AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mo money, mo problems (Shawell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Mo money, mo problems (Shawell)   Dim 14 Sep - 18:43

5000 dollars. Voilà ce que ce connard d'Edgar Shawell réclamait à Moke, par mois, afin de ne pas lui refaire le portrait, ou pire encore. Cet argent, bien entendu, elle ne l'avait pas, mais réussissait toujours à se débrouiller - en arnaquant Noah, volant les idiots qui venaient faire la fête chez elle ou en vendant son corps au plus offrant - et c'est donc accompagné d'une jolie petite enveloppe bien épaisse que la jeune femme se dirigea vers le manoir affreux des Shawell. Elle lissa de la main un pli imaginaire sur son tailleur-pantalon noir et arrangea son chignon duquel elle avait laissé échapper quelques mèches. Il fallait au moins qu'elle ait l'air d'une gosse de riche pour se promener dans ce quartier péteux et arrogant, mais où vivait Noah Matthews, son pigeon préféré. Moke repéra quelques maisons moins bien protégées que les autres et déclara intérieurement que certains objets ne manqueraient pas à leurs propriétaires, à qui elle allait très certainement rendre une petite visite nocturne dans les prochains jours. Mais pour l'heure, elle se concentra sur sa mission du jour et sonna à l'interphone où la voix d'une gouvernante - elle supposait car elle voyait mal cet imbécile de Shawell s'abaisser à répondre lui même, sachant qu'il ne devait même pas savoir se servir de l'interphone - se fit entendre. Moke décida d'abandonner les manières et de parler d'une voix claire, certaine que la gouvernante irait répéter manu militari ses mots à son idiot de patron.

- J'ai votre argent Edgar. Vous allez me laisser entrer ? A moins que vous ne préfèreriez que votre future femme découvre que vous raquetez des pauvres lycéennes sans défense.

Sans défense Moke ? A d'autres. Edgar avait beau être un psychopathe, il ne lui faisait pas peur. Elle avait affronté bien pire au cours de sa courte vie, et savait rendre les coups quand il le fallait. Ou les encaisser. Elle savait qu'elle aurait dû mettre un terme à ce chantage qu'Edgar lui faisait il y a un moment de cela, mais elle n'avait pas envie de se retrouver de nouveau en centre, et surtout, elle protégeait son père en faisant cela. Et pour Moke, il n'y avait personne de plus important - en dehors d'elle même, bien entendu.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Dim 14 Sep - 19:46

Edgar traitait des affaires dans son bureau récemment redécoré par Beth qui avait insufflé un nouveau souffle dans chacune des pièces de la maison. Il n'avait rien dit au départ, ne voyant là que l'expression de la futilité féminine. Mais il avait fini par mettre un droit de veto en voyant des colosses basanés transbahuter son bureau Louis XV. Derrière le meuble en bois rare, il signait et relisait des contrats lorsque sa gouvernante bafouilla tant bien que mal le message transmis par Moke. Il soupira avant d'inviter l'adolescente à rentrer. Il ne releva même pas la tête vers elle, se contentant de signer deux trois feuilles.

- Ce n'est pas parce que tu as un prénom de singe que tu dois te comporter comme tel.

Edgar détestait cette mode qui consistait à donner des prénoms originaux aux enfants. Maintenant le monde n'était peuplé que de Lily, Chelsea et autres prénoms non terminés. Voilà ce qui se passait quand on permettait aux femmes de se mêler de ce qui ne les regardait pas. Ce n'était pas parce qu'elles portaient les enfants durant neuf mois que les femelles avaient le recul nécessaire pour nommer la chair de leur chair. Edgar coupa le bout de son cigare et posa une partie de son fessier musclé par le vélo sur le bord de son bureau Louix XV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Dim 14 Sep - 20:30

Moke se laissa entrainer par la - grosse - gouvernante qui ne parvenait même pas à aligner deux mots en anglais et qui la regardait d'un air terrorisé, avant qu'elle ne l'abandonne devant le bureau de son patron, prétextant avoir mieux à faire. La jeune femme ne l'écoutait déjà même plus et entra au moment où le vieux croulant remplissait des papiers, la main légèrement tremblante - ou du moins, c'est ce que Moke avait vu. En entendant Edgar parler, la jeune femme ne put s'empêcher de réprimer un bâillement. Elle avait l'habitude des insultes, et celles ci ne faisaient plus que glisser sur elle. Elle connaissait sa valeur et ce n'était pas un petit merdeux mal baisé qui allait la faire douter. Moke regarda Edgar faire son cirque de maitre des lieux et s'installa confortablement et sans avoir eu besoin de sa permission dans un des fauteuils qui trônaient face au bureau.

- Un singe savant, s'il vous plait. Et ce n'est pas parce que vous n'avez pas d'attributs masculins que vous ne faites pas semblant d'en avoir n'est-ce pas ?

Moke lui fit son plus beau sourire hypocrite. Edgar était une ordure de première et elle n'allait pas le laisser avoir le dernier mot. Certainement pas. Elle déposa sur le bureau l'enveloppe qui contenait l'argent d'une manière élégante, comme ces connards de bourges feraient. Elle n'était certes pas née avec une cuillère en argent dans la bouche - ou dans le cul, comme on pourrait se le demander en en voyant certains - mais elle s'était forgée sa propre éducation et pouvait très bien donner le change. Maintenant, elle n'avait plus qu'une seule hâte, que cette entrevue ridicule et inutile se termine. Et au plus vite.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Lun 15 Sep - 20:29

Edgar plissa les yeux refusant de relever le cynisme de Moke. Cette petite intrigante lui faisait perdre son temps. Edgar n'était pas homme à se laisser faire par une petite pouilleuse dans son genre. En voyant Moke le renvoyer dans les cordes de la sorte, Edgar se trouva beaucoup trop permissif. Les femelles avaient besoin de discipline. Edgar adorait apprivoiser ces animaux impolis qui se croyaient les égaux des hommes.

- Stupide créature.

Edgar posa un regard méprisant sur l'enveloppe que Moke venait de lui remettre. Il tendit sa main, vorace, il compta les billets avant de quitter son bureau pour placer les billets en sécurité dans son coffre fort. Edgar se place derrière le fauteuil de Moke, sa main immense caressa le cou gracile de l'adolescence avant que sa poigne ne se referme autour. Fini de jouer.

- Les tarifs ont augmenté très chère. Il me manque 2000 dollars. Vous devez y remédier. Vite. Très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Lun 15 Sep - 21:50

L'assurance de Moke ne lui avait jamais fait défaut. C'était d'ailleurs à cause de son arrogance qu'elle se retrouvait souvent dans les ennuis. Elle n'avait jamais peur de dire ou faire ce qu'elle voulait, au risque de choquer et de déplaire. Pourtant, à ce moment précis, lorsqu'Edgar se mit à serrer son cou de son immense et dégoutante paluche, la jeune femme se dit que pour une fois, elle aurait mieux fait de la fermer. Pour mieux l'assommer ensuite. Elle espérait qu'il n'allait pas la tuer maintenant, car elle n'avait pas encore fini ce qu'elle avait entreprit et surtout elle n'avait pas taxé assez de personnes, avant de se rappeler que s'il y avait une chose que ce chien galeux aimait plus que tout, c'était récupérer son fric. Et comme elle ne l'avait pas encore totalement remboursé, elle savait qu'elle avait une carte à jouer et qu'il n'allait donc pas l'éliminer tout de suite. D'ailleurs, il desserra sa prise aussi vite qu'il l'avait serrée, et Moke avala presque goulument de l'air, tout en tentant de rester impassible. Il venait d'augmenter le tarif ce connard. Mais elle n'allait pas se laisser démonter pour autant. Elle frotta légèrement son cou et toussa pour s'éclaircir la voix.

- Vous les aurez à la fin de la semaine. J'ai hâte d'en finir avec vous pour ne plus jamais voir votre sale face.

Moke ne savait pas encore comment elle allait faire, mais elle allait lui donner cet argent coûte que coûte le plus rapidement possible. Elle n'était pas si nulle en maths qu'elle laissait paraître et normalement elle avait bientôt fini de rembourser les 100 000 dollars que son père devant à Edgar. Et plus vite ce serait fait, plus vite elle pourrait enfin prendre son pied et pourrir cette enflure. Elle espérait seulement que la vilaine patte d'Edgar n'allait pas laisser de trace sur son joli cou.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mar 16 Sep - 20:26

Edgar déplia soigneusement le mouchoir en tissu qui se trouvait dans la poche de sa veste à 4000 dollars. Il s'essuya lentement les mains laissant glisser sur lui les insultes de Moke. Un de ses sourcils sombres se leva en entendant la deadline proposée par l'adolescente. Elle ne semblait pas réaliser qu'elle était à sa merci et non l'inverse. Il n'était pas question qu'il attente la fin de la semaine pour récupérer son argent qu'il attendait déjà depuis bien trop longtemps. Edgar estimait qu'il avait été suffisamment patient. Il déposa son mouchoir sur le bureau et appuya une partie de son postérieur contre le meuble d'époque pour être en face de Moke.

- Je les veux ce soir avant minuit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mar 16 Sep - 22:42

Ce soir ? Il était sérieux lorsqu'il disait ça ? Moke se frappa intérieurement. Bien sûr qu'il était sérieux. Edgar Shawell était un mal baisé qui ne vivait que pour son propre bénéfice. La jolie métisse en était presque sûre, une fois qu'elle serait partie, il récupèrerait les billets qu'elle lui avait donné pour se branler dessus. Ecoeurant. Rien que de penser au pénis de Shawell suffit à soulever le coeur de Moke, mais elle se retint de vomir, se doutant qu'Edgar lui ferait bouffer sa gerbe. Elle déplia ses longues jambes fines et observa Edgar d'un air moqueur. Elle n'allait certainement pas lui montrer qu'il lui flanquait la frousse. Elle détestait ça. Son père lui avait appris à n'avoir peur de rien, et pourtant à ce moment précis, elle commençait à ressentir quelques palpitations. Qui s'en allèrent bien vite pour être remplacées par son air arrogant et méprisant.

- Eh bien j'ai intérêt à y aller dès maintenant.

Elle allait les lui trouver coûte que coûte ses 2000 dollars, et elle allait les enfoncer au fond de la gorge, lui faisant comprendre qu'elle n'était pas la faible femme qu'il s'imaginait. Moke envisageait d'aller voir Noah pour le taxer une fois de plus, mais elle avait déjà beaucoup trop ponctionner le jeune homme ces derniers temps, et elle ne voulait pas qu'il se mette à lui dire non car elle ne lui donnait pas grand chose en échange, du moins, pas ce qu'il voulait. Non, Moke avait une bien meilleure idée. Elle savait exactement comment avoir de l'argent rapidement, et bien qu'elle déteste cette méthode, elle allait devoir l'utiliser pour une fois. Elle se leva et se tourna vers Edgar, parée de son plus beau sourire hypocrite.

- Comme d'habitude, c'était un vrai plaisir de vous voir Edgar.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mer 17 Sep - 18:18

Le regard froid d'Edgar caressa les jambes fuselées de Moke. Il était temps de lui donner une leçon. Etrangler l'adolescente l'avait mis en appétit, il était temps que cette femelle réalise que son rôle sur cette terre était de contenter les hommes puissants comme Edgar Shawell. Rien d'autre. Edgar appuya sur un bouton noir sous son bureau. Ce système lui permettait d'appeler sans être vu ou entendu son célèbre et vaillant cerbère Big Côme.

- Vous n'allez pas nous quitter maintenant Monkey. Alors que j'ai le moyen de vous aider à gagner cet argent.


Edgar frotta ses paumes l'une contre l'autre tandis que son garde du corps rentrait dans la pièce. Son corps immense d'au moins deux mètres empêchait l'accès à la sortie, il referma lentement la porte du bureau derrière lui. Edgar déboutonna l'unique bouton de sa veste pour être plus à l'aise.


- Des amis vont venir nous rejoindre. Je veux que vous vous montriez très gentille avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mer 17 Sep - 22:33

Moke ne tiqua même pas en entendant Edgar parler, massacrant son nom au passage. Elle avait l'habitude de tous les sobriquets possibles et inimaginables, et le mépris qu'Edgar semblait avoir à son égard n'était qu'un doux chant à ses oreilles. Et c'est à ce moment précis qu'il lui fit comprendre qu'il n'en avait pas fini avec elle. Et que, comme tous les hommes de son genre, il lui annonça qu'il avait un moyen de lui faire rembourser sa dette plus vite. Moke savait exactement de quel moyen il parlait. Classique. Il s'attendait à ce qu'elle lui donne son cul le plus naturellement du monde. La jolie brune allait lui faire comprendre qu'elle n'avait pas honte d'être la pute qu'il s'imaginait, et que si cela lui permettait de régler sa dette plus vite, elle le ferait sans hésiter. Elle fut légèrement écoeurée, sachant qu'elle allait devoir se laisser tripoter par ce gros pervers de Shawell, mais elle ne laissa rien paraitre. De l'argent était de l'argent. Mais visiblement, Edgar n'était pas si sûr de lui et de son sex-appeal, car il fit entrer son gorille sans cervelle pour la retenir - comme s'il avait besoin de ça - et c'est à ce moment précis qu'il lui fit comprendre qu'ils ne seraient pas seuls pour leur petite fête improvisée. Génial. Un nouveau plan à plusieurs. Moke devrait sérieusement songer à reconvertir ses services.

- Si vos amis pensent pouvoir tenir la distance...

La jeune femme garda son chignon, car elle n'avait pas envie que ses cheveux soient tirés dans le processus mais enleva sa veste pour la poser sur le fauteuil d'Edgar, en attendant l'arrivée de ses invités. Un si joli tailleur, ce serait dommage de le tâcher.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Jeu 18 Sep - 23:10

C'est que Edgar aimait avec les petits singes, ils comprenaient très vite la loi du bâton. Il suffisait de leur montrer qui était le maître et aussi ils se couchaient sur le dos les quatre fers en l'air. Monkey avait beau faire la maline, au final il la baiserait. Il sortait donc vainqueur de l'échange. Edgar se pourlécha la lèvre en matant le corps de la superbe métisse. Elle était comme il les aimait : belle, jeune - même trop - et il lisait sur son visage la répulsion qu'elle avait à son égard. Ca ne serait que plus jouissif de la prendre. Edgar aimait cette haine/attirance que les femmes qu'ils payaient ou menaçaient pour faire l'amour avec lui ressentait à son égard. Il lisait dans le regard le dégoût mais elles ne pouvaient pas s'empêcher d'ouvrir la bouche lorsqu'il présentait son sexe tendu devant leurs lèvres serrées. A ce moment là, Edgar Shawell se sentait puissant. Ivre de pouvoir, il les baisait comme un frénétique avant de les laisser pantelante, riant de les voir se rhabiller à la hâte, meurtrie par la honte.

Edgar déboucla sa ceinture, sa main grasse palpa les fesses de Moke. Elles étaient fermes, dures comme celles d'un homme. Il avait envie de la prendre par là pour la faire crier un peu. Après tout pour 2000 dollars il avait bien le droit de prendre son pied comme il l'entendait. Il appuya son érection grandissante dans le bas du dos de Moke, malaxant sans douceur ses seins à travers le tissu de son vêtement.


- Ils la tiendront je te le garantis. A genoux maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Ven 19 Sep - 11:42

Les mains sales d'Edgar parcouraient le corps de Moke comme si ce dernier lui appartenait. Elle frissonna de dégout mais se laissa faire, tel un bon pantin obéissant. Edgar voulait la prostituée qui sommeillait en elle, et il allait être servi. Constat navrant sur sa propre personne, mais Moke ne se berçait pas d'illusions. Son corps restait son principal outil de travail, et elle n'en avait pas honte. A dire vrai, elle l'entretenait même dans ce but. Tentant d'imaginer n'importe qui d'autre qui la touchait, ses seins douloureux furent un brutal rappel de la réalité. Elle allait se faire sauter par Edgar Shawell, qui semblait se considérer comme un serial-fucker. Mais pas sans condition.

- Je ne fais rien sans préservatif. Vous ne voudriez pas attraper les MST que je pourrais avoir ?

Moke n'en avait aucune, cela va s'en dire. Elle ne faisait jamais l'amour sans protection, et faisait régulièrement des tests pour éviter tout problème. Mais elle ne voulait pas attraper celles qu'Edgar avait à coup sûr. Pendant que l'homme faisait ses petites recherches dans ses tiroirs, Moke se déshabilla. Elle n'allait pas laisser à Edgar le luxe de le faire, et elle ne voulait surtout pas qu'il abime ses vêtements dans son empressement avec ses mains de camionneur. Elevant tour à tour sa chemise et son pantalon qu'elle posa sur sa veste, la jeune femme se retrouva uniquement vêtue de son ensemble shorty blanc en dentelle de chez Valisère. Elle n'en avait peut être pas les moyens, mais Moke s'assurait de toujours porter ses sous-vêtements les plus chics lorsqu'elle se rendait chez un client. Car la marchandise qu'elle vendait à ses clients riches devait être mise en valeur, afin qu'ils alignent le plus de billets possible.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Sam 20 Sep - 14:58

Big Côme partit dans un rire gras en entendant la jeune Moke réclamer des préservatifs. Comme Edgar, il aimait le tempérament fougueux de la jeune femme. Lui faire l'amour ça serait comme dompter un cheval sauvage : difficile mais jouissif. Edgar ne répondit pas, se contentant de se diriger vers l'un des tiroirs de la pièce pour chercher des capotes. Très à cheval sur l'hygiène et les maladies, Edgar Shawell pouvait se montrer parfois à la limite de la phobie quand il s'agit de MST et autres réjouissances qu'on pouvait récolter en faisant l'amour sans protection. Mais si Moke pensait que ça suffirait à faire disparaitre son envie d'abuser de son corps d'amazone elle se trompait. Il détailla son vergogne son corps qu'elle venait de déshabiller. Elle était belle bien plus qu'il ne l'aurait cru même si ses vêtements ne cachaient généralement pas grand chose. Il aimait le grain de sa beau, ses cheveux sombres qui se répandaient sur ses fines épaules. Il se plaça en face d'elle après un bref coup d'oeil vers Big Côme qui venait de faire entrer "ses amis".

- J'ai dit à genoux.

Prévoyant la résistance de Moke, le garde du corps de deux mètres la poussa sur le sol pour qu'elle tombe à genoux devant Edgar qui avait un sourire de contentement sur les lèvres. Il rassembla une poignée de cheveux dans sa main pour la forcer à le regarder pendant que l'autre il dézippait son pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Ven 26 Sep - 1:17

Edgar Shawell venait de surpasser tous les enfoirés qu’elle connaissait. Non mais pour qui se prenait-il ? Croyait-il qu’elle allait se laisser baiser sans imposer ses conditions et sans mener la danse ? C’était bien mal connaître Moke. Même si beaucoup ne la considérait que comme une pute, elle était très douée pour faire ce qu’elle faisait mais en général, c’était elle qui donnait du plaisir et elle le donnait bien. Alors lorsque le chien à son maitre la poussa sans ménagement sur le sol pour qu’elle s’agenouille comme Edgar lui demandait depuis tout à l’heure, elle lui lança un regard noir avant de se reconcentrer sur l’homme en face d’elle. Toute cette mise en scène était ridicule. Elle allait lui donner ce qu’il voulait – car il payait pour ça – mais elle ne serait pas de celles qui se feraient maltraiter impunément. D’ailleurs, quand l’homme d’affaires attrapa ses beaux cheveux comme s’ils lui appartenaient, Moke leva le regard à sa hauteur pour lui faire comprendre qu’il n’obtiendrait rien de ce qu’il attendait d’elle de cette manière. La jolie métisse savait exactement à quel type d’homme elle avait à faire. Edgar était un dominateur, qui tirait son propre plaisir de la souffrance de ses partenaires. Manque de pot pour lui, il était tombé sur elle. Pour Moke, le sexe n’était qu’un moyen comme un autre d’obtenir ce qu’elle voulait. Elle ne criait jamais, ne gémissait que très rarement – sauf quand elle simulait ce qui lui arrivait plus qu’elle ne pourrait le dire – et ne prenait aucun plaisir à coucher avec ses partenaires. Lassée de ce petit jeu qui n’allait pas assez vite pour elle, elle attrapa la ceinture d’Edgar pour la défaire avant de faire tomber son pantalon. Fallait vraiment tout faire soi-même. Moke fut légèrement déçue en découvrant ce que cachait le pantalon de l’avocat. Elle l’avait imaginé plus grosse. Mais bon, c’était en général ce qui en avait le moins qui en parlait le plus. Et Edgar semblait intarissable sur le sujet.

- Votre toutou obéissant compte participer lui aussi ?

Elle devait savoir si elle allait aussi devoir donner du plaisir à l’armoire à glace devant elle. Et si non, allait-il regarder ? Moke grimaça légèrement en imaginant Edgar prendre son pied tout en étant regardé par son employé fétiche. Mais ce n’était pas à elle de juger après tout. Elle était là pour faire son boulot, et c’était ce qu’elle allait faire. Elle baissa le boxer – ou plutôt slip kangourou – de son client et sans plus de préliminaires, attrapa de ses mains le préservatif pour l’enfiler sur son sexe déjà bien dressé. Moke sourit malicieusement car elle savait pertinemment quel effet elle faisait sur les hommes. Et Edgar pouvait jouer les machos, il n’en restait pas moins dominé par ses attributs masculins. Après cette constatation plus que satisfaisante, Moke décida qu’il était temps de s’y mettre pour en finir au plus vite. Attrapant sans prévenir le sexe d’Edgar dans sa main, elle l’amena à sa bouche pour lui faire une fellation digne de ce nom. La jolie métisse était en effet très douée avec sa bouche, et pas que pour parler.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Ven 26 Sep - 8:14

- Non il nous regarde.

Big Côme avait un rôle de serviteur. Il pouvait uniquement observer son maître prendre du plaisir et utiliser ses images quand il serait seul dans la chambre qu'Edgar lui avait attribué à la cave. Parfois quand son garde du corps était gentil, Edgar l'autorisait à caresser le corps d'une fille qu'il avait déjà lui même souillé. C'était un peu comme un maître lançant la carcasse de la viande qu'il avait mangé à son chien fidèle en guise de récompense. Big Côme s'en contentait, reconnaissant.

Moke était assurément très douée dans ce qu'elle faisait. Edgar aimait regarder sa bouche remplit par son sexe d'homme mûr. Il souriait en pensant au dégoût que devait probablement ressentir la jeune métisse. Il n'aurait pas aimer l'entendre gémir de plaisir ou la voir sourire en le suçant. Malheureusement pour Edgar, Moke était bien trop forte pour se mettre à pleurer comme cela arrivait parfois aux jeunes hôtesses des Kinney, qui éclataient en sanglot en le voyant arriver dans les lieux, craignant d'être choisie. Ca restait tout de même excitant de voir son corps si jeune appuyé contre son entrejambe et de savoir qu'il la tenait grâce à l'argent. Edgar redressa Moke en sentant qu'il n'allait pas tarder à venir dans sa bouche. Il la poussa vers son bureau et la pencha dessus pendant que "ses amis" se déshabillaient à son tour pressés de participer, mis en appétit par les talents oraux de la jolie brune. Ils savaient néanmoins qu'ils devaient attendre la première saillie de l'homme d'affaires avant de s'approcher. Edgar écarta les jambes de Moke et rentra en elle en une poussée en haletant.


- Ce que t'es bonne ! grogna t-il en claquant ses fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Lun 13 Oct - 21:09

Edgar prenait tout ce qu'il voulait prendre de la jeune femme. Oh bien sûr, elle ne faisait pas la planche - elle n'avait jamais su faire - mais son plaisir ne se ressentait absolument pas car elle n'en prenait tout simplement pas. Depuis toujours, son corps avait été pour elle un outil de travail comme un autre, et elle n'avait jamais compris ce que les gens entendaient par plaisir commun donné à son partenaire. Pour elle, le sexe était un moyen pour faire du business comme tous les autres et il n'y avait rien de plaisant là dedans. C'était utile. Rien de plus, rien de moins. Les pensées de Moke dérivèrent vers d'autres endroits plus plaisants pendant qu'Edgar faisait son affaire. Pour un vieux, il avait quand même de l'endurance. Les coups de boutoir qu'il lui enfonçait n'étaient pas des plus agréables mais la jolie métisse avait connu pire et savait qu'il ne fallait en aucun cas montrer des signes de faiblesses car ce type d'hommes adoraient exploiter la faiblesse des femmes. Elle préférait se mordre l'intérieur des joues que de jouir ou de pousser des cris de douleurs. Moke attendit qu'il se vide et qu'il s'extirpe d'elle avant de se rasseoir comme si de rien n'était sur le bord du bureau.

- C'est un plaisir de faire affaires avec vous Edgar. Le mois prochain vous aurez vos 7000 dollars.

Recoucher avec ce porc ? Hors de question. Certains de ses amis semblaient plus convenables à une jeune femme de son standing et elle allait faire en sorte de garder contact avec eux pour leur offrir ses services au moment voulu. Et en tirer le maximum de profit.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mar 14 Oct - 21:46

- Tout le plaisir était pour moi. Si vous me laissiez faire mon petit il serait aussi un peu pour vous.

Edgar sentait à nouveau son érection revenir. Moke avait un corps superbe et le voir poser sur son bureau d'époque lui donnait encore envie d'en profiter. Il fit un signe à Big Côme qui lui apporta une carte de visite qu'il tendit à Moke avant de s'envelopper dans un peignoir de satin.

- Je voudrais que vous faisiez connaissance avec mes deux beaux fils Cruz et Ugo. Une jeune femme aussi talentueuse que vous aurait beaucoup à leur apprendre. Vous serez bien entendu payée.

Il avait dans l'idée de régler une fois pour toute le différent qui opposait ses neveux. Il savait que ce conflit minait Beth et Edgar avait à cœur de contenter sa future épouse. Edgar voulait surtout réussir là où Adrian avait échoué et offrir à Beth la famille heureuse et unie qu'elle attendait. Edgar espérait ainsi conquérir encore plus Bethany.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mar 14 Oct - 22:34

La jeune femme ne répondit pas aux remarques d'Edgar. Elle avait bien longtemps appris que son plaisir n'était pas important dans ce genre de transaction. Elle contenta de remettre son boxer pendant que l'homme d'affaires se para d'un peignoir en satin avant de lui faire face lorsqu'il lui tendit sa carte. Elle l'accepta et la glissa dans son soutien gorge avant d'écouter sa proposition. Voilà qui semblait intéressant. Une mission d'une telle augure ne pouvait être qu'une aubaine pour elle. Mais Moke connaissait les hommes comme Edgar et n'était pas dupe. Elle savait que ce genre d'accord avait forcément des conditions qui ne lui plairait pas toujours à moins qu'elle les connaissent toutes et qu'elle en définissent les limites.

- Combien ? Apprendre la vie à deux jeunes puceaux est un travail de longue haleine...

Moke ne les connaissait pas, mais vu comment Edgar avait l'air d'en parler, ces Cruz et Ugo ne devaient pas être des dévergondés. Mais la jolie métisse avait l'habitude de ce genre de défis. Après tout, elle avait bien réussi à faire d'Aimee, de Taylor et de Noah les complices de son plan à 4 et savait que malgré leurs airs dégoutés lorsqu'ils se retrouvaient tous les 4, ils avaient adoré cette expérience. Et elle savait que si elle leur proposait de nouveau, ils seraient partants.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Sam 18 Oct - 9:54

Cruz et Ugo devaient être éduqués. Ils allaient devenir ses beaux fils et se devaient d'être à sa hauteur. Il fallait qu'ils utilisent leurs queues d'adolescents pour autre chose que faire des enfants ou avec des dealeuses. En devenant des Shawell, Ugo et Cruz devaient maintenant se conduire autrement que comme des couilles molles comme leur père Adrian. Ils devaient se montrer durs, impitoyables, sûrs d'eux notamment avec la gente féminine. Ils devaient cesser de suivre leurs coeurs et arrêter de s'afficher avec des lesbiennes ou des dealeuses... Edgar aspirait à devenir un jour le président de ce pays, sa famille devait donc "paraître" irréprochable.

- Vous ne me devrez plus rien du tout. Je vous laisserais tranquille.

Un sourire carnassier se dessina sur les lèvres d'Edgar tandis que sa main épaisse plottait les seins de Moke. Il avait encore envie d'elle. Elle était si belle et si jeune. Si sauvage. Une version ghetto de sa Bethany.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mar 21 Oct - 14:57

Lorsqu'Edgar recommença à la peloter comme si elle lui appartenait, la jolie métisse ne put se retenir bien longtemps. Elle chassa d'une légère tape la main de l'homme d'affaires avant de commencer à se rhabiller. Le molosse d'Edgar lui flanquait la frousse, mais elle n'allait pas rester là à rien faire pendant que l'homme d'affaires s'amuserait à le tripoter comme un adolescent boutonneux de 15 ans. Enfilant son pantalon, Moke écouta Edgar lui annoncer qu'elle ne lui devrait plus rien si elle décidait de s'allier à lui pour donner une leçon de vie à ses deux futurs beaux fils. Mais qu'avaient donc fait ces deux jeunes ignorants pour que monsieur je-dégaine-mon-sexe-vite-que-mon-ombre soit si pressé de leur faire comprendre sa façon de penser ? Moke savait par expérience qu'Edgar Shawell était de ces hommes qu'il ne fallait pas se mettre à dos si on voulait avoir une chance de vivre encore quelques années. Et vu comment il semblait décidé à éduquer ses beaux-fils, il y avait fort à parier que si ce n'était pas la jeune femme qui leur donnait une leçon, Big Côme et ses acolytes s'en chargeraient, et de façon beaucoup plus salissante - quoique - et définitive. Mais Moke décida de jouer la prudence, car si Edgar annulait sa dette aussi facilement pour une seule mission, c'est que celle-ci devait être d'envergure. Elle espérait juste ne pas passer par la case prison à cause d'elle et c'est donc pour cela qu'elle voulait lui poser toutes les questions possibles à ce sujet.

- Qu'attendez-vous exactement de moi ?

Moke savait qu'elle risquait gros en pactisant avec le DSK made in Degrassi, le Berlusconi canadien, ou encore le dépuceleur fou aka Edgar Shawell. Mais en même temps, si cela pouvait lui permettre de le rayer à tout jamais de sa vie, elle n'allait pas se priver de cet avantage certain. Elle était donc prête à faire un effort et à écouter sa proposition qui allait à coup sûr être indécente. Et qu'elle allait tenter de gérer au mieux.

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel habitant
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 18/05/2008
• MESSAGES : 176

CONTACTS...
...& DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mer 29 Oct - 19:07

Edgar aimait avoir mal et faire mal. A force de baiser, il avait fini par n'obtenir du plaisir que dans des situations extrêmes. La légère tape de Moke l'excita d'autant plus. Il mourait d'envie de la gifler en retour mais il s'était promis de ne plus abimer d'adolescente depuis un malencontreux accident. Son plan pour Cruz et Ugo était parfait. Il allait faire de ses mauviettes, des hommes, des frères de sang et de baise... Il claqua des dents juste à côté de l'oreille de Moke, curieuse.

- Vous le saurez bien assez tôt.

Edgar colla son érection contre Moke avant de l'étreinte et de forcer ses lèvres d'un baiser. Il éclata de rire en devinant son dégoût avant de passer la porte en compagnie de son molosse.

(end ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Live fast, die young that's my choice Get money, get money like the invoice
avatar

• A EMMÉNAGÉ LE : 31/08/2014
• MESSAGES : 210
• I-POD : Juicy J - One of Those Nights ft. The Weeknd
• HUMEUR : Naughty girl... But you like it

MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   Mer 29 Oct - 20:01

Moke n'était pas rassurée. Même si elle tentait de le cacher, cet homme était un fou dangereux qui lui faisait peur. Et s'il y avait un truc qu'elle détestait, c'était vivre dans la peur. Peu importe ce qu'il allait lui demander avec ses beaux-fils, c'était suffisamment gros pour le faire jubiler et annuler sa dette. Elle allait devoir se préparer au pire. Et si elle ne voulait pas être l'une des victimes collatérales de cette bataille qui promettait d'être plus que sanglante, elle allait devoir se préparer et attaquer la première. Sans quoi elle risquerait soit de finir en prison, soit d'y laisser sa peau. La jolie métisse finit d'enfiler ses vêtements, après le départ d'Edgar et de son molosse, avant de remettre son manteau et de récupérer son sac. Puis la même gouvernante, qui l'avait accompagnée et qui la regardait toujours d'un air méfiant, la ramena à la porte. Moke lui fit un grand sourire en lui souhaitant bonne journée, et une fois dehors, se saisit de son téléphone de façon rapide. Elle consulta ses contacts avant de trouver LA personne qui allait pouvoir l'aider à tout régler. Si tout se passait comme prévu, Edgar Shawell n'allait pas être le seul à avoir un moyen de pression sur l'autre. Sur ces pensées positives, la jeune femme appela un taxi qui allait l'amener chez son contact. Et mettre en place son plan.

THE END

_________________
 

You wanna have me ?
You've gotta fight for it !
Maybe I'm a bitch.
But I'm not YOUR bitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mo money, mo problems (Shawell)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mo money, mo problems (Shawell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One day, I shall come back - Degrassi RPG ::  :: The Saint Gervais :: Les habitations-