AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noyer le passé dans un café [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Noyer le passé dans un café [Libre]   Dim 7 Juin - 10:01

    Longeant le trottoir, l’esprit complètement ailleurs, Chloé se baladait… Si encore ce terme pouvait convenir à cela. Ses pensées vagabondaient, tandis que ses pieds se contentaient de se placer l’un devant l’autre, machinalement. Elle n’avait pas de destination, ni de but précis. Seule, elle profitait simplement d’un moment de calme. Son retour à Degrassi s’était sans doute mieux passé qu’elle n’aurait pu l’imaginer. En même temps le scénario issu de sa petite tête blonde était une véritable catastrophe, un drame incroyable, et il avait été donc très facile d’y échapper. Le meilleur moyen d’affronter tous ces regards et ce qui pouvait en découler restait l’indifférence. Elle se montrait en apparence imperméable à tout ce qui l’entourait, ne pouvant s’empêcher de jouer nerveusement avec le magnifique bijou qui ornait sa main, faisant tourner l’anneau autour de son doigts, en repensant aux derniers mots prononcés par Ugo à la descente de l’avion. C’est la sonnerie de son téléphone portable qui l’a sorti de ses pensées, et la miss entreprit donc de le retrouver dans le monumental bazar qu’était son sac, un simple fourre-tout qui reposait sur son épaule. Concentrée sur ce qu’elle faisait, elle faisait preuve d’un grand manque d’attention, s’engageant sur le passage piéton sans prendre la peine de regarder. En moins de temps qu’il en faut pour dire « ouf ! » une voiture la klaxonna, et manqua de la renverser. Surprise et un brin effrayée, elle s’empressa de regagner le trottoir voisin, bousculant quelques passants, et entrant alors dans le premier établissement qui se présentait. Sentant son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine, elle eut besoin de quelques instants pour se calmer et reprendre ses esprits. Mais quelle idiote ! Chloé fixa la route au travers de la grande baie vitrée. Refusant de voir revenir au galop de mauvais souvenirs, elle se concentra sur ce qui était inscrit sur la vitrine, arrivant alors à lire le nom du café. Elle soupira, lasse… A croire que les souvenirs la poursuivaient ! Elle secoua doucement la tête et alla s’asseoir à une table. Elle avait besoin de se poser, de boire un café, de chasser le passé… Tout un programme !

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Lun 8 Juin - 19:40

Journée de merde. Rien d'excitant même pas les cuisses de cette salope d'Esther qu'il avait culbuté dans les toilettes pour fille du lycée. Après tout, un jour où l'autre, toutes les chattes finissaient par se ressembler. Il venait d'arriver à un moment de saturation où plus rien ne l'excitait sauf peut-être une expérience sadomasochiste avec cette étrangère blonde. Il poussa la porte du Caf', las déjà de sentir dans sa bouche et sous sa langue le liquide chaud et amer du café. Il commanda un thé vert dans l'espoir de changer et de briser cette routine infernale qui l'emprisonnait et le comprimait.
Sa tasse à la main il serpenta à travers les tables pour se trouver une table quand il rencontra de plein front, les yeux bleus limpides bien trop limpides de Chloé. La pétasse. Elle était de retour et elle ne l'avait même pas prévenu. Soudain il se demanda en quel honneur elle aurait dû le faire. Après tout elle avait tenté de l'assassiner. Elle n'était rien d'autre qu'une pute, qui tuait à l'occassion pour se payer sa dose de drogue. Cruz s'avança quand même vers sa table et se planta en face d'elle, un sourire mauvais coincé sur ses lèvres.

- C'est le moment où je suis censé te dire que tu m'as manqué, je suppose.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Lun 8 Juin - 20:50

    Chloé releva la tête à la simple entente de ces quelques mots, prononcés par cette voix si familière. Et pour cause, il s’agissait de Cruz Preston. Effectivement, tout semblait lui rappeler le jeune homme, jusqu’à faire apparaître ce dernier devant sa table, avec ce sourire si mauvais fixé sur le visage ; un de ces sourires que Chloé trouvait agaçant, et qu’elle lui rendait de manière accentuée. Voilà ce qu’on gagnait à jouer les feignantes, s’installant à une table, attendant alors qu’on vienne la servir, alors qu’elle aurait pu récupérer sa tasse au comptoir et qui sait, éviter le jeune Preston. Mais non, elle était assise, et contrainte, lui faisait face. Que ressentir face à lui ? Elle s'était posée la question à plusieurs reprises, avant même d'être de retour à Degrassi. Se demandant quelle serait sa réaction, elle avait monté tout un tas de scénarios, faisant tourner son imagination à plein régime ; pour récolter au final que de simples soupirs. Il y avait toujours eu quelque chose pour lui changer les idées ou la sortir de ses pensées, et Ugo par exemple en avait bien souvent fait parti. Avant de lui répondre elle fit signe au serveur, et commanda alors son café. Il acquiesça et fila derrière le comptoir, tandis que Chloé lâchait un léger soupir, pour finalement se tourner de nouveau vers Cruz, et répliquer :

    « T’en sens pas forcé… Ca sonnerait trop faux ! »

    Elle leva les yeux au ciel, et porta son attention à ce qu’il tenait, soit à son thé vert. Un air quelque peu étonné se peignit sur ses traits fins. Car oui, ça la surprenait. Venant de ce petit fils à papa, menant une vie mouvementée et peu saine, les bienfaits du thé vert étaient en soit une bonne blague ! Un canular monumental même ! Mais soit… Elle ne s’y attarda pas, pressentant une éventuelle attaque verbale de la part du jeune homme, et tentant donc de s’y préparer. Il était devenu assez prévisible… Du moins, elle le pensait.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Mer 10 Juin - 17:08

Il avait envie de la frapper et de l'étrangler comme le jour où elle avait tenté de l'assassiner sans y réussir. Une vague de haine l'emportait alors qu'elle se détournait de lui pour commander un café comme si sa présence n'avait aucune espèce d'importance. Le fait qu'il soit venu, lui donner du pouvoir de l'ascendance sur lui. Putain de dieu qu'il la haissait. Sa voix basse et ses airs de domination contrastaient tellement avec son allure frêle semblable à celle d'une allumette. Pourtant il avait toujours envie de lui dire des mots doux qui seraient ensuite suivit d'insulte. Pourquoi était elle partie ? Pourquoi revenir maintenant ? Ses mains se crispèrent autour de sa tasse de thé qui refroidissait lentement entre ses mains. Il soupira à son tour comme si il était vaincu, pourtant son visage était impassible et ne démontrait aucune émotion. Il n'était pas blessé. Cruz savait qu'elle voulait le rejoindre, il le sentait. Sa présence la troublait même si elle excellait pour cacher ses sentiments.

- T'as raison.

Cruz n'avait pas envie de se battre, ni de disserter. Elle était revenue génial. Maintenant il voulait qu'elle lui foute la paix et redevienne l'adolescente insignifiante des Bad Circle. Chloé n'aurait jamais dû attirer son attention. Elle devait retourner dans son monde de cul terreux et il devait oublier à jamais son prénom et le son de sa voix. Il lui tourna le dos et se dirigea vers une table voisine à laquelle il s'assit, pensif.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Mer 10 Juin - 18:31

    Mais quelle énorme comédie ! C’est à cet instant précis que Chloé pris conscience qu’elle était bel et bien de retour, que son naturel avait refait surface grâce à ce séjour en Californie, loin de tout, loin de l’incroyable bordel qu’était finalement sa vie. C’était en portant ce masque d’indifférence face à Cruz qu’elle prenait conscience du travail qu’elle avait fait sur sa propre personne. Certes, il restait quelques failles, qu’elle surveillait avec attention, de peur de sombrer de nouveau. Oh non ! Elle ne voulait pas retrouver cet état de faiblesse dans lequel elle avait plongé quelques semaines auparavant, perdant alors son assurance et son insolence face au jeune Preston. Alors elle restait sur ses gardes, ne se dévoilant pas, et retenant la moindre de ses émotions qui aurait pu se lire sur les traits fins de son visage. Cruz acquiesça, surprenant la blondinette. Depuis quand lui laissait-il avoir raison ? Depuis quand rendait-il ainsi les armes face à elle ? Elle fronça les sourcils, alors qu’il lui tournait le dos pour aller s’asseoir à une table, un peu plus loin. Chloé le fixa, se posant mille et une questions… Non, elle ne comprenait pas et pourtant ce n’était pas faute d’essayer ! Elle s’était préparée à recevoir une de ces répliques piquantes et blessantes, qui aurait touché d’une manière ou d’une autre son ego ; et qu’avait-elle reçu ? Un simple « T’as raison »… C’était louche, trop louche…

    Chloé resta à sa table quelques instants, le temps qu’on lui porte sa tasse de café. Elle régla la note machinalement, ne pouvant pas détacher son regard de la table voisine, où elle comptait bien se rendre afin de voir plus clair dans le petit jeu de Cruz. Il avait dû calculer tout ça, elle en était persuadée… Et pourtant, elle avait beau se dire que ce n’était qu’une façon de l’attirer dans ses filets, ce n’était pas pour ça qu’elle s’interdisait de tomber dans le panneau. S’emparant de sa tasse, elle se rendit à sa table, et s’installa en face de lui, sans qu’il n’ai le temps de s’y opposer et de la renvoyer avec quelques mots doux, comme : « Dégage Kennedy ! »


    « T’es malade ? Tu me fuis ? Depuis quand tu t’écrases de cette façon devant moi et tu me laisses avoir raison ? »

    Beaucoup de questions, accompagnées d’un regard intense, fixe et observateur.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Jeu 11 Juin - 21:32

Cruz détestait les yeux de Kennedy. Ce regard fixe qui semblait tout lire, tout savoir et lui parler. Oui ses yeux se foutaient de sa gueule dès qu'ils se posaient sur lui et semblaient lui dire "Je vois tout Preston pas la peine de mentir. Je sais que tu as envie de moi mais tu peux toujours crever". Dès qu'il en aurait l'occassion il trouverait un moyen de lui retirer ce "pouvoir". Faussement cncentré sur sa tasse tiède, il savait que Chloé était du genre à rester obstinée et bloquée à sa table. Elle avait la force nécessaire pour mobiliser toute sa volonté et ne jamais venir à sa table. Il espérait toutefois avoir gardé assez d'emprise sur elle pour qu'elle bouge ses fesses et vienne le voir. Cruz l'appelait mentalement sans la fixer et faisant mine de ne rien en avoir à foutre. En la voyant arriver, il réprima son sourire béat, déconcerté par son flot de questions. Ca y est il l'avait. Il avait la preuve qu'il avait réussi à percer la carapace. Elle se souciait de son indifférence envers elle. Chloé voulait qu'il la regarde. Cruz retira ses mains de sa tasse mais les garda bien devant lui poser sur sa ta table.

- Depuis que tu as perdu tout intêret à mes yeux Chloé. J'en ai strictement plus rien à foutre de ton cul plat et de tes seins de gamine. Je me torche de tout ce qui peut t'arriver, ton côté blonde hitchokienne me troue le cul. Profondément. Donc si tu pouvais te casser et retourner à ta table...

Cruz s'efforçait de paraître crédible mais ses yeux mentaient et disaient tout le contraire et il ne se rendait même pas compte. Cruz s'enfonça plus confortablement dans son siège et fit semblant d'atendre patiemment qu'elle tourne les talons.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 13 Juin - 8:15

    Se rendre à la table de Cruz aurait pu être une magnifique et gigantesque erreur… Mais il était impossible de ne pas le commettre. L’ignorer et siroter son café comme si de rien n’était aurait été trop facile. Pour elle, comme pour lui… Sa réaction, cette façon d’acquiescer et de se défiler, avaient intrigué Chloé et à présent elle se questionnait. Jamais Cruz ne lui avait laissé avoir raison, jamais il n’avait abandonné si rapidement, et aux yeux de la jeune Kennedy, ça n’était pas normal. Un détail certes, mais un putain de détail, trop louche pour qu’il ne retienne pas son attention. Une fois en face de lui, les yeux rivés sur sa personne, elle laissa échapper sa cascade d’interrogations. Il ne se fit pas prier pour lui répondre, et elle l’écouta que d’une oreille, se concentrant sur la moindre de ses expressions, tentant d’y lire une émotion, un indice sur son pseudo élan de sincérité. Ils n’étaient que deux acteurs cachant le moindre de leur ressentis… C’était à celui qui dévoilerait la comédie de l’autre le premier ! Elle encaissa ses paroles, et resta quelques instants dans le silence le plus totale ; comme si ce dernier l’aidait à se concentrer, qu’elle analysait ce qu’il venait de dire. Accompagné d’une petite moue, peu convaincue, elle hocha la tête.

    « Et comme tu te fiches complètement de moi, tu es venu à ma table, pour me provoquer… Ca manque un peu de bon sens… Mais depuis quand es-tu logique Cruz, après tout ?! »

    Elle haussa les épaules, porta sa tasse au niveau de ses fines lèvres, souffla sur la boisson fumante, avant d’en boire une petite gorgée. Ses propres mots n’avaient eu pour seul but de le provoquer, comme lui semblait vouloir le faire. Elle le poussait un peu plus, cherchant à lui faire dire ce qu’elle voulait bien entendre.

    « Au moins, tu me confortes dans mes choix, c’est déjà ça ! » -lâcha-t-elle l’air de rien, comme pour elle-même.

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 13 Juin - 15:50

Cruz n'avait pas envie de répondre. Il se moquait de son regard suspect et de sa phrase qui laissait sous entendre qu'il mentait. Ils se mentaient et alors ? Pas question de lui céder un pouce de terrain, de lui laisser croire qu'un jour il avait pu tenir à elle. C'était la même chose de son côté, c'était un conflit sans fin et sans issue qui ne prendrait fin que lorsque l'autre serait définitivement blessé. Ca risquait de prendre du temps vu la capacité d'encaissement de Chloé et la sienne. Cruz haussa les épaule comme si venir à sa table ne signifiait rien du tout et qu'elle tentait de rassembler des élements qui n'avaient rien à voir les uns avec les autres. Il se mit à lui rire au nez quand elle lui répondit que son attitude la confortait dans ses choix. Qu'essayait elle de faire ? De lui faire dire qu'il l'adorait et qu'il était désolé d'avoir été si nul. Jamais. Il ne prit même la peine de relever encore la tête vers elle, comme si sa présence l'opportunait à tel point qu'il préférait l'ignorer.

- Quels choix ? demanda Cruz, les yeux dans sa tasse avant d'être trop tenter par la vision de son visage angélique probablement furibond.

L'expression de Cruz était cruelle. Il la défiait voulait l'obliger à admettre qu'elle avait préféré le fuir plutôt que d'assumer ce qu'elle ressentait et que ça ne représentait pas un choix. Il ignorait qu'en réalité son choix s'était de se fiancer à son plus terrible ennemi : son propre frère.

- Se terrer à l'autre bout de pays n'est pas un choix. C'est de la lâcheté. Dis moi de quoi tu as peur petite Kennedy ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Mer 17 Juin - 8:17

    Une véritable conversation de sourds… Ils répliquaient, sans jamais répondre concrètement à l’autre, en ignorant les allusions et les sous-entendus, préférant fermer les yeux sur tout ça et tentant de blesser l’autre, ou tout du moins de lui faire admettre ce que tout deux savaient déjà. Mais ça ne menait à rien, car ils se retrouvaient confronter à un caractère tout aussi fort que le leur. Ni l’un, ni l’autre, n’était prêt à céder quoique ce soit, Chloé la première. Butée, la belle n’allait rien lâcher. Elle se l’était promis en revenant ici, et ne comptait pas reculer si facilement. Elle trouvait son assurance dans ce tas de souvenirs, ces moments passés loin de Degrassi qui lui avaient permis de faire le point. Retomber dans cet incroyable malaise ? Jamais. Céder devant Cruz ? Encore moins ! Sa dernière réplique eut pour effet de faire rire le jeune homme. La miss, pour sa part, ne broncha pas. Son regard demeura fixa, aucun sourire ne vint éclairer son visage. Ca ne la faisait pas rire… Du tout… Et le voir réagir ainsi n’avait rien de plaisant.

    « Oh… Trois fois rien ! » -répliqua-t-elle à sa question, avec une déconcertante légèreté, comme si un tel engagement ne représentait rien.

    Il ne lui apprenait rien à ce sujet. La lâcheté ne lui était pas étrangère et il le savait bien. Elle avait failli à certains de ses engagements, avait fuit à plus d'une reprise devant lui, avait entamé une petite descente aux enfers. Elle avait bien conscience que ses actes n’avaient rien eu de courageux, qu’elle était bien loin de prétendre au titre de l’adolescente perturbée la plus sincère et courageuse de la ville. D'où l'ultime fuite pour remettre les pendules à l'heure et se ressaisir.


    « Partir n’a pas été choix, j’en avais besoin. –Se dévoiler ? Si facilement ? Non, impossible. Elle reprit, d’un ton plus sec, après avoir terminé son café. – De toi. Voilà de quoi j’ai peur Cruz. »

    Elle laissa sa tasse de côté et se releva, passant son sac sur son épaule. Lui adressant un dernier regard, elle finit par lui jeter quelques mots au visage, dont l’impact serait sans doutes au-dessus de toutes ses espérances.

    « C’est sûrement pour ça que j’ai choisi ton frère… »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 7:50

Enfin... Le masque tombait. La Chloé éperdue d'amour allait jaillir sous ce masque impassible et neutre. Des picotements qui n'avaient rien de neutres, démangaient les jambes de Cruz. "J'en avais besoin". Elle allait enfin lui dire qu'elle l'aimait, qu'elle le désirait et là enfin il serait libéré. Il aurait gagné et pourrait se foutre de sa gueule tout comme il s'était foutu de la gueule des autres. Rigoler de sa bêtise et de son amour non-réciproque pour lui. Peut-être même qu'il la baiserait. Pour le fun. Pour ensuite la larguer et briser son coeur, tomber définitivement en disgrâce... Ne plus compter aux yeux de personne. C'était si bon de savoir qu'il comptait assez pour Chloé pour qu'elle décide de fuir. Il se redressa et posa ses coudes sur la table pour écouter la confession tant souhaitée celle qui le ferait exister de nouveau et qui ferait disparaître ses sentiments contradictoires pour la petite blonde, ces sentiments écoeurants qui n'avaient pas le droit d'exister. Cruz sentit un coup de poignard s'enfoncer dans sa chair. Les mots de Chloé avaient toujours été aussi douloureux que les siens mais là ils semblaient plus affutés que jamais...

- Tu as choisi quoi ?

Il refusait même de considérer son frère comme une personne. Il cligna des yeux plusieurs fois rapidement comme sous l'effet d'un cachet coloré, il avait la langue pâteuse et mal à la nuque. Il darda son regard sur Kennedy et il comprit que la garce ne mentait pas. Ils étaient plus que jamais dans la logique d'une bataille et ils se blessaient à chaque fois de plus en plus durement, cruellement. Là elle avait sans doute remportée un point peut-être deux au vue de la douleur sourde qui se réveillait dans son coeur. Ugo encore lui. Comme si leurs routes étaient toujours liées toujours entremêlées. Il tordit brutalement le poignet de Chloé lui faisant lâcher sa tasse sur le sol, il n'appuyait pas vraiment mais sa prise était puissante presque désespérée.

- Ne me dis que tu as fait ça... articula t'il les mâchoires serrées par la colère.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 13:53

    Faire mal n’était pas en soit un but… Certes Chloé le faisait, et ce avec plaisir, crachant alors au visage de Cruz tout ce qu’il pouvait dégager, tout ce qu’il lui avait précédemment lancé, dans l’espoir de la faire fléchir. La brèche n’avait jamais été totalement refermée, même après tout ce temps passé loin de Degrassi. Rien, ni même toute la bonne volonté d’Ugo, n’était parvenu à guérir complètement la blondinette et elle en avait conscience. Cela devait transparaître dans son regard d’un bleu limpide, il avait dû le deviner, le comprendre, le lire… Ses premiers mots l’avaient entraîné sur un terrain glissant : celui des sentiments. C’était de lui qu’elle avait peur. De lui, et de tout le reste. Cruz l’effrayait, comme un cœur pouvait être apeuré par l’inconnu. Il semblait très attentif, à l’écoute, comme suspendu à ses lèvres en attendant qu’elle prononce quelques mots, très simples, qui dévoileraient alors un réel aveu. Le fit-elle pour autant ? Non. Chloé décida d’aller plus loin, en provoquant encore et toujours plus. Le conflit entre les Preston n’avait jamais eu de réelle signification aux yeux de la belle, du moins elle n’avait jamais vraiment eu conscience de son ampleur et de son importance. A présent, elle s’en servait… Et oui, elle comptait faire mal.

    « Tu as très bien entendu… » -se contenta-t-elle de répondre, de cette voix toujours aussi posée, voir même trop calme pour ne pas en devenir agaçante. Se parler pour se faire souffrir, voilà ce qu’ils faisaient depuis un moment déjà, et d’après la réaction du jeune homme Chloé venait de marquer des points. Elle le fixait, silencieuse, gardant cette once d’arrogance dans ce regard qui se voulait franc. Alors qu’elle se relevait, prête à partir, Cruz la saisit par le poignet avec force. Elle en lâcha sa tasse, qu’elle allait déposer sur le comptoir avant de filer, et grimaça de douleur, sans pour autant se débattre.
    « Très bien… Je ne te le dirais pas… -répondit-elle sèchement, avant de reprendre d’une voix plus faible, comme un murmure qui n’avait pour seul but de le faire sortir de ses gonds. Mais je pense si fort à lui que c’est tout comme… »
    D’un geste brusque, elle se libéra de son emprise et se frotta finalement le poignet de sa main libre. Le regard en coin, elle venait de se refermer sur elle-même, voilant la moindre de ses émotions derrière un masque d’indifférence d’une incroyable provocation.
    « Qu’est-ce que ça peut te foutre de toute manière ?! Tu l’as dit toi-même, j’ai perdu tout intérêt à tes yeux. Tu dérailles mon pauvre… »

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 16:28

Le match continuait de plus belle même si Chloé avait une bonne longueur d'avance. Il aurait bien plus lui répliquer qu'il s'était tapé un milliard de filles en sa présence dont Selena Santos, l'ancienne vierge hispanique et femme de son nouvel amour, elle restait encore vainqueur par quasi chaos. Le choc de la nouvelle lui faisait encore tourner la tête et l'odeur du café mêlé à celle des muffins et des cookies n'arrangeaient rien. Pourtant il s'efforçait de rester stoïque mais manifestement il n'était pas aussi qu'il le croyait et Chloé en profitait. C'était forcément pour l'argent. Chloé n'avait qu'un seul but s'échapper de Degrassi et du terrain vague, Ugo avait dû la payer et la garce accepté. Il avait envie de serrer encore plus fort son poignet. La violence était un recours un peu facile mais la colère avait jaillit sans prévenir et le désir de l'anéantir de l'écraser sans attente s'était fait irrépressible. Ses yeux marrons ne brillaient plus de rage, ils se posaient juste sur Chloé qui continuait à manier les mots comme une arme tranchante. Il quitta sa table et fut à côté d'elle en quelques pas.

- Je te plains. Je te plains d'être aussi conne pour croire que mon frère imparfait pourra te combler mais toi et moi on connaît la vérité. On sait tous les deux à qui tu penses quand tu fermes les yeux pour l'embrasser, à qui tu penses quand il passe ses mains autour de ta taille quand il... caresse maladroitement tes seins...

Cruz appuya ses mots de gestes et glissa avec lenteur sa main sous le t-shirt de Chloé et la remonta jusqu'aux attaches de son soutien-gorge qu'il fit mine de dégrafer avant de laisser ses doigts courir sur son ventre plat. Ils respiraient au même rythme, un peu plus rapidement que la normale malgré les efforts qu'ils fournissaient pour se contrôler. Sauver la face, toujours. Il la serra encore plus fort contre lui pour la plaquer contre son torse et river ses yeux dans les siens. L'envie de la faire pleurer était toujours présente même si il s'attendait au même masque neutre indissociable de la blonde. Il la relâcha lentement comme si la lassitude se mêlait au mépris. Il lui laissait assez de marge pour se défaire elle-même de son emprise d'un coup d'épaule.

- Oui, Kennedy tu le sais. Et je le sais aussi. Mais je dois avouer que le spectacle de ta déchéance et finalement plus réjouissant que le plaisir que j'aurais eu à te donner ce que tu souhaitais. Je pensais pas que tu tomberais aussi bas.


Cruz régla son thé en laissant comme d'habitude bien trop sur la table dans une envie perpétuelle de montrer qu'il avait de l'argent. Il se retourna et adressa un sourire bien trop poli et aimable à Chloé pour qu'il soit vrai et pas suivit d'une réplique cinglante et mordante.

- Ugo a gagné je dois le reconnaitre c'est vrai que c'est pas moi qui te baises mais Ugo restes un Preston et toi une pute. Peu importe qui te baise au fond, non ? Du moment qu'il paye ?
Il embrassa sa joue comme si elle était une bonne amie avant de lui chuchoter quelques mots supplémentaires à l'oreille. Ne t'habitues pas trop à toute cette attention, mon frère a peut-être des bouclettes de tarlouze mais il se laisse aussi vite des gens que moi et les blondes vénales ne sont pas son genre.

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 17:55

    Quand on en balance autant, il faut s’attendre à recevoir l’équivalent, si ce n’est même plus. Chloé s’était laissée porter par un son irrémédiable envie de lui faire du mal, tout comme il avait pu lui en faire par le passé. Ses mots se voulaient blessants, et elle y répondait en s’efforçant de bien choisir les siens, afin que ces derniers aient le meilleur impact possible. Tranchantes, ses phrases avaient pour but de faire saigner son cœur à blanc. Du moins, elle en avait l’espoir. Rien qu’à en voir sa tête, cela fonctionnait à merveille et elle ne pouvait que s’en réjouir. Chloé était loin d’être idiote. Certes elle faisait parfois des erreurs, se trompait par moment ou encore portait des jugements trop hâtifs, mais restait une fille relativement maline. Même pour cela, il ne fallait pas avoir un QI de 190 pour avoir l’idée de toucher où ça faisait le plus mal, et ce, en se servant d’Ugo et de cette rivalité qui existait entre les deux frères. Elle avait fait mal, s’en rendait bien compte et n’hésitait pas à en rajouter une couche, alors que la main de Cruz se resserrait légèrement autour de son fin poignet. Il lui faisait un mal de chien, mais elle s’efforçait de garder cet air froid, usant et abusant de provocation. Elle le laissa parler, sans avoir la moindre envie de lui répondre. Pourquoi l’aurait-elle fait ? Pour lui dire que lui aussi était loin d’être parfait, qu’il lui suffisait de se regarder pour voir qu’il n’était qu’un pauvre type ? Elle n’aurait fait que lui tendre des perches pour qu’il lui crache des horreurs au visage, savourant tout le mal qu’il pouvait lui faire avec de simples mots. Qu’il la plaigne… Elle n’en avait plus rien à foutre, puisque cela était réciproque.

    Mais étrangement, plus il parlait, et plus la respiration de Chloé s’accélérait, son cœur s’emballant malgré tous ses efforts pour se contenir et les gérer. Il était bien trop près, il visait bien trop juste, et elle était à présent à sa merci, sentant sa main glisser sous son t-shirt. Le simple contact de sa main sur sa peau la fit frissonner, sans qu'elle ne puisse le retenir. Elle ferma les yeux l’espace de quelques secondes à peine, histoire de reprendre pieds et de ne pas se laisser de nouveau avoir. Dès qu’elle en eut l’occasion, elle se recula, se libérant de son emprise et lâchant dans un souffle :
    « Profites du spectacle dans ce cas, c’est gratos… ! Tu m’as fait tomber bien plus bas, et sans même t’en rendre compte, crétin. »
    Elle lui rendit un sourire forcé, alors qu’il venait de régler sa consommation. Là, maintenant, tout de suite, elle mourrait d’envie de lui coller une baffe. Une de ces claques qui retentissent dans un bruit sourd et vous chauffe la joue durant de longues minutes. Une de celles qui lui auraient permis de se défouler et de laisser s’échapper la colère et la peine qui s’accumulait depuis le début de ce semblant de conversation. Sa dernière réplique eut pour effet de l’achever. Il est vrai que Chloé l’avait cherché… Mais dans sa petite tête les choses fonctionnaient autrement. Et ça, elle ne l’avait pas vu venir. Il lui chuchota quelques mots à l’oreille, et la blondinette resta figée, son sac glissant de son épaule pour finalement être rattrapé au dernier moment par sa fine main, alors qu’elle se reculait doucement.
    « Alors c’est ça ? …Je ne suis qu’une pute ?Elle eut un petit temps de pause, détournant le regard, cherchant à rassembler le peu d’assurance qui lui restait.- Et bien je dois être la seule pute de Degrassi qui ne soit pas passé dans ton lit, Cruz.Doucement, elle se dirigea à reculons vers la porte du café, en traînant son sac.- Même si ton frère finit par se lasser de moi, il aura toujours plus à offrir que toi visiblement. Tes insultes, je peux m’en passer. » Et ce fut ses derniers mots. Elle secoua légèrement la tête, et replaça la anse de son sac sur son épaule, pour finalement pousser la porte du café et se casser. Ils s’étaient cherchés, s’étaient trouvés, et enfin blessés… Qu’avait-elle gagné ? Rien. Hormis peut-être une perle salée roulant le long de sa joue. C’était dû au vent, ce courant d’air qui lui fouettait le visage alors qu’elle s’éloignait d’un pas rapide, si ce n’est d’un pas de course. Oui, oui, c’était bien à cause de ça. …Ou pas.

    [PF - ^^]

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 18:47

Hj : Chloé est pas possible Rolling Eyes

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 19:03

Hj : Eum... (a) Rolling Eyes

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 19:08

Hj : J'espère qu'une voiture l'écrasera (a) Bref je vais tenter de conclure à mon tour sauf si ta conclusion suffit ?

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Breath me :: Lost myself and I am nowhere to be found
Yeah I think that I might break
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 09/11/2008
• MESSAGES : 1519
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Chandelier - SIA
• HUMEUR : Blessée

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Sam 20 Juin - 19:51

Hj : Han ! Shocked Fais comme tu veux pour la conclusion ^^

_________________

    I look and stare so deep in your eyes. I touch on you more and more every time. When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Bomb and Wheels ² : I'm your main target come and help me ignite ow
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 17/04/2008
• MESSAGES : 2393
• LOCALISATION : Degrassi
• I-POD : Haunted - Evanescence
• HUMEUR : Redoutable

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   Jeu 2 Juil - 10:45

Cruz la regarda s'éloigner les poings et les lèvres serrées. Il refusait de ne lui adresser une insulte de plus, il bouillait si fort intérieurement qu'il craignait que ses mots ne finissent pas dépasser ses pensées calibrées et qu'il déclare des choses dont il n'était pas encore certain. Il refusait de voir la vérité, elle lui semblait intolérable presque autant que ce couple pitoyable qu'elle avait décidé de former avec Ugo. De tous les hommes qui marchaient sur cette foutue terre, elle avait choisi son frère comme si leur rivalité devait durer pour toujours et exister dans chacune de leur relation. Ils devraient toujours se battre parce qu'ils convoitaient la même chose. D'abord l'amour de sa mère puis celui de Loan et Selena et maintenant celui de Chloé. Non pas celui de Chloé il avait rien à foutre de cette bêcheuse dealeuse. Elle avait faillit le tuer et maintenant elle venait le narguer avec sa nouvelle relation amoureuse. Cruz savait qu'il ferait mieux de l'ignorer mais il n'y parvenait qu'au prix d'intenses efforts. Si il parvenait à contrôler les muscles de son visage, à l'intérieur c'était le grand remue ménage. Il garda les yeux fixés sur elle le temps qu'elle quitte le café, plus accablé encore qu'avant d'y mettre les pieds, il quitta les lieux en direction du Stone Bar...

FIN

_________________
Avoue que je te rends folle

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=r48I1u8uxDU
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Noyer le passé dans un café [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noyer le passé dans un café [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: Little Center :: The Caf'-