AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 She got me so I can't sleep at night [Chloé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Mar 2 Sep - 9:43

Wayne avait l’impression de perdre la tête. Depuis qu’il avait embrassé sa cousine Effy deux semaines plus tôt, puis frappé son ami Ugo, son monde était tout chamboulé. Toute sa vie, il avait évité les prises de tête, en éloignant les drama queens de lui et en ne se mêlant que de ce qui le regardait. C’était jusqu’à ce qu’il soit convaincu d’être tombé amoureux d’Effy. Elle l’avait rendu fou au point de le convaincre de frapper l’un de ses meilleurs amis, de faire la guerre à son copain Adam et de ne plus dormir. Ce jour-là, il avait eu entraînement après les cours et avait raté plusieurs balles parce que tout se bousculait dans sa tête. Il n’était pas habitué à réfléchir, ni à essayer d’analyser ses sentiments et à les rationaliser. Il n’était ni une fille, ni Ugo. Depuis le baiser, il ne rentrait chez les Presley que pour manger et « dormir ». Il savait que sa relation avec Effy ne mènerait à rien. Il crevait d’envie de se retrouver près d’elle, mais il n’en avait pas le droit, et la vie sentimentale de sa cousine avait l’air suffisamment foireuse pour qu’il en rajoute une couche. Il fallait qu’il l’oublie.

Après l’entraînement, Wayne s’était rendu au terrain vague pour rejoindre Chloé, les cheveux encore trempés par la douche. S’il ne comprendrait jamais sa relation avec Cruz – sérieux, qu’est-ce qu’elle lui trouvait à ce bourge ? -, ils s’étaient toujours bien entendus, surtout lorsqu’il s’agissait de fumer ensemble. Leurs conversations n’étaient jamais profondes (difficile avec Wayne et sa capacité de concentration) mais ils se marraient bien. Arrivé devant le terrain vague, Wayne avait klaxonné pour qu’elle le rejoigne dans la voiture pourrie que père lui avait acheté d’occas’. Une heure après, ils étaient tous les deux dans un aquarium de fumée, et alternaient entre fous rires et longs silences. Wayne avait incliné son siège et écoutait You Really Got Me des Kinks qui passait sur son vieux lecteur cassette, les yeux bien rougis. Evidemment, il ne lui en fallait pas plus pour penser à Effy. Il devenait l'une de ces personnes qui s'identifiaient à toutes les chansons d'amour. D’un coup, il redressa son siège et se tourna vers Chloé.

Chloé, je crois que je suis amoureux et dans la merde. J’ai besoin d’aide. Rigole pas je suis super sérieux.

Wayne savait que son amie allait se marrer. Il n’était pas du genre à tomber amoureux, pas depuis ses 5 ans tout cas, et ceux qui connaissaient ses nombreux coups d’un soir ne s’attendaient sûrement pas à entendre une telle phrase sortir de sa bouche. Mais la réalité était là : il aimait Effy, et il avait vraiment besoin d’en parler et de trouver une solution pour se débarrasser de sentiments dont il ne voulait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Jeu 4 Sep - 16:20

Le terrain vague... Par le passé, il avait été un véritable refuge pour Chloé Kennedy. Elle s'y était fait sa place, devenant le petit ange blond de cet endroit sordide. Ses traits si fins et innocents lui permettaient parfois de dissimuler un véritable malin, voir même au-delà : démoniaque à souhait. Car il ne fallait pas être un enfant de cœur pour tenir tête à la plupart des brutes qui squattaient les lieux. Ne pas se faire dévorer toute crue par ces requins avait toujours été un point d'honneur pour Chloé. Ça n'était pas pour rien qu'elle était -avec Lily-Rose l'inutile de service- la seule fille que comptait le Bad Circle.

Malheureusement certains événements avaient quelque peu changé la donne ; dissipant assez violemment les bienfaits apaisants de cet endroit sur l'adolescente. Elle n'était plus vraiment chez elle, à son aise, depuis l'accident... Qu'elle considérait d'ailleurs comme une réelle tentative de meurtre sur sa personne, bien que personne n'ai voulu la croire. Avait-elle totalement déserté le terrain vague pour autant ? Sûrement pas. C'était perdre sa place au sein de son groupe, et elle n'avait pas joué des coudes depuis tout ce temps inutilement. Éjecter Lily-Rose faisait toujours parti de ses plans, et elle n'était pas prête de lâcher l'affaire, même par simple élan de fierté. Alors elle trafiquait encore un peu dans le coin, pour rappeler à ces bad boys qu'elle n'avait pas tirer sa révérence. Ouais, elle était avec Cruz ; mais elle n'avait pas pour projet de rouler des hanches comme une prostituée de luxe afin d'intégrer le groupe des So Cool.

Aujourd'hui, elle avait rendez-vous avec Wayne. Ce sportif populaire était un de ses meilleurs clients. Un des rares avec qui elle se permettait de réellement discuter et même au-delà de partager un joint. Enfin quelque soit la situation, elle écoutait bien plus qu'elle ne parlait... Elle riait aussi, beaucoup. Ou n'avait pas besoin de prononcer le moindre mot. Quelque part, ils devaient trouver en l'autre une certaine présence, peut-être même un réconfort aussi surprenant que ça pouvait être lorsqu'on observait les deux individus, assez opposés. Là, il n'y avait pas un bruit dans la voiture, hormis la musique. L'amour... C'en était putain de déprimant. Chloé fixait le plafond de l'auto, se demandant dans quelle bouche la langue de Cruz se promenait à l'heure actuelle. L'autre pute de l'est ? La reine des garces ? Ou bien sa cousine, la traînée ? Trop de choix, tue le choix !

C'est alors que Wayne se redressa d'un seul coup, faisant sursauter la jeune femme. Hein ?! Il était amoureux et dans la merde ? Cet aveu était assez étrange. A tel point qu'elle ne pu se retenir de rire doucement malgré la demande du playboy. « Eum... Pardon. » Elle fit mine de reprendre son sérieux, gardant néanmoins un petit sourire en coin ; puis elle tira à nouveau sur le joint avant de lui tendre. « Amoureux tu dis ? Ca fait un choc pas vrai ? ...En quoi je peux t'aider ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Sam 6 Sep - 19:42

Voilà, elle avait rigolé. Wayne en était sûr. Sa réputation de queutard le précédait et il ne pouvait pas paraître sérieux en disant une chose pareille. Pourtant il était certain d’avoir des papillons dans le ventre et perdait tous ses moyens en voyant sa cousine. Et c’était bien là le problème. Se taper sa cousine était un truc réservé aux mecs dérangés et il n’en était pas un. Redevenir comme avant, à l’époque où Effy ne le rendait pas fou, était son seul objectif. Et Chloé n’était pas d’une grande aide. Un choc ? C'était pire que ça. Tout son monde tranquille s'écroulait. Comment pouvait-elle l’aider ? Il avait bien une idée mais n’était pas certain qu’elle soit d’accord pour se mettre toute nue avec lui dans la voiture et ne préférait pas mettre une Bad Circle en colère. Wayne avait déjà tout essayé pour supprimer ses sentiments amoureux. Il était tombé un instant sous le charme blasé et pâle de Lily-Rose (si Chloé l’apprenait, elle le castrerait probablement et les lui ferait manger), avait imaginé Effy avec Adam et Ugo en même temps pour se donner la gerbe, mais ça n’avait pas fonctionné. Il ne lui restait plus que son unique amie fille pour l’aider. Ses potes se foutraient de sa gueule s’il disait un truc pareil.

- Je sais pas, mais t’es une fille, tu dois avoir lu plein de conseils dans Cosmopolitain ou un truc du genre, non ? Les filles sont censées savoir ce genre de choses.

Wayne essayait de paraître relax et affichait un sourire amusé pour cacher son angoisse. S’ils s’entendaient bien, peut-être qu’il avait dépassé une limite en cherchant à se confier. Il se sentait un peu con. Il rajouta, l’air taquin :

- Mais c’est vrai que t'es peut-être pas la mieux placée pour donner des conseils.

S’il avait dit ça, c’était uniquement parce que Chloé sortait l’un des plus gros blaireaux du lycée. Chacun faisait ce qu’il voulait avec son cul (sauf Effy), mais là, elle avait un peu abusé et il ne comprenait toujours pas. Pendant la fête de Charlie, il était à moitié évanoui dans un coin et ignorait totalement ce qui s’était passé. Il fuyait les ragots et les emmerdes comme la peste. Ce n’était pas le cas d’Effy. Effy et son sourire. Putain, il recommençait. Il se tapa le front pour effacer son image. Son sourire ?! D’habitude, il pensait plutôt aux culs des filles dans ses mains. En tirant sur le joint, il imagina les fesses nues de Chloé. Voilà qui était beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Lun 8 Sep - 13:44

Comment l'aider... ? Voilà qui était une très bonne question ! A sa réflexion au sujet de la presse féminine, Chloé manqua d'exploser de rire. Il la connaissait un minimum pour savoir qu'elle était à mille lieux de lire ces torchons, malgré tous ses efforts pour développer sa féminité. Les talons ok, les jupes d'accord... Mais ces conneries : au secours ! ''Perdre huit kilos en trois jours'' ou encore ''10 petites astuces pour séduire l'homme de vos rêves'', très peu pour elle. Ces magazines se ressemblaient tous, faisant fuir Chloé à toute vitesse. Et ça n'était pas par prétention, puisqu'au final elle ne lisait pas beaucoup. Ca l'ennuyait au possible... « Être une fille n'est pas un argument suffisant pour être une as des relations. Et pas besoin de lire Cosmo' pour savoir ça. » S'il y avait bien un truc qui était compliqué à gérer, pour les hommes comme pour les femmes, c'était les sentiments. Pire encore lorsque l'on cherchait à obtenir l'avis d'autrui -qui en général savait parfaitement quoi faire sans vraiment tenir compte de la complexité de la tâche, de l'attachement de la personne... Qu'importe la nature de la relation, le lien pouvait être très fort et s'élever face à vous tel un mur, une barrière. Par exemple, bien qu'il avait toujours été là pour elle -noté bien le passé de cette phrase- Ugo n'avait pas réussi à détourner Kennedy de son aîné. Beaucoup jugeait cela comme un mal ; la jeune femme s'en moquait.

Elle leva les yeux au ciel, alors qu'il reprenait la parole. Pardon ? Là, elle ne savait pas vraiment comment le prendre. Chloé avait un sale caractère, teinté d'un brin de susceptibilité -parfois plus corsée lorsqu'elle était notamment fatiguée, à moitié endormie, saoule, etc... Elle arqua un sourcil et le fixa. Sérieusement, ça voulait dire quoi... ça ?! Oh non, Kennedy n'était sûrement pas la bonne personne pour donner des conseils, puisqu'elle avait elle-même tendance à être un peu perdue. Elle le savait, et pourtant... Elle avait l'impression que Wayne la jugeait, même s'il y avait mis les formes. Autant ça lui faisait ni chaud ni froid quand elle se moquait éperdument de la personne ; autant là, elle le trouvait culotté. Après tout, elle passait pas mal de temps à l'écouter parler, et là il lui demandait de l'aide pour gérer une affaire personnelle et intime qui ne la regardait absolument pas. « Bah écoute, interroge quelqu'un d'autre alors, Reynolds. Qu'est-ce que tu veux que je te dise après ça ? » Elle avait été piquée à vif, sans même réellement savoir ce qui le poussait à dire une chose pareil. Certes, la jeune femme avait sa petite idée. Seulement elle espérait encore qu'il n'entre pas dans les rangs de ce beau monde toujours là pour l'étouffer de reproches au sujet de Cruz.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Mar 9 Sep - 20:37

Apparemment, Chloé n’était pas la bonne pour l’aider à régler ses problèmes de cœur. Même Cosmo ne l’aiderait pas. Wayne haussa les épaules et se laissa retomber sur son siège. Il avait essayé de rendre la conversation moins chiante avec sa réflexion sur Chloé et ses histoires de cœurs, mais s’y était apparemment mal pris. Oh oh. Son sourire amusé (et l’image des fesses nues de Chloé) disparut doucement. L’expression de Chloé ne présageait rien de bon. Il avait beau être défoncé, il savait qu’il était dans la merde. Tout le monde savait que Cruz et lui ne s’entendaient pas à cause d’une histoire qui remontait à l’époque où il était encore dans l’équipe de basket. Alors où était le mal dans ce qu’il venait de dire ? Il ne cherchait qu’à la taquiner. Cruz l’avait agacé à cause de quelques conneries et, à partir de là, Wayne n’avait fait que conclure qu’il était un blaireau. Il se fichait pas mal du reste, tout comme il se fichait pas mal des gens qui ne faisaient pas partie de ses proches. Il ne le connaissait pas plus que ça et ne s’intéressait à ses histoires (l’autre Preston, c’était une autre affaire). Il n’avait donc aucune idée de ce que Chloé lui trouvait, mais n’était pas non plus assez stupide pour penser que, parce que lui ne l’aimait pas, personne ne pouvait l’aimer. Suffisait de voir le nombre de filles qui mouillaient leurs culottes en le voyant arriver en cours et son statut de « So Cool ». Un connard arrogant, certes, mais il devait bien avoir des qualités. La question était : lesquelles ?   

- Mais ? Je plaisantais juste, c’est quoi le problème là ? Et j’ai pas envie d’aller interroger quelqu’un d’autre.

Est-ce qu’il fallait qu'il s'en aille ? Il était bien trop défoncé pour conduire tout de suite. Et il n’avait pas envie de se retrouver avec un nouveau problème sur le dos. La compagnie de Chloé était toujours agréable, il était content d’être avec elle, et son calme avait quelque chose de rassurant alors qu’un gros bordel gagnait peu à peu sa tête. Wayne tira une taffe sur son joint. Il se redressa à nouveau et fit face à Chloé.

- Un cadeau pour faire la paix ?

Wayne lui adressa un sourire idiot et retourna le joint entre ses lèvres, les mains placées autour, pour inviter Chloé à se rapprocher et aspirer la fumer. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Sam 13 Sep - 15:10

Chloé n'était pas assez susceptible et égocentrique pour se braquer pour un rien. Elle évluait dans un milieu assez masculin depuis un petit moment maintenant, devant côtoyer des personnalités parfois simplettes, lourdes, démunies de toute délicatesse et finesse... Et elle avait une place plutôt confortable quand on y regardait de plus près. Certes, elle n'avait pas encore le petit trône du Bad Circle, mais tout était une question de temps. Lily-Rose allait être éjecter, tôt ou tard, et Chloé prendrait la place de cette dépressive, imposant davantage son petit gabarit face à ces mecs, avec la plus grande des indifférence.

Seulement là, elle pensait passer suffisamment de temps avec lui pour ne pas être considérée comme la banale junkie de service, qui deale dans l'espoir d'acquérir, peut-être un jour, un cerveau. Les neurones : elle les possédait et s'en était jusqu'à présent plutôt bien servi. Enfin si Wayane souhaitait exposer ses problèmes à plus maline qu'elle, libre à lui de demander à ce qu'elle descende de voiture pour filer vers cette prétendu voix de la sagesse, ou une psychologue. Bien que froissée, elle ne pouvait pas s'empêcher de nier, haussant les épaules. « Mais rien. Tout va bien de mon côté. » Après tout c'était lui qui posait des questions et la jugeait inapte à y répondre. Du moins de le faire efficacement. « Tu fais ce que tu veux Reynolds. Si tu veux, on va demander à Barbara sa collection de magazines pour pouffe. » Elle affichait un sourire en coin, un brin forcé, mais aurait été capable de le faire juste pour le voir feuilleter ces conneries dans l'espoir de trouver le secret pour gérer ses émotions et anéantir le moindre sentiment amoureux, même naissant. Sa nouvelle amie en papier mâché ferait ça pour elle, non ? Chloé tourna la tête vers Wayne, alors que ce dernier lui proposait un traité de paix plutôt tentant. Elle se rapprocha et inspira en fermant les yeux. Elle appréciait la sensation, se concentrait momentanément et uniquement sur cela... Puis elle rouvrit les yeux et le fixa, à une distance encore rapprochée du sportif. « C'est qui ? … La fille ? »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Sam 13 Sep - 16:27

Wayne était soulagé. Chloé avait accepté son traité de paix et n’allait peut-être pas lui en vouloir. Il ne lui avait pas balancé qu’il était amoureux uniquement pour avoir des conseils, en réalité. Il savait que sa situation était trop compliquée pour être évaluée par quelqu’un d’extérieur à l’histoire. C’était un problème qu’il allait devoir régler tout seul. S’il avait dit ça à Chloé, c’était surtout parce qu’il avait besoin d’en parler et de se confier. Il n’était pas habitué à ce genre de sentiments et se sentait peu à peu devenir obsédé par Effy. Peut-être que mettre des mots dessus l’aiderait à mieux comprendre ce qui lui prenait et à mieux gérer la chose. Ses amis ne seraient d’aucune aide. S’il en parlait à Russell, il se moquerait de lui aussitôt, et le trouverait sûrement dégueulasse. Wayne ne pensait pas que Chloé était du genre à juger et à faire courir des rumeurs dans les couloirs du lycée, et c’était pour cela qu’il avait voulu se confier à elle. Wayne rouvrit les yeux à son tour alors que Chloé lui demandait qui était LA fille. Les yeux dans les siens, il sentait son cœur s’emballer à l’idée de lâcher son nom. Et pourtant peut-être qu’en le disant, il se rendrait compte de l’absurdité de la chose. D’un sérieux qui ne lui ressemblait pas, il lâcha la voix tremblante :

- Effy.

Et voilà. Wayne détourna le regard, marqua une pause, et ne put s’empêcher de rajouter d’un ton plus léger :

- Tu crois qu’ils parlent de ce genre de cas dans les magazines de Barbara ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Sam 13 Sep - 17:08

La clientèle de Chloé était très variée... Vraiment. Elle répertoriait des paumés, des filles et fils à papa, des personnalité parfois insoupçonnées... On la sollicitait à des fréquences toutes aussi variées, bien que les produits consommés restaient les même la plupart du temps. De toute manière, Chloé avait comme qui dirait son « catalogue » et n'en dérogeait pas au bon vouloir de la personne qui lui faisait face. Insatisfait ? Qu'il aille se fournir chez un mec louche, qui lui coupera sa dose avec plus de merdes que d'ordinaire. Ils avaient beau être tous différents, rares étaient ceux qui finissaient par réellement la côtoyer. Wayne l'avait même embauché comme psychologue, sans avoir à réellement formuler la demande. Un contrat tacite, basé sur une certaine confiance mutuelle. Chloé lui avait porté suffisamment d'intérêt pour le percevoir autrement qu'un énième portefeuille, et lui avait jugé qu'il pouvait lui parler sans crainte. Qui irait se confier à la jeune femme ? Elle qui apparaissait bien solitaire, renvoyant l'image d'un caractère sauvage et associable. Et pourtant, c'était peut-être la bon plan ! Préservant tant bien que mal sa discrétion et sa tranquillité, elle n'avait aucun intérêt à faire circuler des informations ou des rumeurs sur son cercle de connaissances, sous peine de tuer son propre business.

Curieuse, elle finit par lui demander qui était la fille qui lui faisait tourner la tête, oubliant alors l'affront qu'il lui avait fait -plaisanterie ou non. Il sembla hésité, et le prénom qui lui lâcha eut l'effet d'une petite bombe de surprise sur la blondinette. « Sérieux ?! »  Elle le regarda, les yeux grands ouverts, et se reprit en se rasseyant correctement dans son siège. Avait-elle bien entendu ? « Euh franchement... Je suis pas sûre. »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Sam 13 Sep - 20:54

Chloé était surprise, mais sûrement moins que lui. Effy et lui avaient toujours été proches, mais sûrement pas comme ça. Ils étaient complices depuis tout petits, et s’il leur état arrivé de jouer au docteur, c’était alors tout à fait innocent. A 18 ans, il n’était même pas certain de pouvoir mettre ça sur le dos de l’adolescence. Tout avait changé lorsqu’il avait emménagé chez elle. Il la voyait tous les jours se promener dans ses shorts pyjamas et réalisait chaque jour un peu plus à quel point elle était belle. Si seulement ce n’était qu’une question de physique. Tout chez elle lui plaisait un peu trop et il détestait l’imaginer avec Adam ou ce blaireau d’Ugo. Il voulait être celui qui prendrait soin d’elle et lui ferait des câlins. Et elle était la seule fille à qui il voulait faire des câlins et à le rendre aussi niais.

- Sérieux ouais. J’exagérais pas quand je disais que j’étais dans la merde.

Wayne prit une dernière taffe sur le joint qu’il écrasa ensuite dans le cendrier. Il se laissa retomber sur son siège, les mains derrière la tête.

- Je suis pas sûr non plus. Je crois que là je devrais aller voir du côté de Psychologie magazine ou un truc du genre.

Peut-être que c’était ça, la solution. Aller voir un psy. Il lui dirait certainement que c’était l’absence de figure maternelle, ou une connerie comme ça. Pour l’instant, son psy c’était Chloé. Le canapé, c’était son siège de voiture pourri. Et le cabinet de psy, sa voiture remplie de fumée.

- C’est nul, je sais pas ce qui m’arrive. C’est ridicule j’ai l’impression d’avoir 10 ans, j’ai tout le temps envie d’être avec elle et je suis même devenu jaloux. Tu seras peut-être ravie d’apprendre qu’à cause de ça j’ai frappé Ugo y a un moment... Peut-être qu’il faudrait juste que je me tape quelqu’un d’autre, je sais pas.

Tu parles. Wayne était certain que ça ne suffirait pas. Ce n’était pas juste une nouvelle paire de seins qui lui ferait oublier le sourire adorable et les grands yeux brillants de sa cousine. C’était VRAIMENT la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Lun 15 Sep - 4:59

Ce que lui confiait Wayne était vraiment étrange. A croire qu'à Degrassi rien ne pouvait être ''normal''. Aucune relation ne pouvait être stable. Les habitants de cette ville semblaient poussés par un force obscur à tisser des liens qui n'avaient pas lieux d'être, à ressentir des sentiments qu'ils ne devaient pas éprouver pour leur entourage, à aimer leurs opposés... Tout pour se compliquer la vie et être soumis aux jugements d'autrui. Pour le coup, Chloé s'efforçait de ne pas le faire, puisqu'elle voyait bien qu'il était le premier emmerdé par la situation. Était-il sûr de la nature de ses sentiments ? Ou bien s'était-il emballé parce qu'il la trouvait -comme dirait la gent masculine- juste bonne ? Bien que Chloé avait son avis déjà tranché sur la question, trouvant la Effy un peu trop grande et fine. Mais après, si Wayne appréciait les grandes tiges... Elle restait plutôt jolie !

Une chose était sûr, la presse féminine n'allait pas l'aider. C'était le genre de magazine qui tentait de vous rentrer dans une case, de vous mener sur le chemin d'une pseudo perfection, dictée par la société actuelle -qui avait tendance à irriter la jeune femme. (Séquence de rébellion !) Alors prôner des conseils sur quelques déviances, il en était hors de question ! Même pas sûr que Psychologie Magazine donne aussi dans ce registre pouvant heurter une partie de son lectorat, bourgeoises coincées et autres têtes pleines d'un condensé de science infuse. Kennedy ne disait rien, mais n'en pensait pas moins. Pour elle, il était le seul réellement capable de s'aider, en posant des mots sur ces émotions afin d'en démêler le vrai de l'illusion... Le concret.  « Laisse tomber les livres. » Oui, vraiment, ça ne l'aiderait pas. Si elle avait tenté d'expliquer ses sentiments pour Cruz en entrant dans une librairie-presse, elle n'aurait sûrement pas trouvé le moindre article intitulé ''Il a voulu me tuer à plusieurs reprises, je trouve ça terriblement sexy.''.

Il entama alors une petite tirade pour se plaindre. En effet, comme un gosse de dix ans. C'était nul, peut-être. Mais c'était ainsi qu'on réagissait lorsqu'on tenait réellement à quelqu'un. Chloé en avait fait l'amer découverte envers son petit ami, ayant malheureusement envie d'étriper la moitié du lycée, admirative devant l'aîné des Preston. Il faut dire qu'il avait tendance à leur vendre un peu plus que du rêve en se permettant de leur rouler des pelles dans son dos ! « Parce que tu crois que ça sera vraiment la solution ? Si c'est le cas, fonce ! Trouve une nana pour la chasser de ta tête ! » Perso', elle en doutait. Mais s'il en était convaincu, elle n'allait pas le décourager.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Mar 16 Sep - 17:45

[ ''Il a voulu me tuer à plusieurs reprises, je trouve ça terriblement sexy.''.  Haha !]

Non, coucher avec une autre fille ne serait sûrement pas solution. Wayne n’était même pas sûr d’y arriver à vrai dire, à moins d’être bien bourré. Effy occupait toutes ses pensées et il doutait qu’une nouvelle paire de seins allait lui faire oublier ses sentiments pour elle. Il pouvait toujours essayer, mais il en doutait franchement. Il était perturbé depuis des semaines et si la solution à ce problème était aussi simple, il se serait tapé la première venue. Il avait la chance de plaire sans chercher à ce que ce soit le cas et n’aurait pas eu besoin de chasser bien longtemps.

- Cool, tu veux m’aider ? T’as une copine qui serait intéressée ? Je te proposerai bien mais je crois que t’es hors de ma portée, malheureusement.

Wayne ponctua sa phrase d’un sourire pour que Chloé comprenne que sa proposition était une blague, et qu’elle ne se mette pas ENCORE à bouder. Chloé était super belle, mais coucher avec la meilleure dealeuse de Degrassi n’était pas forcément un bon plan. Et puis, après tout ce qu’il venait de lui raconter, il doutait qu’elle veuille se mettre toute nue sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Mer 17 Sep - 20:24

A croire que Wayne n'était pas foutu de faire un truc tout seul, ou qu'il manquait d'assurance pour se prendre par la main et résoudre ses problèmes... Il lui demandait encore de l'aide, jusqu'à vouloir qu'elle lui présente une copine, potentiellement intéressée par son corps musclé de sportif, pour une nuit -ou un moment- torride. Lorsqu'il supposa qu'elle était indisposée à remplir cette mission elle-même, elle lui retourna son grand sourire et ne pu s'empêcher de rire doucement. « Sans question d'être hors de portée ou non, c'était mort ! » Il faut dire qu'il était déjà une exception dans sa clientèle, simplement en discutant avec elle... Alors se déshabiller pour faire des cochonneries avec lui, ça aurait été vraiment surréaliste ! Impensable même ! C'était une règle qu'elle n'était pas prête de transgresser.

Elle se redressa et pivota légèrement sur le côté pour le regarder. Lui parler en face, c'était quand même plus sympa ; voir plus percutant aussi. Etant donné que son cerveau devait être actuellement en veille, ça n'était pas de trop ! « Tu vas essayer de me faire croire que t'as besoin de moi pour te dégoter une nana ? » Elle ne le croyait absolument pas... Et puis de toute façon, s'il comptait réellement sur elle il allait se la mettre derrière l'oreille, parce que niveau copine Chloé n'était pas une championne. « Lance-toi un défi... J'sais pas... Tape toi la Queen-Bee tiens ! »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 400
• LOCALISATION : Chez les Presley
• HUMEUR : Amoureux

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Sam 20 Sep - 20:19

Chloé lui faisait désormais face et Wayne sentit que du sérieux allait arriver. Elle allait lui faire passer son savoir et le sauver. Wayne l’écoutait aussi sérieusement qu’il le pouvait. Et la lumière fut. Se taper la Queen Bee. Mais oui ! Charlie était la solution. Elle était inatteignable, elle était un méga défi. Chloé venait de lui donner la solution à son problème et de lui faire réaliser la raison de cet amour bizarre. Effy était un défi. Elle était inatteignable aussi à cause de leurs liens de parenté et c’était la seule raison pour laquelle il s’était autant emballé... Pas vrai ? Charlie était un défi encore plus important, qui, forcément, lui permettrait d’oublier ce premier défi. Ce n’était peut-être pas clair, mais dans sa tête de défoncé, tout devenait limpide. Charlie était la solution à tous ses problèmes. Il la voulait. Tout de suite. Le visage de Wayne s’était illuminé.

- Mais oui !

D’accord, Charlie était à Warhol, et Warhol était son ami. Mais tout le monde savait qu’ils étaient tous les deux archi-cocus. Et puis, si ça pouvait le sauver d’une relation dégueulasse avec sa cousine, Warhol comprendrait, non ?

- Chloé, je te revaudrai ça. T’es pas que ma dealeuse, tu es aussi ma sauveuse. Tu devrais envoyer ton CV à Cosmo.

Wayne se redressa et embrassa sa sauveuse sur la joue, lui glissant au passage un billet dans la main pour son achat du jour. Il mit la clé de sa voiture pourrie dans le contact. Il fallait qu’il aille chez Russell tout préparer.

- Je dois y aller, j’ai un plan séduction haut de gamme à mettre en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   Mar 23 Sep - 20:06

A la réaction de Wayne, Chloé fut obligée de se repasser silencieusement ce qu'elle venait de lui dire, avec quelques difficultés à cause du pétard, certes... Mais elle devait saisir ce qu'il y avait de si grandiose dans ce qu'elle avait balancé. Quoi ? Il allait vraiment le faire ? Il allait essayer de se faire la Queen Bee ? Elle ne pu s'empêcher de sourire, amusée par l'entrain dont il faisait preuve à l'idée de séduire la plus grosse garce que ce monde ait porté. Il considérait sa dealeuse comme sa sauveuse, ce qui était assez ironique... Frôlant le comique d'ailleurs ! « On va laisser tomber pour Cosmo, ce n'est pas ma came ! Mais merci, je le prends comme un compliment ! » Wayne semblait tellement décidé à tout mettre en œuvre pour séduire cette catin de Charlie, que jeune femme comprit très vite qu'elle allait devoir récupérer son paquet de cigarettes sur le tableau de bord de la voiture et descendre de cette dernière, sans quoi il l'embarquerait avec lui et ruinerait le reste de sa journée à coups de questions débiles. « Ok, ok ! Bonne chance alors ! » Chloé en rigolait déjà, imaginant Charlie recevoir Wayne chez elle, en mode dragueur du dimanche ! Elle descendit de voiture et tourna les talons avant même qu'il n'ait redémarré.

Fin (minable) pour Chloé !

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: She got me so I can't sleep at night [Chloé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

She got me so I can't sleep at night [Chloé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Middle East :: Terrain Vague-