AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite amicale (a) -Effy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 330

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Visite amicale (a) -Effy   Mar 9 Sep - 14:35

Will n'avait jamais eu aucun regret. Que ses parents soient des incapables qu'il avait haït et continuait de détester, qu'il n'ait jamais réussi à trouver sa place dans la société, qu'il soit incompris, qu'il ne soit qu'une blague pour certains et un malade pour d'autres...Tout cela il s'en branlait. Non, il n'avait jamais eu le moindre regret. Ou du moins c'est ce qu'il aurait voulu. Lorsqu'il avait un peu trop bu et que personne n'était là pour briser le silence, il lui arrivait de repenser à Effy. Comme ce soir, encore fourré dans un bar et ayant pris un verre de trop, il repensait à cette gamine insupportable qu'il avait presque baisé de force, qu'il avait voulu salir sans raison, juste parce qu'elle était une petite fouineuse qui ne pouvait pas s'empêcher de foutre son nez dans les affaires des autres, toujours accrochée à son appareil photo à la con. Elle avait eu le don de faire ressortir le pire chez lui et à chaque fois qu'il se le remémorait, un goût amère dégueulasse lui remontait dans la bouche et lui foutait la nausée. Il détestait être l'esclave de ses souvenirs qu'il ressassait inlassablement dans sa tête, malgré lui. Mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il l'avait mise plus bas que terre et lorsqu'il s'était pointé chez elle, faute de mieux, après avoir été tabassé par des inconnus, elle s'était occupée de lui et l'avait soigné alors même qu'il continuait de lui cracher dessus, sans elle il ne savait pas dans quel état il serait aujourd'hui. Etre conscient de cela le rendait aussi fou de rage. Parce qu'il était incapable de comprendre pourquoi elle avait pu faire preuve de cette gentillesse pour lui envers et contre tout, d'une bienveillance qu'il était incapable de ressentir même pour ceux qu'il appelait ses meilleurs potes.

Owen ne l'avait plus revu depuis cette nuit. Mais cela ne l'empêchait pas de ressasser ce qui s'était passé entre eux et il savait que cela ne le lâcherait pas tant qu'il ne la reverrait pas. Pourquoi ? Il n'en était pas sûr. Demander pardon ? Rien que d'y penser ça le rendait malade. Essayer de comprendre ? Mais à quoi bon. Notre homme se leva brusquement, il étouffait sous le poids de ses pensées. Il était devenu un vraie tapette putain et il fallait qu'il agisse pour éviter de réfléchir. Sans prendre le temps de se rendre compte s'il prenait la bonne décision il parti en direction de la maison d'Effy. Ce n'est qu'une fois dans le quartier qu'il se demanda si c'était intelligent de se repointer ici. Peu importe maintenant qu'il y était. Will s'approcha de la maison de la jeune femme et s'apprêtait à sonner lorsqu'il la vit s'avancer de l'autre côté de la rue. Au moins il n'aurait pas à sonner et prendre le risque de se retrouver nez à nez avec son salopard de père. Notre homme hocha furtivement la tête.


« Salut Presley, tu te rappelles de moi ? »

Okay dans le genre salutations flippantes on ne pouvait pas faire mieux. Et il pu lire son erreur dans le regard de la jeune femme. Merde putain tu parles d'un inadapté. Sentant que la jeune Presley allait soit se barrer en courant soit sortir un taser tout neuf Will s'empressa de l'attraper par le bras, sans force, et la lâcha aussitôt. « Attends, je veux juste... Putain. Tu fais quoi ce soir ? J'crois que je me suis ouvert la main, tu penses que tu peux redevenir mon infirmière quelques minutes ? ». L'humour. C'était bien l'humour pour une introduction, non ? C'était censé rapprocher les gens, détendre l'atmosphère... Will essaya de masquer l'insécurité qui le rongeait par un de ses petits sourires à la con, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Visite amicale (a) -Effy   Mar 9 Sep - 19:19

Il était tard lorsqu'Effy sortit du cinéma. Deux de ses amies lui proposèrent de la raccompagner mais elle préférait marcher. Et puis, elle n'habitait pas si loin que ça. Un petit vent frais s’insuffla dans ses long cheveux brun alors qu'elle tourner au coin d'une rue. Elle aimait se retrouver seule parfois, ça lui faisait du bien. Pensive, elle ne se rendit pas compte qu'elle était bientôt arrivée. C'est lorsqu'une voix s’éleva qu'elle retrouva ses esprits. Cette voix, elle la connaissait trop bien malheureusement. William. William Owen a.k.a Will se trouvait là, devant chez elle. "Tu te rappelles de moi ?" Comment pouvait-elle l'oublier ? Effy se stoppa nette. Elle avait peur mais tentait tant bien que mal de le cacher. Est-ce qu'il venait terminer le travail ? Les pieds solidement ancré au sol à cause du choc, elle ne pouvait pas fuir. Son seul réflexe ? Glisser sa main dans la poche arrière de son jean pour en extirper son téléphone et appeler de l'aide. Wayne lui vint automatiquement à l'esprit. Mais avant même qu'elle n'ait le temps de se saisir de son téléphone, Will l'attrapait pas le bras. Effy voulu crier mais il la lâcha aussitôt pour... Lui demandait ce qu'elle faisait ce soir parce qu'il avait besoin d'une infirmière ? Était-ce une invitation pour coucher avec lui ? Effy esquissa une grimace de dégoût. Will était le meilleur ami de Tim, l'ex petit-ami d'Effy. Même si ça s’était mal terminé entre eux, ça ne lui donnait pas le droit de lui parler comme si elle n'était qu'une vulgaire catin. Effy pinça ses lèvres en contournant légèrement Will de sorte à lui faire face mais à se trouver quand même assez proche de la porte d'entrée, sait-on jamais.

" Ne me dis pas que c'est une invitation à coucher avec toi ? Si tu veux tirer ton coup, tu t'es adressé à la mauvaise personne. "

Le ton sec et la tête haute, Effy adoptait une attitude qui n’était pas réellement la sienne. Tout était calculé. La dernière fois qu'ils s'était vu, Effy avait été d'une très grande gentillesse avec Will.  Une gentillesse qu'il ne méritait pas sachant tout le mal qui l'avait tenté de lui infligé. Effy pensait que s'il était là aujourd'hui, c'est parce qu'il avait confondus cela avec de la faiblesse. Elle était à mille lieux de s'imaginer que Will ne cessait de penser à toute cette foutue soirée. Non, selon elle, ce genre de garçon ne se sentent pas redevables. Selon Effy, Will faisait partie de ses type qui profitent de tout ce qu'il y a prendre sans jamais ressentir ni compassion, ni regrets.

" Tu t'attendais à quoi, franchement ?! "

Effy avait beau chercher, elle n'arrivait pas à comprendre ce qu'il foutait devant chez elle aussi tard. Finalement, elle commençait à douter que Will se soit réellement déplacé pour lui proposer de baiser. Effy soupira en jetant un rapide coup d’œil par la fenêtre du salon. La lumière était éteinte, ils devaient sans doute tous dormir à cette heure ci. Elle se tourna vers Will et planta son regard dans le sien. Elle voulait lui montrer qu'elle n'avait pas peur même si au fond, ses entrailles se tordaient. Elle ne savait plus si elle avait chaud ou froid mais en regardant sa main, elle se rendit compte qu'elle tremblait.

" T'empeste l'alcool à plein nez... " Elle grimaça de dégoût. " Qu'est-ce que tu veux ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 330

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Visite amicale (a) -Effy   Jeu 11 Sep - 20:49

Hein. Il fallut plus d'une minute à notre homme pour qu'il percute ce qu'Effy venait de lui dire et il ne pu que la fixer comme un idiot, essayant de trouver quoi répondre à ça. Il aurait pu lui dire qu'elle était loin d'être son genre ou qu'il ne se ferait sûrement pas chier et préférait se taper une pute, au moins il n'aurait pas besoin de lui parler avant de la tirer, mais le fait qu'il avait essayé de la prendre de force l'empêchait de faire une blague à ce sujet (qui a dit qu'il ne pouvait pas se montrer délicat ?) Il savait qu'il marchait sur des œufs et ça le gonflait déjà, il était plutôt du genre à les exploser contre des fenêtres ou sur la tête des gens, pas à essayer de les préserver. En plus les œufs lui donnaient la gerbe. Il allait défendre sa cause mais il n'en eu pas le temps. Putain mais elle l'agressait verbalement cette conne elle ne lui laissait même pas en placer une, pour une fois qu'il essayait d'établir un dialogue civilisé comme une personne à peu près normale. Voilà où ça le menait de vouloir changer. Ses pieds étaient à deux doigts de faire demi-tour d'eux même. Mais il se sentait seul et con et putain elle pouvait pas faire un effort aussi ?

« J'm'attendais à rien arrête, j'suis pas là pour ça... »

Will observa la jeune femme, elle semblait avoir muri malgré sa petite moue boudeuse qui lui rendait un air enfantin. Sa remarque sur le fait qu'il transpirait l'alcool le fit sourire en coin : « Ouais une mauvaise habitude. » Pauvre petite fille à papa qui ne supportait pas qu'il ne sente pas bon le savon. Il aurait lavé et repassé son plus beau costard s'il avait su, sans déconner. Mais étonnamment il n'était pas irrité par ses attaques, il ne savait pas ce qu'elle pouvait ressentir et ne le comprendrait sûrement pas non plus, mais il acceptait qu'elle soit énervée contre lui et si elle avait besoin de ça pour se sentir mieux, il la laisserait même le frapper si elle voulait, bien qu'il doutait qu'elle en soit capable, il avait déjà essayé et ça n'avait pas marché. Et c'est peut-être ça qui le rongeait : il savait qu'elle ne ferait jamais une telle chose et ça le mettait dans une situation qui lui était ingérable, à peine dix minutes et il ne savait déjà plus comment réagir. Imbécile.

« Je sais pas trop. Je pense à toi parfois. J'pensais à toi ce soir. » Et pour ne pas qu'elle se fasse -encore- des idées il s'empressa d'ajouter. « Pas de la façon dont tu peux penser. » Will fuyait désormais son regard, passant nerveusement sa main derrière sa nuque. Dire ce qu'il pensait vraiment lui remuait le bide, à tel point qu'il était presque prêt à se taper la tête contre un mur pour arrêter de ressentir cette sensation étrange. Il sortit son paquet de cigarette et s'en alluma une, décidant que c'était certainement le meilleur moyen de se calmer. « J'ai merdé avec toi Effy. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Visite amicale (a) -Effy   Dim 14 Sep - 14:56

Il pensait à elle ? Effy leva un sourcil en jetant un regard aux alentours, persuadée que quelqu'un se cachait et ricanait de cette scène improbable. Est-ce que c'était une mauvaise blagues entre les Bad Circle suite à un jeu d'alcool ?  La confidence de Will laissa Effy sur le cul. Comment osait-il se pointer ici et lui dire tout ça ? Elle était très bien dans son coin. Il ne pouvait pas venir et tout chambouler. Effy avait eu du mal à s'en remettre. Elle avait eu beaucoup de mal à oublier qu'il avait essayé de la violer. Elle s’était fait une raison, Will n’était qu'un connard complètement taré et ivrogne de surcroît. Qu'il lui avoue avoir merdé signifiait qu'il n'était pas ce qu'elle pensait et ce dont elle avait mit du temps à se convaincre. Perdue, elle fronça les sourcils en l'observant. Est-ce que c'était sa façon de s'excuser ? Elle pinça ses lèvres alors qu'elle sentit ses yeux s'humidifier. La gorge serrée, elle se demandait ce qu'elle était censée lui dire. Effy n'avait jamais parlé de ça à qui que se soit. Pas même Autumn en qui elle avait une confiance aveugle. Et le ait que Will vienne remuer tout ça la replongeait quelque mois en arrière. Tout se tordait de douleur dans son corps et elle avait ce gout affreux de bile qui lui montait à la bouche.

" Oui... " dit-elle dans un souffle. Il avait sacrément merdé même. Effy voyait bien que Will était tout aussi mal à l'aise. Elle l'observa quelques secondes et attrapa sa cigarette qu'il portait à sa bouche pour en tirer une longue latte. Effy n'était pas une fumeuse donc elle s'étouffa à moitié mais merde, ça lui faisait du bien. Ça lui faisait tourner la tête et c'est ce qu'elle voulait. Elle voulait sortir toutes ces putain de question qui l'assaillaient de toutes part. " Tu as été un gros con et j'en ai souffert. " C'était le grand soir des révélations non ? Elle devait lui dire que ça n'avait pas été facile pour elle. Et encore, elle était gentille de lui épargner les détails. Elle ne lui dit pas qu'elle avait mit des mois a ressortir le soir. Elle ne lui dit pas qu'il lui fallut tout autant de temps pour laisser Adam poser ses mains sur elle... Effy avait refoulé tout cela dans un coin de sa tête mais aujourd'hui, elle voulait l'effacer. Peut être que c'était impossible, mais elle voulait essayer. Elle connaissait Will et savait pertinemment que ce qu'il venait de dire lui avait coûté cher. De ce fait, elle décida de lui mâcher le travail pour qu'il se livre. Sans ça, elle pourrait jamais avancer vraiment.

" Donc... Tu es venu pour t'excuser ? "

Effy se mordit doucement la lèvre inférieur. Elle savait que Will était imprévisible. Sa fierté mal placé pouvait le conduire à faire totalement l'inverse de ce qu'il voulait. Effy ne préférait pas crier victoire trop tôt. Effy tira une nouvelle latte sur la cigarette qu'elle rendit à Will en cherchant son regard. C'était étrange comme situation, comme s'ils allaient signer un traité de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 01/09/2014
• MESSAGES : 330

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Visite amicale (a) -Effy   Sam 27 Sep - 13:49

La fierté de Will l'avait abandonné, il savait en ce moment même qu'il ne méritait pas d'en avoir une, il avait du oublié son amour propre et ses principes de mec intouchable pour se décider à aller parler à Effy et ça n'avait pas été facile, mais il avait finalement fait le choix de venir, les heures sans sommeil le poussant à prendre cette décision. Il se sentait comme nu mais il savait que ce n'était rien comparé à ce qu'elle avait pu ressentir, il était temps d'arrêter les conneries, d'arrêter de se comporter comme un enculé et d'assumer. Un peu plus et il devenait un homme responsable mais fallait pas déconner non plus. Mais face à elle, non seulement sa fierté l'avait abandonné mais l'incertitude, la peur et le malaise l'avaient remplacée. S'il était dans cet état face à elle, il n'imaginait même pas à quel point elle devait être désemparée. Cette empathie était inhabituelle et étonnante pour lui, mais étrangement ce n'était pas désagréable, il ressentait pour la première fois un autre sentiment que la haine et la violence. Aussi bizarre et délicate que leur situation puisse être. Will détourna le regard lorsqu'il remarqua les yeux d'Effy s'embuer de larmes, putain elle allait pas se mettre à chialer quand même ? Il semblait avoir un don inné pour faire pleurer les filles et ça commençait à lui faire sentir de plus en plus de dégout pour lui-même. Il allait ouvrir la bouche pour dire quelque chose, n'importe quoi, une connerie, qui permettrait à la jeune femme de penser à autre chose et de pouvoir ravaler ses larmes mais celle-ci prit sa cigarette alors qu'il la menait à ses lèvres. D'abord déconcerté par son geste le jeune homme cru qu'elle allait la jeter par terre et l'écraser pour l'empêcher de fumer et le provoquer, comme savait si bien le faire une certaine blonde, mais il ne pu retenir son étonnement puis un sourire en la voyant essayer de fumer, vue sa réaction c'était sans doute la première fois. Elle avait beau avoir à peu près le même âge que lui, elle semblait si jeune et innocente face à lui en cet instant, ils faisaient parti du même monde et pourtant ils étaient l'opposé l'un de l'autre. Son sourire s'effaça en entendant l'insulte d'Effy et les conséquences de son action, il l'avait mérité, c'était même trop faible pour le qualifier. Will hocha même silencieusement la tête pour accepter. Il était un gros con et il le savait, seulement cette fois il n'en était pas fier.

Tu es venu pour t'excuser ? La jeune femme avait compris son intention et semblait même vouloir l'aider, ce qui eu pour effet de lui faire ressentir un énorme soulagement et sentiment de reconnaissance. Après ce qu'il lui avait fait subir elle continuait être compréhensive, putain elle pouvait pas être réelle, ou un peu bête ? Non, peut-être juste trop gentille, une notion qu'il ne connaissait pas. « On peut rien te cacher... Après tout on t'appelle pas la fouineuse de Degrassi pour rien hein ? ». Will resta silencieux quelques secondes qui lui parurent une éternité, cherchant ses mots, incapable d'en trouver à la hauteur de ce qu'il voulait exprimer, il aurait du écrire son texte avant ou une connerie de ce genre, au moins il n'aurait pas l'air d'un con pris au dépourvu sans aucune idée de ce qu'il faisait, même si ça lui ressemblait bien. « J'aurais pas du faire ça. Je sais pas ce qu'il m'a pris » Ou plutôt si il savait, la fureur de la surprendre à enquêter sur lui, sûrement sur les ordres de Diane qui plus est, lui avait fait faire n'importe quoi. Comme à chaque fois qu'il laissait sa haine l'emporter. « J'm'excuse, enfin j'suis désolé, j'regrette, enfin voilà quoi t'as compris... » Est-ce que ça suffirait à pardonner ce qu'il avait fait ? Il en doutait mais c'était un début non ? C'est comme s'il avait une dette envers elle et il comptait bien la régler (oui il avait un faible pour les Lannister -ou peut-être juste pour Cersei). Mais il n'avait rien à apporter à la jeune Presley mis à part sa mauvaise influence. Finissant sa cigarette Will sorti un vieux papier froissé et un stylo de sa veste, il inscrit son numéro et le tendit à la belle brune : « Tiens. Si jamais t'as besoin, tu peux m'appeler. » Et par aide il entendait tabasser quelqu'un. Il doutait qu'elle fasse appel à la violence mais il connaissait son goût pour se fourrer dans des situations impossibles, il en était la preuve, il ne voulait pas qu'un autre enfoiré dans son genre s'amuse d'elle, aussi contradictoire que cela puisse paraître. Et pour ça il était prêt à devenir son garde du corps personnel si elle voulait. C'était débile mais il n'avait rien à lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 1745
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Sam Smith - I know I'm not the only one
• HUMEUR : Libérée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Visite amicale (a) -Effy   Dim 28 Sep - 16:13

" Si tu savais... " murmura-t-elle en fuyant son regard.

William ne croyait pas si bien dire. Fouineuse était un terme assez faible compte tenu de ce dont Effy était capable. Pas étonnant qu'Autumn lui disait sans cesse qu'elle aimait trop flirter avec le danger. Effy avait l'amour du risque (a). Pour découvrir potins et monter des dossiers en béton contre certains Degrassiens, elle s’était mise dans des positions assez inconfortable et ce, plus d'une fois. La recherche de la vérité la faisait vibrer. Effy ne pouvait pas mettre ses convictions de cotés, elle estimait que même plus noirs secrets devaient être révélés. Certes, bien souvent, elle dépassait les limites de l'acceptable mais c'est parce qu'elle était passionné. Tellement qu'elle acceptait toutes les missions qu'on lui confiait. Peu importe les répercutions qu'il pouvait y avoir par la suite. C'est d'ailleurs ce qu'elle avait fait avec Will. Après qu'il ait découvert qu'elle enquêtait sur lui et qu'il ait littéralement péter un câble en essayant de la violer, Effy s'était intéressé à son cas de plus plus. Et plus discrètement aussi. Elle avait fait des découvertes intéressantes qu'elle s’était juré d'utiliser contre lui à un moment donné. Mais maintenant qu'il était là face à elle, plein de regret et prêt a s'excuser, elle n'était plus vraiment sûre d'elle même. Surtout qu'elle voyait bien que Will était sincère, elle en mettrait même sa main à couper. Il n'y avait qu'à voir son regard pour se rendre compte qu'il regrettait amèrement son geste. Perdue, elle se contenta de l'observer alors qu'il s'excusait enfin. Ce fut au tour d'Effy de ressentir ce soulagement au fond d'elle.

" C'est bon, j'ai saisi Will...  Arrêtes. "

Dit-elle d'une voix calme et douce. Will était tellement perturbé qu'il commençait a sortir tous les synonyme possible afin de lui présenter ses excuses. Elle n'allait pas le faire tourner en bourrique, ce n’était pas son genre. Mettre les gens mal à l'aise ? Très peu pour elle. Il avait fait un sacré effort pour se présenter ici et lui dire qu'il était désolé, elle n'allait pas lui demander un discours non plus. Effy connaissait le personnage et elle faisait avec ce qu'il avait à lui offrir. Ces quelques mots étaient peut être rien pour certain mais ils sonnaient comme une délivrance psychologique pour la jeune femme. Will sortit un papier de la poche de son blouson pour y inscrire son numéro. Effy attrapa le bout de feuille qu'il lui tendait. En cas de besoin elle pouvait l'appeler. Bien sur, Effy savait très bien ce à quoi Will pensait quand il évoquait le mot 'besoin'. Si elle voulait faire tabasser une personne, il serrait là pour elle. Gênée par la situation, elle fourra le papier dans la poche de son jean. Evidemment, elle ne ferrait jamais appel à Will pour frapper qui que se soit. Devait-elle lui rappeler qu'il avait tabasser son petit ami actuel Adam avec son ex Tim. Devait-elle lui rappeler qu'elle était contre ces fichus règlements de comptes qui n'avaient selon elle ni queue ni tête. Oui, Effy aimait pensait qu'elle n'était pas comme ça et qu'elle préférait procéder d'une tout autre façon : en dialoguant. Mais la réalité était différentes de ses aspiration malheureusement. Elle avait ce petit coté sombre qui se dessinait en elle depuis peu. Effy avait l'impression que les problèmes lui tournaient autours en continu et qu'elle ne serrait débarrassé d'eux que lorsqu'elle montrerait les crocs et sortirait les griffes.

" Merci pour le numéro. " Dit-elle en s’asseyant sur les escaliers du péron. Elle invita Will à la rejoindre. " Pour l'instant, je me débrouille toutes seule mais si un jour je me retourne dans une situation délicate, je sais que je pourrais compter sur toi. " Elle planta son regard dans le sien pour y trouver la certitude qu'elle pouvait lui faire confiance. " Cela dit, j'ai peut être besoin de tes services pour avoir deux, trois informations à propos d'un type du Bad Circle. Tu dois le connaitre, il s'appelle Karim ! " La curiosité d'Effy n'avait aucun temps de répit. Elle revenait sans cesse même au moment les plis inattendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Visite amicale (a) -Effy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite amicale (a) -Effy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Little Center :: Les habitations-