AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de sport collectif [Tous les ados !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 8 Avr - 8:40



  • J'aimais Selena mais je me rendais compte que je pouvais aussi la tuer quand je la voyais enfreindre mes règles. Je lui avais bien interdit de parler à Ugo et pourtant j'avais l'impression qu'elle ne perdait jamais une occasion de le faire. C'était comme si c'était plus fort qu'elle. Elle me faisait l'effet d'une mouche attirée par un pot de miel. L'amour qu'elle lui portait toujours me mettait hors de moi. Ugo parvenait à faire pétiller ses yeux comme je n'avais jamais encore réussi. J'essayais découter mon professeur mais toutes mes pensées étaient focalisées sur elle et sur la contenue de la colère que je refoulais en moi. Selena vint envers moi parce que je lui avais demandé avant que le cours eut commencé d'être ma partenaire en cas d'exercices à deux. J'avais les mains moites, je n'avais pas l'habitude d'être si près d'une fille sauf lorsque je les violais. Selena et moi commencions à danser et je me rendais compte que si j'étais vraiment nul et toujours à contretemps elle se débrouillait très bien.

    - C'est un vilain mensonge que tu m'as dit là.

    Elle méritait le fouet. Cette pensée me fit tressaillir jusqu'au fond de mon pantalon. Je me focalisais sur nos pieds le temps de me calmer et je m'obligea à compter les pas. Je lui marchais de temps en temps sur les pieds surtout pendant la samba qui était une danse plus rapide que la valse. J'avais du mal à tout retenir surtout que Warhol et Andreas avaient l'air de professionnel. C'était comme si ils avaient fait ça toute leur vie. Tant mieux si eux avait le temps de s'exercer, j'avais des cours de théologie tous les soirs.


    - Tu es parfaite Selena comme toujours.

    Je n'exagérais pas. L'ovale harmonieuse de son visage, chez elle tout était petit et mignon. Elle n'avait pas la beauté parfaite et outrageuse d'une Charlie qui aurait dû se voiler selon moi au lieu d'exposer ainsi la perfection que Dieu lui avait trop généreusement donné. Sa beauté était un fardeau que j'allais lui ravir. Mais d'abord j'allais commencer par Barbie et ensuite peut-être Effy parce que d'après les ragôts colportés elle n'était pas la fille pieuse et sage que je m'imaginais. J'avais depuis plusieurs minutes arrêté de regarder mes pieds pour observer les cuisses de mouche de Barbie. J'étais comme happé par ses yeux bleus. Je la voulais. Je fis un signe de tête en direction de Chloé pour lui faire comprendre que je désirais lui parler. C'était elle qui me donnait la drogue du violeur, le poison que je distillerais ensuite dans les veines de l'amost famous pour l'absoudre de ses pêchés.
Revenir en haut Aller en bas
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 8 Avr - 10:57

Warhol Empire devait admettre que celle là, il ne l'avait pas vu venir ! Andreas l'attrapant par le bras pour le coller contre son corps de chauve dégueulasse, il ne s'y attendait pas. C'était pire que du viol. Il n'avait pas le droit de se servir du corps de son élève ainsi. Warhol avait là de quoi porter plainte réellement, une sorte de vengeance pour sa petite Charlie qui n'aurait plus jamais l'anus vierge à cause de ce gros pervers répugnant qui ressemblait plus à un prisonnier condamné à la perpétuité pour pédophilie ou zoophilie qu'à un prof de sport. Quoiqu'à bien y réfléchir, c'était un peu la même chose. Andreas, en tant que coach, avait eu toutes les occasions pour reluquer le petit cul de Warhol sous la douche, il l'avait même déjà massé, à l'époque où il ne savait pas que son meilleur joueur se tapait sa petite amie. C'était à gerber. Vraiment. Warhol se sentait violé dans son intimité. Il devait faire cesser ceci. Il devait faire en sorte qu'Andreas ne puisse plus jamais refaire de mal à aucun adolescent de Degrassi ni même de tout le pays. Il avait des potes plutôt mignons et il ne voulait pas qu'eux aussi connaissent le même sort que lui, à savoir être à la merci d'un prof complètement barré qui les faisait danser sexe contre sexe une samba endiablée.
Sous le choc pendant quelques secondes, minutes, qui lui parurent interminables, Warhol finit par se détacher du corps d'Andreas. Là, il le fusilla du regard et il se mit à hurler :


- CE MEC EST COMPLETEMENT FOU ! C'EST UN OBSEDE SEXUEL, IL VIENT DE ME TRIPOTER, VOUS ETES TOUS TEMOINS ! IL M'A MIS UNE MAIN AUX FESSES ET IL A DEJA VIOLE CHARLIE ! FUYEEEEEEEEEZ LES AMIS, FUYEEEEEEEEEEEEEEEEZ !

Puis, il se tut, et menaca Andreas du regard et lui lança séchement, de sorte que seul lui pouvait l'entendre :

- T'as signé ton arrêt de mort. Tu t'en sortiras pas comme ça.

Il chercha du regard où se trouvait Charlie. Il voulait l'attraper sur son dos et partir en courant avec elle. Il lui dirait qu'il était à nouveau riche et que c'était avec elle qu'il voulait faire sa vie. Mais elle était dans les bras de Preston Junior.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 8 Avr - 14:41

[ANDREEEEAS ! SODOMISE-MOI !!]

Ugo avait perdu le goût de sourire depuis quelques temps, pourtant, la voix de Sellie le fit instantanément sortir de sa torpeur. Comme un doux chant angélique [HOSANAA !], il monta délicieusement en lui pour réchauffer son petit coeur meurtri [bichette]. Elle s'approcha alors de lui, comme avant, comme lorsqu'elle était encore uniquement sa meilleure amie, son binôme préféré. Durant un court instant, Ugo pensa même avoir fait un formidable bond dans le temps, un bond qui lui donnait une chance de tout recommencer, sans se planter. Mais non, elle n'était plus sa meilleure amie, et même plus son binôme depuis qu'Henrie la suivait comme le messie. De sa petite voix si innocente et cristalline, elle se moqua ouvertement des So Cool, elle lisait toujours aussi bien en lui et le petit sourire qui avait naquit au coin de ses lèvres s'étira grandement alors qu'elle lui rappelait qu'elle était genre la seule gamine de 12 ans a encore croire au Père Noël.

"Tu sais que je m'en veux encore de t'avoir avoué que Noël n'était qu'une stupide fête commerciale...à croire que j'ai un véritable don pour briser la magie. Dans un sens je suis heureux que le grand homme à la barbe blanche n'existe pas...Tu mérites tellement mieux que d'appartenir à cette bande éclopés. D'ailleurs t'es rayonnante Sellie...Un vrai petit ange."
Elle ponctua cet instant d'un baiser sur son front. Le jeune Preston ferma alors les yeux, se sentant désormais mieux, prêt à affronter les autres. Plus fort, plus à mène de résister contre leurs attaques multipliées.
Ainsi, il ignora Charlie, mais le sort s'acharna contre lui, vu qu'Andras eut la formidable idée de lui confier la jeune femme comme partenaire. Enlaçant la Catin-Thomas, Ugo répondit enfin à ses provocations par...une autre provocation :


"Rassures-moi Thomas, tu comptes pas une nouvelle fois me supplier de t'offrir une bague et de faire de toi ma fiancée ? Parce qu'il en est hors de question...C'est clair ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 8 Avr - 15:43

Diane entoura la taille de Chloé, elle savait que par ce simple et stupide geste, elle avait réussi à attirer toute l'attention sur elles et surtout celle de Cruz, qui devait même bander comme un porc en imaginant qu'il puisse se tramer quelque chose entre les deux blondes. Tout n'était qu'illusion. La vie entière de Diane était une illusion après tout. Paraître, se doter d'une certaine image et puis tous les avoir, tous les baiser comme les merdes qu'ils représentaient à ses yeux. Braquant ses yeux clairs dans ceux de Kennedy, elle avait l'impression d'y voir son reflet. Kennedy était après tout, comme une petite soeur, trop naïve et candide, que la vie n'avait pas encore vraiment forgé. La planquant contre elle afin d'enchaîner quelques pas de Samba, une danse qu'elle avait apprise, pour pouvoir séduire un de ces dégénérés de père de famille Degrassien, elle répondit en hochant la tête. Bien sûr qu'elles étaient un formidable duo de choc. Et d'un fin sourire, elle ajouta, à l'oreille de sa partenaire :

"Alors ? Tu as pensé à ce que je t'ai dis...Tu penses avoir quelque chose de suffisamment gros contre lui ? Sinon...J'ai pensé qu'on pourrait éventuellement s'en prendre à Barbie...Enfin commencer par les sujets avant d'atteindre le roi, si tu vois ce que je veux dire."

Diane se redressa, lançant un regard sur la foule des élèves. Elle vit alors Henrie faire un signe de tête à Chloé :
"L'autre psychopathe de catho te fait de l'oeil..."
Psychopathe vous avez dit ? Voilà qu'Henrie attirait toute l'attention de la jeune norvégienne. Il avait un truc qui clochait visiblement...mais peut-être que ça pourrait éventuellement lui être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 8 Avr - 18:45

    Qu'on les regarde ? Elle s'en foutait... Royalement ! Après tout, elle venait de passer dans les bras d'Andreas, alors franchement, danser avec Diane et passer pour ce qu'elle n'était pas, soit une lesbienne, n'allait pas l'arrêter. Au contraire, elle préférait de loin cette situation, quitte à sentir de nombreux regards posés sur elles, que de faire une démonstration avec son professeur. Comme si elle avait des dons en danse, au point d'en faire profiter ses camarades ! Quelle blague ! Laissant Diane la prendre par la taille et entamer quelques pas de Samba, elle suivait, sur le rythme, sans vraiment se concentrer sur ce qu'elle pouvait faire. Ca n'était pas sa tasse de thé, et elle aurait de loin préféré qu'on la force à jouer au basket. Bah ouais, elle aurait pu feinter une pseudo maladresse et se la jouer à la Charlie en envoyant le ballon dans la petite tête vide à Cruz. Ou mieux, elle aurait pu viser Barbie. La brunette se serait brisée tant elle était fine. Le regard que Diane braquait désormais sur elle, la ramena à la réalité. Leur duo de choc fonctionnait à merveille, du moins pour l'instant, et en danse elles se débrouillaient plus que bien. De plus ce rapprochement leur permettait quelques messes basses, complotant tranquillement.

    « Bonne idée. Faisons tomber les sujets, pour qu'il ne puisse pas répliquer par la suite... »
    Quoique ça... Elle en doutait. Si elle laissait malencontreusement ce qu'elle savait, il aurait bien du mal à répondre à une telle attaque. Impossible de la blesser de cette manière. Elle n'avait jamais partagé son lit avec son père, ELLE ! Arf... Répugnant !
    Quand Henrie lui fit signe, et que Diane le lui fit remarquer, Chloé se stoppa.
    « Je reviens, deux minutes... »
    Elle adressa un signe de tête à Henrie, montrant alors les gradins, et discrètement, alors qu'Andreas était occupé avec Warhol, qui hurlait à qui voulait l'entendre qu'il venait de subir quelques attouchements de la part de son professeur, la miss en profita pour lui parler. Qu'est-ce qu'il voulait encore ? Elle lui fournissait cette merde depuis un petit moment déjà, sans trop savoir ce qu'il en faisait. Après tout, l'idée qu'il soit un violeur ne frappait pas les esprits quand on voyait sa comédie de petit saint. C'était une drogue comme une autre, et puis elle n'avait pas à s'occuper de son usage. Quoique le petit Henrie allait peut-être s'avérer utile dans un futur proche. (a) Elle s'empara de la bouteille d'eau qu'elle avait laissé traîner en entrant, et lui lança un regard en coin.
    « Qu'est-ce qu'il y a Henrie ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 8 Avr - 22:47

"A moi aussi ne t'inquiète pas !" lui assura Wayne.

Le jeune homme prit donc Effy par la main, et tenta de danser, ou tout du moins de bouger en cadence avec la musique. Il abandonna très vite cette idée en s'apercevant de son apparente médiocrité. Du coup, il se contenta de faire en sorte de ne pas blesser sa cousine, même involontairement.
Une fois cette dernière à l'abri de sa maladresse, il put se réjouir de voir le "plus grand" des Preston se faire tout petit et se taire.
Après qu'Andreas les ait menacé de les coller ensemble, l'envie de s'en prendre à Cruz exprès pour pouvoir passer quelques heures seul à seul avec la star du lycée ne manqua pas, mais il décida qu'il avait définitivement mieux à faire de ses samedis matins. Dormir par exemple.


"Désolé M'sieur. J'embêterai plus la demoiselle." lança-t-il en direction d'Andreas.

Une nouvelle musique retentit dans les oreilles du jeune homme, beaucoup plus rapide, et il soupira. Était ce si compliqué que cela en avait l'air?
Il regarda tout autour de lui, et ne put réprimer une envie de rire en voyant le tableau qui se peignait devant ses yeux: le bichon frisé Preston avec le rat d'égout Thomas, Cruz aka je-suis-le-meilleur en compagnie de sa nouvelle futur ex Barbie, Diane la-chieuse avec Chloé les bons tuyaux...
Et malgré tout ça, ce qu'il voyait était qu'ils s'en sortaient tous très bien, en danse tout du moins.
Il regarda donc Effy, lui lança un sourire mal assuré, et commença à danser. Beaucoup plus serré cette fois ci, et cela n'était vraiment pas pour le déranger... Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait plus été aussi proche. Et cela lui plaisait beaucoup, il se laissait aller et s'en sortait mieux qu'auparavant. Ce moment lui paraissait une éternité, mais était tout de même trop court puisqu'à ce moment apparut, Diane qui après avoir parlé à Effy, le toisa de haut en bas, sans qu'il ne comprenne bien le sens de ce regard. A vrai dire, elle semblait le haïr au plus au point, et pourtant aussi loin qu'il puisse s'en rappeler: elle ne faisait pas partie de celles avec qui il avait couché puis jeté le lendemain... Étonnant Rolling Eyes


"Qu'est ce qu'elle a la blondasse??" demanda-t-il à Effy.
Revenir en haut Aller en bas
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Ven 9 Avr - 12:47

Il ne fallut que quelques minutes à Warhol pour créer un nouveau scandale et attirer l'attention sur lui. Andreas se massa l'arrière de la nuque et fit craquer ses vertèbres regardant Warhol hurler et tenter une fois encore de détruire sa carrière. Le séjour à Paris avec Laureen lui avait fait beaucoup de bien, il était nettement moins nerveux qu'autrefois. Il se rapprocha de Warhol pour que lui seul l'entende.

- Je sais que t'attend qu'une chose que je te casse la gueule pour me faire virer. T'as commencé avec Ridley et maintenant ça. Mais je vais me contenir Surton. Tu me fais pas peur.

C'était vrai. Il était supérieur à cet avorton qui le dépassait presque d'une demi tête. Andreas était le professeur il représentait l'autorité et il devait la faire régner. Mais il n'avait qu'une envie mettre son poing dans la gueule de Warhol qui l'avait accusé déjà deux reprises de viol. Il fallait mieux qu'un adulte plus censé que lui règle l'affaire.

- Effy amène le voir ton père. Il saura quoi faire de lui.


.. Le coller et lui hurler dessus en lui envoyant pleins de postillons tout en sachant que ça ne changerait rien et que Warhol continuerait à lui pourrir l'existence sous prétexte qu'il avait une fois Rolling Eyes habité le petit cul ferme de Charlie. Depuis Andreas était redevenu un professeur recommandable et n'avait plus jamais regardé le fessier appétissant de la belle. Warhol lui avait piqué sa copine, il s'était vengé point. L'histoire aurait dû s'arrêter là mais Warhol n'avait pas l'air d'en avoir eu assez. Andreas regarda Effy partir pendant qu'il collait Diane avec Wayne puisqu'il n'avait plus de partenaire et que Chloé avait abandonné sa partenaire pour parler avec Henrie.

- Selena, viens par ici. Maintenant on passe au tango. Le regard est primordial. Dévorez votre partenaire du regard et comptez dans vos têtes pour suivre le tempo. 1,2,3...

Selena était l'une de ses meilleures élèves et l'une des plus sympathiques. Pas rebelle, disciplinée et attentive. Le rêve de tout les professeurs qui comme lui n'aspirait qu'à une chose pouvoir transmettre leurs savoirs dans de bonnes conditions.

- Chloé et Henrie quand vous aurez fini de discuter faîtes moi signe pour que je vous envoies rejoindre Warhol chez le proviseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Ven 9 Avr - 17:48

Diane possedait cet étrange don. Elle n'avait qu'à poser son regard azur sur une personne pour lire en elle, et Henrie lui parraissait être, l'être le plus glauque et sombre qu'elle n'avait jamais croisé. En effet, il laissait échapper quelque chose qui la glaçait litteralement et c'était bien la première fois qu'elle ressentait cette étrange sensation depuis qu'elle avait quitté la Norvège. Quelque peu destabilisée, elle préféra bien vite détourner le regard, laissant Chloé la quitter pour rejoindre Père Henrie. Toutes ces évangiles et ces paraboles devaient sans aucun doute favoriser son malaise, oui. Ce n'était après tout qu'un stupide adorateur de Jésus, l'étudiant le plus innofensif de Degrassi, en soit.
Sans Chloé, elle se sentit un peu seule, au milieu des couples de danseurs et un peu gauche, elle remua sur elle-même, histoire de passer inaperçu, espérant que la petite mise en scène de Warhol suffirait à retenir l'attention d'Andréas pendant l'absence de Kennedy. Malheuresement, Andreas devait sans doute avoir un troisième oeil au centre de son crâne de chauve. Virant Warhol du cours, il convia Effy à l'accompagner au bureau du proviseur Presley et l'invita, elle, à rejoindre Wayne, afin qu'il soit son nouveau partenaire. Exagérant, comme toujours, son accent de fille de l'est, elle s'adressa à Andreas, prennant la défense de Chloé, une façon de mettre la blonde en confiance :


"C'est de ma faute Monsieur, je me sentais pas bien. Chloé m'a proposé sa bouteille d'eau."

Et puis, jouant les parfaites élèves, obéissante et attentive, elle s'empressa de rejoindre Wayne, étrangement excitée de se retrouver en fin de compte avec lui...Hum, pas qu'il l'excitait, juste qu'il avait l'air incroyablement stupide avec ses muscles déployés (Quoi je me répète ? :p) et qu'elle allait surement en profiter pour le ridiculiser. Face à lui, elle semblait vraiment minuscule, mais cela ne lui faisait pas le moins du monde peur. Après tout, elle en avait maté des bien plus lourd que lui et même si elle était incapable de l'envoyer physiquement au tapis, la démonte psychologique restait sa spécialité. Lui écrasant volontairement le pied à l'aide de ses tout petits petons, elle posa alors l'une de ses mains parfaitement manucurées sur ses lèvres rosées pour prendre un pseudo air désolé :

"Je suis tellement gauche."

Elle avait tellement insistée sur le "tellement" que ça en était éxagéré. Lui lançant à nouveau un regard glacial, elle ajouta :
"Tes mains...uniquement sur mes épaules ! Je te préviens, ose seulement poser tes dégueulasses paluches sur mon postérieur et je te fais gouter mon genou, compris ?"
Revenir en haut Aller en bas
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Sam 10 Avr - 10:37

- Pitié Ugo, la dernière fois tu avais une si grosse érection que t'arrivais même plus à réfléchir. Le sang affluait tellement sous ta ceinture, comme actuellement, que tu n'as pas pu penser de façon optimale à ma proposition. Tu te dois d'accepter. Tu veux la tête de Cruz sur un piquet ? Je peux le faire mais d'abord je te veux.

Charlie amplifia ses coups des hanches, donnant le dos à son partenaire, laissant les effluves de son parfum arriver jusque lui. Une sorte d'odeur aphrodisiaque qui, elle l'espérait, agirait sur l'odorat de Preston et lui permettrait enfin de faire de lui, son petit ami. Elle se retourna vers lui, posant sa main sur son torse et plongeant son regard couleur plage-des-caraïbes (a) dans celui couleur plage-de-deauville-par-mauvais-temps d'Ugo. Elle rapprocha ses lèvres au maximum des siens, tout en gardant une marche de manœuvre raisonnable qui lui permettrait de ne pas perdre la phase en cas de refus.

- Est ce que si c'est compliqué à accepter ?


Charlie se détacha légèrement en entendant les hurlements de son ancien petit ami. Elle leva les yeux au ciel, en se rendant compte qu'elle venait de laisser l'occasion d'obtenir le premier baiser officiel de "Chargo" ou "Uglie" - c'est selon ce qui sonnerait le mieux aux oreilles de leurs futurs fans - pour se préoccuper de l'état de Warhol. Ca l'agaçait de se sentir toujours soucieuse pour lui alors qu'il n'était plus capable de lui offrir les cadeaux, qu'une princesse comme elle réclamait par simple caprice. Rassurée sur l'intégrité physique de Surton à qui elle jeta un regard noir parce qu'il s'éclipsait avec Effy Presley-moi, la catin du pensionnat et qu'elle redoutait qu'ils se mettent à copuler comme des lapins une fois dans le couleur. Warhol venait tout juste d'échapper à une tentative de viol, il serait probablement vulnérable et cette salope de l'internat pouvait en profiter. Elle posa un regard bienveillant sur son cousin qui formait un couple avec sa nouvelle amie-rivale Diane, qui à son sens était une bien meilleure petite amie potentielle pour le bel athlète que l'autre moucheron qui la débinait chaque jour dans le journal du lycée. Le tango. Charlie prit la main d'Ugo dans la sienne et se lova doucement contre lui, dégageant ses cheveux de son épaule pour qu'il puisse regarder par-dessus et voir Selena rire aux éclats en compagnie de celui qui l'avait brutalement sodomisé il y a plusieurs mois.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Sam 10 Avr - 12:33

Ugo était un véritable amour. Le sien, pour toujours. Elle savait qu'elle devait avoir des étoiles pleins les yeux lorsqu'elle posait les yeux sur lui. Elle devait toujours se faire violence pour arrêter de le comtempler. Pour ça en général Henrie lui rappelait les nombreuses trahisons de son mari et elle commençait à redescendre sur terre. Ugo l'avait trompé tellement de fois qu'elle n'aurait jamais dû lui adresser encore la parole si on se référait aux livres féministes. Selena était incapable de lui faire la tête, elle avait bien essayéb de se venger avec Cruz mais comme elle ne faisait jamais les choses à moitié elle avait fini par développer une relation complexe avec lui. Elle avait voulu faire de Cruz un homme bon comme des adolescentes aussi naïves avant elle l'avait tenté. Elle s'était bien sûr cassé le nez puisqu'il l'avait transformé en vicieuse en la trainant à des soirées orgiaques. Grâce à Henrie - qui n'arrêtait pas au passage de lui marcher sur les pieds - elle avait réussi à remonnter à la surface et pour continuer sur cette bonne voie, elle savait qu'elle devait s'éloigner pour toujours de la famille Preston. Elle avait suffisament de cas sociaux à gére dans la sienne pour s'occuper de Beth, Cruz, Adrian et les autres. Elle regardait Charlie et Ugo et elle commençait à se résigner à l'idée de devoir voir Ugo avec une autre pour être heureuse. Elle regarda Henrien s'éloigner sans rien dire et poussa juste un petit soupir parce qu'elle avait la sensation d'être une nouvelle fois abandonnée. Andreas y my fin en l'invitant à danser. Elle savait qu'elle était probablement devenue couleur pivoine et elle avait l'impression que tout le monde pouvait entendre son coeur cogné dans sa poitrine. Selena se fit la réflexion que contrairement à Warhol elle ne dirait rien si le séduisant Andreas la touchait. :oops:Mais le professeur de sport était un homme bien pas du genre à fourer son zizi n'importe où juste pour le plaisir. Quel dommage.

- Ca va je suis pas trop nulle ?

Selena se mit à pouffer comme une idiote avant d'essayer de se reprendre et de retrouver son sérieux. Elle était quand même femme mariée et abstinente en plus, elle devait arrêter de fanstasmer sur son prof.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Sam 10 Avr - 20:40




  • J'aimais sentir le corps de Selena dans mes bras. Mais je devais m'en séparer pour accomplir mon devoir et ma mission. Dieu et Jésus passaient avant Selena même si j'étais déjà fou d'elle je me devais de maîtriser cet amour. Il ne devait pas nuire à ma mission. Je me rendis donc vers les gradins pour aller à la rencontre de ma complice. Chloé ne m'avait jamais déçue. Elle aussi était une pêcheresse mais elle me faisait l'effet d'être moins atteintes que les autres. Elle ne lui posait jamais de question sur ses ventes et se contentait de lui fournir exactement ce que je lui demandais. Elle l'aurait pu m'arnaquer la première fois en me donnant du GHB de mauvaise qualité. Mais non elle était honnête et je trouvais que la trahison était l'un des trois grands maux de notre société avec l'argent et le sexe.

    - Bonjour Chloé, j'aurais besoin que tu me fournisses avant vendredi.

    J'avais besoin d'avoir ma dose avant samedi pour pouvoir m'occuper de ma future victime au mariage de Sean et Ellie. J'y allais en compagnie de Selena et je pensais droguée Barbie dès que le temps me le permettrait. Il fallait que je puisses avoir le temps de préparer un plan et une tactique qui me permettrait d'attirer la belle sans qu'elle ne se doute du dessein qu'elle allait embraser. Je déposais dans la poche de Chloé une liasse de billet sans dire un mot. Elle savait ce que celà signifiait. Il fallait qu'elle en fasse de même et se taise. Pour la grâce de dieu. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Sam 10 Avr - 22:00

Effy prit délicatement la main de Wayne pour danser avec lui. Bon, son cousin avait beau être adorable, il était le plus mauvais danseur que cette terre puisse porter. D’ailleurs, la jeune femme ne put s’empêcher de rire alors que le jeune homme lui marchait sur les pieds sans même sans rendre compte. Bon, en même temps, il fallait voir les choses en face, Effy préférait cent fois se faire écrabouiller les pieds plutôt que de danser avec l’une des deux crevettes Prestonienne. Effy souriait en montrant comment faire à son cousin lorsque Diane apparut. La jeune femme l’écouta la complimentait sur son short. Bon, ok. Diane était bizarre et lorsque son cousin lui demanda ce qu’elle ne su pas réellement quoi répondre.

Pas la moindre idée… C’est vrai qu’elle est un peu bizarre mais bon, à moi elle ne m’a rien fait, elle est même plutôt sympa.

Oui mais Effy était loin de se douter que la jolie blonde de l’est était en réalité un cerveau diabolique sur patte qui passait son temps à faire des coups bas à… Tout le monde en fait ! Elle suivit du regard la belle blonde rejoindre Chloé. Et bien, si un jour on lui avait dit que Chloé et Diane serraient amies, elle n’y aurait jamais cru. Bon, en même temps, si on lui avait dit un jour qu’elle irait dans un pensionnat, elle n’y aurait pas cru non plus ! A Degrassi, tout était possible.

Effy suivit attentivement la scène de ménage (xD) entre Warhol et Andreas. D’ailleurs, elle ne fut pas surprise d’entendre Andreas prononcer son prénom. Après tout, ce n’était pas son jour, pourquoi changer. Effy se mordit intérieurement la lèvre inferieur en se jurant de ne plus remettre les pieds dans un cours de sport. C’est vrai, elle avait l’impression qu’Andreas le faisait exprès. Il avait beau être un bon prof, à l’écoute de ses élèves etc etc, franchement, parfois elle était persuadé qu’il le faisait exprès. Elle était presque sure que, si elle était venu déguisé en poule, elle serrait passé plus inaperçue que dans ce cours. La jeune femme lâcha un loooooooong soupir tout en se tournant vers Wayne.

" On se voit plus tard… " Dit-elle alors qu’elle commençait déjà à se diriger vers Warhol. " Bon, dépêches toi, le goujat ! " Effy pria pour que Warhol ne lui adresse pas la parole jusqu'à ce qu’ils soient arrivés dans le bureau du proviseur, son père. De toue façon, tout le monde à Degrassi savait que Warhol ne comprenait pas leur langue à part quand le sujet pouvait découler sur du sexe. Pas d’inquiétude, Effy n’avait pas du tout envie de coucher avec lui. Tout devrait bien se passer en théorie. Oui, en théorie…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Sam 10 Avr - 23:25

"Sympa je sais pas mais bizarre, ca c'est sûr!!"

Alors qu'Effy dansait avec une certaine grâce, lui, se débattait avec ses deux grandes guiboles pour éviter de lui écraser les pieds, sans trop de succès. Cependant, sa cousine ne lui en tenait pas compte et il aimait ca, sa douceur, sa compassion, sa beauté... Encore une fois, il se surpris à penser à sa cousine d'une facon dont il n'aurait jamais pensé être capable quelques mois plus tôt, avant de se rapprocher d'elle. Non, non et Re-non!! Il se l'interdisait.

Soudain, il entendit Andreas parler à Effy d'accompagner Warhol aka la guerre du trou (WAR-HOLE Arrow ), chez son tonton préféré. Cela ne lui plaisait guère qu'Effy emmène l'énergumène et quiconque connaissait Surton comprenait pourquoi. Cela dit, la place du nouveau pauvre n'était pas à envier et il était bien placé pour le savoir : Il allait voir celui qu'il évitait tous les soirs.


"Ouaip... A ce soir Effy!"

Wayne se retrouvait encore une fois seul, au milieu de tous les élèves. Il les observa, et son regard s'arrêta sur un couple en particulier : Ugo et Charlie. Ils dansaient avec une telle grâce... Il en était presque jaloux. Jaloux d'Ugo Preston? Ridicule, il ne devait son talent certain pour la danse que par la malchance d'avoir un corps de crevette. Et de cela, il n'était absolument pas envieux.
Au même moment, une petite tête blonde arriva devant lui à toute vitesse, vissée sur un corps ma foi... Très avantageux Cool.


"Aie !!!" Ses talons s'enfoncèrent dans les pieds du grand blond qui lu dans les yeux de Diane que ce geste maladroit, malgré ce qu'elle pouvait dire, n'était peut être pas un accident. Cela se rajoutait au regard noir qu'elle lui avait lancé quelques minutes plus tôt. Il se demanda pourquoi la jeune norvégienne adoptait un tel comportement avec lui.
Après tout, il n'avait jamais eu réellement affaire à la jeune Norvégienne. Et la voilà qui jouait la pauvre petite fille un peu gauche.
Et même mieux que ca : elle le menaçait?


"Hmm, ce n'était pas mon intention tu sais? Tu n'es pas vraiment mon genre, désolé."


Un petit mensonge ne fait pas de mal, nan? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Lun 12 Avr - 13:19

Ugo se demandait combien de temps il pourrait encore supporter toute cette méchanceté à son egard. Certes, il n'avait pas toujours été un ange, mais si être un So Cool consistait à s'en prendre continuellement pleins la gueule par de pseudos petits bourges en mal de reconnaissance, il allait vite saturer. Le dernier pétage de câble l'avait conduit en Californie et le jeune homme commençait à se dire que retourner vivre chez papa ne serait au fond pas plus mal. Au moins là-bas, il n'était pas perpétuellement jugé, au moins là-bas on ne passait son temps à lui rappeler ses erreurs. Chacun semblait s'en donner à coeur-joie et en premier lieu Charlie Thomas, qui semblait blessée dans son égo, et avait sans le moindre doute pas su trouver mieux pour contre-attaquer. Il la regarda débiter son flot de conneries, comme un chien regarderait une saucisse. C'est qu'elle pouvait se montrer passionnante quand elle le voulait. Elle appuyait toute son argumentation sur la tronche de Cruz, chose qui aurait éventuellement pu l'interesser par le passé, mais depuis que le silence radio s'était installé entre les deux frères, et que son ainé avait remporté le gros lot Kennedy, le jeune Preston préférait ne carrément plus entendre parler de lui. Ils étaient apparemment capable de coexister sur la même planète et ces derniers temps avait été rudement calme depuis que le petit bouclé avait appris les aventures incestieuses de sa mère. Mère qui venait d'épouser Edgar et qui semblait donc retrouver un semblant de vie normale. Etait-il à ce point là important de briser cette nouvelle stablité ?

"Ca m'est égale !"Lâcha-t-il d'un ton je m'en foutiste. "Cruz n'a plus aucune importance, donc mes supposés fiançailles avec toi, aussi."

Charlie Thomas, plus têtue que jamais, enchaîna quelques pas de Tango, même si cela ressemblait surtout et avant tout à du vulgaire frottage. Alors qu'elle laisait glisser son dos contre son torse, il s'éloigna, prenant ainsi un malin plaisir à voir la jeune femme tomber les fesses premières sur le sol du gymnase. Oups ! Tendant une main à Charlie, afin qu'elle se relève, il remarqua le regard plus que noir d'Andreas, et répondit bien vite avant que ce-dernier ait la fantastique idée de le coller avec Warhol. Merci bien.

"Désolée Charlie. Monsieur, ça me perturbe de ne pas être avec mon binôme habituel. Selena est tellement gracieuse qu'elle réussirait à faire danser un tétraplégique." Dit-il, esquissant un large sourire à l'intention de sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Lun 12 Avr - 14:40

Diane avait aucune raison d'agir de la sorte avec Wayne mais c'était genre plus fort qu'elle. Elle ressentait cette étrange attraction qui l'agaçait au plus haut point. En effet, la belle Karlsen se voulait être une jeune femme indépendante et sans attaches et lui là, avec son affreuses touffes de cheveux, il possedait ce drôle de pouvoir sur elle, chose qu'elle préférait de loin refouler qu'accepter. Il n'était à près tout qu'un idiot, même pas riche, même pas spécialement beau, juste un stupide sportif sans conversation, accros à la fumette. Il avait en gros rien qui pourrait faire d'elle, la femme qu'elle désirait devenir. Il était en tout point semblable à Will, un écervelé sans avenir. D'ailleurs Will semblait avoir déserté le lycée ces derniers temps, ce qui était pas plus mal, vu que la dernière fois qu'elle avait croisé sa sale gueule de Bad, il avait tenté de la toucher en rentrant par effraction dans sa chambre. Un grand malade en soit qui devait sans doute se trouver à l'asile à l'heure actuelle, la place qu'il méritait d'occuper. Elle l'imaginait parfaitement bien faire des colliers de pattes et chialer devant son psy' sur l'absence cruelle de parents qu'il avait subit. Bichette.
En parlant de tarés, Diane s'efforçait de garder un oeil sur l'autre cinglé de Degrassi, Cruz Preston, fallait qu'elle croise son regard, juste assez pour lui envoyer un petit clin d'oeil, juste assez pour qu'il comprenne que son reigne allait bientôt prendre fin. Evitant tant bien que mal les énormes pieds de Wayne, elle releva le regard, surprise alors qu'il lui avouait qu'elle n'était pas son genre. Comment ça ? Diane était bien le genre universel par excellence, personne ne pouvait nier sa beauté froide, ses formes avantageuses et son regard azur. C'était véxant. Habituellement Diane ne se serait jamais attardé sur un tel détail et aurait préféré se réjouir en apprenant la nouvelle, mais là, elle se sentait comme blessée dans son amour propre. Wayne était après tout réputé pour être un courreur de jupons, alors pourquoi pas elle ? Ecrasant son bonnet C. contre le torse de cet ingrat de Reynolds, elle articula, d'un large sourire :


"Tant mieux, j'aurai pas à te briser les doigts alors !" Et puis, comme possédée, elle envoya sa main valser sur le visage de ce crétin de junkie, la faisant claquer contre sa joue. Il allait vraiment pas s'en tirer comme ça. Bien entendu, on aurait pu croire que la remarque de Wayne l'avait véxé bien plus qu'elle le laissait penser, mais elle s'empressa d'ajouter, tout fort, suivant ainsi la conduite pas très glorieuse de Wayne :

"Espèce de gros porc ! Monsieur !! Ce pervers a tenté de glisser sa main dans mon short !" Ceci dit, elle s'écarta, esquissant le plus maléfiques des sourires au jeune homme : "Je veux voir Presley ! Je veux porter plainte !" Diane était persuadée que Wayne serait ravi de passer un mauvais quart d'heure en compagnie de ce qu'on disait être, son oncle préféré Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 15 Avr - 7:51

- Tu es parfaite Selena. rassura Andreas d'un ton paternel.

Il n'arrivait pourtant pas à se sortir de la tête les accusations de Warhol ni même digérer l'idée de son mariage avec son ex. Andreas devait absolument parler à Ridley pour savoir ce qui lui passait par la tête pour épouser ce mariole. Ils étaient toujours amis, elle pouvait se confier à lui et lui dire quel odieux chantage elle subissait et qui la forçait à prendre Surton pour mari. Ils étaient tous les deux si différents et Ridley avait toujours voulu se remarier, avoir un enfant et vivre enfin la vie stable à laquelle elle inspirait. Enfin c'était toujours ce qu'elle lui avait dit mais depuis que Rebecca l'avait encore trompé avec Adrian alors qu'elle asurrait l'aimer, Andreas ne savait plus en quoi croire. Le tango s'acheva pour laisser place à une rumba c'est à la fin de la première danse qu'il fit Charlie chuter sur le sol et tomber sur le sol. Ah ses fesses. Il devait absolument oublier cette folle nuit qui lui avait attiré tant d'ennuis.

- Oui, oui Ugo en attendant fait plus attention à ta partenaire si tu ne veux pas récolter une seconde heure de colle.

Le cours était bientôt fini et le petit Preston pourrait bientôt retrouver son binôme habituel et danser autant qu'il le voudrait avec elle. Il soupira et arrêta de danser lorsqu'il fut une nouvelle fois interpellé par l'un des ses élèves. La nouvelle mode devait être à l'accusation d'harcélement sexuel puisque Diane son étudiante étrangère s'y mettait aussi. Il se rapprochait des deux adolescents cherchant à démêler le vrai du faux, déjà persuadé que l'athlète était coupable puisque Diane était une élève sérieuse.

- Wayne tu n'as pas honte ? Présente immédiatement tes excuses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 15 Avr - 15:27

Diane, pas son genre?? Rolling Eyes
Il y était peut être allé un peu fort, mais au moins il était sûr d'avoir la paix. Il ne voulait juste pas de problèmes avec elle, juste que le temps défile le plus vite possible jusqu'à la fin des cours. Bien évidemment, tomber avec Diane n'était pas le pire des cadeaux qu'Andreas pouvait lui faire.
La jolie Norvegienne était plutôt petite, très très bien foutu et avait une frimousse d'ange... En fait, c'était vraiment son genre. Cependant, elle paraissait toujours être sur la défensive, et il n'avait ni la force, ni l'envie de savoir ce qu'elle cachait. Tellement sur la défensive, que la belle blonde prit la mouche à ses paroles, lui lanca sa main droit dans sa figure. Wayne ne put s'empêcher de penser que la petite étrangère avait tout de même une sacrée force au vu de sa corpulence, même si elle était loin de lui avoir fait mal. Puis elle se mit à l'accuser d'avoir voulu la toucher intimement.
Il y avait certes pensé, mais de la à passer à l'acte, tout de même...! Shocked


"Qu'est ce qui te prend Diane Tell? Tu serais pas un peu vexée, dis moi ?"

Mais la petite garce ne s'arrêtait pas là et continuait à crier à qui voulait l'entendre qu'elle voulait porter plainte contre lui au proviseur Presley.
G-E-N-I-A-L !!!! Il ne manquait plus que ca... Son oncle allait se faire un plaisir de le démonter devant son père et sa tante, et s'il en avait l'occasion, tout le lyée au grand complet.


"Crois moi, tu vas pas t'en sortir comme ca !!" lui lança-t-il assez énervé... Si seulement elle avait pu être un homme... Il aurait pu faire en sorte d'avoir une petite entrevue avec lui, mais non. Il était rare qu'on lui tienne tête et ca le déstabilisait quelque peu.
Andreas s'approcha d'eux, sûrement alerté par les cris de truie de Diane, dans le but de la faire taire, enfin c'est ce que Wayne espérait, d'autant plus que niveau fausse plainte pour harcèlement, il devait être vacciné vu son histoire avec Charlie ou bien même plus récemment avec Warhol... Et au lieu de ca, il prenait sa défense!!! Et bien, cette journée n'était vraiment pas celle de Wayne. Mais puisqu'Andreas lui laissait l'opportunité d'éviter la case "Humiliation du proviseur", il n'allait pas non plus tenter le diable. Rolling Eyes


"Je suis vraiment désolé, je ne sais pas ce qui m'a pris." dit il suffisamment fort pour qu'Andres puisse l'entendre et décider que le problème était résoulu. Lorsqu'il fut assez loin du couple Wayne/Diane, Wayne murmurra à cette dernière:

"Ok. T'as gagné la première manche, mais j'ai pas dit mon dernier mot."

Suite à cela, il continua à danser avec la petite blonde, machinalement. Il réflechissait à sa vengeance Twisted Evil .
Revenir en haut Aller en bas
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 15 Avr - 15:39

Charlie détestait ne pas savoir ce qui s'était passé entre Ugo et son frère pour que le premier lâche aussi facilement l'affaire. Elle était prête à mettre sa belle-mère au feu, que la trêve était à cause - ou grâce - de Chloé Kennedy. Une fois encore, la petite blonde désargentée contrecarrait ses plans et s'attirait les foudres de Queen C. qui avait bien l'intention de lui faire payer le fait d'être sortie de l'ombre pour tenter de lui voler sa lumière. Charlie commençait à se résoudre à la perte de son associé - enfin à faire semblant - quand elle atterrit sur les fesses. La douleur n'était pas aussi forte que la pratique qu'elle avait imposé à Andreas il y a plusieurs mois, mais quand même. C'était douloureux. Charlie accepta la main que le bouclé lui tendait avant de se relever pour se placer devant lui.

- Très bien Preston. Puisque tu as décidé de me tourner le dos, je vais m'employer à faire de ta vie un enfer et je vais commencer par détruire tous ceux que tu aimes, et Selena est en tête de ma liste.

Elle jeta un petit coup d'œil amusé vers Andreas qui venait de prendre sa défense, enfin de rappeler le petit Preston à l'ordre. Elle revint vers ce dernier, son regard bleuté avait pris une teinte orageuse et inquiétante. Elle ne plaisantait absolument pas. Le refus d'Ugo de devenir son petit ami, réveillait ses envies de vengeance calmées par sa nuit au terrain vague avec Arthur. Elle posa sa main à nouveau dans la sienne pour évoluer sur la rumba pendant que Diane jouait les vierges effarouchées en compagnie de Wayne. L'étrangère qui fouettait autrefois les fesses de Cruz Preston n'aimait pas les mains baladeuses du seul élément potable de la famille Presley. D'ailleurs elle se demandait pourquoi elle n'avait jamais rien tenté avec lui. Ah oui, ses cheveux trop longs et sa complicité "étrange" avec sa cousine l'avait rebuté.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Sam 17 Avr - 22:44

Fort heureusement, ses piteuses excuses avaient réussi à apaiser les foudres d'Andreas, qui ne se retenait pourtant pas le moins du monde de lui rappeler qu'il était déjà collé. La faute à qui déjà ? Effy Presley qui se l'était joué rodeo surprise au milieu des couloirs du lycée. Une chose qui le mettait fortement en joie bien sûr. Qui ne reverait pas de rester enfermer pendant une heure avec la stupide fille du proviseur ? Sans doute personne, excepté lui.
Thomas quant à elle était magnifique par terre devant lui, à genous devant sa toute puissance Rolling Eyes Elle attrapa finalement sa main pour se relever et le toiser d'un regard plutôt méchant. Après tout, fallait qu'elle arrête de se la jouer capricieuse si elle était incapable de faire le moindre compromis...Après tout c'était vexant de se faire repousser par la trainée de Degrassi...Si seuleument elle s'était contentée d'écarter les cuisses (a) mouhahaha !!!


"Fais moi rire Thomas... Tout le monde sait que tu es très forte pour tourner le dos, au sens propre comme au figuré..." Piou-piou les oiseaux chantent, le soleil brille et Charlie Thomas n'était pas prête d'oublier qu'elle avait justement tourné le dos à un certain professeur de sport adoré par ses chers émèves...du moins, elle pouvait compter sur Ugo pour (a) Il rajouta, ne comptant pas un seul instant baisser les yeux devant elle, alors qu'elle lui avouait ses futurs plans, c'est à dire pourrir sa vie et celles des personnes chères à son petit coeur de bouclé en commençant par Selena Preston, Madame Ugo quoi : "Touche un seul de ses cheveux, et compte sur moi pour te montrer à mon tour ma notion du "touné de dos"...si tu vois ce que je veux dire."

Esquissant le plus hypocrite sourire de sa vie, il cachait de la sorte la rage qui montait doucement en lui. Charlie Thomas avait le droit de lui faire tout les plus mauvais coup, elle avait le droit de payer des connards afin de lui casser la gueule ou même de raconter au lycée entier qu'ils battifolaient tous les matins dans sa voiture avant les cours mais elle n'avait en aucun cas le droit de s'en prendre, ni même de prononcer le prénom de SA Selena...

[La fatigue l'emporte, mille excuses Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Dim 18 Avr - 19:43

[Alalalala ces gens qui se dévalorisent alors que leur post est parfait]

Cette histoire avec Andreas aurait dû rester secrète, elle l'avait été pendant quelques temps, jusqu'à ce qu'elle décide de porter plainte contre son professeur de sport en informant le proviseur que son anus n'était plus vierge. Une fausse confession qui n'avait servi à rien et avait presque failli se retourner contre elle. Elle haissait Presley et comptait bien se venger en faisant de sa fille une catin. Ah ça non oups, c'était déjà fait et Effy n'avait pas eu besoin de sa mauvaise influence pour cela. Quelle garce n'empêche. La main de Charlie se cripsa légèrement sur l'épaule d'Ugo lorsqu'elle se rémémora que son Warhol était seul avec cette nymphomane. Elle espérait qu'il lui tordrait au moins le sein, si la fille du proviseur ne se faisait que mine de l'approcher ce qui n'allait sûrement pas manquer d'arriver puisque son ex petit ami était torride. Pas comme Ugo qui ressemblait à ce moment précis à une sale petite fouine perverse qui lui ressortait son glorieux passé en pleine face.

- Je suppose que tu ne parles pas en expert, aucune fille n'est assez soumise et amoureuse de toi pour te laisser emprunter sa porte de derrière. Ca n'a rien de répréhénsible enfin sauf pour les coincés et les connards à bouclettes. Je suis certaine que tu adorerais, je t'aurais bien proposé d'essayer avec moi mais j'ai beaucoup de mal à manier les micros pénis.

Charlie éclata légèrement de rire avant de retrouver son regard bleu glacé et son port de tête gracieux mais arrogant. Sans se démunir de son flegme amusé, elle écouta les menaces ridicules de celui qui avait osé refuser de devenir Monsieur Charlie Thomas. Elle entrouvrit légèrement la bouche et ne put se retenir de mordiller légèrement sa lèvre inférieure, avant d'esquisser une moue faussemetn boudeuse. Ugo lui promettait il de la sodomiser à moins qu'il ne s'agisse de pratiques sexuelles encore moins inavouables ? Etait il aussi tordu que son frère ? Charlie savait pertinemment qu'elle était la plus forte des deux et sa colère, son envie de protéger Selena, lui donnait encore plus envie de briser l'existence de sa camarade de classe.

- Plus tu la défends et plus tu m'excites Preston. Les choses auraient pu être si simples entre nous, mais finalement les difficultés sont ce que je préfère et grâce à toi anéantir Selena sera l'une de mes plus belles victoires.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 22 Avr - 19:46

Vexée ? Mais quel abruti. Il aurait peut-être fallu qu'il est un soupçon d'importance à ses yeux pour réussir cela. Enfin...Peut-être pas. Wayne agaçait Diane au plus haut point. Ce vaurien avait un je-ne-sais-quoi d'intriguant, pas à la Henrie, qui lui, recevait la palme des tarés. Wayne avait ce petit truc qui lui donnait sans cesse envie de le ridiculiser, du moins pour qu'il la remarque enfin...La jeune Karlsen avait plutôt du mal avec toutes ces notions, elle qui d'habitude se plaisait à rentrer dans le moule, à être dans la masse pour mieux paufiner et réussir ses plans, pour mieux surprendre justement cette même masse quand elle aurait gravi à la sueur de son corps les marches de la réussite, réussite qui porterait le nom de l'une des plus fortunées familles de Degrassi bien évidemment. Et pourtant, elle voulait que ce vaurien la remarque. Il était connu pour être un bourreau des coeurs, pourtant, il lui semblait qu'il était bien le seul garçon de Degrassi à ne point l'avoir au moins une fois maté en cours de natation. A vrai dire, elle avait réellement l'impression que la vie du jeune Reynolds tournait autour de sa cousine, petite brune lambda...et elle voulait croire que l'interet qu'elle lui portait était uniquement lié à ça.

Bref, sa réaction la désarçonna quelque peu. Elle avait imaginé quelque chose de plus violent alors qu'il s'était simplement excusé, ne cherchant pas le moins du monde à se justifier...comme si au fond ses menaces n'avaient pas la moindre importance, comme si elle était transparente. Et cette manie à la rendre toujours plus invisible avait le don de l'enrager totalement. Et même s'il lui promettait une revanche, elle ne put s'empêcher de se coller à nouveau contre lui, pour laisser glisser ses mains sur son torse puis un peu plus bas (a) :

"La première manche tu dis ? Tu te fou de moi Waynie ? Pour être en mesure de lutter faudrait déjà que tu sois quelqu'un. Tu sais ce que t'es Waynie ? T'es le linge sale de Presley ! Tu fais tellement honte aux tiens que même ta mère t'a abandonné...Heureusement que Mère Effy Teresa à la pitié facile..."

Diane n'avait eu qu'à laisser traîner ses oreilles dans les couloirs du lycée pour savoir ça. C'était bas et méchant et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Jeu 22 Avr - 21:43

Après avoir menacé sa (très) petite camarade de danse, il commencait à réfléchir à ce qu'il pourrait bien faire à la jeune norvégienne pour pouvoir se venger. Comme tout le monde, Wayne se basait sur ses points forts pour riposter en temps normal, et le point fort de Wayne était son physique.
Quand on lui cherchait des noises, Wayne était plutôt du genre à riposter physiquement et ainsi à donner à coup sûr une bonne leçon à celui qui avait eu l'outrecuidance de s'opposer à lui. Ce trait de sa personnalité avait eu pour mérite de donner au jeune homme une réputation de brute sans cervelle, le sportif de base en somme.
A vrai dire, ce n'était pas totalement faux, ou tout du moins ca ne le dérangeait pas. Au moins, il n'était pas mêlé à toutes les histoires de coeurs, de trahison, de secrets, de vices dont tout le lycée était friand. Le pouvoir et la réputation n'étaient pas des priorités pour le jeune sportif.
Seulement, Diane avait tendance à le chercher, comme si elle était attirée par lui, qu'elle se sentait l'obligation de le faire sortir de ses gonds, et le mettre dans tous ses états. Il se demandait ce qu'il avait bien pu lui faire pour qu'elle réagisse ainsi.
Finalement, cela n'avait aucune espèce d'importance. Il était évident qu'il ne frapperait jamais une fille, aussi hargneuse puisse-t-elle être. Il s'interrogeait donc sur les points faibles de son adversaire du jour. Hormis sa petite taille, qui sautait au yeux, il ne savait pas grand chose d'elle. Elle ne se faisait que très peu remarquer, elle n'était pas du genre tape à l'oeil, version Charlie et ses micro-robes, elle n'était pas défoncé façon Chloé H24, du moins à sa connaissance puisqu'elle l'avait surpris avec un pétard dans les toilettes, lui avait arraché des mains et jeté sans crier gare, ce qui avait eu le don d'énerver le jeune homme. Aucune relation controversée à la manière de ce qui pourrait bien arriver entre Wayne et Effy, sa propre cousine, si le jeune homme n'arrivait pas à se contenir. Bref, elle était plutôt discrete et ne semblait être mêlée à aucune magouille.
A vrai dire, ce n'était pas totalement vrai. Il avait entendu parler de plusieurs chantages... Diane, un maître corbeau?? Elle lui paraissait si... innocente. Douce et innocente. C'était les deux premiers mots qui venaient à l'esprit du jeune Reynolds en regardant la fille qui se collait de plus belle et qui commencait à glisser sa main sur son torse et ...
Finalement, elle n'était peut être pas si innocente que ça, la coquine. Shocked
Douce non plus d'ailleurs, se disait il en se rappellant les coups sur ses pieds et la gifle qu'elle lui avait infligée quelques minutes plus tôt..


Aïe.. Ca faisait mal. La voilà qui venait tout juste d'essayer de l'atteindre en plein coeur en lui lançant des vérités, et elle avait plutôt bien réussie.. Sa mère l'avait abandonnée, oui. Effy, avoir pité de lui? Peut être...
Elle avait réussie son coup, elle l'avait blessé, mais pas totalement.
Diane cherchait à le faire réagir, à le réveiller de sa torpeur, mais c'était tout le contraire qui était arrivé. Les mauvais souvenirs de sa vie qu'il évitait de se rapeller en général avait pris le pas sur la rancoeur qu'il aurait dû ressentir envers celle qui avait remué tout ça, et il affichait un air plutôt triste lorsqu'il lui répondit.



"Le linge sale de Presley? Certainement, et je dois t'avouer que j'aime bien ce rôle.. Mais par contre s'il te plait évite juste de m'attaquer en parlant de ma mère."


Ce sujet était réellement sensible pour lui. De prime abord, on pourrait penser que le sportif était une muraille, mais c'était plutôt un géant aux pieds d'argiles, et sa mère était l'arme qui pouvait tout faire écrouler. Seule son ancienne cavalière, celle qui se trouvait là juste avant Diane avait eu le droit de connaître ce qu'il ressentait quant à l'étrangère qui lui avait donné la vie.


"J'espère que je ne t'ecrase pas, je suis un peu maladroit.." dit il pour changer de sujet.


En regardant la petite blonde qui semblait se trouvé à des kilomètres plus bas que lui, il ne pût s'empecher de penser, en voyant sa mine décontenancée, que son absence de réaction avait été la meilleure des vengeances, même si elle n'était pas voulue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Ven 23 Avr - 20:17

Plus Charlie Thomas ouvrait la bouche, plus elle se rendait foutrement ridicule. Elle jouait les malines à juger ce qu'elle n'avait jamais vu, à qualifier sa virilité de quelque chose d'infirme. Lui au moins, comparé à elle, il parlait en connaissance de cause et ne s'appuyait pas uniquement sur des rêveries...voilà pourquoi la petite tirade de la jeune Thomas provoqua un puissant et dévasteur rire sur le jeune musicien. Queen C. était la reine des pimbêches, au point que même son argumentaire, basé sur absolument rien de stable la rendait pathétique. Les yeux carrément baignés de larmes, il la laissa finir, une main posée sur le ventre, cassant leur stupide et insipide couple. Voyant qu'elle avait apparemment terminé son petit monologue sans queue ni tête, il enchaîna :

"Ah, tu as découvert ça en essayant de diriger celui de Cruz ? Non mais franchement, dans quelques années je suis sûre que tu pourras faire payer les visites...A ce niveau là, ton cul va surement vite devenir monument historique !"

La jeune femme en profita pour emplifier ses menaces, c'était après tout la seule chose sur laquelle elle pouvait s'appuyer, tout ça parce qu'une fois en sixième elle avait réussi le coup du siècle. Thomas pensait garder la forme, ne se rendant pas le moins du monde compte que son temps était fini, qu'elle devenait de plus en plus faible. Après tout, son scandale au sujet d'Andreas n'avait pas forcément eu de conséquences pour le professeur et son très cher petit ami n'était plus qu'un tas de muscles sans le moindre dollars...sans oublier le fait qu'elle avait été incapable de le convaincre d'être son fiancé.

"Si c'est comme nos fiançailles, autant te dire que j'ai hâte de te voir tomber de ton merveilleux petit trône Princesse ! Il est vraiment temps que tu te rendes compte d'une chose : Charlie Thomas a fait son temps, Charlie Thomas n'est plus qu'un infirme insecte sans le moindre pouvoir...Et soit sûre d'une chose, c'est que je vais me faire un plaisir de t'écraser !"
Revenir en haut Aller en bas
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Mar 27 Avr - 10:56

La guerre était enfin ouverte et déclarée. Bien que l'adversaire ne soit pas à sa mesure, ni à sa hauteur, Charlie releva ce qui semblait être un simili de défi. Elle arbora un léger sourire narquois. Ugo la prenait pour la junkie blonde qu'il avait voulu épouser et qui avait préféré coucher avec son frère, d'ailleurs elle se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir faire de ce cliché envoyé par Cruz il y a plusieurs jours. Elle commençait déjà à avoir sa petite idée sur le sujet. Ses fiançailles étaient simplement différées, elle avait toujours l'intention d'avoir Ugo, mort ou vif, ce qu'il lui laissait une possibilité infinie de plans plus ou moins tordus à mettre en place et en œuvre pour que cela se fasse.

- J'ai hâte de voir ça Preston.


Il ne l'écraserait jamais. Personne n'avait ce pouvoir. Il aurait beau s'unir à une tiers personne, comme il l'avait fait pour se débarrasser de son frère, qu'elle resterait toujours et encore là. Plus belle et plus puissante que toutes les autres. Elle se sentait unique et plus forte que jamais, maintenant qu'elle savait qu'elle avait une nouvelle bataille à mener et un moucheron de plus à écraser. Il pensait que ses mots lui auraient fait ouvrir les yeux et l'aurait peut-être désespéré, mais tout ce qu'elle entendait c'était des répliques creuses parce que sans fondement. Elle était toujours la reine de ce lycée et la future star de ce pays. Charlie n'en doutait pas une seule seconde.

- Mais je suis obligée de t'avertir, que tu n'as aucune chance d'y arriver. Tu es tout seul et je m'assurerais que ce soit toujours le cas. Dès que tu aimeras quelqu'un je ferais en sorte de détruire cette personne c'est moi qui vais t'écraser et bientôt tu viendras me supplier de te donner le coup de grâce et de t'achever enfin.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   Mar 4 Mai - 10:32

Wayne semblait complètement amorphe -étant donné son manque de réaction- sûrement trop défoncé pour se rendre compte de l'ampleur de ce que la jeune norvégienne lui avait dit. Non, Diane ne croyait absolument pas à une quelconque stratégie, visant le calme afin d'agacer un maximum son adversaire. Pour elle, Reynolds était juste un putain de camé sans personnalité et le jeu n'en valait même pas la chandelle puisqu'elle se faisait même pas un plaisir de l'écraser. A vrai dire, c'était à son goût beaucoup trop facile...Mais au juste ? Pourquoi voulait-elle l'écraser mis à part le fait que c'était un stupide sportif sans cervelle aux cheveux quasiment plus longs qu'elle ? Peut-être parce qu'elle le trouvait diablement sexy à pleurer sur son pauvre sort de petit homme abandonné par sa propre génitrice ? Certainement pas ! Jamais de la vie ! Rolling Eyes Certes, la jeune femme connaissait le sentiment d'abandon, certes elle avait grandi malgré ce-dernier, c'était certes forgée via ce-dernier, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle se voyait faire des soirées pyjamas avec lui pour parler devant Sex & the City de cette histoire qui les rapprochaient. Non, il n'était qu'un stupide sportif sans cervelle, un point c'est tout.
Ces derniers temps, Diane avait de plus, besoin de se prouver certaines choses, telle qu'elle n'avait rien perdu de sa superbe, qu'elle était toujours aussi apte à faire tourner les tête et à détruire les vies. Elle repensait constamment à cette satanée confrontation avec l'autre crétin de Lucas et se demandait sans cesse ce qui avait pu la déstabiliser de la sorte...Bref, il était hors de question qu'elle fasse la même erreur avec Wayne, hors de question qu'elle s'adoucisse et qu'elle tombe dans ses filets, parce qu'au fond, elle était persuadée qu'il lui avait dit ça par pur esprit de contradiction. Elle se devait de l'écraser, rien que pour se prouver qu'elle était toujours aussi forte et capable d'anéantir de vrai vermines...style Cruz Preston par exemple.
Bref, il la fuyait du regard, tout en stipulant d'éviter de parler de sa mère. Quoi ? Elle devait genre éviter de parler de sa maman chérie ? Elle allait se gêner...


"Pourquoi ? Parce que tu risques de me frapper ? T'es minable Waynie...Je suis sûre que tu passes tes nuits à pleurer, le pouce dans la bouche...Mais maman ne viendra pas bercer le putain de rejeton...Non maman a pris ses jambes à son cou. T'es juste une erreur Wayne...Regarde-toi, t'es qu'une lamentable erreur sûrement engendrée par une pute dans les quartiers malfamés londoniens."

Avec un peu de chance, il lui foutrait un magistral coup de poing...Et là, une chose était sûre, elle aurait fière allure en passant le seuil de la porte du bureau de Presley, une autre chose non négligeable était sûre, les accusations d'attouchements passeraient comme une lettre à la poste !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours de sport collectif [Tous les ados !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de sport collectif [Tous les ados !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Spirit Squad-