AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est si bon de dire du mal [Cammie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 26

MessageSujet: C'est si bon de dire du mal [Cammie]   Mer 3 Sep - 8:54

La danse était pour Julian une manière d'exprimer ce qu'il ressentait. Avec Cammie il y avait une osmose presque totale entre eux lorsqu'ils évoluaient sur la piste. Personne pas même la grande Charlie Thomas ne les égalait si bien qu'elle avait accepté à faire d'eux les chorégraphes du Spirit Squad, la brigade des pompoms girls. Les mouvements lui venaient presque de manière innée il savait comment gérer son corps dans l'espace et... dans un lit. Il avait d'ailleurs le dos à moitié bloqué d'avoir joué les cowboy avec ce banquier bon-chic-bon-genre avec lequel il avait couché l'autre nuit. Depuis le départ de Chloé, il couchait chaque soir avec une fille ou un garçon différent pour combler son absence dans la grande maison vide.

- On arrête pour aujourd'hui.


Julian demanda un temps d'arrêt et les filles de la brigade (il était le seul mec) se dirigèrent vers les vestiaires ravies et épuisées par l'effort. Julian avait tendance à ne pas les ménager. Les pompoms girls étaient la vitrine de Degrassi et tout devait être parfait. Il était exigeant mais c'était pour la bonne cause, le Spirit Squad remportait toujours de nombreux prix et même quand l'équipe de basket perdait les fans appréciaient le déplacement grâce à leurs chorégraphies sulfureuses. Isaaiah ramassa sa bouteille et sa serviette laissées sur le sol quand il vit Isaaiah sortir de l'entrainement pour récupérer Leslie et l'embrasser. Il poussa un soupir bruyant et leur jeta un regard sombre qui fit fuir les amoureux. Il se tourna vers Cammie les deux poings sur les hanches.


- Si je vois encore Isaaiah rouler une pelle à Leslie je me coupe les bouliches.

Julian embrassait souvent d'autres filles mais il embrassait tout autant de garçons. Les choses étaient claires pour tout le monde, sa bisexualité n'était un secret pour personne. Julian ignorait pourquoi mais l'attitude d'Isaaiah l'agaçait. Jouer les parfaits maris alors qu'il était encore plus gay que lui c'était jeter le discrédit sur toute leur communauté il se sentait personnellement concerné. En tout cas c'était ce dont il essayait de se convaincre. Non il n'était pas amoureux d'Isaaiah Jérémiah. Julian sortit un flacon de vernis de son vestiaire et le présenta à Cammie.

- Je te mets du rouge ? Il s'appelle Rouge Amsterdam. Ca promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est si bon de dire du mal [Cammie]   Sam 6 Sep - 22:19

Cammie adore la danse et pas seulement parce que c'est un domaine où elle excelle tant que même Charlie Thomas ne peut que s'incliner devant elle. Le problème, avec la pratique à haut-niveau d'un sport c'est qu'on peine à trouver un partenaire à sa hauteur et qu'un danseur moins gracieux que soi... ruine n'importe quelle chorégraphie, même la plus élaborée. Heureusement pour la californienne, ce problème majeur n'en est plus un depuis que Julian est entré dans sa vie. Meilleur danseur, meilleur ami, meilleur commère, aussi blond et sexy qu'elle, ils forment un duo explosif, bitchy et incroyablement séduisant. Alors même quand il pousse les cheerleaders a dépasser leurs limites, Cammie ne rêve pas de l'étriper comme toutes les autres. Non, elle l'adore toujours autant. Il sonne un temps mort et la blonde s'étire avec la langueur paisible d'un félin, exténuée mais ravie. Elle emboîte le pas à Julian en direction des vestiaires et sourit d'un entendu en le voyant lorgner sur Isaaiah et Leslie, élu couple le moins crédible de l'année 2014 par tout Degrassi en-dehors desdits nominés.

- Allons honey, c'est plutôt les siennes que tu devrais couper. Elle passe une main affectueuse dans les cheveux de son ami, avant de se reprendre. Oh wait, il en a pas c'est bien le problème.

Parce que si c'était le cas, il assumerait sa sexualité n'est-ce pas. Cammie ignore si Isaaiah est gay, bi ou juste un hétéro coincé. Ce qu'elle sait en revanche c'est que Julian officie comme un putain de radar alors s'il le croit, elle le croit aussi. Elle regarde le petit couple parfait partir d'un air mesquin et reprend comme si de rien n'était.

- Ce que Leslie peut être conne.

Ne nous méprenons pas Cammie apprécie - pour de vrai - la pompom girl. Elle est gentille, plutôt bonne patte et assez mignonne pour sortir avec elle. Sous-entendu : Leslie est le faire-valoir idéal puisqu'elle est assez décente pour ne pas lui faire honte et en même temps ses courbes de planche à repasser la relègue du côté de la copine que les mecs regardent à peine. Ce qui est parfait : elle sourit et occupe les mecs moches tandis que les proies intéressantes, elles, peuvent plonger à loisir dans le décolleté de Cammie Sullivan.

- Si son mec aime vraiment les bites, y'a un moment où il va merder, elle va passer pour une cocue aveugle alors qu'elle le sait peut-être déjà et décide juste de l'ignorer. Donc elle est conne, cqfd.

La réputation est une chose sacrée à Degrassi et la rouquine l'apprendra à ses dépends si elle continue à protéger son demeuré de fiancé. Enfin, dans l'optique où elle sache et où tout ça soit véridique. Cammie n'en sait rien, elle se fie seulement au jugement de Julian qui est toujours plus ou moins fiable.

- Mais là n'est pas la question. Si ça te pose un problème, prends les choses en main. On sait tous les deux que tu peux avoir n'importe qui. qu'elle balance l'air de rien dans un sourire complice.

Julian est une bombe dans tous les sens du terme et Cammie est persuadée qu'en plus de ça, c'est un excellent coup. Avec ses muscles bien dessinés, la force amenée par les portés et la souplesse que requiert la danse, elle est persuadée que son coup de rein doit être ravageur. Dans le bon sens du terme. Ni vu ni connu, le regard aiguisé de Cammie se perd sur la chute de reins de son ami avant de revenir au bercail quand il l'appâte avec un vernis rouge. Ca tombe bien, elle a justement rendez-vous après les cours mais tant qu'à faire, elle préfère s'en remettre à Julian plutôt qu'à ces bonniches chinoises qui ne font que parler entre elles dans leur langue que personne ne comprend pour déblatérer des horreurs sur leurs clientes fortunées.


- Rouge amsterdam... sexy. Mais moins que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: C'est si bon de dire du mal [Cammie]   Dim 7 Sep - 8:30

- Je suis certain qu'il en a et de belles que je devrais être en train de toucher. Ce mec me rend dingue.

C'était la première fois que Julian l'avouait à voix haute et il se sentit faible. Il détestait cette impression, il fallait qu'il embraye tout de suite sur quelque chose de méchant. Un coup d'oeil sur Leslie l'aida à retrouver toute sa contenance. Il approuva sa meilleure amie en opinant du chef.

- Une vraie débile. Ce que tu dis est parfaitement censé comme toujours. Aucune fille ne peut accepter une situation sauf si elle a quelque chose à cacher.

Julian regarda le couple s'éloigner d'un air conspirateur. La française devait cacher un truc assez tordu pour prendre comme couverture un pote homosexuel qu'elle allait épouser dans quelques semaines. Julian devait absolument trouver ce que c'était. Il pourrait ainsi faire chanter Leslie et la convaincre de convaincre Isaaiah de coucher avec lui. CQFD ? Par forcément mais Julian était tellement obsédé par Isaaiah que des tas d'idées à la con lui passait par la tête.


- C'est ce que je croyais.

Julian poussa un soupir presque résigné et retira son t-shirt. Il s'observa dans le miroir et s'admira à la recherche d'un défaut. Son torse était sculpté et ses bras étaient musclés. Alors pour Isaaiah se refusait à lui. Pour une fois, il aurait même accepté de garder le secret sur leur relation si le basketteur le lui avait demandé. Il avait l'habitude des gays qui ne s'assumaient pas. Il sortit de son casier tout ce qu'il fallait pour la manucure tout en adressant une moue sexy à son interlocutrice.

- Tu sais bien que tu es la plus sexy de nous deux. En tout cas c'est que dirait Connor si on lui posait la question.

Julian avait prononcé le prénom à voix basse. En tant qu'ami intime des trois C il connaissait toute l'histoire entre eux. Ce qu'il ne savait par contre c'était si Cammie avait l'intention de briser l'embargo mis sur Connor par Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est si bon de dire du mal [Cammie]   Jeu 11 Sep - 9:27

La confession de Julian arrache un sourire amusé à Cammie mais surtout un sourire doux, tendre, presque sympa. Parce que si Cammie est une garce elle n'en reste pas moins une fille cool avec ses amis contrairement à une queen bee dont on taira le nom. Et elle se reconnaît plutôt bien dans la situation vécue par Julian puisque tout le monde ignore ses sentiments pour Connie. Après tout, elle-même les a ignorés jusqu'à ce qu'il s'éloigne d'elle alors elle peut bien les cacher au monde encore un peu. Par exemple jusqu'à la fin du lycée quand elle choisira une université où ne sera pas Charlie pour la dominer facilement sans se sentir écrasée par une fille qui distribue si vite carotte et bâton qu'on finit inexorablement paumé.

- Peut-être qu'elle a une bite. lance Cammie de son air de conspirateur.

Ok, c'est tiré par les cheveux. Ok, c'est pas franchement crédible mais en réalité, en jouant à la gourde de service - rôle de sa vie - elle cherche seulement à changer de sujet et à faire rire Julian comme une bonne amie devrait le faire. Même si cette bonne amie est plutôt bonne tout court et assez médisante.


- Mais du genre micro-pénis. Un truc trop décevant pour contenter ton étalon. Déjà, je vois pas quel genre de personne sensée attend jusqu'au mariage. C'est une belle connerie.

Cammie ou la mauvaise foi incarnée. Mais c'est pas le mariage qu'elle attend c'est un type assez bien pour son vagin en diamant et croyez-la c'est pas évident quand on est aussi jolie et exigeante qu'elle.

- Tu sais quoi ? On va la faire suivre par le détective qu'emploie Tinsley. C'est un véritable parasite doublé d'un limier il lâchera pas son cul de rousse avant d'avoir un truc croustillant. Après tu pourras imposer tes conditions...

Cammie tape dans ses mains comme un cliché sur pattes surexcité par son idée brillante. Elle ignore que l'esprit de Julian - rendu tordu par le désir - formente à peu près le même plan en le jugeant complètement fou. C'est ça, la force des soulmates amicales. Julian admire son reflet dans la glace, l'air dubitatif, et Cammie vient se presser contre son dos. Sa tête repose sagement sur son épaule et elle adresse à leurs reflets un sourire gourmand pendant que ses mains cajolent son torse.

- Crois-moi, ton torse ne ment pas. C'est qu'une question de jours avant qu'il te cède.

Elle l'affirme avec un aplomb inébranlable parce qu'elle en est persuadée. Julian est beau comme un dieu, bien plus beau que n'importe quel autre mec de ce lycée de campagne. Il a le physique d'un californien et ne dénoterait pas sur Venice Beach en plein footing au milieu d'autres éphèbes. Cammie s'assoit sur un banc pour laisser la magie de la manucure de Julian agir. Elle croise ses jambes sveltes dans un geste parfaitement mesuré même si personne ne l'admire et se rembrunit quand il évoque Connor.

- Connor se tape n'importe qui, son opinion n'a plus grande valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: C'est si bon de dire du mal [Cammie]   Mer 17 Sep - 8:58

Leslie était gentille et avait toujours été une bonne amie jusqu'à ce que Julian embrassa Isaaiah. Maintenant il se comportait avec elle comme si elle lui avait volé son mec alors que techniquement c'était plutôt l'inverse. Mais la logique n'a pas la moindre foutue importance.

- Ça serait bien possible regarde cette proéminence sous sa jupe.

Julian avait l'esprit tellement obscurci par la jalousie qu'il la voyait lui-même. Une petite bosse rebondie sous la jupe de Leslie. Cette garce rousse qui embrassait SON Isaaiah à pleine bouche comme le poulpe collant qu'elle était. Il hocha la tête l'air mauvais, ravi de la trouvaille de Cammie et imaginant déjà la rumeur se répandre dans le lycée. Peut-être que Leslie allait déménager du coup Isaaiah sera seul et Julian n'aurait plus qu'à le cueillir.

- Tu es fantastique ! Mais je parie que tu le savais déjà.

Il lui décocha un clin d'oeil sexy contemplant leurs reflets parfaits. Ils avaient l'air de jumeaux : les mêmes fossettes, les mêmes cheveux blonds, les mêmes moues outragées. Julian s'asseya en face de Cammie pour débuter sa manucure.

- Connor peut se taper la terre entière qu'il restera toujours aussi chiant que la pluie. Je me demande ce que tu as pu lui trouver. Il est temps de trouver quelqu'un à ta hauteur. Que penses-tu de Liam Kinney ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est si bon de dire du mal [Cammie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est si bon de dire du mal [Cammie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Spirit Squad-