AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 17 Sep - 15:20

Lorsque Ugo était parti, Charlie avait balayé du regard sa chambre. Les draps étaient défaits, le miroir de sa coiffeuse adorée brisé, tout comme son cœur... si elle en possédait un. La Queen Bee prit une profonde inspiration avant d'ouvrir en grand les fenêtres pour faire entrer l'air et débarrasser l'odeur de ses ébats avec Ugo. En relançant leur jeu, il lui avait confié un nouveau défi et pas des moindres : coucher avec Cruz Preston.

Charlie connaissait bien Cruz parce qu'elle le côtoyait depuis l'enfance. S'ils avaient parfois flirté ensembles, jamais les choses n'étaient allées plus loin entre eux. Grâce ou plutôt à cause d'Ugo les choses allaient changer. Mettre Cruz dans son lit n'était pas si évident. Il avait longtemps eu la réputation de coucher avec la terre entière mais depuis Chloé son tableau de chasse s'était considérablement amoindrit. De plus, en balançant ses incartades avec Chloé, elle était à l'origine de sa rupture Kennedy et elle savait que Cruz tenait assez à cette camée pour lui en vouloir encore. Quelques jours plus tard, assise devant sa coiffeuse qui lui renvoyait l'image de son reflet brisé - puisque le miroir n'avait pas encore été réparé - Charlie trouva enfin le plan idéal... La préparation lui prit plusieurs heures. Son corps devait être parfait sans défaut. Après un gommage, une épilation et un massage, Charlie se sentait plus que prête à conquérir Cruz. Elle avait fait couvrir son corps d'une poudre scintillante et boucler ses longs cheveux brillants. Après avoir corrompu l'entourage de Cruz pour s'assurer qu'ils seraient seuls ce soir. Elle s'installa sur le lit de l'adolescent et attendit son retour. Elle n'eut à attendre que quelques minutes dans la pénombre. Lorsqu'il alluma la lumière, Charlie lui adressa son sourire lui plus ravissant.


- C'est ton jour de chance.

Charlie croqua dans sa pomme rouge avec appétit. Nue, ses seins recouverts par ses longs cheveux châtains, elle était l'incarnation diabolique d'Eve et une fois encore elle allait montrer qu'il suffisait d'un battement de cil de sa part pour faire succomber un homme.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 17 Sep - 18:04

Cruz venait de sortir d'une nouvelle heure de colle avec cette frigide de Beverly Watson. Tout en la détestant il avait fini par apprécier sa compagnie. Elle détonnait avec les filles qu'il côtoyait d'habitude. Il aimait qu'elle le jette sans arrêt et il commençait à presque la voir comme une fille qu'il ne baiserait pas forcément. En même temps c'était pas comme si elle lui laissait penser qu'il avait la moindre chance. De toute façon entre Diane, Barbie, Chloé et Beth, il avait bien assez d'emmerdes. Visiblement pas assez puisque le Dieu du sexe avait déposé sur son lit la plus bandante des filles du lycée.

- Ca sent le coup fourré à plein nez.


Cruz se mordit la lèvre inférieur incapable de détacher le regard du corps de Charlie. On ne voyait rien mais on devinait tout derrière ses cheveux. Il n'avait qu'à tendre la main pour les repousser derrière son épaule. Cruz sentant le vice qui émanait de tous les pores de la peau de Charlie mais il avait envie de plonger.

- Je parie qu'il y a des caméras cachées dans toute la pièce.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 17 Sep - 18:34

Charlie ne pouvait pas s'empêcher d'être amusée de la réaction de Cruz. Elle lisait dans son regard tout le désir qu'il éprouvait pour elle. Elle avait frappé fort mais c'était exactement ce qui fallait faire pour séduire l'ainé des Preston. Elle se leva du lit et se mit à tourner autour de lui, peu gênée de lui offrir la vision de son corps nu. Charlie se nourrissait du désir d'autrui pour exister grâce à Cruz, elle se sentait presque revivre. Elle posa sa main fraiche sur son torse avant de se presser contre lui.

- En réalité il n'y en a qu'une seule. Une session webcam à laquelle seul Ugo a accès.


Elle ne mentait pas. Charlie avait engagé l'un des nerds qui l'adulait pour permettre à Ugo de la voir remporter son pari. Elle voulait qu'il la voit en direct live se faire prendre par son frère comme il lui avait demandé. Elle allait lui prouver qu'elle était bien la pute sans cœur qu'il avait quitté sans ménagement il y a quelques jours. Charlie fit un petit coucou vers la webcam installée sur l'ordinateur de la chambre.

- Partant pour lui faire voir le spectacle de sa vie ?

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 17 Sep - 18:47

- Tu es dingue...

Cruz regarda vers la webcam en se demandant si Charlie était vraiment sérieuse. Elle était folle mais à ce point là. Il était certain qu'elle faisait ça pour l'exciter et ça marchait. Il comprenait pas trop ce qu'Ugo et Charlie complotaient ensembles mais y en pensant il avait bien entendu ces conneries de rumeur leur prêtant une liaison sans y faire trop gaffe. Comme tous les mecs de Degrassi, Ugo avait des vues sur Charlie peut-être qu'après Sellie, Tallie et Effy, il s'était rabattu sur une autre fille en 'ie'. Mais celle là était bien trop classe pour lui. Cruz se ferait un plaisir de baiser Charlie et de lui rapporter tous les détails. Sa main caressa les fesses de Charlie, son érection devenait douloureuse. Il se retenait de la plaquer contre le mur et de la prendre sans préliminaires. Mais c'était quand même Charlie Thomas, son alter-ego féminine il devait gérer grave. Il pensa un instant à son amitié à Warhol et à sa mise en garde mais les seins de Charlie contre son torse firent voler en éclat ses promesses.

- ... mais tu es trop bonne.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 17 Sep - 19:25

Charlie avait envie que Cruz se la ferme. Plus il l'ouvrait plus elle notait les différences entre Ugo et lui. Elle avait eu envie du premier quand là elle se donnait au second uniquement parce que le cadet le lui avait demandé. Elle soupira en voyant qu'il ne la croyait pas pour la webcam. Pour une fois qu'elle ne mentait pas. Cruz était et demeurerait un idiot. Il se pensait plus intelligent que les autres et sa mégalomanie le perdrait. Charlie estima qu'il était maintenant l'heure de passer aux choses sérieuses. Elle avait hâte d'en finir pour pouvoir reprendre le contrôle. Elle demeurait peut-être à Ugo de baiser son frère à son tour pour qu'il voit ce que ça faisait. Charlie approcha ses lèvres de celle de Cruz avant de finalement détourner la tête. Les putes n'embrassaient jamais sur la bouche dixit Julia Robert dans Pretty Woman. Elle lui retira son t-shirt les yeux rivés sur le caméra qui clignotait. Charlie espérait qu'Ugo ne ratait pas une miette du spectacle. Experte, Charlie embrassa l'épaule nue de Cruz puis fit le tour de sa clavicule avec sa langue.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh, baby, baby, it's a wild world, it's hard to get by just upon a smile
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 1517
• LOCALISATION : DTC
• I-POD : Lana Del Rey - Born to Die
• HUMEUR : Défrisante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Jeu 18 Sep - 7:59

Insomniaque, Ugo avai fini chez Lux ou il pensait trouver le sommeil en compagnie de la jeune femme, mais très vite la nuit avait tourné en débat sur l'amitié et le fait de donner des leçons. En effet, le jeune homme ayant voulu se confier à la jeune femme quant à son aventure avec Charlie Thomas c'était senti agressé alors que la jeune Adams lui avait répondu que ce genre de filles ne pouvaient pas le mériter et qu'il fallait à tout prix qu'il ouvre les yeux sur ce sujet. Bref, Ugo était en train de montrer sa propre vision des choses à la jeune femme quand sont Iphone sonna. Il l'avait laissé sur la coiffeuse de la jeune femme, alors qu'il avait retiré ses vêtements pour la rejoindre au lit. Interloqué de recevoir un message a une heure si tardive, il quitta le lit, afin d'attraper son téléphone. A cette heure-ci ça ne pouvait être que quelque chose de grave. Déverouillant le téléphone, le jeune homme prit connaissance du message de Charlie Thomas, qui l'invitait de cliquer sur le lien suivant.

Pourquoi Charlie Thomas lui envoyait-elle des liens à 4h du matin ? Leur dernière confrontation suite à leur aventure n'avait pas suffit ? Qu'avait-elle imaginé afin de l'humilier ? Curieux Ugo appuya sur le lien, qui le bascula directement sur Safari, ouvrant une page web contenant une video. Son sang ne fit qu'un tour alors qu'il voyait la jeune Thomas en train de laisser glisser sa langue sur la clavicule de son débile de frère. Bordel Charlie Thomas était vraiment une enfant bornée ! Ugo avait bêtement pensé alors qu'il lui avait donné le deal de coucher avec Cruz, que Charlie ne le ferait jamais... Vous savez, cette fameuse histoire sur le naturel esprit de contradiction féminin ? Foutaise ! Tremblant, le jeune Preston leva les yeux vers Lux :


Je... je dois y aller...

Et attrapant son jean, il l'enfila en un éclair, avant de glisser ses pieds nus dans ses baskets. Tant pis pour les chaussettes et de partir torse nu de la chambre de la jeune femme, tee-shirt et veste dans la main. Son Iphone en main, il tenta d'appeler Charlie, pour lui dire d'arrêter cela tout de suite, qu'il annulait le deal. Mais bien évidemment la jeune femme était trop occupée pour répondre. Les minutes lui semblèrent interminables alors qu'il traversait le quartier le courant. Il tomba finalement sur un taxi, garé le long d'un trottoir et se faufilant à l'intérieur, le jeune Preston indiqua l'adresse de Cruz, tout en enfilant son tee-shirt. Il ne fallait pas qu'il arrive trop tard. Il ne fallait pas.

Peu de temps séparait le quartier ou logeait de son frère de St Gervais car 10 minutes plus tard, il était devant sa porte. Ugo voulu la défoncer... mais elle était ouverte, alors au premier coup d'épaule, il se retrouva par terre, pris par son élan. Action absolument ridicule et bête. Se relevant, il entra dans la fameuse chambre, mettant un terme à cette mascarade. Peut-etre avait-il fait une erreur en mettant les pieds ici, peut-être que Charlie allait l'envoyer chier. Il n'avait pas réfléchit à tout ça. S'approchant de la jeune femme, il l'entoura de sa veste pour 1) séparer le couple 2) lui rendre un peu dignité, le tout en ignorant complètement Cruz. Il dit finalement à l'attention de la jeune femme, de façon autoritaire :


Deal annulé. On rentre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Jeu 18 Sep - 9:44

Charlie savait y faire. Cruz avait rarement été aussi excité, il n'avait même pas une seule seconde pensé à Chloé qui lui couperait sûrement les testicules si elle les surprenait. Il essayait de l'embrasser mais Charlie détournait la tête à chaque fois. Tant pis elle savait utiliser sa langue à d'autres endroits. Il s'apprêtait à lui prendre sa bouche de force quand Ugo fit une entrée digne d'un CRS français. Cruz reprit Charlie pour la mettre derrière lui.

- Ugo je crois que tu vas recevoir la correction que tu mérites si tu te tires pas très vite d'ici.


Il mourait d'envie de lui refaire sa tête sans bouclettes. Détruire ce frère qu'il avait toujours détesté et qui avait toujours fait en sorte de lui pourrir la vie.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Jeu 18 Sep - 22:37

Charlie faisait le vide dans son esprit. Coucher avec Cruz n'était pas si terrible. Elle avait déjà fait tellement pire : coucher avec les Kinney père et fils, coucher avec sa cousine, voler un bébé, convaincre son oncle qu'il avait violé l'amour de sa vie... Aussitôt elle revit le beau visage de Ian et sa cervelle éclatée tapissant les murs de la magnifique demeure des Thomas. Elle détestait Barbie de l'avoir appeler à la rescousse. Cette image la hantait chaque jour. Elle n'avait même pas à fermer les yeux pour voir les yeux révulsés de son oncle et le bas de son visage transformé en charpie à cause de la déflagration. Charlie eut soudain la nausée c'est à ce moment là qu'Ugo s'étala de tout son long dans la chambre. Charlie ne savait pas si elle devait rire ou pleurer. Surtout lorsqu'il passa sa veste sur ses épaules tel Tom Cruise dans l'un des navets qu'il avait tourné dans les années 80. Les larmes lui montèrent aux yeux, reconnaissante, elle ne put néanmoins s'empêcher de se montrer cassante, encore blessée par le départ fracassant du cadet des Preston quelques jours plus tôt.

- Deal annulé ? Mais je veux le faire Ugo. C'est le contrat non ? Tu veux que je baises Cruz et je le ferais. Je respecte toujours mes engagements. Celui-ci ne fera pas exception.

Ce pari n'avait pas de sens mais Charlie avait perdu le cours de sa vie depuis qu'elle avait réalisé que ses actions avaient de désastreuses conséquences. Une action malheureuse de plus, ne lui rendrait pas le sommeil, ni son oncle. Elle se dégagea de l'emprise de Cruz qui menaçait déjà son frère. Elle ne lui supportait plus, pourtant elle baiserait avec lui. Charlie adressa une œillade appuyée à Ugo avant de se tourner vers Cruz en pressant son corps contre le sien.


- Alors où en étions nous ?

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh, baby, baby, it's a wild world, it's hard to get by just upon a smile
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 1517
• LOCALISATION : DTC
• I-POD : Lana Del Rey - Born to Die
• HUMEUR : Défrisante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Ven 19 Sep - 9:54

Ugo remerciait le seigneur d'être arrivé avant que son gros porc de frère soit nu, tout bite tendue (classe je sais), parce qu'il aurait surement été traumatisé, genre à vie, par cette image immonde. Cruz n'avait jamais encore souillé Charlie, et même si Charlie était loin d'être un ange, elle ne méritait pas ça. Lui-même était loin d'être un ange, alors comment pouvait-il imposer un pareil deal à la jeune femme, surtout qu'il avait désormais eu la réponse qui lui avait cruellement manqué lorsqu'il avait quitté la chambre de la jolie Thomas suite à leurs ébats. Avait-elle couché avec lui pour gagner le coeur de son dégénéré de frère ? Visiblement non, car si ça avait été le cas, jamais Charlie n'aurait agit de la sorte. Elle agissait comme vide de tout, que ce soit sentiments, raison ou conscience. Elle payait sa dette ou respectait ses engagements, peu importe, Ugo ne pouvait pas regarder ça de façon impassible ou même accepter et pouvoir ensuite toujours se regarder dans le miroir.

Ugo restait, malgré sa transformation en Ugostein, un éternel romantique au coeur trop mieilleux. Il avait partagé un truc tellement fort avec Charlie que son devoir était désormais de la protéger, de l'éloigner de tous ses propres maux, en commençant par son propre frère. Et bien évidemment, elle le repoussa, s'appuyant sur le fait qu'elle devait tenir ses engagements. Mais Charlie avait oublié un léger détail. C'était lui qui tenait encore la boîte de Pandore entre les mains, c'était donc à lui de fixer les règles, si Ugo décidait tout à coup d'annuler le deal, elle devait l'annuler.

Ignorant toujours Cruz qui osait quand même lui parler de correction, à croire qu'il avait besoin d'un petit rappel sur son aventure incestueuse avec leur chère génitrice, histoire de le remettre à sa place, Ugo attrapa Charlie par le bras, la forçant à s'éloigner de Cruz, et sur un ton encore plus autoritaire, il lacha :


J'ai dis non ! C'est à mon tour de fixer les règles du jeu ! J'ai décidé que ce deal était annulé, alors tu prends tes vêtements et tu viens avec moi !

Tout à coup la rage prit complètement possession de lui. Il ne savait pas si c'était le fait d'être dans la même pièce que son frère ou bien la peur de ne pas réussir à récupérer Charlie et de la laisser faire cette énorme bétise qui l'enflammait, mais la suite fut comme incontrôlable. Il gifla sèchement la joue de la jeune femme.

Charlie, HABILLE-TOI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Ven 19 Sep - 14:14

- Vous faites des paris ensembles ?

Cruz était amusé et ne le cachait pas. Au fond de lui il était persuadé que c'était une nouvelle blague de la reine et que Charlie se moquait de son petit frère. Il attendait qu'elle le rembarre comme elle savait si bien le faire ce qui arriverait sans aucun doute après la gifle qu'elle venait de se prendre.

- Mais t'es dingue Uguette ? Tu frappes une femme pour compenser ce qu'il manque entre les jambes.

Cruz voulait sa bagarre, il en rêvait même. Il avait la bave aux lèvres. La provocation était l'arme idéale pour titiller Cruz pour faire en sorte qu'il donne le premier coup.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Sam 20 Sep - 12:14

Charlie, malgré sa partie de jambe en l'air incroyable avec Ugo, une reine de glaces insoumise. Elle était capable d'occulter tout ce qu'elle avait ressenti en faisant l'amour avec Ugo pour relever son défi. Les protestations d'Ugo étaient vaines, elle irait jusqu'au bout. Elle s'apprêtait à répliquer une nouvelle fois, quand Ugo la gifla la laissant coite quelques secondes. Le choc était brutal. Les larmes lui montèrent instantanément aux yeux. Ça n'était pas la douleur mais le geste qui la blessait le plus. Elle porta sa main à sa joue, réalisant avec stupeur ce qui venait de se passer. Charlie renfloua les larmes qui menaçaient de dévaler sur ses joues et adressa un regard polaire à Ugo, ignorant Cruz qui cherchait à la défendre tout en provoquant son frère. Ugo voulait donc qu'elle se rhabille et qu'elle parte d'ici avec lui. rrès bien. Elle le ferait. Une fois fait, ça serait à nouveau son tour.

- C'est ton nouveau deal ?


Charlie tourna son visage furieux vers Ugo. On voyait clairement sur sa joue la marque de ses doigts. Il n'y était pas allé de main morte. Sa joue lui cuisait à l'endroit où la main d'Ugo avait rencontré sa peau. La Queen Bee se demandait si Cruz réalisait que son frère était un ennemi plus redoutable qu'il ne semblait le croire.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh, baby, baby, it's a wild world, it's hard to get by just upon a smile
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 1517
• LOCALISATION : DTC
• I-POD : Lana Del Rey - Born to Die
• HUMEUR : Défrisante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Lun 22 Sep - 11:32

Et Cruz continuait son petit numéro de provocation. Cruz était-il juste débile à provoquer le détenteur d'une véritable bombe à son sujet ou bien jouait-il simplement le jeu du détestable frère histoire de ne pas éveiller les soupçons de la maline Charlie Thomas ? Pour une fois Ugo se posa la question, tout en se disant qu'il y avait une petite chance que son frère ne soit pas aussi débile qu'il le pensait. Il continua à l'ignorer, il n'avait que faire de ces petites piques insignifiantes. Ce-dernier n'avait aucune idée du deal qu'Ugo avait passé avec Charlie et serait sans aucun doute en train de les foutre tous les deux à la porte, s'il savait que le but principal du jeu avait été la destruction du Cruzoé.

La trace de sa main apparaissait vivement sur le visage de Charlie, et cette dernière, stoïque, le toisa finalement du regard pour lui demander si c'était son nouveau deal et à l'heure actuelle, Ugo était bien incapable de réfléchir à tout cela posément. S'il répondait oui, il perdait donc à nouveau la boîte de Pandore, et devenait le petit chien de Charlie Thomas, qui se vengerait quasi automatiquement de la gifle qu'il avait osé lui infliger. Mais s'il répondait non, elle le forcerait à quitter les lieux et elle se forcerait à coucher avec Cruz, et cette idée lui était bizarrement vraiment plus qu'insupportable.

Les idées en vrac, Ugo articula un "oui", avant d'ajouter :


Mon nouveau deal est le suivant, jamais de toute ta vie, tu ne coucheras avec Cruz, ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Lun 22 Sep - 14:18

Cruz n'aimait pas trop la tension qui régnait entre Charlie et Ugo. Ces deux là avaient l'air d'avoir une relation beaucoup trop aboutie et ça n'était pas normal. Ugo pouvait carrément lui voler la vedette s'il devenait soudainement le meilleur ami de la Reine. Ugo continuait à l'ignorer et ça le mettait en pétard. Il hallucina complet en entendant la nature de son nouveau deal.

- Vous savez quoi Merteuil et Valmont tirez vous de chez moi !

L'érection de Cruz s'était définitivement faites la malle. Il quitta la pièce en laissant les deux "amis" seuls.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Lun 22 Sep - 20:35

Charlie avait l'impression que tout le sang de son corps pulsait dans sa joue droite. Elle devinait sans peine la trace rouge sur son visage et elle espérait qu'Ugo savait que la Queen Bee se vengerait très prochainement et qu'il flippait. Elle ne put dissimuler un sourire taquin à défaut du ravissement qui la submergeait en entendant le nouveau deal de l'ancien frisé. Charlie avait passé 17 ans de son existence, à ne pas coucher avec Cruz. Elle était à peu près certaine de pouvoir continuer 17 ans supplémentaires même si l'interdiction rendait finalement le brun aux cheveux lisses un peu désirable.

- Ok.

Le mot s'était presque coincé dans la gorge de Charlie. Elle ignora le départ de Cruz qui les qualifiait de Merteuil et Valmont. L'ainé des Preston faisait sûrement référence au remake cheap avec Sara Michelle Gellar. Dans le livre les Liaisons Dangereuses, Valmont et Merteuil s'échangeaient de longues et belles lettres. A part de la salive et des gifles, Ugo et Charlie n'avaient pas encore partagé grand chose. Elle s'habilla en silence, tournant le dos au cadet.

- C'est mon tour, n'est ce pas ?

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh, baby, baby, it's a wild world, it's hard to get by just upon a smile
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 1517
• LOCALISATION : DTC
• I-POD : Lana Del Rey - Born to Die
• HUMEUR : Défrisante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mar 23 Sep - 12:08

Ok ?????!!! Vraiment ? C'était donc tout ce que Charlie avait à dire ? Ugo sentit un nouvel élan de colère monter en lui, il aurait été capable de lui faire la tête au carré s'il n'avait pas heureusement encore un peu de bon sens en lui. Il avait été blessé par la jeune femme, qui n'avait pas su le rassurer face à ses intentions, suite à leur aventure, et puis, malgré tout, malgré son impertinence, malgré qu'elle soit une putain de tête à claques, il était là, en train de l'empêcher de faire la connerie de sa vie. Charlie avait vraiment besoin d'être secouée (hum ->), non sérieusement, fallait vraiment qu'elle reprenne sa vie en main et comprenne qu'elle devait désormais se préserver. Pourquoi se cassait-elle autant la tête à se créer cette image de pétasse en chaleur alors qu'on lisait clairement dans son regard une blessure profonde ? Las, Ugo soupira bruyamment, avant de répondre, la machoire sérrée :

Oui c'est ton putain de tour... Putain Charlie, tu vas vraiment finir par me rendre cinglé...Si ce n'est pas déjà fait ! Qu'est-ce que tu foutais là ??? J'étais blessé, je pensais pas un seul instant que tu irais direct offrir ton cul à cette merde de Cruz... Pourquoi tu fais tout ça Charlie ? Pourquoi t'as le regard vide ?

Ugo se rapprocha de la jeune femme, ancrant son regard dans le sien :

Je sais que tu me détestes de te dire tout ça, je sais que tu vas te venger et te défouler sur moi en me donnant un deal dégueulasse et improblable... mais peu importe... Peut-être qu'un jour tu comprendras qu'à la différence de tes petits bouffons de lécheur de cul, j'ai de l'estime et de la considération pour toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mar 23 Sep - 22:52

Charlie s'éloignant d'un pas en arrière lorsque Ugo s'approcha d'elle. Elle était en colère et blessée. Elle le détestait parce qu'il arrivait à lire en elle à deviner qu'elle faisait semblant et qu'elle agissait uniquement par automatisme. Malgré tout il n'était pas question de céder et de se dévoiler. Jamais. Elle était Charlie Thomas, bordel.

- La ferme Ugo ! jappa Charlie en mordant sa lèvre jusqu'au sang pour empêcher ses larmes de jaillir.

Elle posa ses mains sur ses oreilles comme la petite fille qu'elle n'était malheureusement plus pour ne plus l'entendre. Charlie ne voulait pas de cette amitié ou de cet amour qu'Ugo lui offrait. Elle ne le méritait pas. Charlie ne savait que salir et détruire. Elle ne méritait pas qu'on est de l'estime pour elle. Pas quand elle avait l'impression d'avoir le sang de Ian sur les mains.

- C'est mon tour... Je veux que tu me frappes maintenant. De toute force. Tu t'arrêteras quand je te dirais stop. Pas avant.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh, baby, baby, it's a wild world, it's hard to get by just upon a smile
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 1517
• LOCALISATION : DTC
• I-POD : Lana Del Rey - Born to Die
• HUMEUR : Défrisante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 24 Sep - 11:37

Ugo fut pris d'un spasme d'énervement alors que la jeune Thomas lui demandait de se la fermer. Bordel, qu'est-ce qu'elle pouvait être agaçante quand elle se servait de son autorité pour se protéger. Pourtant, comme un gosse qui venait de se faire gronder par sa mère, Ugo se taisa, pestant intérieurement. Qu'est-ce que Charlie allait donc inventer maintenant ? Il y avait de quoi avoir peur, parce que même si Ugo avait de la considération pour elle, et surement des sentiments (vilain penchant pour les mauvaises filles), il savait très bien que cela n'était pas réciproque et que dès que le vent aurait tourné pour lui, elle n'hésiterait pas à le détruire y employant toutes ses forces et tous les moyens à sa disposition. Il fallait qu'il change putain, qu'il arrête d'être ce putain de romantique à la con. Il n'était pas son sauveur et c'était surement pas parce qu'ils avaient couché ensemble un soir d'égarement qu'elle pouvait ressentir quelque chose pour lui. Non, aux yeux de Charlie Thomas, Ugo resterait la brebis galeuse de la famille Preston et il le savait très bien. Peut-être même qu'elle regrettait d'avoir couché avec lui. Ugo pris par ses pensées leva les yeux au plafond. Qu'est-ce qu'il était con putain, pourquoi avait-il débarqué ici ? Peut-être que s'il l'avait laissé faire cette connerie avec Cruz, elle aurait enfin eu un peu de respect pour lui... mais inversement, il avait eu trop peur de ne plus en avoir pour elle. Tourmenté, le jeune homme ne compris pas tout de suite le deal de la jeune femme. Revenant à lui, il resta un instant stoïque, se répétant les mots de la jeune femme intérieurement. Elle voulait qu'il la frappe ?? Pardon ??

A l'ouest, Ugo n'arrivait pas à admettre ce que Charlie venait de dire. Oui, elle voulait qu'il la frappe, c'était pas sorcier à comprendre, mais non, putain non, Ugo ne pouvait pas faire ça. La jeune Thomas avait trouvé un deal encore plus dégueulasse qu'Ugo n'aurait jamais pu imaginer et il secoua la tête :


Je ne peux pas faire ça... Je suis désolé...

Charlie restait stoïque face à lui, elle ne démordait pas de ce putain de deal de merde. Ugo secoua négativement la tête. Il était hors de question qu'il la frappe. Alors peut-être qu'il était une poule mouillée, mais non, il ne la cognerait pas. La situation devenait insoutenable et Ugo mourrait d'envie de fiuir de l'antre du diable (la maison de Cruz quoi). Mais il ne pouvait pas l'abandonner, malgré qui elle était, malgré le mal qu'elle lui infligerait surement, il n'était pas capable. Il attrapa alors la jeune femme entre ses bras. Elle pouvait bien se débattre comme une forcénée, le rouer de coups, il ne la lacherait pas. La serrant fort contre lui, il l'embrassa passionnément, comme appelé par ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Mer 24 Sep - 17:44

Charlie attendait la brûlure de la gifle. La morsure qui la cueillerait et lui permettra de se concentrer sur sa souffrance physique au lieu de celle qu'elle éprouvait à l'intérieur mais elle ne venait pas. Ugo la gonflait. Le deal était clair : il lui demandait de faire quelque chose, elle s'exécutait, c'était ensuite à son tout d'établir les règles. jeta un regard furieux plein d'aversion et de haine et se jeta dans la direction opposée, comme si elle cherchait à s'enfuir. Mais elle se heurta au bras d'Ugo puis à sa bouche. Elle essaya de s'enfuir sans succès, son corps répondait malgré à elle à ce baiser. Elle avait l'impression d'être à bout de souffle. Charlie n'avait aucune envie que ce moment s'arrête.

Malgré tout elle s'arracha à cette étreinte. Elle était vide. Ugo venait de lui prendre ses dernières forces. Elle n'avait plus la force de se battre, de se protéger, de mentir. Elle recula et se heurta au mur derrière elle. Charlie ravala ses larmes et se recroquevilla sur elle-même.


- Tant que tu n'auras pas rempli ta part du contrat tu n'auras plus le droit de m'approcher.

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh, baby, baby, it's a wild world, it's hard to get by just upon a smile
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 20/08/2014
• MESSAGES : 1517
• LOCALISATION : DTC
• I-POD : Lana Del Rey - Born to Die
• HUMEUR : Défrisante

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Jeu 25 Sep - 8:59

Charlie se comportait comme une gamine capricieuse. Ugo n'avait aucune idée de comment gérer ce genre de situation ingérable. Il sentait que quelque chose clochait sévèrement pour la jeune femme, qu'elle était différente de d'habitude. Pourquoi voulait-elle qu'il la frappe ? Quel mal interne voulait-elle oublier ? Tout cela était vraiment destabilisant pour le jeune homme qui avait l'impression de marcher le long d'une énorme falaise avec les yeux bandés. Charlie était hot and cold. Pendant un instant, elle pouvait se donner à lui et l'instant d'après le rejeter de toutes ses forces. En boule contre le mur, Charlie lui indiqua qu'il n'avait plus le droit de l'approcher tant qu'il ne remplirait pas sa part du contrat. Non, il en était hors de question. Il ne laisserait pas la jeune femme dans un tel état. Ugo jugea que le jeu était en pause, Charlie n'était plus du tout en état de jouer. Désormais il reprenait les commandes. Alors, se foutant complètement de l'interdiction de la jeune femme, Ugo s'approcha de la jeune Thomas pour la porter contre lui. Il était temps qu'ils rentrent. L'entourant de sa veste, il l'attrapa pour la soulever.

On va rentrer. Tu vas prendre une bonne douche chaude et ensuite, quand t'auras rebrancher le cerveau, on en re-discutera... Pour le moment, le jeu est en pause.

La jeune femme dans ses bras, Ugo quitta l'appartement de Cruz, bien décidé à élucider le mystère Charlie Thomas.

(la suite chez Ugo à St Gervais ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perfect Like A Diamond Princess :: I'm just a little Bossy.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 02/05/2008
• MESSAGES : 1699
• LOCALISATION : Au sommet.
• I-POD : Bossy - Lindsay Lohan
• HUMEUR : Exécrable. Vous vous attendiez à quoi ? Lesbienne, peut-être ?

MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   Jeu 25 Sep - 17:58

ouiiiiiiiiiiiiiiiii je crée !

_________________
Arthurimbaud & Ugostein
Boy, don't hurt your brain thinking what you're gonna say cause everything's a game© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La perversion c'est une affaire de goût, c'est comme la bouffe chinoise : on aime ou on n'aime pas. N'empêche que quand on est chinois on a pas le choix ! (Pv Cruz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Little Center :: Les habitations-