AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Ven 12 Déc - 19:43

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Warhol et Tallie avaient mis en place après la soirée à la coloc', une virée au parc avec leurs enfants respectifs. Warhol avait préparé Merveille en l'habillant avec une ravissante tenue que Ridley avait acheté avec lui au moment de l'arrivée de Merveille dans sa vie. Elle l'avait guidé pas à pas dans le magasin de puériculture et lui avait expliqué que les bébés grandissaient et changeaient de taille de vêtements au fil des mois. Là, c'était dans une jolie petite robe en taille 6 mois qu'il avait habillé sa princesse qui n'avait pas encore 5 mois. Il savait qu'habillée ainsi, Merveille ferait fondre le cœur de Jude.
Warhol était en avance et s'assit sur un banc afin d'attendre Tallie et son fils. Il releva le dossier de la poussette de Merveille afin que la petite puisse profiter de la vue sur le parc et ainsi s'ouvrir au monde. Il lui sourit et lui dit :


- Et voilà ma Merveille, on y est ! Tu vas bien t'amuser avec Jude et après, on ira retrouver ta future maman. Mais il faut que tu sois sage car je dois convaincre Tallie de ...


Avant qu'il n'ait eu le temps de finir sa phrase, Warhol vit Tallulah arriver avec Jude dans les bras. Warhol releva la tête vers eux et leur sourit.


- Salut vous deux ! On vous attendait impatiemment.


Il se leva et fit une petite caresse sur la joue de Jude. Il voulut faire la même chose à Tallie mais son instinct de survie lui fit renoncer à cette idée, de peur de se faire castrer sur le champ par la jeune lesbienne.
Les deux parents ados s'assirent alors sur le banc, et Warhol dit en riant :


- On pourrait former un couple parfait pour une campagne de prévention des dangers du sexe ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Sam 13 Déc - 17:47

Tallulah avait lancé cette idée de promenades aux parcs sans réellement penser que Warhol serait partant. Ils n’avaient pas beaucoup de choses en commun, si ce n’est une certaine envie de déshabiller Beverly et de frapper Charlie. Elle avait compris que Warhol avait besoin qu’on l’aide avec Merveille, parce qu’il était chou mais pas bien doué, et surtout, elle avait pensé qu’il serait bien plus sympa de passer du temps au parc avec un papa de son âge plutôt qu’avec toutes ces femmes qui la jugeaient ou pensaient qu’elle était la babysitter de Jude. Ugo allait finir par la tuer s’il apprenait que Jude et elle faisaient ami-ami avec l’ennemi, mais tant pis. Toute compagnie était bonne à prendre, en ce moment. Depuis qu’elle l’avait confié à une assistante maternelle pour reprendre les cours tranquillement, Tallulah savourait chaque petit moment avec Jude. Ils étaient devenus trop peu fréquents et elle avait peur de ne plus le voir grandir. Elle était devenue une mère pot de colle de peur que Jude finisse par préférer sa nourrice à elle. Avant de partir, elle avait passé trois plombes à se préparer et à habiller Jude. Elle mettait un point d’honneur à montrer à toutes les femmes au foyer du parc qu’elle était la plus belle, et que son enfant était bien mieux que les leurs. Jude était tellement beau qu’il était devenu son accessoire de beauté préféré. Arrivés au parc, ils rejoignirent Warhol et Merveille.

- Coucou !

Les bébés la rendaient affreusement niaises, et Merveille, malgré son prénom douteux, était bien trop mignonne pour qu’elle résiste à prendre une voix ridicule en la saluant. Tallulah rit à son tour à la remarque de Warhol. C’est vrai qu’ils étaient deux beaux clichés, tous les deux au lycée et avec un enfant.

- On pourrait intervenir dans des écoles et j’expliquerais aux filles que le meilleur moyen d’éviter beaucoup de soucis ça reste de rester entre elles.

Tallie était convaincue que Warhol n’approuverait pas vraiment son idée de meilleur moyen de contraception. Elle s’en voulait toujours de parler de soucis en évoquant Jude, et même s’il ne comprenait rien, elle l’embrassa comme pour s’excuser et le laissa aller vivre sa vie.

- Tu vas bien ? Merveille est trop belle.

Mais pas autant que Jude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Sam 13 Déc - 19:32

A chaque fois qu'il voyait Tallie, Warhol trouvait que c'était du gâchis qu'elle préfère les filles. Warhol avait toujours trouvé que les lesbiennes, même si ça avait un côté excitant de les imaginer faire des cochonneries ensemble, n'étaient pas assez féminines et bandantes pour lui. Tallie - et quelques autres - faisaient parties des exceptions. Mais bizarrement, il avait fini par accepter l'idée que Tallie préférait, comme lui, les vagins, et n'avait donc pas cherché désespérément à la mettre dans son lit. Bien sûr, elle avait couché avec Ugo, mais Warhol ne le considérait pas comme un homme, loin de là, et encore plus depuis que ce petit enfoiré se tapait CHarlie.
Quand il la vit arriver avec Jude, il ne put, encore une fois, que constater ce gâchis. Tallie était la plus mignonne des lesbiennes et il espérait bien pouvoir cohabiter avec elle, histoire de pouvoir en profiter et se rincer un peu l'oeil.
Bien entendu, Warhol eut du mal à comprendre l'humour de Tallulah, qui était légèrement trop subtil pour lui. Il prit un air sérieux, réfléchissant à ce que Tallie venait de dire. S'il avait compris de quels soucis il s'agissait, Jude et Merveille en étant la preuve vivante, il avait du mal à saisir en quoi la solution résidait à rester entre filles.


- Ah bon, tu crois ? Pourtant t'es pas la seule fille lesbienne à avoir eu un bébé. Je suis pas sûr qu'il y ait une véritable solution à ce problème. A moins peut-être de refuser la pénétration.

Il marqua une pause, réfléchissant à nouveau à pleins tubes. Soudain, il eut une illumination et enchaîna :

- Mais même ça, c'est pas sûr. Regarde, la mère de Jésus était encore vierge quand elle a accouché à Noël.

Il regarda le petit Jude qui était lui aussi adorable, autant que sa maman, ce qu'il ne put s'empêcher de dire à Tallie.


- Ca va, je crois que j'ai trouvé une maman pour Merveille. Jude aussi est trop beau, on a même du mal à croire que Preston soit vraiment son père. Tu as déjà fait un test ADN pour en être sûre ?

Il était si mignon qu'il aurait pu être son fils ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Dim 14 Déc - 12:19

Tallie aurait trouvé Warhol 100 fois moins attendrissant si elle avait pu lire ses pensées. Elle détestait les mecs incapables de contrôler leur pénis dans son genre, juste sous prétexte qu’ils étaient des mâles. Elle le détesterait aussi entendre dire que les lesbiennes étaient quasiment toutes moches, uniquement parce qu’il était trop dans son monde de queutard hétéro pour savoir qu’il existait plein d’autres Portia Del Rossi (nom de canons) sur Terre. Ok, par contre, elle adorerait l’entendre dire qu’elle était la plus belle des lesbiennes. Mais elle n’était pas dans sa tête, et pour le moment, Warhol restait un mec un peu ignorant qu’elle pourrait éduquer un peu pour en faire un garçon canon et moins débile, et un papa parfait. En parlant de débilité, Warhol sortit son premier flot de bêtises de l’après-midi. Est-ce qu’elle avait bien compris ? Est-ce qu’il pensait VRAIMENT que deux filles pouvaient faire un bébé avec leurs doigts et que des bébés pouvaient naître comme le petit Jésus ? Choquée, Tallulah resta un instant la bouche entrouverte, sans savoir par où commencer. Warhol lui laissa un moment de répit en parlant de nouveau de la paternité d’Ugo. Ha ha. Warhol lui avait déjà sorti la même chose à la fête de Blake et Moke. Elle trouvait Ugo beau, et c’était lourd d’entendre des mecs jaloux dire qu’il était moche. Tallie garda son calme, parce que Warhol restait surtout un diamant brut à tailler (pas dans le sens qu’il aurait souhaité).

- Non, mais il n’y a pas vraiment d’autres options... Je crois que t’as besoin de prendre un cours d’éducation sexuelle Warhol. Attention je parle pas de pratique, mais de théorie. Surtout si tu veux que cette nouvelle maman dont tu parles ne fuie pas tout de suite. D’ailleurs, tu me dis qui c’est ?

Tallulah se tourna vers Warhol, franchement intéressée, une mèche de ses longs cheveux bruns entre les doigts. Est-ce qu’il parlait de Beverly, ou avait-il déjà laissé tomber ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Jeu 18 Déc - 10:00

L'évocation d'un cours d'éducation sexuelle sortant de la bouche de Tallulah intéressa grandement Warhol Empire qui s'imagina, en un quart de seconde, toutes les choses de lesbienne que Tallie pourrait lui apprendre - et lui montrer -, et cette vision ravie le jeune adolescent, toujours curieux quand il s'agissait d'apprendre de nouvelles choses concernant le sexe. Surtout maintenant que son père adoptif était mort, lui qui avait été son maître en la matière, il n'avait plus grand monde vers qui se tourner. Beverly lui avait bien expliqué 2/3 trucs lors de sa visite à son stand sur la prévention des risques sexuels, mais Warhol avait été trop obsédé par l'envie d'embrasser à pleine bouche la jeune fille pour retenir quoi que ce soit d'autre que le goût sucré de ses lèvres quand cette dernière l'embrassa devant d'autres élèves.
Le jeune père se mit à rire et répondit du tac au tac à Tallulah :


- J'ai déjà des livres de théorie sur le sujet, Ian m'a laissé tous ses livres de Kâma-Sûtra.

Il fit un clin d'œil à Tallie et poursuivit :

- Mais si tu veux m'apprendre des trucs de filles ... des trucs qu'aiment les filles ... je serai ton élève !


Quand Tallulah lui demanda qui était l'heureuse future maman de Merveille, le sourire de Warhol se crispa. Certes, il trouvait Tallie super cool et très sympa, et il se doutait que vue la vie qu'elle menait, entre sa vie de lesbienne, d'ado et de mère, elle serait probablement une des personnes les plus ouvertes face à la révélation de Warhol quant à l'identité de celle qu'il avait choisi pour mère pour Merveille. Toutefois, il fut prit au dépourvu, et ne sut quoi répondre. Il bafouilla.

- Euh ... Tu ... je crois pas que tu la connaisses ... Elle est ... Elle veut pas qu'on le dise maintenant. Mais tu seras la première au courant si tu veux ... En fait, c'est ... on veut rien dire pour le moment. A cause de Charlie. Elle est folle tu sais.

Il avait fini sa phrase en prenant l'air le plus sérieux qu'il pouvait prendre. Et pourtant, cette dernière information n'avait rien de nouveau, sauf peut-être pour Warhol qui avait ouvert récemment les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Man of my dreams is a girl :: I think I could love her
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 14/09/2014
• MESSAGES : 310
• LOCALISATION : Art on the Boulevard
• I-POD : Hozier - Take me to Church
• HUMEUR : Frustrée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Mer 28 Jan - 10:58

Tallulah aurait pu se taper le front lorsque Warhol révéla que son éducation sexuelle venait essentiellement du Kâma-Sûtra. Il devait être tellement souple. Au lieu de ça, Tallulah lui adressa un sourire chaleureux, comme elle aurait pu le faire avec son bébé. Il avait reçu une éducation de riche bizarre, il était normal que ses connaissances en biologie soient limitées. Warhol était sa nouvelle mission. Mais apparemment, c’était davantage l’aspect plaisir de la chose qui l’intéressait. Tallulah n’avait eu que deux expériences avec des filles, mais elle était convaincue d’être devenue une pro, bien qu’un peu rouillée. Chelsea l’avait effrayée et au final, elle s’en était très bien sortie avec elle aussi. Paige avait fait d’elle une ceinture noire du sexe lesbien, c’était certain. En tout cas, ça l’était dans sa tête face à Warhol qui devait se contenter de jouir dans ses compagnes avant de retomber sur le lit. C’était sûr, elle avait des choses à lui apprendre dans ce domaine aussi. Ils avaient TELLEMENT de choses à se dire. Tallulah s’en voulut un peu de penser à ce genre de choses dans un parc rempli d’enfants innocents et devant un bébé tout aussi innocent (quoique, avec un père pareil, ses petits yeux devaient déjà être traumatisés). Mais la perspective de faire de Warhol un homme parfait l’excitait.

- Je pensais que t’étais déjà un pro, pourtant. C’est pas ce que tout le monde dit ? Mais je peux sûrement t'apprendre deux-trois secrets...

Pourtant d’ordinaire si sûr de lui, Warhol fut pris au dépourvu par sa question et se mit à bafouiller. Intéressant.

- Oui je sais. Mais tu peux tout me dire tu sais, je suis pas du genre à répéter les secrets. (Genre) J’en conclus donc que c’est pas Beverly.

Vu ce qu’il venait de dire, elle était convaincue que ce n’était pas Beverly. Elle l’aurait probablement prévenue, si c’était le cas. Elle n’était pas du genre à avoir honte, ni du genre à avoir peur de Charlie Thomas, contrairement à l’intégralité du lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Man Like Him Is not to Be Trusted
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 04/05/2008
• MESSAGES : 428
• LOCALISATION : Degrassi
• HUMEUR : Cool =)

MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   Mer 28 Jan - 21:53

Warhol était tout émoustillé que Tallulah lui fasse un compliment. Oui, il était un pro. Un dieu vivant du sexe même. Avec Warhol, on était assuré de prendre son pied et d'avoir un maximum de plaisir. Il était dans la performance. En tout cas, ça avait toujours été le cas jusqu'à maintenant. Depuis peu, il découvrait jour après jour que le sexe pouvait être différent. Plus tendre, plus doux et émotionnellement riche. Il apprenait qu'il n'y avait pas que la technique qui comptait. Et ça, il ne l'avait pas appris grâce à Ian ou à ses livres d'image, mais bien grâce à la maturité d'une femme dont il était en train de tomber amoureux.
Il appréciait réellement la compagnie de Tallie et le fait qu'elle accepte de lui livrer des secrets de lesbienne. Grâce à elle, il allait peut être enfin apprendre ce à quoi pense une femme et ce qu'une femme peut attendre d'un homme. En tant que lesbienne, elle était bien obligée de le savoir, car elle devait fonctionner comme l'autre nana. Comme une sorte de miroir. Pour Warhol, être homo, c'était un peu comme être amoureux de soi-même, et coucher avec son double.


- Ouais, c'est sûr que je suis un pro, j'ai énormément d'expérience, mais toi, tu as un avantage sur moi en étant une fille ... tu sais d'avance ce qui va plaire à l'autre. Par exemple, Est-ce que tu pourrais me dire ...


Il s'arrêta net en regardant Merveille.

- Non, on parlera de ça plus tard, quand les enfants seront couchés. Elle ne doit pas entendre ça.


Warhol s'empressa de caresser la joue de Merveille et lui fit une petite risette. Il ne voulait pas traumatiser sa fille, qu'il espérait parfois voir devenir nonne. Ou du moins vierge jusqu'au mariage. Il en parlerait à Ridley d'ailleurs à l'occasion de leur prochaine discussion concernant l'éducation de Merveille.
C'est alors que Tallie surprit Warhol. Il détourna le regard de sa fille pour adresser un regard inquiet à Tallulah. Elle venait de réveiller l'évocation de Beverly, et tout ce qui gravitait autour. Sans réfléchir, il s'empressa de lui demander :


- Je ... co ... comment tu sais que je suis amoureux de Beverly ?

Il y était allé un peu fort, c'est certain. Amoureux n'était sûrement pas le terme le plus approprié. Mais c'était le premier qui lui était venu à l'esprit en repensant à Beverly. Tout comme sa promesse de fidélité. Et surtout, il ne répondait pas à la question de Tallulah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Couches culottes et autres réjouissances [Tallie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Acadia Park-