AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trois frites, Tuesday & Jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Trois frites, Tuesday & Jay   Jeu 15 Avr - 6:01

Trois frites emballées dans une serviette. C'était tout ce qu'il lui restait de Manu. La dernière fois qu'ils étaient venus au Dot Grill, elle l'avait regardé mangé en faisant semblant de boire un milkshake. Quand il avait quitté la salle, elle avait filé à sa table pour ramasser le trois dernières frites qu'il avait laissé dans son assiette et les avait mis dans son sac à main hors de prix. Depuis que Manu l'avait largué pour Lyra, elle n'arrivait pas à se défaire de ses précieuse reliques. Elle revenait de temps en temps au Dot pour regarder les autres manger et guetter si Manuel revenait et laissait à nouveau trois petites frites sur un coin de son assiette. Venir ici c'était comme effectuer un pèlerinage. C'était reposant et apaisant malgré toute ce bouffe et cette odeur d'huile. Tuesday remercia Lucas d'un hochement de tête lorsqu'il remplit l'assiette de rien devant elle d'un peu de vide avant de rajouter de l'eau dans son verre. Elle avait les yeux perdus dans le vague, son mouchoir moisi dans les mains. Manu lui manquait atrocement. Pourtant elle ne pouvait pas s'empêcher de détester ce blanc-bec qui la laissait dépérir alors qu'elle avait sauvé la vie de Lyra. Elle serra plus fort son trésor en laissant les larmes sinuer sur ses joues de cadavre. Tuesday renifla et se moucha très fort dans une serviette avec le sigle du Dot faisant rire un tas de morveux. Ils étaient tous moches. Le seul bébé qu'elle trouvait magnifique était bien entendu la fille de Manny, Sofia. Et aussi Keaton, le fils de Jay qui ne lui avait jamais vomi dessus. Elle détestait les enfants parce qu'en général ils la détestait. C'était comme des chiens ces bêtes là, ils vous reniflaient et sentaient tout de suite si vous aviez peur et ils en profitaient pour aboyer et attirer l'attention sur eux. Salauds de mioches. Salaud de Manu. Salope de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Ven 16 Avr - 10:56

Jay avait faim, très faim. Il avait envie de frites et de coca et il savait que l'endroit rêvé pour se baffrer était le Dot. Il aimait le côté rétro du lieu et surtout ses propriétaires avec qu'il était très lié. En poussant la porte, son visage s'éclaira en entendant la petite sonnerie qui retendissait dès qu'un nouveau client franchissait l'entrée. Il passa commande auprès d'une serveuse, deux assiettes de frites et un double cheeseburger recouvert d'un oeuf. Jay chercha une place pour déguster son repas de roi. Il portait dans une main Keaton qui l'accompagnait dans presque tous ses déplacements qand il avait fini son travail. Il chercha une table de libre lorsqu'il tomba sur Tuesday. Pour une raison que personne ne s'expliquait et surtout pas eux, ces deux là s'adoraient. Ils pouvaient passer des heures à écouter ses délires de névrosées et elle ses envies de cannabis et de sexe. Il soupira en voyant ce qu'elle avait dans la main. Ses reliques moisies qui puaient les pieds.

- Encore avec ces putains de frite.


Jay avait décidé de ne pas juger Tuesday. Il se contentait de constater l'état déplorable dans lequel elle se mettait pour princesse Manu. Il tamponna ses joues avec un mouchoir pour essuyer le maquillage qui bavait et les larmes qui coulaient sur ses joues. Dès qu'il jugea qu'elle avait retrouvé une tête potable, Jay déposa un baiser sur sa joue avant de prendre place à côté d'elle sur la banquette en plastique bleu ciel.

- Il faut que tu passes à autre chose Tuesday. Tu vas virer dingue sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Dim 18 Avr - 12:57

Tuesday les yeux pleins de larmes, essuya la morve qui lui gouttait au nez du revers de la main pour être présentable devant Jay. Elle essuya le dépôt qui s'était mis sur sa main, sur sa veste avant de lever vers lui des yeux de merlans fris. Elle toucha avec le doigt le petit pied potelé de Keaton avant d'hausser les épaules en réponse à Jay qui connaissait l'histoire merveilleuse de ses frites. Des petits morceaux de pommes de terre frits touchés par son homme. Enfin celui de Lyra. Elle se remit à hoqueter dévastée par la pensée de leurs corps non maigre baisant et rebaisant sur une plage. Elle jeta un regard furibond à Jay qui lui conseillait de l'oublier. Non mais quel con. Genre elle n'y avait pas pensé. Heureusement que Jay Hogart son sauveur était venu lui proposer cette idée. Elle se radoucit finalement en songeant que le pauvre n'y était pour rien. Tout était de la faute de Richard qui avait réuni Lyra et Manu.

- J'ai essayé Jayson mais il me manque. Il me manque atrocement encore plus que mon dvd de Simplement Irrésistible avec Sarah Michelle Gellar devant lequel tu t'es masturbé parce qu'elle ressemble à Mandy.

Tuesday renifla de façon peu élégante mais elle s'en fichait, sa mère n'était pas dans le coin pour la réprimander et cela faisait des siècles qu'elle ne s'était pas imaginée en train de coucher avec Jay. Hier, elle avait peut-être eut une légère pensée à son encontre mais ça ne comptait pas. Jay en aimait une autre et elle en attendait un autre. Ils étaient donc toujours des amis et elle pouvait se montrer dégoûtante devant lui. Elle épongea ses yeux humides avec le mouchoir utilisé précédement par Jay et se moucha aussi avec. Tuesday soupira tellement fort qu'elle parvint à faire bouger la paille posée sur la table et qui glissa sur le sol.

- J'aime Manu. Je l'aime. J'y peux rien mais il faut qu'il aime cette fille, cette horreur que j'arrive même pas à détester !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Lun 19 Avr - 21:34

Jay avait une réaction rien qu'en repensant à ce dvd et en pensant avec Mandy. La présence de son fils sur ses genoux, réussit à calmer son afflux d'hormones. Son petit bonhomme commença à geindre parce qu'il avait faim, l'odeur des frites l'incommodait aussi. Les frites arrivèrent enfin et Jay piocha dedans en même temps que Keaton qui tendait sa petite main vers l'assiette.

- C'est son sosie. ajouta Jay très sérieux en portant deux frites à sa bouche et une autre à la bouche de son fiston.

Jay aimait beaucoup Tuesday. Pire il la comprenait mais il ne pouvait pas la regarder sangloter pour ce pauvre con sans lui demander de réagir et de faire un effort. Même quand Ellie l'avait plaqué il avait fait comme si tout allait bien et il n'avait pas arrêté le boulot après la mort de sa femme. Jay était un mec très positif malgré son passé de mauvais garçon. Il planta sa paille dans son milkshake et la tourna ensuite vers Tuesday pour qu'elle le goûte à son tour. Elle avait encore perdu une livre et il voyait bien qu'elle avait recommencé à se faire vomir.

- Tu es fiancée et même si je pense que Richard a un baobab dans le cul, il essaye de te rendre heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Mar 27 Avr - 17:11

Tuesday avait envie de gerber. Elle n'avait rien mangé pourtant, c'est juste que l'image de Jay en train de se masturber devant son DVD la dégoûtait. Elle lui fit un petit sourire en le voyant nourrir son fils comme une maman oiseau. Keaton n'avait pas dix mois qu'il dévorait déjà des paninis. Il était temps qu'une femme entre dans la vie de Jay et sauve ce petit de l'obésité. Elle tendit mollement les lèvres vers la paille plantée dans le milshake. La boisson n'avait presque pas de goût, elle détestait sentir le liquide parcourir sa trachée pour finir dans son estomac. Tuesday voulait être légère, elle avait la sensation qu'en s'affamant, elle se délestait du poids des mauvais souvenirs mais pour le moment, elle réussissait pas à oublier que Richard avait levé la main sur elle. Elle avait l'impression d'être une moins que rien. Mais rassurée et galvanisée par la présence réconfortante de Jay, elle éprouva le besoin de se confier.

- Il m'a frappé.

Tuesday avait du mal à respirer et même à parler. Le mouchoir qu'elle tenait dans ses mains étaient déjà tout rempli de morve et d'eau salée qui provenaient de ses yeux. Elle hoqueta plusieurs fois avant de tendre la main vers le bavoir de Keaton pour se moucher dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Mar 4 Mai - 7:51

- Il t'as quoi ?

Keaton et Jay lâchèrent leurs frites en même temps, les yeux bleus des deux Hogart fixés sur Tuesday. Sa lèvre inférieure tremblait, elle ne mentait pas et puis elle n'était pas ce genre de femme à mentir sur des actes si odieux pour attirer la compassion. Lui qui défendait ce cul-terreux de flic à l'instant, maintenant il n'avait qu'une envie le tuer. Richard ce bon à rien avait osé porter la main sur sa Tuesday, sa blonde anorexique rien qu'à lui, qui parvenait à supporter ses blagues douteuses et souvent foireuses. Jay était tellement sous le choc, qu'il restait prostré sans parler. Il ne sortit de sa torpeur que lorsque Keaton se mit à grogner parce que Tuesday lui avait piqué son bavoir pour se moucher. Son fils était parfois un fieffé égoïste, exactement comme lui. Jay tendit la main vers celle de libre de son amie et la serra fort dans la sienne. Il tentait de canaliser sa rage pour ne pas mettre son poing dans un mur. Sa mâchoire était tellement crispée, qu'elle en devenait douloureuse.


- Raconte moi ce qui s'est passé ?

Jay faisait vraiment un effort. Il n'avait pas pour l'habitude d'écouter pour ensuite agir, il était un impulsif, il cognait d'abord, tabassait même, réfléchissait parfois si les flics l'attrapaient et le mettait dans une cellule. En prison, il y avait généralement peu de choses à faire c'était l'occasion idéale de faire le point.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Ven 7 Mai - 8:09

Tuesday lança un regard penaud à Keaton et Jay. Elle n'avait jamais pensé qu'un jour elle se retrouverait dans la même situation que Rihanna. Certes, elle n'avait pas le visage tuméfié par les coups, mais sa nuisette était foutue et son estime personnelle en avait pris un coup. L'anorexique de Degrassi était à bout, cette claque c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Elle ne pouvait pas accepter d'être maltraitée par un homme qu'elle n'aimait pas. Si c'était Nicholas Davis, la superstar passe encore, mais même pas ! Richard était un simple gratte-papier sans intérêt qui travaillait dans un bureau plus petit que leurs toilettes et menait l'enquête sur des rapts de beignets. Entre deux hoquets, Tuesday parvint à reprendre la parole pour tout raconter à Jay qui, elle le voyait, faisait pas mal d'effort pour se retenir de cogner sur quelque chose. Elle espérait que ça ne serait pas elle, elle s'en était suffisamment pris.

- On était en train de prendre notre petit déjeuner et je lui ai dit que je l'aimais pas. Que j'aimais Manu.

Les larmes de Tuesday jaillirent à nouveau et dévalèrent sur ses joues creuses. Elle renifla en repensant à la scène affreuse qu'elle avait vécu. C'était pire que dans un film, parce qu'elle n'était même pas l'héroine sexy réconfortée par le héros. Jay avait pourtant toutes les qualités pour, mais elle ne remplissait pas franchement les critères. Trop grosse, trop ordinaire. Ca n'était pour rien qu'elle était juste l'attachée de presse de l'une des plus grandes stars du cinéma.

- Je veux le quitter mais où aller ensuite ? Il est le seul à m'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Lun 10 Mai - 20:20

Jay asseya Keaton sur la banquette à côté de lui, pour aller sur le siège de Tuesday et la prendre dans ses bras. Il était mal à l'aise de la voir pleurer, comme les hommes il ne savait jamais quoi faire fasse à une femme qui pleurait. Il se sentait désarmé et ne savait pas où regarder : ses pieds, le poivrier ? Il n'arrivait pas à se mettre d'accord. Finalement il s'arrêta sur les yeux bleus de son amie qui lui racontait la suite de son histoire. Pour lui, peu importe la raison, Richard était en tort. Tuesday était un poids plume même un pichenette la faisait voler à l'autre bout de la terre. Depuis qu'elle était devenue une confidente et une proche à la mort de sa femme, Jay considérait qu'elle faisait partie de ses intimes, des gens qu'il protégerait envers et contre tout. Jay faillit bondir de son siège en entendant l'absurdité prononcé par Tuesday qui pensait rester encore avec Richard malgré sa violence.

- Moi je t'aime.

Et le plus naturellement du monde les lèvres de Jay se posèrent sur celles de Tuesday. Ca n'avait rien d'étrange ou amical. C'était la suite logique des choses. Il ne s'était pas attendu à ce que ce baiser innatendu soit aussi banal et spécial à la fois. Jay ne décolla sa bouche qu'en entendant un bruit de gazouilli venant de son fils. Gêné, pour l'une des rares fois de sa carrière de mec sans gêne qui adore mettre les pieds dans le plat, Jay fit un waouh muet.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   Mar 11 Mai - 19:29

Tuesday continuait de pleurer son amour perdu. Keaton et Jay avaient la bonté de la regarder pleurer sans trop paraître dégoûtés, par son nez qui goûtait et son corps maigre secoué par les sanglots. Tuesday eut un temps d'arrêt lorsque Jay affirma l'aimer. Alors que c'était à son tour de répliquer et de dire un truc du genre <<c'est normal que tu dises ça, je suis ta meilleure amie>> mais il la regardait d'une drôle de façon. C'était effrayant. Elle resta sans bouger, quand ses lèvres s'approchèrent des siennes pour s'en emparer. Stupéfaite et transformée en statue pour le coup, Tuesday laissa la bouche de Jay déposer son empreinte sur la sienne. Elle baissa les yeux, gênée en le voyant articuler un waouh. Les joues de Tuesday rosirent et la surprise mêlée à tous les sentiments qui s'exprimaient elle, l'empêchait encore et toujours de parler. Tuesday releva finalement la tête avec un sourire si immense, qu'il dépassait sûrement de son visage.

- C'est vrai ?

Tuesday n'arrivait pas y croire. Peut-être qu'elle avait eu tout faux depuis le début. Elle arriverait enfin à accepter que Manu en aime une autre, si elle parvenait en aimer un autre. Jay était la personne idéale. Pourquoi n'y avait elle pas penser avant ? Elle hésita avant de trouver la force de poser sa main sur celle de Jay. C'était un supplice d'attendre sa réaction à ce geste. Ses doigts se crispèrent légèrement avant de finalement se détendre. C'était beaucoup plus évident qu'elle ne l'aurait pensé.

- Moi aussi je t'aime Jay... et toi aussi Keaton c'est évident. sourit la jeune femme en déposant un baiser sur le genou potelé de Hogart junior.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Trois frites, Tuesday & Jay   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trois frites, Tuesday & Jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Little Center :: The Dot Grill-