AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Destroy the royalty [Warhol]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Destroy the royalty [Warhol]   Sam 13 Sep - 13:28

C’était après la fête des Thomas que Barbie avait royalement organisé que Cruz avait accepté de réintégrer Isaaiah dans l’équipe de basket. Il était ravi de l’avoir convaincu. C’était bien la seule chose que la fête des so cool avait pu lui apporter. Le fait d’avoir trainé avec Cruz la majeure partie de la soirée lui avait causé pas mal d’ennuis. Du genre, avoir payé Diane pour qu’elle dise à tout le monde qu’ils avaient couché ensemble. L’alcool avait été l’élément déclencheur de tous ces problèmes. Isaaiah n’avait pas eu de nouvelles de Leslie depuis la fête, il avait beau la harceler, elle ne lui répondait pas. C’était bizarre car il était certain que la rumeur n’avait pas encore traversé les couloirs de Degrassi. Bref. Le jeune Jeremiah avait un entrainement de basket. C’était le premier depuis sa réintégration dans l’équipe et il savait que pour certaines personnes cela provoquerait une polémique, voire même une rébellion.

Isaaiah avait décidé de se rendre un poil plus tôt à l’entrainement afin de voir chaque visage de ses coéquipiers se décomposer à la vue d’Isaaiah. Enfin pas tout le monde, car Isaaiah s’était lié d’amitié avec Connor, qu’il appréciait vraiment. Il savait qu’il serait content de voir que le jeune Jeremiah était de retour. Par contre, Warhol ferait une syncope en découvrant que le jeune wanna-b –qui a tenté de l’embrasser sous les douches- avait été gracié par le capitaine de l’équipe –Cruz-. Mais Isaaiah avait fait une erreur, et il ne le ferait pas deux fois. Lorsqu’il passa la porte des vestiaires, c’était non sans surprise qu’il n’était pas le premier arrivé. Mais le second. En effet, Warhol Empire Sutton était déjà en train de se changer pour l’entrainement. Isaaiah ne connaissait pas le jeune so cool si ponctuel et encore moins en avance. D’habitude, il arrivait avec du retard et avec une attitude je-m’en-foutiste que Cruz méprisait. Lorsque Warhol Empire se retourna et fit face à Isaaiah. C’est avec jubilation qu’Isaaiah put constater que le grand Warhol Sutton se décomposa à la vue du jeune basketteur. Jeremiah ne put s’empêcher d’esquisser un sourire victorieux. Il fit comme si de rien n’était et déposa ses affaires prés de son ancien casier. Il sentait le regard en fureur de son coéquipier sur lui, ce qui le fit jubiler encore plus.


- Ne fais pas cette tête Sutton, tu ne pensais tout de même pas te débarrasser de moi aussi facilement ?

Isaaiah n’en avait pas fini avec lui. La partie venait à peine de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Sam 20 Sep - 10:11

Depuis que la petite Merveille était entrée dans la vie de Warhol, ce dernier n'avait plus aucun problème de réveil le matin. Il n'avait plus non plus de problème de nanas, car il ne pouvait plus baiser la nuit chez une parfaite inconnue. Non, soit il faisait venir la belle chez lui, sa fille dormant dans la pièce à côté, soit il organisait les parties de jambes en l'air la journée, pendant que Merveille était chez sa nourrice. D'ailleurs, il préférait la seconde option, car l'idée d'éjaculer à proximité de sa fille terrorisait le jeune homme.
Ainsi, plus aucun retard en cours, quel que soit le cours, n'était envisagé pour Warhol, qui ouvrait l'œil en général à 6h pétantes, quand sa Merveille réclamait un peu de lait maternel artificiel, que le jeune père s'empressait de lui donner.
Ce matin là, il était donc normal qu'il soit le premier dans les vestiaires pour l'entraînement de basket. Il aimait bizarrement ce calme, et profitait même parfois de ce moment solitaire pour s'astiquer le manche quand ce dernier n'avait pas trop servi ces derniers jours. Heureusement pour lui, ce n'était pas le cas. Il avait eu un rapide mais intense rapport avec une jeune de 15 ans, qui avait été là pour le consoler de la mort de son père. D'ailleurs, il ne lui avait même pas demandé son prénom. Elle n'avait été qu'un objet sexuel pour vider les tensions du jeune orphelin de père.
Bref, alors qu'il finissait d'enfiler son short, Warhol Empire manqua de s'étouffer quand il vit entrer dans le vestiaire son ancien pote de toujours, celui avec qui il avait partagé tant de moments sympas, jusqu'au jour où Isaaiah ait tout gâché. Rien que d'y repenser fit frissonner Warhol, qui avait été victime d'une véritable tentative de viol de la part d'un de ses meilleurs amis. Il avait tout fait pour que ce type se fasse renvoyer de l'équipe, Warhol ne se sentant plus en sécurité depuis que ses lèvres avaient touchés d'autres lèvres que celles d'une femme.
Warhol n'arrivait pas à comprendre ce qui avait pu se passer dans la tête de son meilleur ami Cruz, en autorisant Jeremiah à revenir dans l'équipe. Depuis que Warhol ne passait plus ses soirées à faire la fête avec lui, Cruz virait mal ... Peut-être avait succombé au charme du jeune wanna-b ? Berk, cette idée fit à nouveau frissonner le viril Surton, qui ne pouvait pas imaginer un match au contact d'Isaaiah.
Warhol Empire ne se démonta pas, et tout en gardant ses distances, il rétorqua :


- Tu t'es trompé de vestiaires, les filles, c'est la porte d'à côté !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Dim 21 Sep - 16:14

Isaaiah ne détestait pas réellement Sutton. Car au fond de lui, il savait que c’était de sa faute si la situation s’était envenimée. Mais Warhol n’était pas tout à fait innocent. Ils étaient amis, même très bons amis. Mais ça c’était avant qu’Isaaiah n’ait le malheur de tenter d’embrasser son ami, sous la douche. Sutton, lors de soirées bien arrosées après les matchs de basket, avaient eu parfois des gestes envers Jeremiah qui l’avaient troublé. Un frôlement de main, lui parler en lui touchant la jambe. Bref toutes des petites choses que font des mecs bourrés avec leurs potes et qui ne signifient rien mais qui avaient rendu confus le jeune Jeremiah. Un mec normal n’aurait jamais pensé qu’il y avait de la tendresse masculine dans ces petits gestes, mais Isaaiah, étant perturbé au niveau de sa sexualité, l’avaient pris comme un signe d’amour, de tendresse. Grave erreur. Il avait été très affecté lorsque Warhol l’avait repoussé. Blessé même. Et le fait qu’il fasse tout pour renvoyer le jeune homme n’avait pas arrangé l’affaire. Isaaiah avait eu du mal à s’en remettre. Heureusement qu’Ugo avait été là pour l’aider à remonter ça.

Le jeune Jeremiah esquissa un sourire face à la répartie de son ancien ami. Pensait-il vraiment le rabaisser avec une répartie d’un enfant de dix ans ? Non. Isaaiah s’était déjà à moitié changé, il avait déjà mis son short de basket et il était torse nu. Il n’était pas aussi musclé que Warhol, mais il avait tout de même un beau corps tracé qui faisaient baver les filles –et les garçons, coucou Julian.- Jeremiah lança un sourire à Sutton, il voulait le pousser à bout, et la meilleure façon de le faire, c’était de le narguer.


- Qu’est-ce que tu fais ici alors ? Dit-il en esquissant un nouveau sourire. J’irai bien prendre une douche avant l’entrainement, pas toi ?

Isaaiah ne savait pas trop ce qu’il voulait avec Warhol. Redevenir son ami ? Ou terminer ce qu’il avait tenté de commencer. Empire était un imbécile qui avait sa bite à la place du cerveau. Il pourrait au moins ramasser la savonnette pour tenter l’expérience du sexe avec Jeremiah, non ? Seul l'avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Dim 21 Sep - 16:34

Warhol Empire essayait de garder son sang froid, mais la présence de Jeremiah le mettait mal à l'aise. Pas tant à cause de ce que son ami avait tenté de faire, mais parce que leur amitié passée lui revint en mémoire. Warhol Empire Surton avait toujours été entouré de gens, il n'avait jamais été seul. Mais dans la réalité, il n'avait que peu d'amis. D'ailleurs, ils se comptaient sur les 5 doigts de la main : Preston, Charlie et avant tout ça, Isaaiah. Et perdre un ami, surtout dans de telles circonstances, ce n'est jamais facile, même pour le playboy du lycée.
Warhol essaya dans un premier temps d'ignorer Jeremiah. Il était à moitié à poil et ça le dérangeait. Pourtant, il avait vu tous ses coéquipiers du basket à poil sous la douche, mais le fait de savoir l'un d'eux gay le rendait nerveux, comme si ce dernier voulait s'en prendre à sa bistouquette. Mais face à la réplique de son ancien ami, il ne pu se contenir plus longtemps. Il s'approcha de lui pour lui faire face, limite menaçant, et lui dit :


- Si tu continues sur ce terrain là, mec, c'est en prison que tu prendras ta douche avec d'autres de ton espèce. Et je suis pas sûr que ton petit cul le supportera bien longtemps.

A peine eu-t-il terminé sa phrase, Warhol regrettait déjà ses paroles. Il n'était pas homophobe. Il n'avait juste pas envie que Jeremiah s'engage sur cette pente glissante avec lui et voulait le lui faire comprendre définitivement. La violence ne lui ressemblait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Mar 23 Sep - 14:48

Isaaiah savait pertinemment que ce qu’il venait de dire allait rendre Warhol dingue. Et il avait raison. Jeremiah sentait son cœur s’accélérer lorsque le so cool sortit de ses gonds. Il sentait l’adrénaline de la peur couler dans ses veines. Mais il resta impassible face aux menaces de Warhol. Il n’en avait pas fini avec lui. Isaaiah avait été un des meilleurs amis du jeune Sutton. Il savait que Charlie se foutait de lui, il savait que Cruz voulait sa place de roi de Degrassi et il savait qu’au fond, Warhol n’était roi que par son physique de dieu grec et ses relations avec les filles populaires que peuplait Degrassi. Mais au fond, Warhol était seul, si les so cool décidèrent de lui tourner le dos, il ne serait plus personne. Isaaiah prit la réflexion de son ancien ami en pleine figure. Il serra les poings. Il allait beaucoup trop loin. Isaaiah lui jeta un regard assassin. Il repoussa son coéquipier avec force et colère.

- Bah quoi Sutton, pourquoi tu t’emportes comme ça ? Ça t’a fait bizarre d’avoir la mi molle quand j’ai voulu t’embrasser ? Dit-il dans un rictus.

Isaaiah était énervé mais il ne le démontra pas. Puis, il se calma. Le basketteur décida qu’il fallait qu’il ait une discussion avec le so cool afin de régler une bonne fois pour toute leurs différends. Jeremiah avait réintégré l’équipe et n’était pas prêt de repartir de sitôt.

- J’ai eu un moment de faiblesse, Sutton. Je pensais que je valais mieux que toutes ces putes que tu baises chaque jour. Commença-t-il d’une voix plus calme. Je n’ai pas voulu froisser ta virilité, mais ne t’en fais pas, je ne recommencerai plus. Il esquissa un léger sourire avant de terminer. Le basket, c’est tout ce que j’ai.

Isaaiah voulait d’ailleurs percer et devenir un champion. Il était un atout évident pour l’équipe de basketball et Warhol le savait. Ils en avaient d’ailleurs pâti après le renvoi de Jeremiah de l’équipe. Ils avaient perdu trois matchs sur quatre. Le coach était furieux. Le wanna-b planta son regard dans celui de son ancien ami. La discussion était loin d’être finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Mar 23 Sep - 20:30

Warhol détestait Isaaiah. Il le détestait parce qu'il l'avait abandonné en devenant homo. Enfin, en se révélant homo et en cherchant à le violer. Si Jeremiah s'était tenu à carreaux, rien de tout ça ne serait arrivé, ils seraient toujours amis, Isaaiah n'aurait jamais quitté l'équipe, ils n'auraient jamais perdu de match et Warhol pourrait continuer à lui raconter ses exploits sexuels autour d'une bouteille (et d'un rail de coke pour Empire).
Et là, alors que Warhol essayait tant bien que mal de tourner la page, de passer l'éponge sur cet horrible traumatisme qu'il avait subi il y a de ça quelques semaines, Isaaiah se comportait comme si c'était lui la victime qui cherchait à se venger du méchant Warhol. Merde, Warhol avait du aller parler au psy scolaire et se confier à un prêtre pour se remettre de cet événement. Que cherchait Jeremiah au juste ?
Warhol allait à nouveau répondre sur la défensive à la nouvelle attaque de son coéquipier, d'une part car il ne supportait pas qu'on insinue qu'il puisse être impuissant, et d'autre part car il venait de traiter ses conquêtes de putes, or Warhol ne payait jamais, mais il se ravisa. Après tout, il avait un peu de compassion pour son ancien copain de toujours, ça ne devait pas être facile d'aimer les garçons. Il ne savait pas ce qu'il perdait.
Surton enfila le reste de sa tenue de basket et ne manqua pas d'enfiler également son sweet, qu'il ferma jusqu'en haut de la fermeture éclaire, au cas où Isaaiah tenterait quoi que ce soit envers le jeune homme. Il ravala sa colère et prit sur lui en s'approchant un peu du futur basketteur professionnel :


- Bordel mec, tu as merdé, tu peux le comprendre ça ? Qu'est ce qui t'a pris ce jour là ? Tu le sais pourtant depuis que j'aime les vagins, les VA-GINS ! Et les seins, aussi. T'as un vagin, t'as des seins ? Non ! Alors n'espère jamais qu'il se passera quoi que ce soit, et si jamais une de tes mains me frôle sur le terrain, considère que tu n'auras donc plus rien dans ta vie.

Warhol se rendit compte qu'il était assez dur dans ses propos, mais il voulait se faire comprendre. Si Jeremiah voulait coucher avec lui, il devrait se munir d'une chatte et d'une jolie poitrine. Et en parlant de jolie poitrine, il s'empressa de rectifier une chose :

- Et ce ne sont pas des putes, je n'ai pas besoin de les payer pour qu'elles craquent pour moi ... tu devrais le savoir... Charlie m'a quitté.


Il s'arrêta là, ne sachant pas si cette info était nécessaire à lui donner. Après tout, ils n'étaient plus les meilleurs amis du monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Jeu 25 Sep - 18:26

Isaaiah sentait la situation totalement lui échapper. Si cela continuait Warhol et lui allaient se taper dessus. Au fond, ce n’était pas ce qu’il voulait. Ils avaient été amis et malgré qu’Isaaiah eu un moment de faiblesse envers le so cool, détruire leur amitié n’avait pas été l’effet espéré. Jeremiah s’était toujours demandé qu’est-ce qui avait bien pu lui prendre de tenter d’embrasser son ancien ami. Il n’était clairement pas gay, mais Warhol était une des seules personnes sur qui il pouvait compter. Depuis que celui-ci avait Merveille dans sa vie, il avait changé. Avant l’incident de tentative de secouage du bananier de Warhol, Isaaiah avait toujours été présent pour son coéquipier. D’ailleurs, malgré le fait que le so cool soit un gros connard envers qui que ce soit, bizarrement il se confiait régulièrement à Jeremiah. Isaaiah n’était pas un type méchant, il était juste perdu. Warhol s’était montré gentil et le wanna b s’était laissé emporter sur le moment. Oui, il le trouvait beau, mais ça s’arrêtait là. Il n’allait pas le violer sur le terrain ou lui toucher son service trois pièces à tout va. Non. Il n’était pas comme ça. Isaaiah se tenait toujours face à son ancien ami. Il ne put s’empêcher d’esquisser un léger sourire amusé en le voyant remonter la fermeture éclair de son sweet. Il ne sourit pas longtemps. Jeremiah prit les paroles de Warhol en pleine figure. Il resta cependant impassible mais il fût néanmoins super blessé par ce qu’il venait de dire. Il sentait les larmes lui monter mais se retint pour ne pas perdre la face devant le so cool.

- Je sais que j’ai merdé Sutton. Dit-il doucement. Il déglutit et tenta de ne pas craquer. Je suis désolé, mec, je ne sais pas ce qu’il m’a pris… Lâcha-t-il avec une moue sincère. J’ai compris la leçon, crois-moi ! Je te rappelle que j’ai perdu un de mes meilleurs potes et ma place dans l’équipe le même jour ! Je te le promets, je ne ferai plus rien qui puisse te mettre mal à l’aise.

Isaaiah avait été sincère. Il avait compris la leçon et éviterait au plus possible tout contact physique avec son coéquipier. Il devrait juste se greffer un vagin et des seins, maintenant. Ou pas. Jeremiah ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel lorsque le so cool rectifia ce qu’il venait de dire à propos des filles qu’il fréquentait. A propos de pute, il évoqua Charlie –oups-.

- Hein ? Dit-il en fronçant les sourcils. Sérieux mec, ne te fous pas de moi, ce n’est pas le moment.

Le jeune basketteur ne pouvait concevoir Charlie sans Warhol. C’était comme si Nala quittait Simba ou que Jasmine quittait Aladdin. C’était impensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Ven 26 Sep - 15:32

Warhol aurait pu continuer à en vouloir à Jeremiah, après tout, cela faisait des semaines qu'il évitait le garçon et qu'il le fuyait comme la peste, bien déterminé à ne plus jamais le revoir et lui adresser la parole. L'épisode d'aujourd'hui avait un peu chamboulé ses plans, il s'était senti piégé et n'avait pas pu se barrer loin de son ancien ami. Mais finalement, cette confrontation avait du bon et s'ils avaient pu avoir cette discussion au moment de l'incident, peut-être que rien de tout ce qui avait suivi ne serait arrivé. Car Warhol, aussi con et prétentieux qu'il pouvait être, désinvolte et égoïste, même s'il avait changé en devenant père, du moins vis à vis de sa fille, et uniquement, Wahrol était attaché à Isaaiah et à leur amitié. Il entretenait avec lui une amitié complémentaire avec celle qu'il avait avec Cruz, et c'était bon pour son équilibre mental (si si, il est équilibré). Entendre son ancien copain prononcer les mots de meilleur pote lui fit réaliser que dans cette histoire, ils étaient deux et qu'ils avaient été deux à en souffrir, différemment certes, mais au final le résultat était le même : ils avaient perdu un ami sincère.
Warhol se détendit donc un peu (juste un peu, hein !) et retira la capuche de son sweat, bien conscient que la situation était ridicule.


- Ok ... Alors bienvenue à nouveau dans l'équipe ... et ... et si tu peux te contenter de mon amitié ... j'avoue que ça m'a manqué ...

Warhol n'était pas du genre à exprimer ses sentiments, encore moins envers un mec, alors Isaaiah devrait se contenter de ça. Surtout dans un lieu public.
Il aurait bien aimé se moquer du Wanna-b concernant Charlie, mais jamais il n'aurait déconné sur un sujet aussi sérieux et douloureux pour lui. Ne sachant pas trop comment se comporter avec Isaaiah, après plusieurs semaines d'ignorance et même de colère envers le jeune homme, pouvait-il se confier à lui comme si de rien était, comme ils le faisaient au temps où Ian était encore vivant et où Warhol organisait des soirées chez lui et qu'il trouvait toujours un moment pour parler avec son ami. Pouvait-on se comporter comme avant, comme si de rien n'était, après autant de temps ? Peut-être. Warhol n'était pas du genre à se prendre la tête. Mais il tenta de garder un air décontracté et légèrement j'm'en foutiste, au cas où ...


- Je ne blague pas. Elle n'a pas adhéré à ma demande d'exclusivité. Et ... et apparemment, elle a des sentiments pour un autre.

Et cette idée le faisait gerber. Il avait perdu sa Jasmine Juliette. Mais contrairement à Romeo, il ne se donnerait pas la mort, il tuerait simplement son rival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Dim 28 Sep - 12:43

Isaaiah sentait que finalement toute cette histoire avec Warhol n’était qu’un grand malentendu. Le so cool avait juste flippé qu’un de ses meilleurs amis tente de l’embrasser alors qu’ils étaient tous les à poil sous la douche. Jeremiah s’en voulait et il voulait tout reprendre à zéro avec son ami. Il savait qu’il s’était foutu dans une sacrée merde, mais avec le temps, il était sûr et certain que Sutton lui pardonnerait et passerait à autre chose. Mais entretemps, il fallait qu’il le ré apprivoise. Il savait à présent que son ami avait beaucoup souffert de leur « dispute » au moins autant qu’Isaaiah en avait souffert. La perte d’un ami était douloureuse, tous deux pouvaient en témoigner. Jeremiah fut soulagé de voir Warhol se détendre un peu. Il le vit enlever sa capuche de son sweat. C’était déjà un début. Le fait que Sutton lui souhaite la bienvenue –à nouveau- dans l’équipe et qu’il avoue que le wanna b lui avait manqué était une chose à mettre une croix au calendrier. Depuis quand Warhol Empire Sutton était aussi expressif au niveau de ses sentiments. Isaaiah ne risqua pas de plaisanter là-dessus de peur de perdre ce qu’il était en train de retrouver : son amitié avec Warhol.

- Merci Sutton Dit-il avec un léger sourire. Je m’en contenterai, tu m’as manqué aussi, mec. Répondit-il sincèrement.

Il manquait plus que les violons et on se serait cru dans une série style One Tree Hill où Nathan et Lucas Scott étaient en train de faire la paix. Rien qu’à cette idée, Jeremiah ne put s’empêcher de rire intérieurement. C’était d’un mielleux répugnant, mais il était ravi de retrouver un de ses meilleurs amis. Même s’il était gay, ces moments d’expression de sentiments entre mecs –virils- restaient super bizarre. Warhol affirma que sa rupture avec la pire salope de Degrassi aka Charlie Thomas était belle et bien réelle. What a chock. Aladdin aurait demandé à Jasmine d’être sa reine mais elle a choisi de se barrer avec Jafar ? Mhmm, c’était surprenant. Isaaiah voyait déjà le jeune Sutton marié et casé à vie avec Charlie. Apparemment, Charliu-ute voyait la situation autrement.

- Qu… Quoi ? Dit-il complètement perturbé par ce qu’il venait d’entendre. Tu voulais être exclusif avec Charlie Thomas ? Sutton, je pense que tu es le seul qui n’est pas au courant, mais Charlie couche avec la moitié du lycée. Lâcha-t-il avec une moue déconfite. Tu sais qui est l’heureux élu ?

Roméo avait peut-être perdu Juliette, mais Tibald aka Isaaiah pouvait encore s’occuper de Mercutio afin que Roméo puisse reprendre le cœur de Juliette. C’était un bon moyen pour prouver à son ami qu’il était de retour et qu’il ne risquerait plus d’avoir les yeux rivés sur sa saucisse de francfort. Les potes avant la bite. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Dim 28 Sep - 19:25

La sincérité d'Isaaiah lui fit penser que tout était de nouveau comme avant, comme avant la terrible révélation de son pote qui avait bien failli traumatiser à vie le jeune Surton. Il avait raison, les mecs qui n'étaient pas encore passés sur sa Charlie étaient de plus en plus rares, d'ailleurs, ils étaient sûrement gays comme Jeremiah, et encore !
Warhol se demanda d'ailleurs si l'homosexualité ne serait pas la solution pour éviter de souffrir. Charlie était une salope qui lui brisait sans cesse le cœur et les couilles. Peut-être qu'un mec serait moins casse-couille et plus sincère. Après tout, Cruz et Isaaiah étaient ses meilleurs potes et il n'avait jamais eu à se plaindre d'eux, excepté pour la petite tentative de Jeremiah, et avec eux, tout était plus simple, ils ne se prenaient pas la tête. Avec Charlie, il se la prenait tout le temps, sauf quand ils baisaient bestialement ensemble. Toutes ces pensées firent rire intérieurement Warhol qui se dit que Charlie avait une emprise telle sur lui qu'il en venait à penser à changer d'orientation sexuelle. Cette fille était terrible. Il se ressaisit et répondit à son coéquipier :


- Ouais, je sais pas ce qu'il m'a pris ... sûrement la paternité qui me rend con ...

Il attrapa un ballon et commença machinalement à dribbler avec.

- Barbie m'a dit que c'était Preston Junior. Ce connard de bouclé. T'y crois, sérieux ? En tout cas, c'est un homme mort ...

Warhol repensa au conseil de Barbie. De ne pas s'en prendre à Ugo, car au final, c'était Charlie qui l'avait quitté et qui lui avait brisé le cœur. Il tapa un peu plus fort dans le ballon puis l'envoya valser contre le vestiaire d'un de ses coéquipiers. Le bruit fit vibrer tout le vestiaire.

- Finalement, je dois te dire que je te comprends ... à ... à préférer les mecs. Moins d'emmerdes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Mar 30 Sep - 13:48

Isaaiah avait finalement bien fait de mettre les choses à plat avec Warhol Empire. Il n’aurait jamais pensé qu’il soit aussi facile de réparer les erreurs qu’il avait commises envers son coéquipier. La paternité allait très bien à Sutton finalement. Bien entendu, Jeremiah n’était absolument pas un garçon détestable. Qui pouvait en vouloir longtemps à cette bouille d’ange et à cet ami si loyal. Car la loyauté à Degrassi était une denrée rare. Surtout quand le climat de la trahison régnait en maître sur la ville. Sutton n’était pas le premier à pâtir de la trahison de Charlie. La semaine dernière, Connor lui avait avoué que Charlie l’avait traité comme son gentil petit toutou. Cette fille exerçait un grand pouvoir grâce à son petit minois charmant –et son petit vagin étroit. Elle n’était pas la Queen Bee pour rien. Isaaiah esquissa un léger sourire lorsque son ami-enfin-retrouvé lui avoua que cela devait être la paternité qui devait l’avoir rendu con. Warhol n’avait jamais été une lumière, il avait surtout son pénis placé à la place de son cerveau. Mais il n’était pas méchant. Il devait juste être guidé.

- On fait tous des erreurs, c’est comme ça que l’on apprend.

Isaaiah était le premier à en être la preuve. Il avait tenté d’embrasser Warhol sous la douche et au final il avait perdu et sa place dans l’équipe et un de ses meilleurs amis. Mais heureusement, une leur bromance était à nouveau sur une bonne voix. Isaaiah s’installa sur un des bancs des vestiaires et tout en regardant Warhol driblé, se prit une grosse douche froide. Say whaaaat ? Son meilleur officiel était avec Charlie à présent ? What the fuck ? Isaaiah savait pertinemment qu’il y avait quelque chose qui clochait. Ugo détestait la plupart des so cool et Charlie encore plus. Il était genre le vilain petit canard de la bande. C’était impossible que Charlie et Ugo se soient réconciliés, il y avait une couille dans le potage, Jeremiah en était certain. Assimilant difficilement la nouvelle, le jeune basketteur déglutit.

- Charlie et Ugo ? Impossible, Barbie doit se tromper. Il fronça les sourcils et secoua la tête pour se convaincre lui-même. Attendons d’en savoir plus, je lui parlerai, il faut que je l’entende de sa propre bouche.

Choqué, Jeremiah fixait son regard dans le vide. Non, c’était vraiment impossible qu’Ugo fasse une telle chose. A moins que le propre plan d’Ugo soit de faire exploser le groupe des so cool de l’intérieur. C’était la seule explication possible. Isaaiah sortit de ses pensées lorsqu’il entendit Warhol dire qu’Isaaiah avait de la chance d’être gay. Il éclata de rire.

- La seule chose que tu peux m’envier, c’est que je sais comment les mecs fonctionnent et donc je sais comment leur donner du plaisir et les comprendre. Sinon, les gays sont les pires des putes, c’est un sale monde, crois-moi. Répondit-il en regardant Warhol droit dans les yeux. Il esquissa un sourire puis rit légèrement. Puis tu l’as dit toi-même, tu aimes trop les vagins et les boobs pour devenir gay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Mar 30 Sep - 20:50

Warhol n'arrivait pas trop à savoir s'il pouvait retrouver le même genre de relation avec Isaaiah maintenant qu'il savait qu'il était gay. Ca changeait beaucoup de choses, notamment le moment de la douche. Le jeune Surton réfléchissait à comment il allait se comporter au moment de se retrouver à poil devant Jeremiah. En tant normal, ça ne lui aurait fait ni chaud ni froid, mais là, il se sentait mal à l'aise à l'idée que son pote reluque sa bite. Pourtant, rien ne semblait avoir changé. Surton et Jeremiah parlaient ensemble, comme au bon vieux temps, et encore une fois, le sujet Charlie Thomas était au cœur du sujet. Non, rien n'avait changé en effet. A part l'orientation sexuelle du Wanna B. Warhol se demandait si avec le temps, ils en viendraient à parler des peines de cœur d'Isaaiah avec des mecs. Cette idée le faisait quelque peu flipper.
Alors que Jeremiah s'étonnait de la relation Charlugo, Warhol quant à lui ruminait. Non, Barbie ne s'était pas trompée, elle était plus proche de Charlie qu'il pouvait l'être, et Barbie savait tout. Jamais sa sœur ne lui aurait menti.


- J'te conseille de le trouver avant moi car aucun mot pourront sortir de sa bouche si je tombe sur cet enfoiré. Et c'est pas parce qu'il est le frère d'un de mes meilleurs potes que je vais l'épargner. Preston Jr est un homme mort s'il a touché un cheveu de Charlie.

Warhol donna un grand coup de pied dans un casier dont la porte était restée ouverte. Son empreinte du pied avait laissé un creux dans la porte. Il réalisa à ce moment là qu'il avait pu laisser sous-entendre qu'il envisageait de faire son coming out. Il faillit s'énerver de nouveau après Jeremiah, pour lui faire comprendre qu'il n'était pas de ce monde là, puis il se ravisa. Après tout, c'était lui qui avait été ambigu. Il préféra donc rire, nerveusement, mais rire quand même.

- Ouais, en fait, on est tous des putes qui aimons faire souffrir ceux qui ont le malheur de s'attacher à nous !

Warhol devenait philosophe. A croire qu'il pouvait un peu réfléchir au delà de la longueur de sa queue. Il se détendit un peu, essayant de chasser l'image de Charlie et Ugo en parfait petit couple, et regarda Jeremiah :


- Et toi alors ... T'en es où côté ... "cœur". Il mima des guillemets en prononçant le mot cœur, ne sachant pas trop comment aborder le sujet. Leslie est au courant que tu es fou amoureux de moi ?

Warhol avait dit ça sur le ton de la plaisanterie, ne mesurant pas que Jeremiah avait réellement des sentiments pour lui et que ça devait le faire souffrir, au moins au même point que pour Charlie et lui. Le sens-unique, il connaissait et il n'y a rien de pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Jeu 2 Oct - 9:28


Isaaiah était bien conscient que si Ugo sortait vraiment avec Charlie, ça allait être la guerre au sein des so cool. La Queen Bee n’avait décidément pas mesuré les conséquences de ses actes. Car si Ugo sortait avec Charlie, il deviendrait roi, c’est-à-dire que Cruz perdrait sa place et Warhol deviendrait le dindon de la farce. Il restait Autumn, Barbie, Cammie, Charlie et Ugo. Ensuite, Cruz, le roi déchu et Warhol le prince rejeté. C’était un truc de dingue, ils savaient que certains Wanna b attaqueraient en masse face à cette faiblesse. Les Almost Famous tenteraient surement quelque chose également. Il y aurait une guerre sociale à Degrassi prête à exploser. Le jeune basketteur frissonna à cette idée. Isaaiah avait bien compris le conseil de son coéquipier. Il fallait absolument qu’il parle à Ugo, parce que si Warhol le trouvait avant lui, il le dégommerait et la guerre serait officiellement ouverte. Jeremiah passa une main dans ses cheveux, la situation s’éclaircirait dans les jours qui allaient suivre et ce peut-être dans le sang.

- Ne t’en fais pas, j’en fais mon affaire. Mais s’il te plait, Sutton, reste hors des problèmes. Pense à Merveille. Répondit-il calmement.

Il ne manquerait plus que son coéquipier se fasse expulser ou envoyer à l’hôpital lors d’une bagarre. Isaaiah savait que Warhol était devenu un peu plus responsable grâce à son statut de père, mais l’impulsivité du so cool pouvait être ravageuse. Jeremiah regarda son ami s’énerver sur un casier, pensif. L’amour pouvait faire de gros dégâts et Isaaiah savait qu’il devait avoir une discussion avec Leslie afin de mettre enfin un terme à toute cette mascarade. Il le lui devait. Il leva sa bouteille d’eau en direction de Warhol afin de montrer qu’il était tout à fait d’accord avec lui.

- Amen.

Leslie serait sans doute dévastée par leur future rupture. Isaaiah ne voulait pas lui faire du mal car il tenait vraiment à elle. Le jeune Sutton aborda le côté cœur de Jeremiah. Gros malaise. Le jeune basketteur ne tenait pas à parler de sa vie sentimentale avec son ami, retrouvé depuis moins d’une heure. Il préféra donc rester évasif mais ne put s’empêcher d’esquisser un sourire.

- Non, je n’ai personne, je préfère faire profil bas depuis… Il marqua une pause, un peu gêné. Depuis qu’on s’est disputé. Il préféra quand même être honnête. Mais je t’avoue que Kinkey me harcèle, genre il me bouffe du regard tout le temps et ça me met trop mal à l’aise. Il haussa les épaules afin de montrer qu’il savait que Warhol s’en fichait. Enfin, rien d’intéressant. Il but une gorgée d’eau et il faillit s’étrangler de rire à la réflexion de son ami. Non elle ne l’est pas, mais je pense que si elle le sait, elle te tue. Ironisa-t-il avec un sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Jeu 2 Oct - 21:59

Warhol trouvait Isaaiah bien trop pacifique. Ce n'était pas le genre de Surton d'être bagarreur, sauf quand il s'agissait de Charlie ou de Merveille. Et peut-être de Ridley aussi, même si la bagarre avec Andreas n'avait pas été démarrée par le jeune homme. Il se chargerait du cas Ugo, il pourrait même demander du renfort à son meilleur pote Cruz s'il le fallait, mais Ugo ne pourrait bientôt plus poser ni le regard ni la main sur le corps parfait de Charlie.
Jeremiah faisait appel à la raison du jeune père plutôt qu'à l'esprit vengeur de l'amant fou. Finalement, il connaissait bien son pote. Warhol était métamorphosé par l'arrivée dans sa vie de Merveille, et Isaaiah avait raison. Il ne pouvait pas prendre de risque avec Merveille. Il n'avait pas encore de mère officielle pour Merveille au cas où il lui arrive quelque chose. Il fallait vraiment que ça change, et vite.


- Touché mec ... promis, je laisserai la vie sauve à ton petit protégé.


Tout en disant cela, il se mit à imaginer Jeremiah et Preston ensemble. Cette image le déstabilisa et il demanda à son coéquipier :


- Rassure-moi, tu as pas des vues sur lui ?

Warhol trouvait ça vraiment bizarre de discuter petits copains potentiels avec son ami. Peut-être que ça passerait avec le temps, mais il avait du mal à s'imaginer son meilleur copain homo. Après tout, même s'il avait toujours dit que Jeremiah avait un truc spécial, il ne s'était jamais aperçu qu'il aimait les hommes. Loin de là même, et la preuve était Leslie. Warhol grimaça quand Jeremiah lui répondit. Il était à nouveau question du dérapage du jeune homme et Warhol était mal à l'aise avec ça, d'une part car Jeremiah était son ami et qu'il s'en voulait d'avoir réagit aussi excessivement, et d'autre part car il se demandait si le jeune homme avait encore des sentiments pour lui autre que ceux normaux entre deux amis masculins et hétéros.

- Je ... je suis désolé que tout ça soit si compliqué ... j'ai toujours trouvé Kinkey bizarre, fais gaffe à tes fesses avec lui.

Warhol n'avait pas réfléchit, il avait sorti ça comme ça avant de comprendre le double sens qu'il pouvait y avoir dans cette phrase. En réalité, il ne comprenait pas tout court ce second sens .... Il poursuivit donc sans même rire à son jeu de mot débile.


- Leslie s'en remettra si tu lui expliques ... ça sera dur mais bon, tu peux pas mentir continuellement ... A ce propos, je ... je voulais savoir ... tu ... tu ... Est-ce que tu ... tu ressens toujours un truc pour moi ? C'est genre quoi ? Des sentiments ... amoureux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Where I'm headed ? :: Wanna dream fulfill my wishes Like this future already now been entered
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 15/08/2014
• MESSAGES : 1020
• LOCALISATION : Degrassi baby
• I-POD : Iggy Azalea - Fancy
• HUMEUR : Pucellante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Ven 10 Oct - 22:33

Warhol le rassura en lui promettant de ne pas faire de mal à Ugo. Bon, c’était déjà ça de gagner. Mais il n’empêchait qu’Ugo lui devait des explications. Après tout, ils étaient meilleurs amis non ? Il lui devait bien ça. Et en y repensant, Isaaiah ne s’imaginait absolument pas Ugo sortir avec Charlie, ils avaient genre, rien en commun. Il le voyait plus avec une fille gentille comme Selena. Il n’avait jamais bien compris pourquoi ils avaient mis un terme à leur couple. Ugo ne parlait jamais ouvertement de ses histoires de cœur et depuis qu’il était devenu père –du tout mignon petit Jude-, il en disait encore moins. De plus, Warhol et Ugo devraient être amis, pensait Isaaiah, car ils étaient tous les deux des pères adolescents, il y avait moyen de créer des liens, non ? D’un autre côté, Jeremiah se rendit compte qu’au final, le couronnement d’Ugo serait une bonne chose. Tout le monde allait être focalisé sur cet événement, il pourrait larguer Leslie, faire son coming out ni vu ni connu et peut être sortir avec Julian. Ou pas. Le wanna b remercia d’un hochement de tête son ami pour la promesse qu’il venait de lui faire. A la question de Warhol, Isaaiah esquissa un sourire amusé et le regarda d’une manière faussement blasée.

- Sutton, ce n’est pas parce que je suis gay, que j’ai envie de pecho tous mes potes. Dit-il en finissant par éclater de rire.

Dans le fond, le fait que Warhol fasse mine de s’intéresser à la nouvelle vie amoureuse d’Isaaiah, ce qui fit plaisir à ce dernier. Le wanna b savait que s’il évoquait sa future vie sexuelle avec son coéquipier, Sutton tomberait dans les pommes. Rien que d’y penser, Isaaiah sourit intérieurement. Il esquissa un nouveau sourire à Warhol, il se montrait vraiment compréhensif, Jeremiah en fut ravi.

- C’est gentil, je ferai attention, t’inquiète.

Le beau basketteur avait eu une grosse dispute avec Julian et cela l’avait fort bouleversé. Le cheerleader s’était carrément foutu de sa gueule et Isaaiah avait encore du mal à avaler la façon dont ils s’étaient quittés. Rien que d’y penser, il avait la haine. Julian ne perdrait rien pour attendre. Warhol tenta de le consoler comme il pouvait. Sérieusement, le jeune Sutton se voulait impliquer dans la conversation. Jeremiah ne put qu’en être agréablement surpris.

- Oui, il faudrait que je lui parle… Dit-il en soupirant, bien conscient que son ami avait entièrement raison. Warhol posa à nouveau une question qui permettrait enfin de tout mettre au clair. Isaaiah décida donc de répondre honnêtement. J’ai toujours aimé notre complicité, c’est vrai. T’es un de mes meilleurs amis, Warhol, mais je ne pense pas avoir été amoureux de toi. Je crois juste que j’ai été affecté par les rumeurs et le fait que Kinkey ait voulu m’embrasser. J’ai eu un moment de faiblesse, tu avais été là, gentil. Et j’ai foiré. Avoua-t-il d’une voix calme. Un blanc gênant s’installa. Isaaiah baissa la tête quelques secondes puis décida de détendre l’atmosphère. Mais, je te rassure, même si t’es sexy, tu restes un pote. Finit-il par lâcher avec un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   Lun 13 Oct - 20:54

Warhol n'avait pas l'impression d'être dans un vestiaire de mec mais dans un salon de thé, ou dans les toilettes des filles. Il avait l'impression d'avoir une discussion irréelle avec Isaaiah. Jamais il ne parlait de façon aussi intense, sincère et profonde avec ses potes. En général, avec ses copains, il parlait de bite, de chatte et de tétons. Entre autre. Ok, depuis quelques temps, il parlait aussi de mamelles et de couches avec Tallie et Billie, mais c'était différent et c'était des filles. Là, Warhol parlait avec un mec. Son ancien meilleur pote. Que leur était-il arrivé pour qu'ils en viennent à parler de sentiments et de trucs que Warhol qualifiait de trucs de fille. Et le pire dans tout ça, c'est qu'il aimait ça. Il savait qu'il ne pourrait pas retrouver la même complicité qu'il avait avec Jeremiah avant le malencontreux incident, mais il se dit qu'ils pourraient démarrer une nouvelle amitié, plus sincère.
Warhol était sincère en tout cas, il espérait que tout se passerait bien pour son ami, que Julian ne se foutrait pas de sa gueule, et que Leslie ne l'émasculerait pas en apprenant le terrible secret  de son fiancé. Après tout, ça devait être genre horrible d'apprendre que son mec préférait les autres hommes. Même s'il estimait que c'était encore pire pour un homme que de découvrir que sa nana prenait plus de plaisir en se faisant lécher le minou par une fille que par un mec. Warhol tenta de faire fuir cette image de son esprit. Dieu merci, ni Charlie, ni Ridley n'étaient devenues lesbiennes.
Bien que tout ceci dépasse quelque peu le jeune adolescent, Warhol fut soulagé d'apprendre que son ami n'était pas amoureux de lui. Il aurait eu du mal à gérer ça, et même s'il aurait aimé donner une chance à Isaaiah, il aurait eu du mal à se comporter avec lui de façon tout à fait naturelle. Maintenant, les choses étaient claires et les deux adolescents pouvaient avancer.


- Tu me rassures mec. J'ai eu peur de t'avoir toi en plus à mes bask ...surtout que ...

Warhol se dit que puisque Jeremiah avait été honnête avec lui, il pouvait lui aussi se confier au jeune Wanna B. Et puis, Warhol ne pouvait en parler à personne. Pour des tas de raisons. D'une part, parce qu'il ne voulait pas que ça porte préjudice à quiconque et d'autre part, parce qu'il voulait garder une certaine réputation au sein du lycée et des So Cool et que ça ne pouvait pas bien cohabiter.

- Tu me promets d'en parler à personne ... ça doit rester entre nous. Je crois que je suis tombé amoureux d'une femme. Mais genre une vraie femme, tu vois. Elle pourrait peut être être ma mère ou presque. Mais je suis dingue d'elle, elle me fait oublier Thomas et je lui ai promis d'arrêter le sexe avec d'autres filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Destroy the royalty [Warhol]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Destroy the royalty [Warhol]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Spirit Squad-