AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Essayage de robe de mariée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Essayage de robe de mariée.    Dim 14 Nov - 13:39

Beth ne savait pas trop ce qu'elle faisait là. Cela faisait plusieurs semaines qu'elle vivait sans être vraiment elle. Depuis qu'elle avait accepter le chantage d'Edgar et qu'elle avait accepté de l'épouser, afin de protéger Cruz. Elle avait alors tenté de trouver du positif dans cette situation, elle avait carte blanche pour organiser son mariage. Mais plus les jours passaient, et moins cette occupation la comblait. Elle ne retrouvait pas le plaisir qu'elle avait eu quand elle avait préparé ses noces avec Adrian. Elle n'y mettait pas vraiment de bonne volonté, et avait même songé, l'espace de quelques minutes, d'organiser une simple garden party dans le jardin du manoir autour d'un barbecue et entourée de quelques amis, peu nombreux, car elle ne voulait pas devoir jouer la comédie du bonheur aux yeux de trop de monde. Mais Edgar lui avait comprendre que s'il n'avait pas le mariage du siècle, il irait parler à qui de droit en ce qui concernait Cruz et Prudence. Beth avait donc renoncer à ses hot dog, et c'était mise à demander des devis aux meilleurs traiteurs de la ville.
Et aujourd'hui, c'était auprès de sa couturière personnelle qu'elle avait rendez-vous, pour le fameux essayage de robe. Elle avait dessiné elle même ce qu'elle porterait, choisis les matières, les tissus, les perles ... La couturière/styliste n'avait été là que pour la main-d'oeuvre et la confection. Elle avait également dessiné la robe que la petite Prudence porterait ce jour là. Elle se présenta donc à la boutique à l'heure convenue du rendez-vous, accompagnée de sa fille, et se laissa prêter au jeu de l'essayage sans grande conviction. Alors qu'elle venait d'enfiler la robe, qui lui allait à la perfection et la rendait encore plus sublime que d'ordinaire, elle avait son téléphone portable coincé entre son oreille et son épaule, hurlant après Edgar qui lui expliquait qu'il ne serait pas à la maison avant 1 semaine à cause d'un voyage d'affaire soit-disant très important, et tentait désespérément d'enfiler la magnifique petite robe de princesse à Prudence, refusant que quiconque dans la boutique ne touche sa fille. Raccrochant tout juste son téléphone, les nerfs en ébullition, comme à son habitude, elle se retourna soudainement quand elle entendit la porte de la boutique s'ouvrir, et hurla sur sa couturière :


- Je croyais avoir exigé qu'aucune cliente ne rentre ici ce matin !

Elle était sur le point d'aller elle-même congédier l'intruse quand elle reconnut la personne qui venait d'entrer. Elle s'arrêta net dans son élan, et resta figée sur place ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Mar 16 Nov - 20:11

- Tu es...

Cruz ne parvenait pas à trouver le mot juste. Époustouflante ? Magnifique ? Superbe ? Parfaite ? Gerbante ? Dégoûtante ? Vicieuse ? Horrible ? Machiavélique ? Il n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps sur le terme adéquat que la petite Prudence tendait les bras vers lui dans l'espoir d'attirer son attention. Son odeur de petite fille, le ramena sur terre et il l'enleva de l'emprise de sa mère pour la serrer doucement contre lui. Leurs chevelures brunes se mêlèrent et il embrassa tendrement son front de bébé. Elle lui avait tant manqué. En croisant son regard si semblable à celui de la Madone, il se rappela que Beth était...

- ... là. Comme Gretchen l'avait dit.


Il s'agissait de la gouvernante allemande et masculine qui s'occupait du manoir des Preston et des enfants depuis toujours. Elle avait froncé les sourcils, en le voyant revenir à la maison après plusieurs semaines d'absence. Elle lui avait servi d'abord un flan nature en rouspétant contre son amour pour "la Blonde" qui l'avait poussé à prendre son envol et à quitter le nid avant de daigner lui dire où se trouvaient sa mère et sa fille.


- Je voulais te donner ça. C'est un emploi du temps, là tu vois ce sont les heures et les jours où je suis libre et où je pensais pouvoir prendre Prudence. J'ai l'intention de m'investir dans sa vie. Que ton mari et toi le vouliez ou non.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Jeu 18 Nov - 13:40

Beth avait la nausée. Si elle ne se protégeait pas lors de ses rapports sexuels avec Edgar, elle aurait presque pu se penser enceinte tant elle avait la gerbe. Cruz se tenait là, à quelques pas d'elle. ELle ne l'avait pas vu de si près depuis si longtemps. Depuis qu'elle avait voulu le protéger en acceptant le chantage d'Edgar. Depuis que cette garce de Chloé lui avait retiré le seul amour de sa vie. Elle n'avait toujours pas accepter cette idée, celle que Cruz pouvait vivre avec une autre femme qu'elle. ELle avait toujours pensé qu'il ne quitterait jamais son toit, qu'il resterait toujours accroché à ses jupes ... Et quand Prudence était née, elle avait pensé qu'ils formeraient la plus jolie famille du XXIème siècle. Alors le voir là, alors qu'elle portait la robe de mariée qu'elle aurait aimé porter lors de leur mariage à eux deux, lui rappella à quel point elle le haïssait, autant qu'elle l'aimait, et à quel point elle voulait tuer Chloé et Edgar.
Sur le coup, Beth était tellement sous le choc qu'elle eu du mal à comprendre ce dont Cruz lui parlait. Elle croyait qu'il revenait vers elle, comme un petit enfant, lui montrant son emploi du temps de classe, comme elle l'avait toujours exigé de ses 2 fils, afin de toujours savoir ce qu'ils faisaient à chaque heure de la journée. QUand elle réalisa que Cruz parlait de prendre Prudence avec lui, ce qui sous entendait avec Chloé également, elle retrouva rapidement ses esprits et son sang ne fit qu'un tour :


- Tu veux quoi ? Cruz, je ne pense pas que tu sois en position de discuter quoi que ce soit au sujet de l'éducation de ta soeur. Si tu veux passer du temps en famille, le manoir t'es grand ouvert, nous serons ravis de t'accueillir un dimanche pour le déjeuner avec Edgar.

Elle s'empressa de faire de la feuille que Cruz lui avait donné une grosse boulette, et la jeta dans la poubelle près de la caisse. Elle tenta de se maîtriser, pour Prudence surtout, et afin de ne pas attirer l'attention de la patronne de la boutique. Elle regarda Cruz fixement, prête à se rapprocher encore plus de lui et à l'embrasser, prête à le supplier de l'épouser, et finit juste par lui dire :

- Mais Prudence reste avec moi, c'est non négociable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Ven 19 Nov - 6:29

- Avec ma... sœur ?

Cruz fut sur le point de vomir et ça n'était pas seulement parce que Beth le remettait à sa place, celle de fils et de frère, la même qu'il avait tant voulu récupérer en niant sa paternité. C'était surtout parce qu'il venait de remarquer la robe blanche que Beth portait. Le vêtement n'était pas seulement d'une blancheur immaculé, il était d'une beauté remarquable et il reconnaissait là tout le bon goût de sa mère. Les broderies étaient superbes et le tissu épousait parfaitement le corps de Beth. Le spectacle lui coupa le souffle durant plusieurs secondes. Il en oublia même de cligner des yeux et les mots s'étranglèrent dans sa gorge. C'était bien réel. Elle allait se marier avec ce porc. Désormais elle n'avait plus de haut le cœur en prononçant son prénom, pire elle déjeunait même avec lui et lui proposait de faire de même.

- Bien sûr je viendrais avec Chloé et Ugo avec l'une des nombreuses petites amies qu'il m'a piqué. Je crois que son cœur balance encore entre Selena et Loan.
répondit-il d'un ton sarcastique alors que sa pression sanguine augmentait au fur et à mesure que Beth se rapprochait de lui.

Il suivit du regard le trajet de son emploi du temps de la main fine de Beth à la poubelle, en soupirant. Mais il ne s'avouait pas vaincu. Maintenant que sa vie retrouvait un semblant de normalité - depuis qu'il ne couchait plus avec sa propre mère - il avait décidé de faire les bons choix et il voulait commencer en s'occupant de Prudence. Bien entendu il n'était encore question de la reconnaître et de passer pour la victime d'une pédophile particulièrement sexy mais il voulait qu'elle sache qu'il était là pour elle et qu'un lien encore plus spécial que celui entre frère et soeur les unissait.

- Il n'y a plus rien à discuter, j'ai autant le droit de la voir que toi. Cruz s'avança encore de Beth pour que leur discussion reste privée, mais surtout pour s'enivrer quelques secondes de l'odeur de sa peau. Je suis son père et je veux être avec elle. Tu me dois bien ça après tout c'est toi qui va épouser ce monstre et détruire ce qu'il restait de la famille Preston.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Dim 28 Nov - 18:30

Beth mourait d'envie de giffler Cruz. Le giffler avec sa main qui portait l'énorme diamant qu'Edgar lui avait offert en guise de fiançaille, afin de lui laisser une trace indélébile sur la joue, trace et preuve de leur amour, leur amour interdit mais pourtant réel, pourtant si fort. Mais elle ne s'en sentait pas la force. Elle n'avait même plus le courage de se battre contre lui. Si elle n'avait pas tenue à Prudence comme à la prunelle de ses yeux, elle lui aurait même carrément donné l'enfant, lassée par cette querelle incessante. Cruz ne semblait pas comprendre les raisons qui poussaient Beth à agir de la sorte. Il n'était encore qu'un enfant. Son enfant. Et tout comme elle protégeait Prudence de son propre père, elle protégerait Cruz des regards désapprobateurs de la société, qui s'enflammerait en apprenant la vérité sur sa relation avec sa mère.
Elle se sentit tout à coup encore plus fébrile que d'habitude, quand Cruz s'approcha d'elle pour lui murmurrer ses menaces. L'odeur qui émanait de lui la faisait totalement défaillir, et elle était à deux doigts de céder à la tentation. Mais ce que Cruz lui disait la ramena sur terre très rapidement, et elle se renferma encore plus, le fixant avec son regard accusateur et qui montrait qu'elle ne céderait pas. Elle était la mère, il était l'enfant. Il se devait d'obéir. Un point c'est tout. Elle avait fait suffisamment de sacrifice pour lui, pour qu'il se permette un caprice dont il n'était même pas prêt d'assumer. Elle savait pertinemment qu'en lui laissant Prudence ne serait-ce qu'une demie-heure, elle retrouverait la jeune fille dans un squat, entourée par une odeur de shit et par des seringues que Chloé aurait utilisé quasiment sous le nez de sa petite princesse.
Elle s'approcha alors encore plus de Cruz, luttant pour ne pas lui voler un baiser, et lui répondit séchement :

- C'est toi qui a détruit notre famille, toi qui m'a abandonnée avec notre fille, toi qui es parti. Alors si vraiment le sort de Prudence t'importe, si tu veux réellement être avec elle car tu t'es rendu compte ce que père signifiait, alors reviens vivre à la maison, et tout s'arrangera.

Ses lèvres n'étaient plus qu'à quelques millimètres de celles de Cruz, elles tremblaient, prêtes à se poser sur celles de l'être aimé, mais au dernier moment, Beth se ravisa et s'écarta de lui, ajoutant :

- Mais tu sais aussi bien que moi que ce n'est pas le cas, alors n'agrave pas les choses et disparait de la vie de cette enfant si tu ne veux pas qu'elle souffre autant que tu m'as fait souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Ven 3 Déc - 8:17

Voir Beth se démener autant pour sa fille, l'agaçait autant que ça l'excitait. Elle est tellement sexy en mère en colère et prête à tout pour Prudence. Il se rappela avec nostalgie du temps, où elle avait ce comportement de lionne pour lui. Quand aucune femme n'avait le droit de l'approcher ou même de le regarder avec trop d'insistance. Quand il était encore son fils adoré et qu'ils avaient simplement une relation malsaine et incestueuse non-consommée. Cruz était sans cesse partagé avec Beth. Déchiré entre l'euphorie de la revoir et la rancœur qu'il éprouvait de la savoir dans les bras d'Edgar. Il regrettait le temps d'Henri VIII où, quand, l'on répudiait une femme, cette dernière allait se terrer à vie dans un couvent. Il aurait dû en être de même pour Beth. Elle aurait dû l'attendre quelque part et rester ainsi la parfaite et immaculée Madone chère à son cœur. Mais au lieu de ça elle baisait avec son oncle et s'apprêtait à l'épouser sans qu'il ne puisse rien y faire ou presque.Revenir à la maison était impossible. Pas avec l'appartement et avec la petite blonde horripilante avec qui il habitait. Surtout à cause de la petite blonde horripilante. Parce que Kennedy était sûrement la reine de chieuse mais il l'aimait comme un fou. D'une façon déraisonnable et inexplicable. Quand il la regardait dormir le soir il avait autant envie de l'étrangler que de la baiser. La façon d'aimer de Cruz était toujours extrême et destructrice. Beth avait peut-être raison, c'était sans doute mieux qu'il sorte de la vie de Prudence. Mais en souvenir de ce que sa mère et lui avaient vécu, il ne pouvait pas renoncer.

- Alors je dirais à tout le monde la vérité. Si je ne peux pas avoir ma fille, il est pas question qu'Edgar l'ait.

C'était du Cruz tout craché. Il préférait savoir Beth en prison et Prudence à la DASS plutôt que de les imaginer heureuses près d'Edgar. Il affichait le même air déterminé que sa mère en dépit des idées cochonnes qui s'imprimaient dans son crâne quand son regard déviait trop longtemps sur le corps de Beth.

- Tout le monde saura ce qui s'est passé entre nous. Tu seras une perverse et ton Edgar ne voudra plus de toi. Annule ce mariage et...

Et ? Cruz ne savait même ce qu'il pouvait lui proposer. Tiraillé entre son amour et sa - nouvelle - loyauté envers Kennedy et ses sentiments pour la Madone, il n'est pas exactement en position idéale pour proposer un marché ou simplement l'espoir d'une vie meilleure à Beth et Prudence.


_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Mer 22 Déc - 15:56

- Et quoi ? Et tu crois que ta vie s'arrangera ? Tu es vraiment encore qu'un enfant Cruz. Tu ne comprends pas pourquoi je fais tout ça. Tu ne comprends pas que j'épouse Edgar pour t'épargner TOI ? Et malgré tout, tu continues d'être l'enfant égoïste que j'ai élevé depuis sa naissance ! Mais la vie ce n'est pas ça Cruz. Il ne te suffit pas de faire un énième caprice et d'avoir ce que tu veux en claquant des doigts. Prudence est tout ce qu'il me reste, tu ne l'auras pas.

Beth aurait pu continuer encore longtemps à parler à Cruz. Elle avait tellement pensé et repensé ces paroles, qu'elle avait d'abord voulu écrire sur une lettre, puis qu'elle aurait souhaité dire en face à face avec Cruz, pour lui expliquer ses choix. Malheureusement, elle n'en avait jamais eu l'occasion, les peu de fois où elle et son jeune amant s'étant retrouvés depuis la naissance de Prudence étaient des moments de tensions. Beth ne savait plus quoi faire pour que la situation s'arrange. Couper définitivement les ponts pouvait être cette solution. Celle qui l'éviterait de devenir folle pour le restant de ses jours. Celle qui protégerait les Preston d'un nouveau scandale, et surtout la petite Prudence qui n'avait rien demandé à personne et qui était pourtant le fruit d'un véritable amour.

- De toute façon, Edgar est déjà au courant. Je doute par contre que ta petite junkie apprécie de découvrir la vérité. A moins qu'elle n'en ait vraiment qu'après ton argent et reste avec toi uniquement pour vivre à tes frais.

Beth espérait encore secrétement que Cruz quitte Chloé pour elle. Alors, elle quitterait Edgar et serait prête à affronter la vérité. ELle n'attendait encore une fois qu'un pas de la part de Cruz, un pas qu'il ne semblait décidément pas prêt à faire. Résignée, Beth tendit Prudence à Cruz et lui dit séchement :

- Je t'accorde 5 minutes pour lui faire tes adieux. Elle est si petite qu'elle ne se souviendra pas de tout ça, elle n'en souffrira même pas d'être abandonnée par son père.

Debout dans sa robe de mariée, Beth attendait, nerveuse, que Cruz embrasse Prudence et la lui rende pour enfin tourner la page, définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Mer 22 Déc - 21:07

[la seule chance que j'avais d'y arriver...sorry...]

Ugo possédait enfin entre ses mains le susucre de Charlie. Filmant toute la petite scène depuis le début de la confrontation mère-fils, il venait d'enregistrer à l'aide de son iPhone, le plus honteux de secrets Prestonien : le fait que sa soeur était le fruit de sa génitrice et de son propre frère. Rien que d'y repenser, ça lui foutait la gerbe du siècle. Mais bon, l'avantage était qu'il n'aurait plus à le garder pour lui même. Certes il n'avait put partager comme il le souhaitait la chose avec Kennedy, afin qu'elle comprenne son mal être et prenne son parti à la place de devenir complètement fan de son dégénéré de frère atteint du syndrome d'OEdipe, mais aujourd'hui il disposait d'une toute nouvelle oreille : celle de Charlie Thomas et au fond c'était bien mieux.

Bien sûr, Ugo se doutait d'avance que l'histoire l'eclabousserait, qu'il en ressortirait pas tout à fait indemme, mais il avait plus rien du tout à perdre dans cette histoire. Après tout, sa mère ne l'avait jamais aimé et son frère avait tout fait pour faire de sa vie un calvaire...Au mieux il pourrait toujours se faire passer pour une pauvre victime tout en regardant sa cinglée de famille en train de complètement couler.

Glissant le téléphone dans sa poche, il s'éclipsa sans faire un bruit et lorsqu'il croisa une employée des lieux, il lui adressa un petit clin doeil :

"Finalement j'ai pas voulu la déranger dans ses essayages...On se voit samedi soir..."

Le jeune homme quitta les lieux...Ne pensant qu'à une seule et unique chose : la mission qu'ill allait bien pouvoir donner à son nouvel esclave, Charlie Thomas !
Revenir en haut Aller en bas
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Mer 22 Déc - 21:37

[C'est bas, c'est très très bas !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Mer 22 Déc - 21:56

[J'en suis pas fière... mais je te connais, t'aurais tout fait pour foirer le moindre de mes plans... C'était la seule façon de t'avoir... à la déloyale totale...]
Revenir en haut Aller en bas
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Mer 22 Déc - 21:57

[C'est pas grave Stef, tu viens juste de perdre mon amitié c'est tout What a Face ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Jeu 30 Déc - 17:09

Cruz ne comprenait rien de ce que Beth lui disait. Il lisait les magasines, il voyait bien ses nombreuses interviews pendue au bras d'Edgar les yeux pleins d'étoiles comme lorsqu'elle regardait Adrian et qu'il la maudissait en silence de l'aimer lui. Il refusait de comprendre qu'elle était suffisament forte et amoureuse de lui pour forcer son corps à mentir et prétendre aimer Edgar. Cruz ne comprenait pas le sacrifice de Beth. Il était un enfant. Un enfant gâté et perdu.

- Tu lui as dit ? Tu as tout dit à Edgar ?

Cruz avait envie de vomir. Elle l'écœurait. Il ne comprenait pas comment elle avait pu se confier à cet homme. Il ne réalisait pas la détresse de Beth, forcée à cause de lui de se tourner vers un homme qu'elle méprisait. Cruz ne pensait qu'à lui et à sa honte. C'était déjà terrible d'assumer ce secret devant Chloé qui restait avec lui, même s'il n'était qu'un pervers amoureux de sa mère mais maintenant savoir qu'Edgar savait aussi pour eux le rendait malade. Ce qui c'était passé entre Beth et lui dans la chambre de la Madone n'aurait jamais dû en sortir. Cruz ne craignait qu'une chose qu'un jour tout le monde sache la vérité pour Prudence. Il ne serait jamais prêt à sortir de l'ombre et assumer son acte immoral. Même pour Beth. Cruz tendit les bras pour prendre son enfant. En sentant le petit corps de Prudence contre lui, il se sentit père pour la première fois. Quitter son bébé était un crève coeur, il ne pourrait jamais se résoudre à l'abandonner ni elle, ni Beth. Les larmes lui vinrent brusquement aux yeux, sans prévenir.


- Maman... Je t'en pries. Arrête ça pendant que tu le peux encore.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
First Class & Fancy Free, I'm High Society. So High Like Cleopatra, Joan of Arc, or Aphrodite.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 11/04/2008
• MESSAGES : 2040
• ÂGE : 29
• LOCALISATION : The Saint Gervais
• I-POD : Clandestins
• HUMEUR : Hystérique

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Jeu 30 Déc - 17:36

Beth était dans un sale état. Elle regrettait ce putain de jour où elle avait cédé à Cruz, ce jour où elle avait définitivement tout perdu. Malgré le bonheur que Prudence lui procurrait, elle aurait tout donné pour que ce jour n'arrive jamais, pour que tout ceci ne soit jamais arrivé, que cette enfant n'ait jamais été conçue, Cruz jamais blessé, et elle jamais meurtrie à ce point. Elle ne serait pas obligée d'écarter les cuisses dans le lit qu'elle partageait avec Edgar pour tenter de cacher son secret. Elle n'aurait même jamais eu à divorcer d'Adrian, la famille PReston serait encore une famille, avec pleins de failles certes, mais une famille. Quel était le prix à payer pour retrouver un semblant de vie paisible ?

- Je n'ai rien eu besoin de dire, il a deviné. J'ai fait ça pour te protéger. Et surtout la protéger elle. Elle ne mérite pas tout ça.

Beth se sentait comme reliée à Cruz. Elle avait l'impression de ressentir à chaque fois les mêmes émotions. Comme si le lien qui les unissait depuis la conception de Cruz n'avait jamais été rompu. Ainsi, elle eut la nausée en repensant à tout ce que sa vie était devenue à cause de lui, mais elle n'arrivait pourtant pas à lui en vouloir. C'était elle l'adulte. Elle aurait du dire non. Et le voir, avec Prudence dans les bras, en se disant que ça serait la dernière fois qu'il pourrait sentir son odeur de bébé et toucher sa peau si douce et rose, lui fit couler une seule et unique larme le long de sa joue droite. Quand elle vit que Cruz aussi pleurait, et quand elle l'entendit l'appeler maman, son estomac se retourna, son coeur se serra, sa tête explosa. Elle avait envie de se réveiller de ce cauchemar. Elle avait envie de le serrer dans ses bras de maman, comme elle l'avait fait tant de fois quand il revenait du square en renifflant car il s'était écorché le genou, ou parce que son hamster Maurice venait de se faire manger par le chat des voisins. Elle voulait passer ses mains dans ses cheveux, les ébourriffer et lui dire que tout allait s'arranger, qu'il n'avait rien à craindre puisque sa maman veillait sur lui. Elle le voulait, mais elle ne le pouvait pas. Elle ne le pouvait plus, elle avait perdu ce droit en manquant à son devoir de parent. Elle méritait la souffrance qu'elle ressentait.
Luttant contre ses pulsions, elle tenta de se ressaisir. Essuyant sa larme, elle regarda fixement Cruz, avant de lui retirer violemment Prudence des bras. Maintenant, c'était elle qu'elle devait protéger. Cruz ne méritait plus son amour, encore moins sa protection. Elle aussi, elle était brisée. Elle aussi, elle était en miette, et personne n'était là pour l'aider.


- Il y a bien longtemps que tout ça aurait dû s'arrêter Cruz. Je ne peux plus rien faire pour toi. Tu ne veux plus de nous, alors laisse moi la protéger elle. Sois adulte pour une fois, comporte toi comme un père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    Ven 31 Déc - 19:00

Cruz imaginait sans peine ce connard d'Edgar en train de promettre monts et merveilles à Beth, prête à tout pour protéger sa fille. Il savait qu'Edgar avait dû faire un test ADN et engager quelqu'un pour comprendre que Prudence était sa fille et qu'il avait une relation avec sa mère. Ils avaient été super discret et leur gouvernante allemande n'aurait jamais rien dévoiler. Les domestiques de la maison Preston savait garder leur langue. Cruz se promit de découvrir comment Edgar avait fait pour mettre Beth dans son lit mais avant il allait faire son possible pour empêcher son mariage et empêcher Beth de lui prendre son enfant.

- Tu sais bien que si je pouvais je vous choisirais. Sans hésiter.

Très sympa pour Chloé (a) Mais c'était vrai. Mais Cruz ne pouvait pas. Il ne serait jamais une famille normale. Aucune ville ne les accepterait jamais comme couple puis comme parents. Même s'ils cachaient leur identité, leur différence d'âge représentait déjà un fossé, un écart intolérable pour certaines personnes. Il n'avait pas le courage d'assumer son amour aux yeux des autres. Il ne s'en sentait pas la force et s'en sentait désolé d'être aussi faible. Il fondit sur les lèvres de Beth et l'embrassa. Comme ça sans réfléchir, il l'embrassa encore et encore. La petite Prudence entre eux était là comme un point d'ancrage, ils étaient un genre de pouvoir des trois un truc à la Charmed, il se sentit puissant durant quelques secondes sa bouche contre la sienne, incapable de se décoller d'elle même si elle le repoussait.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Essayage de robe de mariée.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Essayage de robe de mariée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Toronto :: Autres lieux-