser Ugo, et pire encore : Beth. Elle qui avait un mal fou à trouver son équilibre, qui se cherchait et n'était plus sûre de rien, n'avait pas besoin d'éléments perturbateurs sur son chemin, comme Madame Preston et ses menaces, qui allait à nouveau la déstabiliser. Et puis comment expliquer à Ugo qu'elle était là pour Cruz ? Non, c'était indéniable, l'idée du klaxon lui allait à ravir. La blondinette se laissa porter, sans un mot, ni même un geste, se contentant de faire glisser ses mains sur la nuque de Cruz. Ce dernier la déplaça doucement, et finalement lui vola un très léger mais néanmoins doux baiser, avant de quitter la maison.

    « A tout à l'heure... »
    Refermant la porte derrière lui, ramenant de même à nouveau le draps sur sa poitrine, Chloé soupira doucement. Elle prenait conscience de ce qui venait de se passer, et son petit sourire en coin n'avait pas quitté ses lèvres.

    [Oui c'est ça ! ^^ « Post Fini » ou « Post de Fin » ! =P]

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 31 Mar - 18:51

Tu es une super institutrice ^^

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   Mer 31 Mar - 18:58

Vive moi dans ce cas ! cheers Mdrrr
Enfin moi je l'ai toujours vu... Et je l'ai toujours traduit comme ça ! Je ne suis pas à l'abri de dire des bêtises.Razz

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Enjoy the silence [Cruz]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enjoy the silence [Cruz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Saint Gervais :: Les habitations-