AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Masochists - Ugo & Effy FanClub

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 7 Oct - 20:23





Elle est une fouine, photographe pour le journal du lycée et toujours à la recherche de potins. Il est un adolescent populaire souffrant de l'omniprésence de sa mère, de la sexualité troublée de sa copine et de celle trop importante de son frère aîné. C'est une photo qui les rapprochera et bouleversera leurs existences. Entres provocations et coups bas, ils se cherchent pour mieux se retrouver et se battent pour plus se tripoter. Ce sont les Masochists.

Le masochisme est la recherche du plaisir dans la douleur. Cette douleur peut-être psychologique (humiliations) ou physique.








Effy possède une photo compromettante d'Ugo avec sa meilleure amie et
fait chanter Ugo pour qu'il balance les failles de ses amis
So Cool. Dans les couloirs du lycée, les deux ennemis
se tombent dessus et se sautent presque immédiatement à la gorge.




[Cliquez sur les cœurs pour lire leurs posts]



Effy travaille pour Ugo qui lui demande de prendre des clichés de Tallulah, sa petite amie. Après les révélations de son frère sur sa sexualité,
le jeune homme se pose des questions et grâce - ou plutôt à cause - d'Effy
en trouve. Malgré sa vulnérabilité il refuse la compassion d'Effy.




Journée glace à Degrassi. Alors que la plupart des adolescents se délectent des sorbets, Ugo et Effy se chamaillent et inaugure la première bataille de glaces de Degrassi. Interrompus par Mister Presley himself, la guerre entre les deux adolescents n'est pas terminée pour autant.



Fin de la journée glace. Après avoir été convoqués dans le bureau du Principal, les deux ennemis sont relâchés dans la nature plus remontés que jamais l'un contre l'autre. Enfermés dans les toilettes, les méchancetés et les insultes pleuvent tandis que la poitrine - pas si petite - d'Effy est offerte aux yeux d'Ugo. Les corps
se déshabillent et si la tension semble plus forte, toujours pas autre chose entre eux
que de l'animosité.




Une nouvelle fois coincés ensembles, Effy et Ugo s'envoient deux fois plus de vacheries et ça pour notre plus grand plaisir. Claustrophobe, Ugo est "secouru" par Effy grâce à un baiser inattendu.



{ Vidéos du couple }




Every Me & Every You


Crazy in Love

BEST OF UGOFFY  I love you


  • UGOFFY IS MAD AS RABBIT;


"Beuh, et dire que si elle n’était pas arrivée avant, elle aurait peut être était dégoûtée de les surprendre en pleine action. Enfin, heureusement, en plus d’être fouineuse, elle était rapide et débordante d’énergie. Impossible de la semer. Jamais fatigué, mais plutôt fatigante (a)."

"Elle se retint de lui dire que Wayne allait lui casser sa gueule de pauvre con. Ouais, elle était carrément vulgaire parfois."

"Elle ne serait pas, mais alors pas du tout étonnée si on lui apprenait un jour qu'Ugo avait une double personnalité et que chez lui, il obligeait genre son père à l'appeler Louis XVI. C'est vrai quoi, il y avait de quoi se tromper. Ils avaient tous deux la même espèce de choucroute sur la tête. Et encore, Louis XVI avait de la chance puisqu'il s'agissait d'une perruque."

"L'idée qu'elle pouvait être lesbienne ne traversa même pas l'esprit d'Effy. Oui parce que pour être lesbienne et quand même supporter un petit con en guise de petit copain, fallait être carrément courageuse...Et un peu maso aussi."

"Elle se voyait bien lui annonçait que sa copine avait de l'herpès ou un truc bien dégueulasse du genre."


"Ne me touche plus jamais de ta vie PRESTON ! Ou alors je te castre ! Tu as bien compris ?! JE TE CASTRE."

"Comme si ce puceau c'était déjà payer les service d'une de ces femmes. Comme s'il avait déjà couché avec qui que ce soit d'ailleurs."

"Elle arrangea une mèche de cheveux qui était venue sur son visage en essayant de retenir sa pulsion du moment. Passer sa main dans les cheveux d'Ugo. Cette texture l'intéressait. J'vous passes les détails."

"La bonne blague, elle était beaucoup trop fière et jamais elle ne craquerait devant cette espèce de choux fleur sur pattes."

"Ce garçon était un animal. Il venait de lui lécher la joue. Bordel, elle allait le zigouiller."


"Je t'emmerde Preston ! Ma poitrine est très bien..."

"Oui, quand Effy était prise d'une violente crise de nerfs, elle pouvait parfois rappeler Hulk (a)."

"JE SUIS ENCORE VIERGE !"

"Elle collait. Si quelqu'un avait le malheur de la frôler ou de la toucher, ils allaient peut être rester collé à vie qui sait ?!"

"Il avait enlevé son tee-shirt et Effy fut surprise de constater qu'il n'était pas si blanc qu'elle se l'était imaginé. Oui, elle avait toujours pensé qu'il avait la couleur d'un cachet d'aspirine."

"Une fille, c'est complexe. Effy Presley, ça l'est dix fois plus que la normale !"


"Tu te sens obligé de me le dire ? Tu veux te poser des barrières ? T'as peur de me sauter dessus Preston ? Je te fais de l'effet ou quoi ?"

"Ugo était un comique. Il avait mangé un clown. Pire, il avait fait l'école du rire."

"Autant vous dire qu'elle avait bien envie de mettre à Ugo une grosse fessée. Beurk. Oublions."

"Alors qu'Ugo tentait de prendre la photo, Effy réussi, on ne sait par quel moyen, à la mettre dans son soutient gorge. Bah tiens ! Qu'il vienne la chercher maintenant. Il n'oserait pas. Ugogay était bien trop traumatisé par les filles."

"C'est vrai qu'en y repensant, faire des menaces alors qu'on est a califourchon sur la personne et à moitié nue, ce n'est pas très crédible, mais les regards noirs qu'elle lui lançait devaient lui faire comprendre qu'elle ne plaisantait pas à propos de sa vengeance."

"Elle le toisa. Lui mordre la queue ? Autant vous dire qu'elle préférait qu'on lui arrache les dents une par une et qu'on lui coupe la langue. Gros dégueulasse va !!"


"Garde le, tu l'offriras à ta pute de Selena !"

"Effy avait beau le détester et tout ce que vous voulez, elle rêvait de passer sa main dans ses cheveux. La texture l’attirait beaucoup. Bizarre n’est-ce pas."

"Il venait d’insinuer quoi là l’autre asticot ? Non, elle n’avait pas rêvé. Il venait bien de demander si elle avait acheté ce nouvel appareil photo avec l’argent qu’il lui avait fourré dans le décolleté lors de leurs premières dispute. Le jour de la révolution quoi."

"Tout était de sa faute. Pire, de la faute de ses parents qui avait entrepris d’avoir un second enfant après Cruz. Le plus lissé du lycée. Effy se demandait même parfois si elle allait réussir a se lisser les cheveux comme lui un jour."

"Le placard du concierge hein ? Ugo était aussi con qu’une blonde siliconée de film d’horreur. Bien sur qu’elle allait regarder dans le placard du concierge, c’était même le premier endroit ou elle allait le chercher."

"Bon, elle n'allait pas lui mordre les tétons parce qu'elle était plus intelligente et surtout parce qu'elle voulait quelque chose qui fasse encore plus mal !"

"Dans sa petite culotte rose de gamine elle se sentait rougir."


"Il ment, je lui expliquais ses cours de Bio. Vous savez, la procréation."

"Alors qu’elle décolla doucement ses lèvres des siennes, elle attendit une réaction de la part de bouclette. Il allait la tuer, puis la lancer dans un lac. C’était genre, obligé !"

"Non je ne t'espionnes pas rassures toi. Je pensais juste que tu t'étais coincé dans ton casier et que tu avais, je sais pas- peut-être besoin d'aide en fait. Mais en fait, si j'ai bien suivis, tu baisais ton livre."

"Wouuuaw. La lèpre. Mais attends, ça veux dire que tu va mourir alors. On aura même pas pu coucher ensemble Ugo, je suis déçu, moi qui voulait voir ton...Enfin, on dit qu'il est légendaire. Tallie -qui aime les femme soit dit en passant- et Loan ont vraiment dû s'amuser. Ahlala les veinardes."

"Il fallait vraiment qu’il songe a arrêter de fumer ses cheveux celui la. Avec ses slims et sa grosse touffe il était tout sauf intimidant."

"Lorsqu’elle vit enfin sa tête à claque, elle ne réfléchit pas une seconde de plus et le lança en pleins dans sa grosse tête, qu’elle ne pouvait pas rater même si elle l’aurait voulu."

"C’est louche, mais elle avait envie de lui prendre sa guitare des mains et de le frapper avec."

"Son père allait sûrement la tuer demain matin lorsqu’elle rentrerai chez elle et d’ailleurs, il avait déjà du contacter la police mais elle jugeait que l’état d’Ugo était plus important. Tant pis s’il l’accrochait à un radiateur pour les dix prochaines années."

"Ce garçon était vraiment trop bizarre, il changeait d’humeur comme une fille change de vêtements."

"Effy était une traumatisée du sexe qui n’avait couché qu’une seule fois et avec une seule personne, Adam."


  • UGOFFY IS LOVE;


"Ce caniche lui inspirait a présent du mépris."

"Je suis sa fille et toi tu es qui déjà ? Qu'un pauvre lâche qui trompe sa copine avec sa meilleur amie."

"Il faisait tache. Pas étonnant non plus qu'il s'intéresse à sa meilleur amie, il n'avait qu'elle."

"Pourquoi avait elle envie de lui arracher ses boucles ? Pourquoi la rendait-il chèvre a ce point ?"

"Cela ne servait a rien, il était plus fort qu'elle physiquement. Elle sentit une larme couler le long de sa joue, puis une autre. Ça y est, il avait eut ce qu'il voulait le salaud, il devait jubiler."

"Tout d’un coup, leur guerre, leurs coups bas, plus rien n’avait de sens, elle avait tout simplement envie de prononcer ces trois mots qui lui faciliteraient peut être la vie « Je suis désolée »."

"Cette façon qu’avait Ugo de la regarder la perturbait. Ce regard pénétrant et ampli de désir, elle ne le connaissait pas."


"Tu n’as rien fait, arêtes de te tracasser. C’est idiot, les gens mauvais dans cette histoire, ceux sont eux, pas toi…"

"Je sais pas trop ce qu’il m'arrive en ce moment, je comprends plus rien, mais j’ai l’impression de ressentir quelque chose pour toi."

"Tu sais quoi ? Je crois que je sais ce que je ressens pour toi. Cela se résume en fait à du dégoût. Du dégoût oui, c’est ça le mot…"

"Je ne veux pas...Je ne veux pas qu'il te touche..."

"Elle voyait Ugo prendre tous ces coups et elle avait l’impression de les ressentir elle aussi, au cœur."

"Les yeux encore pleins de larmes à cause du sentiment de culpabilité qui la rongeait et de cette putain de gifle qu’elle avait bien senti, elle posa sa main sur sa joue, choquée par le geste d’Ugo. Il avait tellement raison. Elle n’était qu’une irresponsable sans cervelle."

"Elle le détestait autant qu’elle l’aimait. Elle avait envie de lui dire que tout ça était idiot, qu’elle avait du chagrin, qu’elle était là pour lui mais tous ces mots ne sortaient pas de sa bouche."

"Il était un peu le garçon frivole, mais parfait. Parfait parce que romantique, il s'était marié avec sa meilleure amie pour lui prouver qu'il l'aimait. Parfait parce que protecteur, il n'avait pas hésité à se sacrifier pour elle, se faisant ainsi tabasser par Will. Parfait aussi, parce qu'il savait lui dire lorsqu'elle dépassait les limites..."

"En fait, ce qui lui faisait peur, c’était de le perdre. Tous les moyens étaient bons pour le garder auprès d’elle. Qu’ils se détestent, qu’ils s’aiment ou même qu’ils ne se parlent même pas, l’important, c’était qu’il reste de ce monde parce qu’à son âge, il avait encore le temps de découvrir la vie."


"Je ne te poserai aucune question. Je…Je veux juste être là…pour toi."

"Surtout quand on sait qu’elle, elle avait besoin de lui. Tous les jours, tout le temps. Ca, elle s’en était rendu compte lorsqu’il avait fait sa TS."

"Il la suppliait maintenant de lui dire qu’elle n’était pas amoureuse de lui. Non, bien sur que non, elle ressentait quelque chose pour lui, mais elle ne pensait pas que cela soit de l’amour. Enfin, on parlait quand même d’Ugo Preston là ! Et puis même, si elle l’était…C’était si grave que ça ?"


"Tu m'étonne que Selena t'es lâché, espèce de suicidaire, t'aurai pas du te louper pauvre con !"

"Il avait tenté de se suicider. Elle devait absolument s’éloigner de lui. A quoi bon s’attacher au gens si c’est pour les perdre bêtement. Sans lui, elle était censée faire quoi ?"

"Elle posa ses mains sur son visage pour se cacher. Elle ne voulait pas qu’il soit content, qu’il sache qu’elle pleurait à cause de lui, qu’elle pleurait pour lui !"

"Si elle lui avait donné rendez-vous, c’est parce qu’il lui avait terriblement manqué, parce qu’elle avait terriblement besoin de lui."

"Elle l’embrassa tendrement alors que ses mains glissaient dans sa crinière. C’est de ça qu’elle avait besoin."

"Elle avait l’impression d’être un pantin qu’il pouvait utiliser et manier à sa guise, et être le pantin d’Ugo Preston, était délicieux."

"Son bonheur était avec Ugo, en fait son bonheur, c’était clairement Ugo."


Dernière édition par Manny le Ven 26 Mar - 13:50, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mer 8 Oct - 20:25

Le fAN CLUB EST PARFAIT, la vidéo aussi je suis fan.
Bravoooooooo Elo d'amour I love you I love you I love you
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 10 Oct - 15:50

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you
Juste parfait quoi.
Merci Elo Very Happy
& Vive Ugoffy quoi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 10 Oct - 21:47

Et après on ose me dire qu'ils coucheront pas ensembles ces deux-là et qu'ils finiront pas ensembles Rolling Eyes
En tout cas j'adore le fan club I love you

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 10 Oct - 22:50

Tout à fait ^^
Ils sont fait pour se détester et c'est tout ^^
Revenir en haut Aller en bas
Follow my Heart, Wherever it Lead Me
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2008
• MESSAGES : 1355
• I-POD : Five Finger Death Punch - Far From Home
• HUMEUR : Can't breathe...

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 10 Oct - 22:53

Ouais comme Manu/Tuesday ou encore Laureen/Lucas par exemple Rolling Eyes
Des couples qui se détestaient au début quoi et qui à la fin... ben on connait tous la suite !

_________________
Make everything louder
Do it till my skin vibrates
Make everything louder
I wanna hear my eardrums quake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 10 Oct - 23:14

On aime pas faire comme les autres (a)
C'est tellement banale ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Sam 11 Oct - 11:07

J'aime pas Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Sam 11 Oct - 23:15

Soit pas jaloux Théounet tu sais très bien qu'Adam est trop bien pour Effy laisse la toute seule Twisted Evil

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Sam 11 Oct - 23:51

Genre (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Dim 12 Oct - 16:40

Grave là Adam va renier Effy, tuer Ugo et se faire Lux (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Dim 12 Oct - 16:42

Jaloux (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Dim 12 Oct - 16:50

Adam l'handicapé (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Dim 12 Oct - 18:35

Han arrête j'viens juste de poster LE post qui signe l'arrêt de mort d'Adam mdr.
J'me demande même s'il va passer par la case handicapé et plutôt mourir sur le coup xD
Revenir en haut Aller en bas
The hardest thing in this world... is to live in it.
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/08/2008
• MESSAGES : 1224
• I-POD : Tinashe feat. A$AP Rocky - Pretend
• HUMEUR : Hurt. But not dead yet

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Lun 13 Oct - 0:03

Avant de tuer Adam ça te dis de répondre à Lux qui attend désespérément ton post (a) ?
J'ai regardé la série dans laquelle Effy, Adam et Wayne joue... Adam est marrant en handicapé ça lui va bien et en plus Effy s'en prend plein la tronche j'adore encore plus I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Lun 13 Oct - 6:06

Mais personne aime Minka Kelly ou quoi ? mdr
Je la trouve trop jolie
En tout cas Coraya, je crois avoir compris que tu n'aimes plus Effy Crying or Very sad
Traitresse ! mdr
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Lun 13 Oct - 8:29

Moi aussi je la trouve super jolie Minka Kelly =)
Et même si c'est une peste, je kiff Effy (L)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 9 Déc - 11:08

Moi aussi je kiff (a)(a)(a)(a)
Laughing I love you
Revenir en haut Aller en bas
Small town homecoming Queen :: I'm the Star in this Scene
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 12/03/2008
• MESSAGES : 931
• LOCALISATION : Sur le plateau de tournage de son nouveau film
• I-POD : CSS - Alalala
• HUMEUR : Slut - Boyfriend 's other addict

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 16 Déc - 15:55

J'ai presque fini la mise à jour par contre je patauge dans le milliard de topics Ugoeffy donc si vous pouviez me faire une liste chronologique mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degrassicomeback.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 16 Déc - 15:58

Je te fais ça, Elo =)
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 16 Déc - 16:03

Merci t'es adorable (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 16 Déc - 16:11

Du plus récent au plus vieux ^^

- http://degrassicomeback.bbactif.com/washrooms-f15/tentative-de-reconciliation-sans-parole-pv-t438.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/les-habitations-f23/presley-break-ugoffy-t417.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/les-habitations-f26/lie-lie-better-next-time-ugoffy-l-t413.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/terrain-vague-f31/little-effy-you-re-an-idiot-effy-t374.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/les-habitations-f26/soiree-revelations-ugoffy-t402.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/les-habitations-f23/un-dimanche-apres-midi-pv-ugo-t361.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/corridors-and-lockers-f12/euhqu-est-ce-que-tu-fais-pv-ugo-t352.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/cafeteria-f14/punition-ugoffy-t290.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/washrooms-f15/debarbouillage-ugoffy-l-t190.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/cafeteria-f14/petite-faim-pv-t185.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/courtyard-parking-f8/seconde-manche-la-revanche-effy-presley-citrons-t166.htm

- http://degrassicomeback.bbactif.com/corridors-and-lockers-f12/petite-fouineuse-vaaa-libre-t124.htm
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 07/05/2008
• MESSAGES : 83
• LOCALISATION : Derrière Manny, la folle furieuse à la crinière blonde... c'est moi !
• I-POD : Creep - Radiohead
• HUMEUR : Engaged. But I still waiting for him.

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Mar 16 Déc - 17:22

Très beau fanclub.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 19 Déc - 22:23

BEST OF UGOFFY I love you



  • UGOFFY IS MAD AS RABBIT;


"Beuh, et dire que si elle n’était pas arrivée avant, elle aurait peut être était dégoûtée de les surprendre en pleine action. Enfin, heureusement, en plus d’être fouineuse, elle était rapide et débordante d’énergie. Impossible de la semer. Jamais fatigué, mais plutôt fatigante (a)."

"Elle se retint de lui dire que Wayne allait lui casser sa gueule de pauvre con. Ouais, elle était carrément vulgaire parfois."

"Elle ne serait pas, mais alors pas du tout étonnée si on lui apprenait un jour qu'Ugo avait une double personnalité et que chez lui, il obligeait genre son père à l'appeler Louis XVI. C'est vrai quoi, il y avait de quoi se tromper. Ils avaient tous deux la même espèce de choucroute sur la tête. Et encore, Louis XVI avait de la chance puisqu'il s'agissait d'une perruque."

"L'idée qu'elle pouvait être lesbienne ne traversa même pas l'esprit d'Effy. Oui parce que pour être lesbienne et quand même supporter un petit con en guise de petit copain, fallait être carrément courageuse...Et un peu maso aussi."

"Elle se voyait bien lui annonçait que sa copine avait de l'herpès ou un truc bien dégueulasse du genre."


"Ne me touche plus jamais de ta vie PRESTON ! Ou alors je te castre ! Tu as bien compris ?! JE TE CASTRE."

"Comme si ce puceau c'était déjà payer les service d'une de ces femmes. Comme s'il avait déjà couché avec qui que ce soit d'ailleurs."

"Elle arrangea une mèche de cheveux qui était venue sur son visage en essayant de retenir sa pulsion du moment. Passer sa main dans les cheveux d'Ugo. Cette texture l'intéressait. J'vous passes les détails."

"La bonne blague, elle était beaucoup trop fière et jamais elle ne craquerait devant cette espèce de choux fleur sur pattes."

"Ce garçon était un animal. Il venait de lui lécher la joue. Bordel, elle allait le zigouiller."


"Je t'emmerde Preston ! Ma poitrine est très bien..."

"Oui, quand Effy était prise d'une violente crise de nerfs, elle pouvait parfois rappeler Hulk (a)."

"JE SUIS ENCORE VIERGE !"

"Elle collait. Si quelqu'un avait le malheur de la frôler ou de la toucher, ils allaient peut être rester collé à vie qui sait ?!"

"Il avait enlevé son tee-shirt et Effy fut surprise de constater qu'il n'était pas si blanc qu'elle se l'était imaginé. Oui, elle avait toujours pensé qu'il avait la couleur d'un cachet d'aspirine."

"Une fille, c'est complexe. Effy Presley, ça l'est dix fois plus que la normale !"


"Tu te sens obligé de me le dire ? Tu veux te poser des barrières ? T'as peur de me sauter dessus Preston ? Je te fais de l'effet ou quoi ?"

"Ugo était un comique. Il avait mangé un clown. Pire, il avait fait l'école du rire."

"Autant vous dire qu'elle avait bien envie de mettre à Ugo une grosse fessée. Beurk. Oublions."

"Alors qu'Ugo tentait de prendre la photo, Effy réussi, on ne sait par quel moyen, à la mettre dans son soutient gorge. Bah tiens ! Qu'il vienne la chercher maintenant. Il n'oserait pas. Ugogay était bien trop traumatisé par les filles."

"C'est vrai qu'en y repensant, faire des menaces alors qu'on est a califourchon sur la personne et à moitié nue, ce n'est pas très crédible, mais les regards noirs qu'elle lui lançait devaient lui faire comprendre qu'elle ne plaisantait pas à propos de sa vengeance."

"Elle le toisa. Lui mordre la queue ? Autant vous dire qu'elle préférait qu'on lui arrache les dents une par une et qu'on lui coupe la langue. Gros dégueulasse va !!"


"Garde le, tu l'offriras à ta pute de Selena !"

"Effy avait beau le détester et tout ce que vous voulez, elle rêvait de passer sa main dans ses cheveux. La texture l’attirait beaucoup. Bizarre n’est-ce pas."

"Il venait d’insinuer quoi là l’autre asticot ? Non, elle n’avait pas rêvé. Il venait bien de demander si elle avait acheté ce nouvel appareil photo avec l’argent qu’il lui avait fourré dans le décolleté lors de leurs premières dispute. Le jour de la révolution quoi."

"Tout était de sa faute. Pire, de la faute de ses parents qui avait entrepris d’avoir un second enfant après Cruz. Le plus lissé du lycée. Effy se demandait même parfois si elle allait réussir a se lisser les cheveux comme lui un jour."

"Le placard du concierge hein ? Ugo était aussi con qu’une blonde siliconée de film d’horreur. Bien sur qu’elle allait regarder dans le placard du concierge, c’était même le premier endroit ou elle allait le chercher."

"Bon, elle n'allait pas lui mordre les tétons parce qu'elle était plus intelligente et surtout parce qu'elle voulait quelque chose qui fasse encore plus mal !"

"Dans sa petite culotte rose de gamine elle se sentait rougir."


"Il ment, je lui expliquais ses cours de Bio. Vous savez, la procréation."

"Alors qu’elle décolla doucement ses lèvres des siennes, elle attendit une réaction de la part de bouclette. Il allait la tuer, puis la lancer dans un lac. C’était genre, obligé !"

"Non je ne t'espionnes pas rassures toi. Je pensais juste que tu t'étais coincé dans ton casier et que tu avais, je sais pas- peut-être besoin d'aide en fait. Mais en fait, si j'ai bien suivis, tu baisais ton livre."

"Wouuuaw. La lèpre. Mais attends, ça veux dire que tu va mourir alors. On aura même pas pu coucher ensemble Ugo, je suis déçu, moi qui voulait voir ton...Enfin, on dit qu'il est légendaire. Tallie -qui aime les femme soit dit en passant- et Loan ont vraiment dû s'amuser. Ahlala les veinardes."

"Il fallait vraiment qu’il songe a arrêter de fumer ses cheveux celui la. Avec ses slims et sa grosse touffe il était tout sauf intimidant."

"Lorsqu’elle vit enfin sa tête à claque, elle ne réfléchit pas une seconde de plus et le lança en pleins dans sa grosse tête, qu’elle ne pouvait pas rater même si elle l’aurait voulu."

"C’est louche, mais elle avait envie de lui prendre sa guitare des mains et de le frapper avec."

"Son père allait sûrement la tuer demain matin lorsqu’elle rentrerai chez elle et d’ailleurs, il avait déjà du contacter la police mais elle jugeait que l’état d’Ugo était plus important. Tant pis s’il l’accrochait à un radiateur pour les dix prochaines années."

"Ce garçon était vraiment trop bizarre, il changeait d’humeur comme une fille change de vêtements."

"Effy était une traumatisée du sexe qui n’avait couché qu’une seule fois et avec une seule personne, Adam."


  • UGOFFY IS LOVE;


"Ce caniche lui inspirait a présent du mépris."

"Je suis sa fille et toi tu es qui déjà ? Qu'un pauvre lâche qui trompe sa copine avec sa meilleur amie."

"Il faisait tache. Pas étonnant non plus qu'il s'intéresse à sa meilleur amie, il n'avait qu'elle."

"Pourquoi avait elle envie de lui arracher ses boucles ? Pourquoi la rendait-il chèvre a ce point ?"

"Cela ne servait a rien, il était plus fort qu'elle physiquement. Elle sentit une larme couler le long de sa joue, puis une autre. Ça y est, il avait eut ce qu'il voulait le salaud, il devait jubiler."

"Tout d’un coup, leur guerre, leurs coups bas, plus rien n’avait de sens, elle avait tout simplement envie de prononcer ces trois mots qui lui faciliteraient peut être la vie « Je suis désolée »."

"Cette façon qu’avait Ugo de la regarder la perturbait. Ce regard pénétrant et ampli de désir, elle ne le connaissait pas."


"Tu n’as rien fait, arêtes de te tracasser. C’est idiot, les gens mauvais dans cette histoire, ceux sont eux, pas toi…"

"Je sais pas trop ce qu’il m'arrive en ce moment, je comprends plus rien, mais j’ai l’impression de ressentir quelque chose pour toi."

"Tu sais quoi ? Je crois que je sais ce que je ressens pour toi. Cela se résume en fait à du dégoût. Du dégoût oui, c’est ça le mot…"

"Je ne veux pas...Je ne veux pas qu'il te touche..."

"Elle voyait Ugo prendre tous ces coups et elle avait l’impression de les ressentir elle aussi, au cœur."

"Les yeux encore pleins de larmes à cause du sentiment de culpabilité qui la rongeait et de cette putain de gifle qu’elle avait bien senti, elle posa sa main sur sa joue, choquée par le geste d’Ugo. Il avait tellement raison. Elle n’était qu’une irresponsable sans cervelle."

"Elle le détestait autant qu’elle l’aimait. Elle avait envie de lui dire que tout ça était idiot, qu’elle avait du chagrin, qu’elle était là pour lui mais tous ces mots ne sortaient pas de sa bouche."

"Il était un peu le garçon frivole, mais parfait. Parfait parce que romantique, il s'était marié avec sa meilleure amie pour lui prouver qu'il l'aimait. Parfait parce que protecteur, il n'avait pas hésité à se sacrifier pour elle, se faisant ainsi tabasser par Will. Parfait aussi, parce qu'il savait lui dire lorsqu'elle dépassait les limites..."

"En fait, ce qui lui faisait peur, c’était de le perdre. Tous les moyens étaient bons pour le garder auprès d’elle. Qu’ils se détestent, qu’ils s’aiment ou même qu’ils ne se parlent même pas, l’important, c’était qu’il reste de ce monde parce qu’à son âge, il avait encore le temps de découvrir la vie."


"Je ne te poserai aucune question. Je…Je veux juste être là…pour toi."

"Surtout quand on sait qu’elle, elle avait besoin de lui. Tous les jours, tout le temps. Ca, elle s’en était rendu compte lorsqu’il avait fait sa TS."

"Il la suppliait maintenant de lui dire qu’elle n’était pas amoureuse de lui. Non, bien sur que non, elle ressentait quelque chose pour lui, mais elle ne pensait pas que cela soit de l’amour. Enfin, on parlait quand même d’Ugo Preston là ! Et puis même, si elle l’était…C’était si grave que ça ?"


"Tu m'étonne que Selena t'es lâché, espèce de suicidaire, t'aurai pas du te louper pauvre con !"

"Il avait tenté de se suicider. Elle devait absolument s’éloigner de lui. A quoi bon s’attacher au gens si c’est pour les perdre bêtement. Sans lui, elle était censée faire quoi ?"

"Elle posa ses mains sur son visage pour se cacher. Elle ne voulait pas qu’il soit content, qu’il sache qu’elle pleurait à cause de lui, qu’elle pleurait pour lui !"

"Si elle lui avait donné rendez-vous, c’est parce qu’il lui avait terriblement manqué, parce qu’elle avait terriblement besoin de lui."

"Elle l’embrassa tendrement alors que ses mains glissaient dans sa crinière. C’est de ça qu’elle avait besoin."

"Elle avait l’impression d’être un pantin qu’il pouvait utiliser et manier à sa guise, et être le pantin d’Ugo Preston, était délicieux."

"Son bonheur était avec Ugo, en fait son bonheur, c’était clairement Ugo."


Dernière édition par Ugo le Sam 20 Déc - 16:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manu and Adrian Hater | And Suddenty I become a part of your past
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/05/2008
• MESSAGES : 170
• HUMEUR : Excellente

MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   Ven 19 Déc - 22:39

J'adore le résumé d'Ugo et les cravaches d'Elo (c'est une photo des tiennes Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The Masochists - Ugo & Effy FanClub   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Masochists - Ugo & Effy FanClub

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Fans-Clubs-