AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 get in loser we're going shopping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: get in loser we're going shopping   Dim 31 Aoû - 16:24

Cammie donnerait tout absolument tout pour obtenir enfin l'affection réelle de Tinsley. Or gagner les faveurs de cette femme est encore plus difficile que de chasser les morpions qui rongent Chloé Kennedy si vous voyez le genre. Mais Cammie n'abandonne jamais et espère qu'à terme sa mère la verra comme autre chose qu'une jolie plastique, un objet décoratif du plus bel effet mais ma foi un peu encombrant. Et pas à sa hauteur. Ce jour glorieux n'était pas encore arrivé, la blonde a tendance à exécuter avec la dévotion d'un militaire lobotomisé tout ce que sa mère lui demande même la tâche la plus avilissante. Et c'est le cas aujourd'hui : Tinsley organise une réception. Du genre boring à souhait, avec tout le gratin, des vieux cons libidineux, des vieilles peaux refaites à outrance et des gamins désabusés qui s'enfilent verre sur verre faute de mieux. Cammie s'est proposée de gérer les choses en son absence, connaissant l'agenda surbooké de sa mère, mais Tinsley est dure en affaires et n'offre pas sa confiance aussi facilement. Aussi, sa fille – unique, doit-elle le rappeler ? - n'a obtenu qu'une maigre mission aux allures de punition : faire en sorte que Nathaniel Sullivan ait l'air décent et ne ressemble pas à un pouilleux notoire affublé d'un t-shirt « Jedi academy » ou pire « I love math ». Elle hoche sagement la tête, sourit comme une idiote à s'en décrocher la mâchoire et tourne les talons dès que sa mère disparaît pour s'en retourner à son foutu magasine. Grognant dans sa barbe inexistante, Cammie gesticule, insulte mentalement la terre entière mais s'exécute. Elle entre sans frapper dans l'antre de son demi-frère, une main parfaitement manucurée couvrant ses yeux délicats... au cas où. Elle retient presque sa respiration, reste silencieuse pendant quelques secondes avant d'ôter sa main pour découvrir Nathaniel devant son ordinateur. Mais entièrement vêtu. Ouf.

- Oh génial tu es décent. Enfin... elle mime des guillements  « décent » quoi. Je craignais que tu sois en train de te branler et je ne me serais jamais remise d'une vision aussi traumatisante. Toi astiquant ton mini-poireau... Eurk.

Cammie lui adresse son grand sourire innocent fétiche et envisage de se laisser choir sur son lit. Elle amorce un geste mais l'interrompt en plein milieu, imaginant les immondices solitaires qui ont pu naître entre ses draps. Si elle pense que tous les geeks et autres nerds passent leur vie entière à se masturber ? Bien entendu, après tout ce n'est pas leur vie sociale qui les étouffe et elle se doute bien que derrière la pâleur cadavérique de son crâne, son frère est aussi en rut que n'importe quel autre adolescent.

- Allez, éteins-moi World of Zelda ou peu importe le jeu débilitant auquel tu t'adonnes. On va faire du shopping. Tinsley m'a chargé de te trouver une tenue pour sa réception de samedi et on sait tous les deux qu'il y a du boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Be nice to nerds. You may end up working for them. We all could.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 30/08/2014
• MESSAGES : 7
• LOCALISATION : à la bibliothèque
• I-POD : AC/DC - Back in Black

MessageSujet: Re: get in loser we're going shopping   Mer 3 Sep - 16:15

West coast en fond sonore, la voix de Lana Del Rey est à peine audible tellement le volume est bas. Nathaniel, assis comme un constipé sur sa chaise de bureau, pianote sur son ordi portable (un Macbook air qui coûte un bras). Il va d'abord sur un forum sur lequel il est administrateur, un forum sur la littérature fantastique. R.A.S. Il décide ensuite de faire le curieux - encore un défaut que lui a génétiquement refilé Tinsley- en allant checker les actus de Loan Manning, son ex chérie, avec qui il est toujours ami, sur facebook uniquement. Parce que oui, Nathaniel a un facebook et 58 amis dessus. À fond dans sa mission espionnage, il tressaute lorsque la porte de sa chambre s'ouvre, et d'un seul clic il ferme la page. Pas très accueillant, il se retourne avec sa chaise de bureau à roulettes pour affronter l'ouragan Cammie. Encore dans ses pensées, il n'entend même pas qu'elle vient d'insinuer qu'il a un mini-poireau, ou peut-être que si, à moitié, mais ça ne lui fait rien, il ne réagit pas. Et pour info, il ne pratique que la masturbation intellectuelle lui. Il fronce sans s'en rendre compte les sourcils quand elle continue son monologue, voyant qu'elle n'a rien de gentil à lui dire, comme d'habitude. Mais... de quoi elle cause? Les seuls jeux auxquels il joue sont des jeux de stratégie, de cartes, d'échec en ligne et plein d'autre trucs chiants qui font travailler son cerveau, il ne perd pas son temps à tuer des monstres virtuels sur un écran... mais peu importe, elle ne le comprend pas de toute façon. En revanche, il s'oppose à aller faire du shopping... avec elle qui plus est. L'angoisse.

- Tinsl... il secoue la tête, terrifié par l'idée qu'il s'apprêtait à appeler sa mère par son prénom, puis rectifie : Maman, m'a offert des dizaines de costards pour mes anniversaires. J'ai pas besoin d'aller faire du... shopping pour samedi. Ça lui fait tout drôle de prononcer ce mot, shopping. Je mettrai le bordeaux avec la cravate, conclut-il, lui-même peu convaincu.

Et pour fuir sa (demi) soeur, qu'il aimait tant dans le passé, il décide de mettre ses talents inexistants d'acteur à profit :

- En plus je suis malade.

Il lève son grand corps subitement et se met dans son lit, sur le ventre, la tête enfoui dans un oreiller. Il arrive quand même à articuler quelque chose, assez gentiment.

- Ferme la porte en sortant s'il te plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: get in loser we're going shopping   Sam 6 Sep - 18:02

Nathaniel et Cammie n'ont rien en commun. Auparavant, c'était pas si gênant parce que les mômes sont moins compliqués et le fait qu'ils traînent toujours ensemble les forçait à mettre de côté leurs différends pour se supporter et ainsi braver l'ennui. Bon d'accord, à l'époque Cammie était moins extrême, moins obnubilée par son physique et sa réputation et peut-être passait-elle davantage de temps à parler bouquins et autres joyeusetés avec son frère. Mais aujourd'hui, leur complicité n'existe plus vraiment et leurs discussions sont aussi brèves qu'inintéressantes. Sa blonde de soeur aboie quelque chose à son attention, il feint ne pas entendre et basta. Malgré tout, ils s'aiment. Du moins, Cammie l'aime. A sa manière un peu brusque elle veille sur lui de loin et empêche les populaires de lui faire subir leurs moqueries. C'est con parce qu'avoir un frère aussi inadapté socialement aurait du la rendre tolérante mais les railleries qu'elle n'offre pas à Nate, elle les balance à un autre nerd du coin sans pitié ou remords. Devant l'accueil apathique de son grand dadet de frère, la californienne sent bien qu'elle dérange mais au lieu de s'eclisper elle agit comme elle agit toujours lorsqu'elle ne se sent pas désirée : elle s'impose, elle impose sa présence jusqu'à ce qu'on loue ses louanges ou batte en retraite.

- Règle numéro 1, ne JAMAIS porter deux fois la même tenue à un événement. assène durement Cammie, comme si elle parlait à un demeuré notoire ou à un enfant de cinq ans incapable de la comprendre.

Elle prend la peine de réfléchir une minute, moue étudiée aux lèvres et regard dans le vague, avant de trouver ce qu'elle cherche : Cammie a la mémoire visuelle, c'est comme ça. Il lui suffit de l'évocation d'un vêtement pour se souvenir de qui l'a porté, et quand. Surtout si le vêtement en question est couture. Et dieu soit loué, avec Tinsley tout est couture.


- Tu as porté le bordeaux avec la cravate pour la soirée de lancement de l'édition de rentrée. Interdiction de le remettre samedi.

Sans attendre d'autorisation de son frère - hint : elle ne viendra de toute façon pas - Cammie s'élance jusqu'à sa misérable penderie pour contempler les horreurs dont elle regorge. Elle ignore volontairement les tenues quotidiennes de Nathaniel pour s'épargner une crise d'urticaire et se penche sur la penderie costume. Un par un, ils sont tous ôtés de leurs cintres, scannés par ses yeux impitoyables et jetés pêle-mêle au sol après une élimination en bonne et due forme.

- SO last season, date d'il y a dix ans, te donnera l'air d'un pingouin, trop grand, trop court, dépassé de chez dépassé, moche, Tinsley s'est fâchée avec Marc Jacobs tu peux brûler cette horreur, putain cette couleur doit pas flatter ta face de cul... Non, y'a rien qui irait pour samedi. Définitivement.

La tornade s'apaise un instant. Mais un instant seulement parce que son sang ne fait qu'un tour quand Nate se met à jouer à l'enfant pénible en sa présence alors qu'il sait que sa patience équivaut à... bon, ok, est inexistante et qu'il suffit de lui dire oui pour qu'elle se calme et devienne la jeune femme adorable et gracieuse qu'elle est en permanence. Cherchez l'erreur. Ni une, ni deux, Cammie pince le cul plat de son frère, assez pour le faire geindre et si ce n'est pas suffisant pour le faire bouger, elle attrape son ordinateur pour que sa menace ait du poids.

- Tinsley va être furieuse si tu ne deviens pas coopératif d'ici trois minutes et si elle est mécontente, je le serais aussi et me verrais dans l'obligation de balancer ton mac par la fenêtre. chantonne-t-elle d'une voix trop mielleuse pour être honnête.

Changeant de tactique comme de chemise, Cammie rejoint de nouveau son frère et cajole presque gentiment ses cheveux un peu trop proches du roux à son goût.


- Alleeeeeez, viens avec moi, on va passer un bon moment. Et puis je te demande jamais rien...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: get in loser we're going shopping   

Revenir en haut Aller en bas
 

get in loser we're going shopping

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Saint Gervais :: Les habitations-